Test : enceintes compactes Magnat Quantum Edelstein

37
270

Nouveau test. Nous avons écouté cette semaine une paire d’enceintes compactes Magnat Quantum Edelstein. Celles et ceux qui ont pu l’écouter lors du dernier salon de la Hi-Fi et du home-cinéma n’en sont pas revenus. C’est avec un regard quelque peu dubitatif que nous nous sommes intéressés aux spécifications de cette « pierre précieuse » (edelstein en allemand), équipée d’un haut-parleur de grave-médium et 11 cm de diamètre et d’un tweeter à dôme en soie.

Le tweeter à dôme en soie est monté sur une large suspension
Le tweeter à dôme en soie est monté sur une large suspension

Le fabricant annonce une réponse en fréquence utile comprise entre 34 Hz et 50 kHz. Des valeurs peu courantes pour une enceinte de ce type et qui défient – pour le moins – les lois de la physique. Qui a quelques notions d’acoustique sait pertinemment qu’un haut-parleur de 11 cm ne peut pas reproduire de manière convaincante les fréquences en dessous de 60 Hz, sauf à être chargé par un pavillon… et encore. Bref, notre curiosité était suffisamment excitée pour que nous nous prêtions à quelques écoutes de ce bijou dans notre salon.

Configuration de test

Pour juger des performances de cette toute petite enceinte, nous l’avons écoutée avec plusieurs amplificateurs et des câbles de différentes qualités : Yamaha A-S2000 (couplé au lecteur réseau Pioneer N-50), NuForce DDA-100 et Denon Ceol N-8, notamment. Autrement dit un amplificateur musclé, un tout numérique et une mini-chaîne qui a le vent en poupe. Tout ce joli monde était interconnecté avec des câbles Viard Audio HD Premium HP et Viard Audio Silver HD 12 montés sur fourches. Les câbles de modulation et S/PDIF des modèles Viard Audio Premium HD RCA-RCA et Viard Audio Premium HD S/PDIF. Comme toujours, nos sources d’écoute étaient composées de fichiers FLAC de qualité CD et Studio stockés sur un NAS Synology.

La Denon Ceol N8 excellente partenaire des Quantum Edelstein, ici avec des câbles Viard Audio Silver HD12
La Denon Ceol N8 excellente partenaire des Quantum Edelstein, ici avec des câbles Viard Audio Silver HD12

Construction

La face avant est superbement finie... on aurait tort d'utiliser les caches fournis.
La face avant est superbement finie… on aurait tort d’utiliser les caches fournis.

La paire d’enceintes Magnat Quantum Edelstein mise à notre disposition était un modèle blanc. Les deux enceintes sont rangées dans une boîte compacte, protégées par du polyester expansé et un sac en tissu non abrasif.

Sorties de leur emballage, les enceintes Magnat Quantum Edelstein impressionnent par leur petit gabarit et la qualité de leur finition. L’enceinte est composée d’une structure en MDF, assortie de plaques d’aluminium massif en façade et sous l’enceinte, avec dans ce dernier cas, une épaisse feuille en verre trempé transparent intercalée.

La face inférieure de l'enceinte, en aluminium massif brossé
La face inférieure de l’enceinte, en aluminium massif brossé

La face avant est flanquée d’un cache aimanté recouvert de tissu acoustique. Une fois ôté, celui-ci laisse apparaître une élégante façade en aluminium brossé laquelle ne laisse apparaître que le cône de chaque haut-parleur. Les découpes dont biseautées et polies.

Le haut-parleur de grave-médium de 11 cm dispose d’une suspension à demi-rouleau et d’une membrane composite blanche, avec cache-noyau plat. Le tweeter à dôme en soie enduite et monté sur une large suspension. La finition est irréprochable.

Les faces latérales et arrière sont couvertes d’une laque blanche très brillante, absolument superbe. A l’arrière se trouvent un évent circulaire flush de petit diamètre et relativement long, ce qui indique que Magnat a vraisemblablement cherché la fréquence de résonance la plus basse permise par un si petit volume. Le bornier à vis est compatible avec les fourches, les fiches bananes et le câble d’enceinte d’une section d’environ 4 mm².

