Test : Bose Noise Cancelling Headphones 700

1
888
  • 7
    Partages

Cette semaine, nous testons le casque Bose Noise Cancelling Headphones 700, un modèle à réduction de bruit active modulable offrant jusqu’à 20 heures d’autonomie et compatible avec les assistants vocaux Alexa, Siri et Google Assistant. Il succède à l’emblématique Bose QuietComfort 35 II dont il se distingue par une nouvelle interface de commande tactile, une personnalisation accrue de la réduction de bruit et un design revisité. Réussira-t-il à faire aussi bien que son prédécesseur ? C’est ce que nous allons découvrir dans ce test.

Le casque Bose Noise Cancelling Headphones 700 dispose d’une réduction de bruit active modulable sur 11 niveaux.

Bose Noise Cancelling Headphones 700 : la marque 

Acteur incontournable du domaine de l’audio, Bose Corporation voit le jour dans le Massachusetts en 1964. Son fondateur, le docteur Amar G. Bose, ancien professeur au M.I.T, part du constat que les systèmes hi-fi disponibles dans le commerce ne restituent pas fidèlement le son des salles de concert. Ainsi, après de nombreuses recherches en psychoacoustique (étude de la perception du son par l’être humain), le docteur Bose lance en 1966 sa première enceinte, la Bose 2201. Un modèle révolutionnaire embarquant pas moins de 22 haut-parleurs et inaugurant une toute nouvelle conception intitulée Bose Direct/Reflecting. Celle-ci offre une restitution sonore à la fois basée sur la diffusion de sons directs et de sons indirects, réfléchis par les murs de la pièce d’écoute.

Sortie en 1966, la Bose 2201 est la première enceinte du fabricant américain. Elle intègre 22 haut-parleurs pour exploiter la technologie Bose Direct/Reflecting.

Grâce à des recherches approfondies dans les domaines du design et de la psychoacoustique, Bose présente en 1968 la première génération de la Bose 901. Une enceinte dotée de 9 haut-parleurs identiques de 11,5 cm non filtrés, dont un est orienté vers l’auditeur. Les huit autres assurent près de 90% de la dispersion sonore dans la pièce. Plébiscitée par la presse, cette enceinte fut un véritable succès et fit connaître Bose dans le monde entier. Elle reçut de nombreuses améliorations jusqu’en 1989, lors de la sortie de la Bose 901 série VI.

Sortie en 1968, la première génération de la Bose 901 était dotée de 9 haut-parleurs identiques de 11,5 cm non filtrés, dont un était orienté vers l’auditeur.

En 1975, Bose présente l’enceinte Bose 301 Direct/Reflecting, une enceinte bibliothèque capable de restituer un son fidèle, avec une grande dispersion des graves dans la pièce. Elle se caractérise par un large haut-parleur de grave sur sa face avant chargé par un évent placé sur la face supérieure. Un tweeter est également placé sur cette face supérieure pour assurer la répartition du son dans la pièce. Grâce à sa qualité et à son prix abordable, la Bose 301 Direct/Reflecting devient l’enceinte la plus vendue au monde durant de nombreuses années. Elle fut succédée par de nombreuses autres générations, dont la dernière est encore au catalogue du constructeur sous la référence Bose 301. La technologie de réflexion de Bose profitera également à de nombreuses autres enceintes comme la Bose 201 (1982) ou plus récemment les enceintes des ensembles home-cinéma Bose Acoustimass.

La Bose 301 de dernière génération permet une restitution homogène et spacieuse dans toute la zone d’écoute, contrairement aux enceintes traditionnelles qui diffusent essentiellement le son dans une seule direction.

En parallèle de la production d’enceintes acoustiques, le constructeur américain met son savoir-faire au service d’autres domaines de pointe : car-audio, home-cinéma, sonorisation professionnelle, solutions pour l’aviation et l’armée. Aujourd’hui, Bose perpétue ses recherches et innove notamment dans l’audio nomade avec ses incontournables enceintes Bluetooth et casques à réduction de bruit active. Certains casques Bose sont même classés parmi les meilleurs casques à réduction de bruit au monde. Il n’y a rien d’étonnant puisque la marque a toujours été pionnière dans ce domaine. Tout commence en effet en 1978 lorsque le Dr Bose remarque lors d’un vol transatlantique que le son diffusé par le casque est parasité par le bruit de l’avion. Il aura ensuite fallu plus de 10 ans de recherches et de nombreux prototypes pour commercialiser en 1989 le Bose série I, le premier casque avec correcteur de bruit actif. Il s’agissait d’un modèle spécialement conçu pour les pilotes et n’était donc pas proposé au grand public. Il s’avère si performant que la United States Air Force l’utilisa durant de nombreuses années.

