House of the Dragon : les lieux clés de la saga des Targaryen

0
2847

Série dérivée de Game of Thrones, House of the Dragon raconte l’histoire de la dynastie des Targaryen, 172 ans avant la naissance de Daenerys, en s’intéressant tout particulièrement aux événements ayant conduit à la Danse des Dragons et à l’arrivée sur le trône de fer de Robert Baratheon. Une super production tournée dans plusieurs pays du monde, dans des lieux fascinants à plus d’un titre où aujourd’hui plane l’ombre des créatures que chevauchent les personnages de la série.

House of the Dragon : affiche
Tourné dans plusieurs pays du monde, House of the Dragons offre de magnifiques images. Comment optimiser son téléviseur pour regarder Game of Thrones ?

Il était une fois les dragons

House of the Dragon est l’adaptation du roman de George R. R. Martin intitulé Feu & Sang. L’auteur y narre les aventures des ancêtres de Daenerys Targaryen, l’une des héroïnes principales de Game of Thrones, campée à l’écran par Emilia Clarke, mais se focalise aussi sur d’autres familles dont certaines répondent à des noms bien connus des fans comme Stark ou Lannister. Créée par George R. R. Martin et Ryan Condal, House of the Dragon n’a pas installé sa production aux Paint Hall Studios à Belfast comme Game of Thrones mais à Leavesden près de Londres, dans les locaux de la Warner. Un lieu où ont été filmés tous les épisodes de la franchise Harry Potter.

Production House of the Dragon : Warner Bros
House of the Dragon a installé sa production à Leavesden près de Londres, dans les locaux de la Warner où ont été filmés tous les épisodes de la franchise Harry Potter.

Si la volonté des producteurs a toujours été, comme pour Game of Thrones, de tourner dans plusieurs pays, en décors naturels, quitte à les modifier par la suite avec des images de synthèse, celle-ci a pu inaugurer le nouveau système Virtual Production de la Warner. Similaire au procédé utilisé par Disney pour ses séries Star Wars, cette infrastructure se compose de 2 600 écrans LED au sein d’un gigantesque environnement capable de pivoter ou d’effectuer des rotations. La Virtual Production autorise ainsi les réalisateurs et les acteurs à tourner des séquences censées se dérouler en extérieur ou dans des décors intérieurs élaborés, sans quitter les studios. Mais les producteurs de House of the Dragon ont également désiré profiter de décors authentiques.

Retour en Espagne pour les Targaryens

Avec l’Irlande du Nord, l’Espagne est vite devenu l’un des pays les plus plébiscités par les metteurs en scène de Game of Thrones. C’est ainsi que la ville de Gérone s’est tour à tour changée en Port-Réal, la capitale des Sept Couronnes et en Bravos, pendant que la côte Basque se transformait en Peydragon, le fief des Targaryen, en réalité localisé au niveau de la presqu’île de Gaztelugatxe, près de Bilbao et de la plage d’Itzurun, non loin de San Sebastian. Sans oublier Almeria ou Séville. Offrant de superbes décors, l’Espagne a une nouvelle fois été sollicitée pour House of the Dragon.

L’Espagne est vite devenu l’un des pays les plus plébiscités par les metteurs en scène de Game of Thrones.

Si Peydragon, visible dès le deuxième épisode de la série, n’a pas nécessité un retour à Gaztelugatxe, la production ayant justement exploité la Virtual Production en studio pour recréer le site, d’autres endroits ont été utilisés, à l’image de la ville historique de Cáceres, déjà entrevue dans Game of Thrones, lorsque Daenerys Targaryen met la capitale à feu et à sang avec son dragon.

La place ornée d’une statue de dragon, par laquelle transitent Rhaenyra Targaryen et sa dame de compagnie Alicent Hightower, est la plaza Major de Trujillo. La statue en question remplace celle de Francisco Pizarro. Classé parmi les sites historiques, ce lieu a été choisi en raison du mélange des influences romaine, islamique, gothique, italienne et Renaissance.

House of the Dragon : Plaza Major de Trujillo
Ornée d’une statue de dragon, la Plaza Major de Trujillo était parfaitement adaptée à la série House of the Dragon.

Toujours à Cáceres, la plaza de Santa Maria a vu l’expédition punitive de Daemon Targaryen, dans le premier épisode. Une séquence tournée de nuit dans une vieille ville de laquelle tous les éléments trop modernes ont été retirés. L’église Santa Maria est par ailleurs visible à plusieurs reprises, alors que le frère du roi Viserys sème le chaos parmi les habitants de Port-Réal.

La production de House of the Dragon s’est aussi délocalisée à Lloret del Mar sur la Costa Brava, pour filmer dans les jardins Santa Clotilde. Couvrant plus de 16 hectares, cet espace vert propose une vue à couper le souffle sur la Méditerranée. Il se compose d’un séduisant mélange d’essences et est parsemé de statues. À l’écran, les jardins de Santa Clotilde sont devenus ceux du Donjon Rouge de Port-Réal, où le roi Viserys Targaryen tente de faire preuve de diplomatie envers ses opposants, les Velaryon, lorsque ces derniers lui proposent de prendre pour épouse leur fille.

