Astell&Kern PEE51 : la main de fer au gant de velours

0
2031

Nous testons aujourd’hui le nouveau DAC audio portable Astell&Kern PEE51 proposé par l’expert des baladeurs HD haut de gamme. Ultra compact, le Astell&Kern PEE51 est doté d’un double DAC Cirrus Logic compatible avec les flux PCM jusqu’à 32 bits / 384 kHz, ainsi que les fichiers DSD jusqu’au DSD256 (DSD 11,2 MHz). Son amplification analogique fournit une puissance de 2 Vrms sur son unique sortie mini-jack 3,5 mm. Enfin, son câble non détachable avec prise USB-C le destine exclusivement à une association avec un smartphone android, ou toute autre source récente disposant d’un port USB-C. Vendu 129 €, cet Astell&Kern PEE51 saura-t-il concurrencer les ténors du marché ?

Premier DAC audio portable proposé par Astell&Kern et compatible 32 bits / 384 kHz, le PEE51 promet d’être un concurrent sérieux aux DAC Audioquest DragonFly et autres modèles équivalents.

Astell&Kern PEE51 : packaging et accessoires

Le DAC audio portable Astell&Kern PEE51 est livré dans une petite boîte noire sur laquelle on retrouve une photo de celui-ci accompagnée de son nom ainsi que de celui de la marque. Sur sa face arrière figurent quelques-unes de ses caractéristiques techniques.

Avec le DAC audio portable PEE51, Astell&Kern joue dans la simplicité : sont fournis le DAC muni de son câble non détachable USB-C, un étui de rangement et une notice d’utilisation succincte.

À l’intérieur de la boîte, on découvre un petit étui renfermant un mode d’emploi multilingue. Sous celui-ci se trouve le DAC audio portable Astell&Kern PEE51, correctement calé dans une plaque de mousse.

Astell&Kern PEE51 : présentation

Après s’être taillé une excellente réputation avec ses très bons baladeurs audiophiles, Astell&Kern crée la surprise en étendant son offre avec son premier DAC audio portable. 

Conception et alimentation

Le DAC Astell&Kern est conçu à partir d’un boîtier en aluminium et hérite des lignes caractéristiques des baladeurs de la marque. En plus d’offrir une grande robustesse au DAC, l’aluminium permet de former une barrière efficace contre les ondes électromagnétiques et d’assurer des conditions de fonctionnement optimales aux composants internes. L’alimentation du DAC Astell&Kern PEE51 s’effectue directement à partir de l’appareil sur lequel il est connecté. Son port USB-C assure une compatibilité parfaite avec les derniers smartphones Android et ordinateurs disposant d’un port USB-C. La consommation varie en fonction du type de fichier lu et du volume sonore, mais le DAC Astell&Kern PEE51 n’affecte d’une manière générale que très peu l’autonomie de la source associée. Par ailleurs, le boîtier haut de gamme dont bénéficie le PEE51 ne s’embarrasse d’aucune commande. Il est donc nécessaire de passer par la source pour contrôler le volume ou encore changer de piste.

Double DAC Cirrus Logic

Le DAC portable Astell&Kern PEE51 condense tout le savoir-faire de la marque dans un système compact permettant de transformer tout smartphone ou autre source récente disposant d’un port USB-C en système audiophile. Une fois connecté, le DAC Astell&Kern PEE51 assure la conversion des flux audio numériques lus à partir des fichiers stockés sur la mémoire de l’appareil, mais également des musiques lues sur un service de musique en ligne comme Tidal, Qobuz, Spotify, Deezer, etc. Il ne reste plus alors qu’à lui associer un casque hi-fi ou des écouteurs pour profiter de la musique.

Pratique, un voyant LED s’éclaire en blanc lorsque le DAC PEE51 est connecté !

Pour réaliser cette conversion, l’Astell&Kern PEE51 exploite un double DAC Cirrus Logic CS43198. Les canaux gauche et droit profitent ainsi chacun de leur propre puce, ce qui permet d’abaisser le niveau de bruit et de réduire les distorsions. Grâce à cette conception, le DAC portable Astell&Kern PEE51 est en mesure de lire et de convertir le plus efficacement possible les flux PCM jusqu’à 32 bits / 384 kHz, ainsi que les fichiers DSD jusqu’au DSD256 (DSD 11,2 MHz).

À noter que pour être certain de profiter de tout le potentiel de ce double DAC Cirrus Logic CS43198 équipant l’Astell&Kern PEE51, il est préférable de passer par une application de lecture permettant de contourner les limitations du système d’exploitation de votre source, notamment sous Android. Dans le cas contraire, l’écoute sera limitée au 16 bits/48 kHz.

