Test : Meze Rai Solo

0
2030
  • 3
    Partages

Les écouteurs Meze Rai Solo constituent aujourd’hui l’entrée de gamme du fabricant roumain en ce qui concerne les écouteurs intra-auriculaires. Dotés d’une coque en métal dont l’esthétique est assez proche de celle des écouteurs Meze Rai Penta, ils s’en démarquent par leur conception. Ces écouteurs font appel à un seul transducteur par oreillette, d’où leur nom. 

Vendus 249 euros, les écouteurs Meze Rai Solo présentent selon le constructeur une signature sonore neutre mais amusante, raffinée et bien contrôlée. La promesse est-elle tenue ?

Les écouteurs Meze Rai Solo adoptent des coques métalliques au design ergonomique. Chacune est repérée par une couleur : rouge pour la droite et bleue pour la gauche.

Meze Rai Solo : la marque

Depuis ses débuts modestes en 2011, Meze Audio a fait bien du chemin et s’est construit une solide réputation dans le domaine des casques hi-fi et des écouteurs intra-auriculaires. 

https://dfxqtqxztmxwe.cloudfront.net/images/dynamic/Casques_et_ecouteurs/articles/Meze/MEZE99CLASNYGL/Meze-99-Classics-Noyer-Gold_P_600.jpg
Malgré les années, le casque Meze Audio 99 Classics demeure une référence dans sa catégorie.

Si le casque Meze 99 Classics (2015) et le casque Meze Empyrean (2018) ont fortement impressionné et permis au fabricant roumain d’accéder à une reconnaissance internationale, ce dernier n’en a pas délaissé pour autant le domaine des écouteurs. 

Véritable démonstration de son savoir-faire technologique et musical, le casque Meze Audio Empyrean permet à la marque de se hisser au niveau des meilleurs fabricants de casques audiophiles de la planète.

Commercialisés en 2013, ses premiers écouteurs intra-auriculaires, les Meze Audio 11 Classics, sont équipés de transducteurs dynamiques de 8 mm personnalisés, logés dans des coques en ébène.

Les écouteurs Meze Audio 11 Classics présentent une sensibilité de 101 dB et une impédance de seulement 14 ohms. Des caractéristiques idéales pour écouter de la musique avec un baladeur ou un smartphone.

Ils sont revisités en 2016 avec les écouteurs Meze Audio 11 Neo et les écouteurs Meze Audio 12 Classics dotés de transducteurs en Mylar recouverts d’une couche de titane. La conception audiophile fait appel à du câblage en cuivre 7N (pur à 99,99999 %) ainsi que des coques en aluminium pour le 11 Neo et en noyer pour le 12 Classics. Les composants de qualité et la finition soignée s’accompagnent d’une restitution sonore d’une grande clarté.

https://dfxqtqxztmxwe.cloudfront.net/images/dynamic/Casques_et_ecouteurs/articles/Meze/MEZE11NEOACI/Meze-11-Neo-Gun-Metal_L3_900.jpg
Pour la réalisation des écouteurs Meze Audio 11 Neo, le fabricant roumain troque les coques en ébène du 11 Classics pour des coques en aluminium.

Présentés en 2018, les écouteurs Meze Rai Penta sont une preuve supplémentaire, si besoin était, qu’Antonio Meze maîtrise son sujet. Ces écouteurs haut de gamme qui ont nécessité trois années de développement embarquent 5 transducteurs par oreillette dans une configuration trois voies, logés dans une coque en aluminium anodisé.

https://dfxqtqxztmxwe.cloudfront.net/images/article/meze/MEZERAIPENTA/rai-penta_5c7d33d487e0d_1200.jpg
Salués par la presse spécialisée internationale, les écouteurs Meze Rai Penta séduisent par leur son chaleureux, équilibré et dynamique.

Meze Rai Solo : packaging & accessoires

Les écouteurs Meze Rai Solo sont livrés dans un coffret cartonné assez luxueux, doté d’une fenêtre en façade laissant voir les oreillettes. Elles sont logées dans un bloc de mousse dans lequel est également calé l’étui de transport en cuir synthétique orné du logo de la marque (en métal), identique à celui qui est livré avec les écouteurs Meze Rai Penta. 

À l’intérieur du coffret des écouteurs Meze Rai Solo figurent deux schémas ainsi qu’une description (en anglais) des différences entre un transducteur classique et un transducteur UPM.

Le fabricant livre 8 paires d’embouts auriculaires avec ces écouteurs, tous en silicone :

  • 3 modèles standards (tailles S, M, L)
  • 3 double flange courts (tailles S, M, L)
  • 2 double flange longs (tailles M, L)
Vue des accessoires livrés avec les écouteurs intra-auriculaires Meze Rai Solo.

Meze Rai Solo : présentation

Les intras Meze Rai Solo adoptent des transducteurs dynamiques inédits conçus spécifiquement pour eux. Ces transducteurs qui exploitent la technologie Unified Pistonic Motion sont logés dans des coques en acier dont le design ergonomique est très proche de celui des Meze Rai Penta. 

