Test ampli Yamaha R-N2000A : la musique à l’état pur

7
15747

L’ampli connecté Yamaha R-N2000A incarne le renouveau du fabricant nippon, avec une sonorité stéréo perfectionnée et des fonctionnalités étendues. Ce modèle de 2 x 90 watts sous 8 ohms se veut plus polyvalent que jamais grâce à sa connectique complète avec entrées analogiques et numériques, dont un port USB-B et un port HDMI eARC. Ses fonctions réseau avec MusicCast et AirPlay 2 permettent d’accéder à la majorité des services de streaming, aux webradios et de lire les musiques partagées en DLNA jusqu’à 32 bits / 384 kHz et DSD 11,2 MHz. Cerise sur le gâteau, le calibrage acoustique YPAO permet d’adapter automatiquement les réglages à la salle d’écoute et aux enceintes associées. Commercialisé à 3699 €, cet ampli hifi dernière génération peut-il s’imposer comme l’un des meilleurs de sa catégorie ? 

Le Yamaha R-N2000A coiffe la gamme d’amplis connectés du fabricant nippon. Sa connectique étendue et ses nombreuses options de streaming en font un modèle ultra polyvalent. 

Yamaha R-N2000A : packaging & accessoires 

L’ampli Yamaha R-N2000A est livré avec tous les accessoires indispensables à son bon fonctionnement. Sont donc inclus un câble d’alimentation secteur, une antenne FM/DAB, une télécommande infrarouge avec ses piles, ainsi qu’un micro filaire pour le calibrage YPAO. Pour une mise en œuvre facile, un guide d’installation rapide accompagne également l’ampli Yamaha R-N2000A. 

L’ampli Yamaha R-N2000A est livré avec un câble d’alimentation, une antenne FM/DAB, un micro pour le calibrage YPAO et une télécommande avec ses piles.

Yamaha R-N2000A : présentation 

Conception & design 

Le nouveau Yamaha R-N2000A brise les lignes habituelles des amplis connectés du fabricant nippon. Il profite d’une apparence plus luxueuse, inspirée des modèles hi-fi les plus prestigieux de la marque comme les Yamaha A-S1200 et Yamaha A-S2200. À l’image de ces derniers, l’ampli Yamaha R-N2000A reçoit un double vu-mètre à aiguilles en façade. Il peut se configurer comme dB mètre pour afficher le niveau sonore ou comme peak-mètre pour indiquer uniquement les crêtes sur les sorties d’enceintes. L’intensité du rétro-éclairage blanc chaud des vu-mètres peut s’ajuster selon les préférences de l’utilisateur. 

L’ampli Yamaha R-N2000A intègre de séduisants vu-mètres à aiguilles sur sa façade. Ils peuvent se configurer comme dB mètre ou comme peak-mètre. 

Sous les vu-mètres à aiguilles, l’ampli connecté Yamaha R-N2000A intègre une vaste panoplie de commandes, toutes en métal. Ces dernières permettent d’ajuster la balance et la tonalité (grave et aiguë) et de régler l’intensité du loudness. Si besoin, ces réglages peuvent se contourner à l’aide du mode Pure Direct, également doté d’une fonction dédiée en façade. De larges potentiomètres, également métalliques, permettent de sélectionner la source, de régler la station de radio et d’ajuster le volume. Grâce à une commande pré-sélection, on peut rapidement retrouver nos stations FM/DAB ou de webradio favorites. Pour la première fois sur un ampli hi-fi Yamaha, un petit afficheur numérique fait son apparition en bas de la façade. Ce petit écran permet d’afficher le volume d’écoute et facilite la navigation à travers les différents menus et fonctions de l’ampli. 

L’ampli Yamaha R-N2000A dispose d’une interface physique complète pour facilement se piloter. Un petit écran en bas de sa façade simplifie les réglages et permet d’afficher la source en cours de lecture ainsi que le volume lorsqu’on l’ajuste. 

