Test : Ruark Audio R5

3
1073

C’est au tour de la chaîne hi-fi connectée Ruark Audio R5 de passer entre nos mains cette semaine pour un test aux accents britanniques. Vendue 1290 €, cette chaîne compacte embarque un système audio stéréo 2.1 canaux et dispose d’un tuner radio DAB, DAB+ et FM RDS. Son lecteur audio réseau (Ethernet/WiFi) donne accès aux services de streaming et aux radios Internet. L’enceinte Ruark Audio R5 dispose aussi d’un récepteur audio Bluetooth compatible aptX HD pour diffuser de la musique sans fil depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur. Enfin, cette chaîne compacte Ruark Audio R5 adopte un lecteur CD audio, une fonction qui se fait rare aujourd’hui.

Avec ses lignes sobres, ses pieds aluminium et sa finition gris clair, cette enceinte connectée Ruark Audio R5 présente un petit côté Industrial Design très séduisant.

Destinée principalement à diffuser la musique dans un salon, l’enceinte connectée Ruark Audio R5 peut cependant être placée sous le téléviseur et officier comme barre de son. C’est une tendance qui se généralise et dont on a pu constater la pertinence avec d’autres enceintes connectées comme la Technics Ottava F SC-C70EG-S, la Naim mu-so 2, la Roberts Stream 67 ou encore la McIntosh RS200.

Ruark Audio R5 : la marque

Ruark Audio est une entreprise familiale britannique fondée à Rayleigh (Essex) en 1985 par Brian O’Rourke et son fils Alan, tous les deux passionnés de musique. Père et fils travaillent durant 14 mois pour lancer en 1986 leurs deux premières paires d’enceintes compactes. Baptisées Sabre et Broadsword, elles reçoivent un accueil enthousiaste de la part des revendeurs et de la presse spécialisée. 

https://www.ruarkaudio.com/assets/uploads/timeline-images/_640px/1986-sabre-broadsword.jpg
Les enceintes compactes Ruark Sabre et Ruark Broadsword, sorties en 1986.

L’année suivante est produite une prestigieuse enceinte colonne nommée Accolade. Vendue 2500 £ la paire, elle reçoit les honneurs de la presse audiophile et assoit la réputation de Ruark sur le marché des constructeurs audio haut de gamme.

Visuel publicitaire de l’époque pour la paire d’enceintes Ruark Accolade. Le slogan annonçait : “Elles valent bien un petit sacrifice” !

De 1988 à 1996, l’équipe s’agrandit et Ruark s’illustre comme une marque innovante avec la sortie des modèles Talisman, Crusader et Equinox. Acclamée par la critique dans le monde entier, cette dernière s’impose comme une référence dans le domaine des enceintes de monitoring. 

Forts de ce succès, Brian et Alan décident au printemps de 1996 d’investir dans de nouveaux locaux à Southend-on-Sea, encore occupés par la marque aujourd’hui. Pour célébrer ce déménagement, deux nouveaux modèles sont présentés : Icon et Sceptre, destinés à remplacer les enceintes Sabre et Swordsman. Avec un positionnement inversé des haut-parleurs (woofer au-dessus du tweeter), ces enceintes renforcent la réputation de Ruark en matière d’innovation et de conception.

L’équipe Ruark Audio devant ses locaux de Southend-on-Sea.

Ruark fait son entrée dans l’univers du home-cinéma dès la fin des années 90 avec sa première enceinte centrale baptisée Dialogue One (1997). Elle est suivie de plusieurs packs d’enceintes home-cinéma à succès comme le pack Prologue (1998) et le pack Vita 100 (1999).

https://www.ruarkaudio.com/assets/uploads/timeline-images/_640px/1999-vita-100-system.jpg
Le pack d’enceintes home-cinéma Ruark Vita 100 System (1999), constitué de 5 enceintes satellites et d’un caisson de basses amplifié.

En 2000, Brian O’Rourke décide de laisser les rênes de l’entreprise à son fils et son gendre. C’est également cette année que Ruark sort en série limitée l’enceinte Excalibur, conçue par Alan O’Rourke. Cette imposante colonne aux qualités dynamiques exceptionnelles, vendues plus de 8000 Livres Sterling, s’écoule à près de 300 exemplaires dans le monde entier.

