Test Focal Bathys : le premier casque hi-fi à réduction de bruit signé Focal

50
7995

Mis à jour le 6 octobre 2022.

Focal Bathys : mise en situation
Le casque hi-fi Bluetooth Focal Bathys adopte le même design et les mêmes haut-parleurs que le casque Focal Celestee, avec une signature sonore qui s’en rapproche également. 

Le Focal Bathys est le premier casque hi-fi Bluetooth à réduction de bruit active du fabricant français. Ce casque haute-fidélité intègre des haut-parleurs à dôme « M » en Aluminium / Magnésium de 40 mm de diamètre. Fabriqués en France, ces transducteurs équipent plusieurs casques hi-fi Focal de renommée mondiale. De quoi exploiter pleinement sa compatibilité Bluetooth aptX et surtout son mode DAC USB (24 bits/192 kHz).

Commercialisé à 799 €, le Focal Bathys est-il suffisamment armé face à la concurrence ? Peut-il faire de Focal un nouvel acteur majeur sur le marché des casques à réduction de bruit haut de gamme face aux casques Mark Levinson N° 5909 et Apple AirPods Max ?

Focal Bathys : packaging & accessoires

Le casque Focal Bathys est livré dans une luxueuse boîte cartonnée blanche à rabat aimanté. Une fois ouverte, elle découvre une très jolie mallette de transport rigide recouverte de tissu gris chiné. Celle-ci abrite le casque Focal Bathys rangé à plat, un câble USB-C et un câble mini-jack. Le fabricant y ajoute un guide de démarrage rapide ainsi qu’un livret présentant l’univers et les collections Focal.

Focal Bathys: packaging et accessoires
Le casque Focal Bathys est livré avec une mallette de transport rigide contenant un câble USB-C et un câble mini-jack.

Focal Bathys : présentation

Le Bathys est le premier casque Bluetooth à réduction de bruit active à entrer au catalogue Focal. Le fabricant français nous avait déjà enchanté en 2017 avec son Focal Listen Wireless, version Bluetooth aptX de l’excellent Focal Listen. Le Focal Bathys marque une évidente montée en gamme avec son esthétique premium. On remarque au premier coup d’œil la filiation avec les casques Focal Celestee et Focal Stellia. L’examen de la fiche technique augure également le meilleur. 

Focal Bathys : vue de 3/4 droite
Le design du casque Focal Bathys s’inspire fortement de celui du Focal Celestee, le cuir en moins sur les coques des oreillettes. Il s’en démarque également par son logo illuminé par des LED (intensité réglable via l’application). 

Conception Premium

La construction du Focal Bathys recourt aux mêmes matériaux que ses transducteurs. L’aluminium (coques et arceau) et le magnésium (étriers) lui confèrent ainsi robustesse et légèreté. Les coques externes arborent le même dessin que celles du Celestee et du Stellia. Le Focal Bathys affirme ici son appartenance à la gamme de casques Premium du fabricant français. Il arbore cependant un signe distinctif révélant sa connectivité. Le logo Focal au centre des oreillettes s’illumine sur demande. 

Focal Bathys : logo lumineux
Effet garanti lorsqu’on illumine le logo Focal au centre des oreillettes du Bathys !

Le confort d’utilisation est une exigence forte chez Focal. Elle s’illustre par l’emploi de mousse à mémoire de forme garnissant l’arceau et les coussinets. Le premier est recouvert de cuir véritable sur sa partie supérieure et de tissu microfibre sur sa partie inférieure. Les seconds adoptent un cuir très souple particulièrement confortable offrant de surcroît une très bonne isolation passive. Les 350 grammes du casque sont idéalement répartis sur le crâne. 

Focal Bathys : détail de l'arceau
L’arceau du Focal Bathys est garni d’une mousse à mémoire de forme. Il est recouvert de cuir sur le dessus et de microfibre sur la partie en contact avec le crâne.
Focal Bathys : les oreillettes
Épaisses et moelleuses, les mousses à mémoire de forme qui garnissent les coussinets revêtent un cuir souple et doux au toucher.

Le Focal Bathys embarque le même transducteur que les casques Focal Clear, Focal Elegia, Focal Celestee et Focal Radiance. Fabriqué en France, ce haut-parleur adopte une membrane inédite à profil en forme de M. Celle-ci profite des travaux acoustiques réalisés notamment sur l’excellent casque ouvert Focal Utopia. Le Focal Bathys ne cache donc pas ses ambitions de haute fidélité.