La conception et l’assemblage du châssis de l’ampli Yamaha R-N2000A s’appuient sur des méthodes éprouvées sur les modèles premiums du fabricant. Sa structure métallique s’associe à des flancs en bois massif laqué pour un haut niveau de finition. Le fond de l’ampli est doublé et les différents éléments sont montés selon le concept de mise à la terre mécanique propre au fabricant. Ainsi, les pieds en laiton plaqué argent sont directement boulonnés au châssis, tout comme les dissipateurs thermiques, le transformateur et les condensateurs. Cela permet de limiter les vibrations indésirables et les interférences. De plus, une base en laiton de 3 mm d’épaisseur se loge entre le bas du transformateur et le châssis interne pour contrôler les vibrations dans le transformateur. Le son gagne en pureté et en transparence. 

La majorité des éléments de l’ampli Yamaha R-N2000A sont boulonnés au châssis pour limiter les vibrations indésirables. 

Amplification 

À l’intérieur de son robuste et luxueux châssis, l’ampli Yamaha R-N2000A exploite une architecture parfaitement symétrique, avec les étages de puissance des canaux gauche et droit disposés aux deux extrémités de l’ampli. Ils exploitent des transistors Mos-Fet Sanken MLE20 et MJD20 montés dans une topologie en double push-pull. Au centre de l’ampli prend place un transformateur torique surdimensionné de 600 VA. Il s’associe à quatre condensateurs de 18000 µF pour maximiser la capacité en courant et le temps de montée. Ainsi, l’ampli Yamaha R-N2000A peut répondre avec autorité aux moindres sollicitations de la musique. Sa puissance de 2 x 90 watts sous 8 ohms et de 2 x 145 watts sous 4 ohms s’assortit ainsi d’une forte capacité en courant lui permettant de dompter des enceintes réputées exigeantes comme les Focal Aria 948 ou Klipsch Forte IV

Grâce à un transformateur torique surdimensionné couplé à quatre condensateurs de 18000 µF, l’ampli Yamaha R-N2000A bénéficie d’une capacité en courant élevée pour délivrer avec dynamisme et constance une forte puissance de 2 x 90 watts sous 8 ohms. 

Connectique 

L’ampli Yamaha R-N2000A bénéficie d’une connectique très bien fournie permettant de répondre à tous les besoins. Sa section numérique comprend deux entrées optiques et une entrée coaxiale. Celles-ci permettent d’y associer un lecteur CD ou SACD, par exemple. Un port USB-B est aussi de la partie pour la lecture de la musique à partir d’un ordinateur Windows ou Mac. Sa puce ESS ES9026PRO à 8 canaux assure alors une prise en charge optimale de la majorité des formats comme le WAV, FLAC, AAC, etc. Elle peut lire les flux PCM jusqu’à 32 bits / 384 kHz, ainsi que les fichiers DSD jusqu’au DSD 11,2 MHz (DSD 256). Dommage que le MQA soit absent malgré la prise en charge de Tidal. 

L’ampli connecté Yamaha R-N2000A bénéficie de nombreuses entrées analogiques et numériques pour facilement y relier toutes vos sources. 

Pour davantage de simplicité, l’ampli Yamaha R-N2000A profite également d’une entrée HDMI ARC permettant de l’associer à un téléviseur. Il peut alors récupérer la piste sonore en PCM (jusqu’à 24 bits / 192 kHz) du programme visionné et des différentes sources associées au téléviseur. Grâce au protocole CEC, il est même possible d’allumer et d’éteindre automatiquement l’ampli en même temps que le téléviseur et de contrôler son volume avec la télécommande de la TV. 

Grâce à son port HDMI ARC, l’ampli Yamaha R-N2000A peut récupérer la piste sonore du programme visionné sur le téléviseur.

La section analogique de l’ampli Yamaha R-N2000A est tout aussi bien fournie, avec trois entrées RCA de niveau ligne et une entrée phono compatible MM. En sortie, le Yamaha R-N2000A dispose d’un port RCA stéréo pré-out et d’une sortie subwoofer pour la connexion d’un caisson de basses. Comme pour tous les modèles haut de gamme du fabricant, les borniers d’enceintes sont en laiton pur pour maximiser le contact. Un sélecteur en façade permet de commuter facilement entre les deux paires d’enceintes connectées (A ou B) ou de diffuser la musique sur les deux simultanément (A + B). Enfin, une sortie casque en façade permet de profiter de la musique en toute séreinité. 

