Test : Panasonic TX-55GZ2000

3
2046

Le téléviseur Panasonic TX-55GZ2000 (3190 €) est doté d’une dalle OLED 4K Ultra HD (3840 x 2160 pixels) de 139 cm de diagonale. Occupant le sommet de la gamme de TV du fabricant nippon, le Panasonic TX-55GZ2000 est certifié THX 4K Display et profite d’une calibration professionnelle des couleurs. Compatible HDR10+ et Dolby Vision pour profiter des images à large plage dynamique, il embarque par ailleurs le traitement vidéo HCX Pro Intelligent Processor avec intelligence artificielle. La section audio du Panasonic TX-55GZ2000 est signée Technics. Elle est constituée d’une barre de son compatible Dolby Atmos avec des haut-parleurs additionnels sur le dessus de l’écran pour les effets verticaux.

Calibré et utilisé par des professionnels des studios d’Hollywood, équipé d’un puissant processeur vidéo dopé à l’intelligence artificielle, le téléviseur Panasonic TX-55GZ2000 est capable selon le fabricant de reproduire fidèlement la vision du réalisateur en offrant des couleurs incroyablement précises, des noirs absolus et les micro détails des films HD et UHD 4K.

Nous n’avons donc pas tardé à l’installer dans notre salle de tests afin de vérifier s’il tient toutes ses promesses.

Sur Avatar en 4K, le téléviseur Panasonic TX-55GZ2000 nous a offert un spectacle grandiose.

Panasonic TX-55GZ2000 : la marque

Fondée en 1918 par Konosuke Matsushita dont elle porta le nom jusqu’en 2008, Panasonic Corporation est spécialisée dans l’électronique grand public. Cette multinationale nippone possède également d’autres marques telles que Sanyo, JVC ou Technics. Panasonic possède également de sérieuses compétences et une renommée internationale dans la fabrication de multiples composants électroniques.

Présente sur le marché de la hi-fi et du home-cinéma, Panasonic produit notamment des barres de son, des casques Bluetooth, des chaînes hi-fi compactes, des enregistreurs vidéo, des lecteurs Blu-ray et des lecteurs Blu-ray 4K Ultra HD. La marque nipponne s’illustre également dans la production de téléviseurs 4K Ultra HD, notamment des TV OLED dont le Panasonic TX-55GZ2000 est l’un des plus illustres représentants.

À la glorieuse époque des TV plasma, les modèles Panasonic étaient en concurrence directe avec les téléviseurs plasma Pioneer dont l’excellence était saluée par la presse spécialisée et les home-cinéphiles du monde entier.

En 2009, Panasonic rachète à Pioneer la technologie plasma Kuro, dont le point fort était d’offrir des noirs profonds et une colorimétrie naturelle. Quelques années plus tard, les Panasonic séries GT et VT se hissent au rang de meilleurs téléviseurs du marché. Leur exceptionnelle qualité d’image convient particulièrement bien au visionnage de films Blu-ray dont elle permet d’exploiter toute la finesse et la richesse colorimétrique. Les dalles Panasonic NeoPDP conjuguées à la technologie Infinite Black Pro séduisent les amateurs d’image cinéma. 

https://dfxqtqxztmxwe.cloudfront.net/images/dynamic/Televiseurs/articles/Panasonic/PANATXP65VT60E/Panasonic-TX-P65VT60E_P_1200.jpg
Commercialisé en 2013, le téléviseur plasma Panasonic Viera TX-P65VT60E certifié THX est l’un des téléviseurs les plus performants de sa génération.

L’ultime démonstration technologique du fabricant s’incarne dans l’écran plasma Panasonic TH-152UX1, d’une diagonale de 152” (3,8 mètres) et unique modèle d’une résolution de 4096 x 2160 pixels (4K).

Parallèlement à ses gammes de TV plasma, Panasonic propose de nombreuses séries de TV LCD performantes. Depuis 2012, le fabricant japonais utilise quasi exclusivement la technologie de dalles LCD IPS que l’on retrouve sur les écrans haut de gamme, les ordinateurs et les tablettes Apple, par exemple. L’arrêt de la production de TV plasma en 2014 conduit d’ailleurs Panasonic à recentrer son offre de téléviseurs sur des modèles LCD LED.

