Test : Cambridge CXN, Cambridge CXA80 et Cambridge CXR120

270
110

Nous vous proposons un tour d’horizon de trois électroniques de la nouvelle gamme CX de Cambridge. Un ampli intégré stéréo, le Cambridge CXA80, un lecteur réseau le Cambridge CXN et un ampli home-cinéma, le Cambridge CXR120. Lors de cette prise en main, nous nous sommes focalisés essentiellement sur l’écoute musicale stéréo.

Cambridge CX
Le lecteur réseau Cambridge CXN et l’ampli Cambridge CXA80

Cambridge CXA80, CXN et CXR120 : présentations

Des deux intégrés stéréo de la gamme Cambridge CX, le CXA80 est le plus puissant, avec 2×80 Watts sous 8 Ohms de 20 Hz à 20 kHz. Il partage le même ADN que le Cambridge CXA60, à savoir une amplification en classe AB servie par une solide alimentation à transformateur torique massif, un DAC Wolfson WM8740 réputé pour sa finesse et un potentiomètre de volume de grande qualité. Avec la disparition de la gamme 651, ce Cambridge CXA80 constitue désormais le coeur de l’offre de la marque anglaise. Nous l’avons longuement écouté et les résultats tranchent avec les précédents modèles…

Le lecteur réseau Cambridge CXN remplace le modèle Cambridge Stream Magic 6 V2 dont il reprend les principales caractéristiques, avec toutefois des améliorations esthétiques et ergonomiques majeures. Un double DAC Wolfson WM8740 anime le lecteur, qui peut prendre en charge le décodage des flux audio PCM depuis différentes sources : USB B depuis un ordinateur jusqu’à 24 bits / 192 kHz, USB A depuis une clé ou un disque pour la lecture des fichiers audio (MP3, FLAC, etc. jusqu’à 24 bits / 192 kHz là encore), S/PDIF depuis toute source audio disposant d’une sortie optique ou coaxiale RCA (téléviseur HD, lecteur Blu-ray, console de jeux, etc.) ainsi que réseau.

Les sources de streaming sont multiples : serveur DLNA local, radios web ou Spotify (protocole Spotify Connect).

Des entrées analogiques complètent la connectique, par ailleurs très complète (asymétrique et symétrique). Une application iOS et Android développée par Cambridge permet d’administrer le Cambridge CXN pour plus de confort encore.

L’ampli home-cinéma Cambridge CXR120 est désormais le premier modèle de l’offre Cambridge. Contrairement à la concurrence, Cambridge continue d’aborder le home-cinéma dans une démarche de haute-fidélité – ce qui nous plaît – et a équipé cet ampli d’une très grosse alimentation, qui lui permet de délivrer 60 Watts à 7 enceintes simultanément (de 20 Hz à 20 kHz, avec un TDH de 0,08 %). La puissance peut même grimper à 120 W par canal en stéréo, voire 155 W si l’impédance des enceintes est de 4 Ohms. Le contrôleur HDMI embarqué est compatible avec la norme 2.0 et le protocole de cryptage Bluray 4K HDCP 2.2. Autrement dit, le Cambridge CXR120 peut gérer des flux vidéo 4K à raison de 60 images /sec et avec une palette de couleurs étendue. La prise en charge des fichiers audio et du streaming réseau/internet est identique à celle du lecteur CXN (MP3, FLAC, serveurs DLNA, radios web, Spotify, etc.).

Cambridge CX Series
La façade des électroniques de la série CX de Cambridge est en aluminium brossé

Qualité perçue

Les trois électroniques sont logées à la même enseigne sur ce point. Ne serait-ce qu’au déballage, l’impression de qualité est présente. Cela peut sembler idiot, mais il est rare qu’un emballage très soigné, mène à la découverte d’un produit de qualité moyenne. Si le fabricant fait la chasse aux coûts, l’emballage en fait souvent les frais. Ainsi, amplis et lecteur réseau sont emballés avec des mousses de protection ajustées, la télécommande et les accessoires rangés dans une pochette textile. La préhension des Cambridge CXA80, CXN et CXR120 permet de constater que chaque appareil n’a pas été réalisé à l’économie : tous sont particulièrement lourds. Là encore, dans la chasse aux coûts, certaines marques font le choix de composants en fonction de leur poids afin d’alléger leurs électroniques, car le transport est onéreux.

Cambridge CX Series

Quant au design, la nouvelle gamme Cambridge CX marque une franche rupture avec les précédentes séries. Difficile de ne pas trouver ces appareils élégants, la palme revenant selon nous à l’ampli home-cinéma Cambridge CXR120, dont le grand gabarit est « presque » imperceptible.

Lecteur réseau Cambridge CXN

Cambridge CXN et CXA80
L’écran LCD du Cambridge CXN est lisible depuis le point d’écoute

Alors que le prix de ce lecteur réseau s’établit au dessus de 1000 ? et que certaines marques concurrentes proposent des appareils dotés de fonctionnalités comparables à la moitié de ce tarif, on peut légitimement s’interroger sur l’intérêt du Cambridge CXN. On aurait tort, tant ce qui manque justement à la plupart des streamers low cost est précisément intégré au streamer Cambridge. À commencer par une section de conversion numérique-analogique de haut vol, avec deux DAC stéréo 24/192. Dans un fonctionnement double différentiel, chaque DAC prend en charge un canal, pour optimiser la qualité de conversion et notamment le rapport signal /bruit. Cette architecture est utilisée dans certains DAC et amplis haut de gamme, où l’on trouve parfois un DAC 8 canaux pour traiter un signal stéréo. L’étage de sortie analogique est ici de haute qualité, avec une double sortie symétrique et asymétrique, dont le niveau peut être fixe ou variable, afin d’attaquer soit un intégré, soit un bloc de puissance.

Lecteur réseau Cambridge CXN : mise en oeuvre, ergonomie et fonctionnalités

Bon point, le lecteur Cambridge CXN peut être intégralement piloté grâce aux boutons logés sur sa face avant, même si une très complète télécommande et une application de contrôle mobile sont proposées à l’utilisateur. Sur l’écran LCD, les menus sont bien agencés et l’interface très réactive. L’accès aux musiques partagées sur le réseau est instantané, tant pour lister les serveurs DLNA présents que pour accéder à leurs contenus (fichiers MP3, AAC, FLAC, WAV, etc.). Idem pour les radios web, qui profitent du comportement efficace du large bouton molette sur la droite. Sa rotation rapide et soutenue affiche les lettres de l’alphabet pour faciliter la navigation. Une pression sur le bouton molette permet la sélection.

Cambridge CXN
Pratique, la sélection d’un fichier n’interrompt pas la lecture en cours. L’utilisateur peut choisir entre différentes actions

Le lecteur audio réseau Cambridge CXN est très agréable à utiliser

Nous n’avons eu aucune difficulté à lire nos fichiers FLAC, jusqu’à 24 bits et 192 kHz en WiFi, malgré l’éloignement de notre routeur WiFi. L’écoute des radios web est instantanée, avec un affichage agréable de la vignette d’illustration de la station (ainsi que du débit du flux audio). L’écoute de Spotify doit s’effectuer depuis l’application Spotify pour Windows ou Mac OS, ou bien depuis l’application Spotify pour Android ou iOS. Par ailleurs, Cambridge propose l’app Cambridge Connect pour piloter son lecteur.

Cambridge Connect
L’app Cambridge Connect pour iOS et Android, permet de contrôler facilement le lecteur réseau. Et même de mettre à jour son firmware.

A noter : le port USB en façade est compatible avec les clés et disques USB. C’est celui de type B à l’arrière qu’il faut utiliser pour l’écoute depuis un ordinateur. Le Cambridge CXN dispose d’un réglage pour cette entrée : par défaut c’est le mode USB Audio classe 2 qui est actif pour la lecture jusqu’à 24 bits et 192 kHz. Il faut dans ce cas installer un pilote ASIO pour Windows, à télécharger sur le site de Cambridge. Si l’on choisit le mode USB Audio classe 1, pas besoin de pilote, mais la lecture est limitée à 24 bits et 96 kHz. Nous vous conseillons de choisir le mode USB Audio Classe 2, afin de bénéficier du protocole de transmission sans détérioration ASIO (à utiliser avec Foobar2000 ou JRiver Media Center). Idem avec un Mac, mais dans ce cas, aucun pilote n’est requis, bien qu’un logiciel spécifique tel qu’Audirvana soit recommandé pour une lecture sans détérioration (bitperfect).

Cambridge CXN et CXA80
Connectique ultra complète pour les Cambridge CXN et CXA80, avec pour chacun une entrée USB 24/192.

Lecteur réseau Cambridge CXN : Impressions d’écoutes

Nous avons effectué nos écoutes avec l’ampli Cambridge CXA80, via la sortie analogique RCA du Cambridge CXN, avec des câbles Viard Audio Silver HD RCA. Nous avons testé la liaison numérique avec le CXA80, mais détaillerons les résultats d’écoutes dans la section consacrée à l’ampli. Toutefois, la comparaison directe entre ces deux liaisons est à l’avantage de l’analogique, la paire de DAC Wolfson et le très bon étage de sortie du Cambridge CXN faisant la différence. Elle ne saute pas aux oreilles, mais en haute-fidélité, l’excellente est souvent affaire des détails mineurs.

Couplé au CXA80, le lecteur Cambridge CXN nous a surpris. L’esthétique sonore propre à la série 651 a considérablement évolué. L’exploration du bas médium est de loin supérieure, avec pour conséquence un réalisme des timbres bien plus évident. La scène sonore se déploie généreusement et particulièrement bien avec les musiques live. Sur Urgent de Foreigner (The Best of 4 and More) on est séduit par la spatialisation marquée, le positionnement réaliste des instruments et des voix. Le message sonore est joliment étagé. Il y a là encore plus de rigueur qu’avec notre fidèle Hegel H80.

Les électroniques de la gamme Cambridge CX ont de quoi faire changer radicalement d’avis celles ou ceux qui reprochent au son anglais – ou Cambridge – une certaine consensualité.

Certes l’écoute reste sous contrôle, mais c’est dans le bon sens de l’expression car le message est précis mais vivant. Et pas un poil de brillance excessive à déplorer dans l’aigu. Nous avons fait ces mêmes constats avec plusieurs enceintes : Jamo C109, Klipsch RP-280F, Focal Aria 906 et finalement avec les Klispch Heresy III, toujours redoutables pour discerner le caractère d’une électronique (du fait de leur sensibilité très élevée).

Minnie The Moocher, Cab Calloway, FLAC 16/44
Saxo pétillant et lumineux, piano planant, voix superbe, public aux ordres, l’écoute de ce morceau n’est que plaisir. On est transporté dans la salle.

San Francisco, Maxime Le Forestier, FLAC 16/44
Les deux guitares sont restituées avec beaucoup de corps, les résonances de caisse réalistes. Le jeu de la guitare basse vient se poser légèrement à droite. La dynamique est remarquable, notamment sur la guitare gauche. À écouter à fort volume pour plus de plaisir.

Paranoid, Black Sabbath, FLAC 16/44
On attend un pied de batterie nerveux accompagné d’une basse rageuse : c’est gagné. À volume soutenu, le Cambridge CXA80 s’en donne à c?ur joie, ne faiblit pas un instant. La voix d’Ozzy est un peu lointaine et peut-être un peu boursouflée de réverbe, mais le morceau est mixé ainsi. L’extinction de la dernière note de basse est longue. C’est toujours bon signe.

Ne me quitte pas, Nina Simone, FLAC 16/44
Encore beaucoup d’amplitude dans la restitution de la voix de l’artiste, dont le vibrato est touchant. La somme de détails dans le registre bas-médium et haut-grave est importante et participe à la chaleur du message.

Breathe Me (Lady Croissant, live), Sia Furler, FLAC 16/44
Interprétation live de cette chanson révélée par l’ultime épisode de la série Six Feet Under. Toute la tessiture de la voix de l’artiste est aisément perceptible, le phrasé ciselé sur nos Klipsch Heresy III. L’intro au piano est envoûtante. La basse grogne avec régularité, sans essoufflement aucun. Très belle scène sonore, vaste et ample. La seconde partie de la chanson carrément entêtante.

Chandelier, Sia Furler, FLAC 16/44
Aux antipodes du précédent titre (quoique la version acoustique de Chandelier est pleine d’émotion), le mixage de ce tube à coup de loudness et de compression dynamique façon Kanye West était un très bon test. Les qualités du couple Cambridge CXN & CXA80 sont mises en exergue, « l’avalanche de sons » bien structurée.

Stronger, Kanye West, FLAC 16/44
Dans une ultime tentative de faire déjouer le lecteur réseau et l’ampli Cambridge CXA80, nous écoutons ce tube de Kanye West à la sauce Daft Punk. Comme le dit la chanson, ce qui ne tue pas rend plus fort (il se dit que Nietzsche aurait plagié West) et c’est un peu l’impression que nous fait le couple Cambridge, qui ressort grandi de cette prestation. La jungle de sons et de couches mélodiques trouve son équilibre. Gros impacts dans le grave, allégresse dans l’aigu… c’est entraînant.

Hotel California (acoustique, Hell Freezes Over), Eagles, FLAC 16/44
Le test des toms lors de l’introduction est toujours redoutable. Nous avons spécifiquement écouté ce morceau avec les Jamo C109 et le résultat est spectaculaire. Impact, profondeur, jeu distinct des deux toms, tout y est et en poussant un peu le volume, on comprend très bien les « ooouhh » du public. Les cordes des guitares sont soyeuses.

