Test Elipson P1 + Elipson A2700 : l’ensemble hi-fi parfait

0
1881

Lancé fin 2021, le préamplificateur Elipson P1 adopte une conception modulaire avec pré-ampli phono et DAC USB externes pour suivre les évolutions du marché et les besoins de l’auditeur. Il s’associe idéalement au nouvel ampli de puissance Elipson A2700 de 2 x 400 W RMS sous 8 ohms avec lequel il s’accorde en parfaite harmonie, tout aussi bien en termes de design que de musicalité. Cet ensemble entièrement fabriqué en France se montre-t-il à la hauteur des précédentes réalisations du spécialiste français de la Hi-Fi ? 

Le préamplificateur Elipson P1 et l’amplificateur de puissance Elipson A2700 forment un couple parfait, aussi bien musicalement qu’esthétiquement. 

Elipson P1 + A2700 : packaging & accessoires 

Comme les Elipson P1 et Elipson A2700 sont deux électroniques distinctes qui peuvent s’utiliser séparément, ils sont chacun livrés dans leur carton respectif. Le pré-ampli Elipson P1 s’accompagne d’un câble d’alimentation, d’un guide de démarrage rapide et d’une élégante télécommande infrarouge en aluminium. L’ampli de puissance Elipson A2700 est pour sa part livré avec un câble d’alimentation et un guide de mise en œuvre. 

Elipson P1 : présentation 

Conception & design 

Alors que le fabricant français Elipson est principalement connu des amoureux de musique et de cinéma pour ses enceintes hautement musicales, la marque excelle également dans la conception d’électroniques hi-fi. C’est ainsi qu’Elipson lance dès 1979 le préamplificateur Elipson PE2/1A et l’ampli de puissance Elipson AME 120B, capable de délivrer 2 x 125 W.

Plus connu pour ses enceintes, le fabricant français Elipson développe en parallèle depuis 1979 des électroniques hautes performances, comme le préamplificateur Elipson PE2/1A et l’ampli de puissance Elipson AME 120B. 

Bien loin du design des modèles des années 70, le pré-ampli Elipson P1 adopte un format plus compact et plus sobre, avec des lignes minimalistes et épurées. Entièrement conçu en France dans les usines bourguignonnes d’Elipson, il adopte un robuste châssis métallique, dont l’épaisse plaque avant en aluminium présente une longue rainure qui vient se prolonger et encercler les différents boutons. Également présent sur l’ampli de puissance Elipson A2700, ce design assure aux deux électroniques une association esthétique harmonieusement. 

Le préamplificateur Elipson P1 adopte un robuste châssis en aluminium au design élégant et minimaliste.  

À l’intérieur de son châssis, le pré-ampli Elipson P1 est équipé de composants de qualité audiophile pour traiter les sources dans la plus pure tradition hi-fi. Ses composants sélectionnés après de nombreuses heures d’écoute permettent d’afficher un rapport signal/bruit de 102 dB, ainsi qu’une distorsion harmonique inférieure à 0,001 % sur une bande passante étendue de 2 Hz à 120 kHz (+/- 3 dB).

Ergonomie et contrôle 

L’ergonomie et l’utilisation du pré-ampli Elipson P1 sont pensées selon la même philosophie minimaliste que son design. Seuls deux larges potentiomètres sont ainsi laissés sur la face avant de l’appareil. Le premier permet de sélectionner la source, tandis que le second assure la gestion du volume. Sur la droite de ce dernier, prend place un discret sélecteur pour configurer le mode de fonctionnement du préampli : mono ou stéréo. Enfin, le sélecteur de source peut également s’utiliser pour mettre en marche l’appareil en effectuant une pression prolongée d’environ 5 secondes. 

La face avant du pré-ampli Elipson P1 intègre deux larges potentiomètres : un premier pour sélectionner la source et mettre en marche l’appareil et un second assurant un ajustement fluide et précis du volume. 

Au centre de la face avant, le préamplificateur Elipson P1 embarque un écran LCD affichant la source, ainsi que le niveau du volume lors de son réglage. En mode DAC avec le module additionnel, l’écran de l’Elipson P1 peut aussi afficher la résolution des fichiers en cours de lecture. 

L’écran LCD du pré-ampli Elipson P1 affiche la source, le volume lors de son ajustement, ainsi que la résolution des fichiers en cours de lecture lorsque le module DAC est utilisé. 