Les borniers sont fixés dans une plaque en alumium
Les borniers sont fixés dans une plaque en alumium
Les borniers plaqués or sont recouverts de plastique pour un vissage plus sûr
Les borniers plaqués or sont recouverts de plastique pour un vissage facilité
La base de l'enceinte Magnat Quantum Edelstein est composée d'un sandwich de MDF, de verre trempé et d'aluminium massif pour éliminer toute vibration parasite.
La base de l’enceinte Magnat Quantum Edelstein est composée d’un sandwich de MDF, de verre trempé et d’aluminium massif pour éliminer toute vibration parasite.

Que faut-il attendre de si petites enceintes ?

Assez souvent une écoute étriquée, centrée sur les hautes fréquences avec un registre grave faiblard.

Il existe toutefois quelques exceptions qui confirment cette règle et les Magnat Quantum Edelstein font ainsi partie de la catégorie très fermée des petites enceintes d’exception à tendance franchement audiophile.

La scène sonore est très ouverte, sans aucune projection malgré une balance d’écoute centrée sur le registre médium. Les voix sont éclairées sans emphase, très articulées. L’aigu remarquablement fin après une trentaine d’heures d’écoute. Tant de précision ne peut s’expliquer que par des choix technologiques adaptés : moteurs néodyme, composants de filtre passif de grande qualité, grande maîtrise de la courbe d’impédance dans la conception du filtre et la charge accordée.

Les deux haut-parleurs font preuve d’une agilité comparable et le tweeter n’écrase jamais l’écoute. Il met toutefois un certain temps à se roder.

Un registre grave un peu timide mais un fort potentiel de séduction

Le registre grave est assez discret mais il ne faut pas blâmer l’Edelstein pour cela. Force est de reconnaître qu’on atteint probablement les 34 Hz annoncés par la marque allemande, mais avec une atténuation d’une dizaine de décibels. L’articulation des basses fréquences est toutefois très bonne.

Le point fort de cette enceinte, c’est son médium si détaillé et nerveux qu’il procure beaucoup de plaisir à l’auditeur et focalise son attention jusqu’à la dernière note.

Cette balance d’écoute peut s’avérer gênante avec des musiques mal balancées (dance, électro, etc.) mais pas avec de bons enregistrements. A l’épreuve des stations FM de Radio France, cette petite enceinte fait un travail de spatialisation et d’incarnation des voix humaines tout à fait éloquent.

On doit donc choisir cette petite enceinte dans une démarche précise : soit pour une écoute de proximité en les posant sur un bureau et en les associant à un amplificateur doux et chaleureux (amplificateur à tubes, amplification numérique du type NuForce DDA-100 ou NAD D7050 par exemple), soit pour une écoute à plusieurs mètres mais pour l’écoute de jazz ou de musique classique. Autrement dit, il ne faut pas en attendre d’impact viscéral dans le grave.

Écoutes

Too Old to die Young Now, Brother Dege (FLAC 16/44,1)

Le pied de grosse caisse est convenable et assez suprenant. Ce sont les différentes cordes qui impressionnent.

Lo Chiamavano King, Edda Dell’Orso & Luis Bacalov (FLAC 16/44,1)

La stéréo est très marquée, avec beaucoup d’air. La voix d’Edda Dell’Orso épaulée par les choeurs s’exprime avec allégresse.

La voix Edda Dell'Orso sur ces Magnat Quantum Edelstein nous a conquis.
La voix Edda Dell’Orso sur ces Magnat Quantum Edelstein nous a conquis.

Girl from Ipanema, Stan Getz et Astrud Gilberto (FLAC 16/44,1)

Le type de morceau qui fait oublier le petit gabarit de l’enceinte. La contre-basse est correctement placée, le saxo jamais criard : on se laisse volontiers porter.

I Want to hold your hand, The Beatles (FLAC 24/44,1)

On ne perd pas une goutte du phrasé, ni des petits retards lors des refrains.