Cambridge Spotify Connect
Pour écouter Spotify, il faut installer l’application officielle Spotify (et disposer d’un abonnement payant au service). il suffit de cliquer sur le haut-parleur dans l’app pendant la lecture pour choisir le Cambridge CXN ou le CXR120.

Ampli Cambridge CXA80

De son prédécesseur le Cambridge 651A, le Cambridge CXA80 se distingue par l’intégration d’un DAC Wolfson WM8740 avec entrées S/PDIF et USB de type B, pour l’écoute depuis un ordinateur de fichiers PCM jusqu’à 24 bits et 192 kHz. La section amplification est sur le papier sensiblement identique, bien que Cambridge ait procédé à une optimisation de tous les composants. Le premier point fort de cet ampli est sa connectique exemplaire, avec entrées analogiques RCA / XLR et entrées numériques, qui faisaient défaut sur la gamme précédente. On peut donc brancher cet ampli à un téléviseur HD, un lecteur Blu-ray ou un lecteur CD tel que le Cambridge CXC.

Cambridge CXA80
Le mode Direct de l’ampli stéréo Cambridge CXA80 permet de désactiver la correction tonale et la balance.
Cambridge CXA80
Les boutons de correction tonale et de balance sont escamotables. Après avoir effectué le réglage souhaité, on peut repousser le potentiomètre. Pratique pour éviter de dérégler l’appareils par inadvertance.

Ampli Cambridge CXA80 : impressions d’écoutes

Avec le Cambridge CXN pour source, le Cambridge CXA80 fait donc preuve d’une évidente musicalité, que l’on n’avait pas tant entendue sur la gamme 651. Il est également très capable lorsque le Cambridge CXN lui fournit le signal audio sous forme numérique (liaison S/PDIF RCA) et que seul son propre DAC Wolfson fonctionne. L’écoute est alors un peu moins transparente et plus à proximité de l’auditeur – on perd un DAC, ceci explique cela – mais les traits de caractère restent les mêmes : aigu fin, bas médium riche et grave ferme. Les timbres restent justes et c’est certainement le principal.

Cambridge CXA80
Comme toujours chez Cambridge, le libellé de chaque prise est inscrit à l’envers et à l’endroit. Pratique lorsqu’on se penche par dessus l’appareil pour effectuer un nouveau branchement.

Ampli Cambridge CXR120

Nous l’avons trouvé pour tout dire très beau, tranchant avec les codes de sa catégorie. Il est rare de trouver un ampli home-cinéma à la face avant si dépouillée, agréable à regarder. Un coup d’oeil au travers du capot, abondamment percé d’ouvertures pour le refroidissement des composants, laisse entrevoir un énorme transformateur torique. De quoi tenir la cadence quel que soit le film dans une grande pièce de vie. L’essentiel est bien présent, avec un contrôleur HDMI 2.0 et HDCP 2.2 prêt pour les futurs Blu-ray 4K ou programmes TV en Ultra HD à 60 images par seconde et quelques milliards de couleurs. Chaque canal bénéficie d’un DAC Wolfson WM8740, ce qui place cet ampli dans une configuration comparables au lecteur réseau CXN. Les formats Dolby True HD, Dolby Digital, DTS et DTS HD Master Audio sont pris en charge, au même titre que les fichiers stéréo (ALAC, WAV, FLAC, AIFF, WMA, MP3, AAC, HE AAC, AAC+, OGG Vorbis). La section streaming est conforme à celle du Cambridge CXN, avec donc le support de Spotify Connect, des radios web et des serveurs DLNA.

Cambridge CXR120
L’ampli home-cinéma Cambridge CXR120 est compatible Spotify Connect

 

Ampli Cambridge CXR120 : impressions d’écoutes

Comme nous l’expliquions au début de ce billet, nous nous sommes concentrés sur l’écoute en stéréo. C’est donc avec une paire d’enceintes Klipsch Heresy III que nous avons écouté le Cambridge CXR120 et à partir de diverses sources : fichiers FLAC depuis un NAS, Spotify, Deezer Elite via un lecteur Sonos Connect et quelques concerts et films via une set-top-box OpenElec (via HDMI).

Cambridge CXR120
L’ampli Cambridge CXR120 est aussi doué en home-cinéma qu’en hi-fi

Le Cambridge CXR120, c’est un peu la force tranquille. Il se dégage du son produit une impression de sérénité et un contrôle de tous les instants. Le son n’est toutefois pas aseptisé, ce qui est courant avec les amplis home-cinéma en écoute musicale. L’ADN de l’intégré stéréo CXA80 est bien présent. Nous avons pu réécouter les morceaux évoqués plus haut, avec un égal plaisir, voire davantage car l’aigu un peu plus sec qu’avec le couple Cambridge CXN et CXA80 laisse les autres registres s’exprimer davantage. Mais c’est une question de goûts. Même constat en écoute cinéma stéréo, avec des films tels que Pacific Rim, Godzilla ou Avatar, qui mettent en évidence les bonnes disposition de l’ampli pour articuler les basses fréquences et ne faire ressembler une explosion à aucune autre. Cet ampli a une vraie palette.

Quelques mots sur l’ergonomie : la face avant dépouillée comprend un écran LCD à 2 lignes (lisible de loin), un bouton Direct (pour désactiver tout traitement numérique audio), deux boutons de contrôle pour les stations de radios FM, deux autres pour le changement de source et deux autres encore pour invoquer le menu de paramétrage (il est conseillé toutefois d’utiliser la télécommande et le menu OSD affiché sur le téléviseur pour plus de confort). Le potentiomètre de volume peut être pressé pour sélectionner et valider un paramètre. Cambridge a eu le bon goût de ne pas préactiver des ambiances sonores, ce qui permet d’écouter les flux Dolby ou DTS sans fioriture. Toutes les sources AV peuvent être modifiées ou renommées. On peut par exemple attribuer à la source 1 l’entrée vidéo HDMI 3 et l’entrée optique 2 pour le son. Pour chaque source, le passthrough HDMI peut être activé pour préserver le signal vidéo (aucun upscaling par exemple).

Conclusions

Il n’y a pas que le look des nouveaux amplis et lecteurs Cambridge qui a changé. Bien que les caractéristiques techniques n’évoluent guère (puissance comparable à la série 651, DAC Wolfson reconduit), la signature sonore a positivement évolué. Des timbres plus justes, un bas médium mieux exploré, une latéralisation supérieure, du peps à revendre, la nouvelle gamme Cambridge CX vaut le détour.

_MG_4676

 

 

 

270 COMMENTAIRES

  1. Bonjour, Merci pour ce test que j’attendais depuis l’annonce de cette gamme. Vous semblez avoir un coup de coeur pour l’ampli HC. Étant donné le budget équivalant l’ampli HC est-il plus pertinent que l’association CXA80 et CXN pour un usage Hifi et 2.1 pour les films?
    L’application est-elle réactive lors de la consultation de la bibliothèque musicale ? J’utilise l’application denon pour ceol n5 et c’est une horreur en ergonomie et réactivité qui gâche un peu le plaisir de la fonction dlna obligé de passer par un autre système. Enfin vous mentionnez que vous avez testé avec les focal aria 906 comment trouvez vous cette association ?
    Merci d’avance.

    • Pour une écoute home-cinéma 2.1, le couple CXN et CXA80 offrira une écoute plus rapide et énergique. L’application Cambridge est plus rapide que celle de Denon (Denon HiFi). L’écoute avec les Aria 906 est particulièrement généreuse dans le bas-médium et l’aigu file haut. J’ai trouvé l’association très plaisante.

  2. Merci pour ce test très commplet.
    Vous précisez que l’ampli CXA80 et capable de décoder avec son propre DAC les signaux qu’il reçoit par liaison numérique. Vous mentionnez le format PCM jusqu’à 24/192. Mais est-il également capable de lire le FLAC ?
    Mon idée serait de relier mon lecteur popcorn hour PCH400 en optique au CXA80, pour lire ma collection de FLAC. Le PCH enverrait les données brutes au CXA80, qui se chargerait de leur décodage avec son DAC interne.
    Pouvez-vous me dire si cela est possible ?

    • Hormis les fichiers DSF qui ont un codage audio DSD, tous les autres formats utilisent le codage PCM (avec d’éventuels algorithmes de compression, tels que MP3 ou FLAC). Relier le PCH400 à l’ampli Cambridge est parfaitement possible. Si votre lecteur est équipé d’une sortie numérique RCA, cette liaison est préférable car souvent de qualité supérieure.

  3. bonjour, je souhaite acheter cet ampli mais il ne décode pas le format dolby atmos et neox.

    a votre avis, dois je m’orienter vers un yamaha a 3040? ou je ferai une erreur ?

    merci pour votre réponse

    cdt

  4. Bonjour.
    Je vous remercie pour votre réponse rapide et précise.
    Je pensais que les sorties optiques et coaxiales étaient de qualité équivalente. Je vais donc suivre vos conseils et opter pour la sortie coaxiale.
    Cordialement.

  5. Bonjour et merci pour ce test 🙂
    Possesseur d’un ampli cambridge 651 pensez vous que le remplacement par ce nouvel ampli CXA80 vaille le coup?
    Mon équipement actuel: ampli et lecteur cd cambridge 651, enceintes monitor silver 6
    J’envisage un passage ampli+lecteur cd à la gamme CX mais je me demande si la différence sera significativement meilleure…
    Merci pour vos conseils.

    • En termes de détails et de spatialisation, oui de mon point de vue. Nous disposons justement d’un 651A pour nos tests (car très neutre) et la différence avec le CXA80 était évidente. En revanche, en ce qui concerne le lecteur CD, qui est en fait un transport CD (pas de DAC embarqué), il n’y aura sans doute pas de bénéfice à remplacer votre modèle actuel.

      • Merci pour votre réponse.
        Concernant le choix entre le CXA60 et CXA80, y a-t-il une différence de son?
        Lequel conseilleriez vous pour piloter les monitor audio silver 6?

        • Non, mais le CXA80 est plus nerveux et cela se ressent dans le grave notamment. Abondance de courant ne nuira pas à vos Monitor Audio Silver 6 : le CXA80 semble le meilleur choix, même si le CXA60 donnerait bien sûr de bons résultats.

  6. Bonjour,
    Je possède un amplificateur Nad C720 et un lecteur CD Nad C 525. Le tout est relié à une paire d’enceintes monitor audio RS 6. J’écoute beaucoup la musique en streaming via AirPlay provenant de iTunes et lecteur cd.
    Je voulais ajouter le Cambridge cxn à mon installation car la qualité des musiques sytreamées sont souvent pas terrible.
    Cela apportera t-il une amélioration sonore au niveau du AirPlay, du lecteur cd et fera t- il office de pré ampli comme le lecteur réseau Cambridge 651 N ?

    • Avec quel récepteur écoutez vous en AirPlay ? Si c’est avec un Apple AirPort Express, utiliser un lecteur réseau tel que le Cambridge CXN révolutionnerait nécessairement l’écoute. Quant à votre lecteur CD NAD, il profitera des deux DAC du Cambridge, c’est certain. Le CXN peut être utilisé comme préampli, connecté aux entrées MAIN IN de l’ampli NAD. Il faut vérifier préalablement que le niveau de sortie est bien réglé sur variable dans le menu de l’appareil.

  7. donc je branche mon lecteur reseaux sur le MAIN IN de mon ampli et je regle le niveaux de sortie de mon lecteur reseaux sur variable.
    apres cela, le lecteur reseaux servira aussi de pre ampli?

    • Sur le papier oui, dans la mesure où le Cambridge CX-A80 ne va pas exciter le tweeter des KEF, qui est par nature assez présent. Par ailleurs, le bas-médium est bien exploré par le CXA-80, ce qui devrait apporter un équilibre plaisant.

  8. Bonjour,
    quelle serait selon vous la meilleure façon de relier CXR 200, CXN et CXU (avec lectures de cd audio depuis le CXU) ?
    l’ajout d’un CXA 80 apporterait-il un réel plus lors d’écoutes stereo (enceintes monitor audio silver 8) ?
    Merci par avance de votre réponse.

    • L’ampli Cambridge CXA80 apporterait nécessairement un plus en écoute hifi. Même si le CXR200 est un excellent ampli home-cinéma, il est optimisé pour l’écoute de pistes audio balancées différemment des CD-Audio. Un ampli home-cinéma est toujours plus pataud en écoute hi-fi qu’un intégré stéréo (de qualité s’entend). Le CXA80 serait plus alerte et rigoureux dans le traitement de la micro/macro dynamique.
      Quant aux branchements, l’idéal serait de confier la conversion numérique-analogique aux sources (CXN, CXU), celles-ci étant équipées d’une multitude de DAC et de très bonnes alimentations.

  9. Bonjour,
    depuis quelques temps je pense remplacer mon lecteur CD « Audio Analogue Rossini » pour y mettre à la place un lecteur réseau « Cambridge Audio CXN ».
    ce dernier serait branché sur mon ampli « Audio Analogue Puccini » et mes enceintes Kef IQ90.
    que pensez vous de cet ensemble…est il assez cohérent ??
    ou faut il aussi à penser changer l’ampli…je précise que « l’ampli Audio Analogue Puccini » est pas mal pêchu et ce,même à bas niveau de volume.

    sinon très belle « ligne » que la gamme Cambridge Audio ».

    je vous remercie d’avance.