C’est Naim Audio qui a supervisé le développement de la partie traitement du signal et software. Les deux marques sont en effet unies depuis 2011 au sein du groupe Vervent Audio. Le casque Focal Bathys intègre donc un DAC Hi-Res compatible PCM 24 bits/192 kHz (en mode DAC USB). Il embarque aussi une amplification et un DSP optimisés pour exploiter pleinement les qualités acoustiques du haut-parleur Focal. Enfin, Focal et Naim ont conçu une application spécifique pour régler facilement différents paramètres.

Focal Bathys : boutons de commande
Le Focal Bathys n’adopte pas d’interface de commande tactile mais des boutons accessibles et facilement identifiables du bout des doigts.

Réduction de bruit active

Ce casque Focal adopte une réduction de bruit active offrant deux niveaux de réglages. Soft pour une isolation médiane et Silent pour une isolation maximale. Ce dernier plonge l’auditeur dans un silence profond pour lui garantir une immersion totale dans sa musique. Le mode transparence permet pour sa part d’entendre les sons extérieurs dans les écouteurs. 

Un bouton sur l’oreillette gauche permet de basculer d’un mode à l’autre. On peut également utiliser l’application pour sélectionner l’un des modes. Dommage que celle-ci ne permette pas d’ajuster de manière progressive le niveau de réduction de bruit, comme le proposent certains concurrents.

Focal Bathys : réglage de la réduction de bruit dans l'application
Le casque Focal Bathys propose deux modes de réduction de bruit active plus un mode Transparent pour entendre les sons ambiants sans retirer le casque.

Enfin, ce casque exploite la technologie Qualcomm Clear Voice Capture pour optimiser la qualité des conversations téléphoniques. Elle atténue le bruit du vent et les sons ambiants pour que vos interlocuteurs vous entendent toujours distinctement.

Casque Bluetooth et haute-fidélité

En liaison Bluetooth, le casque Focal Bathys bénéficie de la qualité des codecs aptX et aptX Adaptive. Ce dernier maximise la qualité de transmission en temps réel en fonction de l’environnement, offrant une qualité similaire à l’aptX HD avec lequel il est rétrocompatible.

Focal Bathys : Bluetooth aptX
En liaison Bluetooth, le casque Focal Bathys est compatible aptX et aptX Adaptive pour une écoute sans fil de haute précision. 

Pour tirer pleinement avantage des qualités acoustiques de ce casque Focal Bathys, les utilisateurs peuvent exploiter son mode DAC USB. On relie le casque au port USB d’un ordinateur, d’un smartphone ou d’une tablette puis on le sélectionne comme périphérique de lecture. Le DAC interne compatible PCM jusqu’en 24 bits / 192 kHz permet alors d’écouter ses musiques préférées en haute résolution.

Focal Bathys : port USB-C et prise mini-jack
Le casque Focal Bathys s’équipe d’une prise mini-jack pour l’écoute avec une source filaire. Il propose également un mode DAC USB via son connecteur USB-C.

Équipé d’une prise mini-jack, le casque Focal Bathys peut aussi s’associer à tout lecteur audio non compatible Bluetooth doté d’une sortie casque. Dans ce cas, il faut tout de même allumer le casque puisqu’il n’est pas utilisable en mode passif s’il est éteint ou déchargé. 

Qui dit casque Bluetooth dit batterie rechargeable. Celle du casque Focal Bathys offre au moins 30 heures d’autonomie en mode Bluetooth avec la réduction de bruit active en service. Elle dépasse même 35 heures en mode mini-jack et 42 heures en mode DAC USB sur un smartphone. De plus, une charge rapide de 15 minutes offre 5 heures d’autonomie supplémentaire.

Focal Bathys : spécifications clés

  • Casque circum-auriculaire fermé
  • Haut-parleurs Aluminium / Magnésium de 40 mm
  • Réponse en fréquence : 15 Hz à 22 kHz
  • Réduction de bruit active + mode transparent
  • Bluetooth 5.1 multipoints
  • SBC, AAC, aptX Adaptative
  • Mode DAC USB (PCM 24 bits/192 kHz)
  • 30 h d’autonomie (BT + ANC)
  • Étui de transport rigide
  • Poids : 350

Voir toutes les caractéristiques du Focal Bathys

Focal Bathys : mise en œuvre

Pour ce test du casque Focal Bathys, nous l’avons associé en Bluetooth avec un smartphone Android. Cela nous a permis de tester la transmission en aptX pour la lecture de musiques Hi-Res depuis Qobuz. Nous avons aussi pu apprécier la qualité des appels téléphoniques, y compris dans des environnements bruyants.

