Test Cabasse Pearl Sub & satellites Cabasse iO, Riga, Baltic : système audio connecté 2.1

1
1470
  • 12
    Partages

Le Cabasse The Pearl Sub est un caisson de basses connecté doté de deux canaux d’amplification pour alimenter des enceintes satellites. Décliné en noir et en blanc (finition mate), il emploie le même haut-parleur de grave que l’enceinte connectée Cabasse The Pearl dont il hérite également la connectique et l’électronique. Le caisson Cabasse The Pearl Sub intègre aussi un traitement numérique du signal (DSP) savamment programmé par les ingénieurs brestois pour tirer le meilleur parti des enceintes satellites haut de gamme auxquelles il peut être associé.

Le caisson Cabasse The Pearl Sub est conçu pour alimenter les enceintes satellites Cabasse iO3, Riga et Baltic.

Ce caisson Cabasse The Pearl Sub n’est en effet pas commercialisé séparément puisqu’il a été développé spécifiquement pour alimenter les enceintes satellites Cabasse iO3, Cabasse Riga et Cabasse Baltic. Pour chaque système audio stéréo 2.1 ainsi conçu, le fabricant breton laisse le choix entre les enceintes sur socle ou les enceintes sur pieds en bois.

La gamme de systèmes audio connectés 2.1 Cabasse se décline donc comme suit : 

Cabasse The Pearl Sub : la marque

Cabasse compte parmi les fabricants emblématiques qui contribuent au rayonnement de la hi-fi française à travers le monde. Fruit de la passion de Georges Cabasse pour la musique et la restitution du son, la marque naît en 1950 et fait parler d’elle dès 1952. Elle réalise alors la sonorisation du cinéma le Grand Rex à Paris, première salle équipée en Cinémascope. Georges Cabasse développe pour l’occasion le Diphone, un haut-parleur coaxial de 36 cm de diamètre. 

En 1958, le fabricant innove une fois de plus en concevant la première enceinte active, un modèle à trois voies doté d’autant d’amplificateurs intégrés. 

En 1959, Georges Cabasse et son épouse Elisabeth, tous deux amoureux de l’océan, décident d’installer l’entreprise à proximité de Brest. Ils y font construire alors l’une des plus grandes chambres sourdes du monde de l’époque, permettant à l’ingénieur français de réaliser les tests nécessaires à la mise au point des enceintes.

Les locaux de Cabasse sont situés dans la commune de Plouzané, à la périphérie de Brest (Finistère).

Depuis le début de l’aventure Cabasse, haut-parleurs coaxiaux et enceintes actives sont inscrits dans l’ADN de la marque qui remporte en 1974 le concours organisé par la Maison de la Radio : les enceintes 3 voies actives Brigantin VTA et Galion 3VTA équipent dès lors les studios de Radio France.

Cabasse récidive dans le domaine des enceintes actives en 1993 avec l’Atlantis MC, une enceinte équipée d’un haut-parleur révolutionnaire de type multidôme coaxial. Celui-ci agit comme une sphère pulsante qui émet toutes les fréquences depuis le même point, respectant ainsi le sens de propagation initial du son et la forme de l’onde sonore. Ce haut-parleur est idéal pour exploiter pleinement le potentiel des DSP (traitement numérique du signal) : la correction des différentes voies est effective sur toute la zone d’écoute grâce à l’alignement coaxial des haut-parleurs. L’enceinte Cabasse Atlantis MC intègre ainsi 4 amplificateurs associés à un module de filtrage actif et un module de filtres paramétriques. 

Présentée en 2006, l’enceinte Cabasse La Sphère constitue à la fois une révolution et un couronnement dans le processus de recherche et de développement de la marque dans le domaine des enceintes amplifiées avec haut-parleur coaxial. La Sphère constitue ainsi un système audio High End complet qui comprend les amplificateurs Cabasse avec le processeur numérique stéréo 4 voies dédié à La Sphère, le Streamer Cabasse haute résolution, le préamplificateur de marque Parasound ainsi que le câblage audio Kimber Kable et le câblage d’alimentation Russ Andrews Accessories.

L’enceinte Cabasse La Sphère révolutionne l’univers des enceintes haut de gamme.

Le système Cabasse La Sphère adopte les meilleures technologies du fabricant au service de l’émotion musicale : puissance et précision du grave de 55 cm, pureté intégrale du point source 4 voies coaxiales, image sonore profonde et stable, parfaite linéarité de la phase dans un cône de 60°, filtre actif 4 voies avec un processeur 96 kHz, étalonnage en chambre sourde et réglages sur mesure à domicile.

