Test Elipson Legacy 321O : des enceintes compactes infaillibles

0
3561
  • 10
    Partages

Après l’enceinte colonne Elipson Legacy 3230, c’est au tour de l’enceinte Elipson 3210, modèle compact de la récente gamme Legacy de passer dans notre salle de test. Commercialisée à 2 590 € la paire, cette enceinte 2 voies est munie d’un haut-parleur médium-grave de 16,5 cm de diamètre couplé à un tweeter AMT à large dispersion. Saura-t-elle donner vie aux musiques avec la même efficacité que les autres modèles du fabricant français ? Est-elle aussi aboutie que ses grandes sœurs ?

L’enceinte compacte Elipson Legacy 3210 est un modèle 2 voies d’une puissance admissible de 100 watts.

Elipson Legacy 3210 : la marque 

Plus ancienne marque française d’enceintes acoustiques, Elipson est à l’origine connue sous le nom de Multimoteur et spécialisée dans la conception de moteurs pour jouets électriques. Au début des années 40, son directeur Henry Bazin et son ingénieur Maurice Latour entament alors des recherches qui donneront quelques années plus tard naissance à la légendaire enceinte BS50 Chambord. C’est cependant en 1948, avec l’arrivée de Joseph Léon à la direction de Multimoteur que l’entreprise prend un nouvel élan dans la conception d’enceintes acoustiques. Les enceintes sphériques font rapidement le succès du fabricant et deviennent sa signature. L’entreprise Multimoteur est ainsi en 1951 rebaptisée Elipson, contraction des mots ellipse et son. 

Joseph Léon devant plusieurs enceintes sphériques Elipson.

En 1953, Elipson présente pour la première fois l’enceinte Elipson BS50 à l’occasion du premier spectacle son et lumière du château de Chambord. La sphère en staff qui accueille le haut-parleur est posée sur un trépied en métal, sans aucune fixation apparente. Au sommet, un réflecteur est placé pour optimiser la dispersion du son. Cette large dispersion permet à Elipson d’être plébiscité pour sa capacité à sonoriser avec précision et qualité de grands espaces. Les enceintes sphériques de Joseph Léon s’invitent ainsi dans le quotidien des Français par le biais de la télévision. Le chanteur Claude François fait ses premiers pas à la télévision entouré d’enceintes Elipson. Le discours d’inauguration du général Charles de Gaulle à la Maison de la Radio est également retransmis par des enceintes Elipson BS50.

Le discours d’inauguration de la Maison de la Radio prononcé par le Général de Gaulle en 1963 était diffusé dans la salle par des enceintes Elipson BS50 (en haut à droite de la photo).

Au début des années 60, Elipson s’associe à l’ORTF pour la réalisation d’enceintes de monitoring. C’est ainsi que voit le jour l’enceinte Elipson La Religieuse. Issue des recherches communes, elle s’impose comme un modèle révolutionnaire par ses formes et sa conception inédite. Le haut-parleur de grave elliptique, le médium et le tweeter sont en effet logés chacun dans un volume séparé.

Sonorisation d’une conférence ORTF avec un prototype de l’enceinte Elipson la Religieuse.

Les recherches menées conjointement avec l’ORTF pour la Religieuse sont également à l’origine de l’enceinte Elipson 4050. Présentée à la fin des années 60, elle adopte des volumes de charge séparés pour les trois haut-parleurs embarqués. Elle est ainsi constituée d’un volumineux coffret cylindrique embarquant un haut-parleur de grave de 30 cm de diamètre. Il est surmonté d’une sphère accueillant le médium et le tweeter. Cette enceinte hors normes équipera les studios de l’ORTF durant de nombreuses années et sera visible par les innombrables téléspectateurs du journal de 20 heures de Patrick Poivre d’Arvor. 

Dans les années 70, les studios de l’ORTF se sont dotés d’enceintes Elipson 4050.

Sous l’impulsion de son nouveau directeur général, Charles Bonnet de la Tour, la société se lance dans les années 70 à la conquête du marché de la haute-fidélité domestique. C’est la naissance des enceintes 1501, 1502, 1503 et de la gamme Elipson Prestige. Les enceintes sphériques initialement conçues pour des salles de concert ou des studios d’enregistrement connaissent également un grand succès, à l’image des Elipson 402 et des 4240 dont l’encombrement reste limité.  

L’enceinte Elipson 402 marque l’entrée des enceintes sphériques du fabricant français dans l’univers de la haute-fidélité domestique.