Ampli analogique

À l’image de son double DAC, l’amplification analogique du PEE51 bénéficie d’une conception particulièrement soignée et optimisée, réduisant au plus strict minimum toute distorsion. Ce circuit offre non seulement une restitution naturelle et détaillée, mais également une belle puissance grâce à ses 2 Vrms délivrés sur la sortie mini-jack 3,5 mm.  Grâce à son amplification de qualité, le DAC audio portable Astell&Kern PEE51 est en mesure d’alimenter de nombreux casques et écouteurs, pour peu que ces derniers disposent d’une impédance contenue (n’excédant pas de préférence les 50 ohms) et d’une sensibilité élevée (à partir de 100 dB).

Câble USB-C plaqué argent et prise mini-jack 3,5 mm

Pour un confort d’utilisation optimal, le DAC et ampli casque portable Astell&Kern PEE51 est placé à l’extrémité d’un court câble de liaison dont la gaine externe est renforcée pour résister aux épreuves du quotidien. Les conducteurs sont réalisés à partir de cuivre plaqué argent et de cuivre OFC. 

Le câble USB-C équipant le DAC Astell&Kern PEE51 permet d’envisager une association avec de nombreux smartphones Android et sources récentes.

L’utilisation d’un plaquage à l’argent est ici mis en œuvre pour optimiser le transfert des très hautes fréquences qui voyagent exclusivement à la surface des conducteurs. Cette disposition améliore l’équilibre de l’écoute tout en apportant beaucoup de détails. En outre, les conducteurs du câble de l’Astell&Kern PEE51 sont enroulés autour d’un noyau central en fibre Technora Aramid. Ce matériau permet de supprimer les bruits indésirables. Un traitement de blindage séparé est de plus appliqué au câble pour limiter la distorsion et bloquer le bruit des signaux numériques.

L’Astell&Kern PEE51 accueille une unique prise mini-jack 3,5 mm, assurant ainsi sa compatibilité avec de nombreux casques et écouteurs.

Côté connecteurs, Astell&Kern joue dans la simplicité en équipant son DAC PEE51 d’une unique sortie mini-jack 3,5 mm, garantissant ainsi une compatibilité avec la plupart des casques et écouteurs du marché.

Astell&Kern PEE51 : spécifications clés

Conception

Double DAC Cirrus Logic CS43198
Compatible 32 bits / 384 kHz et DSD256

Mesures

Réponse en fréquence : de 20 Hz à 20 kHz (+/- 0,030 dB)
Rapport signal/bruit : 118 dB
THD+N : 0,0004 %
Impédance de sortie : 2 ohms
Puissance de sortie : 2 Vrms

Connectique

Port USB-C
Sortie casque mini-jack 3,5 mm

Généralités

Dimensions (lxhxp) : 17 x 10,3 x 50 mm
Poids : 25 g

Astell&Kern PEE51 : mise en œuvre 

Pour ce test de l’Astell&Kern PEE51, nous l’avons associé à un smartphone Android pour profiter de nos playlists Qobuz (abonnement sublime+) et de nos fichiers stockés sur carte micro SD aux formats 24 bits/96 kHz et 24 bits/192 kHz. Afin d’être sûr d’exploiter tout le potentiel offert par ce DAC PEE51 et surtout contourner le système de notre smartphone, nous avons réalisé l’intégralité de nos écoutes via l’application (payante) USB audio player PRO. 

L’association du casque hi-fi ouvert Grado PS500e avec le DAC Astell&Kern PEE51 s’est révélée très plaisante.

Enfin, c’est le casque hi-fi ouvert Grado PS500e qui nous a accompagné durant ce test du DAC Astell&Kern PEE51.

Astell&Kern PEE51 : nos impressions

Prise en main

Le DAC audio portable Astell&Kern PEE51 est particulièrement simple d’utilisation. Pour en profiter, il suffit de le connecter au smartphone au moyen du câble USB-C. De prime abord, le fait que ce dernier soit solidarisé nous a semblé être un sacré inconvénient pour le futur : et s’il s’abîmait à la longue ? Finalement, sa conception souple mais robuste inspire confiance. Nous l’avons utilisé quotidiennement pendant près de deux mois, le mettant et le sortant de nos poches, sans que jamais il ne montre le moindre signe de faiblesse.

La conception du câble équipant le DAC Astell&Kern PEE51 inspire confiance. Celui-ci peut être plié et déplié d’innombrables fois sans jamais faillir.

