Test : NAD T778

13
11239
  • 117
    Partages

L’ampli Home-cinéma NAD T778 coiffe la gamme d’amplis home-cinéma du fabricant. Vendu 2999 €, le T778 délivre jusqu’à 9 x 80 watts de puissance et peut alimenter les enceintes les plus exigeantes. Doté de 6 entrées et 2 sorties HDMI, cet ampli NAD est compatible avec les flux vidéo UHD 4K HDR et décode les flux audio DTS:X et Dolby Atmos jusqu’à 7.2.4 canaux. Le NAD T778 est par ailleurs doté d’un contrôleur réseau qui lui permet d’accéder aux principaux services de musique en ligne mais aussi de lire les fichiers audio HD (FLAC, WAV, AIFF, MQA, etc.) partagés sur le réseau local. Il suffit pour cela d’utiliser l’application BluOS pour Android et iOS, celle-ci assurant également le contrôle de l’ampli.

L’ampli NAD T778 est doté d’un grand écran tactile couleurs, identique à celui qui équipe l’ampli connecté NAD M10.

Cet ampli home-cinéma NAD T778 est livré avec un microphone de calibration accompagné d’une licence d’utilisation du logiciel Dirac Live permettant d’optimiser le rendu sonore des enceintes reliées à l’ampli en fonction de l’acoustique de la pièce d’écoute.

NAD T778 : la marque

NAD (New Acoustic Dimension) naît en 1972 de la rencontre entre Marty Borish et Bjorn Erik Edvardsen et de leur envie de rompre avec la complexité et le coût élevé des appareils hi-fi de l’époque. Ils décident de se concentrer sur l’essentiel : le plaisir musical issu d’une reproduction sonore la plus réaliste possible. Cette démarche s’appuie sur trois concepts majeurs : performances, valeur et simplicité.

Depuis la création de NAD, Bjorn Erik Edvardsen n’a eu de cesse de chercher à développer des solutions technologiques innovantes pour démocratiser l’accès à la haute-fidélité. 

Le coût d’un système audio performant était à l’époque un obstacle majeur au désir de nombreux jeunes de pouvoir profiter d’une expérience hi-fi satisfaisante. Edvardsen était persuadé qu’il était possible de fabriquer un amplificateur abordable et durable utilisant une ingénierie de pointe en se concentrant uniquement sur l’essentiel pour obtenir un bon son. 

Il commença donc à tester de nouvelles façons de combiner et de configurer les transistors, le câblage, etc. pour créer les premiers prototypes d’amplificateurs. Un peu grossiers dans leur conception et leur fabrication, ils sonnaient cependant mieux que des amplificateurs comparables dans leur gamme de prix. Presque immédiatement, ces premiers prototypes ont attiré l’attention des passionnés de l’audio, des distributeurs et de certains investisseurs, ouvrant la voie à NAD.

Emblématique de la marque, l’ampli stéréo NAD 3020 est l’incarnation de la philosophie du fabricant : la simplicité et l’efficacité au service de la musicalité.

Initialement basée à Londres au Royaume-Uni, l’équipe d’ingénieurs grandissante de NAD dirigée par Edvardsen a expérimenté et affiné les conceptions électroniques de manière quasi obsessionnelle. Cet acharnement a débouché sur la récompense ultime pour les ingénieurs et la marque : la création de l’amplificateur hi-fi le plus vendu de l’histoire, le NAD 3020, lancé en 1979 qui demeure aujourd’hui comme la création emblématique de la marque.

Le succès de l’ampli NAD 3020 fut le prélude à de nombreux autres succès ainsi qu’à des premières dans l’industrie. En 1980, l’ampli NAD 3140 est ainsi le premier au monde doté de la fonction Speaker EQ qui permet d’augmenter de 12 dB le niveau de grave des enceintes à 45 Hz et 70 Hz.

Avec son réglage d’égalisation des enceintes (Speaker EQ), l’ampli intégré stéréo NAD 3140 marque les esprits.

Présentée en 1981, la platine cassette NAD 6100 fut ainsi le premier lecteur Dolby C au monde. Premier lecteur CD du fabricant, le NAD 5100 apparaît en 1984 tandis qu’en 1987, la platine cassette NAD 6220 est récompensée du titre de meilleure platine cassette de l’année par le magazine What Hi-Fi?.

Avec le NAD M2, le fabricant prouve brillamment qu’il est possible de réaliser un amplificateur numérique extrêmement musical.

Fin 2009, NAD redéfinit l’amplification numérique avec le NAD M2, brisant au passage les idées préconçues de nombreux audiophiles selon lesquelles l’amplification numérique ne pouvait pas fournir un son haute performance.

