Test BenQ TH690ST : un projecteur gaming taillé pour le home-cinéma !

0
2464

Test BenQ TH690ST : un projecteur gaming taillé pour le home-cinéma !
Le vidéoprojecteur BenQ TH690ST est issu de la ligne Gaming Projector Series du fabricant. Optimisé pour les jeux vidéo, il présente un faible input lag et une luminosité élevée.

Le BenQ TH690ST est un vidéoprojecteur HD 1080p polyvalent adapté aux films/séries, au sport et aux jeux vidéo. Sa courte focale permet de projeter une image de 1,5 à 3 m de diagonale avec un recul compris entre 90 cm et 2,2 m. Faible input lag (8,3 ms), 2300 lumens de luminosité, compatibilité HDMI 4K 60 Hz et mode d’optimisation pour les jeux : le BenQ TH690ST est le compagnon idéal d’une console de jeux vidéo. Son port USB peut aussi alimenter un Chromecast Ultra et le convertir aussi en projecteur Android TV !

Commercialisé à 1290 €, le BenQ TH690ST laisse à penser que la projection Full HD n’a pas dit son dernier mot… 

Test BenQ TH690ST : packaging & accessoires

Test BenQ TH690ST : packaging
Livré dans un carton assez volumineux dans lequel il est très bien protégé, le BenQ TH690ST reçoit pour accessoire une télécommande avec ses piles et un câble d’alimentation.

Le BenQ TH690ST s’accompagne d’une télécommande compacte avec ses piles et d’un câble d’alimentation (1,8 m). S’y ajoutent un guide de démarrage rapide et un livret de sécurité. Le tout prend place dans un carton largement dimensionné garni d’épaisses cales de protection. Notez que contrairement à d’autres projecteurs du fabricant, la télécommande de ce modèle n’est pas rétro éclairée.

Test BenQ TH690ST : télécommande
Compacte et légère, la télécommande du BenQ TH690ST tient bien en main et se révèle intuitive à l’usage. Dommage que le rétroéclairage des touches ne soit pas de la partie.

Test BenQ TH690ST : présentation

Le vidéoprojecteur BenQ TH690ST est issu de la gamme Gaming Projector Series du fabricant. Optimisé pour les jeux vidéo, il présente un faible input lag et une luminosité élevée. Il propose par ailleurs un mode jeu dédié pour améliorer la fluidité et la réactivité. 

Test BenQ TH690ST : dédié aux jeux vidéo
Le BenQ TH690ST affiche clairement son appartenance à la famille de projecteurs gaming du fabricant. Cela se traduit notamment par un design bicolore noir et blanc souligné par un liseré rouge orangé qu’on retrouve aussi sur le BenQ X3000i.

C’est l’un des rares projecteurs HD 1080p encore présents au catalogue BenQ. Il est cependant compatible 4K 60 Hz (mise à l’échelle en 1080p) et HDR via ses ports HDMI. Notez également que le BenQ TH690ST n’est pas connecté. Pour profiter des services de streaming et de la TV par Internet, vous devrez donc le relier à votre box TV Internet ou à un lecteur réseau AV connecté.

Test BenQ TH690ST : connectique
La connectique du BenQ TH690ST comprend deux ports HDMI compatibles 4K 60 Hz et 1080p 120 Hz, avec prise en charge du HDR. Dommage que la fonction HDMI ARC ne soit pas de la partie.

Courte focale

Ce projecteur BenQ présente la particularité d’avoir un objectif à courte focale, ce qui le positionne à mi-chemin entre un projecteur ultra courte focale, à placer au pied de l’écran, et un projecteur classique ou fond de salle. Ainsi, le BenQ TH690ST peut être installé sur une table basse, entre les spectateurs et l’écran de projection. Placé à une distance de l’écran comprise entre 90 cm et 2,2 m, il projette une image de 1,5 m à 3 m de diagonale. Notez que le zoom et la mise au point se font manuellement au moyen de deux bagues crantées.

