L’intérêt du caisson de basses en hi-fi et en home-cinéma

11
466

Rel-Acoustics-212-SE-Noir_L1_1200

Le son HD a le vent en poupe depuis quelques années maintenant. Avec lui, la musique stockée sous forme numérique gagne en aération, en précision et en naturel. L’une des explications avancée est que la restitution des très hautes fréquences harmoniques – pourtant inaudibles – préserve l’intégrité des timbres des instruments. C?est tout à fait vrai et utiliser une enceinte ou un casque capable de monter très haut en fréquence (au moins 30 kHz) permet d’accéder à un univers sonore très plaisant. La haute définition, c’est effectivement cela… mais pas seulement.

L’importance cruciale des basses fréquences

Cette course à la reproduction des fréquences ultrasoniques nous fait oublier que les très basses fréquences ont aussi une importance toute aussi capitale. Un piano, par exemple, est capable de produire des sons très graves, à des fréquences inférieures à 30 Hz. Il s?agit là de fréquences que nous n’entendons pas – décidément – mais ressentons bel et bien. Idem pour une contrebasse, une batterie, un orgue… Les basses fréquences donnent une dimension physique au son, sans qu’il s?agisse de faire trembler le canapé.

La hauteur de la scène sonore qui se dessine entre deux enceintes (hi-fi) ou sept (home-cinéma) dépend énormément de leur capacité à descendre bas en fréquence. De plus, ces basses fréquences modifient largement la perception des fréquences médiums et même aiguës.

Or, on a tendance à se contenter d’enceintes colonne, pensant que celles-ci peuvent descendre suffisamment bas en fréquence. C?est tout à fait faux, même si les spécifications communiquées par les fabricants peuvent laisser penser le contraire. Le grave, c?est une affaire de surface émissive et de volume d’air emprisonné, ou mis en résonance (bass-reflex). Or la plupart des enceintes colonne et a fortiori des enceintes compactes emploient des haut-parleurs dont le diamètre ne dépasse que rarement 16 cm. Qui plus est, ces haut-parleurs sont chargés de reproduire les fréquences médiums, ce qui les rend moins performant pour les sons graves.

Exception faite de quelques enceintes aux dimensions très généreuses, servies par l’amplification mécanique de certaines pièces de vie, pratiquement aucune enceinte ne peut reproduire les basses fréquences convenablement.

Klipsch-Forte-III-Chene-vieilli-Blanchi-la-paire-_P_1200
Les enceintes Klipsch Forte III, avec haut-parleur passif de 38 cm, sont exceptionnelles dans la reproduction des basses fréquences.

Notre oreille a besoin d’un rééquilibrage

Il faut le savoir, la courbe de réponse linéaire d’une enceinte n’est pas synonyme d’équilibre global. Il se trouve que notre oreille est ultra sensible aux fréquences médiums et que cette hypersensibilité s’accentue à mesure que le niveau d’écoute augmente.

En réalité, pour que nous percevions convenablement les basses fréquences (batterie, basses, etc) au niveau des médiums (voix, percussions claires, etc.), il faudrait au bas mot 6 dB, sinon 10 dB de rendement supplémentaires pour les basses fréquences.

Or des enceintes capables de produire quatre fois à six fois plus d’intensité (+6 à +10 dB) sur le registre grave, cela n’existe tout simplement pas. Pour autant, il arrive que des auditeurs éprouvent cette sensation d’équilibre avec leurs enceintes. L’explication est simple : leur pièce de vie amplifie les basses fréquences et/ou atténue les fréquences médiums et aiguës.

Le caisson de basses SVS SB-16 Ultra, l'une des références du marché.
Le caisson de basses SVS SB-16 Ultra, l’une des références du marché dans l’exploration des fréquences subsoniques.

Le miracle du caisson de basses

Cette problématique de sensibilité a été traitée au cinéma par une égalisation active des pistes audio multicanales, l’invention par Dolby de la fameuse piste de basses fréquences LFE (.1), ainsi que par l’emploi de caissons de basses, des enceintes spécifiquement conçues pour ne délivrer des sons très graves. Ainsi, le caisson de basses est équipé d’un ou plusieurs haut-parleurs spéciaux. Même de petit diamètre (16 cm par exemple), ce haut-parleur est équipé d’un cône alourdi et d’une grosse bobine de cuivre, capable d’encaisser bien plus de courant qu’un haut-parleur « large bande ». En outre, son équipage mobile peut supporter de bien plus grandes excursions, nécessaires à la reproduction rigoureuse des sons les plus graves.

