Test iFi Audio iDSD Diablo : un DAC USB diablement puissant

2
2739

Nouvel arrivant dans la gamme iDSD du fabricant britannique iFi Audio, le DAC audio USB iFi Audio iDSD Diablo est un modèle haut de gamme commercialisé à 999 € capable de prendre en charge les flux PCM jusqu’à 32 bits et 768 kHz ainsi que les formats DSD512 et MQA. Équipé de deux DAC Burr-Brown True Native dans une configuration double mono et doté d’une amplification audiophile, l’iDSD Diablo est capable de délivrer jusqu’à 2 417 mW par canal sous 32 ohms, soit une puissance totale approchant les 5 000 mW. L’iFi Audio iDSD Diablo saura-t-il déchaîner les enfers ?

Dernier-né de la gamme iDSD du fabricant anglais, l’iFi Audio iDSD Diablo est capable d’alimenter tous les casques et écouteurs disponibles sur le marché.

iFi Audio iDSD Diablo : la marque

L’histoire d’iFi Audio remonte à 2012 lorsque le fabricant anglais AMR (Abbingdon Music Research), jusqu’alors spécialisé dans la conception d’amplificateurs, de lecteurs CD et d’enceintes, décide de créer une nouvelle entité dédiée aux systèmes nomades et à la musique dématérialisée. Dès ses débuts, iFi Audio a ainsi bénéficié de tout le savoir-faire de sa maison-mère pour proposer des systèmes innovants, alliant le meilleur des composants audiophiles avec les dernières technologies. Un choix qui a porté ses fruits en permettant à iFi Audio de se faire un nom dans l’univers de la haute fidélité et de faire l’unanimité auprès de la presse mondiale.

Aujourd’hui, iFi Audio propose dans son catalogue des amplis casques portables, des conditionneurs secteur, des DAC audio portables, des DAC audio USB, des préamplis Hi-Fi et des préamplis phono. Tous ces appareils bénéficient de composants de grande qualité et sont conçus pour durer le plus longtemps possible. Une recette mise à l’œuvre une fois de plus par iFi Audio avec le DAC iDSD Diablo qui bénéficie d’une conception de pointe et adopte des composants d’une qualité supérieure à celle de la grande majorité des DAC USB disponibles sur le marché. 

Les écouteurs intra-auriculaires FiiO FA9 se marient à merveille avec le DAC iFi Audio iDSD Diablo.

iFi Audio iDSD Diablo : packaging et accessoires

Le DAC audio USB iFi Audio iDSD Diablo est livré dans une large boîte sur laquelle on retrouve la photo de ce dernier accompagnée du logo de la marque, du modèle du DAC, quelques caractéristiques et une vignette annonçant la compatibilité avec les flux MQA. On peut lire au dos de la boîte l’intégralité des caractéristiques de l’appareil. 

À l’intérieur de la boîte on découvre l’iDSD Diablo dans un sachet en plastique et logé dans une plaque en mousse pour garantir une protection optimale lors du transport. Sous cette plaque se trouvent les accessoires qui accompagnent le DAC dans deux boîtes logées sur le côté et une pochette de transport d’une très belle qualité. La marque a mis les petits plats dans les grands et, à l’instar des appareils conçus par le fabricant anglais, les accessoires fournis par iFi Audio bénéficient d’une qualité de fabrication évidente dès la première prise en main. 

L’iDSD Diablo est fourni avec :

  • un chargeur à réduction de bruit iPower 5V
  • un câble double XLR vers mini-jack Pentaconn 4,4 mm
  • un câble USB-C vers USB-A
  • un câble adaptateur secteur vers USB-C
  • un câble USB-A femelle vers USB-A mâle
  • un adaptateur iFi Purifier USB-A vers USB-B
  • un adaptateur mini-jack 3,5 mm vers jack 6,3 mm
  • un adaptateur S/PDIF vers mini-jack 5,5 mm
Le DAC USB iFi Audio iDSD Diablo est fourni avec une très belle pochette et une vaste sélection d’adaptateurs.

