Amplis 2.0 avec HDMI ARC : utilisez un ampli hi-fi pour regarder la TV

10
17163
  • 196
    Partages

Lorsqu’on veut profiter des films et des séries avec un son spatialisé, il est généralement recommandé d’investir dans une chaîne home-cinéma composée d’un ampli home-cinéma, d’un pack d’enceintes et d’un caisson de basses.

Chaîne home-cinéma constituée d’enceintes Klipsch Reference.

Mais lorsqu’on manque de place et qu’on ne souhaite pas placer des enceintes aux 4 coins du salon, ce n’est pas une solution envisageable. Certains sont par ailleurs peu à l’aise face à la complexité des amplis home-cinéma. Ils sont bardés de nombreuses fonctions, pas toujours très compréhensibles, et d’une connectique parfois rebutante.

La connectique très étendue de l’ampli home-cinéma Onkyo TX-NR696 peut dérouter un utilisateur non averti.

De plus, ceux qui cherchent un système audio destiné principalement à l’écoute musicale haute fidélité se trouvent généralement face à un dilemme. Ils ne veulent pas sacrifier la qualité de reproduction hi-fi sur l’autel du son multicanal s’ils ne regardent des films que de manière occasionnelle. Or les amplis home-cinéma sont rarement aussi bons en stéréo que les amplis hi-fi.

HDMI ARC et son surround stéréo

Depuis quelques temps déjà, plusieurs fabricants d’amplis hi-fi stéréo, d’amplis DAC et d’amplis connectés proposent donc une alternative en équipant certains de leurs modèles d’une prise HDMI ARC. C’est un moyen de profiter d’un son stéréo de qualité avec son téléviseur, y compris depuis une bande son multicanal.

Le canal de retour audio HDMI ARC permet de renvoyer le son multicanal du téléviseur et des sources qui lui sont connectées vers un ampli compatible, avec un simple câble HDMI.

Pioneer avait ouvert le bal avec son ampli connecté Pioneer SX-S30D qui délivre 2 x 85 watts par canal. Il s’agit en quelque sorte de la version stéréo du Pioneer VSX-S520, un ampli home-cinéma 5.1 au format slim.

L’ampli réseau Pioneer SX-S30D, doté d’entrées RCA stéréo, d’entrées optique et coaxiale, d’entrées HDMI et d’une prise HDMI ARC.

Curieusement, peu de fabricants grand public lui ont emboîté le pas, hormis Onkyo avec l’ampli stéréo Onkyo TX-8270. L’entrée HDMI ARC reste en effet pour le moment, l’apanage d’amplis stéréo de milieu et haut de gamme. Citons par exemple le nouvel ampli connecté Sonos Amp, les amplis NAD D3045 et NAD M10, le Cambridge Edge, les Lyngdorf TDAI-2170 et Lyngdorf TDAI-3400, ou encore le Naim Uniti Atom et le Naim Uniti Nova.

La prise HDMI ARC est pourtant un moyen simple de profiter du son d’une TV OLED ou d’un téléviseur UHD 4K sur une installation stéréo, en exploitant une liaison numérique fiable qui a fait ses preuves. Pas d’installation compliquée à mettre en place, un câble HDMI suffit, reliant la prise HDMI ARC de la TV et celle de l’ampli.

Compatible avec l’écoute des musiques dématérialisées et des services de musique en ligne, l’amplificateur stéréo Naim Uniti Atom HDMI possède par ailleurs une entrée HDMI ARC.

Ampli stéréo & HDMI ARC : et la voie centrale ?

Bien entendu, les home-cinéphiles avertis savent que pour préserver l’équilibre sonore de la scène frontale et pour que la perception des dialogues soit bien centrée, l’enceinte centrale est indispensable.

Mesurant 66 cm de longueur, cette enceinte centrale Klipsch R-34C ne passe pas inaperçue…

Il n’est cependant pas toujours envisageable de placer une enceinte centrale juste en-dessous de son téléviseur. Notamment lorsque celui-ci est posé sur un meuble TV-Vidéo. Même lorsqu’il est fixé au mur sur un support TV, on peut ne pas vouloir s’encombrer d’une enceinte centrale par ailleurs pas toujours facile à assortir aux enceintes avant gauche et droite.

Ceux qui ont investi dans un vidéoprojecteur à ultra courte focale sont également confrontés à cette difficulté : où placer une enceinte centrale ? La question se pose d’ailleurs aussi avec une barre de son.

