Test Davis Acoustics Krypton 6 : une petite colonne aux grandes performances

7
4066

Renouveau de l’une des enceintes les plus emblématiques du fabricant tricolore, la Davis Acoustics Krypton 6 est une colonne trois voies d’une puissance de 100 Watts RMS. Bien plus qu’une simple mise à jour de la Davis Acoustics Krypton sortie en 1994, la Davis Acoustics Krypton 6 est pourvue de technologies plus modernes pour concilier idéalement compacité, performances et design. Cette enceinte mise au point à Troyes profite ainsi d’un tweeter de 28 mm, d’un haut-parleur de grave de 13 cm et d’un haut-parleur de médium de 13 cm en Kevlar, caractéristique distinctive de la marque. Commercialisée à 1 500 € la paire, l’enceinte Davis Acoustics Krypton 6 saura-t-elle conquérir le cœur des mélomanes et traverser les années comme sa prédécesseure ? 

L’enceinte Davis Acoustics Krypton 6 est pourvue de technologies plus modernes pour concilier idéalement compacité, performances et design.

Davis Acoustics Krypton 6 : la marque 

Davis Acoustics est une marque emblématique de la haute fidélité française fondée par Michel Visan. Amoureux de jazz, il se passionne pour la reproduction sonore et entame une formation d’ingénieur électromécanicien dans les années 50. Michel Visan démarre sa carrière en 1960 au sein de la société Vega, où il développe des enceintes ainsi que des haut-parleurs. Après 7 ans au poste de directeur technique de la marque française Siare Acoustique, Michel Visan décide de mettre à profit son savoir-faire pour concevoir ses propres haut-parleurs. C’est la naissance de Davis Acoustics en 1986. 

Brigitte et Michel Visan posant devant plusieurs haut-parleurs mythiques de la marque française Davis. 

Dès le début, Michel Visan met tout en œuvre pour que les haut-parleurs Davis Acoustics soient uniques et incomparables. La marque est notamment l’une des premières à recourir au Kevlar, au carbone et à la fibre de verre pour la conception de ses haut-parleurs. Ces matériaux, inédits pour l’époque, permettent de conjuguer idéalement rigidité et légèreté, deux caractéristiques indispensables d’un bon haut-parleur. Davis Acoustics devient alors une marque plébiscitée et produit des haut-parleurs pour plusieurs constructeurs d’enceintes comme Quellis, JMF, Louvet, WLM, JCT Acoustics, Klinger Garde et Avant Garde. À une époque, le constructeur a également produit des transducteurs pour d’autres marques comme Goldmund, Kinoshita, Apertura et Elipson. Le Kevlar est aujourd’hui encore le matériau le plus employé par le fabricant français et la teinte jaune qu’il apporte aux haut-parleurs constitue le signe distinctif de la marque. 

Les haut-parleurs en Kevlar jaune constituent le signe distinctif des enceintes Davis Acoustics depuis plusieurs décennies. 

Prolongement naturel de son activité de conception de haut-parleurs et de kits, la marque commercialise en 1993 sa première enceinte : la Davis Acoustics DK200. Première enceinte montée du fabricant, la Davis Acoustics DK200 rencontre un vif succès et inaugure le déménagement du fabricant à Troyes dans de plus grands locaux pour répondre au développement constant de l’activité. La même année, Davis lance la gamme Ariane et le modèle Krypton, dont la Davis Acoustics Krypton 6 est la digne héritière. 

Depuis 2014, Davis Acoustics est dirigé par Olivier Visan qui perpétue la vision de son père à travers de nombreuses enceintes bibliothèque, enceintes encastrables, enceintes centrales et enceintes colonne. La marque profite d’une renommée internationale et peut se vanter d’équiper la maison de campagne de Michel Sardou ou encore d’avoir séduit Philippe Starck. 

