Streaming : faut-il privilégier l’Ethernet ?

8
6894
  • 125
    Partages

Vous venez d’investir dans un nouveau téléviseur 4K UHD connecté et dans un lecteur réseau AV. Vous allez enfin pouvoir profiter de la TV en Replay, des services de streaming comme Netflix et Prime Video mais aussi pouvoir visionner vos films et séries stockés sur un NAS et partagés sur le réseau local. Mais avant de pouvoir exploiter toutes ces fonctions, il faut connecter votre TV UHD 4K et votre lecteur réseau AV au réseau local et à Internet. Se pose alors la question du choix de la connexion avec la box Internet du domicile. Doit on choisir une liaison sans fil WiFi ou faut-il privilégier une liaison Ethernet par câble réseau ? Comment procéder dans un cas ou dans l’autre ? Quels sont les avantages et les inconvénients de ces deux solutions ?

Connexion Ethernet (câble réseau RJ45)

Sur le téléviseur OLED Panasonic TX-55GZ2000, le port Ethernet se situe à l’arrière, sous les prises antennes TV.

La connexion réseau par câble Ethernet appelée également connexion LAN consiste à relier la prise réseau du téléviseur 4K ou du lecteur réseau AV à l’un des ports RJ45 de la box Internet ou du routeur domestique. 

https://dfxqtqxztmxwe.cloudfront.net/images/dynamic/Cables_informatiques/articles/SVD_Pro/SVDPCJ6SZNA5/SVD-Pro-Cat-6-double-blindage-noir-0-50-m-_P_700.jpg
Le câble réseau SVD Pro Cat 6 doté d’un double blindage est compatible avec un débit maximal de 1 Gbps.

Avantages

  • Plug-and-play (pas de paramétrage, pas de mot de passe à saisir).
  • Connexion plus stable (pas ou très peu d’interférences).
  • Pas ou très peu d’atténuation du débit avec la distance.
  • Débit plus élevé, pas de temps de latence : la vitesse de connexion peut atteindre 1 Gbps sur le réseau local à condition d’utiliser des câbles de catégorie 6 ou supérieure. La vitesse de la connexion Internet dépend par contre du débit proposé par le fournisseur d’accès.

Inconvénients

  • Obligation de tirer un câble entre le téléviseur (et/ou le lecteur réseau AV) et la box Internet (ou le routeur) si vous habitez un logement ancien.
  • Un multiport réseau (switch Ethernet) peut être nécessaire pour connecter plusieurs appareils situés au même emplacement (TV, lecteur réseau AV, consoles de jeux vidéo…).

Mise en oeuvre

Si vous habitez une maison ou un appartement récent (depuis 2011), la pièce principale (living-room, salon) ainsi que les chambres sont très certainement toutes équipées d’une ou plusieurs prises réseau RJ45. 

Les maisons et les appartements récent possèdent généralement une ou plusieurs prises réseau RJ45 dans chaque pièce, à proximité des prises d’alimentation électrique. Il est également possible d’ajouter soi-même des prises murales adaptées dans un logement plus ancien.

Celles-ci débouchent sur un coffret de communication généralement placé dans la pièce ou dans le local technique où se situe le tableau électrique. Il suffit donc de relier ce coffret de communication à la box Internet avec un câble réseau pour que toutes les pièces équipées soient connectées.

Dans un logement plus ancien dépourvu d’une connectique réseau, deux cas de figure peuvent se présenter. 

  • Soit vous pouvez installer la box Internet à proximité immédiate de la TV ou du meuble TV-Vidéo accueillant vos différents appareils connectés. 
  • Soit la box Internet est dans une autre pièce, ce qui nécessite de tirer au minimum un câble entre celle-ci et vos appareils (ou d’utiliser une paire de boîtiers CPL). Ce câble peut ensuite être relié à un commutateur réseau (switch) lui-même connecté à la TV, aux consoles de jeux vidéo et au lecteur réseau AV.

Dans tous les cas, une fois les câbles réseau reliés à la box et aux différents appareils, ces derniers peuvent immédiatement accéder au réseau local et à Internet.

Connexion Wi-Fi

La très grande majorité des TV 4K Ultra HD et des lecteurs réseau AV sont compatibles WiFi. Il suffit de se rendre dans leur menu de réglages pour lancer la détection automatique des réseaux WiFi disponibles puis de s’y connecter en renseignant le mot de passe.

Sur la plupart des TV 4K UHD (ici le téléviseur LG OLED65E9), on est guidé au démarrage pour choisir la connexion réseau WiFi.

Avantages

  • La TV et le lecteur réseau AV peuvent être installés dans n’importe quelle pièce du domicile, à condition qu’elle soit couverte par le signal WiFi.
  • Il n’y a pas de câbles à gérer.