D’autre part, cette solidarisation du câble au corps même du DAC présente un avantage considérable. En effet, cette conception permet d’éviter toute coupure de son intempestive pour cause de mauvais branchement (phénomène vécu à plusieurs reprises avec des DAC avec câble détachable et/ou adaptateur). En effet, lorsque l’on utilise un DAC audio portable, celui-ci est par définition transporté, sorti puis rentré régulièrement dans la poche. Il est donc important que le contact et donc la connexion soient stables, ce que permet le Astell&Kern PEE51.

Écoutes

Ghostemane – AI

Nous testons ici la restitution des basses fréquences et sommes tout à fait conquis. Les graves sont profonds, tenus et tendus à souhait, aucune bavure à déplorer, un véritable plaisir pour les oreilles. Astell&Kern se contente, comme à son habitude, de nous retranscrire la musique sans fioriture. 

Pink Floyd – Money 

Ici, la stéréophonie et l’ensemble du spectre sont au programme. Le DAC Astell&Kern nous offre une restitution sonore toute en fluidité et transparence. Chaque registre est parfaitement étagé, aucun ne prend le dessus sur un autre. La sensation de stéréo est à son apogée dès les premières secondes au son des caisses enregistreuses, un délice !

Michael Bublé – Feeling Good

L’Astell&Kern PEE51 met à l’honneur cette interprétation orchestrale du célèbre crooner. Dès les premiers instants, nous ressentons l’impact du médium délivré par le DAC, la voix du chanteur est retranscrite avec une belle aisance. Les cuivres, quant à eux, montent très haut avec un parfait équilibre entre autorité et douceur. Le DAC audio portable PEE51 fait la démonstration de ses qualités en termes de réactivité et de dynamisme.

Eagles – Hotel California (version longue tirée de l’album Hell Freezes Over)

Ce slow responsable de plus d’une naissance nous a permis de savourer toute la largeur et la profondeur de la scène sonore qu’est capable de nous offrir l’Astell&Kern PEE51. La musique respire et prend une ampleur considérable, bien plus que lorsque nous avons associé notre casque au smartphone sans ce DAC, cela va sans dire ! C’est le jour et la nuit. Associé à notre casque Grado, cette écoute fut une pure merveille !

Astell&Kern PEE51 : comparé à …

Real Cable i-DAC 192 : commercialisé au même prix, le Real Cable propose quant à lui une compatibilité 24 bits / 192 kHz. Petit avantage concernant le Real Cable : en plus de pouvoir être utilisé avec tout appareil nomade, iOS comme Android, son câble est détachable et peut donc être facilement remplacé. En contrepartie, il est nécessaire de recourir à un adaptateur pour le connecter à un smartphone, ce qui peut conduire à quelques coupures de son. Côté sonore, avantage pour l’Astell&Kern PEE51 qui se montre plus réactif et détaillé.

Audioquest DragonFly Red : vendu 199€, le DragonFly est compatible 24 bits / 96 kHz contre 32 bits / 384 kHz pour le PEE51. Avantage donc pour l’Astell&Kern qui offre des aigus plus doux ainsi qu’une scène sonore plus détaillée, mieux définie. L’apport d’une conversion assurée par un double DAC est indéniable.

Astell&Kern PEE51 : pour qui ?

Parfait pour une utilisation nomade, le DAC audio portable Astell&Kern PEE51 satisfera quiconque souhaite profiter d’une restitution sonore de qualité depuis son smartphone Android, ou de toute autre source récente disposant d’un port USB-C. Il saura séduire les amateurs d’équilibre et de transparence : le PEE51 se montre particulièrement fidèle au morceau qu’on lui donne à jouer, inutile de lui demander d’ajuster quelque registre que ce soit. Idéal pour une association avec un casque hi-fi, le DAC Astell&Kern PEE51 se montrera à l’aise avec les modèles à l’impédance contenue et à la sensibilité élevée. 

Astell&Kern PEE51 : conclusion

Si le DAC audio portable Astell&Kern PEE51 est petit par sa taille, il a tout d’un grand en pratique. Véritable main de fer dans un gant de velours, il offre une restitution naturelle et sans fioriture : les aigus sont parfaitement ciselés et d’une grande douceur, les médiums chaleureux et les graves profonds. S’il nous a conquis en association avec un casque hi-fi ouvert, il dispose également de nombreux atouts lui pour se placer comme un allié de choix pour les casques fermés.

Nous avons aimé

Sa transparence et son équilibre
Sa grande compacité
Sa qualité de fabrication
Son rapport qualité/prix

Nous aurions aimé

Rien de plus à ce prix !


Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.