Test Sonos Sub Mini vs Sonos Sub (Gen 3) : qui sera le meilleur ?

4
11899

Le nouveau caisson de basses sans fil Sonos Sub Mini reprend les éléments clés du populaire Sonos Sub dans un format plus compact et plus discret. Comme ce dernier, il est spécifique aux équipements multiroom Sonos pour fonctionner avec toutes les enceintes connectées et barres de son Sonos. Grâce à son double haut-parleur, il promet des basses profondes et puissantes jusqu’à 25 Hz. Mais, peut-il faire presque aussi bien que son grand frère ? La réduction de taille et de prix (499 € contre 849 €) impacte-t-elle fortement les performances ? C’est ce que nous allons découvrir à travers ce test-comparatif Sonos Sub Mini vs Sonos Sub (Gen 3). 

Plus petit caisson de la marque, le Sonos Sub Mini est un modèle sans fil conçu pour apporter des basses puissantes et généreuses aux enceintes connectées et barres de son Sonos. 

Sonos Sub Mini : packaging & accessoires 

Sonos met un point d’honneur depuis plusieurs années à concevoir des équipements durables et respectueux de l’environnement. Cela se traduit dès le packaging du Sonos Sub Mini dont l’emballage est réalisé en carton recyclé. À l’intérieur de celui-ci, le caisson est bien calé et protégé dans une housse en tissu. Il s’accompagne d’un guide de démarrage rapide et d’un câble d’alimentation électrique. 

Le caisson de basses Sonos Sub Mini est livré avec un câble d’alimentation et un guide d’installation rapide.

Sonos Sub Mini : présentation 

Conception & design 

Le caisson de basses Sonos Sub (Gen 3) présentait déjà une belle ingénierie de design et de compacité grâce au placement des haut-parleurs en vis à vis avec une structure ouverte en son centre et une épaisseur réduite à seulement 15,8 cm. Le nouveau caisson Sonos Sub Mini se veut plus petit en délaissant le format rectangulaire de son prédécesseur au profit d’une forme cylindrique, plus en adéquation avec le design des Sonos One. Des lignes qui rappellent les caissons de basses Elipson Planet Sub, B&W Formation Bass et SVS PC-2000 Pro. Le Sonos Sub Mini se montre encore plus compact, avec une hauteur de 30,5 cm pour un diamètre de 23 cm. Il peut ainsi prendre place facilement dans un salon, une chambre, un bureau ou toute autre pièce de la maison. En revanche, ce nouveau subwoofer Sonos peut uniquement se placer verticalement, contrairement au Sonos Sub (Gen 3) qui peut se glisser à plat sous un canapé ou un meuble. 

Bien plus compact que le Sonos Sub (Gen 3), le nouveau caisson Sonos Sub Mini se fait plus discret dans le salon. 

À l’image des autres équipements de la marque, le caisson de basses Sonos Sub Mini profite d’une excellente qualité d’assemblage. La coque cylindrique est conçue d’une seule pièce pour obtenir une forme parfaitement circulaire et éliminer toute jointure, y compris sur la face arrière. On profite ainsi du même design, peu importe l’angle sous lequel est visionné le caisson. Pour ce faire, le port d’alimentation et l’entrée Ethernet sont déportés sous l’appareil. Seule la très discrète commande d’appairage reste visible à l’arrière du caisson. Enfin, le châssis noir mat reflète très peu la lumière, ce qui est idéal en home-cinéma. En revanche, les traces de doigts s’accrochent à la moindre manipulation et sont plus difficilement nettoyables qu’avec la finition laquée du Sonos Sub. 

Le petit caisson sans fil Sonos Sub Mini se montre très élégant avec sa forme circulaire traversée de part en part en son centre. 

Conception acoustique 

Comme son devancier, le caisson de basses Sonos Sub Mini adopte une ouverture ovoïde en son centre. Y sont placés face à face les deux haut-parleurs afin de créer un effet d’annulation des forces pour empêcher toute vibration parasite. Une conception acoustique qui a fait ses preuves sur le Sonos Sub (Gen 3). Les haut-parleurs employés sont cependant plus petits, passant de 10” (25 cm) à 6” (15 cm) de diamètre. 

Le caisson de basses Sonos Sub Mini utilise deux haut-parleurs placés face à face pour supprimer les forces et limiter les vibrations indésirables. 

Le caisson de basses Sonos Sub Mini parvient malgré tout à fournir une très belle puissance au regard de son format en tirant avantage de la conception en opposition de force. De plus, chaque haut-parleur fonctionne en tandem avec son propre module d’amplification de classe D. Les amplificateurs employés sont calibrés en fonction de l’architecture acoustique unique du caisson. Grâce à cette conception, le subwoofer Sonos Sub Mini promet de descendre aussi bas que son grand frère, soit jusqu’à une fréquence de 25 Hz. 

Les deux haut-parleurs du Sonos Sub Mini sont placés en vis à vis pour améliorer la précision des basses et s’associent à leur propre module d’amplification pour maximiser la puissance. 