Technologie Unified Pistonic Motion

Les écouteurs Meze Rai Solo adoptent un unique haut-parleur dynamique de 9,2 mm de diamètre dans chaque oreillette. Ces transducteurs exclusifs diffèrent des transducteurs dynamiques traditionnels sur lesquels les fils conducteurs de la bobine mobile sont collés à l’arrière de leur très fine membrane. Cette conception est une source majeure de déséquilibre dans le mouvement de la membrane, ce qui génère des vibrations.

Meze Rai Solo : comparaison transducteur clasique et transducteur UPM
Le schéma de gauche présente un transducteur dynamique classique dont les fils conducteurs de la bobine sont fixés à la membrane. Celui de droite présente un transducteur UPM dont la membrane conductrice transmet directement le courant à la bobine.

Les transducteurs UPM des écouteurs Meze Rai Solo adoptent une conception originale pour supprimer cet inconvénient majeur puisque leur membrane est électriquement conductrice. Ainsi, comme aucun fil conducteur n’est attaché au diaphragme, celui-ci n’est pas perturbé dans son mouvement. Sa course est symétrique, sans aucune perturbation due au déséquilibre créé par les fils conducteurs de la bobine.

Vue éclatée du transducteur UPM des écouteurs Meze Rai Solo
Vue éclatée du transducteur des écouteurs Meze Rai Solo. Entre la bobine et l’aimant est représenté le circuit imprimé annulaire à deux pistes qui conduit le signal électrique jusqu’aux deux hémisphères conducteurs de la membrane qui reposent dessus. Ils acheminent le courant vers la bobine, en contact avec la partie interne de la membrane.

Les avantages de cette conception sont multiples : une distorsion plus faible, une plus grande clarté du registre médium et une meilleure reproduction des basses fréquences.

Coques ergonomiques en acier

Les coques des écouteurs Meze Rai Solo sont en acier inoxydable, un matériau extrêmement rigide qui présente une faible résonance et ne génère quasiment aucune interférence. Les tubes acoustiques sont de couleurs différentes pour un repérage facile : rouge pour l’oreillette droite et bleue pour l’oreillette gauche.

Les coques en acier inoxydable des écouteurs Meze Rai Solo présentent un niveau de finition remarquable.

Leur forme anatomique très proche de celle des écouteurs Meze Rai Penta assure un grand confort d’utilisation : chaque coque épouse les courbes du pavillon de l’oreille au creux duquel elle trouve naturellement sa place. Malgré leurs coques en métal, ces écouteurs ne sont pas très lourds et demeurent donc très agréables à porter.

Câble audiophile

Le câble détachable fourni avec les écouteurs Meze Rai Solo est terminé par des connecteurs MMCX repérés avec un anneau de couleur pour faciliter le branchement sur les oreillettes : rouge pour le canal de droite, bleu pour le canal gauche. À l’autre extrémité du câble, la fiche mini-jack aux contacts plaqués or est coudée. Elle est réalisée dans un matériau translucide, tout comme la gaine du câble au travers de laquelle on aperçoit les conducteurs en cuivre plaqué argent.

Le câble en cuivre plaqué argent des écouteurs Meze Rai Solo adopte des connecteurs MMCX côté oreillettes et une fiche mini-jack coudée à l’autre extrémité

Spécifications clés

Transducteurs

  • Transducteur dynamique à technologie UPM (Unified Pistonic Motion)
  • Diamètre des transducteurs : 9,2 mm
  • Épaisseur de la membrane : 9 µm

Mesures

  • Impédance : 16 ohms
  • Pression acoustique : 105 dB (±3 dB, pour 1 mW à 1 kHz)
  • Réponse en fréquence : 18 Hz – 22 kHz
  • Distorsion : <1% pour 1 mW à 1 kHz

Câble

  • Conducteurs cuivre plaqué argent
  • Connecteurs MMCX
  • Fiche mini-jack 3,5 mm coudée, contacts plaqués or
  • Longueur : 1,3 m

Accessoires

  • Housse de rangement semi-rigide en EVA avec logo Meze en métal
  • 3 paires d’embouts auriculaires en silicone (tailles S, M, L)
  • 3 paires d’embouts auriculaires double flange courts en silicone (tailles S, M, L)
  • 2 paires d’embouts auriculaires double flange longs en silicone (tailles M, L)

Meze Rai Solo : mise en oeuvre

Pour ce test des écouteurs Meze Rai Solo, nous avons sollicité principalement le baladeur audiophile FiiO M9. Doté d’un double DAC AK4490, celui-ci intègre une version d’Android optimisée pour l’écoute audio. Ce baladeur HD dernière génération nous a permis de lire nos playlists Deezer (abonnement Premium, mp3 320 kbps) et Qobuz (abonnement HiFi Sublime+), ainsi que des fichiers en haute résolution stockés sur une carte mémoire ou partagés sur le réseau local. 

Nous avons aussi utilisé un smartphone fonctionnant sous Android et doté d’un DAC Qualcomm WCD9341 compatible avec les flux PCM 32 bits/384 kHz et DSD64/128. Nous avons pris soin pour cela de contourner le mixeur audio Android (limité à 48 kHz) en utilisant l’application USB Audio Player Pro.