En 2012/2013, le fabricant finistérien dévoile son premier système audio 2.1 connecté grand public : le Cabasse Stream 3. Il est composé d’un caisson de basses actif Santorin 21 équipé d’un DAC 24 bits/96 kHz, doté de fonctions de streaming WiFi (DLNA) et Bluetooth et chargé d’alimenter une paire d’enceintes satellites Eole 3. La connectique du caisson comprend également une entrée optique et une entrée RCA pour y relier des sources externes. Salué par la presse spécialisée pour ses qualités acoustiques et ses multiples fonctionnalités, le Stream 3 peine pourtant à trouver son public, peut-être pas encore mûr à l’époque pour adopter un tel système. Il est par ailleurs pénalisé par une application pas complètement aboutie et parfois capricieuse. Le Stream 3 marque cependant une étape importante pour Cabasse dans le développement des produits connectés et conforte le fabricant dans sa conviction qu’un système 2.1 amplifié bien conçu et optimisé offre un rendu sonore plus cohérent et plus fidèle qu’une paire d’enceintes colonne et un ampli séparé.

Composé d’un caisson de basses actif et de deux enceintes satellites, l’ensemble 2.1 Cabasse Stream 3 peut diffuser de la musique sans fil en WiFi ou en Bluetooth.

Présentée à la fin de l’année 2018, l’enceinte Cabasse The Pearl résolument tournée vers le streaming audio Hi-Res intègre le haut-parleur triaxial le plus compact développé par le fabricant français. Il est associé à un haut-parleur de basses fréquences inédit de 25 cm de diamètre. Capable d’une excursion linéaire de plus de 30 mm, il offre un niveau de grave exceptionnel pour une enceinte de ce gabarit. La Pearl est l’incarnation d’une parfaite maîtrise des versants analogiques et numériques du traitement du son par les équipes de R&D Cabasse.

Dévoilé tout récemment, le caisson The Pearl Sub s’inscrit très logiquement dans cette volonté de maîtriser intégralement tous les paramètres depuis la réalisation des haut-parleurs et le choix de l’amplification la mieux adaptée jusqu’au traitement du signal audio (DSP) et à la correction acoustique en fonction de la pièce d’écoute. Le but étant d’offrir à l’utilisateur un système audio complètement optimisé devant lequel il n’a plus qu’à s’installer confortablement pour profiter de sa musique.

Cabasse The Pearl Sub : présentation

Design

Esthétiquement, la filiation du caisson Cabasse The Pearl Sub avec les enceintes Cabasse The Pearl et Cabasse The Pearl Akoya est évidente. À peine plus encombrant que la Pearl, ce caisson repose sur un pied circulaire chromé. Vu de face, il est comme suspendu dans les airs : effet “waouh !” garanti.

Monté sur son support chromé, le Cabasse Pearl Sub semble flotter dans les airs.

HP 25 cm, puissance d’amplification colossale

Le caisson de basses Cabasse The Pearl Sub est doté d’un haut-parleur de grave de 25 cm de diamètre à grand débattement, le même que celui de l’enceinte Cabasse The Pearl. Celui-ci est alimenté par un module d’amplification de 1000 watts de puissance RMS (2000 watts en crête) et couvre une plage de fréquences comprise entre 14 Hz et 180 Hz. 

Le haut-parleur de grave de 25 cm du Pearl Sub est très puissamment motorisé.

Le Pearl Sub dispose en outre de deux modules d’amplification de 300 watts RMS (600 watts en crête) chargés d’alimenter une paire d’enceintes satellites via les borniers enceintes à vis présents à l’arrière.

Bien plus qu’un subwoofer…

Le Pearl Sub offre les mêmes fonctions connectées que l’enceinte Cabasse The Pearl : 

Deezer, Napster, Qobuz, Spotify et Tidal sont pris en charge par l’application Cabasse à télécharger gratuitement sur iOS et Android. L’application peut également accéder à des milliers de webradios (vTuner), lire les fichiers audio stockés dans la mémoire du smartphone, diffuser les titres partagés sur le réseau local ainsi que ceux d’une clé USB connectée au port USB du Pearl Sub.

La connectique du Pearl Sub se situe sous le caisson, à l’arrière.

