Stax Lambda SR-L500 MK2 + SRM-500T : la pureté de l’électrostatique

1
1856

Seconde itération du casque Stax Lambda SR-L500 présenté en 2016, le nouveau Stax Lambda SR-L500 MK2 renouvelle l’un des modèles les plus emblématiques du spécialiste des casques électrostatiques. Cette seconde génération apporte un design légèrement revisité pour limiter les résonances et la distorsion. Son câble détachable change également, au profit de conducteurs en cuivre plaqué argent pour optimiser le transfert du signal sonore. De nouveaux éléments qui promettent au casque Stax Lambda SR-L500 MK2 de fournir une musicalité plus précise que jamais sur une très large bande passante de 7 Hz à 41 kHz. 

Avec ses grands transducteurs électrostatiques, le casque promet une restitution plus précise que jamais sur une très large bande passante de 7 Hz à 41 kHz. 

Comme tous les modèles à transducteurs électrostatiques du marché, le casque Stax Lambda SR-L500 MK2 nécessite un ampli casque spécifique pour fonctionner. Pour ce test, nous avons opté pour le Stax SRM-500T, un modèle hybride avec pré-amplification à transistors et étage de puissance à tubes 6FQ7/6CG7. Cet ensemble casque et ampli casque Stax peut-il atteindre le nirvana musical décrit depuis plus de 70 ans par les utilisateurs de casques Stax ? 

L’ampli casque Stax SRM-500T est un modèle hybride avec pré-amplification à transistors et étage de puissance à tubes pour tirer le maximum de la technologie électrostatique. 

Stax Lambda SR-L500 MK2 et SRM-500T : packaging & accessoires 

Comme le casque électrostatique Stax Lambda SR-L500 MK2 et l’ampli casque Stax SRM-500T sont deux éléments distincts qui peuvent s’utiliser séparément, ils sont chacun livrés dans leur carton respectif. Le casque Stax Lambda SR-L500 MK2 s’accompagne d’un câble détachable de 2,5 m avec connecteur propriétaire à 5 broches. L’ampli casque Stax SRM-500T est pour sa part livré avec un câble d’alimentation, un câble RCA vers RCA et un guide de mise en œuvre. 

Stax Lambda SR-L500 MK2 : présentation 

Conception & design 

Le casque Stax Lambda SR-L500 MK2 représente le cœur de gamme de la série Lambda du constructeur japonais. Il forme le maillon intermédiaire entre le Stax Lambda SR-L300 proposé à 550 € et le Stax Lambda SR-L700 MK2 commercialisé à 1750 €. Ces trois casques électrostatiques partagent un design identique directement décliné du Stax SR-Σ de 1977. Le design a peu évolué depuis ce premier modèle, avec de très grandes coques rectangulaires dont la structure ajourée laisse apercevoir les transducteurs. Elles ont tout de même gagné en finesse et sont désormais comparables aux coques du casque Stax SRS-3010 de 2003. Bien que cette conception soit la signature de la gamme Lambda, il apparaît aujourd’hui dépassé et mériterait un rajeunissement, à l’image des modèles plus haut de gamme Stax SR-X9000, Stax SR-009S, Stax SR-009S ou encore Stax Omega SR-007 MK2

Le casque Stax Lambda SR-L500 MK2 reprend en grande partie le design de ses prédécesseurs, avec de longues coques laissant apercevoir les transducteurs.

On peut également reprocher au casque Stax Lambda SR-L500 MK2 une conception peu raffinée pour un modèle de cette gamme. Les coques externes, entièrement réalisées en plastique, ne transpirent pas la robustesse. L’arceau, également en polymère, semble pour sa part un peu plus costaud et exploite à juste titre ce matériau pour maximiser son élasticité afin de s’adapter plus facilement à différentes morphologies. Si on peut critiquer le choix du plastique pour son manque de noblesse, on ne peut cependant lui retirer l’avantage de contenir le poids de ce casque Stax à seulement 351 grammes sans le câble. C’est extrêmement léger pour un casque hi-fi de ce gabarit. De fait, à l’usage, le casque Stax Lambda SR-L500 MK2 offre un très grand confort de port pour se conserve durant de longues heures sur les oreilles. 

Le casque Stax Lambda SR-L500 MK2 présente une conception principalement en plastique pour conserver un poids réduit et maximiser son confort de port. 

