Comprendre le langage de la hi-fi : comment décrit-on le son ?

6
6076

Signature sonore, spatialisation, scène sonore ouverte, son clair ou chaleureux, reproduction sonore neutre ou colorée… Si vous avez déjà sûrement rencontré ces termes en lisant les tests du blog Son-Vidéo.com, peut-être vous demandez-vous à quoi ils correspondent vraiment. Mettre des mots sur le son n’est pas une mince affaire et la hi-fi a un langage qui lui est propre. Si les impressions que nous avons du matériel restent subjectives, ces termes permettent de communiquer notre ressenti sur la musicalité d’un casque, d’écouteurs, d’enceintes ou d’amplificateurs. Mais que signifient-ils vraiment ? Sans faire un glossaire complet des termes qui constituent le langage de la hi-fi, nous vous proposons un tour d’horizon pour mieux le comprendre.

Chaleur, dynamique, profondeur, impact… Comment comparer le son d’un amplificateur à tubes et d’un ampli à transistors ?

Comment décrire le son ou les performances que vous recherchez ? Quelles caractéristiques doit avoir un caisson de basses, une platine vinyle, ou un casque à réduction de bruit ? Pour répondre à ces questions, découvrez notre guide : comprendre le langage de la hi-fi : comment décrit-on le son ?


6 COMMENTAIRES

  1. Un très bon guide et surtout une synthèse de ce que l »on doit savoir en matière de hifi, ce qui permet non pas d’écouter de la hifi mais de la musique, ce soir quoi elle est faite à l’origine et nous avons pour certains, tendance à l’oublier.
    Cordialement !

    • Merci pour votre retour ! C’est vrai que le côté technique ne doit pas nous faire perdre de vue que l’important est avant tout la musique et les émotions.

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.