Tests matériels

Test : Focal Sib Evo Dolby Atmos 5.1.2

Test Focal Sib Evo Atmos 5.1.2

Le système d’enceintes home-cinéma Focal Sib Evo Dolby Atmos 5.1.2 fait le pari d’une expérience sonore immersive malgré un format ultra-compact. Avec cinq enceintes satellites – dont deux équipées d’une voie verticale – et un caisson de basses actif, cet ensemble Focal a de quoi séduire.

Le Dolby Atmos

Un son multicanal avec une dimension verticale, comme au cinéma, cela vous tente ? Focal monte dans le train du Dolby Atmos, ce format audio immersif né dans les salles de cinéma et désormais proposé sur Netflix et les disques Blu-ray. Pour diffuser les fameux effets verticaux Dolby Atmos (ou DTS:X) sans installer d’enceintes au plafond, Focal a logé dans deux enceintes satellites de l’ensemble Focal Sib Evo Dolby Atmos, un haut-parleur large-bande orienté vers le haut. Son rôle : diffuser le son vers le plafond afin qu’il s’y réfléchisse et parvienne au point d’écoute. Pour profiter de ce son « vertical », il est nécessaire de disposer d’un amplificateur home-cinéma équipé d’un décodeur Dolby Atmos. Cet ampli pourra d’ailleurs remixer un programme stéréo ou multicanal et lui donner une dimension verticale.

Test Focal Sib Evo Atmos 5.1.2

Le concept Focal

Pour proposer un système compatible cinéma immersif, Focal a remplacé deux enceintes du système 5.1 Focal Sib Evo par des modèles avec voie verticale additionnelle – d’où l’appellation 5.1.2. Ces deux enceintes, légèrement plus grandes que les autres, sont équipées de haut-parleurs identiques, mais également d’un troisième, installé au sommet de l’enceinte et orienté vers le plafond. D’un diamètre de 10 cm, ce haut-parleur présente une courbe de réponse spécifique, qui prend en compte l’atténuation inhérente à la réflexion de l’onde sonore au plafond. Chacune des cinq enceintes Focal Sib Evo embarque un haut-parleur de grave-médium de 13 cm à membrane Polyglass associé à un tweeter à dôme tissu de 1,9 cm. Le haut-parleur de grave-médium est chargé en bass-reflex, avec un accord volontairement placé dans le haut grave (~65 Hz) afin d’augmenter son rendement et réduire la plage de fréquences sur laquelle celui-ci travaille. Ceci améliore son régime transitoire. En outre, Focal a fait le choix de haut-parleurs sensibles (90 dB) et d’une impédance nominale de 6 Ohms, ce qui assure une large compatibilité avec les amplis home-cinéma.

test-focal-sib-evo-atmos-12

Test Focal Sib Evo Atmos

Le haut-parleur large-bande certifié Dolby Atmos de l’enceinte Focal Sib Evo Atmos

Un caisson solide

Après réglage adéquat de l’ampli home-cinéma, les basses fréquences sont confiées au caisson de basses Focal Cub Evo. Celui-ci embarque un haut-parleur de 21 cm à fort débattement, alimenté par un ampli à haut rendement de 200 Watts. Équipé d’un réglage de volume, de phase et de fréquence de coupure, le caisson Focal Cub Evo peut reproduire les basses fréquences de 35 Hz à 150 Hz. Sa mise sous tension est manuelle ou automatique, sur signal entrant en provenance de l’ampli home-cinéma.

Focal Cub Evo

Le caisson de basses Focal Cub Evo.

Test Focal Cub Evo Atmos 5.1.2

La face arrière du caisson Focal Cub Evo.

Design et qualité de fabrication

Focal a fait le choix de coques en plastique brillant pour les sept enceintes et d’une finition satinée en vinyle pour le caisson de basses. Chaque enceinte satellite est équipée d’un pied inclinable avec base en caoutchouc anti-dérapant. Les borniers à pinces sont compatibles avec les câbles d’une section dénudée d’un maximum de 2,5 mm2.

Test Focal Sib Evo Atmos 5.1.2

Chaque enceinte Focal Sib Evo est équipée d’un pied en caoutchouc permettant d’ajuster l’inclinaison de l’enceinte.