Ajouter un caisson de basses à son installation stéréo apporte un gain substantiel à l’écoute et il se produit en outre un rééquilibrage du comportement des enceintes principales. Plus riche et complexe, le son a une toute autre saveur.

Alors voilà, il a beau ne pas être toujours élégant, le caisson de basses apporte énormément à l’écoute et s?en passer est une hérésie. La bonne nouvelle est qu’un caisson de basses coûte bien moins cher qu’une paire d’enceintes et que son apport peut vous convaincre de ne pas changer ces enceintes que vous trouvez perfectibles.

SVDGUI_201706-BienChoisirSonCaisson_980x260_Introduction

11 COMMENTAIRES

  1. Bien dit Tristan ! Un caisson procure une richesse d’écoute et des sensations complémentaires (et non concurrentes) aux enceintes classiques.
    Et je dis ça alors que je possède le caisson le moins puissant et le moins cher du marché !^^
    Il est très important d’être parfaitement à l’aise avec son caisson, sinon on a tendance à l’oublier par flemme d’aller l’allumer, surtout quand ses commandes se trouvent à l’arrière et que le caisson n’est pas à portée de main ; de plus le mode automatique connaît beaucoup de ratés sur la plupart des appareils et le laisser allumé sur ce mode est rarement satisfaisant… Je ne peux que recommander d’avoir un caisson télécommandé ou branché sur une prise télécommandée car ça change bien des choses dans son utilisation quotidienne.

  2. Bonjour Tristan,

    Article très intéressant.
    Est-ce que le système Bose acoustimass 5 (2 petites enceintes + le module acoustimass pour les basses) produit un son équivalent à 2 enceintes et un « vrai » caisson de basses ?
    De plus vous vendez des caissons de basses actifs et des caissons de basses passifs. Quel type de caisson est le meilleur ?

    Cordialement

    • Les caissons de basses passifs sont plutôt rares et destinés à l’encastrement ou aux installations pour salles de cinéma, avec gros amplis dédiés. Un caisson actif présente l’intérêt d’une certaine compacité en intégrant l’ampli. De plus, cet ampli dispose souvent d’optimisation propres au haut-parleur installé. Le caisson actif est sauf « exception architecturale » particulière, le meilleur choix.

      Les caissons Bose Acoustimass présentent une particularité : le type de charge employé, dite bandpass. Elle permet à Bose d’utiliser de petits haut-parleurs et maximiser leur rendement, mais sur une plage de fréquences réduite et au prix d’une certaine monotonie dans la restitution. Quant aux enceintes satellite Bose, elles emploient souvent un unique haut-parleur large-bande. La techno est bonne, mais on obtient bien mieux avec deux haut-parleurs, dont un tweeter.

  3. moi j’ai un petit caisson yamaha j’ai bien envie d’essayer avec mes klipsh rb mkii sur mon cambridge pour voir si il y a un apport qualitatif

    • Oui essayez et dites-nous votre avis. Les rb81 mkii descendent à 44hz, le caisson yamaha à 28hz : vous avez tout à gagner à régler la fréquence de coupure assez bas, par ex à 60hz. D’expérience il gagne en dynamique tout apportant plus de corps et d’assise à l’écoute de musiques riches en basses (typiquement du Rammstein). En home-ciné vous pourrez même augmenter un peu la fréquence de coupure, mais comme c’est un petit Yam il faut pas aller au-delà de 100hz sinon le son devient assez brouillon…

    • Je ne me passe plus du caisson pour écouter du Rammstein ! Sinon ça devient fade, les coups de butoir dans Heirate Mich n’ont plus d’impact et l’écoute est décharnée…

  4. test effectué et ….c’est un plus indeniable meme avec le petit yamaha les klipsh sont des grosse biblio qui font beaucoup de basse mais la avec le caisson elle sont soulager( medium plus perceptible un regale pour les guitares) et les basses plus profondes ( impression d’ecouter des grosses colonnes) et le gros plus est au niveau du son de batterie ou la grosse caisse est vraiment ressentie physiquement

  5. Bonjour,
    Je possède 2 amplis connectés (marantz MCR611 et yamaha RN602) que j’ai acquis tous 2 chez son video. Ils sont associés à un système bose acoustimass 5. Je trouve le son dur et je recherche un son plus enveloppant et doux (mode cocooning). Est-ce que ajouter un caisson de basse peut être le remède à mon problème ?
    Cordialement

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.