Les progrès effectués par son concurrent coréen LG dans le domaine de l’affichage OLED sur de grandes diagonales change cependant la donne. Capable d’offrir des noirs d’une profondeur infinie et encore plus intenses que les meilleures TV Plasma, la technologie OLED apparaît rapidement aux ingénieurs Panasonic comme une solution privilégiée pour produire des TV haut de gamme. Panasonic se fournit donc auprès du fabricant coréen depuis 2017, proposant des TV OLED connectées extrêmement performantes.

L’offre de TV OLED Panasonic millésime 2019 comprend aujourd’hui trois gammes :

Panasonic TX-55GZ2000 : packaging & accessoires

Le téléviseur Panasonic TX-55GZ2000 est livré dans un grand carton mesurant plus d’1,5 mètre de longueur, 86,6 cm de hauteur et 25 cm d’épaisseur, pour un poids total de 42 kg. À l’intérieur, l’écran, le socle et les différents accessoires sont bien calés au moyen de plusieurs blocs de polystyrène. 

Il faut être à deux personnes pour sortir la dalle du carton et la glisser sur son piédestal en aluminium avant de la solidariser avec les quatre vis fournies. Sa base, assez large et profonde assure une excellente stabilité lorsqu’il est posé sur un meuble TV-Vidéo

Le téléviseur Panasonic TX-55GZ2000 est par ailleurs compatible VESA 300 x 300. On peut donc le monter au mur sur un support TV si on le souhaite.

Le Panasonic TX-55GZ2000 est livré avec son support métallique et les vis de montage, une télécommande, un mode d’emploi et des colliers de serrage pour les câbles.  

Contenu de l’emballage :

  • Téléviseur
  • Support de table
  • Vis de fixation du support
  • Cache arrière pour le support
  • Cache pour la connectique
  • Télécommande
  • Mode d’emploi
  • Colliers de serrage pour le maintien des câbles

Panasonic TX-55GZ2000 : présentation

Le téléviseur Panasonic TX-55GZ2000 est un modèle de 139 cm de diagonale de résolution 4K Ultra HD (3840 x 2160 pixels). Il adopte une dalle OLED de dernière génération étalonnée par un coloriste professionnel pour garantir une image parfaitement conforme aux masters en sortie des studios. 

La bande annonce 4K du prochain Star Wars sur le Panasonic TX-55GZ2000 est un vrai régal pour les pupilles.

Ce téléviseur OLED Panasonic prend également en charge l’intégralité des formats HDR et garantit donc à l’utilisateur de profiter d’une qualité d’image toujours optimale quelle que soit la source. 

https://dfxqtqxztmxwe.cloudfront.net/images/article/panasonic/PANATX55GZ2000/tx-55gz2000_5d08dea8b6739_1200.jpg
C’est la puce HCX Pro Intelligent Processor qui orchestre les différents traitements vidéo disponibles sur le téléviseur Panasonic TX-55GZ2000.

Le Panasonic TX-55GZ2000 intègre le nouveau processeur vidéo Panasonic HCX Pro Intelligent Processor qui exploite l’intelligence artificielle pour améliorer différentes composantes de l’image, si le spectateur le souhaite. En plus de réaliser l’upscaling des sources HD vers l’Ultra Haute définition, il assure l’upscaling HDR des contenus qui n’ont pas été tournés avec une large plage dynamique, avec pour résultat des images plus lumineuses et bien mieux contrastées.

La section audio du téléviseur Panasonic TX-55GZ2000 est signée Technics, partenaire privilégié au sein du groupe Panasonic Corporation.

La section audio du téléviseur Panasonic TX-55GZ2000 est particulièrement soignée. Sa barre de son intégrée conçue par Technics est complétée par deux haut-parleurs verticaux chargés de diffuser les effets surround Dolby Atmos par réflexion au plafond. Par ailleurs, la sortie casque de cette TV est commutable en sortie caisson de basses et la possibilité est offerte d’y connecter sans fil un casque Bluetooth.

Panasonic TX-55GZ2000 : spécifications clés

Écran 

  • Diagonale : 139 cm / 55 pouces
  • Technologie : dalle OLED Édition professionnel haute luminosité (30% de luminosité en plus par rapport aux gammes GZ1000 et GZ1500)
  • Résolution d’écran : 3840 pixels (L) x 2160 pixels (H)
La dalle OLED d’origine LG du téléviseur Panasonic TX-55GZ2000 offre des pics de luminosité très élevés par rapport aux TV OLED concurrentes. Le contraste intra-image en est le principal bénéficiaire.