Tous ces produits NAD ont adopté des technologies remarquables développées par les laboratoires de NAD, parfois en collaboration avec des partenaires technologiques externes. MDC (Modular Design Construction – Construction au Design Modulaire), Hybrid Digital, Direct Digital, Enhanced Ambience Recovery System (EARS), Soft Clipping sont quelques unes des nombreuses technologies qui illustrent depuis plusieurs décennies la richesse du département recherche et développement de NAD.

Aujourd’hui l’équipe de développement NAD est basée au Canada, dirigée par l’un des plus proches associés et protégés d’Edvardsen. Elle perpétue l’héritage des fondateurs Borish et Edvardsen et la conviction passionnée que le son fidèle à la source devrait être accessible à tous. NAD continue ainsi à développer et commercialiser des amplis qui sont de véritables références dans leur gamme de prix. C’est le cas par exemple de l’ampli stéréo NAD C326 BEE, Diapason d’or 2012 et toujours commercialisé, ou encore de l’ampli-DAC NAD C368 récompensé par le Sound+Image Awards 2019 décernée par AVHUB dans la catégorie des amplificateurs entre 1000 € et 2000 €. 

https://dfxqtqxztmxwe.cloudfront.net/images/dynamic/Amplificateurs/articles/NAD/NADC368NR/NAD-C368_P_1200.jpg
L’ampli stéréo NAD C368 intègre la dernière technologie d’amplification numérique développée par NAD qui assure une réponse parfaitement linéaire sur une très large bande passante et une puissance d’amplification optimale avec toutes les enceintes, quelle que soit leur impédance.

L’ampli stéréo connecté NAD M10, équipé d’un grand écran tactile comme le NAD T778, est lui aussi auréolé de nombreuses récompenses décernées en 2019 par la presse spécialisée, notamment le prix EISA 2019-2020 du meilleur ampli connecté ainsi qu’un Diapason d’or.

https://dfxqtqxztmxwe.cloudfront.net/images/article/nad/NADM10/m10_5c7ff7b6f220c_1200.jpg
Adoptant la même technologie d’amplification que le NAD T778, l’ampli stéréo connecté NAD M10 nous avait fait une excellente impression lors de son passage dans nos locaux pour test.

Le catalogue NAD compte aujourd’hui des amplis connectés, notamment le NAD M10 que nous avons testé il y a quelques mois (lire le test du NAD M10), des amplis DAC, des amplis de puissance, des amplis hi-fi stéréo et des amplis home-cinéma parmi lesquels le NAD T778 qui fait l’objet de ce test. La marque produit aussi des lecteurs CD, des tuners radio, des lecteurs réseau audio, des platines vinyle et des préamplis phono. Elle propose également le DAC audio sans fil NAD DAC2 et le casque Bluetooth NAD HP70, compatible aptX et NFC.

NAD T778 : packaging & accessoires

L’ampli NAD T778 est livré dans un carton, bien calé dans d’épaisses mousses de protection. Il est accompagné de nombreux accessoires tous regroupés dans un carton long et plat posé sur l’ampli. 

De nombreux accessoires accompagnent l’ampli home-cinéma NAD T778.

Liste des accessoires fournis :

  • 1 câble d’alimentation secteur au standard britannique
  • 1 câble d’alimentation secteur au standard européen
  • 1 grande télécommande rétroéclairée + 4 piles 1,5V AA
  • 1 télécommande compacte (pour le contrôle de la zone 2) + 1 pile 3V CR2025
  • 1 microphone pour la calibration DIRAC Live
  • 1 adaptateur USB vers mini-jack pour brancher le microphone de calibration
  • 1 kit BluOS comprenant :
    – 1 hub USB
    – 1 dongle USB Wi-Fi
    – 1 dongle USB Bluetooth
    – 1 rallonge de câble USB vers USB
  • 2 plaques de fixation en métal + un jeu de vis pour le montage de l’ampli dans un rack

NAD T778 : présentation

L’ampli home-cinéma NAD T778 s’inscrit dans la lignée des amplis numériques haute-puissance et haute efficacité de la marque. Cette évolution du NAD T777 V3 en reprend les atouts tout en gagnant deux canaux d’amplification et en adoptant un grand écran tactile frontal pour en simplifier l’utilisation.

On retrouve ainsi l’amplification numérique maison développée par la marque depuis plusieurs années maintenant, les multiples décodages audio multicanaux Dolby et DTS, la calibration automatique avec correction acoustique Dirac Live ainsi que la compatibilité BluOS pour le streaming audio et les fonctions multiroom.

