Le spécialiste des caissons Velodyne de retour en France

3
2446

Après plus de cinq ans d’absence, le fabricant américain Velodyne, spécialisé dans la conception de caissons de basses, fait enfin son retour en France. Une agréable nouvelle dans l’univers de la hi-fi et du home-cinéma car la marque s’est taillée une très bonne réputation en produisant des caissons innovants, puissants et fidèles. Pour ce come-back tant attendu, Velodyne apporte des nouveautés très réjouissantes, notamment avec le plus petit caisson jamais conçu par la marque : le Velodyne MicroVee X. Le fabricant présente également deux gammes aux caractéristiques très séduisantes : la série Velodyne Deep Blue et Velodyne Digital Drive Plus. 

Velodyne : des caissons d’excellence 

La marque américaine Velodyne Acoustics est depuis des décennies une référence incontournable en matière de caissons de basses. Créée en 1983 dans la Silicon Valley par David Hall, l’entreprise a fait de la conception de caissons de grave son cœur de métier depuis plus de 40 ans. Au cours de ces décennies, le fabricant a développé un remarquable savoir-faire et présenté de nombreuses innovations technologiques notables. Il est ainsi l’un des fabricants de subwoofers détenant aujourd’hui le plus de brevets dans ce segment.

Velodyne est notamment le premier fabricant à intégrer un dispositif d’asservissement des membranes dans ses caissons de basses. Cette technique, héritée de la sonorisation professionnelle, permet d’ajuster la quantité de courant envoyée au haut-parleur en fonction du déplacement de sa membrane. Ainsi, la bobine ne sort pas des limites du champ magnétique produit par l’aimant et reste sous contrôle, au bénéfice d’un son exempt de distorsion. Par ailleurs, cette technique permet de flirter avec les limites du haut-parleur sans danger, et ainsi de délivrer un niveau sonore supérieur aux caissons concurrents. Ce n’est donc pas un hasard si les caissons de basses Velodyne, à diamètre de haut-parleur équivalent, surpassent les modèles des marques concurrentes. 

Velodyne est le premier fabricant à intégrer un dispositif d’asservissement des membranes dans ses caissons de basses pour délivrer un niveau sonore supérieur et réduire la distorsion. 

Les caissons de basses Velodyne sont depuis toujours plébiscités par de nombreux utilisateurs, comme en témoignent les modèles Velodyne Impact 10 et Velodyne Impact 12 de la gamme Impact de la marque. En plus des technologies exclusives, l’intégration de systèmes d’auto-calibration avec microphone a quant à elle permis une mise en œuvre plus efficace des caissons dans la pièce d’écoute, corrigeant si besoin la réponse en fréquence du haut-parleur. C’est ainsi que plusieurs caissons Velodyne comme l’imposant Velodyne CHT-12Q ont rencontré un grand succès auprès de la presse internationale et des auditeurs. Ce principe de calibrage est aujourd’hui encore reconduit et perfectionné à travers les caissons de la gamme Velodyne Digital Drive Plus. 

Velodyne MicroVee X : le plus petit 

Le caisson de basses Velodyne MicroVee X est le plus petit modèle jamais conçu par la marque. Malgré une compacité encore supérieure à son prédécesseur, le Velodyne Impact Mini, il reste puissant et redoutable d’efficacité. Surprenant à plus d’un titre, ce caisson dispose d’un haut-parleur actif de 16,5 cm de diamètre en aluminium. La membrane est motorisée par un puissant équipage magnétique couplé à une bobine mobile en cuivre à double couche qui assure un déplacement linéaire. Deux haut-parleurs passifs de même conception et de même diamètre sont également de la partie pour soutenir le haut-parleur actif et étendre la réponse dans le grave. Grâce à cet ensemble, le caisson Velodyne MicroVee X est capable de descendre jusqu’à une très basse fréquence de 18 Hz. La reproduction du registre grave jusqu’à cette très basse fréquence est de plus effectuée sans distorsion grâce au système Digital Dynamic Driver Control (DDCS) qui se base sur l’emploi d’un système actif pour analyser le signal et conserver un déplacement linéaire du haut-parleur. 

Le caisson Velodyne MicroVee X est un modèle ultra compact conçu pour s’intégrer facilement en toute discrétion. 

L’alimentation d’un haut-parleur de 16,5 cm de diamètre couplé à un double radiateur passif demande une forte puissance d’amplification. À cet effet, le caisson Velodyne MicroVee X exploite la dernière génération d’amplificateur numérique de classe D breveté ERS (Energy Recovery System), exclusif à Velodyne. Ce module permet ici de fournir une puissance colossale de 1000 watts RMS et de 2000 watts en crête. Il fonctionne en classe D avec un rendement de plus de 95% pour délivrer instantanément cette puissance. Le subwoofer Velodyne MicroVee X est ainsi en mesure de répondre aux moindres sollicitations de la bande sonore. Enfin, il peut s’associer à tout amplificateur grâce à sa triple entrée : RCA, mini-jack et haut-niveau. Il est ainsi possible de le relier à une sortie subwoofer, une sortie pré-out ou encore sur les borniers d’enceintes de l’ampli. 