Test BenQ TH690ST : courte focale
Il ne faut pas beaucoup de recul au BenQ TH690ST pour projeter une très grande image. Nous l’avons placé à seulement 1,6 m de l’écran pour obtenir une image de 2,5 m de diagonale (100”).

Faible latence

L’un des points forts du BenQ TH690ST mis en avant par le fabricant est son faible temps de latence. Cette caractéristique fait de ce projecteur un candidat idéal pour les joueurs. Ils peuvent profiter d’une très grande image à la fois fluide et très réactive. BenQ annonce ainsi une latence de 16,7 ms en définition 1080p à 60 Hz, de 33,4 ms en 4K à 60 Hz (mise à l’échelle en 1080p) et de seulement 8,3 ms en 1080p à 120 Hz. On peut donc associer le BenQ TH690ST à toute console de jeux vidéo ou PC doté d’une sortie HDMI délivrant un signal de 60 Hz à 120Hz.

Test BenQ TH690ST : idéale avec une console de jeux vidéo
Grâce à sa faible latence et à sa compatibilité 4K 60 Hz et 1080p 120 Hz, le projecteur BenQ TH690ST est un compagnon de choix pour les consoles de jeux vidéo et les PC gaming.

Lampe LED longue durée

Le BenQ TH690ST embarque une lampe 4LED et atteint une luminosité maximale de 2300 lumens. L’image est lumineuse et reste bien contrastée, même lorsque la pièce est partiellement éclairée.

Test BenQ TH690ST : réactivité et faible input lag
L’éclairage LED du BenQ TH690ST lui permet d’atteindre une luminosité de 2300 lumens pour projeter efficacement en journée, sans faire la pénombre dans la pièce. 

L’autre atout des LED est leur longévité. BenQ annonce ainsi une durée de vie de 30 000 heures en mode économique et 20 000 heures en mode normal. Enfin, les LED autorisent un démarrage et une extinction rapides du projecteur, sans nécessiter de long temps de chauffe et de refroidissement.

Test BenQ TH690ST : lampes LED
Les lampes LED du BenQ TH690ST ont une durée de vie très importante qui peut atteindre 30 000 heures.

Richesse et justesse colorimétrique

C’est une des bonnes surprises réservées par ce projecteur BenQ TH690ST : les images projetées profitent d’une belle justesse colorimétrique. Avec une couverture quasi complète de l’espace colorimétrique Rec.709 (98%) et 84% du DCI-P3 pris en charge, la fidélité chromatique est au rendez-vous. En mode image cinéma, le mieux étalonné de tous, vous profiterez de couleurs réalistes et idéalement saturées, sans dérive notable vers l’une des trois couleurs primaires.

Son stéréo

La section audio du BenQ TH690ST est l’œuvre de TreVolo, une marque du groupe BenQ spécialisée dans le développement de haut-parleurs hautes performances de petite taille. Ce projecteur est ainsi équipé de deux modèles de 4 cm de diamètre dont la suspension autorise un débattement important. Alimentés par une amplification de 2 x 5 watts, ils produisent un son très énergique.

Test BenQ TH690ST : haut-parleurs stéréo
C’est TreVolo, une marque du groupe BenQ spécialisée dans le développement de haut-parleurs hautes performances de petite taille qui a développé la section audio du BenQ TH690ST. Ses deux haut-parleurs de 4 cm de diamètre sont alimentés par une amplification de 2 x 5 watts et produisent un son très énergique.

Test BenQ TH690ST : spécifications clés

  • Technologie de projection : DLP
  • Définition : HD 1080p (compatible 4K 60 Hz)
  • Luminosité : 3200 lumens
  • Lampe : 4 LED (20 000 heures)
  • Input lag : 8,3 ms (1080p @ 120 Hz)
  • Diagonale image recommandée : 1,5 m (60″) à 3 m (120”)
  • Distance de projection recommandée (min/max) : 90 cm / 2,2 m
  • Son stéréo, sortie optique & mini-jack
  • 2 ports HDMI
  • 1 port USB alimenté (2,5 A)
  • Dimensions (L x H x P) : 366 x 244 x 118 mm
  • Poids : 3,6 kg