Test Focal Sib Evo Atmos 5.1.2

Les borniers à pince des enceintes Focal Sib Evo sont actionnés par un bouton-poussoir.

Test Focal Sib Evo Atmos 5.1.2

Les deux enceintes Focal Sib Evo Atmos disposent d’un double bornier : l’un pour le canal « horizontal », l’autre pour le canal « vertical » Dolby Atmos.

Mise en oeuvre

Nous avons testé l’ensemble Focal Sib Evo Dolby Atmos avec l’amplificateur Yamaha MusicCast RX-A870 et des câbles d’enceintes NorStone W250. Chaque enceinte a été déclarée en tant que « petite » à l’amplificateur, avec une fréquence de coupure passe-haut de 80 Hz. Bien que chaque enceinte puisse jouer plus bas, nous avons estimé qu’un caisson de basses était plus à même de reproduire avec réalisme les fréquences inférieures à 80 Hz qu’un haut-parleur de 13 cm faiblement chargé. Par ailleurs, cela permet de ne pas trop exciter le résonateur des enceintes et ainsi d’optimiser le régime transitoire des haut-parleurs. Les canaux Atmos ont été réglés avec 6 dB de gain chacun. Quant au caisson, nous avons positionné son filtre sur sa valeur maximale (150 Hz) afin de profiter totalement du canal LFE de nos films et concerts. Notez que deux supports muraux sont fournis pour une installation murale en position frontale haute.

Test Focal Sib Evo Atmos 5.1.2

Deux supports de fixation murale sont livrés avec les enceintes Focal Sib Evo.

Impressions d’écoutes

Focal est le seul fabricant à proposer des enceintes satellites avec de si « grands » haut-parleurs. À l’écoute, la différence avec la concurrence est frappante et se traduit par une ampleur peu commune, même à faible volume. Chaque enceinte étant équipé des mêmes transducteurs, la cohérence tonale entre chaque voix est irréprochable. Un son qui se déplace conserve ainsi son intégrité.

La signature sonore de Focal est aisément reconnaissable, fruit évident d’une mise au point soignée. Celle-ci se caractérise par sa douceur, une juste présence dans le bas-médium et des hautes fréquences à la fois douces et lumineuses. Tout cela est donc très bien balancé et installe l’auditeur dans un cocon sonore propice à de très longues sessions d’écoutes.

Après quelques ajustements pour son placement et son niveau de sortie, le caisson de basses Focal Cub Evo vient en appui crédible des enceintes. Là encore, sa mise au point est réussie et il se montre convaincant, physique même lorsque l’action l’exige. Prenons Rogue One : A Star Wars Story, notamment la scène de destruction de la planète Jedha, véritable supplice pour un caisson – surtout lorsque celui-ci doit jouer outre le canal LFE (.1), les basses fréquences de toutes les enceintes. L’équilibre entre le haut-grave et l’infra-grave est tout à fait satisfaisant et à très fort volume, aucun bruit mécanique n’est à déplorer, sinon celui de notre canapé qui entre en vibration. Les enceintes Focal Sib Evo restent impériales en toutes circonstances, distillant une avalanche de micro-détails sans aucune acidité. Les pierres chutent et crépitent tout autour de nous, nous plongeant au cœur de l’action. Même constat avec Wonder Woman, lorsque l’amazone découvre ses pouvoirs face aux soldats allemands : les fusils claquent et les balles sifflent avec vigueur, mais les Focal Sib Evo prennent soin de nos oreilles. Autrement dit, on ne se jette pas sur la télécommande pour baisser le son… au contraire. Le visionnage du combat avec Doomsday dans Batman v Superman est tout aussi dantesque, là encore sans virer au caricatural.

Écouter des concerts est un réel plaisir, par exemple celui de Coldplay (2012), qui laisse clairement entendre la foule chanter sur les voies arrière. Sur Clocks, nous avons forcé le mode immersif de l’ampli Yamaha afin de solliciter les haut-parleurs verticaux, ce qui apporte un surcroît d’ampleur à la restitution. Le concert  Supertramp Live in Paris (1979) laisse entendre de beaux écarts dynamiques, toujours maîtrisés. Enfin, dans un registre plus paisible, la série Netflix The Crown laisse entendre de belles tessitures vocales, preuve que ces enceintes sont à l’aise sur tout type de programme.

