Double test : Optoma HD35UST / Lumene Extra Bright

0
2406

Cette semaine, nous testons le vidéoprojecteur HD1080p ultra courte focale Optoma HD35UST, associé à l’écran de projection fixe Lumene Movie Palace UHD 4K Extra Bright (16:9). Nous sommes nombreux à rêver d’un vidéoprojecteur au salon pour profiter des films et des séries sur grand écran le soir venu. Remplacer son téléviseur par un vidéoprojecteur est aujourd’hui facilement envisageable si l’on se tourne vers un vidéoprojecteur à ultra courte focale. Avec un argument décisif avancé par les fabricants : la possibilité de projeter l’image directement sur un mur blanc.

Optoma HD35UST & Lumene Movie Palace UHD 4K Extra Bright
Le vidéoprojecteur ultra courte focale Optoma HD35UST et l’écran de projection Lumene Movie Palace UHD 4K Extra Bright dans notre salle de test.

Séduisante sur le papier, cette solution est-elle réellement viable ? Nous avons voulu nous en assurer en testant le vidéoprojecteur Optoma HD35UST, d’abord sur un mur blanc, ensuite sur un écran de projection de dernière génération : le Lumene Movie Palace UHD 4K Extra Bright (16:9). Ce dernier est doté d’une toile technique conçue spécifiquement pour la projection en environnement lumineux avec un vidéoprojecteur à ultra courte focale. L’occasion de vérifier l’utilité d’un tel écran avec un vidéoprojecteur destiné à remplacer le téléviseur du salon.

Test projecteur Optoma et écran Lumene : présentation

Vidéoprojecteur Optoma HD35UST

Le vidéoprojecteur ultra courte focale Optoma HD35UST se destine à une utilisation en pleine journée dans une pièce de vie. Il offre pour cela une luminosité très importante annoncée à 3600 lumens, pour projeter une image lisible sans avoir à faire la pénombre dans le salon. Du moins en théorie…

Le vidéoprojecteur Optoma HD35UST projette une image HD 1080p de 100″ (2,50 m) à seulement 50 cm de l’écran.

Ce vidéoprojecteur Optoma se caractérise par sa focale ultra courte qui lui permet de projeter une image de 2,5 m de diagonale (100″) avec un recul de moins de 50 cm. Nous avons ainsi pu le poser sur notre meuble TV-vidéo NorStone, au pied de l’écran de projection et à proximité directe des autres appareils audio-vidéo (box Android TV et lecteur Blu-ray UHD 4K). L’intérêt d’une très courte focale est multiple. L’installation ne nécessite pas de support mural ou plafond, ni de longs câbles pour relier le vidéoprojecteur aux sources. Lors des sessions de jeux, cela élimine le risque de voir les ombres des joueurs à l’écran, plus personne ne coupe le faisceau. On est aussi moins perturbé par le bruit de ventilation du projecteur.

Le vidéoprojecteur Optoma HD35UST possède 2 entrées HDMI (1.4a), 1 entrée VGA compatible YPbPr et RVB, 1 sortie VGA, 1 entrée vidéo composite, un port Ethernet, une prise RS-232C ainsi que deux port USB. L’un des deux est alimenté pour fournir le courant nécessaire à l’alimentation d’un récepteur HDMI sans fil  (Optoma HD Cast Pro, par exemple) ou d’un Google Chromecast Vidéo.

Vidéoprojecteur HD35UST : la connectique
La connectique du vidéoprojecteur HD35UST : 2 HDMI dont une MHL, entrée VGA, entrée vidéo composite ports USB.

Le vidéoprojecteur Optoma HD35UST est livré avec une fiche de mise en service simplifiée, son câble d’alimentation, une télécommande et ses piles. Il vous faudra acquérir un câble HDMI pour le relier à un lecteur Blu-ray ou un décodeur TNT/SAT.

Vidéoprojecteur Optoma HD35UST et accessoires
Le vidéoprojecteur Optoma HD35UST est livré avec une télécommande + des piles, un câble d’alimentation et un guide de mise en route.