iFi Audio iDSD Diablo : présentation

Le DAC USB iFi Audio iDSD Diablo sait se faire remarquer dès le premier coup d’œil de par son châssis en aluminium teinté rouge. Un choix esthétique qui ne plaira peut-être pas à tous mais qui ne laissera personne indifférent. L’autre élément surprenant concernant la présentation de ce DAC est sa taille. Habitués à notre fidèle DAC USB Chord Mojo, autant dire qu’on ne s’attendait pas vraiment à un appareil de ce calibre, puisque le iDSD Diablo mesure 166 mm de longueur par 72 mm de largeur et 25 mm de hauteur pour un total de 330 grammes. Son imposant gabarit ne le rend pas nécessairement très pratique pour une utilisation nomade, mais ce dernier reste facilement transportable pour les longs trajets par exemple, tout particulièrement grâce à la très belle pochette fournie. 

Plus imposant que le DAC USB Chord Mojo, l’iFi Audio iDSD Diablo se distingue par son apparence unique et son châssis extrêmement robuste.

Côté connecteurs, iFi Audio a fait dans la simplicité sans pour autant manquer de quoi que ce soit. On retrouve en façade une sortie casque asymétrique au format mini-jack 3,5 mm, une sortie casque symétrique au format mini-jack 4,4 mm, un sélecteur de puissance (Eco, Normal et Turbo). À l’arrière de l’appareil sont situés un port USB-A pour les flux numériques, un port USB-C pour l’alimentation, une sortie ligne symétrique au format mini-jack 4,4 mm et une entrée optique mini-jack 3,5 mm. Pour la mise sous tension et le contrôle du volume, l’iDSD Diablo est doté d’un potentiomètre de volume assez sensible. 

À l’arrière du iFi Audio iDSD Diablo, on retrouve un port USB-A pour la lecture de flux audio numériques, un port USB-C pour recharger la batterie, une sortie symétrique mini-jack 4,4 mm et une entrée optique au format mini-jack 3,5 mm.

Le DAC USB iFi Audio iDSD Diablo est extrêmement polyvalent et prend en charge les flux audio PCM jusqu’à 768 kHz ainsi que les formats DSD512, DXD768 et MQA jusqu’à 384 kHz. Avec une réponse en fréquence de 10 Hz à 80 kHz et une puissance allant de 2 417 mW sous 32 ohms à 611 mW sous 600 ohms, le iDSD Diablo est une véritable force de la nature capable d’alimenter la totalité des écouteurs intra-auriculaires et des casques hi-fi disponibles sur le marché sans le moindre problème. 

Sous son robuste châssis en aluminium, l’iDSD Diablo cache un double DAC Burr-Brown True Native garantissant que les flux numériques restent inchangés ou ‘bit-perfect’. La conception double mono permet quant à elle d’offrir une séparation irréprochable des canaux stéréo pour une scène sonore ultra spacieuse et un excellent étagement des plans sonores. Les DAC sont associés à un contrôleur XMOS à 16 coeurs dont le rôle est de recevoir et traiter les flux USB et S/PDIF pour assurer le bon adressage des données et limiter le jitter. Ce nouveau microcontrôleur XMOS à faible latence a considérablement amélioré la puissance de traitement. Par rapport à la génération actuelle de puces à huit cœurs, ce nouveau circuit intégré offre une vitesse d’horloge deux fois supérieure (2000 MIPS) et une mémoire quatre fois supérieure (512 KB).

Le DAC USB iFi Audio iDSD Diablo offre une sortie casque asymétrique au format jack 6,3 mm et une sortie casque symétrique au format mini-jack 4,4 mm pour assurer une compatibilité optimale avec tous les meilleurs casques hi-fi.