Test BenQ TH690ST : mise en œuvre

Nous avons associé le projecteur BenQ TH690ST à un écran de projection électrique Lumene Majestic HD 240C pour obtenir une image de 2,5 m (100”) de diagonale. Le projecteur était posé sur un meuble à environ 1,6 m de l’écran. Notez que ce projecteur peut être monté au plafond si on le souhaite. Ses menus de réglages permettent en effet de retourner l’image de 180° et d’inverser la stéréo des haut-parleurs. Il vous faudra alors un support de vidéoprojecteur comme le NorStone Proje-S, par exemple.

Nous avons associé ce projecteur à un lecteur Blu-ray 4K Pioneer UDP-LX500 ainsi qu’à une PlayStation 4 avec un câble HDMI Audioquest Cinnamon. Nous lui avons aussi connecté un Google Chromecast Ultra pour accéder à différents services de streaming.

Test BenQ TH690ST : avec Chromecast Ultra
En reliant un Chromecast Ultra à l’un des ports HDMI du BenQ TH690ST, nous avons pu diffuser sans fil des films et des séries depuis différents services de streaming à partir d’un smartphone.

L’installation du projecteur BenQ TH690ST est simple et rapide. On veillera dans un premier temps à le placer à la bonne distance de l’écran par rapport à la taille d’image souhaitée. 

Comme son offset est proche de 100%, ce projecteur peut se placer quasiment sur le même plan horizontal que le bas de l’écran. Cela signifie que si vous l’installez à l’envers au plafond, vous devrez le positionner sur le même plan horizontal que le haut de l’image.

Pas de panique si vous devez le décaler en hauteur ou sur le côté : les trois pieds sont réglables en hauteur pour ajuster l’angle de projection et rétablir le niveau. La correction trapèze vous aide pour sa part à rétablir la géométrie de l’image. 

Test BenQ TH690ST : pieds réglables en hauteur
Le BenQ TH690ST est monté sur trois pieds réglables en hauteur qui permettent de le mettre bien de niveau et d’ajuster l’angle de projection si nécessaire.

Test BenQ TH690ST : nos impressions

Films et séries

Comme très souvent avec BenQ, le mode image cinéma se révèle bien calibré dès la sortie du carton. De quoi profiter des films dans d’excellentes conditions, en veillant toutefois à faire la pénombre voire l’obscurité dans la pièce. On bénéficie alors d’un bien meilleur contraste et de couleurs pimpantes.

Sur le premier volet des aventures d’Indiana Jones en Blu-ray 4K HDR10, les différentes teintes sont bien saturées. Les rouges sont vifs et sans bavure, les verts demeurent naturels et les tons chairs réalistes. Le downscaling est bien géré avec à l’écran une image HD 1080p nette et précise. La gestion de la plage dynamique du contenu HDR est satisfaisante. 

  • Test BenQ TH690ST - Indiana Jones 4K HDR10

Le contraste et la luminosité offerts par ce projecteur assurent un affichage nuancé, dans les zones sombres comme dans les zones lumineuses de l’image. Qu’on soit dans les salles de l’université où enseigne le professeur Jones ou sur les pistes du désert, on profite d’une belle qualité d’image.

Idem avec la série Le Seigneur des Anneaux : Les Anneaux De Pouvoir en streaming depuis Prime Video via le Chromecast Ultra. Le projecteur rend justice à la beauté des paysages ainsi qu’au travail sur les costumes. On en oublierait presque qu’on projette en HD 1080p et pas en 4K.

Test BenQ TH690ST : Les Anneaux de Pouvoir sur Prime Video
Sur un grand écran de 2,5 m de diagonale, le BenQ TH690ST permet de s’immerger complètement au cœur des films et des séries avec une image lumineuse et bien contrastée aux couleurs très réalistes.