L’ampli home-cinéma NAD T778 avec à sa gauche l’enceinte centrale Focal Chorus CC700 et au fond l’enceinte colonne Focal Chorus 726

Dolby Atmos & DTS:X

L’ampli home-cinéma NAD T778 assure la prise en charge des différents formats audio multicanaux Dolby et DTS, dont le DTS:X et le Dolby Atmos jusqu’à 7.2.4 canaux. Il peut ainsi diffuser ces bandes son sur un maximum de 9 enceintes plus deux caissons de basses, soit un système audio 7.2.2 canaux. On peut si on le souhaite lui associer un ampli de puissance stéréo pour ajouter deux enceintes Dolby Atmos supplémentaires et obtenir un son surround 3D avec 7 enceintes au sol, 2 caissons de basses et 4 enceintes d’effets Atmos.

Puissance 9 x 80 watts FDP

Le NAD T778 adopte la technologie d’amplification propriétaire HybridDigital nCore. Celle-ci se caractérise par une importante puissance disponible en continu, un très bon rendement et un excellent facteur d’amortissement. Ce dernier paramètre est primordial pour assurer une parfaite maîtrise des haut-parleurs de grave. Cet ampli est ainsi en mesure d’alimenter la très grande majorité des enceintes du marché, y compris les modèles dotés de multiples haut-parleurs et de woofers de grand diamètre.

L’ampli home-cinéma NAD T778 peut délivrer 80 watts de puissance sur 9 canaux. Comparativement aux amplis home-cinéma d’autres marques, cette puissance peut sembler faible. Mais la puissance annoncée par NAD est mesurée selon un protocole bien plus exigeant que les mesures habituelles à la norme FTC. Les mesures FTC sont le plus souvent réalisées avec un seul canal alimenté, sur une unique fréquence (généralement 1 kHz) et avec un taux de distorsion élevé (1 à 10%). 

Le constructeur canadien communique donc la puissance délivrée selon une norme qu’il a élaborée pour qu’elle soit la plus adaptée aux conditions d’utilisation réelles de l’ampli. Baptisée FDP pour Full Disclosure Power, cette mesure est effectuée avec tous les canaux alimentés simultanément sur toute la largeur de la bande passante (donc de 20 Hz à 20 kHz) avec un taux de distorsion très faible (0,08% max.). 

Lorsque NAD annonce une puissance de 9 x 80 watts, c’est donc la puissance réelle que le NAD T778 peut envoyer simultanément à chaque enceinte, que leur impédance soit de 4 ohms ou de 8 ohms, et sans distorsion. Autrement dit, l’amplificateur NAD T778 peut produire un volume sonore très élevé, avec un excellent niveau de qualité et une neutralité de tous les instants, sans que son alimentation ne flanche lorsque la bande son s’emballe.

Calibration Dirac Live

L’ampli home-cinéma NAD T778 bénéficie de la technologie de calibration par microphone Dirac Live. Celle-ci permet d’ajuster la restitution sonore des enceintes, quel qu’en soit le modèle, afin d’obtenir un rendu toujours optimal et adapté aux propriétés acoustiques de la pièce d’écoute.

Le processus de calibration Dirac Live peut être effectué au choix avec un ordinateur Windows ou Mac sur lequel on a installé le logiciel Dirac Live, ou bien avec un smartphone ou une tablette Android ou iOS sur lequel on a téléchargé l’application Dirac Live.

Aperçu de l’application de calibration par microphone Dirac Live sur MacOS.

Compatible BluOS

Doté d’un contrôleur réseau Ethernet, l’ampli home-cinéma NAD T778 peut être connecté au réseau local et à Internet. On peut également mettre à profit le kit BluOS fourni (notamment le dongle USB WiFi) pour le connecter sans fil à la box Internet du domicile.

Le kit de connexion BluOS livré avec l’ampli NAD T778 permet de le connecter au réseau local en WiFi et de lui offrir la connectivité audio Bluetooth. Il suffit de le brancher sur le port USB à l’arrière de l’ampli.

Développée par la marque Bluesound connue pour ses enceintes, amplis et lecteurs réseau multiroom, avec laquelle NAD a tissé des liens privilégiés, la technologie BluOS permet au NAD T778 d’accéder à plusieurs milliers de stations de radio Internet, mais également à de nombreux services de musique en ligne comme Spotify, Deezer, Tidal et bien d’autres. 

Via sa connexion au réseau local, l’ampli peut également lire de nombreux formats de fichiers audio HD (FLAC, WAV, AIFF, MQA, etc) stockés sur un NAS ou sur un ordinateur et partagés sur le réseau. 

