Test : Elac Miracord 90

0
1345

La platine vinyle Elac Miracord 90 est le modèle anniversaire célébrant les 90 ans de la marque allemande. Il s’agit d’une platine vinyle à entraînement par courroie équipée d’une cellule phono réalisée spécifiquement pour elle par Audio-Technica, dotée d’un diamant à pointe MicroLine.

Test Elac Miracord 90

Elac Miracord 90 : plateau massif

Tout a été pensé dans la conception de l’Elac Miracord 90 pour lutter contre les vibrations et les bruits parasites. À commencer par la masse centrale du châssis optimisée pour un amortissement maximal des vibrations. Le plateau en aluminium massif de la platine vinyle Elac Miracord 90 ne pèse rien de moins que 6,2 kg, ce qui lui confère une importante inertie, pour favoriser la stabilité de la vitesse de rotation. Le plateau repose sur un sous plateau doté d’un axe en acier trempé, lequel prend appui sur une bille en rubis de 8 mm de diamètre, les deux roulements axiaux étant réalisés en bronze.

Elac Miracord 90 : courroie allemande

L’entraînement par courroie est réalisé par un moteur monté sur un double spider textile assurant son découplage du châssis de la platine. Le changement de vitesse de rotation est géré électroniquement et s’effectue au moyen d’un sélecteur à deux positions (33 et 45 tours), avec la possibilité d’ajustement de la vitesse (+/-5%).

Elac Miracord 90
La poulie d’entraînement de la courroie de la platine Elac Miracord 90.

Elac Miracord 90 : châssis en MDF et aluminium

L’Elac Miracord 90 dispose d’un châssis en MDF habillé d’aluminium sur toute sa périphérie et recouvert d’une plaque en acrylique. Ce châssis massif pesant 5,5 kg repose sur quatre pieds en silicone à haute élasticité chargés de découpler complètement la platine de la surface sur laquelle elle repose.

Elac Miracord 90 : bras en carbone

La platine vinyle Elac Miracord 90 est équipée d’un bras droit en fibre de carbone de conception propriétaire, sur lequel se trouve un porte cellule au standard 1/2 pouce. Ce bras de lecture dispose d’un contrepoids gradué et d’un mécanisme anti-patinage par contrepoids également. Le bras de la platine vinyle Elac Miracord 90 accueille de série une cellule phono développée spécifiquement par Audio-Technica.

Elac Miracord 90
Le bras en carbone de la platine Elac Miracord 90.

Elac Miracord 90 : cellule exclusive

La cellule Audio-Technica qui équipe l’Elac Miracord 90 a été spécifiquement développée pour celle-ci. Elle se caractérise par l’adoption d’un diamant intégral avec pointe à section carrée Microline. Ce diamant sophistiqué contribue à une réponse en fréquence très étendue, un excellent équilibre des canaux et une stéréo admirablement marquée. La conception nude du diamant (pointe et jambe sont taillées dans la masse) permet une parfaite transmission des vibrations au cantilever en aluminium. Cette cellule dispose de bobines para-toroïdales en cuivre PCOCC (Pure Copper Ohno Continuous Casting) et d’un système de réduction des vibrations très performant. La technologie Audio-Technica Vector Aligned assure, grâce à un positionnement particulier des aimants, des performances magnétiques de premier plan. Tout ceci contribue à l’obtention d’une courbe de réponse extrêmement linéaire et une sensibilité remarquable qui rend la cellule compatible avec tous les préamplis phono.

Test Elac Miracord 90
La cellule de la platine Elac Miracord 90 est un modèle MM Audio Technica exclusif.

La connectique RCA dispose de contacts plaqués or avec une mise à la terre, le câble de liaison analogique RCA fourni étant de très bonne facture. Nous avons associé cette sortie à un préampli phono Graham Slee.

Elac Miracord 90 : impressions d’écoutes

Pour ce test nous avons fait appel au préamplificateur phono RIAA Graham Slee Communicator 2. Celui-ci était associé à l’amplificateur hi-fi connecté Lyngdorf TDAI-3400, connecté aux enceintes Klipsch RP-8000F, avec câbles d’enceintes Viard Audio Silver HD12 HP.

Très vite, la platine vinyle Elac Miracord 90 et sa cellule phono Audio Technica convainquent l’auditeur de la justesse de leur restitution. Dynamisme et naturel sont indiscutablement les deux points forts de cette platine. La justesse des timbres est également frappante. Les écarts de dynamiques et les variations de tempo sont très bien retranscrits. Entraîné par la musique, on se surprend aisément à battre la mesure. Les voix sont parfaitement mises en valeur par l’ensemble. La scène sonore est large et détaillée.

Test Elac Miracord 90
Le câble de modulation livré avec la platine Elac Miracord 90 est de très bonne qualité.

Par exemple, la Elac Miracord 90 confirme ses qualités à l’écoute du vinyle Aux armes et cætera de Serge Gainsbourg. Les jeux que permettent la stéréo sont là aussi bien restitués.
La restitution est donc aérée avec une gestion minutieuse de l’espace. Il n’y aucune exubérance dans le haut du spectre, beaucoup de matière dans le médium. La platine vinyle Elac Miracord 90 Carbon délivre un son fluide, cohérent, particulièrement doux et relaxant. Une expérience sonore inédite et enivrante avec de bons disques, que nous recommandons d’écouter avec un préampli phono externe de qualité.

Elac Miracord 90 : conclusion

La platine vinyle Elac Miracord 90 séduit par sa qualité de construction, son sens du rythme et la justesse de sa restitution. Il s’agit sans conteste d’une des meilleures platines vinyle de sa catégorie. La cellule Audio-Technica est un gage de grande précision de lecture. Bref, un couple parfait pour qui souhaite acquérir une platine vinyle dernière génération complète et parfaitement calibrée pour tirer toute la quintessence musicale de ses meilleurs disques vinyle. Célébrant les quatre vingt dix ans d’Elac, la platine vinyle Elac Miracord 90 perpétue le savoir-faire du fabricant allemand de bien belle manière.

Nous avons aimé :

  • Le son moelleux et détaillé
  • La fabrication soignée

Nous aurions aimé :

  • Un capot non optionnel.

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.