Grâce à un haut-parleur de 16,5 cm et une amplification de 1000 W RMS, le caisson Velodyne MicroVee X est capable de fournir des basses puissantes et réalistes. 

Velodyne Deep Blue : des caissons pour le salon 

La série Deep Blue combine tous les avantages des subwoofers Velodyne dans un format adapté au salon et à toutes les pièces de vie. Elle se compose actuellement de quatre modèles : Velodyne Deep Blue 8, Velodyne Deep Blue 10, Velodyne Deep Blue 12 et Velodyne Deep Blue 15. Chaque référence correspond au diamètre en pouces du haut-parleur. Celui-ci varie de 20 cm à 38 cm, offrant ainsi une belle flexibilité pour choisir le modèle le plus adapté à la superficie de sa pièce. Même si le diamètre change, tous ces haut-parleurs profitent de la même qualité de conception, avec une membrane particulièrement légère, renforcée avec du polypropylène pour assurer une rigidité optimale. Elle est associée à une quadruple bobine en cuivre, ainsi qu’à un système magnétique composé d’aimants à double ferrite. La réponse impulsionnelle s’en trouve ainsi remarquable. 

La membrane des caissons de la gamme Velodyne série Deep Blue varie entre 20 et 38 cm, offrant ainsi une belle flexibilité pour choisir le modèle le plus adapté à la superficie de sa pièce.

La série Deep Blue de Velodyne délaisse l’amplification numérique mise en œuvre sur la majorité des autres caissons de la marque, au profit d’un étage de puissance fonctionnant en classe AB. Cela permet de profiter d’une restitution encore plus précise des différentes harmoniques et d’une grande richesse sonore. La puissance s’établit à 300 W RMS pour le Velodyne Deep Blue 8, 350 W RMS pour les Velodyne Deep Blue 10 et Velodyne Deep Blue 12 et 450 W RMS pour le Velodyne Deep Blue 15. De quoi garantir de belles performances dans toute pièce de vie ! 

Les caissons de basses Velodyne Deep Blue adoptent un châssis en MDF aux lignes assez traditionnelles. Il est monté en charge close et profite de nombreux renforts internes. Cette robustesse est indispensable pour encaisser toute la puissance du haut-parleur et ainsi éviter les vibrations et résonances indésirables. Enfin, les caissons disposent tous d’une triple entrée (RCA, LFE et haut-niveau) facilitant leur association à un ampli hi-fi ou home-cinéma. 

Les caissons Deep Blue de Velodyne disposent de toute la connectique nécessaire pour les associer à un ampli home-cinéma ou hi-fi. 

Velodyne Digital Drive Plus : des caissons hors normes 

Fleuron du fabricant américain, la gamme Velodyne Digital Drive Plus se compose de caissons hors normes développés pour les plus grands cinémas privés. Elle comprend actuellement quatre références : Velodyne Digital Drive Plus 10, Velodyne Digital Drive Plus 12, Velodyne Digital Drive Plus 15 et Velodyne Digital Drive Plus 18. Comme pour la gamme Velodyne Deep Blue, chaque référence correspond au diamètre du haut-parleur exprimé en pouces. Celui-ci s’étant ainsi de 25 cm à près de 45 cm pour le Velodyne Digital Drive Plus 18. Un véritable monstre pesant plus de 64 kg et capable de descendre jusqu’à 8,8 Hz. Il offre donc de véritables infra-basses, même dans de très grandes salles. Cette capacité à descendre très bas en fréquence est également très bien représentée par les autres modèles de la gamme, avec une fréquence basse minimale de 10,5 Hz pour le Velodyne Digital Drive Plus 10. 

Fleuron de la gamme, le caisson Velodyne Digital Drive Plus 18 est capable de descendre jusqu’à une très basse fréquence de 8,8 Hz. 

Tous les modèles de la gamme Velodyne Digital Drive Plus embarquent le même module d’amplification numérique. Celui-ci est capable de fournir une puissance de 1250 W RMS et de 3000 W en crête. Une puissance impressionnante qui matérialise bien la volonté de ces caissons à s’imposer dans les plus grandes salles de cinéma privées. Pour garantir des performances optimales dans toute pièce home-cinéma, les caissons Velodyne Digital Drive Plus profitent d’un puissant processeur numérique capable d’analyser près de 16 000 fois par seconde le mouvement du haut-parleur afin d’en contrôler plus précisément le déplacement pour conserver la distorsion en dessous de 0,5%, même à très fort volume. Pour toujours plus de précision, on profite d’un système de calibrage pouvant s’effectuer automatiquement à l’aide du microphone inclus ou manuellement en connectant les caissons à un ordinateur ou un téléviseur. Plusieurs modes DSP, dont certains personnalisables, sont également de la partie pour ajuster la restitution en fonction du programme : film, TV, jeux vidéo ou encore musique, par exemple. Tous ces réglages sont accessibles directement depuis le caisson ou à distance grâce à la télécommande infrarouge. 