L’iDSD Diablo dispose d’une amplification audiophile bénéficiant de la technologie PureWave permettant de limiter le bruit. Comme à son habitude, iFi Audio a uniquement utilisé des composants haut de gamme pour le iDSD Diablo. On retrouve notamment des transistors Op MOSFET à très faible distorsion, des condensateurs C0G multicouches en céramique de TDK, des condensateurs OS-CON en aluminium-polymère de chez Panasonic et des bobines développées par les constructeurs japonais Taiyo Yuden et Murata.

iFi Audio iDSD Diablo : spécifications clé

Entrées

  • USB 3.0 type ‘A’ (compatible USB 2.0)
  • S-PDIF (3,5 mm coaxial/optique)

Formats pris en charge

  • DSD (512 / 256 / 128 / 64)
  • DXD (768 / 705,6 / 384 / 352,8 kHz)
  • PCM (768 / 705,6 / 384 / 352,8 / 192 / 176,4 / 96 / 88,2 / 48 / 44,1 kHz)
  • MQA

Mesures

  • Réponse en fréquence : 10 Hz – 80 kHz (-3 dB)
  • Rapport signal/bruit : -120 dB (symétrique) / -114 dB (asymétrique)
  • Marge dynamique : 120 dB (symétrique) / 114 dB (asymétrique)
  • Taux de distorsion harmonique : 0,002% (symétrique) / 0,001% (asymétrique)

Niveau de sortie casque maximale 

Symétrique:

  • 19,2 V / 611 mW sous 600 ohms
  • 12,6 V / 4 980 mW sous 32 ohms

Asymétrique:

  • 9,6 V / 153 mW sous 600 ohms
  • 8,8 V / 2 417 mW sous 32 ohms

Connectique

  • Sortie ligne (niveau fixe) symétrique 4,4 mm
  • Sortie casque asymétrique jack 6,3 mm
  • Sortie casque symétrique mini-jack 4,4 mm
  • Entrée USB-A
  • Entrée S/PDIF mini-jack 3,5 mm

Consommation électrique 

  • Turbo : 12 W
  • Normal : 5 W
  • Eco : 2 W
  • Batterie Lithium-polymère 4800 mAh
  • Recharge du système d’alimentation via USB-C (iFi iPower inclus)

Généralités

  • Dimensions : 166 x 72 x 25 mm
  • Poids : 330 g

iFi Audio iDSD Diablo : mise en oeuvre

Pour ce test, nous avons associé le DAC USB iFi Audio iDSD Diablo au casque hi-fi Focal Elegia ainsi qu’aux écouteurs intra-auriculaires FiiO FH7 et FiiO FA9. Nous avons écouté des fichiers en qualité CD et Hi-Res (24 bits / 96 kHz jusqu’à 24 bits / 192 kHz) via Qobuz grâce à notre abonnement Sublime+, ainsi que des CDs et des fichiers MP3 320 kbps, WAV, FLAC et DSD stockés sur un ordinateur et un smartphone. Le DAC était connecté à l’ordinateur avec un câble NorStone Arran USB. Pour l’association du iDSD Diablo et du smartphone, nous avons utilisé un câble iFi Audio OTG USB micro. Lors de ce test, nous avons également fait appel au filtre iFi Audio iPurifier 3. Cet adaptateur intègre des composants électroniques capables de supprimer le bruit d’alimentation ainsi que de régénérer les signaux numériques, en respectant la cadence imposée par le DAC USB externe. Ce qui permet de gagner en transparence.

La signature sonore riche et détaillée du iDSD Diablo associée à la restitution claire et précise du casque Focal Elegia nous ont permis de redécouvrir certains albums que nous connaissons pourtant par cœur.

iFi Audio iDSD Diablo : impressions d’écoute

Neurosis – Under the Surface (CD) 

Dès l’introduction du morceau, le iDSD Diablo montre de quel bois il se chauffe en donnant aux percussions toute l’ampleur dont elles ont besoin. La scène sonore est extrêmement large et l’écoute équilibrée avec un léger accent dans les médiums, suffisamment pour faire ressortir les voix sans trop en faire. L’iDSD Diablo restitue la production signée Steve Albini avec brio. La prise de son est basée sur l’acoustique naturelle de la pièce avec un minimum de retouche et le DAC la reproduit avec une dynamique et une authenticité surprenantes. 

The Charlie Daniels Band – The Devil Went To Georgia (16/44)

Violon virevoltant, caisse claire rythmée, basse endiablée, guitares et piano riches en détails, tous les instruments sont reproduits de manière claire et naturelle. Que l’on se concentre sur l’instrumentation entière ou sur chaque instrument séparément, le DAC USB iFi Audio iDSD Diablo fait un véritable travail d’orfèvre, à tel point que l’on a l’impression de se retrouver au centre de la pièce. La voix est parfaitement découpée et bénéficie d’un réalisme qui donne vie au morceau.

