Nouveaux amplis home-cinéma Yamaha Aventage 2018

14
1233

Yamaha renouvelle sa gamme d’amplis home-cinéma Yamaha Avantage. Peu de temps après la série Yamaha RX-V. Mais au fait, connaissez-vous les différences entre ces deux gammes ? Esthétiquement, fonctionnellement, les séries Yamaha Aventage et Yamaha RX-V sont quasi jumelles. Lorsque Yamaha a lancé la gamme Yamaha Aventage, la série RX-V existait déjà depuis de nombreuses années.

L’aspiration du fabricant japonais était de proposer une gamme d’amplis de qualité encore supérieure, ainsi que des flagship pour les systèmes d’enceintes très exigeants.

Un peu maladroitement, Yamaha a communiqué sur un nouveau châssis, plus rigide, pour les amplis Avantage, doté d’un cinquième pied anti-vibratoire. Avec un pied de plus, l’ampli est encore plus stable, certes, mais est-ce suffisant pour justifier des prix supérieurs ? Est-ce d’ailleurs suffisant pour que les amplis Yamaha Aventage puissent se distinguer des RX-V ? Clairement : non.

En réalité, les amplis Yamaha MusicCast RX-A680, Yamaha MusicCast RX-A880, Yamaha MusicCast RX-A1080, Yamaha MusicCast RX-A2080 et Yamaha MusicCast RX-A3080 sont plus performants car ils utilisent des composants électroniques de qualité supérieure. Et cela fait une différence importante, essentielle même. Son plus doux, image plus stable, marge dynamique accrue… la gamme Yamaha RX-V est un ticket pour un home-cinéma de haute volée.

La grande nouveauté du millésime 2018, c’est le surround sans fil, soit la possibilité d’utiliser pour les canaux surround, les enceintes Yamaha MusicCast 20 et MusicCast 50, ainsi que le caisson de basses Yamaha MusiCast SUB 100. Très pratique, cette option permet de profiter d’un son 5.1 avec un minimum de câbles d’enceintes, tout en soulageant l’amplificateur des canaux surround.

Tous les amplis Yamaha Avantage 2018 sont compatibles Yamaha MusicCast. Tous disposent d’un double contrôleur réseau, Ethernet et WiFi, pour accéder aux radios Internet, ainsi qu’aux fichiers partagés sur un réseau domestique. Pour cela, Yamaha propose une application mobile de contrôle pour iOS et Android. Celle-ci gère le protocole de streaming Yamaha MusicCast de l’ampli et permet l’écoute des services de streaming Deezer, Spotify, Tidal et Qobuz (moyennant abonnement à ces services).

Les amplis Yamaha MusicCast RX-A680, Yamaha MusicCast RX-A880, Yamaha MusicCast RX-A1080, Yamaha MusicCast RX-A2080 et Yamaha MusicCast RX-A3080 sont compatibles Dolby Atmos, Dolby Surround (upmix multicanal et vertical Atmos), DTS:X et DTS Neural:X (upmix multicanal et vertical, même à partir d’une piste mono !). Absolument tous les formats audio actuels sont supportés, depuis les disques Blu-ray Ultra-HD ainsi que les services de VOD, Netflix et Amazon en tête.

L’ampli Yamaha Aventage MusicCast RX-A680.

L’ampli Yamaha MusicCast RX-A680  délivre jusqu’à 115 W en crête et amplifie jusqu’à 7 canaux. C’est un modèle à associer typiquement à des enceintes compactes et un caisson de basses.

L’ampli Yamaha Aventage MusicCast RX-A880, premier costaud de la série.

L’ampli Yamaha MusicCast RX-A880 délivre jusqu’à 160 W en crête, toujours jusqu’à 7 canaux, mais hérite de la calibration acoustique avancée YPAO R.S.C et une connectique plus complète (zone 2 amplifiée, pre-out 7 canaux). On peut envisager cet ampli avec des enceintes colonne.

L’ampli Yamaha Aventage RX-A1080, avec DAC ESS.

L’ampli Yamaha MusicCast RX-A1080 délivre jusqu’à 170 W en crête sur 7 canaux, gagne des DAC ESS Sabre de meilleure qualité, une connectique avancée, ainsi que la technologie surround intelligente Surround A.I, qui offre une spatialisation dynamique des canaux surround, en fonction du programme visionné.

L’ampli Yamaha Aventage MusicCast RX-A2080, premier modèle 9.2.