Time is on my side, The Rolling Stones (FLAC 24/192)

Bel équilibre global, avec une stéréo encore très marquée, notamment due à cet excellent master trouvé sur HDtracks. La batterie à droite joue clairement, le tambourin claque au centre, s’enfuit par instants, tandis que la guitare couine à gauche. La réverbe dans la voix de Mick Jagger la place bien à l’arrière de la scène.

Conclusion

L’enceinte Magnat Quantum Edelstein est une enceinte superbement finie, qui brille par la clarté de son registre médium. Rarement si petite enceinte n’aura su créer une scène sonore si large et profonde. On peut lui reprocher son manque de présence dans le grave, mais cela peut être compensé par une égalisation en amont (la plupart des amplis Hi-Fi la proposent). La qualité des composants est évidente et on prend plaisir à pousser le volume sans être immédiatement agressé. Un long rodage est à prévoir et l’emploi de câbles d’enceintes de qualité n’est pas superflu pour rendre hommage aux qualités de cette Edelstein.

Edelstein_atravers

 

37 COMMENTAIRES

  1. Bonjour

    J’envisage de changer mes « vieilles » triangles antal (premières du nom qui datent de 97) et mon Nad C325 bee. Je regarde depuis longtemps sur du matériel Magnat : ampli MA400 ou MC1 avec des biblio comme les Edelstein ou des 755 (les Edelstein meplaisent beaucoup par leur discrétion). Que pensez-vous d’une telle association ?

    Merci de votre réponse

    • L’esthétique sonore sera nécessairement très différente. Difficile pour les Magnat Quantum Edelstein de rivaliser avec des colonnes Triangle Antal dans le registre grave. Ceci dit, l’association de l’intégré hybride à tubes Magnat MA400 devrait offrir une écoute « fruitée ».

      • Merci pour cette réponse.
        Et pensez-vous que le MA 400 puisse suffire pour mes Antal tzx (4 ohms, rendement 91 db) ? Il viendrait remplacer mon Nad C325 Bee : m’apportera t-il un peu plus de douceur (le Nad est déjà bien mais la finition…)
        Merci pour votre réponse
        Raph

  2. Dans le cadre d’une écoute de proximité (sur un bureau), que pensez-vous d’associer ces enceintes Magnat Quantun Edelstein à l’ampli réseau Sony UDA-1 ? Quels câbles d’enceintes me conseilleriez-vous ? Merci d’avance de votre réponse.

      • Merci pour cette réponse si rapide.
        Le week-end m’ayant permis de cogiter à tête reposé, je me permets de vous soumettre une autre idée concernant ces même enceintes Magnat et l’écoute de proximité : je dispose d’un ampli audio-vidéo Yamaha Z11, performant aussi en Hifi, que je n’utilise qu’en 5.1. Je pourrais donc me sévir de 2 des 6 canaux encore exploitables pour alimenter les enceintes Magnat via la zone 2 là où je compte les placer. Qu’en pensez-vous ?
        Cordialement, Jean-Pierre.

  3. Bonjour, je possède la Denon ceol et envisage de changer les enceintes, vos tests ont ils été concluant avec les Magmat edelstein. Merci pour votre réponse.

    • Les Magnat Quantum Edelstein donneront satisfaction si vous recherchez une écoute claire avec un niveau de grave modéré. A défaut, une enceinte avec un haut-parleur de 12/13 cm et un volume plus important conviendrait mieux à l’ampli Denon Ceol N8. Les Q Acoustics Concept 20 donneraient de très bons résultats par exemple.

  4. Bonjour, j’envisage d’associer à ces magnifiques enceintes Magnat à une chaîne compacte Teac all-in-one CR-H700 (pour toutes les fonctionnalités proposées). Je pense également à du Cambridge Audio mais qui grèverait mon budget. Qu’en pensez-vous ? Merci pour votre réponse.

    • Possible de vous répondre dans l’absolu, mais pas en pratique car nous n’avons pas écouté le Cambridge Audio One V2. Vu de loin donc, le fait que l’ampli fonctionne en classe AB est une bonne chose et devrait à priori aller dans le sens d’un son relativement chaleureux. Les Magnat sont faciles à alimenter, donc ce type de petit ampli devrait donner de bons résultats. Tout du moins si vous souhaitez une écoute claire, car l’enceinte est plus nerveuse dans le médium et l’aigu que dans le bas médium et le grave. Un haut-parleur de 10 cm plongé dans un si petit volume ne peut guère de miracle de ce point de vue.