Le milieu des années 2000 marque un tournant pour le fabricant britannique. La promotion constante de la radio numérique DAB (Digital Audio Broadcasting) par la BBC incite Alan O’Rourke à exploiter le savoir-faire de la marque dans la fabrication des enceintes hi-fi pour concevoir une radio haute fidélité. 

https://www.ruarkaudio.com/assets/uploads/timeline-images/_640px/2004-new-direction.jpg
Commercialisée en 2006 après 14 mois de développement, la radio Ruark R1 est un succès.

Les travaux de recherche et développement débutent dès 2004. La radio DAB Ruark R1 sort en 2006, surnommée «l’Aston Martin des Radios DAB» par le Sunday Telegraph. En 2007 sort la Ruark R2, élue «Produit de l’année» par What Hi-Fi?. En 2008, le concept de la Ruark R2 est décliné dans un système stéréo tout-en-un offrant un tuner radio, un lecteur CD et un dock iPod/iPhone : la Ruark Audio R4. S’ensuit en 2014 une version plus puissante et plus imposante, la Ruark R7, aux lignes inspirées du design du mobilier des années 60.

Toutes les quatre sont encore commercialisées aujourd’hui dans leur troisième version, sous les références Ruark R1 MKIII, Ruark R2 MKIII, Ruark R4 MKIII et Ruark R7 MKIII. L’enceinte connectée Ruark Audio R5 qui fait l’objet de ce test s’inscrit dans cette prestigieuse lignée. Elle reprend la formule acoustique et le design de la Ruark Audio R7 MKIII dans une présentation plus compacte.

Ruark Audio R5 : packaging & accessoires

L’enceinte connectée Ruark Audio R5 est livrée bien protégée dans une épaisse housse en tissu. Elle est emballée dans un carton épais et maintenue en place par des cales en polystyrène. Le fabricant britannique fournit deux antennes radio : une filaire et une télescopique en métal. Une télécommande RF est également livrée avec la Ruark Audio R5, qui reprend l’agencement de l’interface de contrôle. Un mode d’emploi en plusieurs langues et une carte de garantie sont également de la partie.

L’enceinte connectée Ruark Audio est livrée avec tous les accessoires nécessaires pour une utilisation Plug&Play.

Ruark Audio R5 : présentation

Ruark Audio R5 : conception

L’enceinte connectée Ruark Audio R5 est un véritable système hi-fi stéréo 2.1 équipé d’une amplification de 80 watts RMS en classe A/B. Le fabricant britannique a pensé la Ruark Audio R5 comme une véritable enceinte acoustique. Son coffret en bois véritable, très rigide pour limiter toute vibration parasite, accueille deux haut-parleurs large bande de 7,5 cm de diamètre de conception propriétaire. Placés sur la face avant de l’enceinte, ceux-ci adoptent des bobines très légères et de puissants aimants néodymes qui leur confèrent d’excellentes qualités dynamiques. 

Coffret en bois finition laque mate, pieds en aluminium, tissu acoustique Lead de la marque Camira. Le design de l’enceinte Ruark Audio R5 est très soigné.

Ils sont accompagnés d’un haut-parleur de grave de 12,5 cm de diamètre à long débattement, positionné sous l’enceinte. Cette configuration permet à la chaîne compacte Ruark Audio R5 d’offrir une large réponse en fréquence, avec des basses profondes, énergiques et réalistes.

Le haut-parleur de grave de la Ruark Audio R5 et son évent sont orientés vers le bas.

Ruark Audio R5 : interface de commande

L’interface de contrôle sur le dessus de l’enceinte permet d’en gérer toutes les fonctions, depuis les menus de réglages audio jusqu’à la sélection de la source en passant par les commandes de lecture et de volume sonore. Le fabricant livre également une télécommande circulaire offrant les mêmes fonctions et sur laquelle les touches adoptent la même implantation. Une application de contrôle est également téléchargeable gratuitement sur les smartphones et tablettes iOS et Android.