L’ampli Yamaha MusicCast RX-A2080 délivre jusqu’à 220 W en crête et sur 9 canaux. C’est le premier « gros » ampli de cette série Avantage et il est appelé à devenir une référence incontournable pour qui aime écouter fort et avec beaucoup d’aération et de douceur.

L’ampli Yamaha Aventage MusicCast RX-A3080, vaisseau amiral de la gamme Aventage.

L’ampli Yamaha MusicCast RX-A3080 enfin, chapeaute la série Yamaha Avantage 2018, avec 230 W en crête et une très grosse alimentation. Aucune enceinte ne devrait l’épuiser.

14 COMMENTAIRES

  1. Bonjour Tristan,
    Suite aux conseils d’un de vos collaborateurs du groupe son-video, je suis aujourd’hui en possession d’un ensemble 5.0 Elipson Prestige Facet, composé de deux colonnes 14F, d’une centrale 14C et de deux surround 6B que je vais compléter d’un caisson xtz 10.17..
    J’aimerais savoir si l’association avec un ampli Yamaha 880 ou 1080 serai judicieuse.
    Je n’ai aucun doute sur la partie HC mais plus concernant l’écoute de musique ( pop, rock, metal et un peu d’electro).
    Mon autre choix, le marantz 7012 , mais j’ai peur d’un son trop chaleureux avec un manque de détails.

    Merci d’avance
    Jonathan

  2. Bonsoir,
    L’ampli RX-A2080 est-il musicalement compatible avec des enceintes Klipsch (RP206F – 440C – R112SW – RP 240 SA), il semblerait que l’YPAO rencontre des difficultés pour calibrer le caisson, qu’en est-il exactement. Vrai ou intox?
    Merci pour votre éclairage…
    Cordialement

  3. Bonjour,
    J’attends vos conseils
    Plutot yamaha 1080 ou Marantz 7012 avec ma configuration.
    Petite précision ma zone d’écoute fait environ 20/25m2 dans une pièce de 40m2
    Merci

  4. bonjour Tristan
    je dispose d’une ampli yamaha RX-A2010 datant de 2014 associé à des colonnes cabasse CAPRERA 352 8 OHMS..
    j’ai quelques soucis de protection de l’ampli qui ne veut plus démarrer et c’est compliqué de trouver un dépanneur agréé yamaha vers Grenoble… alors orphelin de ma musique du soir, je me pose réellement la question de faire réparer ou bien de me lancer dans une nouvelle acquisition d’ampli qui ne me posera pas beaucoup de souci de support!!!!
    votre avis?????
    best regards!

    • Difficile de trouver une marque qui ait un taux de panne bien différent de Yam. Si vous optez pour du Denon/Marantz ou de l’Onkyo, la fiabilité sera équivalente. L’alim qui a lâché sur votre Yam, ce n’est pas très courant. Le RXA-2010 était très bon. Pour trouver mieux, il y a le RX-A30xx, qui est le vaisseau amiral, ou l’Onkyo TX-RZ3100 (en fin de vie, meilleur marché donc), qui tourne avec des DAC AKM et se montre assez vivant pour une écoute musicale.

  5. Bonjour
    Je possède en frontale 2 arias 906, 1 cc900 pour ma centrale, des dômes flax en suround et le caisson r110 sw.
    J’ai vendu mon ampli (Onkyo txnr 626), ma première hésitations est le Yam 3070 ou 2080?

    Et je regarde du côté de Arcam car je désire aussi profiter d’un bon son hifi.(avr 390 ou AVR 550)
    Que pouvez vous me conseiller sur cette orientation, je n’ai pas pu écouter cette marque.
    Merci
    Cdt.

    • Idéalement, le Yamaha RXA-3070, qui est vraiment un super ampli, avec énormément de réserve de puissance. Il sera plus souple et serein que le 626. Les Arcam sont bons, mais plus onéreux et c’est le 850 qui correspond au Yamaha RXA-30xx. Le RXA-3070 pèse 20 kg et je vous assure qu’il n’est pas lesté, c’est du très costaud.

  6. Bonjour
    Merci pour votre réponse .
    On m’a parlé de la centrale tannoy précision c6, car je trouve que ma cc900 manque de basse dans les paroles et de relief dans les films(peut être du a mon 626).Elle ne bosse pas dans la même catégorie mais que pensez vous de l’association Aria 906 et tannoy c6, je vais vraiment entendre une différence?il n’y aura t il pas un problème de timbre 906-c6(je peux l’avoir a 1100euros)

    Effectivement je pense prendre le Yamaha 3070 a un prix vraiment intéressant.
    Merci
    cdt.

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.