Inconvénients

  • Le signal WiFi s’affaiblit à mesure que l’on s’éloigne de la box Internet, ce qui réduit par conséquent la stabilité et la robustesse de la liaison (portée maximale théorique en intérieur : environ 30 m). Il faut alors investir dans un ou plusieurs répéteurs WiFi.
  • Les ondes radios utilisées pour le WiFi sont sensibles aux interférences générées par les appareils exploitant ou générant des ondes radio sur la même plage de fréquences (réseaux WiFi des voisins, four à micro-ondes, appareils Bluetooth…). 

Mise en oeuvre 

On peut connecter un appareil à un réseau WiFi de deux façons différentes :

Connexion avec mot de passe

Depuis le menu “réseau” de l’appareil à connecter, on sélectionne le réseau local auquel on souhaite se connecter et on saisit le mot de passe permettant d’y accéder.

Connexion WPS

La fonction WPS (WiFi Protected Setup) permet d’établir rapidement et facilement une connexion sécurisée cryptée (WPA) entre une box Internet ou un routeur et un périphérique Wi-Fi compatible. Dans le menu réseau WiFi de l’appareil à connecter, on active le mode de connexion WPS puis on presse le bouton WPS sur la box Internet du domicile. Le périphérique recherche alors le réseau WiFi domestique et s’y connecte automatiquement.

La plupart des box Internet et des routeurs WiFi possèdent un bouton WPS, comme ici le routeur Netgear XR500-100EUS.

Connexion CPL

Si vous ne souhaitez pas ou ne pouvez pas établir de liaison câblée en Ethernet sur de grandes longueurs, vous pouvez recourir à la technologie CPL (Courant Porteur en Ligne).
Celle-ci exploite le réseau de câbles électriques du domicile pour étendre le réseau local et accéder facilement à Internet depuis n’importe quelle pièce de son habitation. Le CPL peut être utilisé comme une alternative ou un complément au réseau sans fil Ethernet et WiFi.

Très simple à exploiter (pas de mot de passe requis pour se connecter), le CPL est aussi mieux sécurisé que le WiFi puisque les données ne sortent pas du réseau électrique de l’habitation, alors que les ondes radio WiFi traversent les murs et peuvent porter à plusieurs dizaines de mètres hors du domicile. 

https://dfxqtqxztmxwe.cloudfront.net/images/article/netgear/NETGPLP2000/plp2000_5a72f6d7d9091_1200.jpg
Une paire de boîtiers CPL comme le pack Netgear PLP2000 suffit pour connecter une TV 4K Ultra HD à la box Internet du domicile en utilisant le réseau électrique.

Avantages

  • Réduit la longueur des câbles réseau.
  • Davantage sécurisé que le WiFi.
  • Protocole de correction d’erreur intégré.
  • Débit adapté au streaming 4K (avec des boîtiers CPL offrant un débit théorique de 1 Gbps ou plus).

Inconvénients

  • Augmentation plus ou moins importante du ping (paramètre critique pour les jeux en ligne).
  • Sensible à la qualité du réseau électrique : sur un réseau électrique vétuste, le débit peut être plus ou moins fortement atténué et des dysfonctionnements peuvent apparaître. 
  • Atténuation du débit avec la distance (portée maximale théorique d’environ 100-150 m).

Mise en oeuvre

Un premier boîtier CPL est relié par câble réseau à la box Internet puis branché sur une prise de courant. Un second boîtier est relié à un ordinateur, à une TV UHD 4K ou encore à un lecteur réseau AV avec un câble réseau. Il faut au minimum deux boîtiers CPL pour créer un réseau CPL, auquel on peut ensuite ajouter autant de boîtiers que nécessaire. Le boîtier relié à la Box Internet communique au travers du réseau de câbles électriques avec les boîtiers CPL branchés sur différentes prises électriques du domicile. 

Détail des fonctions d’un boîtier CPL Netgear.

Conclusion : quel type de connexion choisir ?

La règle la plus simple consiste à privilégier la liaison par câble Ethernet ou à défaut le CPL pour tous les appareils sédentaires : TV Ultra HD 4K, lecteur réseau AV, console de jeux vidéo, PC…. On réservera la liaison sans fil WiFi aux appareils mobiles et aux objets connectés qui n’ont pas de connecteur RJ45. 

La liaison câblée permet ainsi de maximiser les performances de connexion des appareils les plus gourmands en bande passante et nécessitant une liaison robuste et stable. Ce faisant, on allège par ailleurs la charge du réseau sans fil WiFi. 

La liaison CPL est presque aussi performante que l’Ethernet, à condition que le réseau électrique ne soit pas vétuste et qu’il n’y ait pas trop d’appareils connectés par ce moyen, la bande passante CPL globale devant être partagée entre chacun des modules CPL connectés. 

Astuce : prioriser le trafic avec le QoS

La technologie QoS (Quality of Service) propose de gérer plus ou moins finement le trafic sur le réseau en personnalisant la bande passante allouée à chaque appareil connecté. Sur certains routeurs, cette fonction permet également de prioriser les applications, pour éviter par exemple que le téléchargement d’une mise à jour sur un des ordinateurs de la maison ne pénalise le streaming de Netflix sur la TV UHD 4K du salon.

