Quels films vous ont traumatisé étant enfant ?

0
719

Au cours de notre enfance, nous avons tous visionné un film qui nous a traumatisé et dont on se souvient d’une scène ou d’un personnage encore aujourd’hui. Des adultes qui pensent bien faire en mettant les plus jeunes devant E.T. ou des enfants trop curieux qui regardent des programmes inadaptés… Sur Facebook, l’équipe Son-Vidéo.com vous a posé cette question : quel film vous a traumatisé lorsque vous étiez enfant ? Nous avons exploité ces réponses pour en faire un sondage et ainsi réaliser un classement des films les plus traumatisants. L’Exorciste, Les Dents de la mer, Ça, Shining, Amityville…Voici les 26 longs-métrages qui vous ont le plus marqué lors de votre enfance.

quel film t'a traumatisé étant enfant ?
Sur Facebook, nous vous avons posé la question : quel film t’a traumatisé étant enfant ? Nous avons repris vos réponses pour réaliser un classement des films les plus traumatisants.

Top 5 des films les plus traumatisants

Avec plus de 170 personnes le citant, c’est le film L’Exorciste qui vous a le plus marqué étant enfant, suivi de près par Les Dents de la mer qui cumule 122 votes. Le plus célèbre et traumatisant clown du film Ça : « Il » est revenu se trouve en troisième place du podium des films les plus marquants pour 106 personnes. Freddy : Les griffes de la nuit a été évoqué par 72 personnes et se place en 4e position. Enfin, la cinquième place est partagée par Alien et le dessin animé Bambi avec 44 votes chacun. En effet, Bambi, un film d’animation conçu pour les enfants, ressort comme étant aussi traumatisant que le film de science-fiction Alien.

Top 5 films les plus traumatisants étant enfant
Parmi les films les plus traumatisants, c’est le film L’Exorciste qui se hisse en tête du classement avec plus de 170 votes. Les films Les Dents de la mer, Ça, Freddy les griffes de la nuit, Alien et Bambi sont les films suivants les plus cités.

Quel genre cinématographique est le plus présent ?

Sans grande surprise, c’est le genre épouvante/horreur qui se hisse en tête (53,8%) dans les commentaires. Dans cette catégorie, vous avez nommé les films suivants : 

  • L’Exorciste (174 personnes)
  • Les Dents de la mer (118 personnes)
  • Ça : « Il » est revenu (106 personnes)
  • Freddy – Les Griffes de la nuit (72 personnes)
  • Evil Dead (30 personnes)
  • Amityville, la maison du diable (25 personnes)
  • Les Langoliers (25 personnes)
  • Poltergeist (23 personnes)
  • Cannibal Holocaust (23 personnes)
  • Chucky : jeu d’enfant (21 personnes)
  • Shining (15 personnes)
  • Massacre à la tronçonneuse (7 personnes)
  • La Nuit des morts-vivants (7 personnes)
  • Candyman (5 personnes)

Le drame/thriller représente 15,4% des genres cinématographiques vous ayant le plus marqué enfant, avec notamment les films Le Vieux Fusil (23 personnes), Les Oiseaux (17 personnes), Eléphant Man (11 personnes) et Irréversible (7 personnes). La science-fiction fait également partie des genres cinématographiques qui vous ont le plus traumatisé lors de votre enfance, avec 19,2% de présence. Cette catégorie regroupe les films Alien, le huitième passager (44 personnes), La Mouche (41 personnes), E.T., l’extra-terrestre (21 personnes), Terminator (11 personnes) et Le Blob (7 personnes).
Par ailleurs, Steven Spielberg se démarque parmi les réalisateurs de ces films avec deux longs-métrages nommés : Les Dents de la mer et E.T., l’extra-terrestre.

Genres cinématographiques des films traumatisants
L’épouvante/horreur est le genre cinématographique qui est à l’origine des traumatismes cinématographiques. Néanmoins, dessins animés et clips musicaux font partie des films qui vous ont traumatisés lors de votre enfance.

Plus surprenant, un dessin animé (Bambi) et un clip musical (“Thriller” de Michael Jackson) sont considérés comme traumatisants par plus de 68 personnes. Ils se placent d’ailleurs respectivement en 5e et 11e position.

Quand les films les plus traumatisants sont-ils sortis ? 

