Test TV LG OLED42C2 : la technologie OLED sublimée

0
3072

Le LG OLED42C2 inaugure une nouvelle dalle OLED Evo 4K UHD dans une diagonale inédite de 42″ (107 cm). Idéal pour les films 4K HDR, ce LG OLED42C2 est compatible HDR-10, HLG et Dolby Vision IQ. Il gère également l’affichage des jeux vidéo 4K 120 Hz sur PC, PlayStation 5 et Xbox X Series. L’interface webOS 22 devient par ailleurs plus conviviale pour accéder à Netflix, Disney+, Prime Video, Apple TV+ ou encore Canal+. Destiné aux joueurs et aux cinéphiles, le LG OLED42C2 repousse-t-il les limites de la technologie OLED pour surpasser la gamme précédente LG OLED C1 ?

Test LG OLED42C2
La dalle OLED de la TV LG OLED42C2 offre un contraste saisissant et des couleurs très riches.

LG OLED42C2 : packaging & accessoires

Le téléviseur LG OLED42C2 s’accompagne de deux pieds ainsi que la visserie et la notice nécessaires à leur montage. Le fabricant fournit également une télécommande Magic Remote avec 2 piles et deux attache-câbles à fixer derrière l’écran. S’y ajoute un report de commande infrarouge ainsi qu’un cache pour la connectique.

LG OLED42C2 : les accessoires
Le LG OLED42C2 s’accompagne d’une télécommande Magic Remote avec ses piles, d’une paire de pieds, de passe-câbles et d’un report de commandes infrarouge.

LG OLED42C2 : présentation

Le téléviseur LG OLED42C2 embarque une dalle OLED Evo Ultra Haute Définition 4K de 42″ (107 cm) de diagonale. Le fabricant annonce une luminosité accrue de 20% par rapport aux dalles OLED conventionnelles de la génération précédente. L’affichage des contenus HDR devrait en bénéficier pleinement avec encore plus de nuances dans les hautes lumières. D’autant plus que la très efficace technologie HDR Dynamic Tone Mapping Pro (gestion HDR dynamique) est à la manœuvre.

LG OLED42C2 : aperçu avec le film Moonfall
Noir intense, haute luminosité et Dolby Vision IQ Precision Detail garantissent un fabuleux spectacle visuel, quelles que soient les conditions de visionnage.

La technologie exclusive Dolby Vision IQ Precision Detail, développée en partenariat avec Dolby, est également de la partie. Elle adapte le rendu HDR de l’image en fonction de l’éclairage ambiant pour préserver le contraste et la lisibilité. On retrouve également le mode image Filmmaker (mode réalisateur) qui offre un rendu cinéma très fidèle sur les films. Par contre, l’IMAX Enhanced est absent, tout comme les formats audio DTS qui l’accompagnent.

C’est le processeur vidéo LG α9 Gen5AI Processor 4K de cinquième génération qui optimise non seulement la qualité d’image mais également le son. La section audio de ce LG OLED42C2 est compatible Dolby Atmos (décodage et spatialisation virtuelle). Elle se contente de 20 watts de puissance (2 x 10 watts), faisant l’impasse sur le haut-parleur de grave, présent sur les autres modèles de la gamme. La faute sans doute à sa taille plus réduite qui laisse moins d’espace pour un haut-parleur dédié. Notez qu’un contrôleur Bluetooth est présent pour l’écoute sans fil avec un ou deux casques Bluetooth.

Côté logiciel, l’interface Smart TV webOS 22 fait peau neuve pour gagner en convivialité. On accède aisément aux services de streaming Netflix, Rakuten TV, Disney+, Prime Video, Apple TV+ ou encore Canal+. Ce téléviseur OLED LG 2022 intègre par ailleurs Alexa et Google Assistant. On peut donc le contrôler vocalement via son microphone directement intégré et commutable.

