La fin a sonné pour le mythique iPod

0
578

Apple a annoncé l’abandon de l’iPod touch après près de 15 ans et sept générations, mettant ainsi fin à la gamme entière de baladeurs iPod, 21 ans après le lancement du premier modèle. La gamme iPod étant la plus ancienne à être discontinuée par le fabricant, cette annonce marque véritablement la fin d’une époque.

L’histoire de l’iPod

Les lecteurs MP3 portables sont apparus au milieu des années 1990, mais Apple estimait que ces derniers étaient trop encombrants ou peu ergonomiques, avec des interfaces utilisateur de piètre qualité. La firme à la pomme décida donc de développer son propre baladeur audio en 2001.

iPod classic

mise en situation iPod classic
Lancé le 23 octobre 2001, l’iPod classic était le premier lecteur MP3 pouvant contenir jusqu’à 1 000 chansons et offrant une autonomie de 10 heures.

La première version de l’iPod d’Apple est dévoilée en octobre 2001, soit un peu plus de 8 mois après la sortie du logiciel de lecture iTunes. L’iPod devient rapidement l’un des produits les plus populaires et les plus reconnaissables du fabricant. Steve Jobs le présente comme un appareil compatible Mac qui met « 1 000 chansons dans votre poche ».

Le premier iPod était révolutionnaire, car il offrait une impressionnante capacité de 5 Go d’espace de stockage et une batterie d’une autonomie de 10 heures dans un boîtier élégant et compact pesant seulement 184 grammes. Cela a été rendu possible par la mise en œuvre d’un disque dur de 1,8 pouce (4,6 cm), plutôt que le disque dur de 2,5 pouces (6,4 cm) utilisé par les baladeurs concurrents. Son aspect esthétique singulier est influencé par la radio Braun T3, conçue par nul autre que Dieter Rams et commercialisée en 1958. La roue de navigation brevetée (scroll wheel) utilisée pour contrôler le lecteur s’inspire du téléphone BeoCom 6000 de Bang & Olufsen et contribue largement à l’ergonomie exceptionnelle de l’iPod classic, tout comme son écran LCD monochrome.

iPod classic différentes générations
L’iPod classic a connu 6 générations : la première (2001) introduit une roue de navigation brevetée, la quatrième (2004) bénéficie d’un écran couleur et la dernière (2007) offre une capacité de stockage de 120 Go.

L’iPod classic sera décliné en 6 versions. Sorti en 2002, la seconde génération de l’iPod classic comprend des modèles 5 Go, 10 Go et 20 Go, et introduit la roue de navigation tactile (click wheel). La troisième génération (2003) est plus fine que ses prédécesseurs et comprend quatre boutons entre l’écran et la molette. La quatrième version (2004) propose des modèles de 20 et 40 Go et introduit un écran LCD couleur pouvant afficher des photos importées depuis un ordinateur. La sixième et dernière génération de l’iPod classic est lancée en 2007 et inclut une version 120 Go.

En septembre 2003, Apple vend un million de baladeurs iPod. L’année suivante, ce chiffre atteint 4,4 millions d’unités, éclipsant les ventes d’ordinateurs Mac et incitant la firme californienne à créer une nouvelle branche iPod. La production de l’iPod classic sera définitivement arrêtée en 2014.

iPod mini, nano, shuffle et touch

Le premier iPod mini est commercialisé en 2004. Il est beaucoup plus compact que l’iPod standard et se décline en plusieurs coloris, notamment en jaune, bleu, rose et or. Le mini n’a pas fait long feu, puisqu’il est abandonné en 2005 après seulement deux générations au profit de l’iPod Nano.

La même année, l’iPod shuffle est introduit dans la gamme Apple. Ce modèle révolutionnaire est le plus compact de la gamme iPod, avec un poids de 22 g seulement. Misant sur la simplicité, il est conçu pour lire une sélection de titres dans un ordre séquentiel ou de façon aléatoire (shuffle, en anglais). Selon Apple, les propriétaires d’iPod existants avaient souvent laissé leurs listes de lecture en mode aléatoire. Le nouvel iPod shuffle constitue donc un moyen plus simple et moins coûteux de profiter de ce mode de lecture. Le shuffle est le premier iPod de la marque à utiliser une mémoire flash et il était dépourvu d’écran, ne comportant qu’un pavé de commande. La deuxième version de l’iPod shuffle sorti en 2006 est beaucoup plus petite et bénéficie d’un clip très pratique permettant de l’attacher à une ceinture ou le revers de la poche.

publicité iPod shuffle
L’iPod shuffle (ici la 2e génération, lancée en 2006) fut le premier baladeur dépourvu d’écran.