  5. Bonjour, je compte associer ces enceintes avec un ampli BC Acoustique EX 322D. Je n’aurai malheureusement pas l’occasion de les écouter « in situ ». Ma source est Deezer ou musique sur PC qualité CD avec un passage par le relais Mass Fidelity.
    Que pensez vous de ce choix ?

  6. Bonjour,
    Vous écrivez : « On peut lui reprocher son manque de présence dans le grave, mais cela peut être compensé par une égalisation en amont (la plupart des amplis Hi-Fi la proposent). »
    Après les avoir écouté (avec un creek evolution 50A MkII), il est vrai que le grave de ces enceintes manquent un peu de profondeur (à mon goût).
    Selon vous, quel ampli intégré permettrez de compenser au mieux ce manque de présence dans le grave ?
    L’association de ces enceintes avec l’ampli Hegel H80 serait-elle judicieuse et cohérente (au vu du prix de l’ampli par rapport à celui des enceintes) ?
    Merci d’avance pour votre retour.

      • Merci pour votre réponse rapide.
        Selon vous, quelle est la superficie maximum de pièce dans laquelle ces enceintes peuvent s’exprimer pleinement en étant notamment couplé à l’ampli conseillé (le Marantz PM-6005) ?
        Auriez-vous également d’autres idées d’association Enceintes/Ampli intégré (avec DAC intégré) optimisé pour l’écoute de musique dématérialisée ? Sachant que j’écoute en grande partie du hip-hop et du reggae et que ma pièce actuelle fait moins de 20m2.
        Merci par avance de votre retour.

        • Tout dépend du niveau d’écoute : de petites enceintes comme les Magnat Quantum Edelstein sont conçues pour offrir un volume sonore confortable dans 20 m² tout au plus. Si vous écoutez du reggae, mieux vaudrait opter pour un modèle plus capable dans le grave. Dans le niveau de gamme des Quantum, Focal propose les Focal Aria 905. Le tarif est comparable, mais les performances sont un cran au dessus, avec un grave bien assis, énormément de détails dans le médium et un registre aigu très fin, tout cela à faible volume comme à fort volume.

          Quant à l’ampli, le Marantz PM-6005 est une valeur sûre. Je viens de l’écouter longuement et il pourrait être vendu bien plus cher sans que la marque n’ait à en rougir, si je puis dire. Par contre, pas d’entrée USB, aussi si vous envisagez d’écouter vos musiques depuis un ordinateur, il faudra un transport numérique comme le M2TECH HiFace 2 RCA pour attaquer le PM-6005 en S/PDIF.

          • Et pour un niveau de gamme supérieur au Focal Aria 905 et Magnat Edelstein, que proposeriez-vous ?
            Concernant la transmission des flux audio sans fil, y a-t-il une grosse différence qualitative entre l’utilisation d’une borne airport express et d’un lecteur réseau audio (comme le Marantz NA6005 par exemple) ?
            Merci pour votre aide.

  7. Bonjour Tristan,

    J’ai une pièce de 20/25 m², un budget de 1500€ pour une écoute de musique se situant sur un NAS Synology, en streaming (Spotify, Quobuz, Deezer, Napster ..), à partir d’un CD ou radio FM/Web.

    Contrôle de la musique à partir d’une tablette/téléphone sous Android de manière générale ou d’un PC sous Windows

    Ma copine et moi écoutons un peu de tout quasiment tous les jours à faible ou moyen volume car en appartement.

    Au départ, j’étais partie sur un ampli Marantz PM-6005, un lecteur réseau + 2 enceintes bibliothèques mais j’ai l’impression que dans mon budget c’est limite (de plus dans ce cas pas de lecteur CD)..

    Donc j’ai pensé à un combiné style Marantz M-CR610 ou Teac CR-H700.