La très jolie télécommande circulaire présente un agencement semblable à celui de l’interface de commande placée sur le dessus de l’enceinte Ruark Audio R5. 

Ruark Audio R5 : radio et CD

Conçue pour donner accès à de nombreuses sources audio, l’enceinte connectée Ruark Audio R5 possède un récepteur radio FM compatible RDS, doublé d’un récepteur radio numérique DAB/DAB+. Son écran OLED à caractères blancs sur fond noir se charge d’afficher l’heure ainsi que le nom de la station de radio ou le titre du morceau écouté. 

Son lecteur CD de type “mange-disque” est intégré sur la face avant. Il prend en charge la lecture des CD audio du commerce mais aussi des CD enregistrables (CD-R) sur lesquels sont enregistrées les musiques au formats MP3, WMA et AAC.

Le lecteur CD de l’enceinte Ruark R5 est un modèle de type mange disque. La touche Eject est située entre la fente et la prise casque (mini-jack 3,5 mm).

Ruark Audio R5 : LAN/WiFi, DLNA

Bien entendu, l’enceinte connectée Ruark Audio R5 dispose d’un contrôleur réseau Ethernet et WiFi, indispensable pour le streaming audio. Compatible DLNA, elle peut donc lire les musiques stockées sur un ordinateur ou sur un NAS et partagées sur le réseau local. Elle peut également profiter de la connexion internet du domicile pour accéder à des milliers de webradios, ou se connecter directement aux serveurs Spotify puisqu’elle est compatible Spotify Connect. L’application de contrôle Ruark Audio intègre également les services Amazon Music, Deezer et Tidal. 

La connectivité réseau de l’enceinte Ruark Audio R5 peut également être mise à profit pour l’associer à d’autre enceintes connectées de la marque et former ainsi un système audio multiroom.

Ruark Audio R5 : Bluetooth aptX HD

Le fabricant britannique a également doté la chaîne connectée Ruark Audio R5 d’un récepteur Bluetooth. Il est ainsi permis de diffuser sans fil sa musique sur l’enceinte depuis un smartphone, une tablette, un ordinateur ou un baladeur audiophile équipé d’un émetteur Bluetooth. Il peut s’agir aussi bien des musiques stockées sur la mémoire de l’appareil que des titres lus via l’application d’un service de musique en ligne ou via Youtube. Mieux encore, la prise en charge du codec aptX HD assure une qualité de transmission haute fidélité jusqu’en 24 bits/48 kHz avec tout périphérique compatible. C’est idéal pour écouter sans fil les musiques en haute résolution via Qobuz, qui n’est pas pris en charge par l’application Ruark Link.

Ruark Audio R5 : connectique

Enfin, la chaîne connectée Ruark Audio R5 offre à l’utilisateur la possibilité d’y relier plusieurs sources audio analogiques et numériques. Sa connectique comprend ainsi :

  • une entrée Ligne RCA pour connecter un baladeur audiophile ou un lecteur audio externe,
  • une entrée phono avec pré-ampli intégré pour le branchement d’une platine vinyle (avec cellule MM),
  • une entrée numérique optique pour relier un téléviseur UHD 4K ou une TV OLED,
  • un port USB pour la connexion d’une clé USB ou d’un disque dur USB contenant des fichiers audio numériques.
La connectique de l’enceinte Ruark Audio R5 est regroupée sur la partie arrière gauche de l’enceinte.

Ruark Audio R5 : spécifications clés

  • Système audio stéréo 2.1
  • 2 x HP large bande de 75 mm de diamètre de conception propriétaire
  • 1 x HP de grave de 12,5 cm de diamètre à long débattement
  • Amplification en classe A/B
  • Puissance : 80 watts RMS
  • Lecteur réseau audio DLNA (Ethernet/WiFi)
  • Compatible multiroom avec les enceintes sans fil Ruark MR1 MKII et les enceintes connectées Ruark Audio R2 MK3 et Ruark Audio R7 MK3   
  • Compatible Spotify Connect
  • Tuner radio FM (RDS), DAB et DAB+
  • Radios Internet
  • Lecteur CD audio compatible MP3, AAC et WMA
  • Bluetooth aptX HD
  • Entrée Phono (MM), entrée ligne RCA et entrée optique
  • Entrée audio USB alimentée (5V/1A)
  • Sortie casque 