Nous avons également testé le mode DAC USB du Focal Bathys avec deux sources différentes. D’abord en reliant le casque à notre smartphone pour écouter Qobuz via l’application USB Audio Player Pro. Ensuite en le connectant à un ordinateur pour écouter Qobuz via les interfaces Audirvana et Roon. Le casque utilisé pour ce test était neuf. Nous l’avons donc rodé en le laissant fonctionner une bonne trentaine d’heures.

Focal Bathys : mode DAC USB avec Audirvana
Nous avons pu profiter du mode DAC USB du casque Focal Bathys avec un PC portable depuis l’application Audirvana mais aussi via Roon.

Focal Bathys : nos impressions

Dès la première prise en mains, le casque Bathys séduit par sa qualité de fabrication et ses lignes. Il n’est pas aussi beau que le Celestee ou le Stellia, magnifiés par l’usage de cuir de couleurs jusque sur les oreillettes. Il fait cependant son petit effet, d’autant plus lorsqu’on l’allume et que les logos sur les oreillettes s’illuminent. Effet garanti !

Le casque Focal Bathys et son étui de transport rigide
Dès le déballage, le casque Focal Bathys joue les séducteurs avec son design et sa finition premium (aluminium, magnésium, cuir). 

Mode Bluetooth, réduction de bruit

Une fois le casque sous tension, une pression longue sur le bouton Bluetooth permet de passer en mode appairage. On peut ensuite lancer l’application Focal & Naim pour accéder aux différents réglages disponibles. 

Un égaliseur permet d’ajuster cinq plages de fréquences avec une amplitude de +/- 6 dB, par palier de 0,5 dB. Trois modes d’égalisation sont définis par défaut : None (plat), Home et Loudness. L’application autorise la mémorisation de plusieurs modes d’égalisation personnalisés.

Focal Bathys : égalisation via l'application
L’application Focal & Naim permet d’ajuster le rendu sonore du casque sur 5 plages de fréquences (-6 dB/+6 dB) par palier de 0,5 dB.

Le bouton Noise Cancellation permet d’ajuster la réduction de bruit et le mode Transparent. Ce dernier diffuse les sons extérieurs dans les oreillettes. Très efficace, il nous a permis d’entendre distinctement les véhicules en ville et de suivre à l’oreille leur progression dans la rue. 

Focal Bathys : bouton de commande de la réduction de bruit et du mode transparent
Le bouton dédié à la réduction de bruit et au mode transparent est placé sur l’oreillette gauche du casque Focal Bathys.

Le Focal Bathys propose deux modes de réduction de bruit préréglés. Le mode Soft offre une isolation modérée, le mode Silent garantissant une isolation bien plus importante. Il n’est malheureusement pas possible d’ajuster progressivement la réduction de bruit comme le permet le Technics EAH-A800, par exemple. En ville, le mode Silent se révèle très efficace pour abaisser drastiquement les bruits de la circulation. Dans les transports en commun, il efface les bruits de roulement et le brouhaha ambiant de manière très satisfaisante. 

Le mode Soft convient bien pour supprimer le ronron des ordinateurs et de la climatisation dans un open space, sans isoler complètement l’utilisateur de ses collaborateurs.

La gestion des appels téléphoniques avec la technologie Clear Voice Capture est redoutable d’efficacité. Sur le quai de la Fosse (Nantes) aux heures d’affluence, nos interlocuteurs nous entendaient très distinctement. Malgré le passage de  nombreux véhicules et le vent balayant les bords de Loire, les conversations se sont tenues sans peine.

Écoutes musicales

C’est une évidence mais le Focal Bathys offre une écoute sensiblement différente selon l’égalisation choisie dans l’application. Le mode Loudness réhausse les fréquences hautes (+2,5 dB) et basses (+1,5 dB) tout en diminuant le médium (-3 dB). On peut éventuellement lui trouver une utilité dans les transports mais il nous a semblé un peu trop démonstratif. 