La fin des années 2000 marque un second tournant pour Elipson avec l’arrivée d’une nouvelle équipe de recherche et développement. L’objectif est de rendre la qualité Elipson accessible au plus grand nombre. La gamme d’enceintes sphériques Elipson Planet L et Planet M illustre cette volonté avec une enceinte à la fois élégante et performante. Ce changement d’équipe est également l’occasion pour la marque de se diversifier et de mettre à contribution son savoir-faire dans de nombreux domaines tels que les platines vinyle hi-fi, amplis WiFi/Bluetooth, enceintes cinéma, platines vinyle bluetooth, enceintes Bluetooth portables, enceintes connectées ou encore les caissons de basses

À la fois élégantes et performantes, les enceintes Elipson Planet L sont déclinées en plusieurs coloris pour s’intégrer idéalement dans tout décor.

Lancée fin 2019, la gamme d’enceintes Elipson Legacy est la dernière création en date du fabricant français. Elle s’appuie sur l’héritage et le savoir-faire acquis par la marque depuis plus de 60 ans. Son modèle phare, l’enceinte Elipson Legacy 3230 (lire le test de l’enceinte Elipson Legacy 3230) s’inspire ainsi de modèles emblématiques comme la Religieuse, la 4050 ou encore la 1303 en adoptant des solutions techniques et des matériaux modernes. Cette gamme comprend également l’enceinte colonne Elipson Legacy 3220 ainsi que l’enceinte compacte Elipson Legacy 3210 de ce test. 

Elipson Legacy 3210 : packaging & accessoires 

Chaque enceinte Elipson Legacy 3210 est livrée dans un carton indépendant à l’intérieur duquel elle est parfaitement maintenue et protégée par des plaques de polystyrène. Les enceintes Elipson Legacy 3210 sont livrées chacune avec un cache circulaire en tissu à fixation aimantée pour le haut-parleur médium/grave, 4 pointes vissables déjà montées sur les enceintes et 4 contre-pointes. On trouve également une paire de gants blancs en tissu pour la manipulation, un guide utilisateur (français/anglais), ainsi qu’une carte de garantie. 

Deux grilles acoustiques magnétiques sont livrées avec les enceintes compactes Elipson Legacy 3210

Elipson Legacy 3210 : présentation

Fidèle aux traditions de la marque française, l’enceinte compacte Elipson Legacy 3210 est entièrement conçue et fabriquée en France. Elle adopte un coffret réalisé en fibres de bois de moyenne densité dont l’épaisseur varie entre 22 et 25 mm. Il est plaqué de bois véritable et bénéficie de nombreux renforts internes pour rigidifier l’ensemble et éliminer tout phénomène de résonance vibratoire. La face supérieure de l’enceinte dispose quant à elle d’un insert en aluminium, lui conférant un design des plus élégants. Par ailleurs, les parois latérales ne sont pas parallèles et les arêtes avant et arrière sont arrondies pour optimiser la circulation de l’onde sonore à l’arrière des haut-parleurs en limitant les ondes stationnaires internes.

Le coffret de l’enceinte Elipson Legacy 3210 dispose de renforts internes pour une meilleure rigidité et éliminer tout phénomène de résonance vibratoire.

Mesurant 36 cm de profondeur pour une largeur de 27,5 cm et une hauteur de 40 cm, le coffret de l’enceinte Elipson Legacy 3210 est suffisamment massif pour que les haut-parleurs s’expriment correctement. Ce coffret est chargé en bass-reflex par un évent circulaire débouchant sur la face arrière de l’enceinte. Cette conception permet d’étendre la réponse dans le grave, mais nécessite en revanche de laisser un minimum d’espacement entre l’enceinte et le mur arrière. Le placement de l’enceinte Elipson Legacy 3210 joue en effet un rôle primordial dans l’impact et le déploiement du registre grave.

Pour étendre la réponse dans le grave, l’enceinte Elipson Legacy 3210 est chargée en bas-reflex par un évent circulaire arrière.

La restitution des fréquences graves et médiums est confiée à un large haut-parleur de 16,5 cm de diamètre. Celui-ci adopte une membrane en aluminium recouverte d’une fine couche de céramique. Cette conception permet d’obtenir une membrane à la fois légère et rigide, capable de déplacer l’air très efficacement et très rapidement. Elle est couplée à une large bobine animée par un puissant aimant néodyme pour fournir un grave intense et réactif.

L’enceinte compacte Elipson Legacy 3210 met en oeuvre un haut-parleur à membrane en aluminium de 16,5 cm de diamètre pour la restituion des fréquences basses et médiums.