En plus de ses entrées RCA de niveau ligne, l’ampli Yamaha R-N2000A bénéficie d’un port phono pour y relier une platine vinyle. 

Calibrage YPAO 

Pour optimiser le rendu sonore en fonction des enceintes et de la pièce, l’ampli connecté Yamaha R-N2000A bénéficie du système de calibrage YPAO (Yamaha Parametric Room Acoustic Optimizer). Celui-ci a fait ses preuves depuis de nombreuses années sur les amplis home-cinéma Yamaha et plus récemment sur l’ampli hi-fi Yamaha MusicCast R-N803D. Il fonctionne en tandem avec le micro inclus pour mesurer les spécificités acoustiques de la pièce d’écoute et des enceintes afin d’adapter ses réglages en conséquence. Sur l’ampli Yamaha R-N2000A, cette technologie prend appui sur un processeur 64 bits / 192 kHz et le système RSC (Reflected Sound Control) pour une égalisation de très haute précision. Elle permet de contrôler activement les réflexions de la pièce, d’aligner la phase et de créer une courbe d’égalisation propre à la configuration de l’utilisateur. Les avantages sont flagrants lorsque les conditions d’écoute ne sont pas optimales comme avec des enceintes mal positionnées ou une pièce souffrant de résonances. L’image stéréo gagne alors en précision, le grave est plus ferme et l’écoute globalement mieux équilibrée. 

Grâce au micro inclus (à placer à la position d’écoute), l’ampli Yamaha R-N2000A peut réaliser un calibrage acoustique pour optimiser la reproduction sonore en fonction des enceintes et des spécificités de la pièce. 

Streaming 

Pour le streaming, l’ampli Yamaha R-N2000A fait toujours confiance à l’écosystème Yamaha MusicCast, commun à tous ses équipements connectés. Celui-ci permet d’accéder à la majorité des services de streaming comme Spotify, Amazon Music, Qobuz, Deezer, Tidal et Napster, ainsi qu’à d’innombrables webradios. Il peut lire les musiques partagées en DLNA sur le réseau local ou diffusées en UPnP. Ces différentes opérations s’effectuent facilement à partir de l’application mobile Yamaha MusicCast, désormais plus complète et conviviale grâce à une récente mise à jour (importante mise à jour de l’application Yamaha MusicCast). 

La technologie MusicCast permet aussi à l’ampli Yamaha R-N2000A de s’intégrer dans un groupe multiroom pour profiter de la musique dans toute la maison. Le multiroom peut également être effectué en AirPlay 2. Enfin, le Bluetooth bi-directionnel permet de diffuser des titres depuis un smartphone ou un ordinateur vers l’ampli ou bien de profiter de la musique avec un casque Bluetooth ou des écouteurs True Wireless. On regrette cependant l’absence de codecs HD comme le Bluetooth aptX HD ou LDAC. Ces derniers auraient permis une écoute encore plus précise avec ce mode de transmission. 

Yamaha R-N2000A : mise en œuvre 

L’ampli Yamaha R-N2000A gagne à être connecté à Internet pour étendre ses possibilités. Pour ce faire, la configuration s’effectue très facilement à partir de l’application mobile Yamaha MusicCast pour iOS et Android qui guide l’utilisateur pas à pas. Il suffit de sélectionner le réseau WiFi, de renseigner le mot de passe et d’indiquer la pièce dans laquelle prend place l’ampli. Dès lors, l’ampli Yamaha R-N2000A est opérationnel. Si besoin, on peut y connecter le micro et lancer le calibrage pour optimiser l’écoute. Cette procédure s’effectue automatiquement en diffusant une succession de fréquences à volume soutenu. 

La configuration de l’ampli Yamaha R-N2000A s’effectue en quelques étapes rapides à partir de l’application mobile Yamaha MusicCast. 

Pour ce test de l’ampli Yamaha R-N2000A, nous l’avons associé aux enceintes bibliothèque Elipson Legacy 3210, ainsi qu’aux enceintes colonne Elipson Legacy 3220 et B&W 702 S3. Pour la lecture des musiques, nous avons majoritairement utilisé le lecteur réseau intégré du Yamaha R-N2000A, ainsi que la platine vinyle Thorens TD 124 DD

L’ampli Yamaha R-N2000A en très belle compagnie, ici associé aux enceintes colonne Elipson Legacy 3220 (à droite) et aux enceintes bibliothèque Elipson Legacy 3210 (à gauche). 