Écran de projection Lumene Movie Palace UHD 4K Extra Bright (16:9)

L’écran de projection Lumene Movie Palace UHD 4K Extra Bright est doté d’une toile technique optimisée pour les vidéoprojecteurs à ultra courte focale.

L’écran Lumene Movie Palace UHD 4K Extra Bright (16:9) est destiné exclusivement à la projection avec un vidéoprojecteur à ultra courte focale. Sa toile est spécifiquement conçue pour un affichage en pleine journée, grâce à la technologie Lumene Ambient Light Rejecting (rejet de la lumière ambiante). Il s’agit d’une toile micro structurée qui présente des micro reliefs sur toute sa surface. Cette toile très directive renvoie essentiellement vers les spectateurs le faisceau lumineux du vidéoprojecteur placé sous l’écran, limitant ainsi la réflexion de la lumière émise par le vidéoprojecteur sur les murs et le plafond de la pièce. De plus, les micro reliefs de la toile de projection agissent sur la lumière ambiante issue des murs et du plafond, qu’ils réfléchissent en dehors de l’axe de l’écran.

L’écran de projection Lumene Movie Palace UHD 4K Extra Bright (16:9) est livré démonté. Le carton d’emballage contient tout le nécessaire pour le montage : notice, toile de protection à poser sur le sol, outils (une très bonne surprise) et gants blancs.

Sur le papier, cette association du vidéoprojecteur Optoma HD35UST et de l’écran Lumene Movie Palace UHD 4K Extra Bright 240C s’annonce prometteuse, malgré la luminosité de notre pièce de test dotée d’une baie vitrée orientée plein sud et éclairée par de multiples spots LED encastrés !

Test de projection du Optoma HD35UST sur un mur blanc

Mise en oeuvre

Dans un premier temps, nous avons testé le vidéoprojecteur Optoma HD35UST en projetant l’image directement sur le mur blanc de notre salle de test. Nous l’avons pour cela associé au lecteur Blu-ray UHD-4K Panasonic DMP-UB900 ainsi qu’à une Box Android TV au moyen de câbles NorStone Jura HDMI. Précisons que le mur exploité pour ce test est d’une planéité discutable, qu’il est recouvert d’une toile tissée peinte dont la trame est visible et qu’il présente de nombreuses aspérités en surface. Des conditions extrêmement défavorables donc, mais très utiles pour mettre en lumière les éventuelles déconvenues auxquelles on peut être confronté en projetant directement au mur…

Optoma HD35UST : mire de réglage
La mire de réglage du vidéoprojecteur HD35UST permet d’ajuster la géométrie de l’image. Sur cette photo, on constate d’emblée que notre mur n’est pas parfaitement plat !

La mise en oeuvre est simple et relativement rapide. On met le vidéoprojecteur sous tension puis on accède au menu de réglages via la télécommande pour afficher la mire. On ajuste la taille et la géométrie de l’image en déplaçant le vidéoprojecteur sur le meuble et en ajustant la hauteur des pieds. On peut ensuite adapter la projection à la couleur du mur en choisissant parmi plusieurs options : arrêt (mur blanc), tableau noir, jaune léger, vert léger, bleu léger, rose et gris. Ce réglage modifie légèrement la colorimétrie de l’image projetée, pour compenser l’influence de la couleur du mur.

En quelques minutes, on obtient une grande image et on peut démarrer le visionnage d’un film. Précisons tout de même que nous avons préféré plonger la pièce dans la pénombre en abaissant le store de la baie vitrée pour obtenir des conditions de réglage confortables.

Nos impressions

Disons le tout de suite, la projection directe sur un mur blanc dans une pièce même partiellement éclairée n’est clairement pas envisageable. À moins de se contenter d’une image aux couleurs anémiées et même franchement délavées, difficilement lisible.

Optoma HD35UST : projection sur le mur (lumière du jour)
Projection sur le mur avec le vidéoprojecteur Optoma HD35UST : la lumière ambiante rend l’image difficilement lisible même lorsque la lampe du vidéoprojecteur est en mode lumineux.

