Test iFi Audio EarBuddy : le meilleur accessoire pour vos écouteurs

3
6576

L’adaptateur d’impédance iFi Audio EarBuddy s’intercale entre toute source audio et n’importe quel casque ou paire d’écouteurs. Le fabricant garantit une réduction efficace du bruit pour profiter de vrais silences sur le classique et le jazz. Il promet également une amélioration de la plage dynamique pour une écoute plus riche et plus vivante. 
Commercialisé à 20 euros seulement, ce iFi Audio EarBuddy est-il aussi efficace et utile qu’annoncé ? Nous avons voulu nous en assurer.

iFi Audio EarBuddy : le meilleur accessoire pour vos écouteurs
Commercialisé à seulement 20 €, ce iFi Audio EarBuddy peut-il réellement améliorer l’écoute avec un casque ou des écouteurs ?

Qui est iFi Audio ?

Créée en 2012, iFi Audio propose plus d’une cinquantaine de références à son catalogue, dont des amplis casques et des amplis casques portables, des DAC audio USB et des DAC audio portables, des alimentations séparées ainsi que des conditionneurs secteurs. Nombre d’appareils iFi Audio ont été récompensés par la presse spécialisée internationale, à l’instar du DAC iFi Audio Zen DAC V2, de l’ampli casque nomade iFi Audio xDSD et de l’ampli casque iFi Audio ZEN CAN.

iFi Audio Zen DAC V2
Récompensé par la presse internationale, le DAC audio USB iFi Audio Zen DAC V2 assure la lecture de la musique jusqu’en 32 bits / 384 kHz. Il fait également office de pré-amplificateur Hi-Fi et d’ampli casque, avec sortie asymétrique et symétrique.

iFi Audio a fait de la lutte contre le jitter, le bruit, la distorsion et les sifflements un véritable leitmotiv. Avec pour objectif principal d’améliorer au maximum la qualité sonore. Que vous écoutiez de la musique avec un casque hi-fi ou des écouteurs filaires depuis un baladeur audiophile ou un DAC audio.

iFi Audio EarBuddy : packaging & accessoires

L’adaptateur d’impédance iFi Audio EarBuddy s’accompagne de plusieurs accessoires livrés dans un petit boîtier cartonné orange et blanc. On trouve ainsi une pochette de transport zippée et un adaptateur avion (double mono). Le fabricant livre également une paire de bouchons d’oreille à mémoire de forme offrant une isolation de -37 dB. Utile en avion ou en train pour s’isoler des bruits ambiants quand on ne souhaite plus écouter de musique. Parfait aussi pour les concerts et partout où on ne peut pas mettre de casque à réduction de bruit.

Accessoires et le packaging
Le iFi Audio EarBuddy s’accompagne d’un étui de rangement, d’un adaptateur avion double mono et d’une paire de bouchons d’oreilles en mousse.

iFi Audio EarBuddy : présentation

Le EarBuddy se destine à optimiser l’écoute au casque ou avec des écouteurs filaires. Il est particulièrement utile avec un casque hi-fi ou des écouteurs intra-auriculaires à la sensibilité élevée. D’abord, il supprime le bruit de fond généré par les boucles de masse et les bruits électriques. Ensuite, il améliore la plage dynamique avec les sources à réglage numérique du volume. C’est le cas notamment des smartphones, des tablettes et des ordinateurs.

Smartphone + Ear Buddy + casque Focal Elegia
Le iFi Audio EarBuddy est prévu pour être intercalé entre une source audio (ici un smartphone Android) et des écouteurs ou un casque (ici le Focal Elegia). 

Le EarBuddy se présente sous la forme d’un câble mini-jack 3,5 mm mâle coudé vers jack 3,5 mm femelle droit. La qualité de fabrication est satisfaisante et les connecteurs comme le câble semblent robustes. Par contre, le câble plat se révèle moins souple qu’un câble de section cylindrique. 

Il adopte des composants passifs qui jouent deux rôles. D’abord, ils filtrent le signal afin d’en supprimer le bruit de fond. Celui-ci se manifeste par des sifflements et des bourdonnements particulièrement audibles entre deux titres et lors de l’extinction des notes. 

Le iFi Audio EarBuddy se révèle ainsi très utile avec la sortie casque d’un ordinateur. Les nombreux composants internes et l’alimentation génèrent en effet un bruit de fond important. Cela permet aussi d’éliminer le bruit perceptible avec un casque ou des intras très sensibles reliés à un ampli casque puissant. En effet, plus le casque ou les écouteurs sont sensibles, plus ils captent d’éventuels bruits de fond. Ces derniers peuvent alors masquer les sons les plus faibles de l’enregistrement audio. Le iFi Audio EarBuddy est donc un précieux accessoire lorsqu’on écoute de la musique à volume modéré sur la prise casque de son ordinateur. Ou lorsqu’on veut profiter d’un ampli casque avec un casque ou des intras très sensibles (100 dB ou plus).