Outre ce port USB compatible avec les fichiers audio MP3, AAC, WMA, AIFF, FLAC et ALAC, la connectique du Cabasse The Pearl Sub comprend : 

  • Une entrée ligne RCA stéréo pour connecter n’importe quelle source analogique : baladeur, platine CD, platine vinyle (avec préampli phono intégré ou en intercalant un pré-ampli phono externe)… 
  • Une entrée numérique optique (format Toslink) pour connecter un téléviseur ou un lecteur Blu-ray, par exemple. 
  • Un port Ethernet (RJ45) pour la connexion au réseau local qui peut également être établie sans fil en WiFi.

Enfin, le Cabasse The Pearl Sub est compatible Bluetooth pour permettre une diffusion directe de la musique sans fil depuis un smartphone sans passer par le réseau local.

DAC 32 bits / 768 kHz, multiroom

La section audio numérique du Cabasse The Pearl Sub adopte un puissant DAC 32 bits / 368 kHz capable de prendre en charge la majorité des fichiers audio haute résolution (PCM uniquement). L’assurance de profiter de ses playlists Hi-Res avec une qualité de restitution optimale.

L’application Cabasse permet d’accéder aux principaux services de streaming de musique.

Le Pearl Sub est compatible multiroom en haute résolution et peut donc être associé avec une ou plusieurs enceintes Pearl pour diffuser de la musique dans plusieurs zones simultanément. Par ailleurs, les entrées du Pearl Sub sont compatibles avec la diffusion multiroom. Les sources connectées au Pearl Sub en optique et en RCA peuvent donc être diffusées en même temps sur une ou plusieurs enceintes The Pearl ou The Pearl Akoya installées dans différentes pièces du domicile.

Profils DSP & autocalibration

Le Cabasse The Pearl Sub embarque un puissant processeur 4 coeurs dédié au traitement numérique du signal (DSP). Cette section numérique a fait l’objet de nombreuses heures de développement par les ingénieurs acousticiens et informaticiens maison afin d’adapter le traitement du signal amplifié aux caractéristiques du haut-parleur de grave. Mais ce n’est pas tout puisque les deux amplificateurs du Pearl Sub dédiés aux enceintes satellites sont également asservis au DSP embarqué qui propose trois profils distincts. Un profil dédié est ainsi automatiquement activé lorsqu’on détermine quelle paire d’enceintes Cabasse est reliée au caisson. 

Chaque profil traite le signal en appliquant une compression spécifique sur différentes bandes de fréquences selon un algorithme très élaboré qui analyse en temps réel le contenu audio en cours de diffusion, notamment sa plage dynamique. Ce procédé permet d’affiner le filtrage passif des haut-parleurs coaxiaux des enceintes utilisées en adaptant au fil de l’écoute le signal qui leur est adressé. Les haut-parleurs des enceintes fonctionnent alors de manière optimale, sans saturation ni coloration, quel que soit le morceau écouté.

L’application Cabasse permet par ailleurs de réaliser un processus d’autocalibration du système audio afin d’optimiser le rendu sonore en fonction du comportement acoustique de la pièce dans laquelle il se trouve. Une série de signaux sonores est diffusée par les enceintes et le caisson, mesurée puis analysée afin d’adapter le rendu sonore et corriger les effets de la pièce d’écoute.

Cabasse The Pearl Sub : spécifications clés

Haut-parleur

  • HELD (High Excursion, Low Distortion)
  • Membrane en fibre de carbone
  • Aimant terres rares
  • Diamètre 25 cm
  • Débattement : 30 mm (-15 mm/+15 mm)

Amplification

  • Canal gauche : 300 W RMS / 600 W crête
  • Canal droit : 300 W RMS / 600 W crête
  • Grave : 1000 W RMS / 2000 W crête

Mesures

  • Réponse en fréquence : 14 – 180 Hz
  • Pression acoustique (mono) : 100 dB (112 dB en crête)

Traitement numérique du signal (DSP)

  • Profil d’égalisation dédiés (DEAP – Digital Enhancement of Acoustical Performances) pour les enceintes satellites Cabasse iO3, Cabasse Riga et Cabasse Baltic.
  • Autocalibration via l’application Cabasse

Fonctions connectées

  • Accès aux services de streaming Deezer, Napster, Qobuz, Spotify et Tidal
  • Webradios (vTuner)
  • Compatible Google Assistant et Amazon Alexa
  • Lecture audio réseau (DLNA/NAS) 
  • Multiroom

Connectivité 

  • Ethernet (RJ45)
  • WiFi 
  • Bluetooth 
  • USB
  • Optique SPDIF 
  • Analogique RCA

DAC et codecs

  • DAC : Asahi Kasei AKM4490 768 kHz / 32 bits
  • Formats audio pris en charge : MP3, AAC, WMA, AIFF, FLAC, ALAC

Généralités

  • Dimensions (LxHxP) : 320 x 368 x 338 mm
  • Poids : 20 kg
  • Finition : Noir mat / Blanc mat

Cabasse The Pearl Sub : mise en oeuvre

Nous avons eu le privilège d’essayer le Pearl Sub dans les locaux de Cabasse à Plouzané, dans le Finistère. L’occasion de rencontrer Pierre-Yves Diquelou avec qui nous avons évoqué notamment la genèse du projet The Pearl Sub, les avantages d’un système audio stéréo 2.1 par rapport à des enceintes colonne et les bénéfices qu’on peut retirer d’un traitement numérique du signal.