Une fois le store complètement abaissé, le contraste intra-image est amélioré. Néanmoins, les murs et plafonds blancs de notre pièce de test génèrent une pollution lumineuse qui limite la profondeur et la densité des noirs. La lumière émise par le vidéoprojecteur pour afficher l’image est en effet réfléchie par la surface de projection, les murs adjacents, le plafond ainsi que notre meuble TV-Vidéo blanc laqué.

Optoma HD35UST : projection au mur, stores abaissés aux 2/3.
En abaissant le store aux 2/3, l’image projetée sur le mur par l’Optoma HD35UST, toujours en mode lumineux, est plus lisible.

Le second désagrément auquel nous avons été confronté est imputable à la surface de projection. D’abord la planéité imparfaite du mur nous a empêché d’obtenir une image aux contours véritablement rectilignes. Ensuite, les reliefs du revêtement mural et les aspérités sont clairement visibles. La lumière issue du vidéoprojecteur frappe en effet le mur avec un angle assez fermé. Presque rasante, elle révèle le moindre relief sur la surface du mur dont l’ombre portée accentue l’incidence sur l’image. Comme nous l’avions présagé, le résultat est donc décevant.

Comme la surface de notre mur n’est pas lisse, l’image projetée par le vidéoprojecteur Optoma HD35UST n’est clairement pas satisfaisante. C’est flagrant sur le bleu du ciel qui laisse apparaître le tramage de la toile murale peinte, ainsi que de nombreuses aspérités.

Quel bilan dresser de cette première phase de test ?

La projection sur un mur blanc présente plusieurs avantages :

  • Installation rapide du vidéoprojecteur, idéal donc en projection occasionnelle,
  • Pas besoin de monter un écran au plafond ou au mur,
  • Pas de contrainte dans la taille de l’image (il suffit de reculer le vidéoprojecteur de quelques centimètres pour agrandir l’image projetée),
  • Possibilité d’installer le vidéoprojecteur dans une autre pièce facilement.

Mais elle n’est pas sans inconvénients :

  • Le contraste est très insuffisant à cause de la luminosité ambiante lorsque la pièce n’est pas plongée dans la pénombre. Projetée sur un mur blanc, l’image est très pâle et quasi illisible en lumière du jour comme avec un éclairage artificiel. Il faut fermer le store et éteindre les lumières pour espérer profiter d’une image aux couleurs et au contraste tout juste satisfaisants.
  • La qualité de la surface de projection impacte de manière importante la qualité de l’image projetée. La lumière rasante du vidéoprojecteur Optoma HD35UST, et de tout vidéoprojecteur à ultra courte focale d’une manière générale, accentue les défauts de la surface de projection qui altèrent la qualité perçue de l’image. La netteté et le niveau de détail en pâtissent. Le mur doit donc présenter une surface absolument plane et lisse.

Test du Optoma HD35UST avec écran Lumene Movie Palace UHD 4K Extra Bright

Est-il pertinent et recommandé d’investir dans un écran de projection dédié avec une toile technique lorsqu’on possède un vidéoprojecteur à ultra courte focale ? Avant de pouvoir nous en assurer, nous avons retroussé nos manches pour en réaliser le montage.

Montage de l’écran Lumene Movie Palace UHD 4K Extra Bright

L’écran de projection Lumene Movie Palace UHD 4K Extra Bright est livré démonté. Le colis comprend :

  • quatre éléments constituant le cadre en aluminium,
  • quatre éléments en aluminium et quatre embouts angulaires noirs constituant l’habillage,
  • quatre plaques angulaires et quatre équerres de fixation,
  • les vis de montage,
  • un tournevis cruciforme,
  • une clé Allen
  • une toile de protection pour le montage au sol,
  • la toile de projection enroulée et protégée par un voile,
  • quatre tringles métalliques,
  • les ressorts permettant de tendre la toile,
  • deux outils pour tendre les ressorts et
  • deux paires de gants blancs.
Lumene Movie Palace UHD 4K Extra Bright 240C : déballage
L’écran de projection Lumene Movie Palace UHD 4K Extra Bright 240C au déballage… Au boulot !