Image

  • Processeur vidéo : HCX Pro Intelligent Processor développé en partenariat avec les coloristes d’Hollywood
  • LUT (Look Up Table) professionnelle élargie, traitement dynamique des couleurs
  • Optimisation du contraste et de la luminosité en fonction des zones de l’image après analyse par le processeur
  • Amélioration de la fluidité (Intelligent Frame Creation)
  • Upscaling de la résolution (SD/HD vers 4K) et de la plage dynamique (SDR/HDR vers HDR dynamique)
  • Affichage certifié THX 4K Display
  • Mode ISF
  • Auto Low Latency Mode (< 20 ms)

HDR

  • HDR10+ 
  • HDR10 
  • HLG 
  • Dolby Vision 
  • HLG Photo
  • Upscaling HDR (amélioration de la luminosité des images non HDR)

Audio

  • Barre de son intégrée, conçue en collaboration avec Technics
  • Dolby Atmos : haut-parleurs dédiés, placés sur le dessus du téléviseur et orientés vers le plafond
  • Surround : Sound Field Creation
  • Puissance d’amplification totale : 140 W

Smart TV

  • Interface Smart TV : my Home Screen 4.0
  • Catalogue d’applications
  • Accès à Netflix (touche d’accès direct), Prime Video, Youtube, Molotov, Arte…
  • Compatible Google Assistant et Alexa

Connectivité

  • Entrées HDMI : 2 (côté), 2 (arrière), compatibles 4K 60/50p avec HDCP2.2
  • Fonction ARC (Audio Return Channel) sur entrée HDMI 2
  • Mode automatique à faible latence (ALLM – Auto Low Latency Mode) : temps de latence < 20 ms
  • Entrée antenne TNT et Câble : 1 (commune)
  • Entrées antenne satellite : 2 (IN1/IN2)
  • Ports USB : 3 (1 latéral, 2 arrière ; 1 USB 3.0, 2 USB 2.0)
  • CI (Common Interface) : 2 (CI Plus, version 1.4, ECP)
  • Entrée composante vidéo partagée composite : RCA phono type x 1 (arrière)
  • Sortie numérique optique audio : 1 (arrière)
  • Sortie casque : 1 (latéral ; commutable en Subwoofer)
  • Ethernet : 1
  • WiFi (2,4 GHz/5 GHz)
  • Bluetooth
La connectique du téléviseur Panasonic TX-55GZ2000 est intégralement regroupée à l’arrière gauche de l’écran, avec des prises orientées vers le côté et d’autres vers l’arrière.

Lecteur multimédia

  • Vidéo : AVI/HEVC/MKV/WMV/MP4/M4v/FLV/3GPP/VRO/VOB/TS/PS
  • Audio : MP3/AAC/WMA Pro/FLAC/Apple Lossless/WAV
  • Photo : JPEG/HLG Photo
  • Compatibilité HEVC et VP9 : VP9 10 bits

Données logistiques

  • Dimensions (L x H x P) (avec pied) : 1225 x 783 x 310 mm
  • Dimensions (L x H x P) (sans pied) : 1225 x 761 x 78 mm
  • Poids (sans le pied) : 26,5 kg
  • Poids (avec le pied) : 33 kg
  • Dimensions emballage (L x H x P) : 1586 x 866 x 251 mm
  • Poids total du colis : 42 kg
  • Compatible VESA 300 x 300

Panasonic TX-55GZ2000 : nos impressions

Pour ce test, nous avons installé le téléviseur Panasonic TX-55GZ2000 sur un meuble TV-Vidéo NorStone. Nous l’avons associé au lecteur Blu-ray 4K Ultra HD Pioneer UDP-LX500 avec un câble NorStone Jura HDMI relié à l’entrée HDMI 1 du téléviseur. Nous avons également relié une Playstation 4 Pro à l’entrée HDMI 2 au moyen d’un câble Audioquest Cinnamon HDMI pour tester les qualités de ce téléviseur avec des jeux vidéo (input lag : 20 ms). Le Panasonic TX-55GZ2000 était relié au réseau local et à internet en WiFi via le répéteur de notre pack Netgear Orbi RBK50. Enfin, nous avons utilisé le caisson de basses Rel Acoustics T9i pour épauler la section audio du téléviseur.

Le téléviseur Panasonic TX-55GZ2000 sur un meuble TV Vidéo NorStone à l’intérieur duquel est installé le lecteur Blu-Ray 4K Pioneer et la PS4. À droite du meuble, le caisson de basses Rel T9i.