Ruark Audio R5 : mise en oeuvre

Pour tester l’enceinte Ruark Audio R5, nous l’avons connectée en WiFi à notre réseau local déployé par le routeur et le satellite de notre pack Netgear Orbi RBK50. Cela nous a permis d’écouter des fichiers audio stockés sur un ordinateur et partagés sur le réseau local, mais également d’accéder aux webradios et de diffuser Deezer et Amazon Music en WiFi. Pour écouter les stations de radio FM et DAB, nous avons vissé à l’arrière de la R5 l’antenne télescopique fournie. 

L’écran OLED de l’enceinte connectée Ruark Audio R5 affiche le nom de la station (FIP Nantes) ainsi que son slogan.

Nous avons également pu écouter des fichiers audio stockés sur une clé USB connectée au port USB de l’enceinte Ruark Audio R5. Ce test fut aussi l’occasion de ressortir plusieurs CD audio de nos placards afin de tester le lecteur CD de cette enceinte connectée. 

Enfin, nous avons relié la sortie optique de notre TV OLED à l’entrée optique de la Ruark Audio R5 au moyen d’un câble NorStone Jura Optic. Nous avons ainsi pu profiter de ses qualités acoustiques sur quelques programmes Netflix et vérifier s’il est envisageable de l’utiliser comme barre de son pour se substituer au système audio d’une TV.

Ruark Audio R5 : première mise en service

Lors du premier démarrage de la Ruark Audio R5, il faut passer par quelques étapes de paramétrage afin de pouvoir profiter de toutes ses fonctions. La molette de contrôle sur le dessus de l’enceinte est sollicitée tout au long de ce processus pour sélectionner les différentes options par rotation. La validation de chaque étape se fait en exerçant une pression verticale sur cette molette qui est “cliquable”. 

Première étape de la configuration : choisir la langue de l’interface.

Après avoir choisi la langue de l’interface, l’utilisateur est invité à accepter les conditions d’utilisation puis à appairer la télécommande. Une fois celle-ci appairée, elle peut être utilisée pour continuer les réglages. On choisit alors le format de l’heure affichée sur l’écran de la Ruark R5 (12h ou 24h), on active ou non le système de mise à jour automatique, puis on passe à la connexion de l’enceinte au réseau local. 

L’appairage de la télécommande avec l’enceinte Ruark Audio R5 ne prend que quelques secondes.

Après avoir sélectionné le SSID du réseau WiFi domestique, l’utilisateur est invité à saisir le mot de passe. On sélectionne pour cela les caractères qui le composent dans un grand tableau qui défile sur l’écran à mesure qu’on tourne la molette. Ce n’est pas ce qu’il y a de plus pratique. Heureusement que la molette est réactive et précise. 

Ruark Audio R5 : menu de sélection du réseau.

Nous aurions quand même préféré que Ruark Audio propose une connexion WiFi directe entre l’enceinte et le smartphone via l’application, afin que ce dernier lui transmette directement les paramètres de la connexion réseau à utiliser, comme c’est le cas avec de nombreuses enceintes connectées concurrentes. 

Une fois connectée au réseau local, l’enceinte Ruark Audio R5 est pleinement opérationnelle. On peut alors en profiter pour télécharger l’application Ruark Link qui permet de contrôler l’enceinte de manière très intuitive depuis l’interface tactile d’un smartphone ou d’une tablette.

Après quelques minutes, l’enceinte connectée Ruark Audio R5 est opérationnelle.

Ruark Audio R5 : application Ruark Link

L’application Ruark Link peut être téléchargée gratuitement sur le Google Play Store et sur l’App Store. Lorsque l’enceinte Ruark Audio R5 est connectée au réseau local, elle peut alors être paramétrée et contrôlée depuis l’interface tactile du smartphone. 

L’application Ruark Link permet par exemple de changer la langue de l’interface utilisateur, de programmer la mise en veille, d’ajuster les paramètres d’égalisation (basses, aigus, subwoofer) ou encore de régler la date et l’heure affichées sur l’écran de l’enceinte.