Le montage de l’écran de projection Lumene Movie Palace UHD 4K Extra Bright n’est pas très compliqué mais nécessite un minimum de rigueur et de minutie. Un bricoleur peut réaliser seul l’opération, même si certaines étapes sont plus faciles à réaliser à quatre mains.

L’écran de projection spécial focale courte Lumene Extra Bright est réalisé avec soin, dans des matériaux robustes. Le système de tension de la toile au moyen de petits ressorts s’apparente au montage d’une toile de trampoline. Il assure une parfaite planéité de la surface de projection.

Lumene Movie Palace UHD 4K Extra Bright 240C : tension de la toile par ressorts
L’écran de projection Lumene Movie Palace UHD 4K Extra Bright 240C adopte un système de tension de la toile par ressorts.

Une fois les caches montés, l’écran présente un cadre noir à bords fins très discrets. La partie basse est ornée d’une plaque en aluminium gris clair sur laquelle le logo Lumene est gravé.

Lumene Movie Palace UHD 4K Extra Bright 240C : montage mural
Une fois l’écran Lumene Movie Palace UHD 4K Extra Bright 240C assemblé, nous l’avons fixé au mur grâce aux supports muraux livrés de série.

Cet écran de projection Lumene est livré avec quatre supports muraux (2 en haut, 2 en bas) avec un système de serrage intégré pour le maintenir fermement en place contre le mur.

Avant de fixer l’écran, il est important de repérer sur le mur les limites de l’image projetée par le vidéoprojecteur. On pourra ainsi placer la toile le plus précisément possible par rapport à la position du vidéoprojecteur sur le meuble.

Mise en oeuvre

Une fois l’écran de projection Lumene Movie Palace UHD 4K Extra Bright monté et installé au mur, nous avons pu reprendre notre test du vidéoprojecteur ultra courte focale Optoma HD35UST, associé à l’excellent lecteur Blu-ray UHD 4K Panasonic DMP-UB900 et à notre Box Android TV.

La première étape consiste à faire coïncider l’image projetée par le vidéoprojecteur Optoma HD35UST avec les limites de l’écran de projection Lumene. Cela nécessite un placement extrêmement précis du vidéoprojecteur. En effet, comme il est équipé d’une focale ultra courte, un décalage d’un demi centimètre vers l’avant, l’arrière, le haut ou le bas se traduit immédiatement par un décalage de l’image de 10 à 15 cm et une déformation de sa géométrie. Pour ajuster la taille de l’image, on peut utiliser au choix la mire accessible via le menu des réglages, ou bien projeter une image au format 16/9 suffisamment lumineuse pour être parfaitement lisible sur tous ses contours.

Optoma HD35USt & Lumene Extra Bright : réglage image
Ici, on constate que l’image projetée par l’Optoma HD35UST déborde encore très légèrement du cadre de l’écran Lumene Movie Palace UHD 4K Extra Bright. Nous allons devoir approcher un peu le vidéoprojecteur du mur pour réduire très légèrement la taille de l’image.

Pour obtenir une image parallélépipédique à la taille voulue sans avoir recours aux corrections électroniques comme la correction trapèze, nuisible à la qualité d’image, il faut être patient et minutieux. On doit dans un premier temps centrer l’objectif par rapport à l’écran et placer la face arrière du vidéoprojecteur de manière strictement parallèle à la toile de projection. Le vidéoprojecteur Optoma HD35UST est doté de trois pieds réglables en hauteur permettant d’ajuster ensuite précisément la position de l’image.

Optoma HD35UST : pieds réglables en hauteur
Le vidéoprojecteur Optoma HD35UST est doté de trois pieds réglables en hauteur. En ajustant chacun d’entre-eux, on joue sur l’alignement vertical et horizontal de l’image.

Lorsque les bords de l’image correspondent parfaitement avec les limites de l’écran, ne touchez plus ni au vidéoprojecteur ni au meuble sur lequel il est posé, sous peine de devoir repasser par une petite séance d’ajustage… Gare donc aux petites mains aventureuses des enfants et des adultes trop curieux, ainsi qu’au passage du chat dans les parages !