    Cordialement…

  10. Bonjour.
    Puisque la conversion du lecteur CXN semble supérieure en raison de son double DAC, quel est l’intérêt d’avoir malgré tout un ampli avec DAC comme le CXA 80 ? Ne vaut-il pas mieux coupler le CXN avec un très bon ampli analogique ( type Arcam ou Naim par exemple) ?
    Merci beaucoup.

    • Dans le cadre de cette association, le DAC intégré à l’ampli n’est pas utile, mais il peut l’être avec d’autres sources (téléviseur, lecteur optique, etc.). Ceci étant, on peut effectivement coupler le Cambridge CXN à un très ampli d’une autre marque.

  11. Bonsoir,

    Intéressé par l’ampli CXA80, je voulais votre avis sur une association avec des enceintes cabasse Sumatra mt420 et pour l’instant un lecteur oppo bdp103. Le type de musique écouté est surtout du pop-rock et de la musique brésilienne.
    Si l’association n’est pas pertinente, quel ampli dans la même gamme de prix serait selon vous adapté

    Merci d’avance pour votre réponse.

  12. J’ai un azur 851A de cambridge que j’ai reliés à 4 caisses de son jbl lx44,mais j’ai l’impression que l’amplificateurs ne donne pas sa pleine puissance.

    • Un amplificateur donnera toujours de meilleurs résultats (dynamisme, puissance) avec deux enceintes plutôt que quatre. Avec deux enceintes supplémentaires, l’énergie réclamée à l’amplificateur est supérieure. Par ailleurs, de nombreux modèles dégradent le fonctionnement de leur alimentation lorsque quatre enceintes sont connectées (mode A+B). Une astuce peut consister à brancher en série (et non en parallèle) les deux paires d’enceintes aux seuls borniers A (l’alimentation fonctionne alors à plein régime).

  13. Au sujet du CXN,

    Je m’interroge sur son association avec un ampli Rega Elicit-R et des enceintes Klipsch RF82 II.

    Je possède déjà un DAC Rega, qui je l’imagine sera rendu obsolète par le double DAC du CXN (Wolfson également) ?

    En fonction de ma configuration, je m’interroge sur le gain qualitatif apporté par le CXN. Je recherche de la subtilité dans les médiums, mais aussi de bonnes basses et du punch, du punch sans agressivité dans les aigus !!

    Merci par avance pour vos conseils.

  14. Bonsoir Tristan,
    Merci pour ce test si complet.
    Que pensez-vous de l’association Cambridge Audio CXA80 + CXC + enceintes W&B CM8 S2 ?
    Une connectique particulière serait-elle à prévoir entre enceintes et ampli ?
    Avec les enceintes W&B CM8 S2 recommanderiez-vous une autre association ampli lecteur CD dans la même gamme de prix ?
    Merci par avance pour vos réponses.

  15. Bonjour,
    je possède un ampli Prima luna prologue one a lampe et des enceintes DEVA ikon 6 et je cherche a acheter un lecteur réseau car j’aime bien écouter divers titre mélangé de plusieurs compositeur et faire mes playlist.
    Pour moi, difficile de voir clair, j’ai dabord été intérréssé par le marantz NA6005 , puis le NA8005 et je vois maintenant un beau cambridge CX N. pourriez vous me conseiller sachant que je cherche quelque chose de cohérent avec ce que je posséde deja et dans un budget maxi de 1200€ …merci d’avance

    • Notre préférence compte tenu de votre matériel irait plutôt au Pioneer N-70A, dont les sections numériques et analogiques sont supérieures. Il est équipé de deux DAC à 8 canaux (ESS 9016S) et la somme de détails délivrée est étonnante.

  16. Bonjour.

    Merci pour ce compte-rendu.

    Une association du CXA80 avec des KEF R300 vous semble-t-elle adéquate (si vous connaissez ces enceintes) ?

    Cordialement.

  17. L’ennui des enceintes avec HP Dynaudio et filtre passif ésotérique, c’est qu’elles sont très difficiles à alimenter. Je crains que le CXA80 ne soit pas capable de les faire vivre correctement. Le Hegel H80 serait un meilleur candidat.

  18. Pour avoir écouté les Klipsch Heresy III avec le CXA80, je peux dire que les tweeters en titane Klipsch s’entendent bien avec cet ampli. Cela ne veut pas dire que la RP-28F sonnera aussi bien que l’Heresy, mais je serais surpris du contraire. Le CXA80 a ce qu’il faut d’énergie pour animer correctement les HP de 20 cm des 28F. Une bonne association a priori.

  19. Hi Tristan,

    Just got a pair of KEF R700. Not sure if you are familiar with it. Am keep to explore the CXA60 or 80. Though the 80 with USB is a plus as I have flac audio..
    Your THOUGHTS?

  20. Bonjour, je possède, entre autres, des enceintes Focal 716 (très satisfait!) + ampli NAD C352 + CD Marantz 6005. J’envisage un nouvel ampli, ai écouté le Marantz PM6005, décevant (peu de détail, trop « rond » etc…) par rapport au NAD. Est-ce que le Cambridge CXA-60 serait un alternatif, connecté en SPDIF?

      • Merci Tristan; concernant les Focal716 (mon modèle date de 2004) il y a t’il une évolution comparé aux (« memes ») modèles 2013? Cable optique : « QED Performance Digital Audio » OK?

        • Focal a travaillé la fréquence de résonance de ses tweeters, pour l’abaisser et les rendre plus fluides dans le registre médium (vers 2 kHz). Les matériaux évoluent également. Les modèles plus récents sont certainement différents des vôtres. Il y a donc des évolutions, mais pas de révolution.

  21. Bonjour,
    Afin de constituer un ensemble HIFI, je m’oriente vers le CXA80 afin de profiter de l’usb dans un premier temps, et lui adjoindre un CXN par la suite si nécessaire.
    Mais j’ai des hésitations concernant les enceintes, KEF R500 ou B&W CM8 S2 ? (je n’ai pas la possibilité de faire une écoute comparative de ces configurations)
    Merci d’avance.

  22. Bonjour, je suis très intéressé par votre lecteur réseau, que je vais associer à un ampli analogique pour le moment, et peut être passer dans un 2nd temps au CXA80 qui semble faire l’unanimité dans cette gamme de prix. Je me pose la question du stockage des fichiers (ALAC). Est-ce une bonne option d’utiliser un disque dur dans le freebox serveur, puis de sortir du freebox player en s/pdif vers le lecteur réseau ? les fichiers ainsi stocké sur mon freebox serveur seront aussi utilisés dans mon espace bureau, depuis un mac avec Itunes ou audirvana+dac+enceintes de bureau.
    Merci

    • Si le Freebox Serveur est compatible ALAC, la meilleure solution est d’accéder aux fichiers ALAC stockés sur le disque dur via la connexion réseau du lecteur Cambridge CXN. La Freebox intégrant un serveur DLNA/UPnP, les fichiers devraient être « streamables » en Ethernet/WiFi, sans perte de qualité. La liaison S/PDIF donnera de moins bons résultats, c’est certain.

  23. Bonjour
    Que pensez-vous de l’association du Cambridge Audio CXA80 avec des enceintes Canton Vento 830.2 ?
    Même questions mais avec un ampli peachtree 220SE?
    Merci à l’avance pour vos précieux conseils.

    • Je ne connais pas l’enceinte, mais ces deux amplis ont suffisamment de courant pour animer un haut-parleur de 18 cm dans un tel volume. Le Peachtree 220 dispose d’une préamplification à tubes, ce qui lui donne un son très fluide, même avec une amplification IcePower. La scène devrait être mieux étagée et plus cohérente avec le Cambridge.

  24. Bonjour,

    Je suis très intéressé par le CXN car je n’ai pas de lecteur réseau et je m’aperçois que j’écoute de plus en plus souvent de la musique dématérialisée, qu’il s’agisse d’un abonnement Deezer premium ou de fichiers FLAC, pensez-vous que le mariage de ce bijou de technologie avec un Ampli « vintage » NAD 3020i soit un mariage de raison, et dans l’affirmative, existe-t-il un mariage moins « onéreux » envisageable ou plus « raisonnable » me permettant de bénéficier d’une écoute passant par un DAC de qualité ? Enceintes FOCAL Daline 544 (kit) en écoute, très agréables du reste…..

    En vous remerciant par avance, meilleurs voeux 2016 🙂

      • Merci beaucoup pour votre avis, j’ai sauté le pas suite à une proposition que l’on ne refuse pas, et j’ai donc commandé un CXN avec un lecteur CXC au passage :), j’ai eu un très bon WAF donc j’en ai profité :), je viendrai volontiers vous faire un compte-rendu mais étant un grand fan du son « anglais », je ne pense pas m’être trompé 😉

        • Je me fends de quelques commentaires, venant ce jour de recevoir le couple CXC + CXN, et je dois bien avouer que oui, j’ai pris une claque….
          Le lecteur CXC tout d’abord, couplé au CXN le son est très bon, trop même, en réécoutant le très bon album Love over Gold de Dire Straits, un album que je connais pour le passer sur mon vintage lecteur Philips CD951, dont la conversion est effectuée par une puce THD1547, je découvre plus d’ampleur, les instruments sont plus precis, on sent bien une spatialisation encore plus forte, même remarque avec Jeff Buckley dans son album Grâce, c’est très agréable, on redécouvre les morceaux 🙂
          Le CXN utilisé « seul » pour lire des fichiers Flac sur la Freebox server est fabuleux, le morceau Hello d’Adele est magnifique, encore une fois très ample, beaucoup de courant en sortie d’ailleurs, je me surprends à baisser le volume alors qu’avant jamais je n’aurai songe à le faire, je suis bluffé, un peu d’Airplay pour tester Deezer à partir de l’IPad et encore une fois ça fait mouche, Unni Wilhemsen en concert est envoûtante, je me régale……
          En un mot, si comme moi vous avez une bonne opportunité, ne pas hésiter, ça marche fort, mon vieux Nad 3020i ne m’a jamais paru aussi pêchu et à la fois precis, me semble même que j’ai un peu trop de basses, va falloir s’habituer…….:)

  25. Bonjour,

    Voila je vais recevoir mon CXN d’ici peu et je réfléchis a changer mon ampli (un classe T pour le moment) je me tourne donc vers le CXA-80. Il devra driver mes Focal 726V mais je me demande si cette combinaison Focal/Cambridge sera bonne. J’ai repéré les KEF Q700 et les Dali Opticon 5. Le changement d’enceintes sera t-il un vrai bon en avant ?

    Cordialement

    • Les KEF Q700 sont exigeantes et il faudrait sans doute un autre ampli qu’un Tripath (si j’ai bien compris ce que vous utilisez). A vrai dire, un ampli avec une belle réserve de courant transfigurerait peut-être vos enceintes Focal.

      • Merci. Évidemment je ne souhaite pas garder le Tripath à long termes, c’est pour cela que je m’intéresse au CXA80 étant donné que j’aurais le CXN.Le mariage Cambridge/Focal fonctionne t-il bien ?
        J’ai peur d’être submergé de haute fréquence alors que d’origine les 726v sont assez généreuse dans ce registre.
        Entre le CXN et le CXA80, lequel des 2 aura le plus d’influences sur le son obtenu sur les focal ?

        Cordialement

        • Le CXA80 n’est pas « montant » et avait fourni lors de nos tests un son équilibré avec des enceintes pourtant portées sur le haut-médium (Klipsch RP-280FA par exemple). L’énergie déployée semblait bien répartie du grave à l’aigu. Le lecteur CXN ne modifiera pas cette balance, car il a été élaboré de la même manière.

  26. Bonjour,
    J’ai un Ampli Cambridge 851A + DAC Cambridge Stream Magic 6 V2 et des enceintes Vienna Acoustic MOZART GRAND mint + caisson B&W ASW 608
    Je trouve que tout ça manque de dynamisme, et de profondeur…manque de punch sur les voix.. et de caractère
    est ce que l’ampli CXA80 ferait la différence? financièrement le changement vaut’ il le cout? ou avez vous un autre ampli a proposer allant de 1000 à 1500€

    Dans l’attente de vos conseils
    cordialement

    • Je ne connais pas vos enceintes, mais leur impédance nominale étant de 4 Ohms, elles réclament certainement beaucoup de courant pour fonctionner correctement. Avez-vous pensé à un ampli tel que le Roksan Kandy K3 INT ? Celui-là a du caractère et beaucoup de courant en réserve.

      • Merci pour votre réponse,
        entre temps une personne qui a déjà eu ses enceintes m’a dit la même chose, elles ont besoin de beaucoup d’alimentation. On me dis qu’au minimum il faut les driver avec un ampli YBA genesis IA3 mais a 3300€ et un peu hors budget, est ce que le Roksan développe la même puissance? (je ré-évalue mon budget dans les2000€)
        Qu’en pensez vous?