Grâce à cette application, on peut également accéder aux webradios, aux services de musique en ligne Tidal, Deezer, Amazon Music et Spotify ainsi qu’aux tuners radio FM et DAB. Il est également possible de lire depuis l’application les musiques stockées dans la mémoire du périphérique, d’accéder aux musiques partagées sur le réseau local, de lancer la lecture du CD audio, en bref : de sélectionner n’importe laquelle des sources musicales proposées par l’enceinte Ruark Audio R5.

L’application Ruark Link est l’interface privilégiée pour paramétrer l’enceinte Ruark Audio R5.

L’application Ruark Link permet enfin de contrôler plusieurs enceintes connectées Ruark Audio et de les regrouper au sein de différentes zones du domicile, pour créer un système audio multiroom.

Ruark Audio R5 : radios DAB/FM et webradios

Lorsqu’on sélectionne le tuner DAB pour la première fois, l’enceinte Ruark Audio R5 lance une recherche des stations qui sont automatiquement mémorisées : il y en a 39 sur l’agglomération nantaise, en DAB+ depuis début juillet 2019. Avec l’antenne télescopique déployée de moitié, la réception est excellente. Le passage d’une station à une autre est rapide en pressant la touche suivant (>>|) ou précédent (|<<) de l’interface de contrôle ou de la télécommande.

On peut accéder aux webradios, au tuner DAB et au tuner FM via l’application Ruark Link ou via l’interface de contrôle de l’enceinte connectée Ruark Audio R5.

En réception FM, la qualité est bien moindre, sans doute à cause de l’épaisseur des murs de nos locaux. Les crachotements nous invitent à basculer rapidement sur les webradios. Classiquement, le choix se fait par pays/région ou par genre. Nous lançons rapidement FIP Nantes et constatons que la qualité de diffusion n’est pas aussi bonne qu’en DAB. Le codec AAC+ utilisé par le DAB+ est plus efficace et moins destructif que le MP3 et l’AAC très fréquemment utilisés pour la diffusion des webradios. 

Ruark Audio R5 : lecteur CD audio

Le lecteur CD audio de l’enceinte connectée Ruark Audio R5 est un modèle de type mange-disque avec une fente de chargement en façade. L’enceinte bascule automatiquement sur CD lorsqu’un disque est inséré, mais il est possible également de sélectionner cette source depuis l’interface de contrôle, la télécommande ou l’application.

Lorsqu’on insère un CD audio dans la fente du lecteur, l’enceinte Ruark Audio R5 bascule automatiquement en mode CD.

La détection du disque est rapide et les infos sur l’album peuvent être affichées sur l’écran lorsque les métadonnées sont présentes sur le disque (ce qui n’était pas le cas avec nos “vieux” CD). Le passage d’une piste à l’autre s’effectue rapidement. Le lecteur offre par ailleurs la possibilité de lire les titres de manière aléatoire, mais aussi de répéter un titre ou tout le disque.

Ruark Audio R5 : lecture réseau et USB

La chaîne connectée Ruark Audio R5 peut lire des fichiers audio stockés sur un ordinateur ou un NAS connecté au même réseau local. La lecture peut être lancée depuis l’interface de commande de la Ruark Audio R5, en choisissant “Lecteur de média” comme source puis en sélectionnant “Média partagé”. L’enceinte accède alors aux différents serveurs de musique présents sur le réseau local. Il n’y a plus qu’à naviguer dans les différents dossiers et albums pour choisir la musique à écouter. 

Depuis l’application Ruark Link, il est très simple de parcourir les fichiers audio partagés sur le réseau local pour lancer la lecture sur la Ruark Audio R5.

Comme l’enceinte Ruark Audio R5 est compatible DLNA (mode DMR – Digital Media Renderer), il est également possible de sélectionner la musique depuis un ordinateur ou un lecteur réseau audio (via son application dédiée) puis de choisir la Ruark audio R5 comme périphérique de lecture. 

La chaîne Ruark Audio R5 possède également un port USB audio sur sa face arrière. Il est possible d’y connecter une clé USB pour en lire les musiques. 