Nos impressions

Une fois la taille et la géométrie de l’image ajustée, nous avons pu constater immédiatement les bénéfices apportés par un écran doté d’une toile technique.

Dans notre pièce de 20 m² éclairée à la lumière artificielle (17 spots LED), store ouvert d’un tiers environ, l’image projetée par le vidéoprojecteur Optoma HD35UST sur l’écran Lumene Movie Palace UHD 4K Extra Bright est lisible et assez contrastée.

Optoma HD35UST & Lumene Extra Bright : lumière ambiante
Spots allumés et store abaissé aux 2/3, l’image projetée par le vidéoprojecteur Optoma HD35UST (mode lumineux) sur l’écran Lumene Extra Bright est plus lisible que lors de la projection sans l’écran.

Les résultats sont meilleurs en éteignant les lumières tout en laissant le store ouvert d’un tiers environ. Les couleurs manquent encore un peu de tonus, mais l’image est comparable à celle de bien des téléviseurs placés dans les mêmes conditions.

Optoma HD35UST & Lumene Extra Bright : spots éteints, store abaissé aux 2/3
Spots éteints et store abaissé aux 2/3, l’image projetée par l’Optoma HD35UST (mode lumineux) sur l’écran Lumene Extra Bright présente des couleurs plus vives et un meilleur contraste.

Seuls les TV Samsung QLED et les TV OLED offriront des couleurs plus vives et des noirs plus intenses en pleine journée.

Store grand ouvert par contre, pas de miracle : la lumière qui baigne notre pièce orientée au sud est trop vive pour que la toile technique de l’écran compense suffisamment la pollution lumineuse. Mais l’image reste bien plus lisible que lorsqu’elle était projetée à même le mur.

Nous abaissons ensuite complètement le store pour plonger la pièce dans la pénombre, lumières éteintes. L’image est alors pimpante, très bien contrastée et nous devons basculer le réglage de la lampe sur Eco pour retrouver une image typée cinéma, plus douce. Avec pour bénéfice immédiat un abaissement du niveau sonore du vidéoprojecteur. La toile de l’écran Lumene Movie Palace UHD 4K Extra Bright nous avait convaincu avec de la lumière ambiante, elle nous ravit en conditions “soirée ciné” !

Optoma HD35UST & Lumene Extra Bright dans l'obscurité
Dans la pénombre, l’images projetée par le vidéoprojecteur Optoma HD35UST sur la toile du Lumene Extra Bright nous a vraiment convaincu. Nous avons pu basculer la lampe du projecteur en mode éco sans perte sensible de luminosité ni de contraste à l’image.

Quant aux défauts sur l’image générés par les aspérités de notre mur blanc, ils ont bien entendu complètement disparu. La toile technique parfaitement tendue et lisse de l’écran Lumene donne une image douce, nette et bien définie. Et même lorsque le vidéoprojecteur est éteint, l’écran reste un bel objet, imposant certes, mais très bien fini et pas désagréable à regarder.

Le tableau serait parfait s’il n’y avait le logo Lumene sur sa plaque d’aluminium à la base de l’écran qui attrape la lumière et accroche immanquablement le regard. Au risque de passer pour des home-cinéphiles extrémistes, nous avons usé d’un marqueur noir pour assortir la couleur du logo au reste du cadre… Pas très académique mais efficace !

Logo écran Lumene Extra Bright
En aluminium, la plaque portant le logo Lumene se détache du cadre noir lors de la projection. Un petit défaut mineur en journée mais plus gênant dans la pénombre, que nous avons corrigé à l’aide d’un marqueur noir.

Pour profiter d’une qualité d’image satisfaisante à nos yeux sur la toile de l’écran Lumene Movie Palace UHD 4K Extra Bright, nous avons procédé à quelques ajustements sur le vidéoprojecteur Optoma HD35UST. Précisons tout d’abord que nous basculons le réglage de la lampe sur lumineux ou dynamique quand la pièce est éclairée, et sur éco lorsqu’elle est plongée dans la pénombre. Avec 3600 lumens, la luminosité du vidéoprojecteur Optoma est en effet trop forte dans l’obscurité pour offrir un confort visuel satisfaisant. Ce réglage est accessible directement depuis la télécommande (touche verte dédiée).