Rodrigo y Gabriela – Diablo Rojo (16/44)

Le DAC USB iFi Audio iDSD Diablo associé au casque Focal Elegia nous a offert une écoute tout simplement splendide avec ce morceau. La scène sonore spacieuse associée au naturel et à la dynamique du DAC nous a tout simplement donné l’impression d’entendre le duo de guitariste en concert. Un sentiment particulièrement précieux après avoir passé un an sans assister à la moindre performance musicale. La technique rythmique de Gabriela et la finesse du jeu de Rodrigo sont sublimés par l’ensemble iDSD Diablo et Focal Elegia. Un vrai bonheur.

AC/DC – Hell’s Bells (24/96)

Il est toujours intéressant de redécouvrir les grands classiques avec un nouvel appareil. C’est d’ailleurs ce qui fait tout le charme du matériel hi-fi haut de gamme : sa capacité de vous faire redécouvrir un morceau ou un album que vous connaissez déjà par cœur et c’est exactement ce qu’a fait l’iDSD Diablo. On a l’impression d’entendre cet album qui a marqué notre adolescence pour la première fois tant la restitution est limpide et détaillée. La guitare d’Angus Young n’a jamais eu un grain aussi naturel et l’iDSD Diablo fait honneur à la “meilleure section rythmique au monde”.

Chris Isaak – Voodoo (DSD128)

Si l’iDSD Diablo nous a surpris par sa scène sonore spacieuse et sa dynamique avec des fichiers en qualité CD, imaginez de quoi ce dernier est capable avec des fichiers DSD. Le morceau respire, l’effet stéréo est tout simplement fantastique, les différents instruments et effets remplissent l’espace et la voix de Chris Isaak est placée parfaitement au milieu, claire et détaillée. Une écoute diablement entraînante.

L’ensemble DAC USB iFi Audio iDSD Diablo, câble OTG iFi Audio et casque Focal Elegia vous permet d’apporter un véritable système hi-fi numérique partout où vous allez.

iFi Audio iDSD Diablo : comparé à…

Chord Mojo : Vendu pour le double du prix du Chord Mojo, le iDSD Diablo offre une scène sonore plus spacieuse et détaillée. Ce qui nous a particulièrement séduit en comparaison de notre DAC de référence est la richesse des médiums et la dynamique du DAC iFi Audio. Nous avons particulièrement apprécié l’association du iDSD Diablo avec les écouteurs intra-auriculaires FiiO FA9, ces derniers leur apportant une belle dose d’énergie et de caractère. L’avantage principal du Chord Mojo sur l’iDSD Diablo est sa conception compacte et solide qui en font un compagnon idéal pour l’écoute nomade.  

Les médiums riches et l’énergie du DAC USB iDSD Diablo nous ont permis de découvrir les excellents écouteurs intra-auriculaires FiiO FA9 sous un autre jour.

Conclusion

Le DAC USB iFi Audio iDSD Diablo est le DAC haut de gamme idéal pour une utilisation mixte résidentielle et nomade. Ce dernier s’adresse aux audiophiles qui désirent tirer pleinement partie des fichiers en très haute résolution stockés sur un ordinateur ou profiter des morceaux au format MQA sur Tidal. Il se glisse facilement dans un sac, ce qui permet de l’avoir avec soi à la maison, au travail, ou en déplacement et délivre suffisamment de puissance pour alimenter tous les écouteurs et les casques hi-fi disponibles sur le marché. Le câble Pentaconn 4,4 mm vers XLR permet de connecter le DAC à un amplificateur ou des enceintes actives bénéficiant de cette connectique, ce qui en fait un élément véritablement hi-fi qui trouvera sa place dans tous les types de systèmes. Qu’on se le dise, avec le iDSD Diablo, la concurrence à de quoi s’en faire ! 

On a aimé :

  • La scène sonore spacieuse
  • L’écoute riche et détaillée
  • La conception à la fois simple et complète

On aurait aimé :

  • Rien de plus

2 COMMENTAIRES

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.