Panasonic TX-55GZ2000 : design

Le téléviseur Panasonic TX-55GZ2000 a fière allure une fois posé sur notre meuble TV-Vidéo NorStone. La dalle OLED est encadrée d’une fine bordure métallique quasi invisible pour laisser un maximum de place à l’image. Les proportions sont idéales et le potentiel de séduction de cette TV Panasonic s’est exprimé chaque fois que l’un ou l’une de nos collègues est venu la découvrir.

La TV Panasonic TX-55GZ2000 adopte un design sobre et discret. La dalle et la barre de son sont bordées d’un cadre métallique à bords fins.

Sous l’écran, la barre de son est particulièrement bien intégrée. Invisibles sauf sous l’éclairage puissant de notre flash, les haut-parleurs sont placés derrière une grille métallique très sobre. En bas à droite de l’écran, un logo très discret rappelle que la section audio du Panasonic TX-55GZ2000 a été développée conjointement avec Technics.

Le pied qui nous semblait un peu grand au déballage s’intègre finalement très bien à l’ensemble et ne jure pas. Sa finition exemplaire n’y est sans doute pas étrangère.

Lorsqu’on regarde ce téléviseur de profil, on constate que malgré la présence d’une section audio conséquente, avec notamment des haut-parleurs sur le dessus, l’épaisseur globale est raisonnable (à peine 8 centimètres).

Le Panasonic TX-55GZ2000 vu de profil n’est pas si épais malgré sa section audio pourvue de multiples haut-parleurs.

Même si elle n’est généralement pas visible dans la plupart des configurations, la face arrière de cette TV OLED Panasonic est soignée. Lorsque les caches sont en place, l’ensemble est uniforme. 

La face arrière du Panasonic TX-55GZ2000 est épurée avec le cache-câbles en place.

Seuls les câbles d’antenne et de liaison avec les différentes sources seront visibles si on parvient à se contenter des deux prises HDMI et de l’entrée USB orientées sur le côté. En effet, l’utilisation des deux autres prises HDMI, des deux prises USB supplémentaires et de la sortie audio optique empêchera de placer le cache câbles.

Impossible d’utiliser le cache-câbles du Panasonic TX-55GZ2000 si l’on multiplie les câbles de liaison à l’arrière.

Enfin, la télécommande livrée avec ce téléviseur Panasonic TX-55GZ2000 est assez semblable aux autres modèles du fabricant en ce qui concerne l’implantation des touches. Cependant, son corps en aluminium brossé lui confère une allure bien plus agréable à l’œil, en plus d’ajouter à sa robustesse.

Avec sa face avant en aluminium brossé, la télécommande du Panasonic TX-55GZ2000 est très réussie. On note sur sa moitié supérieure la présence d’une touche dédiée au lancement de Netflix.

Panasonic TX-55GZ2000 : qualité d’image

Noirs profonds

Comme lors du test du téléviseur LG OLED65E9, nous avons été séduits par la profondeur et la densité du noir affiché par la dalle OLED du Panasonic TX-55GZ2000. C’est l’une des très grandes forces de la technologie OLED qui reste à ce jour sans égale dans ce domaine et contre laquelle les meilleures TV LCD LED et QLED ne peuvent rivaliser. Même l’excellent téléviseur Samsung QLED QE55Q90R qui propose pourtant un niveau de noir remarquable, notamment dans une pièce éclairée, doit s’incliner dès qu’on baisse la luminosité ambiante pour plonger la pièce dans la pénombre. 

Profondeur des noirs et richesse colorimétrique sont au rendez-vous avec le téléviseur Panasonic TX-55GZ2000, ici sur une scène d’Avatar. 

Des couleurs justes

Depuis de nombreuses années, Panasonic travaille étroitement avec les professionnels du cinéma notamment au travers du Panasonic Hollywood Laboratory. Ce dernier est ainsi chargé d’étalonner les couleurs de nombreux films lors de la phase de pré-mastering avant leur sortie vidéo. Grâce à leur fidélité colorimétrique, les TV OLED Panasonic y sont utilisées conjointement aux moniteurs professionnels, aussi bien pour l’étalonnage que pour le visionnage avant la validation finale du master par le réalisateur. 

Le visionnage du film de test en Dolby Vision sur le Blu-ray de calibration Spears & Munsil nous a permis de constater la qualité de l’étalonnage de la dalle du Panasonic TX-55GZ2000. 

Pour profiter chez soi de la colorimétrie parfaitement ajustée aux normes cinéma du Panasonic TX-55GZ2000, il faut cependant choisir le mode image adapté au programme regardé. Le mode normal est ainsi à réserver aux programmes TV en journée dans une pièce éclairée. La saturation des couleurs et la luminosité sont en effet un peu plus poussées dans ce mode pour que l’image soit “pimpante”. 

