Test TCL 65C825 : QLED et mini LED au service du HDR

0
975

Le téléviseur 4K TCL 65C825 offre une luminosité élevée et un contraste optimisé grâce à son rétroéclairage mini-LED. Sa dalle QLED de 65 pouces de diagonale (164 cm) est compatible avec les principaux formats HDR dont le Dolby Vision IQ et le HDR10+. Ce téléviseur TCL mini-LED embarque Android TV avec Google Assistant et Chromecast et possède quatre prises HDMI 2.1 dont deux compatibles 4K 120 IPS, ALLM, VRR et Freesync pour les jeux vidéo de nouvelle génération.

Commercialisé 1590 €, le TCL 65C825 se pose en concurrent frontal des TV QLED Samsung Neo QLED 2021, notamment le modèle Samsung QE65QN85A vendu 700 € de plus. Est-il à la hauteur de ce prestigieux rival ?

Le téléviseur 4K TCL 65C825 est compatible Dolby Vision IQ et HDR10+, embarque Android TV avec Google Assistant et Chromecast et possède quatre prises HDMI 2.1 dont deux compatibles 4K 120 IPS, ALLM, VRR et Freesync.

Packaging & accessoires

Le téléviseur TCL 65C825 est livré avec son câble d’alimentation, deux télécommandes (une simplifiée et une complète), deux jeux de piles et un guide rapide de mise en service. 

Le téléviseur 4K Mini LED TCL 65C825 est livré avec son pied central à visser, son câble d’alimentation, deux télécommandes et une caméra vidéo pour la visioconférence.

Présentation

Le téléviseur TCL 65C825 compte parmi les premiers téléviseurs QLED (Quantum Dot) du marché à exploiter un rétroéclairage mini-LED. Sa dalle LCD 10 bits bénéficie ainsi d’un rétroéclairage par zones hautes performances et d’une très forte luminosité pour offrir un contraste optimal avec les contenus HDR Dolby Vision et HDR10+. Le TCL 65C825 est un Smart TV Android qui intègre Google Assistant pour la recherche et le contrôle vocal ainsi qu’un module Chromecast audio et vidéo pour diffuser des vidéos et de la musique sans fil depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur. Il peut accéder à YouTube, Netflix, Prime Vidéo, Disney+ ainsi qu’au catalogue d’applications du Play Store dédié à Android TV. 

La section audio 2.1 canaux de cette TV TCL est signée Onkyo. Compatible Dolby Atmos, elle embarque un haut-parleur de grave dédié de 20 watts et des haut-parleurs frontaux de 2 x 15 watts. Ses quatre prises HDMI 2.1 sont adaptées aux jeux vidéo, deux d’entre elles étant compatibles 4K jusqu’à 120 FPS, VRR et ALLM. Elles détectent les consoles et basculent automatiquement en mode jeu pour offrir un faible temps de latence.

Design soigné

Le cadre qui entoure l’image est assez fin pour se faire rapidement oublier. Les bordures du téléviseur TCL 65C825 en métal poli lui donnent une touche d’élégance.

Le téléviseur 4K UHD TCL 65C825 adopte un design particulièrement élégant et soigné avec une jolie finition aluminium brossé. Le cadre est assez fin, laissant un maximum de place à l’image. La barre de son placée sous l’écran est recouverte d’un tissu acoustique gris et s’intègre bien à l’ensemble. Le téléviseur repose sur un pied métallique central qui assure une très bonne stabilité et permet de le poser sans peine sur la majorité des meubles TV du marché. On peut également le monter au mur sur un support TV puisqu’il est compatible VESA 400 x 400 mm.

QLED, Mini-LED, HDR

Le TCL 65C825 adopte une dalle LCD Ultra Haute Définition (3840 x 2160 pixels) à technologie QLED de 164 cm de diagonale. Son filtre à boîte quantique intercalé entre le rétroéclairage et la dalle LCD permet d’améliorer l’intensité globale des couleurs à l’écran.

La dalle QLED de ce téléviseur TCL exploite un système de rétroéclairage mini-LED qui permet d’atteindre des pics de luminosité très élevés (jusqu’à 1000 nits) pour optimiser l’affichage des images HDR à large plage dynamique. Une multitude de diodes de très petite taille tapissent l’arrière de la dalle et peuvent être contrôlées par zones en modulant graduellement leur intensité lumineuse. Compatible Dolby Vision, HDR10+ et HLG, le TCL 65C825 affiche ainsi des noirs plus intenses qu’une TV LED classique et des couleurs riches et idéalement saturées. La technologie mini-LED permet également d’éliminer quasiment tout effet de halo autour des petits éléments de l’image très lumineux sur fond sombre, notamment les sous-titres.