Yamaha R-N2000A : impressions d’écoute 

L’ampli Yamaha R-N2000A marque un tournant dans l’histoire des modèles connectés du spécialiste japonais. Sa sonorité gagne en douceur et en raffinement. Alors que certains modèles d’ancienne génération pouvaient tendre vers une brillance excessive selon les enceintes utilisées, l’ampli Yamaha R-N2000A se révèle bien plus facile à associer. Il se montre plus doux dans les aigus et le médium, tout en conservant la neutralité qui a fait la renommée de la marque. On profite d’une belle capacité d’analyse pour restituer chaque registre avec naturel et transparence, sans aucune tendance à tirer le message vers le haut. Les timbres sont justes et les tessitures bien respectées. 

Avec le mode pure direct activé, l’ampli Yamaha R-N2000A fait preuve d’une belle capacité d’analyse pour restituer chaque registre avec naturel et transparence. 

L’ampli Yamaha R-N2000A parvient à extraire avec précision un haut niveau de détails. Chaque nuance est clairement perceptible. Cette exploration méticuleuse des fréquences s’effectue avec une vivacité de tous les instants. Les différents plans sonores sont correctement étagés, avec une image stéréophonique parfaitement construite. La scène sonore est ample, apportant transparence et ouverture à la musique. Cela contribue à la bonne matérialisation des instruments et des orchestres. Les qualités de neutralité, de finesse et de transparence de l’ampli Yamaha R-N2000A participent également à la bonne reproduction des voix. La finesse des détails procure une agréable sensation de proximité avec les artistes. 

L’ampli Yamaha R-N2000A assure le bon étagement des différents plans sonores, avec une image stéréophonique bien construite.

La forte capacité en courant de l’ampli Yamaha R-N2000A assure une écoute dynamique et offre beaucoup de matière dans le grave. Les basses sont fermes à souhait, bien tenues et d’une vivacité rare. Le Yamaha R-N2000A explore ce registre avec consistance pour apporter de l’énergie et du relief au paysage sonore. Cela contribue à une reproduction très réaliste des instruments. Ils s’incarnent avec autorité et densité. Les attaques des instruments à cordes sont bien définies et présentent un mordant convaincant. Elles sont reproduites sans une once d’agressivité. Les jeux les plus subtils sont bien différenciés grâce à la finesse de la restitution et à la volonté de cet ampli Yamaha de traiter chaque information avec la même rigueur. 

Les basses offertes par l’ampli connecté Yamaha R-N2000A sont fermes, bien tenues et d’une vivacité rare.

Yamaha R-N2000A : comparé à… 

Atoll SDA300 Signature : commercialisé à 3999 €, cet ampli de conception française peut délivrer jusqu’à 2 x 150 W sous 8 ohms, lire les musiques partagées sur le réseau local (DLNA), accéder à de nombreux services de streaming et aux webradios. Son DAC est cependant limité au 24 bits / 192 kHz et sa connectique moins complète : pas de port USB-B ni d’entrée HDMI eARC. Par ailleurs, l’application mobile de cet ampli Atoll est moins conviviale que celle du Yamaha. L’Atoll SDA300 Signature brille cependant par sa qualité d’écoute, avec une restitution chaleureuse, romantique et suave. Les aigus sont somptueux et le grave gagne en extension. 

Cambridge EVO 150 : proposé à 2990 €, l’ampli Cambridge EVO 150 est un modèle connecté de 2 x 150 W sous 8 ohms. Comme le Yamaha, il présente l’avantage d’intégrer une entrée HDMI ARC et un port USB-B compatible 32 bits / 384 kHz et DSD256. Il est également compatible Bluetooth aptX HD, DLNA, Chromecast et AirPlay 2. L’accès à d’innombrables services de musique en ligne comme Qobuz, Tidal ou encore Spotify Connect est aussi possible. À l’écoute, le Cambridge EVO 150 se montre très musclé, avec un grave corsé et dynamique. Il est également neutre et bien équilibré. Cependant, le Yamaha R-N2000A explore le haut du spectre avec plus de finesse et fait preuve d’une plus grande transparence. 