Davis Acoustics Krypton 6 : packaging & accessoires 

Les deux enceintes colonne Davis Acoustics Krypton 6 sont livrées dans un carton individuel à l’intérieur duquel elles sont calées et protégées par des plaques en polystyrène. L’enceinte et sa grille acoustique en tissu sont placées dans un voile synthétique blanc pour les protéger des rayures lors de la sortie de l’emballage. Chaque enceinte Davis Acoustics Krypton 6 est accompagnée d’un guide de mise en œuvre et d’un socle incliné en bois. Deux patins en caoutchouc et deux pointes de découplage sont également présents, laissant le choix du découplage à privilégier en fonction de la nature du sol.  

Chaque enceinte Davis Acoustics Krypton 6 est accompagnée d’une grille magnétique, d’un support incliné en bois, d’un manuel de montage, ainsi que de deux pointes de découplage et de deux patins en caoutchouc.

Davis Acoustics Krypton 6 : présentation 

Design 

Héritières de la première génération des Krypton lancées en 1994, les Davis Acoustics Krypton 6 n’en reprennent que le nom. Les différences se manifestent dès la sortie du carton des enceintes, avec un design beaucoup plus moderne et épuré pour cette dernière génération. Son coffret nettement plus compact mesure désormais 89 cm de haut pour une largeur de 16 cm et une profondeur de 26 cm. La Davis Acoustics Krypton 6 se révèle donc plus compacte que son aînée, facilitant ainsi son intégration dans de petits salons. Davis assure par ailleurs un fonctionnement optimal dans des pièces de 15 à 30 m². 

Très élégantes, les enceintes Davis Acoustics Krypton 6 adoptent un châssis de 89 cm de haut, pour une largeur de 16 cm et une profondeur de 26 cm. Elles sont idéales pour une pièce de 15 à 30 m².

Comme à son habitude, le fabricant tricolore a porté une grande attention à la conception du coffret de l’enceinte colonne Davis Acoustics Krypton 6. De forte épaisseur, celui-ci est réalisé à partir de panneaux MDF renforcés par des cloisons internes. Cela lui confère une rigidité accrue pour supprimer plus efficacement les vibrations et résonances indésirables. Les angles supérieurs de l’enceinte Davis Acoustics Krypton 6 adoptent des arêtes arrondies qui accentuent le côté élégant et raffiné de ces enceintes françaises. L’assemblage des différentes faces est effectué avec minutie et ne laisse apparaître aucune vis ni joint. 

Les arêtes arrondies des Davis Krypton 6 accentuent le côté élégant et raffiné de ces enceintes.

Cette attention portée aux détails se poursuit sur la grille magnétique en tissu acoustique gris ou noir en fonction du modèle. Outre un confort d’utilisation accrue, la fixation magnétique de cette grille renforce également l’élégance des Davis Acoustics Krypton 6, avec une face avant entièrement dépourvue d’encoche ou de système de fixation. Seuls les trois haut-parleurs et le logo de la marque trônent ainsi sur cette façade. 

Grâce à l’emploi d’une grille acoustique magnétique, la face avant de l’enceinte Davis Acoustics Krypton 6 est entièrement dénuée de système de fixation, pour un niveau de finition encore supérieur.

L’enceinte colonne Davis Acoustics Krypton 6 est placée sur un support en bois légèrement incliné qu’il suffit de visser sur la base du châssis. Une mousse amortissante est disposée sur la face inférieure de l’enceinte pour limiter la transmission des vibrations entre le coffret et le support. Outre un attrait esthétique indéniable, ce socle a aussi pour rôle d’incliner vers l’arrière les enceintes pour optimiser l’alignement temporel des différents haut-parleurs. Il en résulte une phase améliorée, avec une meilleure perception des différentes fréquences et une image sonore plus précise. La partie arrière de ce socle repose au sol sur des patins en caoutchouc. À l’avant, le constructeur tricolore laisse le choix entre des patins ou des pointes de découplage, en fonction de la nature du sol sur lequel les enceintes sont placées. 

