Les technologies Audyssey

0
185

La société californienne Audyssey a développé de nombreuses technologies utilisées par les plus grandes marques de matériel home-cinéma. Au coeur de ses préoccupations : l’optimisation des conditions d’écoute en fonction des caractéristiques des enceintes et de la pièce de vie, ainsi que l’adaptation du volume sonore aux goûts de l’auditeur. Voici donc un résumé des principales technologies utilisées actuellement.

Les technologies d’autocalibration

Elles permettent une adaptation optimale du signal envoyé aux enceintes en fonction des particularités acoustiques de la pièce d’écoute.

Audyssey 2EQ : La calibration s’effectue au moyen d’un microphone placé successivement à 3 endroits différents de la pièce d’écoute. Les réglages sont appliqués sur la fréquence de coupure de chaque enceinte, la polarité, le retard et le niveau sonore. Un filtrage numérique est par ailleurs appliqué au signal envoyé aux enceintes (1x).

 

Audyssey MultEQ : La calibration s’effectue au moyen d’un microphone placé successivement à 6 endroits différents de la pièce d’écoute. Les réglages sont appliqués sur la fréquence de coupure de chaque enceinte, la polarité, le retard et le niveau sonore. Un filtrage numérique est par ailleurs appliqué au signal envoyé aux enceintes (2x) et au caisson de grave (128x).

Audyssey MultEQ XT : La calibration s’effectue au moyen d’un microphone placé successivement à 8 endroits différents de la pièce d’écoute. Les réglages sont appliqués sur la fréquence de coupure de chaque enceinte, la polarité, le retard et le niveau sonore. Un filtrage numérique est par ailleurs appliqué au signal envoyé aux enceintes (16x) et au caisson de grave (128x).

Audyssey MultEQ XT32 : La calibration s’effectue au moyen d’un microphone placé successivement à 8 endroits différents de la pièce d’écoute. Les réglages sont appliqués sur la fréquence de coupure de chaque enceinte, la polarité, le retard et le niveau sonore. Un filtrage numérique est par ailleurs appliqué au signal envoyé aux enceintes (512x) et au caisson de grave (512x).

Sub EQ HT : Ce procédé est présent sur certains amplificateurs disposant de deux sorties pour caissons de grave. La mise en oeuvre de deux caissons étant délicate (annulation de fréquences, perturbations, etc.), la technologie Sub EQ HT fonctionne de concert avec le système de calibration Audissey MultEQ. Un microphone est donc utilisé pour mesurer les différences de restitution sonore des deux caissons et adapter leurs niveau, retard, phase et fréquence de coupure.

 

Les technologies de spatialisation du son

Elles permettent d’améliorer l’expérience surround à partir de programmes stéréo ou 5.1.

Audyssey DSX : Disponible sur certains modèles, ce procédé élargit la scène sonore à partir des programmes audio 5.1. La technologie met en oeuvre un re-matriçage des canaux surround originaux sur 2, 4 ou 6 canaux supplémentaires. Le procédé Audyssey DSX s’adapte au nombre d’enceintes connectées à l’amplificateur (7.1, 9.1 ou 11.1) pour créer une scène sonore encore plus immersive et donc réaliste.

 

Les technologies de compression sonore

Afin de permettre à l’auditeur de profiter de bandes sonores explosives à faible niveau d’écoute, sans réveiller ses enfants ou son voisinage par exemple, Audyssey propose plusieurs technologies.

Audyssey Dynamic Volume : Les pics de niveau sont circonscrits à des niveaux maximal et minimal déterminés par l’utilisateur. Les écarts sonores sont diminués en temps réel.

Audyssey Dynamic EQ : Assez proche d’une fonction loudness, ce procédé fonctionne principalement à bas niveau d’écoute. Comme le fameux loudness, il renforce le niveau de grave (enceintes principales et caisson), mais également celui des enceintes surround, pour offrir à l’auditeur une scène sonore détaillée à faible niveau. Le niveau des dialogues est également ajusté.