Au quotidien en mode Bluetooth, dans la rue comme au bureau, nous lui avons préféré le mode None. Bien qu’il place tous les curseurs à zéro, on profite alors d’une écoute riche et vivante. Le son est dynamique, avec des basses bien présentes, des hautes fréquences détaillées et un médium vibrant et chaleureux. Avec ces qualités, le Focal Bathys se positionne clairement dans le peloton de tête des casques Bluetooth à réduction de bruit du marché, tout tarif confondu.

Focal Bathys : interrupteur marche - arrêt et mode DAC USB
Le mode DAC USB permet de profiter des fichiers audio Hi-Res jusqu’à 24 bits / 192 kHz avec un smartphone ou un ordinateur.

C’est en mode DAC USB que le casque Bathys révèle pleinement ses capacités, pour peu que vous utilisiez une application de lecture bit perfect. Vous pouvez conserver le mode d’égalisation neutre (none) pour profiter d’une écoute engageante et punchy dans le grave, ou bien passer en mode d’égalisation Home. Celle-ci permet de profiter d’une signature sonore plus neutre et plus proche des casques hi-fi filaires du fabricant. 

Qu’il soit relié à un smartphone ou à un ordinateur, le Bathys livre en mode DAC USB une partition plus précise et plus détaillée qu’en Bluetooth. La plage dynamique est plus étendue, les voix et les instruments sont mieux détourés. La scène sonore s’étend en trois dimensions et l’équilibre global est encore meilleur. Le grave paraît plus tendu et plus nuancé. Le registre médium semble plus organique et les hautes fréquences encore mieux ciselées. On retrouve l’ADN du son Focal avec une large bande passante, un son riche et engageant, détaillé et bien balancé. 

Focal Bathys : comparé à…

Mark Levinson N° 5909

Casque Mark Levinson N° 5909

Vendu 200 € plus cher, le casque Mark Levinson est compatible aptX Adaptive et LDAC. Il est un peu plus sage à l’écoute que le Focal Bathys, ce dernier offrant plus de corps et de vitalité.

Vendu 200 € plus cher, le Mark Levinson N° 5909 prend en charge le codec LDAC en plus de l’aptX Adaptive. Il peut par ailleurs être utilisé en mode passif, même batterie déchargée, ce que ne permet pas le Focal. Ce dernier offre par contre une réduction de bruit active plus efficace, pour la musique comme pour les appels téléphoniques. Côté son, ces deux casques font preuve d’une belle clarté et apportent beaucoup de détails à l’écoute. Ils détourent efficacement les différents éléments de la scène sonore et proposent une bonne spatialisation.

Le Focal se montre un peu plus tridimensionnel sur ce point. Il propose une belle profondeur et davantage de largeur que le casque américain. La balance du Bathys est par ailleurs plus expressive dans le registre grave, apportant plus de matière et de relief à l’écoute. Enfin, l’égaliseur offre la possibilité de personnaliser plus finement le rendu sonore du Bathys que la fonction Bass Contour du Mark Levinson, plus limitée.

Apple AirPods Max

Casque Apple AirPods Max
Les AirPods Max offrent d’excellentes prestations mais le Focal Bathys est supérieur avec un rendu plus conforme aux critères de la haute fidélité. Il est par ailleurs plus confortable.

Encensés par la presse et plébiscités par les utilisateurs de produits Apple, les AirPods Max délivrent un son clair et détaillé avec une bonne spatialisation et proposent une réduction de bruit efficace. Le Focal délivre un son plus précis et se révèle plus efficace pour offrir une scène sonore réaliste et engageante. Le DSP Apple a beau être excellent, la limitation au codec AAC se fait sentir en Bluetooth. Côté confort, le Focal remporte également le match avec une meilleure répartition du poids et des coussinets qui échauffent peu les oreilles. Enfin, le mode DAC USB du Focal lui permet d’offrir des prestations hi-fi que n’atteignent pas les AirPods Max.

Focal Bathys : pour qui ?

Le Focal Bathys séduira ceux qui cherchent un casque hi-fi Bluetooth expressif et plein de vitalité avec une réduction de bruit efficace. Son design très attractif, son autonomie importante et sa très bonne qualité d’appels téléphoniques achèveront de les convaincre.