En 1998, la société continue d’innover dans le domaine des casques à réduction de bruit avec le lancement du Bose X. Toujours réservé aux pilotes, ce nouveau casque offre une réduction encore plus performante dans un casque plus compact et moins lourd. Son succès fut tel que le magazine Professional Pilot déclara Bose comme « le numéro 1 des fabricants de casques » pendant 9 années consécutives.

Le casque à réduction de bruit active Bose X a permis à la marque d’être le numéro 1 des fabricants de casques pour pilotes durant 9 années consécutives.

Aujourd’hui encore, Bose est un des leaders sur le marché des casques à réduction de bruit pour les pilotes, mais la marque s’est également révélée auprès du grand public grâce au lancement en 2000 du premier casque QuietComfort intégrant la technologie Bose Acoustic Noise Cancelling. En 2009, Bose présente le casque Bose QuietComfort 15. Il s’impose immédiatement comme la nouvelle référence ultime pour les voyageurs et remporte un vif succès commercial. Au fil des années, Bose continue d’améliorer sa technologie de réduction de bruit et parvient en 2013 à l’intégrer dans les écouteurs intra-auriculaires Bose QuietComfort 20. Des modèles incontournables que l’on retrouve toujours à l’heure actuelle au catalogue de la marque.


Les Bose QuietComfort 20 sont les premiers modèles intra-auriculaires à réduction de bruit de Bose.

La gamme de casques à réduction de bruit de Bose continue de s’étendre avec des produits de plus en plus performants, notamment avec le Bose QuietComfort 25 en 2014, suivi deux ans plus tard par le Bose QuietComfort 35, le premier casque Bose Bluetooth doté d’une technologie active de réduction de bruit. En 2017, le fabricant américain présente le Bose QuietComfort 35 II, premier modèle compatible avec Google Assistant. Ce casque est aujourd’hui encore considéré par la presse spécialisée comme étant le meilleur casque à réduction de bruit active au monde. La donne risque cependant de changer avec la toute récente sortie du Bose Noise Cancelling Headphones 700 qui promet une réduction de bruit encore plus performante. Cela est-il réellement possible ? C’est ce que nous allons découvrir dans ce test.

Le casque Bose Noise Cancelling Headphones 700 promet une réduction de bruit active encore jamais atteinte par un casque grand public.

Bose Noise Cancelling Headphones 700 : packaging & accessoires

Le casque Bose Noise Cancelling Headphones 700 est livré dans un packaging relativement minimaliste. À l’intérieur de celui-ci, on trouve dans un premier temps un étui de transport rigide recouvert d’un élégant simili-cuir et dans lequel le casque est rangé à plat. Le casque Bose Headphones 700 est également livré accompagné d’un câble USB-A vers USB-C pour le recharger et d’un câble mini-jack pour continuer de l’utiliser lorsque la batterie est vide. Enfin, un guide de démarrage rapide est aussi présent. Celui-ci est cependant très bref et il faudra se référer à la notice en ligne ou à l’application mobile pour obtenir de plus amples informations.

Le casque Bose Noise Cancelling Headphones 700 est rangé à plat dans sa pochette de transport. Il est livré accompagné d’un câble USB-C vers USB-A, d’un câble mini-jack et d’un guide de démarrage rapide.

Bose Noise Cancelling Headphones 700 : présentation 

Le casque à réduction de bruit active Bose Noise Cancelling Headphones 700 adopte une structure principalement réalisée en polymère. Celle-ci est nettement plus souple et plus fine que celle du Bose QuietComfort 35 II. Des caractéristiques qui permettent de diminuer son poids de 60 g, amenant ainsi le Bose Noise Cancelling Headphones 700 sous la barre des 250 g. Il devrait donc être un excellent accessoire pour les grands voyageurs. Les deux oreillettes sont orientables sur près de 180° de façon à s’adapter à la forme du crâne, mais également pour qu’elles ne soient pas gênantes lorsque le casque est porté autour du cou. Chaque oreillette est ajustable en hauteur par une charnière la faisant pivoter le long de la partie inférieure de l’arceau. L’ajustement en hauteur nécessite cependant de légèrement forcer et a tendance à laisser des traces sur la partie basse de l’arceau. Espérons que ce problème provienne du fait que le modèle testé est neuf et que le phénomène s’estompe avec le temps.

Chaque oreillette du casque Bose 700 est ajustable en hauteur par une charnière la faisant pivoter le long de la partie inférieure de l’arceau.