Voici les réglages image que nous avons retenus pour profiter des films et séries dans les meilleures conditions :

  • Mode affichage : cinéma
  • Luminosité = 1
  • Contraste = 3
  • Netteté = 1
  • Température couleurs = moyen
  • Gamma = cinéma
  • Brilliant Color = 1
  • Échelle Chroma : RGB (16-235)

Une fois ces réglages réalisés, nous avons pu profiter d’une image HD 1080p très satisfaisante, plutôt douce et bien définie, notamment avec les films sur disques Blu-ray. Le niveau de détails et la netteté nous ont semblé perfectibles sur les images issues d’Amazon Prime Vidéo et Netflix. La compression y est sans doute pour quelque chose, et le recours aux réglages de netteté n’est selon nous pas indiqué, ou alors à dose homéopathique. Le remède est bien souvent pire que le mal, avec la création de contours trop marqués, voire d’artefacts si l’on pousse trop loin le curseur.

Nous ne nous attarderons pas sur le rendu sonore du vidéoprojecteur Optoma HD35UST, tout juste passable (haut-parleur mono). Suffisant pour suivre les infos d’une oreille distraite, il ne saurait se substituer à un véritable système audio. Si vous ne souhaitez pas installer une chaîne home-cinéma au salon, vous pouvez opter pour une base enceinte TV placée sous le vidéoprojecteur (pensez à vérifier les dimensions avant), une barre de son positionnée devant le vidéoprojecteur, ou encore une paire d’enceintes connectées hi-fi à placer de part et d’autre de l’écran.

Conclusion

Le test du vidéoprojecteur HD1080p ultra courte focale Optoma HD35UST d’abord sur un mur blanc puis associé à l’écran de projection fixe Lumene Movie Palace UHD 4K Extra Bright (16:9) fut une expérience enrichissante à plus d’un titre.

Optoma HD35UST & Lumene Extra Bright
Nous avons été séduits par la belle qualité d’image obtenue avec l’Optoma HD35UST et l’écran de projection Lumene Movie Palace UHD 4K Extra Bright (ici en éclairage ambiant modéré, mode lampe lumineux).

Elle nous a d’abord permis de réaliser que la projection sur un mur n’est pas impossible mais pas idéale. Elle nécessite que la surface soit vraiment adaptée, plane et sans aspérité. À défaut, l’image est décevante. On peut s’en contenter pour regarder les infos et les talk show, mais la frustration pointera le bout de son nez dès qu’on voudra se faire vraiment plaisir avec un film ou une série.

Ce test nous a également permis de mesurer l’incidence de la pollution lumineuse qui est une contrainte majeure en vidéoprojection. Projetée sur un mur blanc dans une pièce claire même partiellement éclairée, l’image manque de contraste, les couleurs sont plutôt ternes. Elle devient extrêmement pâle voire illisible en lumière du jour comme avec un éclairage artificiel. En effet, le mur sur lequel l’image est projetée reflète la lumière du vidéoprojecteur dans toutes les directions dans la pièce. Les autres murs et le plafond sont alors éclairés, ce qui diminue le contraste perçu. Le fait d’avoir une grande surface vitrée plein sud ainsi qu’un meuble TV-Vidéo blanc laqué n’arrange bien évidemment pas les choses. Store ouvert, la lumière qui entre par la baie vitrée est reflétée intensément par le meuble en plus d’inonder la pièce. Lorsque le store est fermé, l’image projetée se reflète sur le plateau supérieur du meuble, accentuant la luminosité ambiante de la pièce. La projection n’est pas idéale dans ces conditions.

Optoma HD35UST & Lumene Extra Bright : reflets meuble laqué
L’utilisation d’un meuble blanc laqué n’est visiblement pas la meilleure option pour la vidéoprojection, même dans l’obscurité.