Grâce à l’application BluOS, l’ampli NAD T778 peut accéder à de nombreux services de musique en ligne dont Amazon Music, Deezer, Qobuz ou encore Spotify et Tidal.

L’application BluOS disponible gratuitement sur le Playstore et sur l’App Store assure le contrôle de la lecture et permet aussi d’intégrer l’ampli NAD T778 dans un système multiroom Bluesound. Il est alors possible d’écouter ses musiques sur toutes les électroniques NAD et Bluesound de la maison.

Système audio multiroom Bluesound

AirPlay, Bluetooth aptX HD

L’ampli NAD T778 est compatible avec la technologie AirPlay pour diffuser de la musique sans fil depuis un iPhone, un iPad, un iPod ou un Mac. Une fois qu’il est connecté au réseau local, il apparaît comme périphérique de lecture distant dans l’onglet AirPlay des appareils Apple.

Il est également possible de diffuser de la musique sans fil en Bluetooth vers l’ampli NAD T778 depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur compatible. Il faut pour cela relier la clé USB Bluetooth fournie à l’un des ports USB de l’ampli. En plus des codecs AAC et SBC, le codec aptX HD est pris en charge pour assurer une meilleure qualité de transmission. 

HDMI UHD 4K HDR

Les contrôleurs HDMI de l’ampli NAD T778 prennent en charge les contenus vidéo en Ultra Haute Définition 4K, y compris lorsqu’ils sont aux normes HDR et Dolby Vision (images à large plage dynamique). La norme anti copie HDCP 2.2 est également prise en charge pour assurer la compatibilité avec les lecteurs Blu-ray 4K Ultra HD et les box Internet mais aussi les TV UHD 4K et les vidéoprojecteurs 4K de dernière génération.

Sur l’écran de l’ampli NAD T778 sont affichées les caractéristiques audio et vidéo du flux en cours de diffusion.

Connectique

La connectique de l’ampli home-cinéma NAD T778 comprend de nombreuses entrées numériques, notamment 6 entrées et 2 sorties HDMI, mais aussi des entrées analogiques dont 1 entrée phono.

La connectique du NAD T778 comprend 6 entrées HDMI (dont une en façade) et 2 sorties HDMI. On peut donc le relier simultanément à une TV 4K Ultra HD et à un vidéoprojecteur 4K. Pratique, la sortie HDMI principale est compatible ARC pour récupérer le flux sonore du programme visionné sur le téléviseur. 

Grâce à la fonction HDMI ARC, nous avons pu profiter de la bande son du film The Revenant sur Netflix en Dolby Digital+ en exploitant le canal de retour audio sur la sortie HDMI 1 du NAD T778.

L’ampli NAD T778 est également doté de deux entrées analogiques RCA stéréo plus une entrée phono compatible avec les cellules à aimant mobile pour y relier une platine vinyle. Il adopte également quatre entrées numériques : deux optiques et deux coaxiales. Enfin, une sortie pre-out est aussi disponible pour chaque canal, ainsi que deux sorties supplémentaires pour l’associer à un ampli de puissance externe afin de réaliser une installation home-cinéma 7.2.4.

Télécommandes

L’ampli home-cinéma NAD T778 est livré avec deux télécommandes. La télécommande  principale baptisée HTR8 est une télécommande universelle avec fonction d’apprentissage. Elle est capable de contrôler jusqu’à 8 appareils différents, l’ampli NAD T778 inclus. Son utilisation n’est pas extrêmement intuitive et cela demande un certain temps avant de se sentir à l’aise avec les nombreuses fonctions proposées. 

Cette télécommande est par ailleurs dotée d’un rétro-éclairage complet des touches couplé à un capteur de mouvements. Dès qu’on la prend en main, elle s’illumine, ce qui facilite grandement le contrôle des différents appareils lorsqu’on est dans l’obscurité. Attention cependant à la consommation énergétique. Le rétro-éclairage est très énergivore et la longévité des quatre piles nécessaires au fonctionnement de la télécommande pourrait en pâtir. Heureusement, il est possible de paramétrer la durée d’illumination des touches (1 à 9 secondes) et même de la désactiver si on n’en a pas l’usage.

Très compacte, la seconde télécommande se destine au contrôle de la zone 2. Il est en effet possible d’assigner les deux canaux d’amplification Surround Back du NAD T778 à une seconde zone d’écoute si l’on se contente d’un système d’enceintes 5.1 dans la pièce principale. Baptisée ZR7, cette télécommande permet de sélectionner la source et de contrôler le volume sonore ainsi que la lecture audio (lecture/pause, titre suivant/précédent).