Nous avons relié les écouteurs Meze Rai Solo au baladeur FiiO M9 pour lire des fichiers audio haute résolution.

Comme toujours avec les écouteurs intra-auriculaires, le choix des embouts est primordial pour obtenir un confort optimal ainsi qu’une bonne isolation. C’est la condition sine qua non pour ne pas souffrir de fuites sonore qui engendrent inévitablement une perte de niveau, notamment dans les basses fréquences.

Tout comme les écouteurs Meze Rai Penta, les Meze Rai Solo sont faciles à chausser et restent très confortables, même après plusieurs heures d’écoute. Le design ergonomique des coques n’y est pas étranger : elles prennent place naturellement dans le creux de l’oreille. Le câble qui passe derrière le pavillon de l’oreille est doté d’une gaine à mémoire de forme sur quelques centimètres de longueur. Cela permet de l’ajuster selon son anatomie afin de limiter les tensions sur les écouteurs qui tiennent alors parfaitement en place.

Comme les écouteurs Meze Rai Penta, les écouteurs Meze Rai Solo offrent un excellent confort d’utilisation.

Meze Rai Solo : impressions d’écoute

Ces écouteurs se caractérisent par leur douceur et leur sonorité plutôt neutre avec un léger accent porté sur le médium. Cette signature procure une grande sérénité à l’écoute, quel que soit le style des musiques écoutées, avec un résultat qui sonne toujours très naturel et précis.

  • Grave : assez ample avec de l’impact, il ne descend pas aussi bas que le Rai Penta et mériterait d’être un peu plus percutant encore. Ce registre n’est cependant pas frustrant à l’écoute. 
  • Médium : bien timbrées, les voix sont naturelles et douces. 
  • Aigus : aucune sibilance à déplorer dans ce registre qui est même un peu en retrait dans les plus hautes fréquences. Pas de fatigue à l’écoute donc, mais le niveau de détails s’en ressent un peu. On aurait aimé en entendre un peu plus.
  • Spatialisation : la stéréo est bien marquée, l’aération de la scène sonore satisfaisante. Le placement des instruments et des voix est juste. 

Pour reprendre la formule du fabricant, les écouteurs Meze Rai Solo présentent en effet une signature sonore neutre, raffinée et bien contrôlée. Peut-être un peu trop sage, sa musicalité mériterait selon nous des hautes fréquences légèrement plus montantes et des basses plus punchy pour être qualifiée d’amusante.

Meze Rai Solo : comparé à…

FiiO FH7 : vendus deux fois plus chers, les FiiO FH7 sont des modèles hybrides qui disposent dans chaque oreillette d’un transducteur dynamique dédié au registre grave en plus d’une paire de transducteurs à armature équilibrée pour le médium et une autre pour les aigus. La différence à l’écoute fait pencher la balance en faveur des intras chinois qui offrent à la fois plus de punch dans le grave, plus de matière dans le médium et plus de détails dans les hautes fréquences. On ne saurait cependant reprocher quoi que ce soit au Meze Rai Solo qui malgré son unique transducteur par oreillette offre une reproduction musicale toujours juste et équilibrée. 

Shure SE535 : les intras Shure délivrent un grave moins profond que les Meze Rai Solo, plus à l’aise sur ce registre grâce à l’avantage procuré par leur transducteur dynamique. Les armatures équilibrées du Shure sont plus limitées dans ce registre. À l’inverse, les Shure parviennent à offrir un peu plus d’informations dans le haut du spectre. Ils nous ont semblé offrir également une aération un peu plus marquée. Les écouteurs Meze sont par contre plus confortables et leurs coques en acier semblent plus robustes.

Meze Rai Penta : ces intras haut de gamme du fabricant roumain nous avaient emballé par leur chaleur, leur équilibre et leur dynamisme. Dotés d’un seul transducteur, aussi bon soit-il, les Meze Rai Solo souffrent forcément de la comparaison. Le Penta qui adopte une conception hybride surclasse aisément le Solo avec des basses mieux détourées et plus intenses, un médium encore mieux texturé et des hautes fréquences qui éclairent magnifiquement la scène sonore. Mais cette qualité a un prix…

Meze Rai Solo : conclusion

Si les écouteurs Meze Rai Solo font jeu égal avec les écouteurs Meze Rai Penta en ce qui concerne la qualité de finition et le confort d’utilisation, ce qui est remarquable vu qu’ils coûtent quatre fois moins cher, la comparaison leur est cependant défavorable à l’écoute. Ce qui est tout à fait normal compte tenu des différences de conception (le Penta embarque 5 transducteurs par oreillette).

Abstraction faite de cette concurrence interne à la marque, les Solo sont des écouteurs très séduisants qui offrent une écoute douce, précise et équilibrée. Leur conception robuste et leur design ergonomique au service d’un confort irréprochable sont également un atout majeur. 

Nous avons aimé

  • Le port très confortable
  • La qualité de finition
  • Le registre médium doux et naturel

Nous aurions aimé

  • Plus d’impact et d’énergie dans le grave
  • Un peu plus de présence dans les hautes fréquences
  • Meze Rai Solo

  • 3
    Partages

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.