Conception acoustique 

Le fabricant français Davis Acoustics a bâti sa réputation dans la conception d’enceintes au son fidèle et homogène. Pour ce faire, il a notamment porté son attention sur un matériau bien spécifique pour le développement de ses haut-parleurs : le Kevlar. Particulièrement léger et offrant une très grande rigidité, le Kevlar assure une restitution sonore d’une grande précision. C’est donc tout naturellement que l’enceinte colonne Davis Acoustics Krypton 6 profite d’un haut-parleur à membrane Kevlar de 13 cm de diamètre pour la restitution des médiums. Davis Acoustics a en revanche troqué la couleur jaune emblématique de cette membrane au profit d’une teinte noire. Elle se révèle beaucoup plus discrète, mais on perd l’identité visuelle de la marque. Cette membrane noire est employée sur les versions noyer et blanc, tandis que la Davis Acoustics Krypton 6 noire profite toujours d’une membrane jaune pour égayer la teinte sombre de son châssis. En outre, le centre de ce haut-parleur Kevlar adopte une ogive métallique pour limiter les turbulences et réduire la distorsion. Grâce à cette conception, l’enceinte colonne Davis Acoustics Krypton 6 promet une restitution riche, naturelle et détaillée dans les médiums. Un registre dont la maîtrise est à l’essence même des enceintes Davis.  

Le haut-parleur en Kevlar de l’enceinte colonne Davis Acoustics Krypton 6 apporte beaucoup de richesse, de texture et de naturel aux médiums.

Le haut-parleur en Kevlar de l’enceinte colonne Davis Acoustics Krypton 6 est couplé à un haut-parleur de même diamètre pour les graves, mais de conception différente. Le Kevlar est ici remplacé par une membrane en pulpe de cellulose traitée, montée sur une suspension en caoutchouc. Elle est associée à une large bobine et un fort équipage magnétique pour garantir un important débattement et fournir des basses dynamiques et fermes jusqu’à 45 Hz. Pour étendre davantage la réponse de l’enceinte Davis Acoustics Krypton 6 dans ce registre, le coffret est chargé en bass-reflex par un évent laminaire. L’adoption de cet évent profilé plutôt que circulaire contribue à la réduction des turbulences, mais également au design des enceintes en se montrant plus discret et élégant. Il peut ainsi être intégré efficacement sur la face avant de l’enceinte, ce qui facilite le placement des Krypton 6 dans la pièce, en réduisant l’espacement nécessaire avec le mur arrière. 

L’évent laminaire frontal facilite le placement de l’enceinte Davis Acoustics Krypton 6 tout en optimisant sa réponse dans les graves.

À partir de 4000 Hz, la restitution des hautes fréquences de cette enceinte colonne Davis Acoustics Krypton 6 est confiée à un tweeter à dôme souple en tissu. Le modèle employé présente la particularité d’adopter un diamètre de 28 mm, plus important que sur la majorité des enceintes colonne concurrentes (en général 25 mm). Il en résulte une zone de rayonnement du dôme nettement plus large, avec à la clé une distorsion plus faible et une meilleure tenue lors de la montée en puissance. La perception des différentes fréquences est également optimisée. 

Le tweeter de 28 mm de l’enceinte Davis Acoustics Krypton 6 apporte un rayonnement plus large pour une meilleure perception des hautes fréquences.

Davis Acoustics Krypton 6 : spécifications clés 

Conception 

  • Enceinte colonne 3 voies 
  • Charge bass-reflex par évent laminaire frontal 
  • Coffret renforcé en MDF 
  • Socle en bois optimisant la phase

Haut-parleurs 

  • 1x haut-parleur médium de 13 cm à membrane Kevlar 
  • 1x haut-parleur grave de 13 cm à membrane en pulpes de cellulose 
  • 1x tweeter de 28 mm à dôme souple en tissu

Mesures

  • Puissance nominale : 100 W
  • Puissance maximale : 150 W 
  • Rendement : 91 dB 
  • Réponse en fréquence : de 45 Hz à 20 kHz
  • Impédance : de 4 à 8 ohms 
  • Fréquences de coupure : 400 et 4000 Hz

