Test Blu-ray : la Promesse de l’Aube

0
29

la promesse de l'aube

En résumé

Entré dans la légende pour avoir été le seul écrivain à avoir reçu deux fois le Prix Goncourt, d’abord sous son vrai nom en 1956 pour Les Racines du ciel, puis sous le pseudonyme d’Émile Ajar en 1975 pour La Vie devant soi, Romain Gary est également l’auteur de La Promesse de l’aube, sublime roman autobiographique où il évoque aussi bien ses rapports tempétueux avec sa mère que la naissance de sa vocation d’écrivain. Sous la caméra du réalisateur Éric Barbier, le livre devient une épopée traversée par un souffle lyrique et narratif inattendu, entre aventures exotiques, drame familial et grand spectacle aux personnages magnifiquement incarnés par Charlotte Gainsbourg et le toujours plus surprenant Pierre Niney. Soit une suite ininterrompue de chocs visuels et émotionnels qui s’inscrivent pour longtemps dans la mémoire.

Avis technique

Tourné dans un Cinémascope utilisé au maximum de son ampleur panoramique, le film bénéficie d’un transfert absolument remarquable de densité et de précision, que ce soit sur les somptueux paysages naturels à perte de vue que sur les gros plans de visages. Côté son, de la fête mexicaine inaugurale à l’époustouflante séquence aérienne finale, il y a de quoi être stupéfait par la puissance immersive de sa spatialisation ainsi que par la finesse de très nombreux bruitages et ambiances intimistes localisés avec une précision tout aussi accomplie.

Du côté des bonus

L’édition simple propose un excellent making-of aux spectaculaires extraits de tournage, où transparaît notamment l’implication viscérale de Charlotte Gainsbourg. Sur l’édition spéciale exclusive à une grande enseigne culturelle, des entretiens complémentaires avec l’équipe du film ainsi que cinq très belles scènes inédites remises en contexte se chargent d’amplifier l’impact général.

Le mot de la fin

Saluée par plus d’un million de spectateurs, une fresque humaine qui dépayse autant qu’elle sait émouvoir sans jamais recourir aux grosses ficelles.

Article précédentAirplay 2 : multiroom et multi-utilisateurs
Article suivantTest Blu-ray : Black Panther
Le magazine les Années Laser s'adresse aux passionnés du cinéma et de l'image : 50% du contenu est consacré aux nouveautés côté matériels, et 50% sur les parutions Blu-ray et DVD. Les initiés y trouveront tests, enquêtes, actualités, reportages, interviews et dossiers. Un feu d'artifice visuel et sonore tous les mois ! La rubrique bons plans propose des conseils et des astuces sur les Blu-ray, les DVD, les films, les séries, les documentaires, la musique. Enfin, dans chaque numéro, pour vous donner des idées, Les Années Laser présente deux installations Home Cinéma chez des particuliers.

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.