Le préamplificateur Elipson P1 peut se piloter à distance à l’aide de sa télécommande infrarouge. Très bien pensée, cette dernière profite d’une conception en aluminium dont la teinte est identique à celle du châssis du pré-ampli. Grâce à sa forme ergonomique, elle assure une bonne prise en main et un accès confortable aux différentes commandes : mise en fonctionnement, gestion du volume, sélection de la source, mute et display. Seul point faible, l’ajustement du volume depuis cette télécommande est relativement long pour d’importantes variations de niveau. Il est en effet impossible de faire défiler le volume, obligeant d’effectuer plusieurs pressions sur la touche dédiée pour ajuster le niveau par incrément de 0,5 dB. Cela n’a rien de rédhibitoire, mais il aurait été plus simple de pouvoir faire défiler le volume en restant appuyé sur la commande. 

La séduisante télécommande en aluminium du pré-ampli Elipson P1 permet de sélectionner la source, d’ajuster le volume, de mettre en marche l’appareil et de modifier l’affichage de l’écran LCD.

Modularité 

Le véritable tour de force du pré-ampli Elipson P1 réside dans sa grande modularité. Il dispose ainsi de plusieurs espaces sur sa face arrière permettant d’y insérer des modules additionnels. Dans sa configuration originelle, le pré-ampli Elipson P1 adopte une connectique purement analogique avec la mise en œuvre de deux entrées asymétriques RCA et de deux entrées symétriques XLR. Il peut ainsi recevoir un lecteur CD, une platine vinyle pré-amplifiée ou encore un lecteur réseau, par exemple. 

Pour s’adapter à tous vos besoins actuels ou futurs, le pré-ampli Elipson P1 peut être upgradé avec des modules additionnels. À ce jour, le fabricant français propose le module Elipson MDAC I avec entrées optiques, coaxiales et USB-B pour la connexion de sources numériques. Son DAC ESS Sabre assure alors la lecture des flux PCM jusqu’à une très haute résolution de 32 bits / 192 kHz via son entrée optique et coaxiale ou 32 bits / 384 kHz à partir du port USB-B. Depuis ce dernier, il est aussi possible de lire des fichiers DSD64 et DSD256. L’Elipson P1 peut en outre recevoir le pré-ampli phono Elipson MPH II autorisant la connexion d’une platine vinyle équipée d’une cellule MM ou MC. Bien évidemment, nous avons passé au crible ces deux modules lors du test de l’Elipson P1. 

Pour accueillir toutes vos sources, les entrées RCA et XLR du pré-ampli Elipson P1 peuvent être complétées avec un module DAC et/ou un module phono. 

Elipson P1 : spécifications clés 

  • Configuration mono ou stéréo 
  • Entrée RCA et XLR 
  • Modules DAC et phono additionnels 
  • Réponse en fréquence : de 2 Hz à 120 kHz (+/- 3 dB)
  • Distorsion : < 0,001 %
  • Rapport signal /bruit : > 102 dB
  • Dimensions (lxhxp) : 430 x 95 x 315 mm
  • Télécommande

Elipson A2700 : présentation

Conception & design 

L’ampli de puissance Elipson A2700 reprend le design minimaliste et épuré du pré-ampli Elipson P1. On retrouve ainsi un châssis métallique anthracite dont la face avant est parcourue d’une découpe sur toute sa largeur. Au centre d’un renforcement dont les formes évoquent la membrane d’un haut-parleur, l’ampli de puissance Elipson A2700 adopte une commande de mise en fonctionnement et de mise en veille. 

Le design de l’ampli de puissance Elipson A2700 forme une symbiose parfaite avec celui du pré-ampli Elipson P1.

L’étage de sortie de l’amplificateur de puissance Elipson A2700 fonctionne en classe D pour conjuguer puissance, transparence et dynamique. Il peut fournir jusqu’à 400 W RMS sous 8 ohms en mode stéréo ou 1400 W RMS sous 8 ohms lorsqu’il est bridgé en mode mono. Le choix de ce mode stéréo ou mono s’effectue facilement à l’aide d’un sélecteur implanté sur la face arrière de l’appareil. Dans les deux cas, l’ampli de puissance Elipson A2700 se montre en mesure d’alimenter sans la moindre difficulté toute enceinte bibliothèque ou colonne, même les modèles les plus exigeants avec grand haut-parleur de grave. Avec ces dernières, il conserve une grande dynamique et une forte réponse impulsionnelle grâce au choix de modules en classe D. 