Les caissons de la gamme Velodyne Digital Drive Plus disposent de nombreux réglages et sont accompagnés d’un microphone pour réaliser un calibrage acoustique. 

Le caractère haut de gamme des caissons Velodyne Digital Drive Plus s’incarne également dans la connectique très fournie et identique pour les quatre modèles. Cette dernière se compose de deux entrées RCA, d’une entrée LFE, d’une entrée XLR et d’une entrée haut-niveau. Des sorties RCA et XLR sont également disponibles, ainsi que de nombreux ports de contrôle : entrée et sortie RS-232, entrée Ethernet RJ45, sortie vidéo, prise trigger, etc. Ils peuvent ainsi se piloter facilement à distance et être intégrés dans un système domotique. 

Les caissons Velodyne Digital Drive Plus disposent d’une connectique bien fournie pour faciliter la connexion d’un amplificateur et leur gestion. 

Pour son retour en France, Velodyne ne fait pas dans la demi-mesure et propose des caissons toujours plus performants qui s’appuient sur les nombreuses années de savoir-faire du fabricant américain, mais également sur les dernières technologies logicielles et numériques pour fournir des résultats toujours plus grandioses. Autant d’arguments qui laissent présager que la marque s’installe cette fois-ci durablement dans l’hexagone pour emménager dans toujours plus de salons et de salles de cinéma privé.  


3 COMMENTAIRES

  1. Merci son vidéo ! on ne peut que saluer le retour de Vélodyne qui il y a quelque quinze ans était encore la grande référence du caisson avec Rel ( avec selon les avis une légère plus grande musicalité pour les caissons REL ) ; l ‘éclipse malheureuse de Vélodyne laissant un vide brutal , avait projeté sur le devant de la scène des caissons haut de gamme , la marque JL assez inconnue ( caissons compacts aux impacts puissants et basses très profondes pour des dimensions contenues ) et plus tard une toute nouvelle marque : SVS ( caissons de prix modérés mais destinés surtout au effets cinéma appuyés avec un infra grave « physique » mais avec un défaut de finesse et d ‘impact ( rapidité , réactivité , sécheresse ) dans les plus hautes fréquences ) . Vélodyne lui , offrait des caissons polyvalents ( et avait même sorti le caisson absolu pour la voie LFE le fameux DD10 / 18 + , 180 kg avec deux hp ( en phase ) un de 30 cm pour les attaques et les impact dans le haut grave et un gros hp de 45 cm gérant les sub graves jusqu ‘ à 14 hertz : l ‘impact et la profondeur , quasi inconciliables pour les caissons à HP unique ou de même diamètre ; mais au prix et au poids rédhibitoires ! ) un peu moins moins musicaux toutefois que les caissons Rel mais davantage que les JL et bien entendu que les SVS ( selon les avis sur les forums de nombre d ‘utilisateurs ) .Aujoudhui donc Velodyne présente sa nouvelle série DD plus qui extérieurement semble clonée sur l ‘ancienne série . . . DD plus ; ma question est justement qui y a – t il comme véritable novation à l ‘écoute dans cette nouvelle série DD plus ? tire t – elle désormais plus vers REL ( privilégiant les voies stéréo : musicalité et finesse sur le grave et haut grave et avec un infra maîtrisé , bridé ) ou SVS ( spécialisés pour la voie LFE : beaucoup d ‘air déplacé dans la première octave , local en vibration , bref sensation physique ( pour les plus gros) mais manque de rapidité et dons de nuance et finesse sur le moyen grave y compris d ‘ailleurs pour les caissons clos ) . A remarquer les fréquences les plus graves annoncées pour ces nouveaux Vélodyne de la série DD plus : égales ou inférieures à 9 hertz contre 15 à 14 hertz pour les Vélodyne vieilles formules ; séduction markéting ? sous ce rapport ils annoncent mieux que SVS ( leur concurrent désigné ? ) mais oourtant avec une puissance d ‘amplification égale aux DD plus sortis il y a environ dix ans . . . est – ce possible ? Merci de vos précieuses indications .

  2. Clairement , Velodyne est le nec plus ultra dans ce domaine , je possède un HGS-15 avec sa sonde de correction depuis plus de 10 ans et franchement ce caisson m’époustoufle á chaque écoute.

  3. Plusieurs caissons de basse Velodyne ont grillé (dont le mien). Faire un achat qui claque au bout de moins de 8 ans avec un usage modéré… Vu le prix… Pas de rappels des produits…
    Il doit y avoir des marques plus fiables…

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.