Le casque Bose Noise Cancelling Headphones 700 adopte une conception fermée avec un couplage circum-aural. Les coussinets disposent d’un généreux rembourrage et sont recouverts d’un simili-cuir assorti à la couleur du casque. L’arceau du casque Bose Headphones 700 bénéficie également d’une épaisse garniture. Le confort est excellent et le casque se fait rapidement oublier. Une caractéristique en partie liée à la légèreté de ce dernier. Les coussinets entourent parfaitement l’oreille et forment une très bonne isolation passive. Ils ont cependant une légère tendance à chauffer après quelques heures d’utilisation. Ce phénomène est accentué sur l’oreillette droite du casque qui renferme la batterie, mais cela reste supportable. Pour les plus sensibles, il suffit alors de retirer quelques minutes le casque pour que la température redescende. 

Très léger et fortement rembourré, le casque Bose Noise Cancelling Headphones 700 offre un grand confort d’utilisation.

Sur l’oreillette gauche, le casque Bose Noise Cancelling Headphones 700 intègre une entrée mini-jack 2,5 mm ainsi qu’un bouton de commande permettant de rapidement activer l’une des trois présélections pour la réduction de bruit. Ces présélections sont assignables sur une échelle de 0 à 10 depuis l’application mobile, comme nous le verrons plus tard dans ce test. Les trois présélections d’origine sont 0, 5 et 10. L’oreillette droite du casque Bose 700 inclut quant à elle un port USB-C pour la recharge, un bouton d’activation et d’appairage du Bluetooth, ainsi qu’une commande permettant de rapidement activer l’assistant vocal de l’appareil auquel est associé le casque. En plus de ces commandes, le casque Bose Noise Cancelling Headphones 700 dispose d’une grande interface tactile entièrement dissimulée sur la coque externe de l’oreillette droite. Celle-ci permet de lancer la musique, de la mettre en pause, de répondre à un appel téléphonique, de changer de piste ou encore de modifier le volume du bout du doigt. La réactivité est excellente et l’utilisation du casque Bose Noise Cancelling Headphones 700 en devient très intuitive.

Le casque Bose Noise Cancelling Headphones 700 dispose d’une grande interface tactile entièrement dissimulée sur la coque externe de l’oreillette droite.

À l’intérieur, le casque Bose Noise Cancelling Headphones 700 est équipé de transducteurs large-bande. Comme à son habitude, Bose est avare en matière de caractéristiques techniques et le diamètre des transducteurs, ainsi que leur sensibilité et leur impédance ne sont pas communiqués. L’autonomie annoncée en Bluetooth avec la réduction de bruit activée est de 20 heures. Un mode recharge rapide permet de récupérer jusqu’à 3h30 d’autonomie en seulement 15 minutes de charge. Pratique, le Bose 700 dispose d’un mode d’économie d’énergie qui va permettre, grâce à un système de gyroscopes, de détecter les mouvements de la tête pour se mettre automatiquement en veille après 10 minutes d’inactivité.

Bose Noise Cancelling Headphones 700 : réduction de bruit à 11 niveaux 

Comme son prédécesseur, le principal point fort du casque Bluetooth Bose Noise Cancelling Headphone 700 réside dans son système de réduction de bruit actif. Déjà très performant sur le QuietComfort 35 II, le Bose 700 promet de faire encore mieux avec un système optimisé doté d’un niveau de réduction de bruit variable sur une échelle de 0 à 10 pour légèrement diminuer ou totalement supprimer les bruits ambiants. Trois présélections du niveau de réduction sont rapidement accessibles depuis la commande dédiée sur l’oreillette gauche du casque, mais l’application Bose est indispensable pour disposer de l’ensemble des modes. Le casque Bose Noise Cancelling Headphone 700 dispose également d’un mode conversation qui peut être activé en maintenant le bouton de présélection NC enfoncé durant une seconde. Celui-ci coupe alors la réduction de bruit et met la musique en pause. Une fonction qui peut s’avérer très pratique pour entendre une annonce dans une gare ou pour traverser une rue sans danger, par exemple. 

Trois présélections du niveau de réduction de bruit sont rapidement accessibles grâce à un bouton placé sur l’oreillette gauche du casque Bose Noise Cancelling Headphone 700.