Avec un vidéoprojecteur ultra courte focale, pas facile de trouver une place pour une enceinte centrale…

Quelle solution envisager alors ?
Une configuration constituée d’un ampli stéréo avec entrée HDMI ARC associé à une paire d’enceintes compactes ou une paire d’enceintes colonne est une solution pertinente.

On peut également se tourner vers un paire d’enceintes stéréo amplifiées équipées d’une entrée optique, comme les KEF LSX Wireless.

L’entrée optique des enceintes KEF LSX Wireless peut être reliée à la sortie optique d’un téléviseur pour en diffuser le son (PCM stéréo).

La voie centrale “fantôme”

C’est sans doute cette réflexion qui a poussé le fabricant américain Sonos à soigner tout particulièrement la spatialisation du son proposée par le Sonos Amp via sa prise HDMI ARC. Cet ampli stéréo connecté embarque en effet un traitement numérique du son très efficace capable de déployer un champ sonore large et profond.

Sur les bandes son des films reproduites via son entrée HDMI ARC, l’ampli connecté Sonos Amp simule une voie centrale en utilisant seulement deux enceintes stéréo.

Chargé de produire une ambiance surround convaincante, le Sonos Amp est également en mesure de créer une voie centrale « fantôme », simulant la présence d’une véritable enceinte centrale. Les voix sont ainsi bien centrées et distinctes malgré l’emploi d’une unique paire d’enceintes stéréo, pour peu qu’on se positionne bien entre les deux enceintes.

Limites de la voie centrale “fantôme” et solutions

Bien mis en oeuvre, le recours à une voie centrale fantôme est généralement efficace, à certaines conditions. Bien qu’il demeure perceptible, le centrage des voix est en effet moins marqué lorsqu’on se place trop à gauche ou trop à droite par rapport à la position d’écoute idéale. C’est l’un des deux inconvénients à ne pas utiliser d’enceinte centrale.

Le second est le fait que les voix peuvent être impactées, voire masquées par certains effets sonores puissants. On peut toutefois atténuer cela en investissant dans un caisson de basses. En déchargeant les enceintes principales de la reproduction des basses fréquences (explosions, carambolages, coups de feu…), le caisson de basses leur permet d’être plus efficaces sur les voix qui deviennent plus perceptibles au milieu des effets sonores.

Amplis stéréo & HDMI ARC : qu’en penser ?

La prise HDMI ARC sur les amplis stéréo trouvera-t-elle son public ? Si elle est assortie d’une reproduction efficace des voix et des effets surround comme sur le Sonos Amp, cela ne fait aucun doute. Profiter d’un son spatialisé convaincant en home-cinéma sans encombrer son salon, tout en conservant une écoute musicale stéréo de haute qualité peut sembler une gageure. C’est même une hérésie pour les home-cinéphiles exigeants qui ne jurent que par de multiples canaux discrets.

C’est en tout cas une solution séduisante pour les audiophiles, et pour ceux que la complexité d’une installation home-cinéma rebute. Reste à savoir si la prise HDMI ARC va se démocratiser sur un large éventails d’amplis stéréo, d’amplis DAC et d’amplis connectés, à l’instar des barres de son qui en sont quasiment toute équipées désormais.


  • 196
    Partages
Article précédentTest : Sonos Amp
Article suivantTest : Audio Pro Drumfire
Après plusieurs années passées dans la vente de produits high-tech d'occasion avant de rejoindre l'équipe de Son-Vidéo.com en 2007, je ne compte plus les amplis, enceintes, casques, TV, vidéoprojecteurs et autres baladeurs qui sont passés entre mes mains... Je suis toujours curieux de découvrir de nouveaux produits et de partager cette passion pour la hi-fi et le home-cinéma.

10 COMMENTAIRES

  1. Article très intéressant.
    Personnellement je fais partie de ceux qui sont contraints au home-ciné 2.1 (ou 2.0 selon l’ampli) avec un ampli stéréo branché en optique. J’ai déjà été confronté à un son dégradé sur les dialogues, en particulier sur les vieux films, mais il faut signaler que ça n’a rien de systématique, qu’il y a une grande différence de qualité d’un film à l’autre et qu’on ne peut pas dire d’avance quels films seront concernés.
    Je m’en suis sorti d’une manière inattendue, grâce à l’utilisation d’un autre ampli que celui dédié à mon écoute principale : un ampli hybride à tubes que je garde pour la musique classique et les opéras ! Ce dernier semble doté d’une capacité magique à restituer des voix claires et détachées y compris sur des bandes son vieillissantes. C’est donc devenu mon ampli de secours en home-ciné, en plus d’être dédié à la musique classique… 🙂

  2. Article indispensable pour réunir la qualité du son amplifié avec une image en 4k ou en 3d . Mon installation comporte un écran 4k et 3d 58 pouces couplé d un home cinéma 7.2 et d enceintes haut de gamme

  3. Bonjour,

    Je possède une TV Sony Bravia monolithique et son pied barre de son et j’aimerai savoir si l’ajout d’un ampli pourrai améliorer le rendu sonore et éviter d’avoir a faire des montées de volume sur les dialogues et rebaisser sur la musique et autres effets sonores important.