Le confort procuré par le casque électrostatique Stax Lambda SR-L500 MK2 émane également de ses grandes oreillettes qui entourent efficacement les oreilles, notamment en haut et en bas de ces dernières. Le rembourrage n’est pas des plus épais, mais il se montre particulièrement souple pour éviter toute pression désagréable. Le revêtement en simili-cuir assure par ailleurs un contact doux et agréable avec la peau. 

Les oreillettes du casque Stax Lambda SR-L500 MK2 offrent un très grand confort de port, tout en conservant une épaisseur de rembourrage contenue. 

Sur le crâne, le Stax Lambda SR-L500 MK2 semble absent grâce à une large bande en cuir qui répartit de manière très efficace les 351 grammes du casque. Pour garantir une adaptation parfaite à toutes les morphologies, cette bande peut s’ajuster en hauteur grâce à une fixation variable sur l’arceau en polymère. Ce dernier se montre très souple, ce qui permet d’étendre facilement l’espacement entre les deux oreillettes, tout en conservant un confort de port optimal. Enfin, chaque coque du casque Stax Lambda SR-L500 MK2 est montée sur une structure en U en aluminium autorisant une rotation à +/- 10° des oreillettes, ainsi qu’un pivotement total de haut en bas. 

Le casque Stax Lambda SR-L500 MK2 assure un très grand confort d’utilisation grâce à son large bandeau en cuir, son second arceau en polymère souple, ainsi que ses oreillettes orientables et inclinables. 

Transducteurs électrostatiques

Depuis le début des années 60, le fabricant japonais Stax s’illustre dans la conception de transducteurs électrostatiques qu’il est le premier à mettre en œuvre dans un casque. Le casque Stax Lambda SR-L500 MK2 exploite ainsi naturellement ces transducteurs, optimisés pour affiner davantage la précision de la restitution. Très complexes à mettre au point, les transducteurs électrostatiques du casque Stax Lambda SR-L500 MK2 présentent des avantages évidents. Ils ne fonctionnent absolument pas de la même manière que les modèles classiques, dits à transducteurs dynamiques. En lieu et place du traditionnel haut-parleur à bobine, on trouve une feuille de mylar ou de polymère enserrée par deux électrodes de métal, auxquelles sont appliquées des tensions extrêmement élevées. Les électrodes tirent et poussent la feuille faisant office de membrane sous l’action du courant électrique qu’elles reçoivent. Les vibrations génèrent alors un son d’une pureté exceptionnelle, du grave à l’aigu.

Les transducteurs électrostatiques du casque Stax Lambda SR-L500 MK2 présentent également l’avantage d’afficher une importante surface émissive. Cela permet d’offrir un son plus enveloppant, une immersion sonore accrue et une meilleure reproduction des basses. La finesse et la faible masse du diaphragme assurent un régime transitoire incomparable et bien supérieur à tout haut-parleur traditionnel. Grâce à ces propriétés, le casque Stax Lambda SR-L500 MK2 affiche une réponse en fréquence étendue de 7 Hz à 41 kHz. 

Grâce à ses transducteurs électrodynamiques, le casque Stax Lambda SR-L500 MK2 assure un régime transitoire incomparable et une reproduction parfaite de chaque nuance. 

La musicalité remarquable des transducteurs électrostatiques implique cependant l’emploi d’un ampli casque spécifique. En effet, aucun ampli casque traditionnel ne peut fournir les tensions nécessaires au fonctionnement d’un casque électrostatique. Avec une impédance de 145 000 ohms pour une tension de polarisation de 580 V DC, le casque Stax Lambda SR-L500 MK2 nécessite une forte capacité en courant pour fonctionner. Pour ce faire, le fabricant japonais propose plusieurs amplis pour casques électrostatiques : Stax SRM-252S, Stax SRM-D50, Stax SRM-400S, Stax SRM-500T, Stax SRM-700T, Stax SRM-700S, Stax SRM-T8000, et même un ampli casque portable, le Stax SRM-D10. Le casque Stax Lambda SR-L500 MK2 peut également s’associer aux amplis électrostatiques HifiMan comme le HiFiMAN Jade II Amplifier et les très haut de gamme HiFiMAN Shangri-La Jr Amplifier et HiFiMAN Shangri-La Sr Amplifier

Avec une impédance de 145 000 ohms pour une tension de polarisation de 580 V DC, le casque Stax Lambda SR-L500 MK2 nécessite un ampli spécifiquement conçu pour les casques électrostatiques comme le Stax SMR-500T de ce test. 