La seconde fonction du iFi Audio EarBuddy est d’opposer une impédance élevée à la source à laquelle il est connecté. Grâce à lui, la charge d’impédance pour l’ampli est augmentée d’environ 18 ohms supplémentaires. Ainsi, lorsqu’il est transmis au casque ou aux écouteurs, le son produit est de moindre intensité. Cela oblige alors à pousser franchement le volume sonore de la source. 

Pour quelle raison est-ce utile ? À cause du contrôle de volume numérique des ordinateurs et des smartphones. Celui-ci atténue en effet la marge dynamique sur les plages de volume les plus faibles. Généralement, cela se vérifie en dessous de 40% à 50% du volume sonore. Intercalé entre la source et le casque ou les écouteurs, le iFi Audio EarBuddy résout ce problème. Il impose en effet d’augmenter significativement le volume sonore pour obtenir un niveau d’écoute satisfaisant. On retrouve alors la pleine marge dynamique du signal original. 

iFi Audio Ear Buddy avec des intras Meze

Avec un smartphone, le iFi Audio EarBuddy permet de profiter d’une plage dynamique plus étendue.

Par ailleurs, cette augmentation de l’impédance se révèle également très utile avec un ampli casque très puissant associé à un casque sensible. Sans lui, on atteint très vite un niveau sonore important avec un réglage de volume faible sur l’ampli. En intercalant le EarBuddy entre l’ampli et le casque, le volume sonore se règle plus progressivement. 

iFi Audio EarBuddy : spécifications clés

  • Cuivre OFC 6N
  • Connecteurs plaqués or
  • Résistances MELF
  • Entrée mini-jack 3,5 mm mâle, sortie jack 3,5 mm femelle
  • Atténuation du bruit sur le signal entrant (-16 dB)
  • Impédance d’entrée : > 16 ohms
  • Impédance de sortie : < 2,7 ohms
  • Charge d’impédance pour l’ampli : environ 18 ohms supplémentaires
  • Longueur : 11,6 cm
  • Poids : 6 g

iFi Audio EarBuddy : mise en œuvre

Pour ce test du iFi Audio EarBuddy, nous avons utilisé deux sources numériques : un smartphone Android et un ordinateur portable. Nous l’avons aussi testé avec deux amplis casques : l’un à tubes, l’autre à transistors. Avec chaque source, nous avons utilisé un casque Focal Elegia puis une paire d’écouteurs intra-auriculaires Meze. C’est principalement depuis Qobuz que nous avons réalisé nos écoutes. Via l’application Android sur le smartphone et depuis Audirvana sur l’ordinateur.

iFi Audio EarBuddy : nos impressions

Réduction de bruit

Nous n’avons pas eu besoin de tester cette fonction du EarBuddy avec notre smartphone. La sortie casque de celui-ci ne génère pas de bruit audible à l’écoute. Mais avec l’ordinateur comme avec nos deux puissants amplis casques, le iFi Audio EarBuddy est redoutable d’efficacité ! Plus de bruit blanc ni de grésillement avec les écouteurs intras comme avec le casque Focal. Le silence revient instantanément. L’écoute est plus sereine, plus pure mais également plus détaillée. Elle semble également plus incisive, comme nous avons pu l’apprécier lors des attaques de cordes sur l’album Recomposed by Max Richter : Vivaldi, The Four Seasons. Le message musical est globalement plus équilibré, ce qui limite la fatigue auditive lors de longues sessions d’écoutes. 

iFi Audio EarBuddy : lecture audio depuis un PC portable
La qualité d’écoute au casque ou avec des écouteurs depuis un ordinateur est grandement améliorée si on intercale le iFi Audio EarBuddy entre les deux.

Cet accessoire se révèle donc indispensable avec toute source dont la sortie casque souffre d’un bruit de fond gênant. Ce sera d’autant plus utile avec un casque ou une paire d’écouteurs de sensibilité élevée.

Amélioration de la plage dynamique

Avec le smartphone comme avec l’ordinateur, l’utilisation du iFi Audio EarBuddy offre une écoute plus riche et plus harmonieuse. C’est difficilement quantifiable mais bien audible cependant. On observe notamment une meilleure amplitude et un impact plus prononcé dans le grave. Les hautes fréquences semblent également mieux s’épanouir et gagner en clarté comme en fluidité.

iFi Audio EarBuddy : le meilleur ami de vos intras !
Avec le EarBuddy intercalé entre le smartphone et les écouteurs, le son bénéficie d’une plus grande amplitude et d’une meilleure clarté.