C’est pourquoi il est vivement recommandé de reproduire, au moins partiellement, les conditions de projection d’une vraie salle de cinéma pour obtenir à l’image un parfait rendu des couleurs et des noirs profonds. Faire partiellement ou complètement l’obscurité, tirer les rideaux des fenêtres, éviter les meubles laqués améliore sensiblement le contraste intra-image…

Lorsque la pièce ne peut pas être optimisée pour la vidéoprojection, le recours à un écran de projection comme le Lumene Movie Palace UHD 4K Extra Bright équipé d’une toile technique prend tout son sens. Avec cet écran, l’image est lumineuse et bien contrastée, les couleurs sont vives, même en conditions d’éclairage artificiel. Seule l’intensité du soleil frappant la baie vitrée – il est encore bas fin mars – nous a contraint à abaisser partiellement le store pour retrouver des conditions de visionnage confortables en pleine journée. L’installation de rideaux occultant voire de rideaux acoustiques comme les rideaux Hofa Acoustic Curtain ISO qui atténuent également les résonances sonores dans une pièce de vie est une option à considérer pour les pièces très lumineuses comme la nôtre.

Optoma HD35UST & Lumene Extra Bright
Nous avons pu savourer les facéties de Jeremy Clarkson, James May et Richard Hammond sur grand écran !

À l’issue de ce test, il nous semble clairement indispensable d’utiliser un écran de projection dédié avec une toile technique comme le Lumene Movie Palace UHD 4K Extra Bright si l’on souhaite remplacer le téléviseur du salon par un vidéoprojecteur à Ultra Courte Focale comme le vidéoprojecteur Optoma HD35UST. Sauf à plonger la pièce dans la pénombre voire l’obscurité pour obtenir une qualité d’image acceptable.

Test de Marina, du magasin Son-Vidéo.com Marseille – Plan de Campagne

Test réalisé en journée avec l’éclairage ambiant du magasin.
Source : Google ChromeCast vidéo
– Documentaire animalier et vidéo sur le Pérou (Youtube),
– Film sur Netflix : Jurassic World / Avengers.

Optoma HD35UST & Lumene Extra Bright - Test Marseille - Plan de Campagne
Optoma HD35UST & Lumene Extra Bright – Test au magasin de Marseille – Plan de Campagne – Documentaire animalier.

L’Optoma HD35UST permet de projeter une image assez grande tout en étant proche du mur sur lequel l’image est projetée. Il dispose d’une large palette de couleurs, d’une bonne netteté de l’image et d’une bonne luminosité. Les réglages sont très poussés (contraste, netteté, luminosité, couleur du mur ou de l’écran de projection, réglages divers et variés de l’image…). Le menu est fluide et très complet.

Optoma HD35UST & Lumene Extra Bright - Test Marseille Plan de Campagne
Optoma HD35UST & Lumene Extra Bright – Test au magasin de Marseille – Plan de Campagne – Documentaire animalier.

Une fois les réglages effectués, le rendu est quasiment équivalent à un écran TV même en pleine lumière grâce à l’écran Lumene Extra Bright.
Seul petit bémol, le réglage initial de l’image sur l’écran de projection est un peu long. Une fois réglé, il ne faut plus le déplacer

Optoma HD35UST & Lumene Extra Bright - Test Marseille Plan de Campagne - Jurassic-World
Optoma HD35UST & Lumene Extra Bright – Test au magasin de Marseille – Plan de Campagne – Jurassic World.

Nous avons aimé :

  • La qualité de fabrication et la finition de l’écran Lumene (cadre aluminium, bords fins),
  • La toile technique très efficace,
  • La simplicité d’installation et de réglage du vidéoprojecteur Optoma HD35UST,
  • L’image obtenue avec cet ensemble : lumineuse, bien contrastée avec des couleurs vives.

Nous aurions aimé :

  • Que le logo Lumene sur le cadre de l’écran soit plus discret,
  • Que le bruit de fonctionnement du projecteur soit un peu plus faible en mode Lumineux.

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.