Connectique 

Pour s’associer à l’Elipson P1 ou à tout autre pré-amplificateur, l’ampli de puissance Elipson A2700 met à disposition une entrée asymétrique RCA stéréo et une entrée symétrique XLR. Pour faciliter son utilisation, une entrée trigger permet de l’allumer et de l’éteindre en même temps que le pré-ampli associé, tandis qu’une sortie trigger permet de piloter une autre source. Enfin, les borniers d’enceintes de très belle facture acceptent les câbles de forte section, les fiches bananes et les fourches. 

L’ampli de puissance Elipson A2700 peut s’associer au pré-amplificateur en symétrique ou en asymétrique grâce à ses entrées RCA et XLR. 

Elipson A2700 : spécifications clés 

  • Mode mono ou stéréo
  • Puissance mode stéréo : 400 W RMS (8 ohms) et 710 W RMS (4 ohms)
  • Puissance mode mono : 1400 W RMS (8 ohms)
  • Bande Passante : de 2 Hz à 60 kHz (+/- 3 dB)
  • 1x jeu d’entrées audio symétriques XLR
  • 1x jeu d’entrées audio asymétrique RCA
  • Dimensions (L x H x P) : 430 x 95 x 302 mm

Elipson P1 + A2700 : mise en œuvre 

Nous avons testé cet ensemble hi-fi Elipson P1 et Elipson A2700 dans l’un des trois auditoriums du magasin Son-Vidéo.com de Paris Est. Dans un premier temps, le  pré-ampli Elipson P1 était relié avec des câbles Audioquest Red River XLR à un ampli Elipson A2700 en mode stéréo, puis dans un second temps à deux blocs Elipson A2700 alors utilisés en bridge mono. Pour les sources nous avons choisi le lecteur réseau Bluesound Node relié en RCA sur les entrées du Elipson P1, puis en coaxial pour tester les performances du module DAC Elipson MDAC I. Le module phono Elipson MPH II a également été testé avec la platine vinyle Thorens TD 124 DD. Enfin, les enceintes utilisées étaient les Elipson Legacy 3230, ainsi que les Sonus Faber Sonetto V. Les deux étaient reliées à l’aide de câbles d’enceintes Audioquest StarQuad Type 5 Bananes

Le pré-ampli Elipson P1 et l’ampli de puissance Elipson A2700 associés aux enceintes Elipson Legacy 3230 et Sonus Faber Sonetto V. 

Elipson P1 + A2700 : impressions d’écoute 

Le couple Elipson P1 et Elipson A2700 démontre sa très grande capacité en courant en faisant chanter sans la moindre difficulté les grandes enceintes Elipson Legacy 3230 et en exploitant au mieux leur capacité à descendre dans le grave jusqu’à 25 Hz. Cet ensemble fonctionne en harmonie la plus totale et sublime chaque enregistrement qu’on lui soumet. L’écoute se montre d’une douceur très séduisante, particulièrement dans le médium qui est riche, texturé et soyeux. Sur le titre Smooth Operator de Sade, le grain de voix suave de la chanteuse fait preuve d’une douceur remarquable. C’est chaud, mélodieux et très apaisant. La reproduction est empreinte de quiétude et d’une douceur qui pousse les écoutes prolongées sans engendrer la moindre fatigue. C’est toujours agréable, relaxant et d’une grande maîtrise. 

Le couple Elipson P1 et Elipson A2700 titre toute la quintessence des enceintes Elipson Legacy 3230, avec une reproduction parfaite des différentes harmoniques. 

L’ampli de puissance Elipson A2700 affiche une très belle assise dans le grave qui se montre puissant et profond. Les basses sont fermes, bien tenues et rondes à souhait. La maîtrise dans ce registre est immanquable, avec un grave toujours bien tendu et sans débordement, peu importe le volume ou le genre musical. Accompagné du pré-ampli Elipson P1, l’Elipson A2700 délivre chaque registre avec énergie et conviction. Sa très grande richesse dans le médium profite aux voix, dont les moindres nuances sont toujours délivrées avec agilité et précision. Elles prennent place avec justesse au centre d’une scène à l’ouverture grandissime. On profite de beaucoup de profondeur pour matérialiser chaque instrument dans l’espace. 

La grande réponse impulsionnelle de cet ensemble Elipson assure des attaques fermes. Elles sont propulsées avec énergie et vitalité, tout en conservant une grande maîtrise pour ne pas déborder ou nuire aux autres registres. Les partitions orchestrales profitent au mieux de cette capacité dynamique, mais également de la précision de cet ensemble à conserver une scène raffinée, exempte de tout essoufflement. La scène sonore respire et bénéficie d’une grande transparence et d’un placement chirurgical de chaque micro détail. Tout est maîtrisé, précis et imperturbable. 