Câble détachable 

Pour s’associer à un ampli casque Stax ou HiFiman spécifiquement conçu pour les modèles électrostatiques, le casque Stax Lambda SR-L500 MK2 adopte un câble détachable équipé d’un connecteur propriétaire à 5 broches. Conçu pour maximiser le transfert du signal, ce câble de faible capacitance met en œuvre six conducteurs en cuivre de très haute pureté, dont l’interaction entre les grains est réduite pour limiter la distorsion. Une infime quantité de titane est ajoutée par le fabricant pour optimiser la transmission du signal tout en maximisant la résistance du câble à la torsion, ainsi qu’à la manipulation. Du côté des oreillettes, le câble du casque Stax Lambda SR-L500 MK2 adopte deux fiches détachables permettant de le remplacer si besoin par un modèle plus long comme le Stax SRE-750H de 5 mètres. 

Le casque Stax Lambda SR-L500 MK2 adopte un câble détachable équipé d’un connecteur propriétaire à 5 broches, compatible avec les amplis casques Stax et HiFiMan. 

Stax Lambda SR-L500 MK2 : spécifications clés 

  • Transducteurs électrostatiques
  • Conception ouverte 
  • Membrane en polymère 
  • Réponse en fréquence : de 7 Hz à 41 kHz
  • Sensibilité : 101 dB 
  • Impédance : 145 kOhms
  • Tension de polarisation : 580 V DC
  • Câble détachable de 2,5 m avec connecteur STAX à 5 broches 
  • Poids (sans câble) : 351 g

Stax SRM-500T : présentation 

Conception & design 

L’ampli-casque Stax SRM-500T adopte un boîtier tout en longueur, avec une profondeur de 37,5 cm pour une largeur de 19,5 cm et une hauteur de 10 cm. Sa conception fait appel à des matériaux de qualité, avec notamment un robuste châssis métallique qui assure une bonne isolation contre les perturbations électromagnétiques. La façade intègre une épaisse plaque en aluminium brossé, tandis que les autres faces de l’ampli profitent d’un châssis anthracite. Des gouttelettes de peinture plus foncée ont été pulvérisées sur ce dernier pour apporter du relief et de la texture à l’appareil. L’ensemble s’associe de manière très harmonieuse et élégante. L’ampli Stax SRM-500T trouve ainsi idéalement sa place dans un meuble hi-fi, au côté des autres électroniques et sources. 

L’ampli casque Stax SRM-500T adopte un format tout en longueur, avec un robuste châssis en aluminium lui conférant robustesse et grande résistance aux interférences électromagnétiques. 

Pour sublimer les casques électrostatiques, l’ampli casque Stax SRM-500T adopte une conception purement analogique en classe A. Tout commence par un étage d’alimentation exploitant en plus du transformateur de puissance conventionnel dédié au circuit haute tension, un second transformateur de puissance nouvellement conçu pour le circuit basse tension. Ce dernier dispose d’un enroulement optimisé pour maximiser l’efficacité énergétique, assurer un meilleur rendement, un courant plus stable et ainsi une restitution sonore plus précise. Il s’associe à une pré-amplification reposant sur des transistors MOSFET à très faible bruit développés sur-mesure. En sortie, l’ampli casque Stax SRM-500T exploite des tubes de puissance 6FQ7/6CG7, dont la réputation n’est plus à faire chez les audiophiles. Cette conception hybride permet d’assurer une restitution chaleureuse, naturelle et douce. Avec une tension de sortie de 300 V, l’ampli Stax SRM-500T peut alimenter facilement la majorité des casques électrostatiques Stax et HiFiMan du marché. 

L’ampli pour casques électrostatiques Stax SRM-500T intègre une pré-amplification à transistors avec un étage de sortie à tubes pour apporter chaleur, douceur et naturel à l’écoute. 

Connectique 

Sur sa façade, entre la commande de mise sous tension et le large potentiomètre de volume, l’ampli casque Stax SRM-500T met à disposition une double sortie casque au format propriétaire Stax à 5 broches. Vous pouvez ainsi facilement y associer votre ou vos casques Stax ou HiFiMan. 

Grâce à sa double sortie casque, l’ampli Stax SRM-500T peut alimenter simultanément jusqu’à deux casques électrostatiques Stax ou HiFiMan. 

La face arrière intègre la connectique qui se compose d’une entrée asymétrique RCA et d’une entrée symétrique XLR. Il est ainsi possible d’y coupler les sources de votre choix comme un lecteur CD, un lecteur réseau, un DAC Audio ou encore une platine vinyle pré-amplifiée. Enfin, une sortie RCA est également de mise pour intercaler l’ampli Stax SRM-500T entre vos sources et une installation hi-fi, par exemple.