Musical, endurant, doté d’une réduction de bruit performante et d’une gestion des appels efficace, même dans un environnement bruyant, le Focal Bathys ne manque pas d’arguments pour convaincre.

Focal Bathys : conclusion

Focal semble avoir trouvé la formule idéale pour réaliser son premier casque hi-fi Bluetooth à réduction de bruit. L’architecture et les transducteurs éprouvés sur des modèles haute-fidélité confèrent au Focal Bathys toutes les qualités attendues d’un casque Premium. Ce casque est beau et confortable, le son est dynamique, riche et très vivant. La musique s’exprime avec beaucoup de fluidité et plonge l’auditeur au cœur d’une expérience sonore très immersive. Bon sang ne saurait mentir !

La prise en charge de l’aptX Adaptive, l’excellente qualité des appels ainsi que la réduction de bruit active efficace nous ont également convaincu.

Avec le Focal Bathys, le fabricant stéphanois propose un excellent casque hi-fi et Bluetooth à réduction de bruit active qui devrait séduire un large public.

Nous avons aimé

  • Le design et le confort
  • Le son, vivant et très immersif 
  • La réduction de bruit et la qualité des appels
  • Le mode DAC USB
  • La charge rapide

Nous aurions aimé

  • Une réduction de bruit ajustable par paliers
  • Pouvoir l’utiliser en mini-jack sans batterie

50 COMMENTAIRES

  1. Bonjour
    Il donne vraiment envi ce casque même si le prix pique pas mal !
    Par contre il est bien fait mention « partout » que les transducteurs sont fabriqués en France mais pas de mention made in France pour l’ensemble du casque, qu’en est il ?

    • Bonjour Ben,
      Effectivement, les transducteurs sont fabriqués en France mais pas le casque dans son intégralité. Cela pourrait éventuellement être le cas pour un futur modèle.

    • Question un peu bête non ?!
      On est sur le blog d’un MARCHAND, ils vendent ce casque donc on est forcement sur un test quelques peut orienté !
      Son et video ne va pas dire qu’il est mauvais (sinon ils ne le vendraient pas ) !

  2. Bonjour,
    Nous essayons toujours d’être objectifs dans nos tests, même si c’est parfois difficile. Pas parce que nous sommes marchands (si un produit ne nous convainc pas, nous ne le référençons pas), mais parce qu’un test exprime toujours un ressenti forcément subjectif : celui de son auteur, avec ses préférences et sa sensibilité.
    Nous avons eu la chance de disposer d’un exemplaire de test fourni par Focal il y a une dizaine de jours. Nous avons donc pris le le temps d’écouter longuement le Bathys avant de livrer nos impressions.
    N’hésitez pas à venir l’écouter à votre tour dans l’un de nos magasins pour vous faire votre opinion !
    https://www.son-video.com/magasins-hifi-home-cinema
    Au plaisir 😉

  3. Bonjour, la batterie est -elle interchangeable facilement ? Quid au bout de quelques années, quand elle sera HS… et la batterie plus en stock ? On jette le casque ? La ça va piquer…

    • La batterie peut être changée via un passage au SAV Focal ! Cela risque cependant de prendre quelques années avant que cela soit nécessaire.

  4. « Enfin, le mode DAC USB du Focal lui permet d’offrir des prestations hi-fi que n’atteignent pas les AirPods Max. »
    Comment avez vous fait pour brancher un iPhone en usb C ? 😳

    • C’est justement parce que les AirPods Max ne proposent pas de mode DAC USB et qu’ils doivent se contenter d’une transmission sans fil qu’ils n’offrent pas une reproduction hi-fi. Manifestement, mon propos sur ce point n’est pas assez clairement exprimé ! 😉

  5. Beau casque, comme on en a l’habitude avec Focal,
    Mais je reste toujours septique quant à la réel qualité audio d’un casque bluetooth qui plus est à 800 euros…
    Je serai curieux d’un article comparant le celestee et celui ci voir même le radiance ( bon qui à priori se rapproche du celestee auditevement )

    En tout cas merci pour cette nouveauté que je vais suivre de près.

