WiFi 6 : quels changements et comment en profiter ?

2
3719
  • 50
    Partages

Le WiFi 6 fait peu à peu son apparition sur les box Internet et les appareils connectés. S’imposant comme une nouvelle norme de connexion sans fil, le WiFi 6 apporte de nombreuses améliorations, à commencer par une portée accrue, une plus grande bande passante et une prise en charge simultanée d’un nombre plus important d’appareils. Il s’avère ainsi particulièrement utile pour jouer en réseau sans latence ou partager de nombreux fichiers à travers le réseau local. Mais alors comment profiter du WiFi 6 et quels sont les appareils compatibles ?

Le WiFi 6 apporte une portée accrue, une plus grande bande passante et une prise en charge d’un nombre plus important d’appareils.

Qu’est-ce que le WiFi 6 ?

L’histoire du Wireless Fidelity, plus communément appelé WiFi débute en 1997. À cette époque, cette technologie était nommée norme IEEE 802.11. Ce n’est qu’en août 1999 que le nom WiFi apparait pour la première fois sous la volonté de la WECA (Wireless Ethernet Compatibility Alliance) aujourd’hui devenue la Wi-Fi Alliance. Ce terme Wi-Fi fut inspiré du nom hi-fi (haute fidélité) et son logo décliné du yin et yang. Le but de la Wi-Fi Alliance était de créer un nom commercial plus accrocheur regroupant toutes les différentes normes 802.11 à venir. 

Tous les appareils dotés du logo WiFi sont certifiés par la Wi-Fi Alliance.

Il existe aujourd’hui de nombreuses versions de WiFi. Elles sont reconnaissables par l’identifiant 802.11 suivi des lettres a, b, g, n, ac, etc., indiquant la génération du Wi-Fi et la norme de compatibilité. Ces différentes normes se distinguent principalement par la vitesse de transfert et la norme de sécurité des appareils connectés. Voici un tableau regroupant les caractéristiques des normes WiFi les plus répandues : 

Norme Wi-Fi Débit max.
théorique
Fréquence Portée max.Sortie 
802.112 Mbit/s2,4 Ghz 20 m1997
802.11a54 Mbit/s5 Ghz35 m1999
802.11b11 Mbit/s2,4 Ghz35 m1999
802.11g54 Mbit/s2,4 Ghz38 m2003
802.11n288 Mbit/s2,4 Ghz70 m2009
802.11n600 Mbit/s5 Ghz 35 m2009
802.11ac3500 Mbit/s5 Ghz et 2,5 Ghz35 m2013

Ce tableau regroupe les normes WiFi les plus répandues, mais il en existe de nombreuses autres. Toutes ces différentes générations de Wi-Fi ne sont en revanche pas toujours compatibles entre elles. Par exemple, si vous possédez une box internet en Wi-Fi 802.11n, il sera impossible d’y connecter un appareil utilisant le 802.11b. Dès lors, on comprend que le terme WiFi ne facilite pas la tâche, car il regroupe toutes les normes 802.11 sorties depuis 1999. Par conséquent, deux appareils certifiés WiFi ne sont pas forcément compatibles. Pour simplifier cette nomenclature, la Wi-Fi Alliance a décidé de renommer toutes ces différentes normes avec des noms plus compréhensibles. C’est ainsi qu’est né le Wi-Fi 6, dernière génération de Wi-Fi. Dans l’ancienne nomenclature, il fait référence au 802.11.ax. Les WiFi 1, WiFi 2, WiFi 3, WiFi 4 et WiFi 5 font ainsi références aux anciennes normes 802.11. Voici un second tableau regroupant les différentes normes 802.11 et leur équivalence dans la nouvelle classification. 

Norme 802.11 Norme WiFi Débit max.
théorique
Fréquence Portée max.Sortie 
802.11aWiFi 154 Mbit/s5 Ghz35 m1999
802.11bWiFi 211 Mbit/s2,4 Ghz35 m1999
802.11gWiFi 354 Mbit/s2,4 Ghz38 m2003
802.11nWiFi 4600 Mbit/s5 Ghz et 2,4 Ghz70 à 35 m2009
802.11acWiFi 53500 Mbit/s5 Ghz et 2,5 Ghz35 m2013
802.11axWiFi 610 Gbit/s5 Ghz et 2,5 Ghz NC2019

Ces différentes normes adoptent également de nouveaux logos pour faciliter l’identification du protocole WiFi utilisé par chaque appareil. La WiFi alliance explique que ce changement doit permettre d’identifier les appareils qui donnent accès à l’expérience WiFi la plus récente. 

Les différentes normes 802.11 utilisent désormais un numéro identifiant la génération du WiFi. Le WiFi 6 étant la dernière version en date.

WiFi 6 : un débit supérieur

Comme nous l’avons constaté ci-dessus, le WiFi 6 apporte notamment un débit de transfert près de 40 % plus rapide que celui de la norme précédente. Le Wi-Fi 6 offre ainsi jusqu’à 9,6 Gbp/s de bande passante théorique contre seulement 3,5 Gbp/s pour le WiFi 5. Pour atteindre un tel débit, le WiFi 6 repose sur la puissance d’encodage des dernières puces WiFi.

Le kit Netgear Orbi RBK852 permet de couvrir jusqu’à 464 m2 en WiFi 6 avec une bande passante totale allant jusqu’à 6 Gbit/s.