Pour la reproduction des aigus, l’enceinte compacte Elipson Legacy 3210 adopte un tweeter de type AMT (Air Motion Transformer). Souvent assimilé à tort à un tweeter à ruban, celui-ci s’en distingue pourtant par une conception et un principe de fonctionnement sensiblement différents. Contrairement à la membrane d’un tweeter à ruban qui est entièrement plate, celle du tweeter AMT de l’enceinte Elipson Legacy 3210 dispose de multiples plis sur toute sa longueur. Cela permet d’augmenter la surface de contact de la membrane avec l’air, en plus d’offrir une plus grande vélocité aux fréquences reproduites. En effet, en pinçant l’air entre ses plis, la vitesse de propagation de l’air par rapport à un tweeter à ruban classique est grandement optimisée, améliorant ainsi la réponse transitoire de l’enceinte sans pour autant produire de sibilance ni générer de fatigue à l’écoute.

Le tweeter AMT de l’enceinte Elipson Legacy 3210 offre une parfaite reproduction des aigus jusqu’à 30 kHz.

L’enceinte Elipson Legacy 3210 affiche une réponse linéaire sur une plage de fréquences allant de 42 Hz à 30 kHz. Elle présente une puissance admissible de 100 watts RMS pour une sensibilité de 88 dB (mesuré à 1 m pour 1 W injecté) et une impédance de 6 ohms. On lui associera de préférence un amplificateur hi-fi doté d’une bonne réserve de courant dont la puissance est supérieure ou égale à 40 watts par canal. L’utilisation d’un bi-câblage ou d’une bi-amplification est également possible grâce à la double paire de borniers à vis placée au dos de l’enceinte. Celle-ci est compatible avec les câbles de forte section, les fiches bananes et les fourches. 

L’enceinte compacte Elipson Legacy 3210 est équipée d’un double bornier compatible avec les câbles de forte section, les fiches bananes et les fourches.

Les borniers de l’enceinte compacte Elipson Legacy 3210 sont reliés par des câbles à doubles conducteurs en cuivre OFC de 1,5 mm² de section à un filtre passif de haute qualité. Celui-ci est spécifiquement conçu pour optimiser la phase de chaque paire d’enceintes grâce à l’utilisation de composants audiophiles rigoureusement sélectionnés et appairés. Enfin, le câble à doubles conducteurs en cuivre OFC est également reconduit en sortie du filtre pour garantir une parfaite transmission du signal sonore jusqu’aux haut-parleurs.

Le filtre passif de l’enceinte Elipson Legacy 3210 utilise des composants audiophiles rigoureusement sélectionnés et appairés.

Elipson Legacy 3210 : spécifications 

Conception

  • Enceinte compacte
  • Type : 2 voies
  • Coffret plaqué bois avec insert aluminium sur le dessus
  • Épaisseur du coffret : 22-25 mm
  • Charge bass-reflex
  • Évent évasé orienté vers l’arrière

Haut-parleurs

  • Tweeter : AMT (Air Motion Transformer)
  • HP médium-grave : 165 mm, membrane aluminium avec couche de céramique
  • Filtre audiophile à composants haut de gamme
  • Câblage interne : doubles conducteurs OFC 1,5 mm²

Mesures

  • Puissance admissible RMS : 100 W
  • Réponse en fréquence : 42 Hz – 30 kHz
  • Sensibilité : 88 dB
  • Impédance : 6 ohms
  • Généralités
  • Dimensions (L x H x P) : 404 x 276 x 360 mm
  • Poids (unitaire) : 13,9 kg

Elipson Legacy 3210 : mise en oeuvre 

Pour ce test des enceintes compactes Elipson Legacy 3210, nous les avons placées sur des pieds d’enceintes Norston Stylum 2 pour les positionner à hauteur d’oreille. Nous avons choisi de les relier à l’aide de câbles d’enceintes Viard Audio Silver HD12 HP à l’amplificateur Rega Aethos, un modèle à transistors développant 2 x 125 watts sous 8 ohms sur une très large bande passante. Nous les avons dans un second temps couplées à un amplificateur hybride McIntosh MA252 d’une puissance de 2 x 100 watts sous 8 ohms. La source utilisée était le lecteur réseau Zappiti One SE 4K HDR relié à l’aide de câbles RCA Viard Audio Premium HD. Nous avons sollicité ce dernier pour lire des fichiers flac 24 bits / 192 kHz partagés sur le réseau local et des Blu-ray Pure Audio. Nous avons également utilisé un lecteur réseau compatible Hi-Res pour streamer des musiques depuis Spotify et Qobuz. Ce dernier était relié avec des câbles Audioquest Yukon RCA

Les enceintes Elipson Legacy 3210 couplées à l’amplificateur hi-fi McIntosh MA252.