Bose Noise Cancelling Headphones 700 : assistants vocaux et appels téléphoniques

Le casque Bluetooth Bose Noise Cancelling Headphones 700 dispose d’un ensemble de 8 microphones, dont 4 sont spécifiquement dédiés pour identifier et isoler la voix de l’utilisateur tout en réduisant les bruits environnants. Le Bose permet ainsi de passer des appels clairs, même dans un environnement bruyant ou exposé au vent. Ces microphones peuvent également être employés pour interagir avec les assistants vocaux Google Assistant, Amazon Alexa et Siri installés sur l’appareil auquel le Bose 700 est associé. Contrairement à une enceinte intelligente sur laquelle les microphones restent toujours actifs, ceux du casque Bose Noise Cancelling Headphones 700 s’activent uniquement après avoir effectué une pression sur le bouton dédié. Il est ensuite possible de lancer une playlist, de changer de titre, de modifier le volume, etc., sans avoir à sortir son smartphone de la poche. Cette fonctionnalité est cependant uniquement disponible lorsque le casque est utilisé en Bluetooth. 

Le casque Bluetooth Bose Noise Cancelling Headphones 700 dispose d’un ensemble de 8 microphones, dont 4 sont spécifiquement dédiés pour identifier et isoler la voix de l’utilisateur, tout en réduisant les bruits environnants.

Bose Noise Cancelling Headphones 700 : mise en oeuvre 

Comme pour tout autre casque Bluetooth, le Bose Noise Cancelling Headphones 700 peut être directement utilisé après l’avoir jumelé avec un appareil Bluetooth compatible. Cependant, pour bénéficier d’un contrôle accru de la réduction de bruit active et pour profiter des fonctionnalités offertes par le contrôle vocal, il est nécessaire de commencer sa mise en oeuvre à l’aide de l’application Bose Music pour iOS et Android. La configuration depuis celle-ci s’effectue alors en quelques minutes.

L’application Bose Music permet de configurer la réduction de bruit active et d’associer le Bose 700 à l’assistant vocal de votre choix.

Bose Noise Cancelling Headphones 700 : impressions d’écoute 

Nous avons dans un premier temps testé le casque Bose Noise Cancelling Headphones 700 en Bluetooth avec le baladeur audiophile FiiO M11. La musique lue était stockée sur la mémoire interne du baladeur. Cette première écoute s’est déroulée dans un environnement assez calme. L’isolation passive s’est montrée suffisamment efficace et nous n’avons pas eu besoin d’utiliser la réduction de bruit active. Nous reparlerons donc de cette fonction dans la deuxième partie de ce test. À l’écoute, le casque Bose Noise Cancelling Headphones 700 se caractérise par une bonne clarté dans les médiums. Les graves sont énergiques et très présents. Le Bose 700 a en effet une légère tendance à les accentuer. Il devrait donc séduire les amateurs de puissantes basses, même si ces dernières mériteraient de gagner légèrement en douceur et en profondeur sur certains titres. Les hautes fréquences sont bien gérées et n’agressent pas l’oreille, même sur des morceaux difficiles à retranscrire. La scène déployée par le Bose 700 est bonne, mais manque cependant de largeur. La conception fermée et la très bonne isolation passive du Bose Noise Cancelling Headphones 700 semblent empêcher le son de pleinement se déployer dans l’espace. Cette caractéristique se fait principalement remarquer sur des instruments nécessitant du volume comme le saxophone ou le violon.

À l’écoute, le casque Bose Noise Cancelling Headphones 700 se caractérise par une bonne clarté dans les médiums. Les graves sont énergiques et très présents.

Nous avons dans un second temps écouté le casque Bose Noise Cancelling Headphones 700 dans les transports en commun pour tester en conditions réelles les performances de la réduction de bruit. Pour cette deuxième écoute, le Bose 700 était associé en Bluetooth à un smartphone iOS pour lire de la musique à partir de Spotify et de Qobuz. La réduction de bruit active est si impressionnante, qu’elle donne une sensation de vide et d’aspiration lors de son activation. Sur le niveau 10, soit la plus forte réduction possible, le casque Bose Noise Cancelling Headphones 700 ne laisse fuiter aucun bruit. On se rend immédiatement compte que le nouveau système de réduction de bruit est encore plus performant que celui du Bose QuietComfort 35 II. Mieux encore, la réduction de bruit du Bose Noise Cancelling Headphones 700 n’a pas d’impact sur la sonorité du casque, contrairement à celle du QuietComfort 35 qui avait tendance à engendrer une légère contraction de la marge dynamique et un léger retrait du registre grave. L’écoute est ainsi véritablement immersive et aucun bruit ambiant ne vient perturber ce moment. Il suffit de fermer les yeux pour oublier l’environnement dans lequel on se trouve.