Les films des années 80 se démarquent très largement avec 56,8% de présence, soit près de 15 films traumatisants. Viennent ensuite les films des années 70, avec notamment L’Exorciste et Les Dents de la mer qui restent les deux films qui vous ont le plus effrayé. Enfin, les films des années 60 et des années 90/2000 représentent 26,9% de vos traumatismes du septième art. 

Date de sortie des films qui vous ont traumatisé étant enfant
Avec plus de 56% de présence, les films qui ont été traumatisants étant enfant sont sortis dans les années 1980.

Classification cinématographique

La classification cinématographique a pour but de donner des indications concernant le public auquel le film est destiné. Vous retrouverez une limite d’âge en dessous de laquelle le film est interdit ou non recommandé.

Il faut savoir qu’en France, il existe une commission de classification des œuvres cinématographiques. Celle-ci a pour objectif de classer les films et leurs bandes annonces selon l’âge du public autorisé pour l’exploitation en salles. Cette commission de contrôle a été mise en place en juillet 1945 par le Centre National du Cinéma et de l’image animée (CNC). Ces différentes recommandations peuvent s’appliquer à la diffusion du film au cinéma, à la télévision et à la vente de DVD et Blu-ray. Les décisions du CNC sont ensuite confirmées ou non par le ministère de la Culture qui accorde un visa d’exploitation.

Sigles classification films France
En France, le CNC (Centre National du Cinéma) définit une limite d’âge en dessous de laquelle le film est interdit ou non recommandé.

Et hors de la France, comment cela se passe-t-il ?
Dans certains pays, comme l’Australie, cette classification est établie par le Gouvernement. Aux États-Unis, la classification américaine est attribuée par la MPAA (Motion Pictures American Association). Cette commission attribue des recommandations comme « G » (General, tout public), « PG » (Parental Guidance, accompagnement parental souhaitable) et des interdictions comme « R » (Restricted, accompagnement parental nécessaire) ou « X » (réservé aux adultes). Au Canada (hors Québec qui fait appel à la « Régie du cinéma »), ces mêmes mentions sont utilisées par les trois bureaux de classification des films (un bureau par gouvernement provincial). À Hong-Kong, ces recommandations fonctionnent par catégories. La catégorie I convient au grand public. La catégorie II ne convient pas aux enfants. Enfin, la catégorie III regroupe tous les films réservés aux personnes de 18 ans et plus.

Logo classification films hors France
Chaque pays dispose de ses propres sigles afin d’informer le spectateur des recommandations établies pour le film.

Quel que soit le pays, plusieurs critères permettent d’établir cette classification : scènes violentes, sexe, comportements délinquants, pratiques dangereuses, etc. Néanmoins, cette classification reste établie en fonction de l’appréciation du comité. En France, le CNC se compose de plusieurs profils afin de prendre la décision la plus juste :

  • Représentants des ministères de l’intérieur, de la justice, de l’éducation nationale, de la famille et de la jeunesse,
  • Professionnels du cinéma, 
  • Représentants du monde médical ou spécialistes des sciences humaines, dont des spécialistes en protection de l’enfance et de l’adolescence,
  • Jeune public (18-24 ans).

Films traumatisants : quelle classification cinématographique ?

Parmi les films qui vous ont traumatisés étant enfant, avec 38,4% de présence, c’est la classification “interdit/déconseillé au moins de 12 ans” qui est majoritaire. Les films “interdits aux moins de 13 ans” sont, eux, présents à hauteur de 11,5%.

Les films interdits aux moins de 16 ans représentent 15,4% des films qui vous ont marqués. Ce même pourcentage est présent pour les films interdits aux moins de 18 ans lors de leur sortie. Néanmoins, deux de ces films, L’Exorciste et Les Dents de la mer, ont été reclassés et sont aujourd’hui “déconseillés aux moins de 12 ans”. Enfin, le film d’animation Bambi est interdit aux moins de 5 ans.

Classification des films que vous avez trouvé traumatisants étant enfant
Parmi les réponses sous le post Son-Vidéo.com, les films sont majoritairement classés « interdits / déconseillés aux moins de 12 ans ».

Plus étonnant, les films “tous publics” sont aussi présents dans cette liste et représentent 15,4%.

En dépit des recommandations de cette classification, les traumatismes liés à des scènes trop violentes sont possibles. En général, les films d’épouvante des années 80 sont ceux qui vous ont donné vos premiers traumatismes de cinéphile.  


Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.