Comme toujours, LG chouchoute les joueurs avec quatre ports HDMI 2.1 compatibles 4K 120 Hz. De plus, cette TV gère les technologies ALLM et VRR (Nvidia G-sync et AMD Freesync). Elle propose par ailleurs un menu de réglages spécifiques pour les jeux vidéo. L’accès aux services de cloud gaming GeForce Now et Stadia est toujours assuré. La prise en charge du Dolby Vision Gaming 4K à 120 Hz également.

LG OLED42C2 : la connectique
La connectique du LG OLED42C2 comprend quatre ports HDMI 2.1 compatibles 4K 120 Hz pour les jeux vidéo.

LG OLED42C2 : spécifications clés

  • Diagonale de l’écran : 42″ (107 cm)
  • Dalle OLED Evo (haute luminosité)
  • Compatible HDR10, Dolby Vision IQ
  • G-Sync / FreeSync
  • 4K HFR 120 Hz
  • Smart TV webOS 22
  • Système audio compatible Dolby Atmos
  • 4 ports HDMI 2.1

LG OLED42C2 : mise en œuvre

Après avoir sorti les accessoires et la dalle de l’emballage, on pose cette dernière sur une surface plane pour monter les pieds. On peut ensuite installer le LG OLED42C2 sur un meuble TV. Il est également possible de l’installer sur un support TV compatible VESA 300×200 comme le NorStone Skye F3770-GC, par exemple.

Une fois le téléviseur en place, nous l’avons relié à une prise d’antenne murale pour la réception de la TNT. C’est par l’entremise du pack Netgear Orbi RBK852 que nous l’avons connecté au réseau local et à Internet. Nous lui avons également associé un lecteur Blu-ray 4K UHD pour la lecture de disques Blu-ray 4K au moyen d’un câble HDMI  Audioquest Cinnamon.

Nous avons ensuite branché la TV sur l’une des prises filtrées de la multiprise Taga Harmony PF-2000 avant de l’allumer et de lancer le processus d’installation. Une fois les chaînes de la TNT mémorisées et les conditions d’utilisation des services connectés acceptées, la LG OLED42C2 est opérationnelle. Ce qui ne demande qu’une poignée de minutes.

LG OLED42C2 : nos impressions

Design et qualité de fabrication

L’esthétique du LG OLED42C2 diffère légèrement de celle des autres modèles de la gamme LG OLED C2. Il adopte en effet deux pieds en L en lieu et place de l’unique pied central des autres références. L’écartement entre les deux pieds est de 73 cm et n’est pas ajustable. Par ailleurs, ils ne rehaussent la dalle que de 4,3 cm lorsqu’ils sont en place. Si vous devez lui associer une barre de son, il faudra un modèle qui ne masque pas le bas de l’image.

Pieds du téléviseur LG OLED42C2
Le LG OLED42C2 adopte deux pieds lame en L écartés de 73 cm.

Par ailleurs, comme la dalle est petite, le châssis qui accueille l’électronique et la connectique en couvre quasiment toute la surface arrière. Il est réalisé dans un plastique de couleur crème de belle qualité. 

LG OLED42C2 : le châssis
Le châssis qui accueille l’électronique couvre presque entièrement l’arrière de la dalle du LG OLED42C2. L’écran sans les pieds mesure ainsi 4 cm d’épaisseur.

Les pieds sont en résine de la même couleur et semblent robustes. Ils peuvent guider les différents câbles, aidé par deux pinces amovibles qui les maintiennent en place.

LG OLED42C2 : passe câbles
Les deux pieds du LG OLED42C2 assurent la gestion des câbles.

La dalle en elle-même demeure très fine, mesurant un peu plus de 6 mm d’épaisseur. Elle se pare d’un champ plat métallique sur tout son pourtour qui lui donne un côté premium réussi. Seul, l’écran mesure à peine plus de 4 cm d’épaisseur tandis qu’avec les pieds, on atteint 17 cm de profondeur. 

LG OLED42C2 : bords fins métalliques
La TV LG OLED42C2 adopte un cadre plat en métal brossé autour de la dalle. 
LG OLED42C2 : détail de la dalle
En façade, le cadre en métal brossé borde discrètement l’écran, soulignant la finesse de la dalle.