Bien qu’il soit équipé d’un écran couleur de 1,5″, le baladeur audiophile Hi-Res Shanling M0 est une alternative contemporaine à l’iPod shuffle. Mesurant moins de 5 cm de côté, ce modèle ultra-compact reprend la forme carré du shuffle et est également disponible dans plusieurs coloris.

baladeur audiophile Shanling M0
Le micro baladeur Hi-Res Shanling M0 reprend le design compact et carré de l’iPod shuffle, tout en y apportant un écran couleur tactile et la prise en charge des fichiers Hi-Res.

Le premier iPod touch sort en 2007 en même temps que l’iPhone, qui peut être considéré comme le précurseur des premiers smartphones, mais également des baladeurs audiophiles actuels. Doté d’un design très similaire à ce dernier, l’iPod touch en propose une alternative plus abordable sans les fonctions de téléphonie et d’appareil photo. Il est compatible WiFi afin de permettre aux utilisateurs de naviguer sur Internet via Safari et de télécharger de la musique sur une version optimisée de l’iTunes Store. Le touch est équipé d’un écran tactile de 3,5 pouces d’une résolution de 320 x 480 pixels.

iPod touch
L’iPod touch, lancé en septembre 2007, a introduit l’interface Multi-Touch révolutionnaire qui a fait le succès de l’iPhone sur l’iPod avec un écran de 3,5 pouces.

Mais ces ressemblances avec l’iPhone finiront par sonner le glas du baladeur iPod touch. Ce dernier est supplanté par le smartphone, très populaire et ultra polyvalent. La septième et dernière génération de l’iPod touch sera commercialisée en 2019. Il existe une multitude d’alternatives à ce baladeur Apple, dont le Sony NW-A105. Tout comme l’iPod touch, ce modèle hi-fi est doté d’un écran tactile et vous permet de profiter de nombreux services de musique en ligne comme Deezer, Spotify, Qobuz ou Tidal grâce à sa compatibilité WiFi et Android.

baladeur audiophile Sony NW-A105
Compatible WiFi, le baladeur audiophile Sony NW-A105 peut accéder à de nombreux services de musique en ligne.

Une autre solution pour remplacer le fameux iPod est le FiiO M17. Ce baladeur audiophile haut de gamme est compatible avec les fichiers PCM 32 bits / 768 kHz, les fichiers DSD et même avec les fichiers MQA grâce à son double DAC ESS pour vous offrir la meilleure écoute possible en utilisation nomade.

Une page qui se tourne

Après avoir vendu environ 450 millions de modèles d’iPod pendant 21 ans, Apple a décidé de mettre fin à cette gamme emblématique. Avec la popularité croissante des smartphones, les ventes d’iPod ont commencé à reculer en 2009. En 2014, l’iPod ne représentait que 1,25 % du chiffre d’affaires de la marque à la pomme.

« La musique a toujours été au cœur de notre activité chez Apple, et la façon dont l’iPod l’a mise à la portée de centaines de millions d’utilisateurs n’a pas seulement eu un impact sur l’industrie de la musique, mais aussi sur la manière dont la musique est découverte, écoutée et partagée », a déclaré Greg Joswiak, vice-président principal du marketing d’Apple. « Aujourd’hui, l’esprit de l’iPod perdure. » Apple continuera de vendre l’iPod touch jusqu’à épuisement des stocks, mais il n’est déjà plus disponible aux États-Unis. Il faudra donc faire vite si vous voulez vous en procurer un !

Une autre solution pour une écoute hi-fi en déplacement

L’iPod d’Apple est loin d’être la seule alternative au smartphone pour profiter d’une écoute en utilisation nomade. En effet, le baladeur audiophile adopte des composants de haute qualité ainsi qu’un étage de conversion adapté aux fichiers haute résolution (AAC, OGG, ALAC, WAV, FLAC, DSD, MQA, etc.) pour vous permettre d’écouter votre musique avec une qualité digne des meilleurs systèmes hi-fi.

guide Découvrez le potentiel des baladeurs audiophiles

Plusieurs marques se disputent le marché du baladeur audiophile, notamment Sony, l’inventeur du fameux Walkman, Astell&Kern, FiiO, iBasso, HiFiMAN, Cayin, Shanling et Cowon, pionnier dans le domaine des lecteurs MP3. Certains baladeurs audiophiles sont compatibles WiFi pour vous permettre de profiter de vos services de musique en ligne. En général, ces derniers fonctionnent sous Android et peuvent télécharger les applications des services de streaming comme Spotify, Qobuz, Deezer, Apple Music ou encore Tidal. Pour choisir le modèle qui correspond à vos besoins et à votre budget, consultez le guide DAC USB portable ou baladeur audiophile : que choisir en 2022 ?.


Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.