Le cinéma privé avec écran de 4,1 m de Daniel

3
2927

Grand amateur de cinéma, Daniel a conçu son propre cinéma privé dans une pièce inoccupée de sa maison. Une installation qui possède de nombreux points forts, dont un grand écran de 4,1 mètres de diagonale. La sonorisation est confiée à des enceintes Focal couplées à un ampli Onkyo. Une installation idéale pour profiter idéalement des films et concerts. 

Quelle est la superficie de votre cinéma privé ? De la zone technique (électroniques) ?

Ma salle présente une surface de 25 m² pour la partie cinéma et de 2m² pour la partie électronique. 

Daniel a conçu son propre cinéma privé de 25 m2 avec grand écran de 4,1 m de diagonale et enceintes Focal pour profiter au mieux des films et des concerts.

En combien de temps avez-vous pu réaliser cette salle home-cinéma ?

Environ deux mois pour les travaux, avec l’écran, l’estrade, le support des fauteuils et la peinture. Ce n’est cependant jamais terminé, car les améliorations arrivent au fil des années et des idées observées à droite à gauche sur les forums et revues spécialisées.

Quand et pourquoi avez-vous décidé de concevoir une salle dédiée au home-cinéma ? 

Dès la construction de la maison, l’idée m’est venue car cette pièce n’avait pas de fonction particulière et la surface étant disponible, il fallait en faire une salle ciné. J’étais déjà avant ce projet fan de projection privée depuis l’arrivée au début des années 2000 des systèmes home-cinéma 5.1 tout public. Étant impressionné par les cinémas à cette époque où les films démarraient par des intros THX à littéralement couper le souffle. 

J’étais déjà avant ce projet fan de projection privée depuis l’arrivée au début des années 2000 des systèmes home-cinéma 5.1 tout public.

Comment avez-vous organisé les travaux ? Qu’est qui a posé le plus de souci ?

L’écran étant réalisé à base de plaque de placo BA13, le plus dur était d’obtenir des bandes parfaitement invisibles à la lumière du vidéoprojecteur. Le ponçage des bandes de placo a donc été le plus contraignant. 

Quelle est la répartition budgétaire consacrée au matériel et aux travaux ?

20 % du budget est consacré aux travaux (à condition de le faire soi-même). Les 80 % restants sont consacrés au matériel. 

Pouvez-vous lister le matériel utilisé et pourquoi le choix de ces marques ?

Mon système home-cinéma se compose des éléments suivants : 

Pour le choix des enceintes je suis parti sur la marque Focal après avoir écouté les différentes autres grandes marques. Je voulais un son chaud et de belles basses. Les mêmes exigences en terme de son m’ont conduit à choisir Onkyo pour l’ampli et Velodyne pour le caisson de basses sur les recommandations des experts en distribution de matériel audio/vidéo.

Pour la partie projection j’ai opté pour l’Optoma HD-65 après avoir étudié les différents rapports qualité/prix dans les revues et sites spécialisés. Le choix du Samsung BD-C6900 pour le lecteur blu-ray était motivé par la 3D intégrée et le prix raisonnable combiné à une marque reconnue. Enfin pour la télécommande universelle, Logitech offre tout simplement les meilleures solutions techniques. 

Comment pilotez-vous le système ? Applications ? Télécommande universelle ?

J’utilise une application universelle Logitech Harmony One et les applications iOS de mes équipements. 

Avez-vous utilisé un traitement acoustique sinon, comptez-vous en utiliser un par la suite ?

Non pas de traitement acoustique et ce n’est pas prévu. J’habite à la campagne et les voisins sont suffisamment éloignés. 

Quel est le premier film que vous avez visionné ? Quel est celui qui vous a donné goût au home-cinéma ?

Je ne me souviens plus de premier film visionné, car cela date de plusieurs années. En revanche, celui qui m’a donné goût au home-cinéma est le 5ème élément. 

À quelle périodicité utilisez-vous cette salle home-cinéma ?

Très peu, environ une fois par mois. 

Visionnez-vous autre chose que des films ? Sport ? Série ? Jeux vidéo ? Concerts ?

En plus des films, je profite de cette installation pour regarder des concerts. 

Comment souhaitez-vous faire évoluer votre système ?

Je souhaite changer le vidéoprojecteur pour passer sur une qualité d’image 4K et une lampe LED. 

Que pouvez-vous donner comme conseil à quelqu’un qui souhaite réaliser une salle comme celle-ci ?

Il n’y a rien de compliqué et d’insurmontable. Il faut juste bien prendre le temps avant  d’acheter de se documenter sur les fiches techniques (revue et sites spécialisés) pour ne pas regretter un mauvais choix. Il ne faut pas choisir une marque d’enceintes pour sa notoriété, mais après avoir écouté une démonstration pour s’assurer que le son vous convient personnellement (aller dans les showrooms qui proposent des essais). 

Il faut également bien mûrir le projet avant d’attaquer les travaux, car une fois les murs refermés, il est impossible de repasser un câble oublié ou une enceinte supplémentaire sans faire de gros dégâts. Passer des gaines ICTA suffisamment grosses pour que par exemple, le connecteur d’un câble HDMI puisse y passer facilement. Quand on veut une qualité UHD, toutes la « chaîne » doit être UHD du début à la fin, y compris les câbles souvent négligés (câbles audio et câbles HDMI). Enfin, il est intéressant de parcourir les installations visibles sur le net pour y récupérer de bonnes idées. 

Découvrez le cinéma privé de Daniel.


Article précédentParis Audio Vidéo Show 2021 : les nouveautés vinyle
Article suivantNouveaux projecteurs laser 4K Epson
DJ à mes heures, grand fan de musiques Soul, Funk, Disco j’aime aussi le rock, le hip-hop, le reggae et la musique latine. The Temptations, Millie Jackson, Cerrone, Donald Byrd ou Hamilton Bohannon... Cinéphile à mes heures, je voue une passion aux westerns (Le bon, la brute et le truand, Jango unchained...), aux films de sciences fictions (Interstellar, District 9...) et films de guerre (La ligne rouge, 1917, Le soldat Ryan...). J’ai hérité de la chaîne hifi de mes parents que j’ai progressivement remplacé dès 2000 lors de mes débuts chez Son-Vidéo.com. Aujourd’hui je suis équipé avec un ensemble Elipson Planet alimenté par un ampli Yamaha en 5.1. Pas de TV mais un projecteur Epson et un écran Lumene motorisé. Deux platines Technics SL1200 avec table de mixage Ecler, platine cassette TEAC et Blu-ray Onkyo complètent mon système audio.

3 COMMENTAIRES

  1. En réponse à XM, l’intérêt de cet interview est de montrer que tout le monde peut avoir une installation sympathique sans dépenser des dizaines de milliers d’euros .

  2. @XM
    Et quel intérêt à dénigrer de telle sorte la réalisation te le travail de quelqu’un ?
    Matériel, « grand public » et alors est ce pour autant du mauvais matériel ? On a ici une installation cette modeste mais cohérente dans son ensemble.
    L’écran en placo, et alors S&V vend bien de la peinture mural à cette fin..si c’est bien fait, ça peut parfaitement être une solution, et en l’occurrence ce monsieur nous explique justement que ça a été la partie ma plus délicate et tout laisse à croire qu’il a essayer de bien faire les choses !
    Donc le principale c’est de SE faire plaisir et de faire les choses au mieux avec ses moyens ..non

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.