L’ampli casque Stax SRM-500T adopte une entrée RCA et XLR pour s’associer à toutes vos sources comme un lecteur CD/SACD, un lecteur réseau ou une platine vinyle pré-amplifiée, par exemple. 

Stax SRM-500T : spécifications clés 

  • Ampli casques électrostatiques
  • Double sortie casque 
  • Amplification hybride
  • Pré-amplification à transistors 
  • Sortie à tubes 6FQ7/6CG7
  • Entrée RCA et XLR 
  • Voltage de sortie : 300 V
  • Dimensions (lxhxp) : 195 x 102 x 375 mm 

Stax Lambda SR-L500 MK2 + SRM-500T : mise en oeuvre 

Nous avons associé le casque Stax Lambda SR-L500 MK2 à l’ampli hybride Stax SRM-500T branché à une multiprise filtrée Taga Harmony PF-2000. La source utilisée était le lecteur réseau Bluesound Node 2021 mis à profit pour lire les musiques partagées en DLNA sur le réseau local et profiter de playlists Hi-Res à partir de Qobuz et Tidal. Il était relié avec les câbles RCA inclus avec l’ampli casque Stax. Nous avons également utilisé un transport CD Teac associé à un DAC Pathos relié en XLR. 

Stax Lambda SR-L500 MK2 + SRM-500T : impressions d’écoute 

Associé à l’ampli casque hybride Stax SRM-500T, le casque Stax Lambda SR-L500 MK2 offre une restitution douce, homogène et chaleureuse. Sur l’album Home de Rhye, les titres navigants entre soul, électro et jazz sont délivrés avec pureté, naturel et nous plongent dans un confortable cocon. La voix éthérée et androgyne du chanteur s’incarne avec une grande délicatesse. Chaque timbre est texturé à souhait et profite d’un grain suave et envoûtant. Au fil des musiques, le chanteur nous invite au voyage à travers un paysage sonore vaste et très bien dessiné. 

Le casque Stax Lambda SR-L500 MK2 fonctionne en totale harmonie avec l’ampli casque Stax SRM-500T, pour une écoute douce, raffinée et suave. 

L’extrême douceur procurée par le casque Stax Lambda SR-L500 MK2 est un véritable plaisir pour l’écoute de jazz, comme le souligne l’album Jazz Samba Encore! de Stan Getz. La richesse des médiums sublime le saxophone qui s’incarne avec un grand savoir-faire et semble se dresser juste devant nous, dans les mains du saxophoniste. Cet instrument profite d’une personnalité très marquée, avec de nombreuses nuances et harmoniques retranscrits avec richesse et respect. La guitare acoustique et les percussions profitent d’une belle clarté qui détache efficacement chaque note du reste de la scène. Les moindres détails sont lisibles, à l’image de la contrebasse dont la réverbération apporte une impression de proximité très séduisante. Cette approche se retrouve également sur les voix dont la qualité des timbres enchante et forme un véritable sentiment d’intimité. 

Le casque Stax Lambda SR-L500 MK2 affiche des médiums riches et soyeux qui subliment le saxophone. 

Le casque Stax Lambda SR-L500 MK2 parvient également à sublimer les musiques classiques et les opéras avec lesquels les transducteurs électrostatiques assurent une très grande vivacité. Il parvient à restituer instantanément les plus fortes attaques, tout en conservant cohérence, précision et sens du détail. Les différentes nuances ne s’entremêlent jamais, avec des timbres toujours bien distincts et naturels. Les coups d’archet sont rehaussés par la transparence et la clarté apportée par le Stax Lambda SR-L500 MK2 dans les aigus. La scène sonore affiche une belle aération pour apporter de l’ampleur à l’écoute et représenter presque parfaitement l’ambiance acoustique de l’enregistrement. 

Les transducteurs électrostatiques du casque Stax Lambda SR-L500 MK2 affichent une grande vivacité permettant de restituer au mieux les musiques classiques et les opéras. 

L’équilibre tonal offert par le casque Stax Lambda SR-L500 MK2 se montre presque parfait. Comme de nombreux modèles électrostatiques, on peut cependant reprocher un léger manque de profondeur et d’impact dans le grave. Sur du jazz, du classique ou de la musique acoustique, ce manque d’extension est peu critiquable et n’entrave en rien l’expérience offerte par le casque Stax Lambda SR-L500 MK2. En revanche, sur de l’électro et de la pop où la puissance des basses constitue un élément indispensable pour une écoute vivante, ce casque Stax pourra sembler frustrant pour les amateurs de basses profondes. En dehors de ces quelques situations, les autres prouesses du casque Stax Lambda SR-L500 MK2 compensent amplement ce léger manque dans les basses. 

