Tests matériels

Test : Onkyo C-N7050

Test cette semaine du lecteur réseau-CD Onkyo C-N7050, un appareil polyvalent destiné à l’écoute des CD-Audio, des radios web et des fichiers audio MP3, FLAC, ALAC et DSD notamment. Ce lecteur est équipé de ports USB compatibles iPhone, iPod et iPad, ainsi qu’avec les clés et disques durs USB.

Onkyo C-N7050

Technologies mises en oeuvre

L’Onkyo C-N7050 abrite un convertisseur numérique-analogique Texas Instruments Burr Brown PCM1795, un DAC réputé pour ses très bonnes performances et dont la particularité est de prendre en charge les flux PCM et DSD. Le décodage PCM jusqu’à 24 bits / 192 kHz et DSD jusqu’à 5,6 MHz est ainsi possible. Onkyo a intégré sa technologie Vector Linear Shaping Circuitry (VLSC) qui profite à la conversion des flux PCM de qualité CD (44,1 kHz) en interpolant les données numériques avant leur conversion en signaux audibles.

Design et ergonomie

L’Onkyo C-N7050 est strictement conforme aux productions de la marque, avec un design monolithique qu’on peut trouver austère. L’appareil apparaît très convenablement fini, avec un châssis et une façade métalliques. L’écran LCD à affichage alphanumérique vert est de taille suffisante pour être lu depuis le point d’écoute. De multiples boutons sont installés afin de contrôler l’appareil sans recourir à la télécommande livrée. Cette dernière est de grande taille et sa prise en main agréable.

Onkyo C-N7050

Connectique classique en sortie : asymétrique RCA et S/PDIF coaxiale RCA et optique Toslink

Connectique

Outre une sortie stéréo RCA, deux sorties numériques S/PDIF sont présentes pour exploiter un DAC externe ou celui intégré à un ampli (stéréo ou home-cinéma). La prise RJ-45 permet de connecter l’Onkyo C-N7050 au réseau domestique.

Lecteur CD

Logé sur la gauche, le tiroir du lecteur est peu bruyant lors des éjections et insertions de disques. La mise en rotation est à peine audible à 50 cm de l’appareil et la lecture ne génère aucun bruit mécanique. L’analyse du disque est rapide.

Onkyo C-N7050

Le tiroir du lecteur CD de l’Onkyo C-N7050 est peu bruyant. L’analyse du disque est rapide.

Radios web

Le protocole vTuner est intégré à l’Onkyo C-N7050, ce qui permet d’accéder à des milliers de radios sur Internet. L’intégration est classique, avec une navigation sur l’écran LCD, par pays ou genre par exemple. Trois stations peuvent être associées aux trois boutons d’accès direct situés en bas à droite de l’écran. Un appui long pendant l’écoute d’une radio la mémorise automatiquement.

Fonction DLNA

Le protocole réseau DLNA 1.5 est géré et deux modes sont implémentés : DMP et DMR. Le mode Digital Media Player permet à l’Onkyo C-N7050 de trouver sur le réseau domestique les serveurs de fichiers audio UPnP / DLNA, tels que ceux des NAS ou de logiciels installés sur des ordinateurs comme Foobar2000, JRiver Media Center, Windows Media Player ou Serviio par exemple. L’Onkyo C-N7050 a bien détecté notre serveur Foobar2000.

Onkyo C-N7050

L’écran de l’Onkyo C-N7050 est quelque peu austère, mais c’est un parti pris de la marque depuis des années.

Ports USB

Au nombre de deux, ils sont compatibles avec les clés et disques durs formatés en FAT32, ainsi qu’avec les iPhone, iPod touch et iPad. L’analyse du périphérique connecté prend un certain temps et la navigation est moyennement rapide. Nos fichiers MP3, FLAC et DSF (DSD) ont été lus sans aucune difficulté.

Configuration de test

Nous avons écouté l’Onkyo C-N7050 avec l’ampli Hegel H80 et les enceintes Focal Aria 906, associées à un caisson de basses REL (dont nous parlerons bientôt). Le lecteur était connecté à l’ampli avec des câbles Viard Audio Premium RCA-RCA, tandis que l’ampli était branché aux enceintes avec le câble Viard Audio Silver HD12. Nos sources étaient des fichiers FLAC et DSD, lus depuis une clé USB et au travers du réseau local.