Accessoires inclus

  • Socle incliné en bois 
  • Pointes de découplage 
  • Patins en caoutchouc

Généralités

  • Dimensions (lxhxp) : 160 x 890 x 260 mm
  • Poids : 16 kg

Davis Acoustics Krypton 6 : mise en oeuvre 

Pour ce test des enceintes colonne Davis Acoustics Krypton 6, nous les avons connectées à l’aide de câbles Viard Audio Silver HD12 HP à notre amplificateur à tubes de référence, le Cayin CS-55A KT88, un modèle capable de délivrer jusqu’à 2 x 40 watts. Dans un second temps, nous les avons associées avec des câbles Audioquest Rocket 11 à l’ampli à transistors NAD C375 BEE, d’une puissance de 2 x 150 watts sous 8 ohms. La source utilisée était le lecteur réseau Volumio Primo Hi-Fi Edition employé ici pour lire des musiques Hi-Res en FLAC et DSD partagées sur le réseau local, ainsi que nos playlists Qobuz. Ce dernier était relié à l’amplificateur avec des câbles Audioquest Yukon RCA

Le placement des enceintes Davis Acoustics Krypton 6 est déterminant pour que les voix et les instruments soient correctement positionnés dans l’espace. Il est en effet indispensable que la zone d’écoute soit parfaitement située au croisement des deux enceintes. Quelques ajustements ont donc été nécessaires pour optimiser le fonctionnement de ces enceintes avant de passer au test. Nous conseillons à chaque acquéreur d’en faire de même pour optimiser les performances musicales des enceintes.

Davis Acoustics Krypton 6 : impression d’écoute 

Nous avons entamé l’écoute des enceintes Davis Acoustics Krypton 6 avec l’album Histoire De Melody Nelson de Serge Gainsbourg. Cinquante ans après sa sortie, il reste une référence en haute fidélité, avec une qualité d’enregistrement irréprochable. Celle-ci est très bien retranscrite par les enceintes Davis Acoustics Krypton 6 qui déroulent les morceaux avec clarté et transparence. Le haut-parleur Kevlar fait la part belle à la voix de Gainsbourg, délivrée avec naturel et une importante quantité de micro-informations. Chaque intonation et pincement de lèvre sont clairement distincts. La basse électrique présente sur un grand nombre de titres de cet album affiche une belle réverbération et apporte de la profondeur à l’écoute. Elle est fluide, nuancée et ses notes sont très bien maintenues. Même à faible volume, cet instrument reste lisible et bien défini. 

Les enceintes Davis Acoustics Krypton 6 délivrent les voix avec naturel et une importante quantité de micro-informations.

Sur un tout autre registre avec le titre Comfortably Numb de David Gilmour issu de son live à Pompéi, la guitare électrique profite d’un beau ciselé et s’exprime avec fluidité. Selon les notes, on peut déceler quelques duretés, mais cela est aussi dû au morceau, particulièrement délicat à restituer. Cette dureté dans les hautes fréquences présente en effet un caractère très aléatoire d’une musique à l’autre. Les percussions jouissent en revanche d’attaques franches et d’une clarté séduisante qui illumine le morceau. Le registre grave ne dispose pas d’une extension saisissante, mais brille plutôt par sa dynamique et sa nervosité. Il tape fort, notamment avec un haut-grave tonique et énergique. Il parvient à donner du corps à la musique, malgré le diamètre du haut-parleur de grave (seulement 13 cm). 

Le haut-parleur de grave de l’enceinte Davis Acoustics krypton 6 offre des basses nerveuses et dynamiques.