Comme sur les générations précédentes, le LG OLED42C2 n’est toujours pas exempt de reflets dans une pièce lumineuse. Le placement du téléviseur doit donc être réalisé avec soin si vous ne voulez pas en pâtir.

Réglages image

Les modes images préréglés de ce LG OLED42C2 sont bien calibrés par défaut, notamment les modes Cinéma et Filmmaker. Deux modes ISF sont également présents (Expert pièce lumineuse, journée / Expert pièce sombre, nuit). Le contraste et la luminosité dans ces modes sont bien calibrés et les couleurs sont justes et réalistes. Notez cependant que sur les programmes en Dolby Vision, les modes Filmmaker et ISF ne sont pas disponibles. 

menu image du LG OLED42C2
Selon le type de contenu visionné, différents modes image préréglés sont accessibles.

Le mode standard est à réserver selon nous aux programmes de la TNT. On peut cependant y recourir pour visionner films et séries en journée dans une pièce éclairée.

Bien entendu, on peut toujours ajuster personnellement les réglages image depuis les menus dédiés de cette TV LG.

Le menu optimisation jeux vidéo permet pour sa part d’accéder à des réglages spécifiques au gaming. Ils s’affichent dans un unique menu en surimpression, en bas au centre de l’écran. On peut ainsi choisir un mode image adapté au type de jeu et le personnaliser. On peut aussi activer les différents modes VRR ainsi que le mode faible latence. Il est par ailleurs possible de réduire la lumière bleue et d’ajuster la luminosité dans les zones sombres de l’image.

Très réactive, la dalle du LG OLED42C2 permet de profiter des jeux jusqu’en 4K 120 Hz sans latence. La fluidité est de mise avec une image toujours nette et détaillée.

Menu gaming du LG OLED42C2
Lorsqu’on joue, une simple pression sur l’icône réglages (engrenage) de la télécommande affiche le mode optimiseur de jeux.

Films 4K HDR Dolby Vision

Nous avons pu tester la qualité d’image du LG OLED42C2 avec quelques films récents en Blu-ray 4K. Notamment Moonfall de Roland Emmerich et The Batman de Matt Reeves, tous deux en Dolby Vision. 

Moonfall (scène lumineuse) sur le LG OLED42C2
Sur le dernier film de Roland Emmerich, le LG OLED42C2 se révèle parfaitement à l’aise avec les scènes très lumineuses. 

Ce téléviseur OLED LG se montre impérial sur les scènes spatiales fortement contrastées. Grâce au noir absolu de l’OLED et à la luminosité accrue de cette dalle nouvelle génération, l’image est sublime. Les zones très lumineuses de l’image (étoiles, atmosphère terrestre, commandes de la navette dans le cockpit) sont extrêmement bien rendues. Sans atteindre la luminosité d’une dalle QLED, cette dalle OLED LG propose des hautes lumières très intenses et bien nuancées. Celles-ci sont d’autant mieux mises en valeur que le rendu dans les zones les plus sombres est toujours aussi efficace. 

Contraste du LG OLED42C2 sur le film Moonfall
Sur les scènes qui se déroulent dans l’espace, le format HDR Dolby Vision est magnifiquement rendu par ce téléviseur LG OLED42C2. Son niveau de contraste est impressionnant.

Les images sont par ailleurs détaillées et très ciselées avec des couleurs d’une très grande justesse. On est séduit par le naturel de l’image, notamment lors des gros plans sur les héros. Le grain de peau, les détails des cheveux, la texture des tissus : tout est très réaliste. On ne regrette qu’une chose : ne pas avoir choisi une plus grande taille d’écran pour le test de cette TV !

Gros plan visage sur le LG OLED42C2
Les images affichées par le LG OLED42C2 séduisent par leur précision et leur netteté ainsi que par la richesse colorimétrique et leur rendu très réaliste.

Sur The Batman, le LG rend honneur à la photographie du film et propose une image d’une densité et d’une richesse remarquables malgré la pénombre omniprésente. Il excelle à extraire de nombreux détails et livre des images aux nuances subtiles dans les plus basses lumières.