  27. Bonjour,
    je souhaite associer un ampli Cambridge CXA60 ou CXA80 avec des enceintes FOCAL CHORUS 726, est ce une association judicieuse ? la puissance recommandée est de min 40W jusqu’a 250W, peut on tirer des performances honorables de ces enceintes avec un ampli de 2X40 ou 2x60W (ma pièce principale fait 35/40 m2)?
    merci d’avance
    Thomas

    • Salut,

      je suis allé faire un écoute de mes 726v sur le duo Cambridge CXN et CXA80. je te conseille de faire de meme. j’ai été assez déçu du rendu. J’ai trouvé que les focal tirés beaucoup vers le haut avec un médium quasiment effacé et une basse peu profonde. il est vrai que c’est la signature Focal mais pour moi c’etait vraiment trop. Du coup je vais les revendre et partir sur une paire de Monitor Audio Silver 6 qui se marient a merveille avec Cambridge.

  28. Bonjour

    J’ai deux enceintes JMLAB Electra 920
    Le CXA-80 donnerait-il de bons resultats ? je voudrais davantage de basses.
    Ou que me conseillez vous ?

    merci pour votre réponse

  29. Bonjour,
    Je suis décidé à me lancer sur la gamme CX.
    Mon objectif premier est la musique. Les films et les séries ensuite.
    J’étais, il y a peu, décidé à prendre le combo cxn et cxa.
    Depuis, de part mes recherches, la balance penche vers le cxr120.
    Je compte coupler mon achat avec les enceintes colonnes CM8 S2 de B&W.
    Question: vais-je retrouver une qualité audio équivalente avec le cxr120 qu’avec le cxa80+le cxn?
    Merci de votre prochain retour et des autres précédents qui nous aident dans nos choix.

  30. Merci pour vos retours.
    Je vais partir donc sur le CXN/CXA et … le CXC avec les CM8 S2. Hmmm, j’espère ne pas être déçu!
    Pardon de ma nouvelle question, mais c’est compliqué d’avoir la réponse sur le net: cela concerne les branchements.
    J’ai vu le schéma de raccordement des control bus. Ces câbles sont-ils fournis avec les différents éléments?
    Je pense donc acheter en plus des éléments cités: un câble haut parleur (ampli enceintes), une paire XLR (ampli CXN) et un câble optique (CXC et CXA).
    J’ai tout bon? Je n’oublie rien? Désolé, je suis novice pour l’heure…
    Merci.

      • Je me permets juste un petit commentaire, j’ai pour ma part ouvert le carton du CXN et du CXC, dans chaque carton il y avait une paire de cables RCA orange destinés au Control Bus, en date de la semaine dernière 🙂

      • si si…ce sont des petits câbles de couleur orange pour le control-bus.
        tout y est bien présent pour parfaitement raccorder l’ensemble.
        bah…on se retrouve avec deux télécommandes en « trop » vu qu’avec une on peut tout gérer.

    • Le caisson est valable en hi-fi pour explorer la plage de fréquences sous 50 Hz. Mais avec les B&W CM8 S2, il ne sera peut être pas obligatoire. Cela dépend de votre pièce d’écoute et de vos impressions. Pas de précipitation avec le caisson :). Et non vous n’avez rien oublié !

  31. Bonjour,

    Je possède actuellement des enceintes Dynaudio X14 et un caisson de basse iCub de chez Focal, reliés à un ampli NAD D3020.
    Les sources sont uniquement numériques : j’utilise la Nvidia Shield TV aussi bien pour les films que la musique (fichiers lossless).

    J’en suis satisfait pour une utilisation Home-Cinéma, mais j’aimerais encore améliorer le résultat en Hifi.
    J’ai pensé à plusieurs pistes pour cela (cités dans l’ordre de préférence a priori) :
    * remplacer l’ampli par le Cambridge CXA80
    * remplacer le caisson de basse par un autre plus qualitatif
    * insérer un DAC entre la Shield et l’ampli (par exemple le Nad D1050 ou …)
    * utiliser un Mac Mini avec Audirvana

    Le budget n’étant pas extensible, il va falloir faire des choix…
    Quelles pistes vous paraissent les plus judicieuses ? En voyez-vous d’autres ?
    Merci d’avance pour vos conseils.

    • Réponse 3 :). Il est très probable qu’utiliser un DAC USB (sur l’un des ports de la nVidia Shield donc) soit la condition sine qua non à un meilleur son. Le NAD D1050 est un très bon DAC. Pour un son plus chaleureux, le DAC iFi Audio Micro iDAC2 est une option dans cette gamme de prix. iFi Audio utilise des DAC Burr Brown haut de gamme et sait surtout très bien les mettre en oeuvre.

  32. Bonjour,
    Je regarde pour acheter la gamme de Cambridge et j’aime la puissance et la qualité d’un son.

    Je me demande entre ces 2 combinaisons seraient la meilleur;

    CXA80 + CXN ou
    851A + CXN

    J’ai actuellement des enceintes Focal Profil. Merci.

  33. Bonjour Tristan, une notion m’échappe, je comprends que pour certaines enceintes il faille plus de courant, mais en quoi cela influence t il le rendu sonore, le CXA80 semble très bien considéré outre atlantique, j’ai même vu des CR d’écoutes entre le CXA80 et le 851A, et l’auditeur semble d’écrire une meilleure séparation, une meilleure sensation d’écoute avec le CXA,est ce selon tonexperiencequelque chose de bien perceptible ou bien sommes nous dans le subjectif, je m’interroge en effet car même si je me régale en ce moment avec monNAD 3020i je suis conscient qu’il date quand même un peu par rapport à ces modèles récents, et île me faudra bien un jour envisager son successeur je pense….:)

    • Le CXA80 est un très bon ampli, nous l’avons beaucoup apprécié lors de nos écoutes. Pas surprenant que vous vous régaliez avec le NAD 3020i, c’était une référence en son temps (et encore aujourd’hui). Ce qui pose problème aux amplificateurs, c’est principalement l’impédance des enceintes et ses variations dans les basses fréquences. Une enceinte colonne bass-reflex présente très souvent une faible impédance dans le haut-grave (3 Ohms à 100 Hz par exemple) tandis que l’impédance grimpe en flèche à la fréquence d’accord du résonateur bass-reflex (50 Ohms ou bien plus à 40 Hz par exemple – ou bien plus, cela dépend du diamètre des HP et du volume de charge notamment). Lorsque l’alimentation est sous-dimensionnée, l’énergie est mal répartie, le grave et le bas-médium en retrait, le médium et l’aigu nécessairement plus en avant et l’écoute déséquilibrée. Avec une alimentation solide (et des transistors puissants), les variations d’impédance de l’enceinte sont mieux gérées et l’énergie mieux répartie. Ça change tout.

      • Je ne pense pas que les différences à l’oreille soient subjectives. J’écoutais il y a peu les Klipsch Heresy III, qui nécessitent peu de puissance pour s’exprimer (100 dB/w/m de sensibilité) avec un ampli Denon PMA-50, puis avec le Denon DRA-100 dont la capacité courant est triplée (bien que la puissance max n’évolue pas beaucoup). Avec le DRA-100, l’écoute s’est métamorphosée, avec bien moins de tassement dynamique, plus d’ouverture. Cela vaut aussi pour les casques audio.

      • Merci beaucoup pour ce retour, j’avais précisé dans mon précédent CR consécutif à la réception et la mise en route du couple CXC / CXN que je trouvais le grave plus présent, et le son à la fois mieux défini et encore plus chaleureux, aussi curieux que cela puisse paraitre après « nettoyage » des câbles reliant l’ampli aux enceintes (on raccourci un peu, on refait les connexions aux borniers et fiches bananes), j’ai encore une impression de disposer de meilleures basses, elles ne sont pas plus présentes mais mieux définies, amples, pour des colonnes positionnées à environ 60cm du mur (évent arrière) et une écoute où l’auditeur est au sommet d’un triangle équilatéral, je redécouvre mon installation :), le NAD 3020i pour le moment marche très très bien, il est vrai aussi que je ne le pousse que rarement au-delà de 3/10ème de son maximum, cran qui constitue pour moi le meilleur compromis entre qualité d’écoute et volume sonore, des colonnes données pour 150W et 90dB, à 3m ça décoiffe…..:)

    • il se peut aussi que cette différence en faveur du CXA80 se fasse grâce à ses deux DAC Wolfson 8740,alors que dans le 851A c’est deux DAC Analog Device 24 bits AD1955.

  34. Bonjour,
    bon ben voilà,depuis quelques temps je voulais un ensemble « cohérent » sur le rendu sonore et les interfaces entre les différents éléments qui peuvent constituer un ensemble HIFI et je me suis donc orienté sur l’ensemble de la gamme CX(Cambridge Audio).
    j’ai acquis le CXN avec le CXA80 et bien sûr jamais deux sans trois,d’autant qu’il va très bien avec,le transporteur CD CXC.
    et ce dernier m’a particulièrement impressionné en terme de rendu sonore avec le CXA80…franchement excellent.
    le CXN est une petite merveille,que ce soit en terme esthétique,de navigabilité entre les différentes interfaces et de rendu sonore.
    j’ai branché mon disque dur externe sur l’USB arrière du CXN,tout y est parfaitement bien répertoriés et affichés,débits et types audio,tags des pochettes tout est bien présentés,je suis sous « Mac » et je n’ai eu aucun problème particulier pour l’affichage des tags,il suffit juste de renommer l’image « back.png » et là c’est tout bon.
    le CXA80 est un ampli qui a beaucoup d’énergie et ce,dès que l’on tourne un peu le volume et je pense que c’est l’ensemble idéal avec le CXN par rapport au CXA60.
    et pour le transporteur CD CXC et bien franchement,en effet oui,le CD n’est pas mort…je suis branché en coaxial « audioquest carbon » entre le CXA80 et le CD et en XLR siltech entre le CXN et le CXA80.
    en ce qui concerne,le CXC,si quelqu’un connait un paramétrage à faire ou une astuce pour que,quand j’allume l’ensemble,le lecteur CXC ne s’allume pas aussi,juste que ce soit l’ampli et le lecteur réseau,pourtant je n’ai pas mis le petit cable fourni orange qui sert au « control-bus » avec le CXC…le CXA et le CXN eux sont reliés en control-bus ou peut être faut il que je le branche ??
    ma platine vinyle elle,est couplée à un pré-ampli phono Cambridge audio 651p en RCA Vovox initio IC direct,là aussi très bon rendu sonore.
    que dire de cette gamme…ben comme je l’ai dit,très bien pensé,en plus d’avoir une « foultitude » de moyens de connections pour y brancher divers appareils.
    et mes enceintes sont des « Kef IQ90″…là aussi,ça va.
    Cambridge Audio a conçu un ensemble HIFI de très bonne qualité et somme toute,d’un très bon rapport qualité prix.

    Cordialement…

    • pour jouer le tatillon,je vais dire,allez…comme pour le 851A,ils auraient dû mettre un pictogramme d’indication pour le volume sonore en Décibels voir même,là c’est pour vraiment être plus que tatillon,le « demi-décibel ».

    • Merci Bruno, remarques intéressantes qui confirment mon ressenti, juste une question pour savoir, as tu essaye de sortir du CXC vers le CXN avant de rentrer dans le CXA , histoire de constater ou pas une différence de rendu ?

      • Alors…j’ai fait le test et il n’y a rien de plus si ce n’est le fait qu’il faut laisser allumer le CXN en plus du CXA/CXC.
        je suis parti en coaxial du CXC pour entrer dans le  » Digital input coaxial D2″ du CXN.
        ensuite avec un autre cable coaxial,je repars du CXN ligne « Digital output » pour entrer dans « coaxial in ligne D3 » du CXA80.
        sur l’écran du CXN,ça m’affiche « D2 » et le flux audio du CD(44,1khz)…normal,c’est le taux d’échantillonnage des CDs.
        par contre,sur la télécommande il faut appuyer sur D3,la ligne du CXA pour avoir le son.

        voilà ce que cela donne…personnellement je me dis que hormis que ça affiche le flux audio du CD,au niveau du rendu sonore je n’ai pas entendu de différence notoire.
        la logique veut quand même de passer directement par l’ampli et ses DACs et de plus,de ne pas être obligé d’allumer le CXN,lors d’écoute d’un Cd.
        surtout que le CXC a été conçu spécialement pour éviter justement cette profusion d’électronique interne afin d’être le plus « direct et propre » en terme de signal audio avec l’ampli.
        sinon,cet ensemble CXA/CXN m’étonne aussi par la très bonne restitution en MP3(320kbps)…c’est pas mal du tout.

        voilà ce que j’en pense…

          • tu dois avoir le débit des Cds…normalement en 16/44 affiché sur l’écran du CXN.
            mais sinon,oui,y a pas de différence du moins quand il est couplé avec un ampli aux mêmes caractéristiques au niveau du DAC.
            maintenant sur le NAD je ne sais pas si il comporte un DAC,si non,il se peut que ça apporte un plus avec les DACs du CXN.
            faut voir.

          • Le NAD est un 3020i qui date de plus de vingt ans, entrées analogiques exclusivement, je passe donc par le CXN et c’est d’ailleurs pour son Dac que je l’ai choisi ?

  35. Bonjour Tristan
    Merci pour ce test très intéressant , je souhaite associe l ampli Cambridge CXA80 avec mes enceintes Elipson P4i et lecteur d Nad C515BEE .
    Que pensez vous de cet ensemble ou que me conseillez vous comme ampli pour driver les Elipson sachant que j’écoute aussi beaucoup de music dematerialée soit Spotify ou depuis ma tablette et mon téléphone .
    Dans l attente d une réponse
    Merci

  36. Bonjour Tristan

    Tout d’abord c’est sympa d avoir fait ce test et de répondre aux questions, cela m’a bien aidé. Cependant j’ai quelques questions.