Le registre médium est maîtrisé à la perfection par les enceintes Davis Acoustics Krypton 6. Il est riche, texturé et profite aux voix qui jouissent de beaucoup de matière. Sur le titre Thank You de Dido, la voix de la chanteuse est douce, soyeuse et organique. Elle est reproduite avec justesse, délicatesse et un indéniable naturel. Elle est très bien intégrée au morceau et se détache efficacement des différents arrangements en prenant place au centre de la scène. Sur des morceaux plus complexes, les voix peuvent en revanche sembler légèrement en retrait au profit des percussions, mais cela favorise une profondeur plutôt plaisante.

Le registre médium est maîtrisé à la perfection par les enceintes Davis Acoustics Krypton 6. Il est riche, texturé et profite aux voix qui jouissent de beaucoup de matière.

Les instruments acoustiques sont sublimés par les enceintes Davis Acoustics Krypton 6 comme le souligne le titre Old Love d’Eric Clapton. Les attaques de la guitare acoustique sont franches et énergiques. Les haut-parleurs réagissent aux moindres sollicitations de l’ampli. Le jeu des cordes est franc et tangible. On perçoit aisément les différences d’intensité de frottement de ces dernières. L’ensemble est fluide, nuancé et respire librement. Le piano qui accompagne le morceau est limpide et exploite très bien l’ampleur de la scène sonore apportée par les Davis Acoustics Krypton 6, tout aussi bien en largeur qu’en profondeur. L’ensemble est réaliste, rayonnant et particulièrement plaisant.  

Davis Acoustics Krypton 6 : comparées à… 

Fyne Audio F501 : vendue 1450 € la paire, l’enceinte Fyne Audio F501 est un modèle 2,5 voies équipé d’un haut-parleur de grave de 150 mm de diamètre associé à un haut-parleur coaxial de 150 mm avec tweeter à dôme titane de 25 mm. Cette paire d’enceintes Fyne Audio se montre un peu mieux équilibrée et plus généreuse dans le grave que les Davis Acoustics Krypton 6. Les transitoires sont encore mieux respectées, mais les Krypton 6 se montrent plus douces et plus naturelles dans les médiums. Elles sont également plus faciles à alimenter et à installer dans de petites pièces. 

Cabasse MC40 Java : commercialisée à 1690 € la paire, la Cabasse MC40 Java est un modèle trois voies à charge bass-reflex. Elle est équipée d’un tweeter/médium coaxial couplé à deux haut-parleurs de grave de 17 cm à membrane Duocell. À l’écoute, l’enceinte Cabasse MC40 Java offre une excursion plus généreuse dans le grave, avec des basses plus profondes et plus rondes. L’ensemble est également un peu mieux équilibré et plus suave, en particulier dans les hautes fréquences. La Davis Acoustics Krypton 6 présente en revanche des médiums un peu plus riches et mieux texturés. Elle se montre également nettement plus compacte, facilitant ainsi son intégration dans une petite pièce de vie. 

L’enceinte Davis Acoustics Krypton 6 avec en arrière-plan les Cabasse MC40 Java, nettement plus imposantes.

Elipson Prestige Facet 14F : proposée à 990 € la paire, l’enceinte Elipson Prestige Facet 14F est un modèle 2,5 voies équipé d’un haut-parleur de grave de 170 mm, d’un médium de même diamètre et d’un tweeter de 25 mm à dôme souple. En raison de cette conception et de son volume nettement plus important, l’enceinte Elipson Prestige Facet 14F est incontestablement plus généreuse dans le grave. Elle offre plus d’informations et de puissance dans le bas du spectre. L’écoute est également un peu plus dynamique et plus suave. Les Davis Acoustics Krypton 6 restent en revanche les plus performantes dans le médium, avec une restitution plus riche et plus texturée. Une fois encore, elles sont plus petites et plus faciles à intégrer. 

Davis Acoustics Krypton 6 : pour qui ? 

Les Davis Acoustics Krypton 6 s’adressent à toute personne recherchant une paire d’enceintes colonne pouvant s’accommoder idéalement d’une pièce dont le volume est compris entre 15 et 30 m². Leur format relativement compact et leur design minimaliste facilitent grandement leur intégration dans tout intérieur et dans de petits salons. L’évent frontal concourt à cette facilité d’intégration en réduisant l’espacement nécessaire avec le mur arrière. L’excursion modérée dans les basses se révèle alors comme un véritable argument pour ne pas saturer artificiellement le registre grave. À la place, on conserve des basses toujours dynamiques, vives et tendues. 