Le Cabasse Pearl Sub avec les enceintes Cabasse iO3.

Dans l’auditorium mis à notre disposition par Cabasse, nous avons pu écouter les trois configurations 2.1 proposées par le fabricant finistérien en associant dans un premier temps le caisson The Pearl Sub aux enceintes Cabasses iO3 puis aux enceintes Cabasse Riga et enfin aux enceintes Cabasse Baltic. 

Nous avons diffusé sans fil depuis un smartphone les titres de notre playlist de test en qualité CD et Hi-Res via notre abonnement Qobuz Studio depuis l’application Cabasse. Le caisson The Pearl Sub était placé sur notre droite, à proximité d’un angle de la pièce tandis que les enceintes satellites montées sur pieds étaient positionnées à environ 60-70 cm du mur arrière et écartées d’environ 3 mètres l’une de l’autre.

Nous avons pu tester successivement le Cabasse The Pearl Sub avec les enceintes iO3, Riga et Baltic.

La mise en œuvre du système est simple et rapide. Il suffit de relier les enceintes aux borniers du caisson, d’y connecter éventuellement une source RCA et/ou optique, de brancher le caisson sur le courant secteur et de lancer l’application pour le connecter au réseau local. Une fois la connexion réseau établie, il ne reste plus qu’à sélectionner le modèle d’enceintes associées au caisson pour lancer la calibration automatique. À l’issue de cette étape qui ne prend que quelques dizaines de secondes, le système est opérationnel.

Cabasse The Pearl Sub : impressions d’écoute

Système iO3

L’enceinte satellite Cabasse iO3 est la plus compacte qui puisse être associée au Cabasse The Pearl Sub. Son haut-parleur coaxial de 13 cm de diamètre avec tweeter à dôme de 27 mm couvre une plage de fréquences comprise entre 150 et 22 000 Hz. Une fois la calibration effectuée, ce qui ne prend qu’une petite minute, nous lançons la lecture. 

Système Cabasse The Pearl Sub iO3

Ce qui surprend et séduit en premier lieu, c’est l’intégration des différents registres et la parfaite cohérence sonore du message délivré. À aucun moment nous n’avons l’impression d’écouter de “petites” enceintes satellites avec un “gros” caisson. Bien que coupé assez haut, le grave n’est pas localisable, ce qui confère à la scène sonore une belle homogénéité.

La spatialisation est large, la distribution des différents éléments dans l’espace laisse respirer la musique qui se déploie aisément dans la pièce. 

Côté timing, le caisson The Pearl Sub donne le tempo avec autorité et vivacité. Le grave est incisif, bien charpenté, sans bavure. Il est surtout parfaitement dosé pour apporter du relief sans étouffer le message délivré par les enceintes iO.

Le faible diamètre du haut-parleur coaxial de l’enceinte satellite limite quelque peu l’intensité du registre médium. Bien défini, il manque parfois un peu de matière et d’expressivité. Les hautes fréquences sont d’une grande douceur, éclairant subtilement le message délivré.

Système Riga

Le système The Pearl Sub + Riga nous offre d’emblée un paysage sonore plus riche. La surface émissive plus importante du haut-parleur coaxial BC17 et le travail du DSP qui en optimise la réponse lui permettent de peupler plus efficacement la scène sonore. Les voix ont du corps, les percussions sonnent juste, avec un bel aplomb, les hautes fréquences semblent plus fluides et plus limpides. L’intégration des différents registres est encore une fois remarquable. 

Système Cabasse The Pearl Sub Riga.

Impérial, le caisson apporte une assise généreuse avec un grave d’une énergie dont on ne semble pas pouvoir atteindre les limites. Les notes les plus basses sont extrêmement bien tenues, sans vibration parasite ni saturation.