Intelligence artificielle

La technologie d’amélioration d’image avec intelligence artificielle TCL AiPQ 2.0 Engine présente sur ce téléviseur TCL 65C825 est chargée d’optimiser différents paramètres de l’image affichée, notamment la netteté et la fluidité des images en mouvement. Une fonction d’upscaling des sources standards et HD vers la résolution 4K Ultra HD permet aussi d’améliorer la qualité d’image de la TNT, des DVD et des Blu-ray. Elle exploite une technologie d’intelligence artificielle chargée d’identifier les caractéristiques et les composantes des images à upscaler en s’appuyant sur une base de données contenant des échantillons de différents types de contenus.

Barre de son Onkyo 2.1

La barre de son signée Onkyo du téléviseur TCL 65C825 dispose de 2 x 15 watts de puissance et arbore un joli cache en tissu acoustique.

La section audio du téléviseur TCL 65C825 est signée Onkyo et permet de profiter d’un son Dolby Atmos virtuel. Elle est constituée d’une barre de son stéréo placée sous la dalle et alimentée par une amplification de 2 x 15 watts, associée à un haut-parleur de grave au dos de l’écran. Ce dernier est couplé à une amplification de 20 watts.


Au dos de l’écran du TCL 65C825, le haut-parleur dédié aux basses fréquences est alimenté par une amplification de 20 watts.

Android TV

Une fois connecté à Internet, le téléviseur TCL 65C825 peut accéder à de nombreux services comme Netflix, YouTube, Prime Vidéo, Disney+, Molotov… Il peut aussi télécharger des applications et des jeux depuis le Play Store, être utilisé pour naviguer sur Internet ou bien accéder aux réseaux sociaux. Particulièrement intuitive, l’interface Android TV tire profit de la vélocité du processeur Quad Core embarqué sur ce téléviseur : la navigation dans les menus et les contenus est fluide. 

En reliant le TCL 65C825 à la box Internet du domicile, on peut accéder à une multitude de services dont Netflix, Disney+, Molotov…

Enfin, la prise en charge du protocole DLNA permet à ce téléviseur d’accéder aux contenus multimédias partagés sur le réseau local, qu’ils soient stockés sur un NAS ou sur un ordinateur connecté au même réseau local. Il exploite pour cela sa connectivité WiFi 6 (WiFi ax) pour bénéficier d’un débit optimal avec toute box opérateur et tout routeur WiFi compatible, tout en restant bien entendu fonctionnel avec les standards WiFi antérieurs.

Google Assistant & Chromecast intégrés

Comme il embarque Android TV, le TCL 65C825 intègre nativement Google Assistant et adopte également un module Chromecast. On peut mettre à profit le premier pour commander vocalement le téléviseur via son microphone intégré mais aussi tous les appareils connectés compatibles Google Assistant, en s’adressant directement au téléviseur grâce à la fonction de commande vocale mains libres (micro intégré au téléviseur). Si vous êtes abonné à Netflix, vous pouvez alors demander à Google Assistant de lancer un épisode de votre série préférée et le téléviseur TCL 65C825 s’exécutera ! Notez qu’un interrupteur au dos de la TV permet de désactiver le microphone.

Le Chromecast intégré permet par ailleurs de diffuser facilement, sans fil, le contenu audio ou vidéo de tout smartphone, tablette ou ordinateur (via le navigateur Chrome) sur le téléviseur.

Caméra amovible

Le téléviseur mini-LED TCL 65C825 est également doté d’une caméra Full HD (1080p) placée au-dessus de l’écran qui peut être exploitée pour les appels vidéo et la visioconférence. Sa fixation magnétique permet de la retirer à tout moment si vous n’en avez pas l’usage. Elle dispose par ailleurs d’un cache objectif en façade et d’un bouton marche-arrêt à l’arrière, pour garantir le respect de votre intimité.

Une caméra HD 1080p est livrée avec le téléviseur TCL 65C825, permettant de passer des appels vidéo avec Google Duo par exemple. Son utilisation n’est pas obligatoire puisqu’elle est amovible.

HDMI 2.1, USB, WiFi

Le téléviseur TCL 65C825 possède quatre prises HDMI 2.1 dont deux compatibles 4K 120 IPS et une compatible ARC/eARC. Son port USB 2.0 se destine à la lecture de contenus multimédia qui est également possible via Ethernet et en WiFi (DLNA). Une sortie audio numérique optique et une prise casque sont aussi présentes.

Toute la connectique du téléviseur TCL 65C825 est regroupée sur son flanc droit, à l’exception du connecteur d’alimentation placé à gauche.