Calibrage TruePlay 

Pour perfectionner son fonctionnement, le caisson de basses Sonos Sub Mini est compatible avec la technologie de calibrage Sonos TruePlay. À partir des données mesurées depuis l’application mobile, le caisson Sonos Sub Mini est en mesure d’adapter la reproduction des basses selon les spécificités de la pièce. Il peut ainsi toujours donner le meilleur de lui-même. De plus, le caisson de basses Sonos Sub Mini et l’enceinte ou la barre de son Sonos associée seront parfaitement calibrés grâce au DSP intégré. Cependant, le calibrage acoustique est uniquement possible avec un équipement iOS (iPhone ou iPad). Il est regrettable que l’application pour Android ne soit toujours pas compatible avec cette fonction. Une absence que la marque justifie par le manque de constance concernant la qualité des micros qui équipent les innombrables équipements Android. Heureusement, il reste possible d’effectuer manuellement vos propres réglages à partir de l’application mobile. 

Le calibrage TruePlay permet d’ajuster la reproduction sonore des équipements Sonos en fonction de la pièce dans laquelle ils sont installés. 

Sonos Sub Mini : mise en oeuvre 

Sonos s’est toujours démarqué par la simplicité d’installation et d’utilisation de ses équipements. Le caisson de basses Sonos Sub Mini reste fidèle à la marque, avec une mise en place simplissime. Il suffit d’un unique câble secteur pour le mettre en marche. Sa configuration s’effectue ensuite très simplement à partir de l’application mobile Sonos pour iOS et Android. Depuis celle-ci, on est invité à suivre quelques instructions simples pour ajouter le Sonos Sub Mini à notre système. Pour ce test, nous l’avons couplé dans un premier temps à une paire d’enceintes connectées Sonos One, puis à une barre de son Sonos Arc utilisée en 5.1.2 avec une paire d’enceintes Sonos One SL pour les surround et une Sonos Beam Gen 2. Depuis l’application, on peut facilement basculer le caisson d’un groupe à l’autre, permettant d’utiliser un unique caisson pour plusieurs équipements Sonos. Contrairement au Sonos Sub (Gen 3) avec lequel il est possible de coupler plusieurs caissons sur le même système, le Sonos Sub Mini peut uniquement s’utiliser seul pour chaque groupe. En revanche, il reste possible de multiplier les caissons en associant chaque modèle à sa propre paire d’enceintes ou barre de son Sonos.  

Le Sonos Sub Mini est automatiquement détecté par l’application mobile Sonos. Il suffit alors de sélectionner le système auquel vous souhaitez l’associer.

L’application Sonos permet également d’ajuster le niveau des basses ou encore d’activer le mode Loudness. Pour les possesseurs d’un smartphone ou d’une tablette iOS, les réglages sont encore plus poussés grâce au système de calibrage automatique TruePlay. Pour ce faire, le caisson Sonos Sub Mini et l’équipement Sonos auquel il est associé diffusent différents sons et fréquences pour étudier le comportement de la pièce et ajuster en conséquence la reproduction des basses. 

Le calibrage TruePlay permet d’effectuer des mesures acoustiques de la pièce d’écoute pour adapter en conséquence la restitution du Sonos Sub Mini.

Sonos Sub Mini : impressions d’écoute 

Écoute musicale  

En prenant en charge la reproduction du grave, le caisson de basses Sonos Sub Mini libère les enceintes Sonos One de ce registre, au profit d’une écoute plus précise. On gagne en clarté dans le médium qui est dégraissé, mais aussi en transparence dans les aigus. L’équilibre tonal se voit amélioré, avec davantage de matière et de profondeur dans le grave. Le gain de dynamique est indéniable, avec une écoute plus vivante et mieux rythmée. Les attaques gagnent également en franchise et en définition. 

Associé à une paire de Sonos One, le caisson de basses Sonos Sub Mini apporte équilibre, profondeur et précision à l’écoute.

Avec le mode Loudness activé, le caisson de basses Sonos Sub Mini offre des basses puissantes et bien tendues. Elles sont fermes et offrent une belle présence physique. Les basses sont toujours bien maîtrisées et aucun traînage n’est à déplorer. Le caisson Sonos Sub Mini améliore l’intensité sonore et contribue à matérialiser les instruments avec un plus grand naturel. Ces derniers gagnent en assise et en appui. Le message sonore semble plus efficacement étagé et plus lisible. On profite de davantage d’informations dans le bas du spectre, contribuant au relief de la scène sonore. 

Le caisson Sonos Sub Mini améliore l’intensité sonore et contribue à la matérialisation des différents instruments dans l’espace sonore.

Écoute home-cinéma 

Qu’il soit associé à la barre de son Sonos Arc ou Sonos Beam, le caisson de basses Sonos Sub Mini renforce instantanément l’intensité du grave et apporte de la crédibilité aux scènes d’action. Sans côtoyer les 25 Hz mentionnés sur le papier, ce petit caisson apporte de belles sensations physiques lors des explosions et renforce l’authenticité de chaque séquence. Sur le film 6 Underground, les vrombissements des moteurs gagnent en crédibilité et en naturel. Les détonations des armes à feu retentissent avec impact, puissance et autorité. L’ensemble se montre très dynamique et réagit aux moindres sollicitations du film. 