La télécommande NAD ZR7 livrée avec l’ampli NAD T778 se destine au contrôle de la seconde zone d’écoute. 

Spécifications clés

Amplification

  • Puissance FDP – Full Disclosure Power (tous les canaux pilotés simultanément à pleine bande passante à la distorsion nominale) : 9 x 80 W (19,3 dBW) (20 Hz – 20 kHz, tous les canaux pilotés, 4 ohms et 8 ohms)
  • Distorsion harmonique totale à la puissance nominale : <0,08% (20 Hz – 20 kHz)
  • Facteur d’amortissement : > 300 (20 Hz – 1 kHz, 8 ohms)
  • Rapport signal / bruit :
    > 100 dB (puissance nominale de référence à 8 Ohms, A-WTD)

> 85 dB (réf.1W à 8 Ohms, A-WTD)

Fonctions BluOS

  • Formats de fichiers audio pris en charge : MP3, AAC, WMA, OGG, FLAC, ALAC, WMA-L, MQA, WAV, AIFF
  • Services musicaux (streaming) pris en charge : Spotify, Amazon Music, WiMP, Qobuz, IDAGIO, Deezer, Murfie, nugs.net, TIDAL, Napster, Bugs, KKBOX, Taihe Music ZONE, SOUNDMACHINE
  • Lecture de musique partagée sur le réseau local depuis les systèmes d’exploitation Microsoft Windows XP, 2000, Vista, 7, 8 et supérieurs ainsi que macOS
  • Radio Internet : TuneIn, iHeartRadio, Calm Radio, Radio Paradise, Slacker Radio
  • Interface utilisateur : application BluOS Controller gratuite disponible en téléchargement pour les appareils Apple (pour iPad, iPhone et iPod), les appareils Android, Kindle Fire et les ordinateurs de bureau Windows ou macOS
  • Intégration : compatible Control4, RTI, Crestron, URC, push, iPort, ELAN, Lutron, Roon, AirPlay 2
  • Commande vocale : works with Alexa et works with Google Assistant

Connectique

  • 6 x entrées HDMI UHD 4K HDR et Dolby Vision
  • 2 x sorties HDMI CEC/ARC
  • 1 x port RJ-45 Ethernet
  • 2 x entrées S/PDIF optiques
  • 2 x entrées S/PDIF coaxiales
  • 2 x entrées RCA
  • 1 x entrée phono
  • 6 x sorties pre-out
  • 2 x sorties subwoofer
  • 9 x borniers d’enceintes
  • 1 x port USB

Données énergétiques

  • Consommation en veille : < 0,5 W
  • Consommation en veille réseau : < 8 W
  • Consommation mini en marche : < 63 W

Données logistiques

  • Dimensions (lxhxp) : 435 x 140 x 430 mm
  • Poids : 12,1 kg

NAD T778 : mise en oeuvre

Pour ce test de l’ampli NAD T778, nous l’avons associé au pack d’enceintes home-cinéma 5.0 Focal Chorus 726 HCM avec une paire de câbles pour enceintes pré-montés Viard Audio Silver HD12 HP pour les Focal Chorus 726 et des câbles pour enceintes NorStone B250 et NorStone W250 pour la centrale et les surround. Le caisson de basses REL T9i fut également utilisé, relié à la sortie LFE 1 de l’ampli avec un câble pour caisson de basses.

Notre configuration de test avec de gauche à droite l’enceinte colonne Focal Chorus 726, le satellite Netgear Orbi, l’ampli NAD T778, l’enceinte centrale Focal Chorus CC700, le lecteur Blu-ray 4K Ultra HD Pioneer UDP-LX500, le caisson de basses REL T9i et la seconde enceinte colonne Focal. 

Nous avons relié la sortie HDMI principale du lecteur Blu-ray UHD 4K Pioneer UDP-LX500 à l’entrée HDMI 1 du NAD T778 au moyen d’un câble Audioquest Cinnamon HDMI. Nous avons ensuite relié la sortie HDMI principale de l’ampli à l’entrée HDMI ARC d’une TV LG OLED avec un câble NorStone Jura HDMI.

Kit et application BluOS

Une fois les enceintes et les sources reliées, nous avons branché le kit BluOS au port USB arrière de l’ampli pour le connecter au réseau local WiFi généré par le satellite de notre pack Netgear Orbi RBK50

Nous avons connecté le NAD T778 à notre réseau local en WiFi avec le kit de connexion BluOS fourni, relié au port USB à l’arrière de l’ampli. 