Système Baltic

Sans surprise, c’est le système 2.1 constitué du caisson The Pearl Sub et de la paire d’enceintes Cabasse Baltic qui nous a le plus enthousiasmé. Le haut-parleur TCA (Tri Coaxial Aramide) de cette enceinte, entièrement fabriqué dans les ateliers Cabasse, se caractérise notamment par l’usage du même matériau pour les membranes chargées de reproduire le médium et le bas médium. L’ensemble forme une portion de sphère pulsante qui produit un son très homogène avec une belle profondeur, une image stéréo très stable et un excellent timbrage, même en dehors de l’axe d’écoute. 

Système Cabasse The Pearl Sub Baltic.

L’intégration du caisson The Pearl Sub avec les Baltic est tout aussi réussie qu’avec les autres enceintes précédemment écoutées, mais ce troisième ensemble est celui qui en offre le plus à l’auditeur. Sa capacité à “matérialiser” véritablement la musique confère à l’écoute un réalisme extrême. Les vibrations et la résonance des peaux des percussions sont tangibles, les nuances du souffle du saxophoniste dans le bec de l’instrument sont parfaitement perceptibles, les voix sont magnifiquement incarnées. Avec ces enceintes et le caisson The Pearl Sub aux commandes, on est véritablement en présence de l’artiste, dans les conditions idéales pour se laisser porter par l’émotion que sa prestation suscite.

Cabasse The Pearl Sub : comparé à…

B&W Formation Duo 

Positionnée dans la même gamme de prix que l’ensemble The Pearl Sub + iO3, la paire d’enceintes connectées britanniques propose une esthétique particulière mais séduisante avec son tweeter débafflé. Sur le terrain, le dôme carbone de ce dernier explore avec plus d’acuité les hautes fréquences, se montrant plus lumineux que le tweeter de la française. Offrant une très belle incarnation au registre médium et bas médium, la membrane Continuum des B&W Formation Duo montre bien évidemment ses limites dans le grave, moins profond et moins intense que celui délivré par le Pearl Sub. Il faudra ajouter le caisson de basses B&W Formation à cette paire d’enceintes pour obtenir une assise confortable dans le grave. 

Cabasse The Pearl Sub : conclusion

Les trois systèmes audio 2.1 basés sur le caisson Cabasse The Pearl Sub proposés par le fabricant breton sont séduisants à plus d’un titre. 

Esthétiquement d’abord, il faut admettre que les enceintes et le caisson sphériques sont très agréables à l’œil. Le montage des enceintes satellites sur leurs pieds dédiés les met particulièrement bien en valeur et l’empreinte visuelle globale du système est beaucoup moins invasive dans un salon qu’une paire d’enceintes colonne traditionnelles. Les amateurs de design épuré et de beaux objets apprécieront. 

L’expérience utilisateur offerte par cet ensemble Cabasse est également remarquable. On est véritablement sur un système Plug’n’Play qui ne demande pas de connaissances particulières pour être mis en œuvre. L’application Cabasse est parfaitement stable et se révèle intuitive et simple à prendre en main.

À l’écoute, la magie opère dès les premiers instants. Stabilité et cohérence de la scène sonore, justesse des timbres, équilibre des registres sont au rendez-vous. Le plus surprenant est sans doute la qualité d’intégration des différentes plages de fréquences. 

La fiche technique du Pearl Sub pourrait faire craindre une débauche de graves éclipsant le reste du message. Dans les faits il n’en est rien. Puissant, énergique, très impactant, le grave délivré par ce caisson est parfaitement maîtrisé, très subtil également et surtout s’intègre parfaitement au jeu des enceintes satellites qui lui sont associées. 

Le résultat est un système audio stéréo très équilibré offrant un rendu sonore particulièrement réaliste et vivant.

Nous avons aimé

  • L’esthétique très réussie des trois systèmes audio 2.1
  • L’intégration des différents registres
  • La cohérence et la stabilité de la scène sonore
  • L’impact et la puissance du grave, toujours dans la maîtrise

Nous aurions aimé

  • La prise en charge des fichiers audio DSD

  • 12
    Partages

1 COMMENT

  1. On pourrait dire que ce caisson Pearl est une sorte de révolution offerte aux merveilleuses IO , RIGA et BALTIC qui retrouvent tout à coup une nouveauté , une modernité et un intérêt extraordinairement décuplés , une sorte de chaînon manquant génial et totalement évident . J ‘aurais seulement une question dont je redoute tellement qu ‘elle ne soit répondue négativement : n ‘ y aurait -il pas la possibilité d ‘exploiter deux caisson Pearl , l ‘un connecté à l ‘autre , pour une plus grande présence et plus diffuse des basses fréquences ?

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.