Onkyo C-N7050

Impressions d’écoute

On pardonne très vite à cet Onkyo C-N7050 son ergonomie datée, car sa restitution est, elle, après rodage, totalement dans le coup : dynamique et justement timbrée, quelle que soit la source. Moult détails sont extraits de l’enregistrement dès les premières respirations de la musique et les écarts dynamiques sont bien marqués et gérés. L’Onkyo C-N7050 réussit à injecter ce qu’il faut d’ardeur dans sa restitution sans verser dans l’emportement. Il n’y a rien que nous ayons écouté qui n’ait amené à conclure que l’Onkyo C-N7050 buttait sur un genre musical.

Nous avons aimé

L’écoute enjouée et mesurée au travers de la sortie ligne stéréo et la rapidité de fonctionnement. Le très large support de fichiers audio (MP3, OGG, AIFF, ALAC, FLAC, DSD, etc.). Les trois raccourcis pour radios web.

Nous aurions aimé

Une app de contrôle plus ergonomique et l’intégration de services de musique en ligne tels que Deezer ou Spotify. L’intégration du protocole AirPlay pour un écoute sans fil depuis un iPod, un iPhone ou un iPad. Un écran LCD moins vintage. Voire des entrées numériques pour utiliser l’appareil comme DAC externe.

Conclusions

Pour qui cherche un lecteur CD avec fonctions réseau ou un lecteur réseau avec fonction CD, l’Onkyo C-N7050 est incontournable, tant la concurrence ne s’est pas positionné sur ce créneau. Hormis le Yamaha CD-N301 (AirPlay mais sans support DSD), il n’existe aucune alternative au C-N7050.

Cet article est aussi disponible en : Anglais

About the author

Tristan Jacquel

Tristan est rédacteur chez Son-Vidéo.com. Passionné de musique, d'acoustique et de high-tech, il réalise notamment les tests matériels pour notre blog.

9 Comments

  • […] Le lecteur audio réseau Onkyo C-N7050 est équipé d’un lecteur de CD-Audio et d’un DAC Burr Brown compatible avec la lecture des fichiers audio jusqu’à 24 bits et 192 kHz et DSD, ainsi qu’avec l’écoute des radios web vTuner. Vous pouvez retrouver notre test de l’Onkyo C-N7050. […]

  • Le TEAC P-800NT est une alternative crédible au Onkyo, puisqu’il ne s’agit ni plus ni moins que de son clone. Fonctionnalités identiques, électronique identique… Le mimétisme va jusqu’à se nicher dans l’app pour smartphone, copié-collé de la version Onkyo.

  • J’ai ce lecteur depuis presque un an maintenant, je ne vois pas trop ce que l’on peut souhaiter de plus musicalement. Il suivra allègrement des maillons moyen/haut de gamme.
    Onkyo fournit un logiciel qui transforme votre smartphone en télécommande, c’est beaucoup plus pratique que la télécommande fournie.
    Je peux donc profiter de tous mes CD, de tous mes vinyles et toute musique numérisée en sortie d’un Nas, d’une clé, d’un ordi, et cela géré avec mon smartphone.
    Cela limite furieusement le nombre de connexions et donc de câbles, qui détériorent et coutent une fortune.
    Je l’utilise avec bonheur en combinaison d’un Nait2 (25ans et toujours excellent), d’une platine Thorens du même âge et diverses enceintes dont certaines bien plus anciennes.
    Je n’écoute pas un système mais de la musique, cet Onkyo est parfait.

    • Bonjour michel

      La restitution de ton lecteur Onkyo en CD ou en Flac est elle vraiment musicale ? Pas trop agressif ?? Et le bas du spectre (registre grave) à t’il une bonne assise. ..?
      Il lit les Flac via l’USB rapidement? ?
      Merci de ta réponse. …

      J’hésité

  • Bonjour, peut on extraits des cd avec une platine pour les transfère sur une clé ou un mp3.
    Merci d’avance pour une réponse
    Bonne journée
    Romuald. .

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.