Nous avons ensuite lancé l’application BluOS sur un smartphone Android connecté au même réseau WiFi. Cette application est nécessaire pour accéder aux services de musique en ligne ainsi qu’aux webradios et pour contrôler la diffusion audio multiroom lorsqu’on possède plusieurs éléments audio Bluesound ou NAD compatibles.

Une fois l’ampli NAD T778 détecté par l’application, il suffit de renseigner l’identifiant et le mot de passe du réseau WiFi pour que l’ampli s’y connecte en quelques instants.

Une fois l’ampli NAD T778 connecté au réseau local et à Internet, nous avons pu profiter des webradios et de notre abonnement Qobuz HiFi Sublime+.

Il suffit de sélectionner Qobuz dans la liste des services musicaux puis de renseigner son identifiant et son mot de passe pour accéder à son compte.
L’interface Qobuz sur l’application BluOS est intuitive et nous a permis de retrouver nos playlists. Elle permet également de gérer les différents lecteurs compatibles présents sur le réseau local pour la diffusion audio multiroom.

Calibration Dirac Live LE

Avant de commencer nos écoutes, nous avons procédé à la calibration acoustique en exploitant la technologie Dirac avec laquelle le NAD T778 est compatible. Cette étape permet de profiter d’une correction acoustique qui tient compte des spécificités de la pièce d’écoute, suite à une série de mesures réalisées durant la procédure. 

Pour réaliser la calibration acoustique, il faut brancher l’adaptateur USB vers mini-jack fourni sur le port USB en façade du NAD T778. On relie ensuite le microphone à la prise mini-jack de cet adaptateur.

La procédure de calibration peut être réalisée au choix depuis un ordinateur ou un smartphone. Dans notre cas, nous avons téléchargé sur le Playstore l’application Dirac Live, disponible gratuitement. Une fois lancée, l’application détecte l’ampli et s’y connecte rapidement avant de guider l’utilisateur pas à pas pour procéder à la calibration acoustique. 

La première étape consiste à déterminer la position d’écoute (fauteuil ou canapé) avant de choisir si l’on souhaite une zone d’écoute focalisée ou large. 

Une fois que l’application a détecté l’ampli NAD T778, nous avons pu choisir le mode d’écoute avant de lancer la calibration.

Il faut ensuite régler le volume de l’ampli à un niveau suffisant pour réaliser la calibration dans de bonnes conditions. On pose le micro sur le canapé, on appuie sur le bouton “Set gain and volume” et on utilise alors la barre de volume sur l’application pour ajuster le niveau sonore. Une fois que c’est fait, la calibration peut commencer. 

L’application Dirac Live guide l’utilisateur pas à pas pour réaliser les mesures qui serviront à la calibration acoustique de l’ampli home-cinéma NAD T778.

L’application Dirac Live effectue une série de mesures en différents points de la zone d’écoute afin d’en réaliser une cartographie 3D. Dans notre cas, il a fallu effectuer treize mesures différentes. Cette procédure permet d’optimiser précisément le rendu sonore en fonction des caractéristiques acoustiques de la pièce. 

Pour chacune des différentes mesures, l’utilisateur doit positionner le microphone à l’emplacement indiqué sur le schéma dans l’application. Il faut être rigoureux dans le placement du micro et ne pas hésiter à se munir d’un mètre pour respecter les distances recommandées dans l’application. En effet, si le micro est mal positionné, la mesure est invalidée et il faut recommencer. 

Le microphone livré avec l’ampli NAD T778 doit être précisément positionné à chaque étape selon les recommandations de l’application pour que la mesure soit réalisée correctement puis validée. 

À l’issue de cette série de mesures, l’application procède à l’analyse des données recueillies, calcule la correction à appliquer puis affiche la courbe de réponse pour les différents canaux avant correction (en couleurs) et la courbe corrigée (en doré). La correction proposée peut alors être mémorisée pour être rappelée depuis l’application BluOS.

L’application gratuite Dirac Live propose une correction sur une plage de fréquences comprise entre 20 Hz et 500 Hz. Pour corriger l’intégralité de la plage de fréquences, il faut acquérir la version payante. Sur cette courbe qui présente la réponse des enceintes Focal Chorus 726, on note un creux et un pic de l’enceinte droite à 120 et 150 Hz, (pics jaunes), ainsi que des irrégularités entre 200 Hz et 400 Hz. La courbe corrigée (en doré) est bien plus linéaire.
L’application Dirac Live nous a également permis de corriger les résonances dans le grave générées par notre pièce d’écoute.

