Roon Audio : l’alternative au partage musical DLNA

2
640

Roon est un peu ce que Plex et Emby sont aux films et séries TV : un système d’indexation et d’écoute musical très convivial, qui met en oeuvre un serveur, une application de contrôle mobile et un appareil de lecture (lecteur audio réseau ou ampli connecté).

Mieux que DLNA ou iTunes

Si vous avez déjà partagé des fichiers audio sur un réseau domestique, pour les lire sur une enceinte sans fil ou un ampli connecté par exemple, vous savez que l’indexation des fichiers n’est pas très conviviale. La faute au protocole de partage UPnP/DLNA, qui ne permet qu’un affichage minimaliste des noms de fichiers, voire des titres de chansons et des artistes. Et encore, il faut que les fichiers audio intègrent un TAG avec ces informations. Le contrôle de la lecture depuis un serveur DLNA (celui d’un NAS ou d’une box par exemple) est souvent capricieux.

Serveur logiciel à installer soi-même

Roon Audio a décidé il y a quelques années de remédier à ces problèmes, en proposant un système client-serveur convivial. La première étape consiste à installer le serveur Roon sur un ordinateur (Mac OS, Windows ou Linux) ou bien d’acquérir un serveur auprès de Roon, tel que le Roon Nucleus par exemple. Dans le premier cas, un abonnement annuel est requis, mais pas dans le second.

Le serveur matériel Roon Nucleus est une solution clé en main. L’installation du serveur logiciel est possible sur tout PC ou Mac, mais implique de souscrire à un abonnement.

Indexation automatique

Dès lors que des fichiers audio sont copiés dans le serveur Roon, celui-ci les indexe automatiquement et télécharge pochettes d’albums, photos des artistes, biographies, textes de présentation, etc. Le serveur peut être administré facilement par le biais de son interface web embarquée. Autrement dit, on tape l’adresse du serveur dans un navigateur quelconque et l’ensemble des informations des fichiers est alors éditable par l’utilisateur.

L’interface web du serveur audio Roon.

Compatibilité avec les DAC USB

Le serveur Roon peut également fonctionner comme un lecteur audio, et dans ce cas il suffit d’adjoindre un DAC USB ou un ampli DAC au serveur. Le contrôle de la lecture s’effectue par le biais de l’application mobile Roon Remote (ou bien depuis l’interface web du serveur). Sa présentation est très conviviale. Cette application peut piloter la lecture des fichiers audio depuis le serveur Roon vers un lecteur audio ou un ampli connecté compatible (Bluesound Node 2 , Cocktail Audio N15D , Bluesound Powernode 2Naim Uniti AtomNaim Uniti Star ou Naim Uniti Nova par exemple).

Tous les formats audio sont supportés (PCM, DSD, MQA) dans de très nombreux conteneurs : FLAC, ALAC, WAV, MP3, etc. Roon est une solution éprouvée.

Le serveur Roon permet des conversions à la volée de la résolution des fichiers audio, en cas de lecture d’un fichier HD sur un appareil non compatible. Pratique.

2 COMMENTAIRES

  1. Et c’est tout ?

    Pas de test de la solution, de comment on le met en oeuvre etc… ?

    Pour juste une présentation du truc, on peut regarder directement sur le site de Roon.

    • Nous venons de créer une sélection de produits compatibles Roon et il est prévu de faire un test prochainement. Du coup, nous ferons un pas à pas de l’installation du serveur Roon. Je n’ai pas de date à communiquer, mais j’espère que cela pourra se faire rapidement.

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.