    • Bonjour Guillaume,
      On retrouve avec le Bathys (égalisation sur None, tous les curseurs à zéro) une sonorité proche de celle du Celestee et du Radiance, avec une accentuation du grave qui faisait défaut par exemple sur l’Elegia.
      Ce qui est remarquable avec le Bathys, c’est que la signature ne change pas avec la réduction de bruit sur Soft ou sur Silent. De plus, le mode EQ « Home » permet de retrouver un équilibre tonal proche des casques hi-fi filaires Focal type Clear/Elegia, avec un grave plus « sage ».
      Notez que les transducteurs répondent très bien à l’égalisation, ce qui permet de se concocter sa propre courbe personnalisée sans altérer les qualités dynamiques des transducteurs.

      • Merci pour ses informations complémentaire mais c’est plus sur la qualité de l’audio du bluetooth que je suis septique, sur le reste je me doute que c’est un bon casque avec une signature typique de focal avec peut etre ( sans doute ) un point faible en haut du spectre

  6. Bonjour, j’ai un DAP Astell and Kern. Pour profiter de la qualité du dac du baladeur, faut-il le brancher via le port USB Dac du casque ou via la prise mini jack ? Ou est ce que dans les deux cas, je n’aurais finalement que le son du dac du casque et non du baladeur ?

    • Bonjour,
      En mode DAC USB, ce sont le DAC et l’ampli du casque qui fonctionnent. En mode filaire mini-jack, le son passe forcément par l’ampli du Focal Bathys (DAC du casque non utilisé dans ce cas). Le mode DAC USB permet de s’affranchir de l’usage d’un DAP et d’écouter de la musique depuis un smartphone ou un ordinateur en USB avec une compatibilité 24 bits / 192 kHz.

  7. Enfin un casque Focal pour une utilisation polyvalente. Cependant il est dommage qu’ils aient fait l’impasse sur le LDAC ou le bluetooth 5.2 (ou carrément attendre le aptX lossless)
    Le casque ne peut pas être utilisé en passif en filaire (donc utilisation du DAC USB sauf si on peut le couper), est-ce c’est incompatible avec une carte de son externe type Créative Soundblaster X4 ?

    • Bonjour Jérémy,
      C’est effectivement dommage que le LDAC ne soit pas de la partie. L’écoute en Bluetooth est cependant très qualitative, avec un rendu sonore très proche des canons Focal.
      On ne peut effectivement pas l’utiliser en mode passif en filaire. C’est un choix fait par Focal pour préserver la même signature sonore quel que soit le mode d’écoute. L’ampli et le DAC ne peuvent pas être désactivés. Cependant, si vous branchez le casque Focal Bathys en mini-jack sur votre carte son, le DAC du Bathys est contourné mais c’est bien l’ampli du casque qui alimentera les HP.

        • Pas tout a fait. Le mode jack est très bon mais le mode USB offre plus d’impact et plus d’énergie et davantage de précision et de détails. C’est difficilement quantifiable mais audible tout de même. Le fait d’utiliser la sortie analogique de la source peut occasionner une perte de dynamique et de richesse du son (selon la qualité de la source). Il vaut mieux relier le Bathys directement à l’ordinateur.

  8. Merci pour la réponse. C’est bien ce que je comprenais entre les lignes et que j’avais du mal à comprendre : il y a une numérisation du signal analogique avec le jack. L’idée serait quand même de l’utiliser avec mon DAP Cowon plenue 2. On peut alors relier le DAP en USB C avec un adaptateur usb c vers micro usb ou ce n’est pas possible ?

    • Je ne pense pas que ce soit possible. Il me semble que le port micro-USB du Cowon plenue 2 ne sert que pour la recharge et le transfert des fichiers audio sur sa mémoire. Pas de sortie audio USB sur ce DAP. 🙁

    • Je corrige ma réponse précédente qui était erronée : le DAC interne du casque n’est sollicité qu’en mode DAC USB. En mode filaire mini-jack, le son analogique de la source est simplement amplifié par le casque.

      • Bonjour,

        Ah… je commençais à sérieusement me poser des questions car il a plusieurs fois été fait mention, notamment lors de l’interview avec Mégane, de ce fonctionnement induisant une double conversion (A>D>A). Ce qui serait une aberration.

        Même si effectivement le signal en provenance d’un DAP sera tout de même détérioré, si cette information est avéré il serait bon de corriger les réponses (ci-dessus notamment) faisant mention du contraire et risquant d’induire en erreur ceux qui ne pousseraient pas la lecture jusqu’à ce commentaire.

        Merci à vous.

