Test vidéoprojecteur LG HU715QW : le meilleur projecteur ultra courte focale 2022 ?

2
6782

Le vidéoprojecteur laser 4K ultra-courte focale LG HU715QW se destine à remplacer la TV de la chambre ou du salon. Il se place au pied d’un mur blanc ou mieux, d’un écran de projection ultra courte focale. Compatible HDR, le LG HU715QW se pare de trois entrées HDMI et de deux ports USB multimédia. Il intègre l’interface LG WebOS pour accéder à de multiples services de streaming dont Netflix, Disney+, Prime Video, YouTube… Enfin, ce vidéoprojecteur LG HU715QW embarque une barre de son stéréo (2 x 20 watts).

Commercialisé moins de 3000 €, ce projecteur offre-t-il une alternative intéressante au best seller Optoma CinemaX P2 et au Samsung The Premiere SP-LSP7TFA ?

Le LG HU715QW est conçu pour projeter une très grande image UHD 4K HDR en étant placé au pied du mur ou de l’écran de projection.

LG HU715QW : packaging & accessoires

Le fabricant livre une télécommande, des piles et un câble d’alimentation avec ce vidéoprojecteur LG HU715QW. L’ensemble est protégé par deux blocs de polystyrène dans un grand carton. Dommage que le fabricant coréen n’utilise pas des matériaux plus écologiques comme du carton recyclé pour le calage du projecteur…

Le LG HU715QW s’accompagne d’une télécommande rétroéclairée avec ses piles et d’un câble d’alimentation en plus de quelques brochures papier.

LG HU715QW : présentation

Le vidéoprojecteur ultra-courte focale LG HU715QW est doté d’une puissante lampe laser d’une durée de vie de 30 000 heures. Ce modèle Ultra HD 4K présente une luminosité de 2500 lumens. Il peut donc projeter une très grande image (jusqu’à 3 m de diagonale) même en journée. Ce projecteur doit être placé entre 11,8 cm et 31,7 cm de distance de l’écran. 

Le projecteur LG HU715QW est suffisamment lumineux pour projeter en pleine journée ou dans une pièce éclairée, idéalement en l’associant avec un écran technique (ici le Lumene Movie Palace UHD 4K Extra Bright).

Le vidéoprojecteur LG HU715QW adopte la technologie HDR Dynamic Tone Mapping qu’on retrouve sur les TV du fabricant coréen. Cette dernière fait correspondre en temps réel l’échelle de luminosité de l’image HDR reçue avec l’échelle de luminosité du projecteur. Le contraste sur les images HDR est ainsi optimisé scène par scène.

Comme la plupart des TV du fabricant coréen, le LG HU715QW propose la fonction HDR Tone Mapping pour optimiser l’affichage des images à large plage dynamique.
Dans une pièce plongée dans l’obscurité, le LG HU715QW projette une image 4K HDR nette et détaillée avec une large palette de couleurs.

La connectique de ce projecteur comprend trois entrées HDMI 4K 60 Hz pour la connexion d’un lecteur Blu-ray UHD 4K et d’une console de jeux vidéo, par exemple. Un module Bluetooth autorise la diffusion du son sans fil vers une ou plusieurs enceintes connectées, un casque Bluetooth ou des écouteurs Bluetooth. On trouve aussi une sortie audio optique ainsi que deux ports USB multimédia compatibles 4K.

La connectique du LG HU715QW comprend trois ports HDMI, deux ports USB, une sortie audio optique et une prise réseau Ethernet.

Une fois relié à Internet (WiFi ou câble Ethernet), ce vidéoprojecteur accède aux principaux services de streaming ainsi qu’à une boutique d’applications via son interface propriétaire LG WebOS.

LG HU715QW : spécifications clés

  • Ultra HD 4K
  • Lampe laser (30 000 heures)
  • Luminosité 2500 lumens
  • Compatible HDR
  • HDMI 2.0/2.1 (4K 60 Hz max.)
  • Netflix, Disney+, Prime Video, YouTube
  • eARC (compatible Dolby Atmos)

LG HU715QW : mise en œuvre

Dans un premier temps, nous avons installé le vidéoprojecteur LG HU715QW dans un salon pour projeter sur un écran Lumene Movie Palace UHD 4K Extra Bright. Nous l’avons ensuite testé dans une salle home-cinéma sur une toile Lumene Movie Palace UHD 4K Ultra Slim 300C. Dans les deux cas, nous l’avons associé à un lecteur Blu-ray 4K. C’est un câble HDMI Audioquest Cinnamon qui reliait le lecteur au projecteur. Comme ce dernier peut accéder directement aux principaux services de streaming une fois connecté à Internet, pas besoin de lui associer un lecteur réseau AV connecté. Mais si vous souhaitez profiter des programmes TV, il vous faudra utiliser une application IPTV ou le connecter à un décodeur TNT/SAT externe puisqu’il n’en intègre aucun. C’est bien dommage !