Upscaling TNT HD, Blu-ray et DVD

Le LG OLED42C2 se montre efficace sur les programmes de la TNT HD avec un upscaling de bonne qualité. Le processeur vidéo α9 Gen5 parvient à augmenter la définition sans dénaturer l’image ni générer d’artefacts. 

LG OLED42C2 : upscaling TNT
Sur les programmes de la TNT HD, le LG OLED42C2 réalise un upscaling très efficace.

Idem sur les films en Blu-ray HD 1080p avec lesquels il fait un excellent travail de mise à l’échelle. Sur Le Hobbit : Un Voyage Inattendu, on est conquis par l’image à la précision chirurgicale. 

Upscaling Blu-ray HD The Hobbit (LG OLED42C2)
Le Blu-ray HD 1080p du premier volet de la trilogie Le Hobbit bénéficie d’une très belle mise à l’échelle en 4K.

L’upscaling des sources en définition standard se révèle également satisfaisant. Nous avons pu le constater notamment avec le DVD de Batman Forever. Le LG OLED42C2 parvient ainsi à améliorer la qualité globale de l’image. Celle-ci offre un peu plus de détails tout en conservant une certaine douceur. On est loin de la haute définition mais les DVD de bonne qualité sont ainsi parfaitement lisibles, sans “écorcher” les yeux.

Upscaling DVD Batman Forever (LG OLED42C2)
Bien que le format DVD ait pris un petit coup de vieux, Jim Carrey – The Riddler – et Tommy Lee Jones – Two Face – retrouvent une seconde jeunesse grâce à l’upscaling du LG.

Dolby Atmos virtuel

LG annonce une prise en charge du Dolby Atmos avec une reproduction audio virtuelle sur 7.1.2 canaux. Sur le terrain, la section audio stéréo de 2 x 10 watts ne démérite pas mais se contente d’élargir la scène sonore. La spatialisation reste globalement assez frontale et les effets débordent légèrement des contours du téléviseur sans parvenir à envelopper les spectateurs. 

Bon point cependant, le mode Cinéma parvient sans peine à extraire les dialogues du flot d’effets sonores dont regorge Moonfall. Les voix des acteurs demeurent ainsi toujours intelligibles. Pour vivre une expérience sonore réellement immersive, il faudra associer a minima une barre de son à ce téléviseur. On pourra alors la relier à la sortie optique de la TV ou mieux, au port HDMI eARC pour profiter des bandes son en Dolby Atmos.

Toujours absente chez LG, la prise en charge des formats audio DTS est regrettable. Même si le Dolby est majoritaire sur les films et séries, le format DTS demeure toujours une référence pour les cinéphiles.

Télécommande Magic Remote

L’interface de commande de la TV est identique à la gamme précédente avec un unique bouton sous la façade. Une pression active le menu contextuel puis une pression brève permet de passer d’une commande à l’autre. On valide le choix par une pression longue.

On retrouve par ailleurs la télécommande Magic Remote renouvelée l’année passée, avec son pointeur et sa molette cliquable. Toujours aussi pratique, elle ne pêche que par l’absence de touches rétroéclairées. C’est d’autant plus regrettable que plusieurs vidéoprojecteurs LG profitent pour leur part d’une télécommande Magic Remote avec rétro éclairage ! 

LG OLED42C2 : la télécommande
La télécommande du LG OLED42C2 propose des touches d’accès rapide aux principaux services de streaming. Dommage qu’elle ne soit toujours pas rétro éclairée.

webOS 22

Le téléviseur LG OLED42C2 adopte la plus récente version de son interface logicielle propriétaire : webOS 22. On ne constate pas de changement majeur par rapport à la version précédente. La fluidité et la réactivité sont toujours de mise et le bandeau affichant les services de streaming et les applications est toujours en bonne place.

LG OLED42C2 : menu d'accueil webOS
On retrouve sur cette TV LG OLED42C2 la plus récente version de webOS avec sa page d’accueil personnalisable.