La réduction de bruit active est très impressionnante et ne laisse fuiter aucun buit.

Bose Noise Cancelling Headphones 700 : comparé à…

Bose Quietcomfort 35 II : le Quietcomfort était jusqu’alors l’un des casques avec le meilleur système de réduction de bruit active, mais le Bose 700 va encore plus loin avec son nouveau système à 11 paliers. Avantage également au Bose 700 en matière d’ergonomie et de confort d’utilisation grâce à sa structure affinée et à son interface tactile intuitive. En matière de sonorité, les deux casques sont très similaires, bien que le Bose 700 soit tout de même un peu plus généreux dans les graves. 

Technics F70 : la réduction de bruit active à trois modes du casque Technics se montre très convaincante, mais légèrement en dessous de celle du Bose 700 pour les environnements très bruyants. Le Technics présente en revanche de nombreux autres avantages, notamment une prise en charge des codecs Bluetooth aptX HD et LDAC. Il est par ailleurs certifié Hi-Res Audio. Concernant la restitution sonore, le Technics F70 fait preuve d’une plus grande précision et dispose d’une scène sonore plus large. Il se montre donc plus adapté pour une écoute audiophile. 

Sony WH-1000XM3 : le Sony dispose d’un système de réduction de bruit à trois modes. Sur le plus haut niveau de réduction, on atteint des performances presque semblables à celles du Quietcomfort 35 II. On est donc légèrement en dessous du Bose 700. Le Sony prend en revanche l’avantage grâce à sa large réponse en fréquence allant de 4 Hz à 40 kHz, ce qui lui vaut d’être certifié Hi-Res Audio. L’écoute est plus précise et les graves plus profonds. Il présente également l’avantage d’être compatible Bluetooth aptX HD et LDAC. En matière d’ergonomie et de confort d’utilisation, le Sony dispose également d’une interface tactile pour gérer la musique. Il n’est en revanche pas compatible avec les assistants vocaux. 

Aucun casque Bluetooth ne peut rivaliser avec le système de réduction de bruit actif du casque Bose 700.

Bose Noise Cancelling Headphones 700 : conclusion 

Le casque Bose Noise Cancelling Headphones 700 s’est montré digne de son prédécesseur auquel il apporte de nombreuses améliorations. La scène sonore reste très semblable, mais le nouveau système de réduction de bruit active et le design revisité font toute la différence. Ses courbes affinées et ses généreux rembourrages assurent un grand confort d’utilisation, faisant ainsi rapidement oublier que le casque est porté. Celui-ci se rappelle cependant à nous après quelques heures d’utilisation lorsque les coussinets commencent à tenir chaud. Un problème peu dérangeant, car il suffit de retirer le casque quelques minutes pour que la température redescende. La nouvelle ergonomie du Bose Noise Cancelling Headphones 700 apporte un confort d’utilisation rarement atteint sur un casque. L’interface tactile est si intuitive et conviviale que l’utilisation des assistants vocaux pour le contrôle de la musique en serait presque inutile. Notons que ces derniers restent tout de même pratiques pour les tâches du quotidien. Le Bose Noise Cancelling Headphones 700 possède donc de nombreuses qualités qui feront de lui le parfait compagnon des utilisateurs nomades voyageant souvent dans des environnements bruyants, à condition de ne pas être trop exigeant sur la qualité sonore. La restitution est correcte, mais on aurait aimé que Bose intègre des codecs Bluetooth plus qualitatifs tels que l’aptX HD ou le LDAC sur un casque commercialisé à 400 €. 

Nous avons aimé 

  • L’impressionnante réduction de bruit 
  • Le confort d’utilisation 
  • L’interface tactile 
  • La compatibilité avec les assistants vocaux 
  • La qualité des appels téléphoniques  

Nous aurions aimé 

  • Le Bluetooth aptX HD et LDAC 
  • Une scène sonore plus large 
  • Des oreillettes mieux ventilées 

  • 7
    Partages

1 COMMENTAIRE

  1. Je crois que Bose et Apple sont de mèche pour ne pas encourager les codecs Aptx ou LDAC développés par leurs concurrents.
    Bose joue sur le fait que les possesseurs d’Iphones vont se dire qu’en achetant un casque Sony ils ne vont pas en tirer le meilleur puisque leur smartphone ne possède pas le codec qui le permettrait, et donc se tourneront vers Bose ; et réciproquement Apple envoie à ses clients le message comme quoi les codecs les plus évolués ne sont que des gadgets inutiles puisqu’un fabricant de casque de 1er plan comme Bose ne les intègre pas dans ses meilleurs casques…

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.