Le casque Stax Lambda SR-L500 MK2 affiche un bon équilibre tonal, même s’il peut manquer de profondeur et d’énergie dans le grave.

Stax Lambda SR-L500 MK2 : comparé à… 

Koss ESP-950 : proposé à 1199 € avec son ampli casque dédié, le casque Koss ESP-950 exploite également des transducteurs électrostatiques. On retrouve les mêmes avantages que le Stax, à savoir une restitution vive, pure et envoûtante, mais avec un léger manque de profondeur dans le grave. Celui-ci se montre cependant un peu plus généreux sur le Koss ESP-950 grâce à une isolation renforcée. En revanche, le Stax Lambda SR-L500 MK2 est globalement plus doux, plus détaillé et plus raffiné. 

Focal Clear MG : commercialisé à 1499 €, le casque Focal Clear MG exploite des transducteurs dynamiques équipés d’une membrane à dôme “M” en magnésium. Cette dernière affiche une restitution un peu plus équilibrée, avec notamment des basses plus généreuses, plus profondes et plus impactantes. Le Focal Clear MG se montre extrêmement détaillé, clair et transparent sur l’ensemble du spectre audio, mais ne peut rivaliser avec la finesse des détails du Stax Lambda SR-L500 MK2 qui s’avère également un peu plus énergique sur les attaques. Enfin, bien que sa conception soit moins luxueuse et vétuste, le casque Stax Lambda SR-L500 MK2 se montre plus confortable pour les écoutes prolongées. 

Le casque Focal Clear MG présente un design plus moderne et plus travaillé que le Stax Lambda SR-L500 MK2, qui privilégie avant tout le confort d’utilisation.

Stax Lambda SR-L500 MK2 + SRM-500T : pour qui ? 

De par sa conception ouverte, le casque Stax Lambda SR-L500 MK2 se destine avant tout à une utilisation à la maison. Il s’adresse aux mélomanes les plus exigeants qui écoutent principalement des musiques pour lesquelles la profondeur du grave n’est pas déterminante : classique, jazz, musique du monde, blues, folk, etc. Sur ces registres, l’association à l’ampli hybride Stax SRM-500T apparaît idéale pour profiter d’une écoute encore plus suave et douce. En revanche, le design un peu daté du casque Stax Lambda SR-L500 MK2 n’en fait pas un modèle de choix pour les passionnés de design et d’objets séduisants. Toutefois, son confort de port fait vite oublier ces quelques désagréments. Si vous avez du mal à supporter les autres types de casques, le Stax Lambda SR-L500 MK2 peut vite s’imposer comme une évidence. 

Associé à l’ampli hybride Stax SMR-500T, le casque Stax Lambda SR-L500 MK2 constitue une excellente solution pour découvrir les performances de la technologie électrostatique. 

Stax Lambda SR-L500 MK2 + SRM-500T : conclusion 

Le casque Stax Lambda SR-L500 MK2 ne brille pas par son design. Sa conception majoritairement en plastique laisse une impression de fragilité et de modèle bas de gamme. Ces désagréments se font cependant oublier une fois le casque Stax Lambda SR-L500 MK2 chaussé sur les oreilles, grâce à un confort de port optimal et toujours agréable. La restitution fait honneur aux précédents casques électrostatiques de la marque, avec des détails délivrés avec finesse, articulation et énergie. L’excursion dans le grave reste limitée, mais le casque Stax Lambda SR-L500 MK2 a bien d’autres qualités pour restituer au mieux ses registres de prédilection. Enfin, l’association avec l’ampli hybride Stax SRM-500T est idéale pour optimiser au mieux le naturel et la richesse du registre médium, ainsi que la douceur des aigus délivrés par le Stax Lambda SR-L500 MK2. 

Nous avons aimé : 

  • La richesse des médiums et aigus 
  • La restitution suave et douce 
  • L’aération de la scène 

Nous aurions aimé : 

  • Un design plus moderne
  • Une conception moins “plastique”

1 COMMENTAIRE

  1. Quand le casque n’est pas très esthétique, comme par hasard dans sa fiche produit on ne voit aucune photo de lui porté sur la tête d’un mannequin… 😉
    C’est résolument un casque d’intérieur, pas destiné à se montrer en public (enfin ce n’est que mon avis perso^^).

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.