        • Bonjour Raziel,
          Vous avez raison, j’ai corrigé mes réponses précédentes pour ne pas induire les lecteurs en erreur et je confirme à nouveau : le DAC du Focal Bathys n’est pas utilisé en filaire mini-jack. Le signal analogique de la source passe directement dans l’ampli du casque avant d’être diffusé par les transducteurs.

          • Donc serait-il possible d’utiliser un DAC portable type DRAGONFLY Cobalt pour ameliorer la qualité d’un fichier sortant du smartphone avec le Bathys branché en filaire ?

          • Bonjour Timothée,
            oui, il est possible d’intercaler un DAC entre le port USB d’un smartphone et le Bathys branché en filaire. Mais dans ce cas, pourquoi ne pas choisir le Focal Radiance, par exemple ?

  9. Bonjour
    Intéressant de comprendre comment ce casque fonctionne.
    Et du coup avec un iPhone on peut passer via l’usb avec un adaptante Lightning vers USB ou il faut utiliser l’adaptateur Jack ?
    Merci à S&V pour toutes ses précisions.

      • Donc en gros il est possible d’utiliser le dac même via le smartphone ( android pour moi ) ? Mais du coup la différence entre le Jack et le bluetooth 5.1 ? Merci à vous

        • Vous pouvez effectivement utiliser le mode DAC USB avec votre smartphone Android. L’idéal est alors d’utiliser une application de lecture audio qui contourne la limitation à 48 kHz d’Android. Par exemple FiiO Music ou USB Audio Player Pro.
          En jack, vous n’aurez pas de compression alors qu’en Bluetooth, si, avec une perte de dynamique et d’aération.

          • Merci pour ces informations, à la base je voulais partir sur un radiance + baladeur mais me promener avec dans ma poche un baladeur ( souvent ce sont de sacrés pavé ) , un smartphone qui est pareil pas petit + du cablage, je me dis que ça me parait contraignant pour une utilisation  » nomade « . Ce Bethys me parait être un bon compromis

        • Oui, je trouve aussi que c’est une bonne formule pour profiter du côté pratique du Bluetooth et pouvoir quand même lire des fichiers haute résolution avec une qualité supérieure, sans matériel supplémentaire.

          • Je viens de le commander, j’espère que son écoute à priori grand publique comme annoncer dans votre vidéo d’hier ne va pas me décevoir moi qui suis plus habitué à un son plutôt neutre ( Kef, dynaudio )

  10. @Guillaume : l’égaliseur calé sur le préréglage Home permet de retrouver une écoute très proche des casque passif Focal, plus neutre. N’hésitez pas à partager votre expérience quand vous l’aurez reçu 😉

    • Bonjour,
      Casque bien reçu ! ( déjà ! Merci son video ).

      1eres écoutes et donc 1ers avis.

      Déjà, pas de doute nous sommes chez focal, avec un haut du spectre très présent, avec une sorte de scintillement sur le tres haut du spectre( trop peut être pour moi qui suis habitué à mes dynaudio ).

      Un médium plutôt correct même si ils ont tendance à tirer sur le haut médium, la voix de nick cave ou Woodkid est moins ronde qu’à mes habitudes mais c’est propre, aucun parasite, aucune distorsion ( a mon niveau ) !

      Basses présentent et avec de la percussion sur certains titres mais vraiment propre et bien maîtrisé ( j’avais peur de l’inverse, ce qui est souvent le cas sur la concurrence des casques à réduction de bruit … ).

      En parlant de réduction de bruit, ma fois elle fait le travail sans être incroyable surtout quand tu connais la concurrence sur le sujet, mais par contre aucune perte de qualité audio même au maximum du noise controller et ça, c est cool et se démarque clairement de la concurrence sur ce point.

      Pour terminer, je suis très content qu’ils aient penser à un EQ sur leur application, car pour moi le casque se doit d’être mis sur  » home « , qui est pour moi bien plus équilibré que le  » None  » qui mettaient les basses et les hautes fréquences bien trop en avant alors que pour moi les médiums sont déjà en retrait sur ce casque, ce mode  » None  » accentuait à mon goût cette sensation.

      Conclusion :
      Très beau casque, le son est propre claire et très détaillé aucune distorsions ou parasites viennent embêter l’écoute y compris à fort volume, les habitués Focal devraient y trouver leur compte, pour les autres comme moi qui sont habitués à des écoutent plus neutre, devront s’y habituer mais je reste convaincu que c’est un très bon casque.