Sur Blanche Neige de Disney en Blu-ray, la richesse colorimétrique du BenQ TH690ST fait des merveilles et rend hommage au travail des coloristes. Les couleurs sont à la fois flamboyantes (la tenue de la reine) et très subtiles (les nuances d’ocres sur les pierres du château, la tranche en cuir des ouvrages de sorcellerie de la reine). On redécouvre avec beaucoup de plaisir le travail des dessinateurs, notamment sur les décors.

Dommage par contre que ce projecteur ne puisse atténuer les saccades sur les travellings en l’absence de technologie d’interpolation d’image. Cela gâche un peu le spectacle.

Jeux vidéo

Fluidité et réactivité sont de mise cependant quand on bascule sur une session de gaming. Pas de latence à déplorer en mode jeu. Les actions se lancent à l’écran à l’instant précis où l’on presse les touches de la manette. Sur un jeu de rythme comme Hatsune Miku (PS4) en 1080p 60 Hz, le BenQ TH690ST se montre extrêmement réactif. On peut enchaîner les combos sans craindre aucune latence et profiter d’un gameplay très fluide. Même constat avec God of War et Soul Calibur : aucun problème de timing n’est à déplorer lors des attaques et des esquives. 

Test BenQ TH690ST : gaming en pleine journée
Non seulement le BenQ TH690ST est très réactif sur les jeux de rythme, mais sa luminosité élevée permet de jouer en pleine journée sans avoir à tirer les rideaux pour faire la pénombre dans la pièce !

Autre atout de ce projecteur, sa luminosité élevée permet de jouer dans de bonnes conditions sans nécessairement faire l’obscurité dans la pièce. Bien entendu, on gagne en contraste et en lisibilité dans les basses lumières si on atténue l’éclairage ambiant. Cela peut se révéler crucial pour débusquer un ennemi tapi dans l’ombre, rechercher des objets ou trouver des passages secrets.

Bruit de fonctionnement

En ce qui concerne le bruit de fonctionnement du projecteur, si vous réglez la lampe en mode Eco, le mode cinéma se fait discret avec 33 dB en moyenne mesurés à 1 m derrière le projecteur. En mode jeu lumineux, on monte à peine à 34 dB. Par contre, avec la lampe en mode Normal, le niveau de bruit dépasse allègrement les 36 voire 37 dB. Cela peut se montrer gênant sur les scènes intimistes des films. Notez cependant que le bruit de fonctionnement est couvert par les haut-parleurs du projecteur sur les scènes d’action.

Section audio

Côté son, justement, la section audio du projecteur BenQ TH690ST fait preuve d’une belle énergie. Elle déploie les bandes son des jeux et des films avec clarté. Les effets stéréo sont bien marqués, soulignant efficacement l’action à l’écran. Malgré l’absence de haut-parleur dédié aux basses fréquences, le rendu demeure équilibré et impactant. 

Dommage cependant qu’on ne puisse relier un caisson de basses à ce projecteur pour soutenir ses haut-parleurs et donner plus de relief aux effets sonores. L’absence de prise en charge du canal de retour audio sur HDMI (ARC) est également regrettable. On pourra toutefois se tourner vers les sorties optiques et mini-jack (niveau fixe) du projecteur pour y relier une barre de son ou un ampli

Test BenQ TH690ST : comparé à…

LG HU70LS

LG HU70LS : Projecteur DLP LED UHD 4K
Moins lumineux que le BenQ, le LH HU70LS exige la pénombre voire l’obscurité pour projeter une image suffisamment contrastée. Il délivre alors des couleurs plus riches et plus nuancées grâce à sa couverture colorimétrique plus étendue.

Le LG HU70LS propose des couleurs légèrement plus riches et un peu mieux saturées que le BenQ. Le LG l’emporte également en termes de fluidité d’image sur les films et séries (TruMotion) et de définition puisqu’il projette les images en UHD 4K (technologie XPR). Son interface connectée webOS accède par ailleurs directement aux principaux services de streaming (Netflix, Disney+, Prime Video…) alors que le BenQ n’est pas un projecteur connecté. 