Test Focal Sib Evo Atmos 5.1.2

Conclusion

Focal a fait un choix judicieux en intégrant ses haut-parleurs Polyglass dans leur mouture de 13 cm. L’ampleur et l’ouverture de la scène sonore construite par l’ensemble Focal Sib Evo Dolby Atmos 5.1.2 en font probablement la meilleure solution, pour qui souhaite combiner compacité et performances home-cinéma ou hi-fi multicanale. Compatible avec les nouvelles pistes audio immersives (Dolby Atmos, DTS:X), cet ensemble brille par ses qualités techniques. Les haut-parleurs sont tout à fait excellents, le caisson vaillant et l’on prend beaucoup de plaisir à écouter une simple piste en Dolby Digital 5.1. Pour ne rien gâcher, la puissance de l’ampli home-cinéma associé n’a que peu d’importance. Des enceintes hautement recommandables donc.

Cet article est aussi disponible en : Anglais

À propos de l'auteur

Tristan Jacquel

Tristan est rédacteur chez Son-Vidéo.com. Passionné de musique, d'acoustique et de high-tech, il réalise notamment les tests matériels pour notre blog.

2 Commentaires

  • Bonjour, je viens de m’approprier un ensemble 7.1.2 http://www.son-video.com/Rayons/Pack-enceintes-compactes-Atmos/Focal-Sib-Evo-7-1-2.html avec cet ampli http://www.son-video.com/Rayons/Amplificateur-home-cinema/Yamaha-RX-A2060.html
    Vu le nombre de tests quasi inexistants sur la toile pour cette configuration d’enceintes, j’aimerais vous demander conseil pour le branchement et l’emplacement des voix Atmos.
    Je suis un peu confus pour le branchement des 5.1 normale + les 2 atmos, de plus, je possède encore mon ancien pack Sib Evo 5.1, j’aimerais faire un test et brancher donc le reste des enceintes disponibles sur cet ampli, je pense, 2 de plus, vu que les Atmos prennent 4 câbles chacune.
    http://www.son-video.com/images/dynamic/Amplificateurs/articles/Yamaha/YAMRXA2060NR/Yamaha-RX-A2060-Noir_D_1200.jpg voici l’arrière…
    Voici ce que je pensais faire, mais je ne suis pas certain du tout, dites moi ce qu’il faut modifier svp.
    Bornier Surround L/R Enceintes du pack 7.1.2 normal RAS
    Bornier Surround L/R Back Enceintes du pack 5.1 avec un petit boost de puissance en réglage ampli
    Bornier Speaker Rear Presence Extra Sp2 L/R Enceintes Atmos mais comment définir le canal plat et le canal Atmos ?
    Bornier Center Enceinte du pack 7.1.2 normal RAS
    Bornier Front L/R Enceintes du pack 7.1.2 normal ou Enceintes Atmos ? Comment définir le canal plat et le canal Atmos ?
    Bornier Speaker Front Presence Extra Sp1 L/R Enceintes Atmos mais comment définir le canal plat et le canal Atmos ?
    Je suppose qu’a partir de l’ampli, on peut effectuer les réglages précis et définir le mapping de chaque canal ?
    Désolé pour toutes ces questions mais la j’en suis à la phase branchement et je n’ai pas encore pris le temps de jouer dans les réglages de la bête.
    Idéalement en bonus, s’il est possible de m’aiguiller vers une petit schéma de positionnement ce serait vraiment un plus.
    Au total le pack de 5 enceintes + 2 Atmos du pack 7.1.2 et je vais rajouter 2 enceintes de mon ancien pack 5.1 pour un total de 9.1.2
    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Pour les borniers Presence Extra SP1 et SP2, leur rôle est à définir dans les menus de l’amplificateur (cas de tous les amplis Yamaha avec décodeur Dolby Atmos). Vous ne pourrez en tout état de cause pas amplifier plus de 9 enceintes avec le Yamaha RX-A2060, soit une configuration 7.1.2 puisque vous disposez de deux enceintes Focal Sib Evo Atmos. Pour le placement, c’est à l’oreille. Vous pouvez écarter de façon importante les enceintes AVG et AVD.

Laisser un commentaire