Avec les deux amplis casques, le gain sur ce point n’est pas flagrant. Par contre, le iFi Audio EarBuddy est idéal pour accorder un casque ou des écouteurs très sensibles avec un ampli casque puissant. Cela nous a en effet permis de profiter d’un réglage du niveau sonore plus progressif avec nos deux amplis casque. 

Test iFi Audio EarBuddy : parfait avec un ampli casque puissant et un casque très sensible
Avec le iFi Audio EarBuddy intercalé entre l’ampli et le casque, on bénéficie d’un réglage de volume plus précis et plus progressif.

De plus, le EarBuddy nous a permis de résoudre de manière inattendue un autre problème. Notre ampli casque à tubes présente en effet un léger déséquilibre des canaux, uniquement à faible volume. Avec le iFi Audio EarBuddy, c’est de l’histoire ancienne ! Comme il faut augmenter de manière plus importante le volume sur l’ampli pour obtenir un niveau sonore satisfaisant, on arrive très rapidement au-delà de la zone de déséquilibre des canaux. La balance stéréo est ainsi optimale sans avoir à mettre le son trop fort.

iFi Audio EarBuddy avec un ampli casque à tubes
Le iFi Audio EarBuddy nous a réservé une agréable surprise avec notre ampli casque à tubes, dont il a résolu le problème de déséquilibre des canaux à faible volume.

iFi Audio EarBuddy : comparé(e) à…

iFi Audio iEMatch 4.4 mm

Cette version audiophile du EarBuddy présente de nombreuses améliorations, à commencer par une conception entièrement symétrique avec un connecteur Pentaconn 4,4 mm. De plus, les conducteurs sont plaqués argent, le boîtier est en alliage d’aluminium-magnésium de grade aéronautique et le circuit imprimé plaqué or n’accueille que des composants audiophiles. Enfin, le iFi Audio iEMatch 4.4 mm dispose d’un réglage du gain à deux positions. Autant d’atouts qui lui donnent l’avantage sur le iFi Audio EarBuddy, pour un tarif cependant bien plus élevé (69 €).

iFi Audio EarBuddy : pour qui ?

Le iFi Audio EarBuddy s’adresse d’abord à celles et ceux qui veulent supprimer le bruit de fond en écoutant de la musique avec un casque ou des écouteurs directement depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur. Ce faisant, ils profiteront d’une plage dynamique plus étendue et d’une écoute plus pure et plus précise. 

Cet accessoire iFi Audio EarBuddy séduira également ceux qui veulent accorder au mieux un casque ou des écouteurs très sensibles avec une amplification puissante. Ils retrouveront alors une meilleure amplitude de réglage du volume ainsi qu’une écoute plus riche et plus détaillée.

iFi Audio EarBuddy : conclusion

Pari tenu pour le iFi Audio EarBuddy qui permet d’optimiser l’écoute au casque ou avec des écouteurs, depuis tout type de source audio. Il se révèle d’autant plus indispensable que la majorité des casques et écouteurs actuels présentent une faible impédance et une très forte sensibilité. Ne passez pas à côté de ce petit accessoire : à ce prix là, il est incontournable !  

Nous avons aimé

  • La réduction de bruit très efficace
  • La polyvalence et la simplicité d’utilisation
  • L’étui fourni permettant de ranger des écouteurs
  • Le prix !

Nous aurions aimé

  • Le découvrir plus tôt !

3 COMMENTAIRES

  1. « Le iFi Audio EarBuddy s’adresse d’abord à celles et ceux qui veulent supprimer le bruit […] directement depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur. »
    Sauf que de plus en plus de smartphones sortent sans jack… surtout les flagships

    • C’est vrai ! Mais cela intéresse tout de même ceux qui utilisent un DAC ou un ampli casque portable avec leur smartphone (type Audioquest DragonFly, par exemple).

  2. C’est sur que ça doit supprimer du « bruit » parce que rien que de mettre une rallonge de jack aussi courte soit elle fait un « filtre naturel » en plus du signal et par principe supprime une partie de celui-ci.
    C’est presque comme rallonger un cable quoi.
    En principe,en audio,le chemin le plus court est le meilleur.
    Bref,comment se faire du fric pour pas cher avec un attrape gogos de plus.
    Ca manquait…

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.