Installation du projecteur

L’installation est simple et rapide si vous projetez directement sur le mur. Il suffit de placer le projecteur parallèlement à la paroi. Son éloignement détermine la taille de l’image : plus on l’écarte et plus l’image projetée est grande. La mise en œuvre est plus contraignante si vous utilisez un écran de projection fixe. Il faut centrer le projecteur et ajuster précisément sa hauteur et son écartement pour que l’image entre dans le cadre de l’écran. Pratiques, les quatres pieds réglables en hauteur facilitent l’installation parfaitement horizontale du projecteur.

Les quatre pieds du projecteur LG HU715QW sont réglables en hauteur, ce qui est très pratique lorsqu’il s’agit d’ajuster le niveau.

On peut ensuite corriger si nécessaire la géométrie de l’image grâce à l’outil dédié. L’ajustement peut s’effectuer sur 4, 9 ou 15 points.

La géométrie de l’image du LG HU715QW peut être ajustée numériquement sur 4, 9 ou 15 points.

Il ne reste plus alors qu’à régler la mise au point dans le menu dédié. Dommage que celui-ci ne propose aucun repère gradué ou numérique. Cela faciliterait pourtant cette étape.

Le réglage de la mise au point se fait avec une mire assez basique et sans repère de gradation. Ce n’est pas très pratique.

LG HU715QW : nos impressions

Design

Le vidéoprojecteur LG HU715QW ne propose rien de révolutionnaire de ce côté et fait dans la sobriété. Sa finition ne souffre aucune critique et son cache haut-parleur frontal en tissu est bien dans l’air du temps. La connectique est facile d’accès et un bouton multifonctions (On/Off et navigation dans les menus) est présent sous la face avant. 

Le châssis en matière plastique du LG HU715QW ne présente aucun défaut d’assemblage. Le cache haut-parleurs en tissu contribue à l’esthétique séduisante de ce projecteur.

La télécommande Magic Remote livrée avec ce projecteur se révèle cependant bien plus pratique. Elle propose notamment un pointeur à l’écran, une molette cliquable et des touches d’accès direct à Netflix, Disney+ et Prime Video. De plus, son capteur de mouvement déclenche le rétroéclairage des touches dès qu’on la prend en main !

Inchangée depuis plusieurs générations, la télécommande Magic Remote rétro-éclairée de ce projecteur LG HU715QW est toujours aussi pratique.

webOS

On retrouve sur ce projecteur LG HU715QW la même interface que sur les TV du fabricant, à savoir webOS. Nul ne s’en plaindra tant elle est fluide et intuitive. À l’instar de Google TV, elle propose une page d’accueil axée sur les contenus personnalisés. Les principaux services de streaming sont présents. Le magasin d’applications n’est cependant pas très fourni.

L’interface webOS de ce LG HU715QW se montre intuitive et réactive, offrant une alternative crédible à Android TV malgré un catalogue d’applications plus restreint.

Qualité d’image HDR

Dès sa mise en service, le vidéoprojecteur LG HU715QW est en mesure de projeter une image de très belle qualité, à condition de bien choisir le mode image. 

Sur les contenus HDR, ce sont les modes image Filmmaker et Cinéma qu’il faut privilégier.

Pour les contenus à large plage dynamique (HDR), les modes cinéma et Filmmaker sont à privilégier. Notez que la fonction HDR Tone Mapping est activée par défaut. Elle optimise l’affichage des contenus HDR image par image en adaptant leur plage dynamique aux capacités du projecteur. Cette fonction élimine tout risque d’écrêtage dans les hautes lumières, préservant ainsi un maximum de nuances. Le rendu des films en HDR est alors optimal, quel que soit leur niveau de luminosité maximum (MaxCLL). 

Sur Uncharted en 4K HDR, le contraste est très satisfaisant avec de nombreux détails visibles, dans les parties sombres comme dans les parties plus claires de l’image (salle dédiée, écran Lumene Movie Palace UHD 4K Ultra Slim 300C, image 3 m de base).

Cette fonction présente cependant un défaut : elle assombrit globalement l’image. Ce qui peut se traduire par un manque de profondeur et d’impact sur certaines scènes. On peut dans ce cas désactiver cette fonction via la touche Picture+ de la télécommande. 

Qualité d’image SDR

Sur les images à plage dynamique standard (SDR), en streaming comme avec les Blu-ray HD 1080p, le LG HU715QW est remarquable. Les deux modes images Expert (pièce lumineuse/jour et pièce sombre/nuit) doivent selon nous être privilégiés. L’image fait preuve alors d’une belle vitalité, avec des couleurs pimpantes et un contraste très satisfaisant. Le traitement vidéo est à la hauteur des meilleurs téléviseurs du fabricant coréen. L’upscaling et la gestion des mouvements (Tru Motion réglable sur quatre niveaux) sont très efficaces. Sur la bande annonce de la série Les Anneaux de Pouvoir (HD 1080p SDR, voir diaporama suivant), le LG HU715QW se montre impérial avec des couleurs riches et un très beau contraste.

Les utilisateurs experts seront pour leur part comblés par la richesse des menus de réglages image. De quoi tirer le maximum de ce projecteur en fonction des conditions de visionnage et de ses préférences.