Le WiFi 6 permet également de conserver une connexion stable et rapide lorsque de nombreux appareils sont présents sur le réseau. Il faut savoir que le nombre d’appareils connectés dans nos maisons ne cesse de croître chaque année. Smartphones, tablettes, ordinateurs, ampoules connectées, modules de domotique, etc., la somme se compte rapidement en dizaines d’appareils, voire bien davantage. Les anciennes générations de WiFi ne sont pas conçus pour gérer simultanément autant d’appareils. Il en résulte des latences et des chutes drastiques de débit. Le Wi-Fi 6 propose alors une alternative en instaurant également une version améliorée de la norme MIMO (Multiple In, Multiple Out). Celle-ci repose sur l’utilisation de multiples antennes pour communiquer simultanément avec plusieurs appareils. Jusqu’à présent, le Wi-Fi 5 pouvait déjà communiquer avec plusieurs appareils, mais ces derniers ne pouvaient en revanche par répondre en même temps. Le WiFi 6 dispose ainsi d’une nouvelle norme nommée Mu-MIMO. Celle-ci permet à différents périphériques de recevoir et d’émettre simultanément des données. Pour ce faire, le contrôleur WiFi est capable de diviser un réseau WiFi en plusieurs sous-canaux. Chacun de ces sous-canaux peut alors transporter les données d’un appareil différent. Cette technologie se nomme OFDMA (Orthogonal Frequency Division Multiple Access). Le WiFi 6 se montre ainsi idéal pour jouer en réseau sans latence ou partager de nombreux fichiers sur le réseau local.

Le routeur WiFi 6 Netgear XR500-100EUS la technologie MU-MIMO permettant d’optimiser les connexions multiples. Il est idéal pour jouer en réseau avec une connexion parfaitement fluide, même lorsque de nombreux utilisateurs sont connectés.

WiFi 6 : une meilleure autonomie 

Les nouvelles puces WiFi sont également économes en énergie. L’autonomie des smartphones et tablettes connectés en WiFi 6 sera alors plus conséquente qu’en WiFi 5 ou tout autre ancienne génération WiFi. Pour réaliser cette économie d’énergie, le Wi-Fi 6 repose sur un nouveau système de « Target Wake Time ». Ce système consiste à indiquer à l’appareil connecté quand mettre son module WiFi en veille et quand le rallumer pour recevoir les données suivantes. L’alimentation de l’appareil est par conséquent moins souvent sollicitée, ce qui permet alors de prolonger son autonomie.

Comment profiter du WiFi 6 ? 

Comme nous venons de le voir, cette nouvelle technologie de transmission sans fil apporte de nombreuses améliorations majeures. Il est donc temps d’aborder la question fatidique : comment utiliser le WiFi 6 à domicile ? Pour cela, il est dans un premier temps nécessaire d’utiliser une box internet certifiée WiFi 6. Elles sont pour le moment rares, mais quelques fournisseurs Internet commencent doucement à développer des box compatibles. C’est par exemple le cas de SFR avec la SFR Box 8. Pour le moment, Bouygues Telecom, Orange et Free n’ont pas annoncés de future compatibilité avec le WiFi 6. Il est tout de même possible de profiter des performances du WiFi 6 en conservant une box d’ancienne génération. Il suffit pour ce faire d’utiliser un module externe faisant office de routeur comme les Netgear XR700-100EUS, Netgear XR500-100EUS, Netgear RAX80-100EUS, Netgear Orbi RBK852 et Netgear Nighthawk AX12. Vous pourrez alors désactiver le WiFi de votre box internet et connecter tous vos appareils au réseau Wi-Fi 6 du module Netgear.

Le routeur WiFi Netgear XR700-100EUS offre une bande passante maximale cumulée de 7,2 Gbit/s.

Quels appareils sont compatibles WiFi 6 ?

Bien qu’il soit possible de connecter tout périphérique compatible WiFi à un réseau WiFi 6, il est en revanche nécessaire que les deux appareils (la source et le récepteur) soient certifiés WiFi 6 pour bénéficier des nombreux avantages offerts par cette nouvelle norme, notamment en matière de débit et d’économie d’énergie. Les appareils compatibles commencent peu à peu à se développer, notamment du côté des smartphones avec les Samsung Galaxy S10, Samsung Galaxy S10 Plus, Samsung Galaxy S10e, Samsung Galxy Note 10, Asus Rog Phone 2, ainsi que l’iPhone 11, l’iPhone 11 Pro et l’iPhone 11 Pro Max. 

Les iPhone 11, iPhone 11 Pro et iPhone 11 Pro Max sont compatibles WiFi 6.

Quelques modèles d’ordinateurs commencent également à être compatibles avec le WiFi 6. Intel a notamment annoncé son module Wi-Fi 6 AX200 pour les ordinateurs portables. Qualcomm a aussi annoncé le développement de puces WiFi 6. Il est donc possible de remplacer le module WiFi d’un ancien appareil pour le remettre au goût de jour. Cette nouvelle norme sans fil devrait donc rapidement s’imposer dans nos différents appareils connectés.


  • 50
    Partages

2 COMMENTAIRES

  1. Bonjour, la livebox 5 de chez Orange, reste en WIFI 5 et non 6. Vous parlez donc d’une nouvelle box orange avec WIFI 6 pour la fin de l’année ? J’avoue avoir du mal à y croire.

    • Il n’y aura effectivement pas de nouvelle Livebox avant la fin de l’année en WiFi 6. Celui-ci était à l’origine censé être apporté avec la Livebox 5.

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.