Peu importe les enceintes associées, le couple Elipson P1 et Elipson A2700 sert la musique avec brio et offre un véritable moment de détente. La scène sonore au rendu tridimensionnel impressionnant est parfaitement étagée. Chaque instrument se montre limpide, fluide et respire. Les moindres accords sont lisibles et laissent entrevoir des détails jamais entendus jusqu’alors. 

Elipson P1 + A2700 : comparés à…

Rotel RC-1590 MKII : proposé à 1949 €, le Rotel RC-1590 MKII représente le plus grand concurrent de l’Elipson P1. Ce pré-ampli Rotel se montre plus polyvalent de base, avec 5 entrées analogiques dont une phono, ainsi que 7 entrées numériques, dont 3 optiques, 3 coaxiales et un USB-B. Il n’y a donc pas besoin d’y ajouter de modules additionnels comme l’Elipson P1 pour relier une platine vinyle ou profiter de sources numériques. En revanche, la modularité du pré-ampli Elipson P1 qui semble de premier abord un inconvénient face au Rotel RC-1590 MKII se révèle finalement un réel avantage en lui conférant un usage plus pérenne. On pourra en effet changer de module en fonction de ses besoins et des évolutions du marché, plutôt que de remplacer l’intégralité de l’appareil. C’est écologique et économique ! 

Le pré-ampli Rotel RC-1590 MKII présente l’avantage d’offrir une connectique analogique, phono et numérique de série. Il ne peut cependant pas s’optimiser en fonction des évolutions du marché. 

Rotel RB-1590 : si vous optez pour le pré-ampli Rotel RC-1590 MKII, alors l’ampli de puissance Rotel RB-1590 forme l’association la plus évidente. Ce dernier adopte une amplification de classe AB capable de développer 2 x 350 W sous 8 ohms et de fournir une réponse en fréquence de 15 Hz à 100 kHz. Si cet ampli Rotel se montre encore plus chaud, il est en revanche plus doux et moins dynamique que l’Elipson A2700. Ce dernier offre également une scène plus transparente et plus aérée. 

Elipson P1 + A2700 : pour qui ? 

Le pré-ampli Elipson P1 et l’ampli de puissance Elipson A2700 se destinent aux audiophiles exigeants qui veulent s’offrir une chaîne à éléments séparés, sans le moindre compromis. L’avantage majeur de cet ensemble hi-fi d’exception repose sur la modularité du pré-ampli, que l’on peut facilement compléter en fonction de ses besoins ou des dernières avancées technologiques. Il s’avère ainsi un investissement pérenne dont on est certain de pouvoir profiter pleinement durant de longues années. L’ampli de puissance Elipson A2700 complète harmonieusement ce pré-ampli dont il sait en amplifier le signal de la manière la plus respectueuse possible. Sa grande puissance lui permet de s’associer facilement à toute paire d’enceintes, même les plus exigeantes. 

Le pré-ampli Elipson P1 et l’ampli de puissance Elipson A2700 forment une solution sans compromis et pouvant se moduler pour répondre aux moindres besoins de l’utilisateur.  

Elipson P1 + A2700 : conclusion 

Avec le pré-ampli Elipson P1 et l’ampli de puissance Elipson A2700, la marque fait une nouvelle fois l’éloge de la hi-fi française en proposant un ensemble évolutif, hautement musical et entièrement fabriqué en France. Fonctionnant dans la plus belle des concordances, cet ensemble hi-fi Elipson sert la musique avec transparence, maîtrise et énergie. Il séduit par une scène sonore d’une ouverture rarement rencontrée et par sa capacité à faire ressortir les moindres détails des enregistrements. La grande puissance de 2 x 400 watts RMS de l’Elipson A2700 assure d’alimenter sereinement toute paire d’enceintes, tandis que la modularité du pré-ampli Elipson P1 garantit une utilisation pérenne et évolutive. Que demander de plus ?

Nous avons aimé : 

  • Le pré-ampli modulable 
  • L’ouverture de la scène sonore 
  • La maîtrise sur l’ensemble du spectre 
  • La forte réserve de courant 

Nous aurions aimé : 

  • Un ajustement plus rapide du volume avec la télécommande 

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.