    La connexion du pied ce fait sur la connexion ARC de la TV

    L’ampli me permettrai également de rajouter un éventuelle caisson de basse.

    Merci par avance.

    • Pour ce qui est de jouer avec le volume pour mieux entendre les dialogues, c’est une chose hélas très courante et avec du matériel de toutes les gammes. Oui un ampli vous permettra d’éviter cela, à condition que ce soit un ampli home-ciné sur lequel vous pourrez régler le volume de chaque canal séparément. Avec un ampli hifi, ça risquera d’être pareil que maintenant. Certains réglages (augmentation des médiums / aigus) permettent de rendre les dialogues plus intelligibles toutefois, mais le caractère de l’ampli hifi utilisé joue beaucoup plus ; personnellement mon ampli hifi principal est moins bon que mon ampli secondaire pour faire ressortir les voix et c’est ce dernier que j’utilise lorsque les dialogues sont particulièrement étouffés.

  4. Merci pour votre réponse rapide, donc je peux brancher mon apple tv, lecteur dvd et box fournisseur TV sur l’ampli et la sorti arc de l’ampli sur celle du pied barre de son qui elle est relier a la tv?

    • Je ne saurais vous dire pour ça, je sais cependant qu’il y a en général différentes possibilités de branchement et que souvent le plus simple et de brancher le maximum d’appareils à la tv et de relier celle-ci à l’ampli en hdmi. Mais si vous utilisez un ampli, il faut nécessairement des enceintes pour le son, une barre de son ne peut servir d’enceinte à un ampli (à ma connaissance).

      • Ok, je pensai qu’il était préférable de brancher les différents appareils sur l’ampli. Je vais essayer de trouver des réponses auprès du support Sony voir ce qu’il me dise en compatibilité sur cette série de TV avec leurs socle.

        Merci pour vos réponses

  5. Merci pour cet article très intéressant. J’en profite pour vous donner mon expérience. Je vis dans un appartement et ma priorité est la musique. Je souhaitais donc un ampli stéréo pour alimenter mes enceintes colonnes 4 voies dont je suis très satisfait.

    Côté home cinéma, nous sommes équipés d’un vidéo projecteur full HD au plafond avec une liaison hdmi sans fil vers la source. Très satisfaisant également. Le problème est finalement dans la façon de faire le lien entre les enceintes, les différentes sources et le projecteur.

    J’ai d’abord utilisé un switch hdmi permettant de séparer le son et l’image pour envoyer l’image vers le projecteur, et le son vers l’entrée optique de mon DAC, puis vers mon ancien ampli hifi. L’installation était compliquée, le switch hdmi et la liaison hdmi sans fil ont tendance à planter, et aucun autre membre de la famille n’arrivait à comprendre comment fonctionnait tout ce machin, encore moins ce qu’il fallait faire quand ça ne marchait pas.

    Je voulais donc un ampli stéréo (j’utilise l’installation à 90% pour la musique, et je ne souhaite pas faire de concession sur la qualité du son), mais capable de prendre directement des sources hdmi pour pouvoir facilement passer d’une source à l’autre : Apple TV, console, box TV de mon opérateur, Mac sur sortie optique pour la musique. Et ensuite d’envoyer l’image vers le projecteur. Le but était de simplifier et fiabiliser l’installation en privilégiant la qualité du son.

    Devant le peu d’options disponibles, j’ai opté pour le Pioneer sx-s30 il y a environ 3 ans. Nous en sommes très satisfaitS. La compatibilité AirPlay est un excellent bonus qui permet à chaque membre de la famille d’envoyer sa musique sur les enceintes du salon. La puissance est plus que suffisante pour driver des enceintes 4 voies des années 80 (avec un woofer de 25cm), pourtant pas simples à alimenter. La calibration du son avec le système Mcacc donne de très bons résultats. Et le profil slim rend l’ampli très facile à intégrer dans une bibliothèque.

    Bref, je recommande ce produit qui a réussi à me surprendre par sa qualité et son grand nombre de fonctionnalité.

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.