    J’écoute de la musique principalement sur spotify et mon mac. Comment relier sans perte l’ampli cxa80 et mon mac /spotify ? Y a-t-il une solution sans fil et sans perte ? je obliger de passer par le cxn pour lire mes musiques ? Ou je peux passer directement par l USB du cxa80 ?

    Sinon je souhaite aussi acquérir une paire de klipsch rf7 mkII est-ce un ensemble cohérent ? Sûrement avec le sub klipsch.

    Qu’en est il de l’alimentation du cxa80 ? Est elle assez grosse ?

    Merci pour votre réponse !

    • Via l’entrée USB du Cambridge CXA80 oui, mais cette liaison ne peut être sans fil par contre. Pour faire du sans fil, il faut un récepteur Airplay avec sortie numérique S/PDIF. L’AirPort Express d’Apple par exemple. Autre option, utiliser un Google Cast Audio qui est compatible Spotify Connect et dispose d’une sortie optique (mini-jack). Lors de récents tests, la sortie audio numérique du CCA n’était pas merveilleuse. Le CXA80 est suffisant pour les Klipsch RF-7 MK2, d’autant plus qu’un caisson sera employé.

  37. Bonjour Tristan …
    y a un « truc » que je trouve bizarre c’est comment vous avez fait pour que soit écrit en « français » sur l’écran de contrôle du CXN: »lire maintenant…lire suivant…ajouter à la liste…remplacer la liste. »
    sur mon iPad ou sur mon écran du CXN ça s’affiche en anglais.
    c’est un peu chiant que ça ne soit pas en français…ou est ce spécifique à « androïd » ??

        • bon ben rien de nouveau.
          après avoir bien remis en français,la « langue » dans le setup du CXN,ça s’affiche toujours en anglais sur mon iPad quand je veux « envoyer » une chanson.
          doit être l’application Cambridge connect sous iOS qui doit être comme ça…à comparer si sous « androïd » c’est pareil.
          ils auraient pu faire un petit setup de réglage dans cette application sous IOS,au moins pour la langue.

          • alors du nouveau.
            j’ai reçu un mail de Cambridge Audio me disant qu’une mise à jour en français est en préparation.
            du moins,ils y travaillent.
            bon ben attendons…

  38. Bonjour, je suis au taquet pour l’achat d’un ensemble streamer avec un nouvel ampli mais j’hésite très fort entre le CXA 80 de Cambridge Audio, et le Arcam FMJ A19… Je ne conserve que mes anciennes colonnes Triangle Lyrr, dont je suis jusqu’ici satisfait. je cherche un son bien plus énergique que ce que mon vieil ampli NAD me donnait, avec des graves fermes et bien maitrisées et une scène sonore ample et bien détaillé… Pour le streamer je suis également fort intéressé par le CXN de Cambridge audio, mais le N50 A de Pioneer a également très bonne presse.
    Quel mariage pouvez vous me conseiller.
    Merci d’avance.

  39. Le Cambridge CXA80 est plus dynamique que l’Arcam FMJ A19. Le Pioneer N-50A est une très bonne idée, car son écoute est plus vivante encore que celle du CXN (avis personnel). Et puis le DAC ESS Sabre embarqué délivre une somme de détails vraiment savoureuse.

  40. Bonjour,
    J’ai acheté Le Cambridge cnx et j’en Suis super content. Par contre, j’ai deux questions.
    pouvons nous brancher un lecture vinyle dessus? Comment? Est ce que cela améliorera Le son ou c’est aussi bien de Le brancher directement sur l’ampli.
    Pour avoir Ma bibiothéque musical iTunes directement sur Le lecteur reseau, puis je brancher mon Apple TV 4 eme generation par usb a mon lecteur réseau sur entrée usb.
    Ou avez vous une Autre solution simple?
    Merci

    • Bonjour, sauf erreur de ma part, ce qui sort d’un lecteur vinyle est analogique, donc aucun intérêt à rentrer dans un DAC, branchez le directement sur l’ampli.

    • Effectivement, aucun intérêt de connecter une platine vinyle au Cambridge CXN qui ne pourrait en exploiter le signal analogique. L’Apple TV peut être associée au lecteur CXN, par liaison numérique optique (mais pas USB).

      • Merci pour vos responses. Par contre, sur Apple TV 4 je j’ai pas de sortie Optique. Comment je fait pour recuperer Ma bibliotheque iTunes. Il y a t il une Autre solution que Apple TV.

        • L’Airport Express d’Apple est une alternative. Mais il vous faudrait acheter un appareil supplémentaire.

          Autre possibilité, installer Plex Media Server sur votre ordinateur, créer une bibliothèque de musique, puis activer le serveur DLNA intégré. Dès lors, vous devriez pouvoir lire vos musiques avec Plex directement sur le CXN (depuis le serveur Plex ou l’app de contrôle pour iOS/Android). Ou bien, même si c’est moins confortable, naviguer vers les musiques du serveur Plex (et par extension d’iTunes) depuis l’écran LCD du CXN.

          Creusez la solution Plex, c’est gratuit et génialement conçu.

  41. et bien pour faire d’une pierre deux coups…Cambridge Audio préconise si vous avez le CXC/CXA80/CXN de brancher en coaxial SPDIF le CXC sur le CXN pour passer par ses DACs et ensuite de ressortir du CXN en XLR pour aller sur le CXA,en XLR bien sûr…le XLR est censé être plus performant en plus d’être spécialement conçu pour ça sur le CXN/CXA80.
    ce branchement est le plus optimal,une qualité sonore optimale,ils recommandent de profiter des DAC internes du CXN. Cela signifie que le CXC serait relié au CXN via S / PDIF, puis le CXN reliée au CXA-80 par des câbles XLR symétriques ou asymétriques avec des câbles RCA pour le CXA-60.

    Cependant, pour une connexion plus « rapide et plus pratique », vous pouvez connecter le CXC directement au CXA via un câble optique Toslink.

    Pour le meilleur des deux mondes, vous pouvez combiner ces deux connexions pour différentes occasions d’écoute. Les S / PDIF et TOSLINK sorties optiques travaillent simultanément sur le CXC, de sorte que vous pouvez utiliser la connexion directe avec le CXA pour une écoute rapide et pratique, et utiliser la connexion S / PDIF du ‘CXN pour une performance et une qualité optimale.
    bon ben c’est ce que j’ai fait et ça marche très très bien…et ça affiche sur le CXN l’échantillonnage audio ainsi que la ligne D2 sur le CXN.

    • Bon et bien apparemment ils ne disent pas de bêtises chez Cambridge Audio, reçu hier soir un câble coaxial de la marque QED, branché entre le CXC et le CXN, le son est nettement mieux que la liaison optique (avec un câble no-name il est vrai qui trainait dans mon buffet :), la voix de Diana Krall est magique et toute la scène ressort c’est très impressionnant cette ampleur, la contrebasse et le piano sont vraiment dans la pièce d’écoute, bon ben maintenant je n’ai plus grand chose à changer, c’est madame qui est contente… 🙂

  42. en ce qui concerne la platine vinyle,si la platine a un pré-ampli phono incorporé,il faut le brancher directement en RCA sur le CXA80/60…sinon,s’il n’a pas de pré-ampli phono incorporé il faut en « acheter » un,personnellement j’ai acheté le Cambridge 651p.
    brancher les fils qui sortent de la platine en RCA sur le pré-ampli et ensuite repartir,toujours en RCA sur l’ampli.
    très bon produit et très bon rendu sonore avec le CXA80 et je suis loin d’avoir une platine au top,c’est une Marantz TT42.
    Audio-Technica a des platines vinyls avec prè-ampli phono incorporé déconnectable,ce qui permet de passer aussi par un autre prè-ampli phono plus performant si vous jugez celui de la platine moins performant.

  43. Bonjour,

    Tout d’abord merci pour ce superbe test.
    Je possède actuellement des focal chorus 726V et je suis à la recherche d’ un ampli et lecteur réseau.
    Mes choix se portent sur deux associations:
    – CXA80 + CXN
    – Pioneer A 70-da + N-70A

    Premiere question, que ce soit Cambridge ou pioneer l’association avec les 726v est elle cohérente ?

    Seconde question, quelle est selon vous là meilleur des deux associations ? (Qualité, rendu , ergonomie)

    Merci par avance

    • Dans les deux cas, l’association est cohérente. Pour l’ergonomie, avantage Cambridge. Quant à la musicalité, le couple Cambridge est très bon. Le couple Pioneer délivre un son plus dynamique et démonstratif. J’ai un faible pour les configurations à base de DAC ESS Sabre 9016/18S, comme celle du N-70A, qui délivre un son vraiment chaleureux. Si vous deviez mixer, le N-70A associé au CXA80 est sur le papier idéal.

  44. Bonjour,
    J’ai actuellement un CXN connecté avec un câble RCA sur un ampli plutôt ancien Sony STR-DA50ES. Déjà, est-ce une bonne association ? (je suis novice dans le domaine). Je pensais acquérir un CXR pour le remplacer et je me demandais si ca allait changer drastiquement la qualité d’écoute et si oui comment connecter le CXN au CXR ? Comme il est équipé des mêmes DAC que le CXN je pensais à une liaison optique ou coaxiale plutôt que RCA (le CXR n’a pas de XLR).
    Dernière question, en terme de qualité y’a-t-il une différence à faire lire directement de la musique au CXN depuis un lecteur réseau plutôt que de la transmettre via USB depuis un ordinateur ?

    • Votre ampli est ancien mais de qualité. Nous vous conseillons d’utiliser la sortie analogique du lecteur CXN pour bénéficier des meilleures performances et d’utiliser sur votre ampli Sony le mode d’écoute directe, s’il existe.
      La streaming audio en réseau (DLNA) est une garantie de qualité, tandis que la liaison USB est soumise à de nombreuses contraintes : qualité du port USB émetteur, mode de transmission logiciel, câble de liaison, etc.

      • Merci pour vos conseils.
        Il me reste encore une petite interrogation ; mon ampli n’étant pas HDMI, ça devient un peu compliqué, si je le remplaçais par un CXR est-ce que la qualité musicale serait équivalente ? Meilleure ? Moins bonne ?
        Je possède des enceintes colonne Triangle Antal XS, serait-ce une bonne association avec le CXR ?

        • La signature sonore sera nécessairement différente, certainement au profit du Cambridge CXR. Je n’imagine pas que cela puisse être moins bon. Quant à l’association avec vos enceintes Triangle, le CXR120 étant neutre et mesuré, il ne devrait pas y avoir de faute de goût manifeste si je puis dire. Mais je n’ai pas écouté une telle association. Vous auriez visé un intégré Hegel, par nature très présent dans le haut médium, je vous aurais répondu que c’était risqué avec les Triangle. Mais ce Cambridge est neutre.

  45. Bonjour,
    Je me permet de vous interroger une nouvelle fois.
    Au lieu des focal 726v, je me suis dirigé vers des triangle Celius 902 car j’ai préféré le son plus aere.
    D’après mes ecoutes (arrêtez moi si je me trompe) Les triangle étant moins portées sur les grave, l’association avec Cambridge ou Pioneer est elle tjrs cohérente ?

    Pour Cambridge cxa80 + cxn
    Pour Pioneer A 70da + n-70A

    Pour une meilleure assise au niveau des grave, quelle association choisir ? Et de manière générale laquelle conseillez vous ?

    Merci d’avance .

    En attente de vous lire

  46. Bonjour
    Je souhaiterai alimenter une paire de JMR Euterpe. Quel ampli me conseilleriez-vous entre le 851 et le CXA80 de Cambridge. Je recherche un son chaleureux et dynamique surtout à bas volume.
    Merci.

      • Je vous remercie beaucoup d’avoir pris le temps de me répondre. Pourriez-vous préciser ce qui vous fait pencher pour le 851A ? Est-ce d’avantage la sonorité que je recherche ou les enceintes que j’ai mentionnées dans mon message, ou une toute autre raison ? Merci.

        • bonsoir, je suis débutant et j’ai lu avec beaucoup d’intérêt ce test et le fil de discussion associé. La marque Cambridge est-elle idéale pour un ampli destiné à driver des focal 826w ? Sachant que mes musiques sont stockées sous format mp3 sur le réseau domestique.. Merci d’avance pour votre éclairage 🙂

          • @betadouglas
            La marque n’est pas plus adaptée qu’une autre, mais la série CXA comprend des amplis très performants, qui conviennent bien aux colonnes exigeantes, telles que les Focal.

        • Votre besoin de présence à faible volume plaide pour un ampli avec une bonne réserve de courant. Les JMR sont souvent expressives dans le médium, ce qui lorsqu’elles sont mal associées, contribue à déséquilibrer l’écoute. De ce fait, le 851R me semble plus adapté.