      • Je me permet de venir compléter mon avis.
        En effet, après avoir testé le mode USB sur mon smartphone avec l’application USB Audio Player Pro,
        Je peux garantir qu’il y a une réelle différence entre ce mode et le mode Bluetooth.

        Le son y est bien plus neutre, aucune agressivité à l’oreille y compris dans le haut du spectre !
        Tout est plus rond, plus riche, plus détaillé !
        Je ne suis que novice, et pourtant je ressent une réelle différence.
        Hier sur un son comme Still loving you de scorpion, sur le refrain en Bluetooth le casque aurait saturé dans le haut du spectre ou en tout cas il a clairement peiné à détaillé cette partie du spectre. Problème qu on ne retrouve absolument pas en mode filaire !
        A l’heure actuelle, je suis convaincu par ce casque !
        Par contre c’est plutôt frustrant de repasser en Bluetooth après avoir écouté le mode DAC.
        Dommage car c’est ce qui différenciait ce casque des autres modèle Focal.

  11. Bonjour.

    Voila un casque fort intéressant qui ravira sans doute nombre de nomades et je ne doute pas que Focal ai su mettre la barre assez haut.

    Cependant il y a tout de même un point ou deux qui me chiffonnent.
    Le fait ne pas pouvoir l’utiliser en mode Jack passif (la qualité étant trop « différente » selon les dires de Mégane), sous entend non seulement qu’il y a usage de DSPs en mode Jack, mais aussi qu’ils jouent donc un rôle plus ou moins important dans le rendu sonore global du casque.

    Outre le fait qu’user de ce genre d’artifices soit un peu étonnant, pour ne pas dire décevant, de la part de Focal et d’un casque dit Hi-Fi, cela sous entend également une double conversion (A>D>A) en utilisation Jack et donc une détérioration du signal d’entré.
    Cependant, une de vos réponses indique que le DAC ne serait pas actif et seul l’amplification serait active en utilisation Jack.

    Je me demande donc qu’en est il vraiment du fonctionnement?
    Y a t’il utilisation de DSPs et donc une double conversion de par l’emploi du DAC?
    Ou bien une égalisation/filtration appliqué à l’amplification qui serait passive et donc, le DAC étant réellement shunté, pas de double conversion?

    Bien que ce soit un détail sans doute minime et que l’entrée Jack semble plus être la pour « dépanner » qu’autre chose, mais on les remercies tout de même d’avoir fait cet effort que nombre d’autres ne font pas, ce genre d’aberration technique du point de vue qualitatif me semble mériter quelques éclaircissements.

    Merci d’avance si vous êtes en mesure d’apporter la lumière sur ce point.

    • Bonjour Raziel,
      Le DAC du Bathys n’est pas sollicité en mode filaire mini-jack. Et effectivement, je pense comme vous que cette liaison sert surtout lorsqu’on n’a pas d’autre choix.
      Le Bluetooth est à privilégier en nomadisme, lorsqu’on veut avoir un maximum de liberté.
      Le mode DAC USB est incontournable pour profiter d’une écoute haute-fidélité !

  12. Bonjour, j’ai essayé le Bathys, dans une de vos boutique, en jack avec un iPhone 11 et le DAC Apple (Lightning/jack). Malheureusement, quelque soit les manipulations, le son est sorti très faiblement alors que le son du Bathys et de l’iPhone était au max. Que me conseillez-vous comme adaptateur Lightning/usb C ?

  13. Merci François Richard. Peux-t-on connaître la qualité de son que diffuse le Bathys en filaire ? Y a t-il une couleur de led différente selon cette dernière ?

    • En mode DAC USB, le Bathys est compatible PCM 24 bits / 192 kHz. En liaison mini-jack, il diffuse la musique selon la qualité de la source connectée. Les LED ne changent pas de couleur selon la fréquence d’échantillonnage, comme c’est le cas par exemple sur les DAC Audioquest DragonFly.

  14. Bonjour, je viens de tenter le mode DAC avec un câble usb C/Lightning officiel Apple, prêté par un employé. Le casque, curseur sur le mode DAC, n’est plus reconnu par l’application (normal) mais le son n’est distribué que par le téléphone en haut-parleur. J’ai loupé une étape ?

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.