Stranger Things : balade fantastique à Hawkins

0
305

Bienvenue à Hawkins, dans l’État de l’Indiana. Une bourgade en apparence paisible où il fait bon vivre, peuplée de quelque 30.000 habitants. À vrai dire, jusqu’en 1983 et la disparition du jeune Will Byers, rien n’était venu perturber la quiétude de la population. Les seuls faits troublants recensées remontent à l’été 1923, quand une personne s’était volatilisée et à l’automne 1961 lorsqu’un autre individu s’était suicidé. Néanmoins, cette tranquillité a volé en éclat quand Joyce Byers, une mère célibataire, a rapporté l’enlèvement de son fils, Will, alors âgé de 12 ans. Un événement ayant initié à Hawkins une suite de phénomènes surnaturels aussi effrayants qu’inexorables…

Stranger Things 4
Embarquez direction Hawkins et découvrez les différents lieux de tournage de la série du moment Stranger Things.

Au carrefour de la fiction et de la réalité

Les États-Unis comptent en réalité sept villes nommées Hawkins. Des communes plus ou moins importantes réparties dans les États de l’Idaho, du Texas, du Wisconsin et du Tennessee. En Indiana, aucune cité ne porte ce nom. La ville d’Hawkins de la série Stranger Things est née dans l’imagination de Ross et Matt Duffer, les deux frères à l’origine de la création du show. Pourtant, la plupart des lieux visités par les personnes existent bel et bien dans notre monde. Hawkins consiste en un habile collage de plusieurs endroits principalement localisés dans la région d’Atlanta en Géorgie, là où se situent les Screen Gems Studios, le centre névralgique de la production de Stranger Things. Là où a été façonnée une immense majorité des décors intérieurs de la série, au sein d’une infrastructure entièrement dédiée à la fabrication de films et autres séries, louée pour l’occasion par Netflix. C’est notamment là qu’on été filmés des scènes de Black Panther, Hunger Games ou encore Flight, le drame de Robert Zemeckis avec Denzel Washington.

Stranger Things Starcourt
Hawkins est en réalité un medley de plusieurs endroits principalement localisés dans la région d’Atlanta en Géorgie.

D’une certaine façon, Hawkins est donc bel et bien authentique. Prêts à enfourcher vos vélos en compagnie de Will, Dustin, Mike, Lucas, Onze et Max pour partir sur les traces du Demogorgon et peut-être trouver l’entrée du Monde à l’envers ?

Le quartier résidentiel

Dans la série, les maisons des personnages principaux de Stranger Things sont relativement proches les unes des autres. La réalité est tout autre, même si les équipes chargées des repérages, ont aussi essayé de trouver des résidences dans un périmètre relativement réduit afin d’éviter trop de déplacements aux réalisateurs. Des maisons dont seules les façades et les jardins ont donc été exploités.

La demeure de Mike et Nancy Wheeler se situe à East Point, dans la banlieue d’Atlanta, tout comme celles de Lucas Sinclair et de Dustin Henderson. Les trois maisons, localisées sur Piney Wood Lane, sont par ailleurs voisines. La maison des Byers, où se déroulent de nombreuses séquences de la première saison, se trouve quant à elle près de Fayeteville, dans une région boisée. Plus modeste que les autres, elle est aussi celle dont les fans se sont le plus approchés suite à la diffusion des premiers épisodes. Une popularité ayant encouragé les actuels propriétaires à demander à Netflix de ne plus recenser leur adresse afin de retrouver leur tranquillité. C’est donc dans cette demeure que Joyce Byers, le personnage campé par Winona Ryder, tente de communiquer avec son fils Will quand celui-ci est prisonnier du Demogorgon dans le Monde à l’envers. La décoration qu’elle façonne à l’aide de guirlandes lumineuses est toujours l’une des plus représentatives de Stranger Things. C’est par ailleurs ce décor que Lego a choisi pour son set Stranger Things, tout comme les concepteurs des pop-up stores ouverts dans plusieurs villes du monde pour faire la promotion du show. Pour autant, une fois encore, aucune guirlande ne fut installée sur les murs de la maison de Fayeteville, en Géorgie.