Par contre, la luminosité bien plus faible du LG impose de projeter dans l’obscurité pour obtenir une qualité d’image satisfaisante. Avec ses 2300 lumens, le BenQ prend l’avantage et se montre à l’aise pour projeter films et jeux vidéo en journée, même avec les rideaux ouverts. Le BenQ l’emporte également côté gaming avec une meilleure réactivité et côté son avec un rendu sonore plus clair et énergique.

Epson EH-TW 7100

Epson EH-TW7100 : projecteur 3LCD
Le projecteur Epson EH-TW7100 projette une image plus lumineuse et mieux contrastée que le BenQ. Par contre, les couleurs proposées par ce dernier sont plus intenses.

L’Epson EH-TW7100 est très facile à installer grâce à son zoom important et la possibilité de décaler l’optique (lens shift). Plus lumineux grâce à sa puissante lampe (3000 lumens), il est aussi mieux contrasté que le BenQ. Par contre, les couleurs semblent un peu moins saturées et moins intenses à l’écran. 

Coté définition et netteté, le BenQ nous a fait très bonne impression et ne démérite pas face au Epson. Malgré sa technologie 4K Pro-UHD qui déplace chaque pixel en diagonale pour doubler la résolution Full HD de sa matrice, ce dernier ne semble pas offrir beaucoup plus de précision à l’image. 

Enfin, l’Epson se révèle à l’aise pour les jeux vidéo avec une bonne réactivité grâce à un input lag compris entre 20 et 30 ms selon la définition du flux vidéo. Sa section audio stéréo est aussi puissante que celle du BenQ mais la stéréo est mieux marquée avec ce dernier.

Test BenQ TH690ST : pour qui ?

Ce projecteur BenQ TH690ST est parfait pour jouer en journée dans une pièce éclairée. Lumineux, bien contrasté, réactif et doté d’une section audio efficace, il se connecte à toutes les consoles et PC gaming en HDMI pour jouer avec une fréquence pouvant atteindre jusqu’à 120 images/seconde. Une fois la session de jeux terminée, il révèle de belles qualités cinématographiques sur les films et séries avec des couleurs vives et naturelles.

Test BenQ TH690ST : conclusion

Présenté par le fabricant comme un projecteur gaming, le BenQ TH690ST se révèle également très à l’aise sur les films et les séries. Sa luminosité élevée facilite la projection en journée, avec un contraste suffisant pour apprécier les graphismes des jeux et les ambiances du septième art. Dans la pénombre ou l’obscurité, les couleurs sont encore plus riches et le contraste décolle avec un joli rendu cinématographique en mode image cinéma. 

La section audio séduit également avec une belle énergie et une stéréo convaincante. 

BenQ TH690ST : projecteur polyvalent pour les jeux vidéo et le home-cinéma
Fluide et réactif sur les jeux vidéo 4K jusqu’à 60 Hz et 1080p jusqu’à 120 Hz, le projecteur BenQ TH690ST offre par ailleurs une belle colorimétrie avec les films et les séries. Ce projecteur polyvalent séduira les joueurs qui aiment alterner les séances gaming et home-cinéma.

Nous avons aimé

  • L’installation rapide
  • La richesse et la justesse des couleurs
  • La réactivité sur les jeux vidéo
  • Le son énergique et la spatialisation stéréo

Nous aurions aimé

  • Plus de fluidité sur les travellings
  • Une télécommande rétro éclairée
  • Un bruit de fonctionnement plus mesuré en mode normal
  • La prise en charge du HDMI ARC/eARC

Article précédentDisplace TV : enfin une véritable TV sans fil ?
Article suivantB&O : visite du musée de Struer
Après plusieurs années passées dans la vente de produits high-tech d'occasion avant de rejoindre l'équipe de Son-Vidéo.com en 2007, je ne compte plus les amplis, enceintes, casques, TV, vidéoprojecteurs et autres baladeurs qui sont passés entre mes mains... Je suis toujours curieux de découvrir de nouveaux produits et de partager cette passion pour la hi-fi et le home-cinéma.

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.