Notez enfin que vous obtiendrez la meilleure qualité d’image en faisant la pénombre, voire l’obscurité, dans la pièce, même avec un écran de projection ultra courte focale. Dans une pièce sombre, sur le premier épisode de la série Les Anneaux de Pouvoir (4K HDR, voir diaporama suivant), l’image projetée par le LG HU715QW est magnifique.

Section audio

Disons le sans détour, la spatialisation du son n’est pas extraordinaire avec ce projecteur et les basses sont timides. En mode son cinéma, la scène sonore est assez large et les dialogues distincts, mais on doit se contenter d’un son stéréo frontal. Le LG HU715QW ne propose pas d’effets surround simulés par DSP. Ce défaut est toutefois compensé par la possibilité de connecter une ou deux enceintes Bluetooth au projecteur. Soit comme enceintes frontales avant, pour élargir la scène sonore, soit comme enceintes surround arrière. On peut aussi le connecter à un ampli home-cinéma en optique ou mieux, en HDMI eARC.

Avec le LG HU715QW, on peut configurer une ou deux enceintes Bluetooth comme enceintes surround.
Le projecteur LG HU715QW peut s’associer sans fil à une ou deux enceintes Bluetooth pour la diffusion des effets sonores avant ou arrière (ici une enceinte Bluetooth Marshall Killburn II).

Associé à l’enceinte Bluetooth Marshall Killburn II comme enceinte d’effets centrale arrière, on profite alors d’une ambiance sonore plus immersive.

LG HU715QW : comparé(e) à…

Optoma CinemaX P2

https://image.son-video.com/images/article/optoma/OPTOCINEMAXP2/cinemax-p2_5f7f182682d21_1200.jpg

La lampe laser du vidéo projecteur Optoma CinemaX P2 lui permet d’atteindre une luminosité maximale de 3000 lumens.

Lancé à l’automne 2020 au même tarif que le LG, l’Optoma CinemaX P2 est aujourd’hui 1000 € moins cher, offrant sans conteste le meilleur rapport qualité/prix du marché. Plus silencieux, couvrant un plus large espace colorimétrique et plus efficace que le coréen dans une pièce éclairée, grâce à sa luminosité plus élevée, il s’incline cependant dans d’autres domaines. Le LG HU715QW se montre ainsi plus éclatant en SDR et gère plus finement le HDR grâce au HDR Tone Mapping. Son interface webOS est par ailleurs bien plus agréable que la version personnalisée d’android du CinemaX P2.

Samsung The Premiere LSP7T

https://image.son-video.com/images/article/samsung/SAMSPREMSPLSP7TFA/the-premiere-sp-lsp7tfa_5f89c115f38b4_1200.jpg
Le Samsung The Premiere LSP7T conjugue une qualité d’image HDR très satisfaisante avec une section audio très efficace.

Plus séduisant avec ses lignes arrondies, le Samsung convainc également par son rendu HDR, son tuner TNT intégré et sa section audio aux basses convaincantes. Le LG se montre cependant meilleur en ce qui concerne l’image, avec des couleurs plus justes et plus précises. Sa section audio est par contre un peu moins efficace, et il faut lui adjoindre un récepteur TNT/Sat externe pour profiter des programmes TV. 

LG HU715QW : pour qui ?

Ce projecteur laser LG HU715QW séduira tous ceux qui souhaitent projeter une très grande image 4K HDR dans leur salon. Il leur permettra de s’affranchir des contraintes d’un vidéoprojecteur classique et de l’encombrement d’un très grand téléviseur. 

Le LG HU715QW se révèle très convaincant en remplacement d’un téléviseur, surtout s’il est associé à un écran technique.

LG HU715QW : conclusion

Si l’on considère uniquement l’image projetée et l’ergonomie d’utilisation, le LG HU715QW est sans conteste l’un des meilleurs vidéoprojecteurs ultra courte focale du marché. LG propose ainsi un projecteur UHD 4K HDR capable d’offrir une très belle qualité d’image dès la sortie du carton. Dommage que sa section audio ne soit pas plus efficace et qu’il ne possède pas de tuner TV intégré. 

Nous avons aimé

  • La qualité d’image en SDR comme en HDR
  • La télécommande Magic Remote
  • L’interface webOS, fluide et conviviale
  • La possibilité d’y associer des enceintes Bluetooth 

Nous aurions aimé

  • Un tuner TNT intégré
  • Une spatialisation sonore plus large et des basses plus présentes

2 COMMENTAIRES

    • Bonjour Laurent,
      Effectivement, les deux sont difficilement comparables, et ma préférence va au Sony si on ne considère que la qualité d’image.
      Mais si vous cherchez un bon projecteur ultra courte focale, ce LG figure parmi les meilleurs sur le marché. Pour 700 € de moins, le Optoma CinemaX P2 reste un investissement très intéressant, avec une image très satisfaisante. Par contre, l’interface logicielle n’est pas à la hauteur du LG qui offre les mêmes fonctions et la même ergonomie que les smart TV du fabricant.

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.