Les enceintes Davis Krypton 6 sont parfaites pour toute personne recherchant une paire d’enceintes colonne compacte et performante pour une pièce de 15 et 30 m².

Avec une forte sensibilité de 91 dB et des haut-parleurs n’excédant pas les 13 cm de diamètre, les enceintes Davis Acoustics Krypton 6 sont faciles à alimenter. Elles peuvent s’associer à la majorité des amplis hi-fi du marché d’une puissance égale ou supérieure à 40 watts pour diffuser de la musique dans une pièce jusqu’à 30 m². On peut ainsi les associer à un ampli home-cinéma ou un ampli hi-fi d’entrée de gamme comme le Rega IO ou le Marantz Melody M-CR412 tout en profitant de belles sensations musicales. Pour qu’elles s’expriment encore mieux, on peut également les associer à des amplis de gamme supérieure comme le Cayin CS-55A KT88 de ce test ou le Marantz PM7000N pour profiter de nombreuses fonctions réseau. L’ajout d’un caisson de basses est également envisageable pour les plus grandes pièces et/ou les amateurs de basses profondes et puissantes, sinon pour ceux qui choisiront d’encadrer leur TV avec deux Davis Krypton 6 en utilisation Hi-Fi/Home-cinéma.

Davis Acoustics Krypton 6 : conclusion 

Avec les Davis Acoustics Krypton 6, le fabricant tricolore signe le renouveau d’une enceinte mythique dont cette nouvelle génération n’en conserve que le nom. Le design et la conception acoustique sont en effet entièrement revisités pour s’accommoder des nouvelles tendances esthétiques et des dernières technologies de la marque. Il en résulte une enceinte beaucoup plus élégante et raffinée, affichant une restitution plus gracieuse et plus que jamais maîtrisée. Comme de nombreux modèles de la marque, le véritable point fort de la Davis Acoustics Krypton 6 s’établit dans le registre médium qui est toujours riche, texturé et d’une grande douceur, apportant naturel et vie à l’écoute. L’ensemble n’en perd pas pour autant son équilibre et affiche un grand respect des différentes tonalités. 

Nous avons aimé : 

  • La richesse des médiums 
  • Le naturel des voix 
  • La dynamique du registre grave 
  • Le design élégant et compact 

Nous aurions aimé : 

  • Une plus grande excursion dans le grave 
  • Des hautes fréquences un peu plus suaves 

7 COMMENTS

  1. Bonjour,
    Un comparatif avec les JMR Lunna aurait été intéressant, les 2 enceintes ont été testées récemment et se situent dans la même gamme tarifaire.

    • Les enceintes Jean-Marie Reynaud Lunna sont un peu plus douces dans les aigus et fournissent des basses légèrement plus profondes. Les Davis Acoustics Krypton 6 sont en revanche plus riches et plus détaillées dans les médiums. Ce registre apparait plus chaleureux et plus naturel.

      • A la lecture de l’article, l’image sonore semble aussi plus vaste sur les JMR, avec un sweet point moins contraignant que les Davis.
        Par ailleurs, l’article n’aborde pas le lieu de fabrication, a priori sous traité en Asie pour les Davis.

  2. Bonjour,
    Comment situer les Krypton 6 par rapport aux Monitor Audio Silver 200 ? Ces dernières sont, à mon humble avis, une référence dans leur catégorie de prix. Les Krypton 6 sont assez ressemblantes, au niveau du prix et du format adopté. Mais sont elles aussi performantes ?

  3. Ah oui et je me demandais aussi, comment situer l’écoute par rapport aux Davis Courbet 4 (toujours dans la philosophie petite colonne musicale) ? Merci !

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.