LG OLED42C2 : comparé à…

LG OLED48C1 

Hormis la nouvelle taille d’écran inaugurée par ce LG OLED42C2, la principale nouveauté réside dans sa dalle OLED Evo plus lumineuse que la génération précédente. L’affichage des contenus HDR en est ainsi amélioré dans les hautes lumières, avec plus de nuances et de détails ainsi qu’un niveau de contraste plus élevé. Du côté de l’upscaling, LG semble avoir encore progressé et délivre une image toujours agréable à regarder, même avec des sources DVD. La section audio n’est malheureusement pas à la hauteur avec un son qui reste globalement assez frontal et nécessite l’ajout d’une barre de son ou d’un home-cinéma. Le LG OLED48C1 fait mieux sur ce point. 

Si vous n’avez pas la place pour un 48” et voulez absolument une TV OLED, le LG OLED42C2 est incontournable. Si un modèle de taille supérieure ne vous effraie pas, considérez alors le LG OLED48C1 dont les performances ne sont pas si éloignées pour un prix désormais très abordable.

Sony XR-42A90K 

Le Sony embarque lui aussi une dalle OLED LG Evo sublimée par le traitement d’image du Cognitive Processor XR. La colorimétrie est le point fort de ce Sony, lui aussi compatible Dolby Vision mais qui propose en plus un mode image calibré pour Netflix. Autre atout de ce Sony, sa prise en charge des formats audio DTS en plus du Dolby le rend exhaustif sur ce point. Android TV avec le Chromecast intégré offre plus de fonctionnalités et d’applications que webOS, même si ce dernier a largement progressé. C’est finalement du côté des options gaming que le LG OLED42C2 tire véritablement son épingle du jeu puisqu’il dispose d’un menu de réglages dédiés et propose la compatibilité G-Sync et FreeSync, absente sur le Sony. Ce dernier fait par ailleurs payer bien cher sa supériorité en matière d’image puisqu’il est facturé 700 € de plus que le LG !

LG OLED42C2 : pour qui ?

Ce téléviseur LG OLED42C2 séduira ceux qui cherchent une TV OLED de petite taille pour profiter d’une image riche et contrastée sur les films, la TNT et les jeux vidéo. La prise en charge des formats Dolby Vision/Atmos, l’upscaling très efficace et les ports HDMI 2.1 compatibles 4K 120 Hz et G-Sync/FreeSync garantissent en effet des sensations optimales, en home-cinéma comme pour le gaming.

LG OLED42C2 : conclusion

Ce LG OLED42C2 soigne son image aussi bien sur les films en 4K HDR ou en HD 1080p que sur la TNT et les jeux vidéo. Bien que le gain en luminosité ne semble pas exceptionnel par rapport à la précédente génération, il permet cependant d’améliorer le contraste et le rendu dans les hautes lumières. Les parties très lumineuses de l’image semblent ainsi plus détaillées et plus nuancées. Les modes image Cinéma et Filmmaker sont par ailleurs très bien étalonnés en sortie de carton, pour profiter immédiatement d’une très belle image. 

La section audio déçoit un peu. Le son est clair et les dialogues demeurent toujours intelligibles mais la spatialisation manque d’amplitude. Les autres téléviseurs de la gamme LG OLED C2 sont cependant meilleurs sur ce point. Ils adoptent en effet des haut-parleurs dédiés aux basses et la spatialisation des effets est plus ample.

Comme pour la plupart des TV, on gagnera donc à associer des enceintes sans fil hi-fi au LG OLED42C2, placées de part et d’autre de l’écran. Une barre de son compacte comme la LG QP5 Eclair ou un modèle plus classique comme la LG SN7CY constituent aussi un complément idéal à ce téléviseur.  

Nous avons aimé

  • L’image sublime en 4K Dolby Vision
  • Le contraste et la gestion des hautes lumières
  • Les couleurs riches et naturelles
  • Les modes Cinéma et Filmmaker très bien étalonnés
  • L’efficacité de l’upscaling

Nous aurions aimé

  • La prise en charge du DTS et du IMAX Enhanced
  • Une meilleure spatialisation du son
  • Un filtre anti-reflets plus efficace
  • Une télécommande rétroéclairée

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.