Malgré son format compact, le caisson Sonos Sub Mini profite d’une très belle réserve d’énergie pour s’accommoder idéalement à toute pièce de vie. Même dans un grand salon d’environ 60 m2, le Sonos Sub Mini continue d’offrir d’agréables sensations et rythme les scènes d’action avec aplomb. On peut pousser fortement le volume sans nuire au naturel de l’écoute. Les basses sont toujours reproduites avec fermeté, sans une once d’essoufflement ou de talonnement. Une prouesse pour un modèle aussi compact ! 

Le caisson Sonos Sub Mini offre d’agréables sensations et rythme efficacement les scènes d’action. 

Sonos Sub Mini vs Sonos Sub (Gen 3) 

Malgré son format nettement plus compact, le caisson Sonos Sub Mini offre des performances très proches de celles fournies par son grand frère. Bien que le Sonos Sub (Gen 3) soit un peu plus puissant et plus énergique, le nouveau Sonos Sub Mini conserve la même fermeté et constance dans le grave. Il offre de bonnes sensations et parvient à rythmer la musique et les scènes d’action avec la même intensité que son grand frère, pour peu que le mode Loudness soit activé. Au regard de la différence de taille et de prix entre ces deux modèles, on peut donc se demander si le Sonos Sub (Gen 3) reste encore intéressant face à ce nouvel arrivant. En réalité, le Sonos Sub (Gen 3) offre tout de même plus d’impact que le Sub Mini, notamment à des volumes élevés. Il fournit un peu plus de punch lors des séances cinéma à fort volume dans de grandes pièces avec une Sonos Arc. Pour un usage 2.1 dans une pièce de moins de 35 m2, avec une paire de Sonos One, Sonos One SL ou Sonos Five, le Sonos Sub Mini est désormais le plus adapté. 

Le caisson de basses Sonos Sub (Gen 3) reste un peu plus dynamique et puissant, même si le Sonos Sub Mini sait parfaitement se défendre dans un format bien plus compact. 

Sonos Sub Mini : pour qui ? 

Le caisson de basses Sonos Sub Mini constitue un excellent complément aux enceintes connectées et barres de son Sonos. Il sublime tous les contenus en apportant davantage de profondeur aux musiques et en renforçant l’immersion au cœur des films, séries et jeux vidéo. Ce caisson Sonos Sub Mini forme une excellente alternative au Sonos Sub (Gen 3) pour des pièces de petite et moyenne taille. Pour un tarif presque identique, vous pouvez acquérir un Sonos Sub Mini et une paire d’enceintes connectées Sonos One SL pour compléter une barre de son de la marque et réaliser un véritable système home-cinéma sans fil. L’immersion sera bien meilleure qu’avec un unique Sonos Sub (Gen 3), légèrement plus puissant et énergique. 

Le caisson de basses Sonos Sub Mini est idéal pour améliorer l’équilibre tonal des enceintes connectées du fabricant, mais également pour gagner en crédibilité et en immersion sur les films, séries et jeux vidéo avec une barre de son Sonos. 

Sonos Sub Mini : conclusion 

Avec le Sonos Sub Mini, le fabricant américain propose un modèle plus compact que jamais, sans pour autant réduire drastiquement les performances. Il contribue grandement à accentuer les moments de tension, à apporter de la crédibilité aux scènes d’action et à renforcer la profondeur et la dynamique des musiques pour fournir une expérience plus chaleureuse et immersive. Associé à une paire d’enceintes Sonos One, Sonos One SL ou Sonos Five, le caisson Sonos Sub Mini forme un excellent système 2.1 compact aux forces remarquables et à la capacité de se fondre dans le décor. Avec une barre de son Sonos, il sublimera les bandes sonores des films pour renforcer l’équilibre et l’impact de chaque action. Une fois essayé, il est difficile de s’en passer et on ressent clairement un manque depuis que nous avons restitué notre modèle de test. Preuve de son efficacité ! 

Nous avons aimé : 

  • Le format compact 
  • Le design circulaire 
  • Les basses fermes et énergiques 
  • Sa polyvalence sur la musique et les films 

Nous aurions aimé : 

  • Un châssis qui accroche moins les traces de doigts 
  • Le calibrage TruePlay via Android 

4 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,

    Je suis équipée de la Sonos Arc qui est connectée à ma TV Sony 65″.
    Avec les offres Black Friday, je suis décidé à compléter mon installation avec : 2 x Sonos One SL et d’un Sub. Mais lequel ? D’un côté, le Sub Gen3 est partout recommandé avec le modèle Arc, de l’autre, ma pièce TV fait seulement 25 m2, et dans ce cas, c’est le modèle Sub mini qui est recommandé. Je crains que le Sub Gen3 soit surdimensionné en rapport avec les dimensions de ma salle TV. La question qui se pose aussi : techniquement, le Sub mini va-t-il pouvoir s’accorder harmonieusement avec la Arc ?

    J’ai besoin de vos lumières !

    Merci d’avance ….. Christophe

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.