  47. Bonjour

    Je possède 1 ensemble 5.1 Klipsch avec 2 colonnes RF7MKII + 1 RC 64MKII +2 Arrières Klipsc RB-61 MKII +1 Caisson Klipsch R-115SW le tout acheté chez Son Video début 2015 pour fonctionner avec mon Ampli Pioneer SCLX 85 que je possédais déjà et acheté en 11-2011, avec Bi amplification sur les 2 colonnes et la centrale , enceintes arrières en liaison normale

    Suite à une panne de l’ampli début Mars 2016 nécessitant de remplacer la partie » Power Amp Assy « avec un coût de 918 € avec refus de prise en charge même partielle sans explication de Pioneer, et après avoir testé avec succès mes 5 enceintes ( sauf caisson de basse ) à l’aide d’un ampli de secours ( Harman Kardon Classe A pur Hifi ) pour vérifier si le problème pouvait venir éventuellement des enceintes .
    J’envisage de me rééquiper sur une autre marque que Pioneer.
    Sachant que je souhaite cette fois ne plus connaître de souci technique tout en cherchant la meilleure qualité possible pour écouter de la musique en Stéréo avec possibilité de monter le son de temps en temps pour décoiffer un peu sur du Rock ou d’écouter à volume normal pour apprécier le détail et la séparation des instruments sur d’autres types de musiques ( Jazz , classique ) pouvez vous m’apporter votre conseil et m’aider en pouvant répondre à mes questions :

    1) Quelle marque pourriez vous me conseiller qui serait adaptée en terme de qualité et de fiabilité et quel matériel serait compatible pour fonctionner sans risque de surchage en configuration Bi Amplification sur les enceintes colonnes avant et centrale
    En cherchant de mon coté , j’ai fait une pré sélection de marques entre Anthem , Rotel , Cambridge , qu’en pensez vous ?

    2) Indépendamment du sérieux de la marque et toujours pour rechercher la fiabilité maximale , faut t-il privilégier une amplification classique plutôt que numérique classe D . Cette dernière consomme moins , mais je me demande si elle est adaptée à des enceintes exigeantes et qui peuvent nécessiter une qualité et une quantité de courant compte tenu du nombre de HP de cet ensemble avec des diamètres conséquents.

    3) A partir d’un Ampli HC , peut-on le coupler directement à un ampli de puissance , ou bien faut t-il d’abord raccorder l’ampli de puissance à un Pré ampli qui lui même se raccorde à l’Ampli HC ?

    4)Pour limiter le nombre d’appareils et éventuellement se passer d’un Pré ampli tout en recherchant une qualité audio est-il possible de prendre un Ampli HC comme éléments de base et de lui adjoindre un ampli HIFI Stéréo pour apporter un surcroit Audiophile et de puissance en Watts pour éviter de fatiguer l’ampli HC ?

    4) Est qu’il vaut mieux une configuration Ampli HC+ Pré ampli hifi /HC + ampli de puissance , ou est qu’un Ampli HC + 1 ampli de puissance pourrait convenir satisfaire la recherche de qualité tout en disposant d’une marge de puissance pour exploiter le potentiel des RF7 ?

    En vous remerciant de vos réponse , tout en étant à l’écoute de vos autres remarques

    Crdlt

    Olivier

    • Anthem que vous envisagez est une marque que nous recommandons chaudement pour les installations home-cinéma avec enceintes exigeantes. La bi-amp n’a pas beaucoup d’intérêt avec un ampli home-cinéma car même si davantage de transistors sont utilisés pour l’amplification d’une enceinte (2x plus donc), l’alimentation reste la même. La bi-amp n’a vraiment d’intérêt que lorsqu’un filtre actif est employé en sortie de préampli, puis connecté à des blocs de puissance distincts (LF/HF).

      Anthem vient de renouveler sa gamme home-cinéma. L’Anthem MRX-710 (http://www.son-video.com/Rayons/Amplificateur-home-cinema/Anthem-MRX710.html, remplacé par le nouveau 720 qui apporte surtout des fonctions de streaming et l’HDMI 2.0) serait très adapté aux RF-7 et à la RC-64. Pas certain que vous éprouviez le besoin de le combiner à des blocs de puissance, mais vous pourrez le faire ultérieurement (pour les RF7 et la RC-64). Il développe 7×90 W simultanément ou 2×120 W en stéréo. De vrais Watts.

      Évitez les amplis de classe D avec les Klipsch, qui s’accommodent bien mieux d’amplis de classe A ou B. La recherche de câbles neutres peut être un plus.

      • Bonjour

        Merci pour votre conseil. Je retiens dans ma sélection le MRX 710. J’écarte le Rotel RSX 1562 en raison de son alimentation en classe D .

        -Que pensez vous d’un choix alternatif sur le Cambridge CRX200 qui semblerait aussi adapté aux enceintes Klipsch RF7 et CR64 au vue de la description faite ( Classe A/B avec grosse alimentation avec transformateur torique massif , conception audiophile ) et qui semblerait offrir une puissance en Watts supérieure ( si les Watts du Cambridge peuvent être comparés à ceux d’Anthem en terme de qualité )
        Sur les questions réponses relatives à cet ampli , il est conseillé comme étant un excellent choix
        -Sur les critères par ordre de priorité de fiabilité ( traumatisé de la panne majeure de mon Pioneer Sc LX 85 au bout de seulement 4 ans d’utilisation ) , adaptation à mon ensemble 5.1 décrit , qualité du son en HIFI et HC , puissance en watts , fonctionnalités , quel matériel pourrait être le plus adapté selon vous ?
        – Quels type de câbles pourriez vous me conseiller par rapport au critère de la neutralité
        – Est-il possible de se rendre dans votre magasin à Paris pour écouter une démo sur ces appareils qui me permettrai de mieux finaliser mon choix

        Vous remerciant encore pour votre conseil et avis

        Olivier

    • Le Cambridge 651A est un très bon ampli dans sa gamme, mais les bénéfices apportés par le CXA-80 sont très concrets. J’avais un 651A lors des tests d’écoutes, qui semblait terne et plat en comparaison du CXA-80, notamment dans le grave et le bas-médium.

      • J’ai effectué l’écoute du couple CXA80+CXN sur des Kef LS50. Il en ressort une impression que le CXN est une superbe bête.
        Toutefois en comparaison du Hegel H160 l’espace sonore semble moins bien rempli.
        Alors Hegel ou les deux Cambridge ?

        • Avez-vous ecouté le Hegel également avec les LS50 ? Car ces enceintes, bien que très bonnes, n’ont pas la réputation de créer une scène très vaste.

          • L’écoute du hegel l’était avec des focal chorus V. Donc la comparaison n’est pas identique. Et je dirais effectivement que les LS50 ne remplissent pas l’espace. Certainement pas avec le CXA80. Toutefois l’écoute est largement bonne.

  48. Tiens en passant ce WE je me suis rendu au magasin Audio Emotion à Orléans, très sympa le gars il m’a fait écouter le CXA80 qui attaquait derrière des….Monitor Audio Platinum 200 série II, à 8800euros la paire….ben ça dépote, aucun soucis pour driver ces enceintes là pour le CXA80, une multitude de détails et de la pêche à revendre, enfin à ce prix là c’est logique :D, l’hôte de ces lieux m’a confié sa préférence au CXA80 vs le 851A, selon lui dépassé par cette nouvelle gamme, en tout cas il ne manque pas de courant le CXA80…….

  49. Bonjour,
    bon ben après un peu plus de 3 mois d’acquisition du CXN/CXA80/CXC,tout fonctionne vraiment très bien.
    pour mes albums CD je suis branché en simple disque dur(Lacie) derrière le CXN et que ce soit tags albums flux audio tout s’affiche parfaitement bien.
    avec un très bon rendu sonore sur KEF-IQ90.

    par contre,bizarrement,depuis hier très exactement,quand je sélectionne une radio quelconque,le nom de la radio,son flux audio et son tag s’affiche parfaitement.
    mais si je la mets en « présélection » avec la télécommande(1,2,3,4,5,6,7,8) que ce soit le nom de la station de radio et son flux aucun problème,par contre,le « tag » lui,ne s’affiche plus,il reste affiché tant que je ne change pas de présélection pour une autre radio.
    si je présélectionne une autre radio et que je reviens sur celle d’avant présélectionnée…ben le « tag » n’y est plus et c’est ainsi pour les 8 présélections.
    comme si sa mise en mémoire au niveau du « tag » ne se faisait plus.

    si quelqu’un a déjà eu ce problème ??

    ps:je suis branché en ETHERNET.

    Cordialement…

    • je précise: »comme si sa mise en mémoire au niveau du « tag » ne se faisait plus ».
      au niveau des « présélections » avec la télécommande.

      • C’est pas trop grave apparemment, ça doit être une mémoire qui a saturé qqpart et si vous faites une réinitialisation totale de l’appareil ça devrait redevenir comme avant, avec probablement le même problème dans 3 mois…

        • ah…merci Anonyme pour la réponse.
          j’ai fait une réinitialisation d’usine hier et encore maintenant,c’est toujours pareil.
          je viens de voir aussi que si je « sélectionne » une radio sans la mettre en « présélection » et que j’éteins et rallume l’ensemble et bien là aussi,le « tag » s’affiche,il reste bien mémorisé le nom de la radio et son flux audio.
          c’est cette histoire de « présélection » qui a un « bug » ou une connerie comme ça,au niveau de la mise en « présélection » du tag radio et de sa mise en mémoire.

          étonnant tout ça.

  50. bon ben des nouvelles…Cambridge Audio est en train de préparer une « mise à jour » de leur firmware du CXN.
    suite à la disparition du « tag » radio en mode préréglage.
    il me semblait que ça venait de là…une mise à jour.

  51. et bien voilà,tout remarche.
    ils m’ont envoyé un « mail » me disant que tout était rentré dans l’ordre.
    je n’ai pas eu à faire de mise à jour.

  52. Bonjour,

    Le CXA60 me semble intéressant car il correspond bien qualitativement et esthétiquement à ce que je cherche.
    En effet, le Denon DRA100 offrirait une puissance adaptée à mon besoin mais le réseau ne m’intéresse pas.
    Le BT me convient très bien mais j’utilise également une borne Airport Express qui fonctionne à merveille.
    Par ailleurs je préfère de loin avoir un connecteur USB-b mais je crains que le PMA50 ne soit trop modeste en terme de puissance
    Comment situeriez-vous le CXA60 en terme de signature sonore et de qualité des basses fréquences par comparaison au DRA100 ?
    Merci d’avance pour votre réponse,

    • Interessez-vous également à l’excellent modèle Nuprime Ida 8, qui se situe dans la même gamme de prix que le Dra100 et qui offre les fonctionnalités qui ont votre préférence.

  53. Bonjour,
    je recherche un ampli home cinéma qui soit aussi « bon » en hifi que mon ampli nad355bee. J’hésite à acheter l’ampli Cambridge CRX200. J’ai des enceintes elipson prestige 4 et j’utilise comme source un dac rega + qobuz.
    Pouvez vous me donner un conseil?

  54. J’envisage une autre solution : utiliser le préampli marantz av7702 (en promo chez vous) + mon ampli nad 355bee en bi-amplification pour les frontales+ 3 amplis monobloc Pro-Ject Amp Box Mono DS (centrale et 2 arrières).
    L’ensemble peut-il être homogène en terme de signature sonore?
    J’ai aussi la possibilité d’acheter un ampli nad M25 (solution onéreuse 2300 euros) : l’association avec le préampli Marantz est-elle intéressante? Gain par rapport au CXR200?
    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Un bloc Pro-Ject sur le canal central serait un peu faiblard. C’est une voie importante, sans doute la plus importante et il faut un ampli costaud pour correctement l’explorer. L’idée d’utiliser votre ampli NAD comme bloc de puissance est bonne. Avez-vous envisagé un ampli home-cinéma tel que le Yamaha RX-A2040, qui est dans l’absolu très bon et surtout dispose d’une section préamp excellente (sorties pré-out utilisables avec des blocs de puissance). L’écart de prix avec le préamp Marantz est faible et vous pourriez utiliser votre ampli NAD uniquement sur les canaux FL et FR, laissant le 2040 alimenter le canal central et les surround. Il est très possible que le Yam seul sur vos 5 enceintes soit excellent.

  55. Bonjour,
    J’ai actuellement un ensemble: transport CD Cambridge CXC + Cambridge CXA80 + Klipsch RF-7 MKII (câble d’enceinte Viard Audio Premium HP 10m X 2, câble Viard Audio Silver HD S/PDIF 1m). Je cherche un Câble d’alimentation (prise européenne avec terre) pour remplacer celle d’origine avec l’ampli stéréo Cambridge CXA80, pour une meilleure assise et plus de cofre au niveau de grave.
    L’Audioquest NRG-4 peut il remplacer avantageusement le câble d’alimentation d’origine? Ou le câble d’alimentation Wireworld Aurora 7 sera beaucoup mieux?
    Merci d’avance.

    • Le câble Wireworld Aurora 7 est idéal sur les sources (Cambridge CXC en ce qui vous concerne) : il garantit l’équilibre et la stabilité de la scène sonore et préserve parfaitement l’intégrité du signal.
      Le câble Audioquest NRG-4 me semble plus adapté à l’ampli : offrant une excellente réponse sur les forts appels de courant, il assure d’excellentes transitoires et un grave rapide, puissant et généreux.