L’ampli Cambridge EVO 150 se montre très musclé, avec un grave corsé et dynamique, mais ne peut rivaliser avec la finesse du Yamaha R-N2000A. 

Yamaha R-N2000A : pour qui ?

Le Yamaha R-N2000A s’adresse aux mélomanes à la recherche d’un amplificateur connecté racé et sans compromis. Son plus grand avantage réside dans sa polyvalence, avec une connectique ultra complète permettant d’y associer aussi bien des sources analogiques que numériques, dont un téléviseur et un ordinateur. Son lecteur réseau complet permet de lire toutes les musiques dématérialisées et de profiter des services de streaming. L’ampli Yamaha R-N2000A parvient à réunir dans un unique appareil tous les équipements habituels d’une chaîne hi-fi composée. Cette polyvalence s’effectue sans le moindre compromis sur la qualité d’écoute, avec une musicalité de tous les instants. Il séduira les amateurs de sonorité naturelle, dynamique, vivante et analytique. 

L’ampli Yamaha R-N2000A forme une solution sans compromis pour profiter au mieux des sources physiques et des musiques dématérialisées. 

Yamaha R-N2000A : conclusion 

Yamaha est passé maître dans l’univers de la hi-fi connectée depuis bien des années. Ce modèle Yamaha R-N2000A dernière génération gagne en polyvalence avec sa connectique étendue, mais aussi en performances ainsi qu’en musicalité avec son DAC 32 bits / 384 kHz et DSD256. Tout en conservant les qualités de neutralité et de transparence qui ont fait la renommée de la marque, l’ampli Yamaha R-N2000A explore avec davantage de finesse et de douceur les registres médiums et aigus. Ils sont riches, hautement détaillés et d’un grand naturel. Ils s’accompagnent d’un registre grave empreint d’énergie et de vitalité. Le tout fait preuve d’une très grande dynamique, d’un équilibre à toute épreuve et d’une parfaite cohérence. La forte réserve en courant permet d’alimenter la majorité des enceintes, dont des modèles réputés exigeants. Le système de calibrage YPAO perfectionne le tout pour assurer d’exploiter cet ampli au maximum de ses capacités. Son look vintage, sa façade métal, sa construction exemplaire et ses vumètres participent aussi à lui conférer un charme indéniable. 

Nous avons aimé : 

  • Le design avec vu-mètres 
  • La polyvalence 
  • La transparence d’écoute 
  • La dynamique 
  • La qualité de fabrication exemplaire

Nous aurions aimé : 

  • Le Bluetooth aptX HD ou LDAC 
  • Une compatibilité MQA 

7 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,

    Vous ne pratiquez pas l écoute subjective comparative,
    Ceci s est généralisé, la hifi se resume à un listing technico marketing…

    Dommage,

    Raymond

      • Bonjour,

        Autant pour moi,je n ai lu que partiellement le déroulé de l essai qui compare en resumer le caractère d ecoute des appareils. ( je ne suis pas un adepte de la lecture à l écran sur un portable..)

        Simplement, la pratique de l écoute d un système est souvent perturbé par les condition acoustiques environnantes et l écoute d un amplificateur prend un certain temps.La passion et la compétence de Valentin se devine à travers son résumer

        Pratiquant le jazz vocal en groupe et le scat ainsi que la prise de son en association, les comparatifs son live et le mastering en retour a la maison sont pleins d enseignements lorsque l on écoute chez soi, ou l on mélange l artistique, le son technique et l acoustique..

        On appréciée d autant la hifi en toute humilité quand on doit faire avec tous ces parametres quelques fois tout va bien et d autres rien ne marche…

        Musicalement

        Raymond

  2. Bonjour,
    Cet ampli est il bien adapté pour mes enceintes Focal 926 ? Je dois changer mon ampli mais enceintes récentes. Merci pour votre réponses,
    Thierry

    • L’ampli Yamaha R-N2000A est très bien calibré pour alimenter les enceintes Focal Aria 926. Cet ensemble va offrir une écoute dynamique et transparente.

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.