La nouvelle Westeros

Installé dans les studios Warner de Leavesden, le centre opérationnel de House of the Dragon a donc délaissé l’Irlande du Nord où subsistent pour toujours certains décors construits pour Game of Thrones à l’image de la salle du trône de fer. Des décors qu’il est aujourd’hui possible de visiter aux Game of Thrones Studios à Banbridge. L’occasion de faire en quelque sorte table rase du passé même si cela a impliqué de rebâtir des lieux déjà connus des fans, en prenant en compte le fait que l’action de House of the Dragon se déroule près de 200 ans avant celle de Game of Thrones.

House of the Dragon : salle du Trône
La salle du Trône est désormais installé au centre des studios Warner de Leavesden.

La salle du trône de fer, même si elle présente bien sûr des similitudes avec celle de Game of Thrones, s’avère ainsi différente. Façonnée à Leavesden, comme tous les autres décors intérieurs, elle s’avère plus intimidante encore, avec un parterre d’épées fixées au sol, disposées tout autour du trône. Lui-même est quelque peu différent. En effet, le siège du roi de Westeros est censé être composé des armes des ennemis de la couronne, défaits au cours d’innombrables batailles. Il est donc logique que celui de House of the Dragon apparaisse moins fourni que celui visible dans la série originelle.

Des dragons au royaume de Sa Majesté

Plusieurs sites naturels ont aussi reçu la visite des équipes de tournage dans le cadre de la production de la première saison.

Dans le premier épisode, les Targaryen rendent un dernier hommage à la reine Aemma Arryn et à son fils le prince Baelon. Le bûcher funéraire se situe sur un éperon rocheux de Hartland Quay, le site d’un ancien port situé dans le Devon. Là où ont déjà été tournés des films comme L’île au trésor, The War Zone ou encore Solomon Kane.

Hartland Quay
Le bûcher funéraire se situe sur un éperon rocheux de Hartland Quay, le site d’un ancien port situé dans le Devon.

L’autre promontoire, sur lequel les Velaryon et Daemon Targaryen tiennent leur conseil de guerre, face à la menace que représente Craghas Drahar, est situé à Holywell Bay dans les Cornouailles. C’est également là que se déroule la terrible bataille, la première de la série, dans les Degrés de Pierre. Pour autant, l’affrontement entre les troupes des Velaryon et celles de Craghas Drahar a en réalité été orchestré depuis le parking des studios Warner, où des tonnes de sable furent disposées !

House of the Dragons : Holywell Bay
Velaryon et Daemon Targaryen tiennent leur conseil de guerre à Holywell Bay dans les Cornouailles.

Visible au tout début du premier épisode, quand la princesse Rhaenyra Targaryen se pose avec son dragon, l’entrée de Fossedragon a été recréée à Eldon Hill dans le Peak District, avec l’aide des techniciens chargés de l’imagerie numérique. Enfin, toujours en Angleterre, c’est au Caesar Camp, un site datant de l’époque romaine, localisé dans la région d’Aldershot, que le roi et sa cour s’adonnent à une chasse au cerf à l’issue incertaine.

House of the Dragon : chasse au cerf
Le roi et sa cour s’adonnent à une chasse au cerf dans la région d’Aldershot.

Comme Game of Thrones, qui huit saisons durant, a mis en valeur des endroits parfois méconnus, House of the Dragon a très vite imposé sa volonté d’exploiter le patrimoine naturel de l’Angleterre et d’autres pays pour donner à son récit la substance nécessaire. Le St Michael’s Mount dans les Cornouailles accueille ainsi la maison Velaryon dans la série. Seulement accessible à marée basse, comparable au Mont Saint-Michel français, ce site des îles britanniques, situé près de la ville de Penzance, est l’un des trésors du Royaume-Uni. Un endroit sur lequel trône un château lui aussi exploité dans la série. Une légende raconte que ce mont Saint-Michel ferait partie d’un axe tellurique reliant tous les monts Saint-Michel du monde, comme le Mont Saint-Michel français, le Monte Gargano en Italie ou encore l’île de Délos en Grèce et la Lydie, où Saint-Georges aurait tué un dragon. Comme quoi, les créatures ailées qui ne cessent de faire planer une menace sur les ennemis des Targaryen dans House of the Dragon ne sont jamais loin…

Velaryon
Le St Michael’s Mount dans les Cornouailles accueille ainsi la maison Velaryon dans la série.

Un tournage autour du monde

Il y a fort à parier que comme Game of Thrones, House of the Dragon ne cessera de voyager au fil des saisons pour capturer la beauté de sites répartis dans plusieurs pays du monde. Certaines prises de vue ont déjà été réalisées à Monsanto au Portugal, en Californie, sur un site gardé secret mais aussi, et c’est plus surprenant, à Collioure, en France.

Collioure
Certaines prises de vue ont déjà été réalisées à Collioure, en France.

C’est lors du quatrième épisode de la première saison que la ville catalane se dévoile le temps d’un plan censé montrer Port-Réal au lever du soleil. Le phare ainsi que le château, reconnaissables, dominent dans un paysage comportant également des éléments en images de synthèse. De là à affirmer que les dragons, dans un avenir incertain, ne finiront pas par voler au-dessus de nos contrées…


Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.