  56. Bonjour Tristan,
    Je cherche à alimenter correctement mes Focal Aria 926 et je pense sérieusement au Cambridge. Aurais-je la possibilité de raccorder le CXA 80 sur un ampli HC équipé d’une sortie pre-out ? Y aurait-il un intérêt de raccorder un DAC externe ou celui qui est présent est-il suffisant et traite t-il toutes les entrées (y compris celle de la BT 100 en option) ?
    Merci beaucoup pour vos réponses et pour l’attention que vous réservez ici à tous les indécis que nous sommes.
    Très Cordialement
    Olivier

    • Le Cambridge CXA80 est adapté aux Focal Aria 926.
      Par contre, il n’est pas utilisable comme ampli de puissance pour les enceintes principales d’un système home-cinéma, avec un ampli HC doté de sorties pre-out.
      Quant à y raccorder un DAC externe, cela ne me semble pas utile, sauf à choisir un modèle très performant, avec double convertisseur (un par canal).

  57. Bonjour j.aimerais avoir un avis sur le CXA80 en comparaison du Hegel H80 que je possède sur dès Monitor Audio Silver 6.J’ai le CXN en source plus un Sonos.Je trouve le Hegel un peu léger en basses et un peu fatiguant à la longue.Le Cambridge ferait il mieux ?

    • C’est vrai que les électroniques Hegel sont un peu montantes, ce qui peut être un peu gênant à la longue. Le Cambridge est plus équilibré et devrait procurer une écoute plus apaisée dans les aigus, sans sacrifier le niveau de détail.

  58. Bonjour,
    un petit compte rendu de mon ensemble CXN/CXC/CXA80/KEF IQ90 sur disque dur Lacie après 7 mois.
    tout marche impeccablement.
    dernièrement ils ont fait une grosse mise à jour,application et CXN.
    ça a l’air encore plus fluide…bel ensemble.
    aucun « bug » que ce soit lors de lecture sur disque dur et sur l’application.
    je suis branché en ethernet.
    dernièrement j’ai vu que Cambridge audio avait sorti le pré-ampli phono CP2 dans le même design que la gamme CX et je pense aussi un peu plus performant et donc j’ai fait reprendre mon pré-ampli mon 651P.
    comme ça c’est dans la lignée.

    Cordialement.

  59. Bonjour Tristan,
    je cherche à remplacer mon Cambridge 851 A qui est couplé à un CXN et des Focal Aria 926.
    Je suis connecté en XLR et câble d’enceintes de chez Atohm Zef speaker OCC.
    Je trouve que le 851 A manque de puissance (class XD peut être) ; le son manque d’ouverture, d’ampleur, comme un voile terne et les graves sortent baveux.
    Alors j’hésite entre le Cambridge CXA 80 (pour le couple Cambridge CX), le Yamaha A-S2100 et le Rotel RA-1570 ?
    Ma pièce d’écoute est de 30m2
    Merci

  60. Je project remplacer mon RXV2067 par (CXA80 et CXN) le tout avec Kef Q900. Pensez vous que le couple CXA80; Q900 ferais bien l’affaire? Ma pieces fait 30 m^2 . Sachant que je suis plus Jazz, RnB, un peu du Rock. Merci pour votre retour d’information.

    • personnellement j’ai des IQ90 Kef sur le CXA80/CXN/CXC et CP2.
      et franchement,dans une pièce d’une vingtaine de mètre carré et bien le volume n’est même pas à 1/4…disons la moitié du quart.
      le CXA80 a vraiment de la « patate » sans avoir a beaucoup monter le volume.
      la Q900 doit être mieux par rapport à la IQ90…donc très certainement un meilleur rendu.
      faut voir la sensibilité par rapport à la IQ90.
      mais ça me parait très bien.
      pour le reste,tout fonctionne parfaitement,aucun bug de quoi que ce soit et l’ensemble est très beau.
      un très bel ensemble hifi que Cambridge Audio a conçu.

      Cordialement…

    • et je suis juste « branché » sur un disque dur Lacie Porsche.
      pas de NAS et application OSX pour « driver » le CXN.
      pochettes albums OK,flux audio,tout est bien lisible.

  61. Bonjour ,

    J’ai actuellement des Focal Chorus 716.
    J’hésite à prendre un cxa80 de Cambridge , ou un Rotel A14…
    Et un bluesound node 2 vs cxn?

    Merci d’avance
    Didier

    • Le Cambridge CXA80 est plus rythmé et subtil que le Rotel A-14. Quant au lecteur réseau, le Bluesound donne accès à plus de services de streaming et son interface est très intuitive. En revanche, le Cambridge CXN dispose d’une excellente sortie analogique et d’un double DAC. Il est musicalement supérieur.

  62. Bonjour à tous,

    Je pense faire l’acquisition des petits fauves Cambridge CXN & Cambridge CXA80, mais je me demande si mes enceintes Triangle Altea Ex sauront les accueillir.

    Qu’en pensez-vous ?

  63. Bonjour,

    Après de multiples écoutes en auditorium, j’ai craqué pour les focal 726, qui ont un rendu très équilibré et des basses profondes comme je les aime. Le rendu le meilleur était avec un ampli nad326bee, qui apporte une rondeur et puissance que j’apprécie bcp. Je songe à acheter le CXN en association avec le couple cité ci-dessus, et me demandais si l’ampli cxa80 ne donnerait pas un meilleur rendu? Je n’ai pas trouvé de magasin le proposant en écoute… 🙁 quelle différence avec le Nad?
    Merci à vous!

    • Le Cambridge CXA80 est mieux dimensionné que le NAD 326BEE et son caractère est similaire. Mais je n’ai pas écouté cette association Cambridge Focal 726, aussi j’aurais tendance à vous conseiller d’opter pour le couple que vous avez écouté et apprécié. Le lecteur réseau Cambridge CXN est une très bonne source.

  64. Bonjour Trsitan,
    je souhaite remplacer mon lecteur CD Cambridge 540C branché sur l’ampli de la même marque 640A pour passer à la musique dématérialisée.
    J’hésite entre le Node 2 et le CXN (pour rester sur la marque) ou le Pioneer N70 (un peu plus cher tout de même). Sachant qu’où j’habite, à Strasbourg, je ne peux véritablement écouter que le CXN.
    Puis-je profiter de vos conseils?

    avec mes remerciements anticipés.

    • A votre place je continuerais à faire confiance à Cambridge, car le CXN est très bon et en important progrès vis à vis de la gamme Azur 600. Le Node 2 n’a pas une sortie analogique de qualité comparable. Le Pionner N-70A est supérieur mais très onéreux.

  65. Bonjour, Je suis un peu perdu pour combiner entre eux les éléments de la série CX :
    – le CXN a-t-il un intérêt dès lors qu’on a le CXR (120 ou 200) qui me semble avoir une fonction de lecteur réseau?
    – le CXU est il universel au sens où il lit tous les blueray et DVD sans contrainte de zonage ?
    – si on regarde la pure performance audio : pour des CD, le CXU est-il supérieur au CXC ?
    – en termes de câblage, coaxial vaut-il mieux que optique dans tous les cas (quand les câbles sont courts) ?
    Merci !

  66. question subsidiaire : si on regarde la performance audio pure du CXR (120 ou 200) par rapport au CXA (60 ou 80), quel est le verdict ? je pose la question car j’ai aujourd’hui un Yamaha RX-A850 pour la musique et pour le home cinema et je sens bien que je gagnerais à dissocier les deux sauf si un ampli AV comme le CXR200 met tout le monde d’accord en étant même meilleur que des ampli audio de type CXA. Merci.

    • L’ampli Cambridge CXA80 est le plus dynamique de la gamme et le plus approprié à l’écoute musicale. Le Cambridge CXN a un intérêt avec les amplis hi-fi, moins avec les modèles home-cinéma qui supportent nativement le streaming, même si la sortie analogique du CXN apporte un plus à l’écoute (en comparaison d’un décodage par l’ampli HC). Le CXC n’a ni DAC, ni étage de sortie, c’est donc le DAC de l’ampli ou celui du lecteur réseau qui lui est associé qui définit la qualité de restitution. Quant au lecteur Blu-ray CXU, il n’est pas universel. Par contre, plusieurs lecteurs Oppo (dont est dérivé le CXU) sont proposés en version multizone (jetez un oeil à l’Oppo UDP-203 MRZ). Quant au câblage, la liaison S/PDIF coaxiale est à privilégier.

  67. Bonsoir Tristan,
    j’ai suivi vos conseils et ai acheté le CXN. Le lecteur est branché et tout fonctionne correctement. Je suis néanmoins un peu surpris par une scène sonore beaucoup plus ample qu’avec mon lecteur de CD mais surtout une impression « d’acidité » ou manque de rondeur je ne sais comment l’exprimer. (Ampli Cambridge 640 A de 2004 et Quad 22L). Est-ec qu’il ne serait pas préférable que je change d’amplificateur ?

    Enfin l’application Cambridge connecte me déroute car je n’ai pas accès aux albums, artistes,… mais simplement au classement par genre fait manuellement sur mon disque dur. Est-ce parce ce qu’il s’agît d’un disque branché directement sur le port USB et non sur un serveur? J’avoue qu’il n’y aucun mode d’emploi et que le site est bien vide à ce sujet.

    En comparaison l’application Bluesound node 2 m’a l’air plus riche et conviviale.

    Pourrai-je profiter de vos informations et de celles d’autres pocesseurs de ce lecteur ?

    par avance merci

    • Avez-vous toujours cette impression d’acidité deux mois plus tard ? Sur l’indexation des fichiers audio, elle est réalisée par le lecteur à la connexion et est peut-être sommaire, je n’avais pas testé cet aspect. En connexion réseau, c’est le serveur DLNA qui réalise l’indexation et le tri est donc bien plus efficace avec l’app Cambridge.

  68. Client fidèle de Son-Vidéo Distribution depuis 2 ans, je suis en train de renouveler mon système Hi-Fi, et je viens de faire l’achat du Cambridge CXN et du Cambridge CXA-60. Je voudrais y associer des enceintes compactes sur pied, et j’aimerais profiter de votre expertise et de vos conseils. Voici comment se présente mon installation :

    – Surface de la pièce (tapissée en grande partie de livres, de CD et de DVD) : 17 m2 en rectangle de 286 cm x 596 cm.

    Mon équipement :

    – Livebox reliée par câbles ethernet à :

    1. NAS Synology
    2. Sonos Bridge
    3. Liveplug HD+

    – Sonos Connect:Amp relié par câble ethernet à :

    -Lecteur Réseau Cambridge CXN
    (N.B. j’utilise le Sonos Connect:Amp plutôt que l’adaptateur USB livré avec le Lecteur Réseau pour relier celui-ci à ma discothèque du NAS : est-ce que je fais bien ?)

    Le Lecteur Réseau est relié par 2 câbles NorStone Silver RCS 500 à un

    – Ampli intégré Cambridge CXA-60

    L’Ampli est relié par 2 câbles NorStone Silver 150 aux

    – Enceintes sur pied Mordaunt Short MS-3.20 (qui datent de 30 ans, mais qui fonctionnent toujours bien).

    Mes questions :

    1. Quels enceintes sur pied conviendraient musicalement à mon installation ?
    Celle-ci est destinée à l’écoute de la musique classique.

    2. Faut-il relier directement par un câble ethernet le Lecteur Réseau soit au NAS soit à la Livebox ?
    Dans les 2 cas, étant donné la disposition de mon installation, le câble serait d’une longueur de 5 m. La longueur du câble joue-t-elle ici dans la fidélité de la transmission ?

    3. Quels câbles d’enceintes (prémontés) seraient conseillés de préférence ?

    4. Est-il avantageux de changer également les câbles de modulation ?

    5. Sur mon ordinateur iMac (fin 2015), j’ai le logiciel Audirvana Plus. Y a-t-il avantage à l’utiliser dans la configuration de mon système Hi-Fi décrit ci-dessus ? Et si oui, comment ?

    Bien cordialement.

  69. bonjour je vien de faire laquisition d’un cax 60 relier a ma platine cd marantz cd 5004 et je voudrais savoir si je gagnerais beaucoup en la remplacant parl a platine cambridge cxc

    • Non, car la platine Cambridge CXC est seulement équipée d’une sortie audio numérique, soit comme votre platine actuelle, et c’est le DAC de l’ampli Cambridge CXA60 qui effectue le travail de conversion. Le son serait identique.

  70. merci de votre reponse certains dise que la difference srais enorme moi j’ai relié en coax ma platine et c’est l ampli qui decode alors meme si le transport cambridge est de meilleur qualité la marantz est certainement deja de onne fabrication

    • Oui, j’imagine mal que votre platine Marantz dispose d’une sortie S/PDIF catastrophique. Certes il peut exister des différences de jitter entre deux sorties. Avez-vous comparé liaison analogique et numérique entre la platine Marantz et l’ampli Cambridge ?

  71. Bonjour
    Je possède des enceintes ADVANCE ACOUSTIC K11S et j’ai un ampli MARANTZ PM7000 qui commence à dater et que je veux remplacer, ma pièce fait environ 25 m2 et j’écoute à volume faible modéré
    Je me suis fixé sur le CXA80, que pensez vous de cette association
    Merci pour votre réponse

    • Le Marantz PM-7000 est bien plus puissant que le Cambridge CXA80. Pour autant, si vous écoutez à niveau modéré, la puissance du Cambridge sera bien suffisante. Vous pourriez envisager également un ampli tel que le NAD C368, voire le C388 si votre budget le permet, très solide dans le grave même à faible volume.