Spécifications clés

  • Dalle QLED, rétro-éclairage Mini-LED
  • Luminosité : 1000 nits
  • Dolby Vision IQ / HDR10+ / HDR10 / HLG
  • Système audio Onkyo 2.1 canaux Dolby Atmos
  • Netflix, Prime Video, YouTube, Disney+
  • 4x HDMI 2.1
  • 4K 120 ips, VRR, FreeSync
  • Caméra HD1080p amovible

Voir toutes les caractéristiques du téléviseur QLED Mini LED TCL 65C825

Mise en œuvre

Nous avons associé ce téléviseur TCL 65C825 à un lecteur Blu-ray 4K Ultra HD avec un câble Audioquest Cinnamon HDMI pour la lecture de films Blu-ray HD et 4K HDR. Nous l’avons également relié à notre réseau local via WiFi. Notez qu’il est aussi possible d’utiliser un câble Ethernet pour profiter d’une bande passante maximale en streaming. Le téléviseur était alimenté par l’une des prises filtrées de la multiprise Taga Harmony PF-1000 v2.

Pour ce test, nous avons relié le TCL 65C825 à l’une des prises filtrées de la multiprise Taga Harmony PF-1000 V2 et nous lui avons associé un lecteur Blu-ray 4K pour le lecture de films UHD 4K HDR.

Nos impressions

Design

La fabrication du TCL 65C825 est soignée, la barre de son bien intégrée sous l’écran et le pied simple mais stable. Il a de plus le mérite d’être centré, ce qui permet de placer la TV sur tout type de meuble, même de taille modeste. 

Le design du TCL 65C825 n’a rien de très original mais il est soigné. La barre de son est bien intégrée et le tissu qui la recouvre donne une touche d’élégance à l’ensemble.

Notez que le fabricant livre deux télécommandes avec cette TV : un modèle standard avec accès à toutes les fonctions (sauf le contrôle vocal) et un modèle simplifié plus compact avec microphone. C’est la seconde que nous avons le plus utilisée lors de ce test.

Deux télécommandes sont livrées avec le téléviseur TCL 65C825 : une classique avec pavé numérique et touches de lecture audio vidéo (la plus grande) et une simplifiée avec microphone intégré et touche d’accès direct à Google Assistant (la plus petite).

Images 4K HDR

Que ce soit depuis un service de streaming 4K (Netflix, Prime Video, Disney+) ou en association avec un lecteur de disques Blu-ray 4K, le téléviseur TCL 65C825 nous a gratifié d’une image précise et détaillée avec une belle profondeur de champ. Des différents modes image préréglés, c’est le mode Film qui nous a semblé le plus convaincant pour visionner films et séries. On profite alors d’un bel étalonnage des couleurs qui sont réalistes et bien saturées, sans excès. Ce mode désactive par ailleurs les différents traitements d’image afin de préserver le caractère cinématographique de l’image.

En mode film sur la version 4K HDR du premier Alien, le TCL 65C825 offre une image bien contrastée et détaillée. Les couleurs sont douces et naturelles.

Sur la version remasterisée en 4K HDR10+ du film Alien, on plonge rapidement dans l’ambiance dérangeante du film à mesure qu’on parcourt les coursives du Nostromo avant que l’équipage se réveille. Le rendu HDR sur les scènes fortement contrastées est très convaincant avec des nuances et de la lisibilité à la fois dans les parties sombres et les parties lumineuses de l’image. La densité du noir n’est pas aussi intense qu’avec une TV OLED mais elle demeure très satisfaisante et se rapproche des meilleures TV QLED concurrentes.

Sur le film de Kubrick, les teintes vives des vêtements sont bien mises en valeur et le contraste est très satisfaisant avec à la clé une image riche et vivante.

Sur The Shining en version 4K HDR10+ également, la richesse colorimétrique du film est mise à l’honneur avec des couleurs seventies bien saturées et notamment des rouges dont l’intensité prend valeur de mauvais présage. Malgré un peu de grain sur certains plans sombres, on prend beaucoup de plaisir à revoir ce film sur ce téléviseur QLED TCL.

Upscaling 4K (TNT, Blu-ray HD)

Comme tous les fabricants de TV, TCL a doté ce 65C825 d’un traitement vidéo dopé à l’intelligence artificielle chargé de réaliser l’upscaling en 4K des sources de définition inférieure. Sur les programmes de la TNT HD, celui-ci se révèle assez efficace pour améliorer le niveau de détails sans générer d’artefacts. Le résultat est meilleur avec les Blu-ray HD 1080p dont l’image est nativement plus riche. On n’atteint pas la précision des ténors du marché que sont Sony avec le XR Processor ou Panasonic avec son traitement HCX Pro AI mais les résultats sont tout de même convaincants. 