Attention !
L’enceinte Ruark Audio R5 ne décode pas tous les formats de fichiers audio : seuls les codecs MP3, WMA, AAC, FLAC et WAV sont pris en charge (jusqu’à 24 bits/44,1 kHz). De plus, en lecture USB, la clé ou le disque dur doivent être formatés en FAT32, sans quoi ils ne sont pas lisibles.

Ruark Audio R5 : Tidal, Deezer, Amazon Music, Spotify

L’enceinte connectée Ruark Audio R5 peut accéder directement à 4 des services de musiques en ligne les plus populaires : Tidal, Deezer, Amazon Music et Spotify. L’application Ruark Link intègre également ces quatre services nativement. Une fois l’identifiant du compte et le mot de passe saisis (via l’interface avec la molette de contrôle, ou via l’application), on accède aux menus principaux du service en ligne sélectionné. On y retrouve les titres et albums du moment, les recommandations ainsi que ses listes de lecture (playlists).

Amazon Music est accessible via l’application Ruark Link.

Ruark Audio R5 : Bluetooth aptX HD

L’enceinte connectée Ruark Audio R5 adopte un récepteur Bluetooth. Cela permet de diffuser sa musique sans fil directement, sans passer par l’application et le réseau local. C’est particulièrement pratique pour lire sa musique depuis l’application Qobuz, par exemple, d’autant plus que la Ruark R5 prend en charge le codec aptX HD. Le seul reproche qu’on puisse lui adresser, c’est de ne pas être compatible NFC.

L’enceinte Ruark Audio R5 est compatible avec le codec aptX HD via sa liaison Bluetooth.

Ruark Audio R5 : entrée optique

Via son entrée audio optique, nous avons relié l’enceinte connectée Ruark Audio R5 à la sortie audio optique d’une TV OLED LG. En paramétrant la sortie audio du téléviseur au format PCM (la Ruark Audio R5 ne décode pas le Dolby Digital ni le DTS), nous avons pu tester ses capacités sur la bande son d’un film et d’une série.

Ruark Audio R5 : impressions d’écoute

En radio, c’est l’écoute des stations émettant en DAB+ qui nous a le plus séduit. On profite d’une présentation aérée de la scène sonore et d’une belle fluidité. Que ce soit sur les programmes musicaux ou sur les émissions, la reproduction est équilibrée, les voix bien articulées.

La voix de Millie Jackson est naturelle, bien incarnée avec l’enceinte Ruark Audio R5.

En écoute CD sur l’album de Millie Jackson intitulé Still Caught Up, la Ruark Audio R5 assure une lecture précise et réaliste. Le grain de la voix de la chanteuse est bien rendu, l’acoustique de la prise de son nous plonge immédiatement dans l’ambiance. Les dimensions de l’enceintes sont relativement modestes et les haut-parleurs frontaux assez proches l’un de l’autre. Pourtant, la scène sonore se déploie assez largement, et le mode 3D accentue encore cet effet tout en restant naturel. En fermant les yeux, on croirait écouter une paire d’enceintes compactes placées à environ 2 mètres l’une de l’autre. C’est bluffant.

Les qualités de l’enceinte Ruark Audio R5 se confirment à mesure de nos écoutes, qu’il s’agisse de Deezer (abonnement family, flux MP3 320 kbps), de fichiers partagés sur le réseau (FLAC jusqu’en 24/44,1) ou même de Qobuz via une liaison Bluetooth (aptX HD). 

On retrouve facilement ses playlists Deezer via l’application Ruark Link.

Cette enceinte connectée est en mesure d’offrir un champ sonore large et aéré, avec même une certaine profondeur. Son woofer de 12,5 cm à long débattement n’y est sûrement pas étranger. Il apporte une belle assise dans le grave, peut même cogner très fort, tout en conservant une certaine rondeur qui contribue à la douceur globale de la restitution. Un son très british, en somme.

Lors du combat des fermiers de l’espace contre des envahisseurs aliens, l’enceinte Ruark Audio R5 spatialise efficacement la bande son, avec une belle énergie. Les explosions, notamment, sont très convaincantes. 