  72. moi je voudrais avoir le retour de personne ayant la platine cd cxc sur ampli cax 60 est qui on pu comparer avec une autre platine cd sur le meme ampli pour savoir si elle vaut l’investissement,merci

  73. j’ai mon amoli marantz assez faible 40 watts par rapport a mon nouveau cambridge ( ou j’ai plus de reserve de puissance) le son est plus détaillé et cristallin sur le cambridge mais etonament il y amoins de basse, voir surtout moins de grave au niveau des guitares saturées? a pratiquement 4 fois plus cher?

    • Vérifiez bien le branchement du câble d’alimentation et donnez à votre nouvel ampli le temps de rodage nécessaire.
      Si vous utilisiez un réglage des basses particulier sur votre ancien ampli (comme le loudness) il faut en tenir compte dans la comparaison et essayer de régler le nouvel ampli à vos préférences.

  74. Bonjour,

    Je possède une paire d’enceinte triangle comète Ex bibliothèque et je serai intéressé par un ensemble CXA80 et CXN.

    Est ce que le trio serai cohérent, l’écoute serait-elle harmonieuse, ou mes enceintes ne suivront pas.

    J’aimerais également savoir quelle serait la meilleur méthode pour relier les 2 appareils cambridge pour un meilleur rendu à prix contenu.

    Merci pour vos réponses et vos conseils.
    Cordialement

  75. Bonjour, je possède 2 klipsch FR62 sur ampli denon HC. Je pense remplacer cet ampli par une installation Cambridge. Je pense normalement au CXN couplé au 851a. Le 851a étant en fin de vie, ne faut il pas mieux partir sur un CxA-80? J’ai peur qu’il soit moins qualitatif et moins péchu que le 851a. Merci des conseils

  76. Bonjour,

    J’aimerais avoir votre avis pour alimenter et driver des enceinte Triangle Quartet, j’hésite entre :
    – CXA80 + CXN
    – ou 851A + 851N

    Je n’ai pas eu l’occasion de tester complétement ces 2 solutions (j’ai pus entendre au moins une fois tous les éléments mais pas forcément suivant la configuration que je souhaite)

    Y aura t il un vrai gain de passer à la gamme 851 au lieu de la gamme CX sur les Triangle Quartet?
    Par avance merci de votre réponse

        • La 1ère chose à faire est de regarder les caractéristiques de vos enceintes, par ex sur le site de SV. Vous pourrez voir ainsi qu’il s’agit d’enceintes 8ohms demandant pour un fonctionnement optimal 120W au minimum à l’ampli.
          Le CX80 ne délivre que 80W sous 8ohms, alors que le 851 monte à 120 : cela me semble une raison suffisante pour le préférer…

  77. Bonjour Tristan et bonjour les amis passionnés..

    Pour un futur achat, j’hésite entre ces 2 jolis amplis MARANTZ SR7011 et CAMBRIDGE CX R200.. sur lequel je vais brancher mon lecteur Blu-ray PIONEER BDP-LX88 Liaison hdmi pour les films et aussi en Rca pour une écoute stèreo..
    + je possède aussi un Lecteur MARANTZ CD6004 liaisons analogique rca..

    Mes enceintes actuelle sont des KEF iq90 et aussi acheté récemment des FOCAL Aria 936 qui sont encore dans les cartons..

    Maintenant que je vous ai décrit mon installation, l’étape suivante c’est de faire le bon choix entre MARANTZ et CAMBRIDGE..

    N’hésitez pas à Éclairer mon lanterne..

    • Oui : le Cxa 60 peut délivrer 2x90W sous 4 ohms (impédance des Euterpes). C’est même 10W de plus que ce qui est habituellement requis pour ces enceintes.

      • Merci à vous. En terme de puissance, je n’en doute pas, mais pensez-vous que l’alimentation du cxa60 est elle suffisante pour alimenter les JMR Euterpes ?

        • Sur la fiche du cxa 60 vous pouvez lire : « Le Cambridge CXA60 est un ampli intégré de classe A/B, élaboré autour d’un gros transformateur torique de 700 Watts… ». Je ne me fais aucun souci sur sa capacité à remuer convenablement l’unique hp de 17cm des Euterpes.

  78. Bonjour Mr Tristan

    Je suis perdu
    Que choisir entre ces deux configurations en sachant que je vais utiliser mon mac ou iPhone pour le streaming
    Paire d’enceintes B&W 685 S2
    Marantz-PM-6006-NA-6005

    Ou Cambridge CX A80 ou 60 et CXN
    Qu’il soit airplay compatible est-ce important?
    Profite-il du DAC en airplay?
    LE serveur NA 6005 ou LE CNX est-il utile si je fais seulement du airplay via mon mac ou iPhone en utilisant deezer?

    Merci

    • Si vous utilisez un iPhone, le support de l’AirPlay permet d’écouter le son des applications directement sur le lecteur réseau (Cambridge CXN comme Marantz NA-6005. C’est donc le cas de l’app Deezer. Seulement voilà, dans ce cas, votre iPhone sert de passerelle au son venant des serveurs de Deezer. Autrement dit, si vous vous éloignez trop de votre box, des problèmes de transmissions peuvent intervenir. L’idéal est que le lecteur réseau lui-même se connecte à Deezer et dans ce cas l’iPhone sert de télécommande (toujours depuis l’app Deezer). Aucun des deux lecteurs réseau que vous envisagez ne permet cela, car il faut une compatibilité avec le protocole Google Chromecast / Chromecast Built-in.

      Aussi, je vous conseille de rester sur le choix du Marantz PM-6006 (très bon ampli) et de vous intéresser au Pioneer N-30A, compatible Google Cast (donc Deezer via l’app iOS de Deezer). Ce lecteur est équipé d’un double DAC ESS Sabre : il est tout à fait excellent.

  79. Bonjour,

    Je dispose de 2 sources :
    – Platine vinyles Début Carbon + cellule Ortophon 2M Red
    – Lecteur Audiophile Cayin N5 (avec 3 sorties : une co-axial en 3.5mm, une sortie ligne en 3.5mm et une sortie balanced en 2.5mm )
    – Des fichiers audio au format FLAC

    et d’une paire d’enceinte Dali Menuet.

    Je suis à la recherche d’un amplificateur (DAC intégré) pouvant pour pleinement exploiter le potentiel de mes Dali Menuet et facilement connectable à mes 2 sources.

    J’ai déjà eu l’occasion de faire une écoute sur un Rotel-A14.
    Pensez-vous que cette association est la meilleure, savez-vous ce qu’il en est pour le Cambridge CXA80 ?

    D’autre part avez vous des recommandations quant aux branchements des 2 sources citées ci-dessus et des enceintes Dali Menuet ?

    Merci d’avance

    • Le Cambrige CXA80 est un peu plus rythmé que le Rotel A-14. Vous pourriez envisager le CXA60, qui sera sans doute supérieur avec les Dali Menuet au CXA80. Pour la liaison du Cayin N5, difficile de se prononcer. Seule la comparaison entre la sortie ligne analogique et une liaison numérique pourra vous permettre de décider.

      • Merci Tristan pour votre retour.
        Pourriez-vous m’indiquer la raison pour laquelle le CXA60 serait supérieur au CXA80 étant donné que les Dali Menuet requiert un amplificateur puissant (et le CXA80 > CXA60 de ce point de vue).

        Par ailleurs à la lecture de nombreux bancs d’essai, j’avais compris que l’écoute avec le CXA80 était sans commune mesure avec le CXA60 pour des enceintes nécessitant une amplification puissante.

        Merci

        • Oui avec des enceintes requérant de la puissance, mais ce n’est pas le cas des Dali Menuet. Qu’elles aient une sensibilité plutôt faible, certes, mais il n’y a tout de même qu’un HP de 11 cm plongé dans un tout petit volume à faire bouger. C’est très largement à la portée du CXA60, qui est plus alerte avec ce type d’enceintes que le CXA80. Le CXA80 se démarque avec les enceintes véritablement exigeantes : colonnes avec important volume, deux HP de grave (16 cm et +).

  80. Bonjour Tristan,
    Je viens d’acquérir une cx 80 que j’ai coupler avec des dômes de focal et sub dôme.
    J’ai branché mon ordinateur sur l’ampli en usb/usb2. Je voulais le cx 60 mais il y avait pas
    le usb2. Que pensez vous de ma configuration.
    merci

  81. Bonjour,
    J’ai récupéré un ampli accuphase e307 et souhaiterais le rendre « connecté » car j’écoute principalement de la musique sur spotify, airplay etc.
    Dans l’absolu, quelle serait la meilleure alternative? Avec un budget environ de 1000 euros, le cambridge cxn est-il une bonne solution?

    J’ai également lu votre test du moon neo ace qui a l’air très intéressant sur le papier? Le moon neo ace est-il moins performant que le combo accuphase e307 + cambridge cxn?

    Merci par avance.

  82. bonjour Tristan ,
    j’ai actuellement un systeme Cambridge 651 a et c + enceintes monitor audio ,le tout cablé en atlas .
    j’aimerais changer les electroniques et aller vers la musique dematerialisée ,ne possedant plus q’une centaine de CD aujourd’hui .
    j’hesites entre deux amplis , cambridge CX A 80 et la marrantz pm 8005 , et pour le lecteur reseau ,le blue sound node 2 ou le cambridge cxn ( avec un prix fois 2 pour ce dernier ce qui n’est pas negligeable )
    quels seraient vos conseils ? mes deux pistes sont elle les deux plus evidentes ou avez vous des suggestions dans cette gamme en dessous de 2000 euros ( amplis+lecteur ) ?
    merci par avance pour vos reponses avisées 🙂
    arnaud

    • Petite remarque: si tu part sur du Cambridge à ta place je choisirai le CXA60 qui est déja très bien (surprenant à l’écoute) + le lecteur réseau CXN

  83. @ LE DEVORE
    Entre le cx80 et le pm8005 les deux ampli ont un son doux et chaleureux, le Marantz a toutefois des aigus plus marqués, plus brillants. Le Cambridge a des aigus plus discrets, lissés, et du coup le bas medium beaucoup plus présents.
    Après ça dépend des gouts, les 2 sont bien à savoir aussi que le Cambridge est plus tendus, plus musclé alors que le Marantz, tout en restant dynamique, est plus calme, plus retenu.

  84. Sur un cxn et un cxa80 couplé avec le câble orange, je n’arrive pas à contrôler le volume du son au travers de l’appli iPhone, directement dans l’appli spotify, il me semblait que lors de l’écoute avant achat, je contrôlais ce volume directement en augmentant le son de l’ iPhone.
    Est-ce normal????

  85. Bonjour Christian,

    J’ai déjà expliqué plus haut que je dispose d’un CXN et d’un CXC, le tout fonctionnait couplé à un ampli vintage NAD 3020i qui vient malheureusement de rendre l’âme, sachant qu’il alimentait des enceintes issues d’un kit focal Daline 544dont on peut trouver une description sommaire sur le lien ci-après http://sgauge.free.fr/daline6.html, je pense qu’un CXA60 serait amplement suffisant pour les alimenter, à moins que les enceintes ne rendent l’âme un jour un CXA80 apporterait il un « plus » vraiment audible pour justifier une surenchère de 300euros selon votre analyse ?

    Bien cordialement,

  86. Bonjour,

    L’association cambridge cxa60 et cxn me tente beaucoup pour une association avec mes dali Opticon 6. La pièce fait 30m2, la puissance est-t- elle suffisante pour remuer les dali et leur sensibilité à 88.5 ? Vu l’alimentaion du cxa60 je pense que oui mais j’aimerai avoir un avis pro ou d’amateur averti. Le cxa80 est curieusement moins bien noté globalement et puis plus cher. J’ai ecouté avec un Marantz Pm8005 et lecteur réseau NA8005. Les 2x70watts étaient bien suffisants mais l’écoute affichée une brillance marquée en haut, le tweeter à ruban je pense y est pour quelque chose, et puis cela manquait un peu de pêche. Au vu des test, Cambridge propose un son plus neutre et plus de peps. Je précise que j’écoute aussi bien du Jazz, du rock, du classique et du live.

  87. Bonjour,
    J ai lu que le cxn fait aussi office de preampli.
    Il dispose de sorties Xlr
    Disposant de focal aria 948, très gourmandes en courant compte tenu de leur impédance qui descend à 2,5ohms, je compte brancher un nuprime sta 9 sur le cxn.( plus de watts, de jus et moins cher que le cambridge cx 80).
    Cette configuration vous semble elle judicieuse ?
    Merci de votre aide

  88. Bonjour,

    J’hésite entre ce CXN et le Oppo Sonica.
    Ce serait pour le brancher en XLR sur mon bloc Rotel RMB-1585, connecté à une paire de Focal Utopia Alto en hi-fi.
    Je l’utiliserai comme lecteur réseau, DAC et préampli.
    Des avis ?

    Merci d’avance!

    • Ça devrait pas poser de problème. Mais si vous voulez absolument le prémunir du poids exercé par l’ampli, il existe des rehausseurs et meubles hifi pouvant être utilisés ici : Son-Video en vend…

  89. Bonjour,
    c’est bizarre,ça recommence le « non » affichage des pochettes radio.
    « ABC lounge » normalement,ça devrait s’afficher.
    ben là,que dalle.
    pourtant j’ai bien mis la nouvelle mise à jour ce vendredi 6/04

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.