Elipson Legacy 3210 : impressions d’écoute

Nous avons entamé l’écoute des enceintes Elipson Legacy 3210 avec l’album If You Wait du groupe d’indie pop britannique London Grammar. Dès les premiers titres écoutés, les Elipson 3210 impressionnent par leur capacité à descendre dans le grave. Les basses sont profondes, puissantes et parfaitement maîtrisées. La réactivité de la membrane en aluminium est exemplaire, conférant aux enceintes Elipson 3210 une très grande dynamique. La guitare acoustique qui accompagne de nombreux morceaux de cet album est d’une grande clarté et chaque infime pincement de corde est clairement perceptible. Enfin, le tweeter AMT confère une très grande clarté à la voix d’Hannah Reid qui s’incarne avec douceur et naturel au centre de la scène. 

La réactivité de la membrane en aluminium est exemplaire, conférant aux enceintes Elipson 3210 une très grande dynamique.

Nous avons poursuivi le test des enceintes compactes Elipson Legacy 3210 avec l’album Supernatural de Santana. L’image sonore délivrée est dynamique, vivante et regorge d’innombrables détails et nuances. La scène sonore est large et aérée, permettant aux différents plans sonores d’être parfaitement étagés. Chaque instrument est ainsi très bien incarné et semblerait presque être matérialisé dans notre pièce d’écoute. Les Elipson 3210 parviennent à conserver une parfaite maîtrise en toutes circonstances, et même les notes les plus distordues de la guitare électrique sont restituées sans la moindre once d’agressivité. Les Elipson Legacy 3210 garantissent de nombreuses heures d’écoute, sans jamais engendrer la moindre fatigue auditive. 

Les Elipson 3210 parviennent à conserver une parfaite maîtrise en toutes circonstances.

Les enceintes Elipson 3210 confirment leur caractère dynamique avec l’écoute du concert de Hans Zimmer enregistré à Prague en 2017. L’ampleur de la scène sonore des Elipson Legacy 3210 se montre ici impressionnante par sa capacité à matérialiser l’orchestre. Chaque instrument respire et se déploie dans l’espace avec un naturel saisissant. Les graves sont profonds et apportent du corps et de la matière à l’écoute. L’équilibre global est infaillible et chaque timbre est correctement restitué, sans prendre le pas sur les autres registres.

Elipson Legacy 3210 : comparée à…

B&W 705 S2 : commercialisée à 2048 € la paire, la B&W 705 S2 est un modèle 2 voies équipé d’un haut-parleur de 16,5 cm et d’un tweeter débafflé à dôme carbone. Ce dernier est capable d’aller chercher des détails encore plus subtils dans les très hautes fréquences. La scène sonore est également encore plus ample sur les B&W. L’écoute des Elipson Legacy 3210 est en revanche globalement plus vivante et dynamique. Les 3210 sont également plus généreuses dans les graves, avec des basses plus profondes et plus puissantes. 

Atohm GT1-HD : proposée à 100 € de moins que les Elipson Legacy 3210, cette paire d’enceintes Atohm offre un son naturel et des timbres chatoyants. La scène sonore est large et les différents instruments correctement matérialisés, bien que la scène verticale soit un peu moins ample qu’avec les Elipson Legacy 3210. L’écoute est également un peu plus dynamique et détaillée avec les Elipson. 

Elipson Legacy 3210 : conclusion 

On retrouve dans les enceintes compactes Elipson Legacy 3210 tout le savoir-faire de la marque française dans la conception d’enceintes acoustiques. Tout aussi élégantes que performantes, elles parviennent à délivrer une scène sonore très ample, dynamique et toujours parfaitement maîtrisée pour donner vie aux enregistrements. Le gabarit pouvant sembler imposant pour des enceintes bibliothèques constitue en réalité l’atout majeur de ces enceintes, leur permettant de délivrer des basses puissantes et profondes, capables de rivaliser avec de petites enceintes colonne. On associera de préférence aux enceintes Elipson Legacy 3210 un amplificateur doté d’une bonne réserve de courant dont la puissance est supérieure ou égale à 40 watts par canal comme les Marantz PM7000N, Cambridge CXA81, Hegel H190 ou encore McIntosh MA252

Nous avons aimé : 

  • L’ampleur de la scène sonore
  • La forte dynamique 
  • L’équilibre tonal 
  • La profondeur des basses 
  • La justesse des timbres 
  • Le design 

Nous aurions aimé : 

  • Un évent frontal pour faciliter le placement de l’enceinte

  • 10
    Partages

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.