Sur la version Blu-ray HD1080p de Drive, le travail d’upscaling en définition 4K du TCL 65C825 est convaincant avec des gros plans détaillés sans artefacts.

Jeux vidéo

Optimisé pour les jeux vidéo, le TCL 65C825 propose deux prises HDMI 2.1 compatibles 4K 120 FPS, ALLM, VRR et FreeSync. Relié en HDMI à un PC doté d’un processeur AMD Ryzen 5600X hexacore et d’une carte graphique GeForce RTX 3070 Ti, nous avons pu profiter de CyberPunk 2077 en 4K à 120 images par seconde. L’écran répond instantanément et se cale sans peine sur la fréquence d’affichage variable de la carte graphique avec à la clé une image réactive, fluide et sans déchirure.

La réactivité et la fluidité sont de mise avec Cyberpunk 2077 en 4K 120 IPS pour peu que les fonctions ALLM et VRR soient activées.

Section audio

Signée Onkyo, la barre de son intégrée sous l’écran du TCL 65C825 est un modèle stéréo 2.1 avec un haut-parleur de grave placé au dos de la TV. La compatibilité avec les formats Dolby AC4 et Dolby True HD est assurée, ainsi que la prise en charge du Dolby Atmos qui peut être virtualisé. Dans les faits, le système audio de cette TV TCL parvient à élargir de manière satisfaisante la scène sonore en préservant la clarté des dialogues. Les effets Atmos ne sont pas très marqués même si on peut ressentir une certaine extension verticale à certains moments. Attention si vous aimez écouter fort : la saturation est atteinte assez rapidement dès que le volume sonore est poussé au-dessus de 50 avec notamment des basses fréquences qui peuvent se désunir et devenir brouillonnes. C’est dommage… 

Comparé à…

Samsung QE65QN85A

Environ 30% plus onéreux que le TCL, le Samsung offre une image encore plus lumineuse et plus contrastée grâce notamment à un pic de luminosité plus élevé (1500 nits contre 1000 nits pour le TCL) et une gestion plus fine du rétroéclairage mini-LED. Cela profite également aux couleurs, plus intenses et plus vibrantes sur le Samsung qui pèche cependant par l’absence de prise en charge du Dolby Vision. 

Côté son, la section audio 2.2.2 canaux du Samsung surclasse également la barre de son du TCL, avec à la fois une spatialisation 3D plus étendue et une plus grande précision des effets sonores qui suivent bien l’action à l’écran.

Les fonctions connectées du TCL bénéficient de la richesse et de l’ergonomie de l’interface Android TV pour offrir le catalogue de services et d’applications le plus étendu du marché. L’interface Tizen du Samsung n’a pas à rougir et propose pléthore de services et d’applications, mais notre préférence va tout de même à Android TV sur ce point.

Pour qui ?

Ce téléviseur TCL 65C825 permet d’accéder à moindre coût à la richesse colorimétrique de la technologie QLED avec un très bon contraste grâce au rétroéclairage mini-LED. Idéal pour profiter des contenus HDR10+ et Dolby Vision dans de bonnes conditions mais aussi pour les jeux vidéo, il offre une alternative très intéressante aux TV Neo QLED Samsung, certes plus performantes mais également plus onéreuses.

Conclusion

Le TCL 65C825 est une belle surprise du fabricant chinois qui propose dès la sortie du carton un très bon rendu en mode Film sur les programmes SDR (Blu-ray, TNT) comme HDR (Blu-ray 4K, Netflix…). Les couleurs sont naturelles et nuancées, la luminosité suffisamment élevée pour profiter de la richesse des contenus HDR et l’upscaling plutôt efficace sur les programmes de la TNT comme sur les Blu-ray HD 1080p. 

Sans atteindre les performances d’une Samsung Neo QLED ou d’une TV OLED, cette TCL s’en approche cependant suffisamment pour séduire les home-cinéphiles et les amateurs de belles images qui souhaitent préserver leur budget.

La barre de son intégrée est convaincante avec un bel élargissement de la scène sonore, des dialogues intelligibles et un rendu globalement équilibré. Dommage que la distorsion s’invite dès qu’on pousse trop le volume sonore.

Nous avons aimé

  • Les images lumineuses et bien contrastées
  • La justesse des couleurs en mode Cinéma
  • L’upscaling 4K performant

Nous aurions aimé

  • Une meilleure tenue du son à fort volume

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.