NAD T778 : impressions d’écoute

Son surround multicanaux

Nous avons commencé notre session d’écoute avec le Blu-ray Mad Max Fury Road dont la piste audio en Dolby True HD est riche de passages explosifs et énergiques. Les qualités des modules d’amplification HybridDigital nCore sont ici pleinement exploitées. Lors des scènes de poursuite dans le désert, les bruits métalliques, les chocs et les explosions sont extrêmement réalistes. Les crashs des véhicules résonnent puissamment. Malgré cela, les dialogues restent parfaitement intelligibles. 

Sur la bande son de Mad Max Fury Road, le NAD T778 nous a permis de profiter d’un champ sonore très efficace et précis.

Le placement des effets surround est par ailleurs très précis, contribuant à la richesse et au réalisme de l’environnement sonore. Au début du film lorsque Max tente de s’échapper en courant le long des galeries souterraines, les voix des disparus qui le hantent se déploient largement dans l’espace tandis que les cris de ses poursuivants résonnent derrière lui. Bien calé sur le canapé, le spectateur plonge véritablement au cœur de l’action.

Autre disque, autre ambiance avec le Blu-ray Hans Zimmer : Live In Prague. Le NAD T778 nous plonge immédiatement dans l’atmosphère de ce concert durant lequel les nombreux artistes réunis sur scène par le compositeur s’en donnent à cœur joie. On est d’autant plus emporté par le rythme des morceaux que le NAD retranscrit à merveille toute leur amplitude dynamique dans la pièce. Sur les passages plus mesurés, le T778 sait également se faire très délicat et nuancé. 

Son stéréo 

En écoute musicale, le NAD T778 est également très à son aise et se montre capable de restituer les enregistrements purement stéréo avec une belle maîtrise. La lecture de nos playlists sur Qobuz depuis l’application BluOS s’est révélée très plaisante. Le NAD est en mesure d’offrir une spatialisation large et suffisamment profonde pour apprécier le placement des voix et des instruments dans l’espace. Le son produit est également riche et bien incarné. 

Grâce à l’application BluOS, nous avons pu lire des titres en haute résolution depuis Qobuz sur le NAD T778.

Sur le titre Preach de Maverick Sabre, on perçoit nettement la profondeur de la scène sonore ainsi que les respirations et les petits bruits de bouche du chanteur sur les fins de mots. Les choeurs se déploient largement dans l’espace. Sur le titre The Truth de Prince, le pincement des cordes de guitare est très réaliste et la voix du chanteur chaude et langoureuse à souhait. Les attaques et la tenue des notes sont exemplaires. La neutralité est de mise avec un équilibre des registres impossible à prendre en défaut. 

NAD T778 : comparé à…

Onkyo TX-RZ840 : sur la gestion des effets surround, ces deux amplis font jeu égal avec une spatialisation efficace et précise au timing irréprochable. Le NAD tire cependant avantage de son amplification numérique pour offrir un son plus dynamique avec plus d’impact et une réserve de puissance supérieure à celle du Onkyo. 

En écoute musicale, le NAD est également très agréable, avec une écoute véritablement hi-fi, c’est-à-dire neutre et équilibrée, contrairement à certains amplis home-cinéma parfois trop démonstratifs. Un peu moins puissant que le NAD M10 qui délivre 2 x 100 watts sous 4 et 8 ohms, le NAD T778 est également un peu moins précis et nuancé mais se révèle cependant très plaisant en stéréo.

NAD T778 : conclusion

Le NAD T778 se révèle un excellent investissement pour une salle dédiée comme pour un salon équipé d’un pack d’enceintes home-cinéma. Il fait également des merveilles en écoute stéréo.

Croisement réussi de l’ampli home-cinéma NAD T777 V3 et de l’ampli stéréo connecté NAD M10, le NAD T778 allie le meilleur des deux mondes avec brio. Son amplification HybridDigital nCore fait des merveilles aussi bien sur les bandes son surround des films en Dolby et DTS que sur les fichiers audio Hi-Res en stéréo. Texturé, détaillé, nuancé et dynamique, le son produit est réaliste et se déploie largement, en 5.1 comme en stéréo. 

Pratique et plutôt intuitif pour accéder aux différents réglages, même si l’interface demeure en anglais, le grand écran tactile se révèle formidable pour profiter des infos sur les musiques écoutées en streaming. Il peut bien entendu être désactivé pour ne pas être gênant lorsqu’on regarde un film.