    Quelques idées d’associations…

    -Teac CR-H700 / Magnat Quantum Edelstein
    -Teac CR-H700 / Focal Aria 905
    -Teac CR-H700 / ?

    -Marantz M-CR610 / Magnat Quantum Edelstein
    -Marantz M-CR610 / Focal Aria 905
    -Marantz M-CR610 / ?

    Que me conseillerez-vous parmi mes idées d’associations ou d’autres pistes à me faire découvrir ?

    Un grand merci par avance et bravo pour vos tests

    • Bon choix que l’ampli Marantz M-CR610, voire de l’ampli Denon Ceol N9 (RCD-N9) dont les fonctions sont identiques et la signature sonore très proche. Sur le choix des enceintes, les Focal Aria 905 sont d’une toute autre trempe, avec un registre grave bien plus convaincant et une scène sonore plus vaste (surface émissive du HP de grave-médium supérieure). Autre piste, les Aria 906, avec l’ampli Denon RCD-N9 pour rester dans votre budget. Vous passez du HP 13 cm au 16,5 cm avec techno Flax et vos oreilles vous remercieront (même si la 905 est très bonne déjà).

  8. Merci Tristan pour votre réponse.

    Quel choix est le plus judicieux en termes de qualité d’écoute ?

    Marantz PM-6005 + Pionneer N-P01-K + Focal Aria 906
    Marantz M-CR610 + Focal Aria 906

    Pour les enceintes, plutôt Focal Aria 906, KEF Q300/R100, Jean Marie Reynaud ou autres dans cette gamme de prix ?

    Je recherche à écouter de la musique à faible / moyen volume étant dans un appartement (pièce de 25m²).
    Ma copine et moi écoutons un peu de tout, globalement de la musique avec des instruments (guitare, basse, piano, saxo, ..) et des voix.
    Nous recherchons un bon équilibre entre aigu, médium, grave.

    Merci

    • Le trio Marantz PM-6005, Pioneer N-P01 et Focal Aria 906 donnera les meilleurs résultats, c’est certain. Le PM-6005 est tout à fait excellent, bien supérieur au M-CR610 et son correcteur de tonalité permet de compenser facilement une pièce d’écoute défavorable au grave.

      • Bonjour, que pensez vous du Marantz M-CR611 associé aux Focal Aria 906 ?

        Et suite à votre commentaire : Marantz PM-6005, Pioneer N-P01 et Focal Aria 906, est-il mieux que le trio, contrairement au M-CR610 ?

        Merci d’avance

          • Attendez quand même la réponse éventuelle de Tristan la semaine prochaine ; maintenant c’est sûr que le trio cité fonctionnera à merveille !

          • Merci pour votre réponse, je viens de me rendre compte que le Pioneer N-P01 ne lit pas les fichiers audio sur disque dur, que pensez vous du NA-8005 voire le NA-6005 relié au PM-6005 sur des Focal Aria 906 ?

            Merci.

          • C’est sûr que le NA-8005 c’est l’idéal, mais le NA-6005 devrait déjà vous donner amplement satisfaction avec le reste de votre matériel.

  9. bonjours pour une association en 2.1 hc le quel ampli serait le plus approprié entre un marantz cr510 ou un Cambridge minx xi voir un denon ceol n4? merci d’avance

  10. Un meilleur lecteur réseau que le Pioneer N-P01 serait effectivement indiqué. Le couple Marantz NA-6005 / PM-6005 comme il vous a été répondu par Anonyme devrait très bien fonctionner avec les Aria 906. Si vous montez en gamme avec le couple 8005, vous obtiendrez plus de musicalité encore (aération et endurance).

  11. Je suis dans l’expectative… J’ai associé un Nad C715 avec des eltax monitor3 et je ne suis pas vraiment satisfait: cela manque de finesse…. Je pensais que les quantum seraient peut être le bon choix…. C’est pour mon bureau, écoute à faible volume. Jazz, classique voix… Je souhaite une écoute détaillée fine, avec des basses présentes mais douces… Et je peux aller jusqu à 1500€ de budget…. Que me proposeriez vous?

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.