Amplis hi-fi connectés : ce qui change en 2018

3
844

Que valent les amplis connectés tout-en-un en comparaison d’amplis hi-fi traditionnels avec éléments séparés ? Sont-ils capables d’alimenter toutes les enceintes, notamment les colonnes ? Petit format rime-t-il avec petites performances ? Voici quelques éléments de réponse.

L’existence d’amplificateurs stéréo compacts, moitié moins larges que les modèles traditionnels, n’a rien de nouveau. Depuis des décennies, les grands fabricants possèdent à leur catalogue de petits appareils permettant d’écouter radios et CD-Audio. L’intérêt de ces appareils est évidemment d’occuper moins de place dans une pièce de vie. Mais les amplis tout-en-un compacts présentent des avantages techniques…

D-Stream Wamp 200SB
L’ampli D-Stream Wamp 200SB, avec récepteur Bluetooth aptX et WiFi compatible Qualcomm AllPlay (multiroom).

Amplis connectés : le signal audio emprunte des chemins plus courts

Les amplis stéréo tout-en-un affranchissent votre installation de nombreux câbles (câbles RCA notamment), en comparaison d’un système à éléments séparés. Pas besoin de câbles RCA pour connecter le lecteur CD ou de câble numérique entre le lecteur réseau et l’ampli. Outre que cela représente une économie non négligeable, le signal audio parcourt une moindre distance et s’en trouve moins dégradé. La qualité sonore est donc très bonne.

Yamaha WXA-50
Le Yamaha WXA-50 est à la fois un lecteur réseau audio HD, un ampli stéréo haute fidélité et une passerelle multiroom MusicCast.

Amplis connectés : puissants

Grâce à l’essor des alimentations à découpage (ultra-compactes), il est désormais possible de réaliser des amplificateurs très petits, mais capables de délivrer plusieurs dizaines de Watts par canal. C’était impensable il y a 10 ans encore.

Elipson Media Center Mini BT
L’ampli DAC Elipson Media Center Mini BT développe de 2×40 W à 2×80 W, dispose d’un DAC interne à entrée optique et d’un récepteur Bluetooth aptX. Il dispose d’une fonction de réveil Bluetooth : l’ampli s’allume automatiquement lorsqu’un signal audio sans fil lui parvient.

Amplis connectés : technologie numérique

De plus, certains amplis tout-en-un fonctionnent comme des DAC de puissance. Plutôt que d’amplifier des signaux audio analogiques, ce qui induit de la distorsion et dégrade le signal original, les amplis dits numériques convertissent les sons en données numériques, qui sont ensuite modulées en intensité. La dégradation du signal amplifié est pour ainsi dire inexistante. En bout de circuit, le signal audio numérique est filtré afin de transmettre aux enceintes des sons audibles.

Tangent Ampster II BT
L’ampli connecté Tangent Ampster II BT a été conçu pour fonctionner avec n’importe quelle enceinte compacte et la plupart des modèles colonne.

Les résultats sont spectaculaires, avec un son d’une grande fluidité, caractérisé par une scène sonore aux larges dimensions. Certains utilisateurs trouvent d’ailleurs que cette technologie offre un son proche de celui des amplis à tubes, une technologie très ancienne toujours considérée comme le nirvana musical.

Klipsch PowerGate
L’ampli connecté Klipsch PowerGate, de 2×50 W, avec streaming audio et multiroom DTS Play-Fi.

Amplis connectés : Bluetooth aptX

Les amplis tout-en-un de 2018 sont pratiquement tous équipés d’un récepteur Bluetooth, pour l’écoute musicale depuis un smartphone, une tablette, un ordinateur ou même un téléviseur avec émetteur Bluetooth. À l’image des Elipson Music Center Mini BT ou Tangent Ampster II BT , ces récepteurs Bluetooth supportent désormais la technologie de transmission de haute qualité Qualcomm aptX.

Amplis connectés : Wake On Bluetooth

Certains amplis connectés peuvent être allumés automatiquement lorsqu’un signal audio Bluetooth leur est adressé. Il suffit pour cela d’appairer un smartphone préalablement. Cette fonction est supportée par les amplis Elipson Media Center Mini BT et Tangent Ampster II.

Naim Uniti Atom
L’ampli Naim Uniti Atom, référence de la catégorie, avec une amplification en pure classe AB, à l’ancienne. Ses performances audio sont de très haute volée.

Souvent WiFi et désormais multiroom

Ces petits amplis sont de plus en plus connectés, ce qui signifie qu’ils peuvent accéder aux musiques partagées sur un réseau domestique (protocole DLNA) ou bien à Internet. L’écoute des radios web est alors possible, tout autant que celle des services de musique en ligne. Si certains modèles se contentent d’intégrer Spotify Connect, d’autres, comme le tout nouvel ampli Denon Ceol RCD-N10 sont plus exhaustifs dans leur offre.

Denon Ceol RCD-N10
L’incontournable Denon Ceol RCD-N10, avec lecteur CD, tuner radio, lecture audio HD depuis un NAS ou une clé USB. Il est désormais multiroom Heos.

Le Denon RCD-N10 est également compatible avec Denon HEOS et peut être intégré dans une installation multiroom. Vous pouvez ainsi piloter avec l’app Denon HEOS l’ampli Ceol N10, ainsi que toutes les enceintes Denon HEOS ou les amplis home-cinéma compatibles, en leur adressant la même musique simultanément par exemple.

 

3 COMMENTAIRES

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.