Maison des Byers Stranger Things
Près de Fayeteville, se trouve la maison des Byers devenue l’une des plus représentatives de Stranger Things grâce à la décoration conçue à l’aide de guirlandes lumineuses.

Max, quant à elle, vit dans le véritable Forest Hills Trailer Park à Griffin. Un endroit en tous points conforme à la série, avec ses mobil-homes et les bois environnants.

Beaucoup plus excentrée, la cabane du chef de la police Jim Hopper, où ce dernier cache Onze, se situe dans la Sleepy Hollow Farm, une exploitation de Powder Springs dans l’État de Géorgie où a depuis été installé un escape game.

À la source du mal

Le laboratoire d’Hawkins tient une grande place dans la série. Après tout, c’est depuis cette infrastructure à l’architecture inquiétante qu’ont été menées les expériences ayant provoqué l’ouverture d’un passage vers le Monde à l’envers, où vivent les Demogorgons et où règne le terrifiant Vecna, la créature née à la suite de l’évasion de Onze en 1983, responsable de plusieurs meurtres horribles relatés dans la saison 4. Dans notre univers, le laboratoire d’Hawkins est en réalité le Briarcliff Building. Situé à Atlanta, il a longtemps accueilli un hôpital psychiatrique avant d’être rattaché à l’université d’Emory, où le président Jimmy Carter et l’écrivain Salman Rushdie ont effectué leurs classes. Aucun de ses élèves n’a heureusement fait l’objet d’expérimentations sur la télékinésie, comme dans Stranger Things.

Un autre lieu attire tout particulièrement l’attention, à savoir l’impressionnante maison de Victor Creel, le père d’Henry, le petit garçon amené à devenir Vecna. Habilement maquillée pour paraître délabrée, également exploitée dans son état actuel pour illustrer les scènes se déroulant dans le passé, alors qu’Henry Creel est encore enfant, la demeure est la Claremont House, un ancien bed & breakfast de la ville de Rome, toujours en Géorgie. Construit en 1882, ce monument de style victorien figure parmi les plus remarquables de la région et fait une maison hantée très convaincante. C’est toujours cette demeure, cette fois-ci découpée en plusieurs morceaux, que l’on retrouve dans le Monde à l’envers, quand Max combat Vecna au son du Running Up That Hill de Kate Bush. Une chanson sortie en 1985 sur l’album Hounds of Love que le succès mondial de la saison 4 de Stranger Things a d’ailleurs propulsé à la première place des charts, à la grande joie de son interprète.

Claremont House
L’impressionnante maison de Victor Creel est en réalité la Claremont House, un ancien bed & breakfast en Géorgie.

Hawkins, une ville pleine de secrets

Le surnaturel se manifeste à plusieurs endroits au fil des quatre premières saisons de Stranger Things. Pour construire cette cité en proie à une mystérieuse malédiction, les showrunners Matt et Ross Duffer ont principalement exploité la banlieue d’Atlanta pour retrouver dans de petites cités en marge du centre-ville cette ambiance si particulière. Cela dit, au commencement, avant même que ne soit approuvé le projet par Netflix, Matt et Ross Duffer voulaient tourner à Long Island, près de Montauk, afin de se rapprocher le plus possible des faits leur ayant inspiré l’histoire du show. C’est en effet à Montauk, dans l’État de New York, que furent menées, si on en croit les nombreuses théories du complot, des expériences paranormales portant sur la guerre psychologique, le voyage dans le temps et la téléportation. La série elle-même devait d’ailleurs s’appeler Montauk. C’est lorsque Netflix imposa la Géorgie, en raison des coûts de production plus raisonnables et de la présence sur place de studios suffisamment grands pour construire tous les décors, que les Duffer affinèrent leur copie.