La plupart des routeurs compatibles avec le QoS possèdent un menu de réglage relativement simple et intuitif à prendre en main. On y accède par leur interface web depuis un ordinateur connecté au réseau ou en utilisant l’application pour smartphone proposée par le fabricant du routeur. En quelques clics, on peut déterminer la bande passante qu’on souhaite réserver à chaque périphérique, qu’il soit connecté en Ethernet ou en WiFi. Certains boîtiers CPL offrent également une fonction QoS.

https://dfxqtqxztmxwe.cloudfront.net/images/article/netgear/NETGXR500/xr500-100eus_5c66a996a1d5f_1200.jpg
L’interface de gestion Duma OS des routeurs Netgear facilite la gestion du QoS et permet de déterminer des limites de bande passante aux différents périphériques connectés.

  • 125
    Partages

8 COMMENTS

  1. En théorie nous sommes d’accord sauf que l’on se rend compte que quand un téléviseur est équipé d’un port ethernet et du wifi, notamment 5ghz, le port ethernet est moins intéressant car souvent non gigabit… Donc je pense qu’il serait bon de nuancer le positionnement ethernet vs wifi car on pourrait avoir des surprises…

    • Et où-as tu vu que « souvent » les TV ne sont pas en gigabit ? Quand bien même le port serait en 100 Megabits. Cela est largement suffisament pour regarder du flux 4K des services en streaming qui dépasse rarement les 20/30 Megabits.

      • +1 tbo64, et quand bien même une télé n’a pas besoin d’un flux de données gigabit tout simplement parce qu’on l’utilise rarement en multi-tâches. De plus même en wifi 5ghz un appareil peut être limité à 100Mb. C’est le cas par ex de ma tablette qui date d’il y a qq années…

  2. bonjours messieurs et merci pour cette article qui viens de me convaincre sur la migration de ma tele et de mon rn803 ( ampli hifi) sur le reseau via ethernet . cependant j’ai une question qui me taraude , si je branche mon ampli hifi via cable ethernet pourrais-je tout de meme continuer le pilotage de ce derniers via mon smartphone ?

    • Oui. Le pilotage nécessite que l’ampli et le smartphone soient connectés au même réseau, peu importe si c’est par wifi ou ethernet.

  3. Bonjour,

    Pour couper court aux discussions : pour du streaming, le port Ethernet est supérieur au WIFI même en 100M.

    Pour les usages orientés temps réél ce n’est pas le débit qui est important, mais la qualité des données. Et sur ce point l’Ethernet est imbattable : pertes de paquets très faible voire négligeable.
    De plus, même un Ethernet 100M n’est pas partagé si utilisation d’un switch, alors que le débit WIFI est partagé entre les équipements de la maison, voire des voisins quand l’occupation des canaux est saturée.

    Un flux HD ou même UHD est de toute manière < 30Mb/s.
    Donc oui : privilégiez TOUJOURS l'Ethernet, sans considération de débit.

    Sans compter la fiabilité bien supérieur de l'ethernet, pas de code à changer, pas de saturation de réseau, pas de perturbation, ça fonctionne toujours.

    PAR CONTRE : je déconseille fortement le CPL pour des applications temps réél. Le WIFI AC a atteint un niveau bien supérieur. Investissez plutot dans une borne wifi AC ou supérieur.

    Pour exemple : Dans mon salon, mes équipements AV sont reliés sur un unique switch 100M : Smart TV, Box, et Powernode audio : tout fonctionne super bien, jamais de saut, d'attente ou de panne.

  4. J’ajouterais pour ma part que des personnes un minimum intéressées de Hi Fi ne saurait recourir systématiquement au wifi. Je trouve incroyable que certains dépensent des fortunes dans des câbles audio Hifi pour se protéger des perturbations et interférences, et envisagent de les introduire eux-même à proximité de leur ampli et autres appareils chèrement payés en utilisant le wifi.
    Les câbles Ethernet sont blindés, les câbles Cat8.1 ont des paires torsadée blindées, avec un blindage supplémentaire et une gaine autour de l’ensemble, et on les trouve à 140€ les 100m… ils permettent des débits de 40Gbit. Sachez que des ordinateurs commencent déjà à sortir en 10 Gbe (iMac mini, iMac pro, qu’il existe des carte réseau relativement accessibles, ou des convertisseurs Thunderbolt 3 vers 10 Gbe.
    Tout ca pour dire que l’Ethernet est (avec la fibre) le medium de transfert de données le plus efficace et sûr, et que tant qu’à installer chez soi, il faut minimum du câble cat6a ou cat7 (10 GbE), que l’on trouve au même prix que les 5e et 6 qui ne sont que 1 Gbit/s.

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.