Sur un épisode de la série Netflix Love, Death & Robots, cette enceinte connectée Ruark Audio nous a agréablement surpris. Bien que dénuée de traitement surround dédié au son “cinéma”, elle a su distribuer les effets sonores efficacement dans notre pièce d’écoute. Le mode 3D montre ici toute son efficacité, avec des effets sonores qui semblent presque venir de derrière les spectateurs. Autre ambiance avec la bande son jazzy de Birdman, sur laquelle la R5 termine de nous convaincre avec une musicalité de chaque instant et des dialogues bien distincts, qui font mouche.

Sur la bande son de Birdman, l’enceinte Ruark Audio R5 fait preuve de précision et met bien en avant les subtilités de la musique composée par le batteur Antonio Sanchez, omniprésente tout au long du film.

Ruark Audio R5 : comparée à…

Naim Mu-so 2 : l’enceinte connectée Naim nous avait séduit à plus d’un titre par son design, ses fonctionnalités et ses qualités dynamiques. Elle est plus polyvalente que la Ruark Audio, puisqu’elle adopte une compatibilité AirPlay 2, intègre un Chromecast audio et possède une entrée HDMI ARC. La Naim Mu-so 2 délivre un son très dynamique et d’une grande neutralité. La Ruark Audio R5 offre une sonorité légèrement colorée. Elle nous a séduit par sa rondeur et sa douceur. Par ailleurs, la spatialisation stéréo nous a semblé plus large avec cette R5 qui déploie la musique avec une envergure étonnante compte tenu de son gabarit.

Audio Pro Drumfire : le Drumfire tape plus fort dans le grave grâce à son haut-parleur dédié de 20 cm de diamètre. Mais la spatialisation n’est pas son fort, sauf à en associer deux pour obtenir une véritable configuration stéréo. Globalement, la Ruark Audio R5 nous est apparue plus équilibrée.

Devialet Phantom : l’enceinte française déploie une énergie bien plus colossale dans le grave, mais elle n’est pas en mesure de spatialiser le son en stéréo comme la Ruark R5. À moins de l’associer à une seconde Devialet Phantom, ce qui augmente singulièrement le budget.

Ruark Audio R5 : conclusion

Bon sang ne saurait mentir : les années d’expériences du fabricant britannique dans la réalisation d’enceintes acoustiques de référence s’entendent à l’écoute de cette enceinte connectée. La Ruark Audio R5 est équilibrée et dynamique. Elle est capable d’offrir une scène sonore aérée malgré ses dimensions compactes et se révèle adaptée à la reproduction des bandes son des films et séries.

Attention toutefois à ne pas trop pousser les curseurs de l’égalisation du grave vers le haut, sous peine de déséquilibrer sérieusement l’écoute. Le fabricant y va même d’une fonction Loudness qui ne nous a pas semblé indispensable en écoute musicale, mais se révèle très intéressante sur les films et séries, notamment pour une écoute tardive à faible volume sonore. 

Pour information, voici les réglages que nous avons retenus pour l‘écoute musicale : 

  • 3D : activée
  • Puissance sonore (Loudness) : Off
  • Niveau Subwoofer : +2
  • Basses : 0
  • Aigus : -2

Nous avons aimé

  • La largeur de la scène sonore et la rondeur du grave
  • Le son équilibré
  • L’application très fonctionnelle et la télécommande agréable
  • Le lecteur CD

Nous aurions aimé

  • La prise en charge des flux audio haute résolution
  • L’intégration d’un Chromecast audio
  • Le prise en charge du NFC

3 COMMENTAIRES

  1. Très beau test !
    Mon expérience perso d’écoutes radios me rend parfaitement d’accord avec cette phrase du test : « Le codec AAC+ utilisé par le DAB+ est plus efficace et moins destructif que le MP3 et l’AAC très fréquemment utilisés pour la diffusion des webradios ».

  2. Merci !
    Même si la radio semble être un peu délaissée au profit du streaming, il est toujours agréable de pouvoir écouter certains concerts et émissions musicales avec une bonne qualité grâce au DAB+. Dommage que le réseau de diffusion soit si lent à se déployer en France…

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.