C’est à Stockbridge que la production trouve l’endroit parfait pour scolariser les jeunes héros de Stranger Things. Fermée depuis peu, la Patrick Henry School s’avère parfaite pour se transformer en Hawkins Middle and High School. Un lieu que les réalisateurs utilisent d’ailleurs pleinement, tant pour les scènes intérieures qu’extérieures, pour encore plus de réalisme.

À Jackson, non loin de là, le tribunal devient la bibliothèque d’Hawkins. Seule la façade est exploitée tandis que les intérieurs sont ceux de l’East Point’s Historic Civic Block. Un lieu visible au fil des quatre saisons où les personnages mènent diverses recherches à propos de Victor Creel et de Vecna.

Stranger Things : Stone Mountain Scenic Railroad
La forêt menant vers le Monde à l’envers n’est autre que le Stone Mountain Scenic Railroad.

Les bois aussi ont fait l’objet d’un curieux collage. C’est ainsi que toutes les scènes centrées sur la disparition de Will Byers, avec comme point d’ancrage sa petite cabane, ont pris place au sein du Georgia International Horse Park d’Atlanta. La forêt telle qu’on la voit lorsque la bande cherche le portail menant vers le Monde à l’envers, dans la première saison, est en réalité le Stone Mountain Scenic Railroad.

Et la mairie ? Il s’agit, une fois n’est pas coutume, d’un véritable hôtel de ville, à savoir celui d’East Point.

Entre lumière et ténèbres

Plusieurs endroits utilisés pour le tournage de Stranger Things n’ont pas eu besoin de beaucoup d’aménagements pour encourager l’émergence de frissons. La piscine d’Hawkins par exemple, créée à partir de celle de South Bend à Atlanta, est le théâtre de la lente et inexorable métamorphose de Billy Hargrove, le grand frère de Max. Billy a été possédé par le Mind-Flayer entre les murs de l’aciérie de Brimborn. Cette dernière existant vraiment, à la lisière de la ville d’East Point.

Stranger Things : piscine d'Hawkins
La piscine d’Hawkins a été créée à partir de celle de South Bend à Atlanta.

Déjà exploité au cinéma, le cimetière Bethany de Fayeteville a aussi accueilli les équipes de la série à l’occasion des scènes relatives à l’enterrement de Will mais aussi dans les saisons suivantes. Néanmoins, pour les besoins de la saison 4 et la fameuse séquence dans laquelle Max s’élève dans les airs avant de parvenir à échapper à Vecna, a été filmée au Stone Mountain Cemetery, toujours en Géorgie. À noter que le même cimetière a aussi été exploité pour l’enterrement de Barb dans la saison 2.

Stranger Things : Stone Mountain Cemetery en Géorgie
La scène marquante où Max s’élève dans les airs a été filmée au Stone Mountain Cemetery en Géorgie.

Au-delà d’Hawkins…

Si Hawkins reste le centre de toutes les intrigues de Stranger Things, les réalisateurs ont aussi voyagé à l’occasion de scènes cruciales. C’est ainsi que Jim Hopper, le personnage interprété par David Harbour, a été « incarcéré » dans une véritable prison, à savoir celle de Lukiskes, à Vilnius, en Lituanie. Un établissement fermé depuis peu, jouant à l’écran un pénitencier russe. Albuquerque au Nouveau-Mexique a accueilli certains acteurs, au fil d’endroits comme l’Eldorado High School, où sont scolarisés Onze et Will dans la saison 4 ou encore le Roller King, la salle de roller renommée à l’écran Rink-O-Rama.  

Explorez également The Batman : le chevalier noir sur le vieux continent en 10 lieux de tournage et découvrez notre boutique des livres cultes Fantrippers sur Son-Vidéo.com !

Rédigé par Fantrippers


Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.