Nous avons aimé

  • Le dynamisme à faible comme à fort volume sonore
  • La forte réserve de puissance disponible
  • La spatialisation précise en home-cinéma
  • L’écoute stéréo neutre et équilibrée
  • L’intégration des services de streaming avec BluOS
  • Le grand écran tactile couleurs

Nous aurions aimé

  • Que les menus à l’écran soient disponibles en français
  • Une télécommande un peu plus simple à utiliser

  • 117
    Partages

13 COMMENTS

  1. Bonjour François,
    J’attendais ce test avec impatience et, malheureusement pour mon budget, il confirme ce que je pensais.
    J’ai deux questions : est ce que la qualité hifi est équivalente à celle d’un M10 ? quelles marques d’enceintes se marieraient le mieux avec cette ampli pour une installation HC (je pense notamment aux pack B&W 603, KEF Q750, Dali Oberon 7 ou Focal Chora modèle Dolby Atmos) ?
    Merci.

    • Bonjour Maxigabarth,
      Si votre budget vous le permet, je vous recommande les B&W 603 dont le médium à membrane Continuum est une merveille de douceur et de précision. Elles sont par ailleurs très équilibrées. Les aigus sont très détaillés sans être agressif et le grave est dense et profond.

  2. Bonjour François, je pensais aussi à un mixte NAD + B&W mais avec soit des B&W 603, soit des B&W 704 S2. Quelles B&W se marieraient le mieux avec le NAD ? Et une autre question, est-ce que l’on peut dire que dans un T778 il y a un Bluesound Node 2i ?

    • Bonjour Steeve,
      À titre personnel, je choisirais les 603 dont les deux haut-parleurs de grave de 16,5 cm offrent un grave plus dense et plus profond. C’est idéal avec le NAD pour profiter d’une belle extension d’un bout à l’autre du spectre. Concernant la seconde partie de votre question, on peut effectivement considérer que le T778 intègre un Node 2i dont il reprend toutes les fonctions connectées.

  3. Bonjour,
    avez vous pu tester le Nad en mode purement hifi sans caisson ? Si, oui, a-t-il était capable de bien driver les 2 gros HP de basses des 726 ?
    Cordialement.

    • Bonjour Jean-Pierre,
      Lors de nos écoutes stéréo nous avions éteint le caisson de basses (et désactivé dans le menu de l’ampli). Nous avons pu constater qu’il alimente très efficacement les haut-parleurs de grave des colonnes Focal. Les basses sont intenses et réactives.

  4. Merci de votre réponse. J’en déduis donc que l’ajout d’un ampli de puissance n’apportera pas un gain significatif, c’est bien ça ?

  5. Bonjour,

    Je n’arrive pas à mémoriser mes réglages preset pour chaque source ça les prend pas en compte.
    Ça fonctionne que pour une source mais si j’en veux plus ça marche pas. Avez-vous constaté ce phénomène ?

    • Bonjour Nicolas,
      Nous n’avons pas mémorisé plusieurs préréglages durant le test et n’avons donc pas constaté cela.
      Peut-être avez-vous sauté une étape qui empêcherait la mémorisation ?
      Voici le lien vers le mode d’emploi de l’ampli (pdf).
      https://nadelectronics.com/wp-content/uploads/2019/07/T778-OM-FR-v02.pdf
      La marche à suivre est indiquée à partir de la page 24.
      Si cela ne fonctionne toujours pas, vous devriez peut-être interroger NAD sur la page « support » de leur site.

  6. Bonjour,

    Cet ampli ferait il l’affaire avec mes fr7 mkII ?
    Actuellement avec un Onkyo txnr676e je me demande si il y a un reel Gap ?
    Salon de 48 m² caisson SVS Pb16 Ultra.
    Ecran de 4m de base en 2:35.
    Je me demande si un ampli de ce prix apporte une réelle difference je ne me rend pas compte !
    J’ai tout en klipsh ref Mk2 avec l atmos en encastré plafond.

    Par avance merci

    • Bonjour Remoy,
      La puissance d’amplification offerte par le NAD est un peu plus généreuse que celle du Onkyo et surtout exploitable à régime soutenu sur tous les canaux avec pas ou très peu de distorsion. Cela permet d’exploiter des enceintes colonne comme les RF7 sur toute la plage de fréquences sans que l’alimentation de l’ampli soit mise à genou lorsqu’il est très dans le grave. Ceci dit, ce paramètre n’est pas nécessairement primordial dans votre cas puisque vous exploitez un très bon caisson de basses SVS, ce qui soulage d’autant votre ampli Onkyo sur ce registre.
      Le NAD offrira cependant un rendu global plus dynamique et percutant que le Onkyo.

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.