Pour profiter d’un film en soirée ou dans une pièce plongée dans la pénombre, on choisira plutôt le mode Vrai Cinéma qui est parfaitement étalonné en sortie du carton. Nous avons pu le constater en insérant le disque de calibration Spears & Munsil UHD HDR Benchmark dans le lecteur Blu-ray Pioneer UDP-LX500 : nous n’avons pas eu besoin de modifier les réglages d’origine pour obtenir une image parfaite. 

La calibration du téléviseur Panasonic TX-55GZ2000 est parfaite en mode Vrai Cinéma, comme nous avons pu le constater avec le disque Spears & Munsil.

Le mode THX Cinéma est également convaincant. Le mode THX Pièce lumineuse nous a par contre paru un peu terne. C’est sans doute imputable au fait que notre pièce de tests est assez fortement éclairée lorsque les nombreux spots au plafond sont allumés.

Un rendu HDR magnifique 

Le travail avec les professionnels du cinéma porte ses fruits sur le téléviseur Panasonic TX-55GZ2000 qui affiche des images au contraste saisissant et gère admirablement bien les contenus HDR. La combinaison du niveau de noir infini de l’OLED, de la luminosité optimisée et de l’espace colorimétrique étendu permet à cette TV d’afficher des images tout simplement parfaites. 

Sur ce gros plan d’une orchidée affiché par le Panasonic TX-55GZ2000, on est bluffé par la délicatesse des nuances de fuschia et de rose, la précision des contours des pétales et l’impression de relief et de profondeur de l’image (image Dolby Vision tirée du Blu-ray Spears & Munsil).

Nous soulignions l’importance de la précision et de la justesse de la cartographie des couleurs lors de notre test du LG OLED65E9. Manifestement, la table de LUT mise en oeuvre sur ce Panasonic avec le concours de professionnels du mastering de l’image et le traitement dynamique des couleurs sont une réussite. Non seulement les images HDR fourmillent de détails et disposent d’un contraste intra-image saisissant, mais elles offrent également une colorimétrie d’une extrême justesse qui concourt au réalisme des contenus affichés. Nous nous sommes ainsi régalés sur les images aux couleurs délicieusement seventies de Bohemian Rhapsody.

Quant à l’upscaling HDR des contenus à la plage dynamique standard, il est réalisé avec beaucoup de douceur et de justesse également. Il révèle quelques détails supplémentaires dans les zones les plus sombres de l’image, apporte de la nuances dans les parties très lumineuses sans nuire à la cohérence globale de l’image. On en voit un peu plus sans avoir l’impression que ce soit trop. 

En activant sur le Panasonic TX-55GZ2000 l’upscaling HDR sur le concert de Hans Zimmer en Blu-ray 1080p, les zones sombres nous ont offert un peu plus de détails et les parties les plus lumineuses étaient plus nuancées.

Angles de vision larges

C’est l’un des nombreux atouts de la technologie OLED : les couleurs et la luminosité ne faiblissent pas à mesure que l’on se déplace sur le côté de l’écran. Cela peut sembler anecdotique mais c’est extrêmement confortable lorsqu’on ne peut pas être complètement face à l’écran. Avec le Panasonic TX-55GZ2000, vous pouvez être sur le côté du téléviseur, l’image ne sera ni délavée, ni plus pâle.

Même lorsqu’on est placé sur le côté du téléviseur Panasonic TX-55GZ2000, l’image conserve toute sa richesse.

Fluidité d’image

Depuis des années Panasonic propose sur ses téléviseurs un mode de compensation de mouvement baptisé Intelligent Frame Creation dont le but est d’éliminer le flou et les saccades sur les images en mouvement. Ce traitement vidéo assuré ici par le HCX Pro Intelligent Processor peut être réglé sur différents niveaux ou désactivé complètement. Extrêmement efficace, le procédé Intelligent Frame Creation du Panasonic TX-55GZ2000 fait des merveilles sur les retransmissions d’événements sportifs, en préservant la netteté et les détails sur les actions rapides. 

Nous déconseillons par contre d’utiliser le procédé Intelligent Frame Creation sur les films. La fluidité est telle en effet que l’image semble perdre tout son naturel. C’est sans doute une question d’habitude puisque si les films étaient tournés à 60 ou 100 images/seconde depuis la naissance du cinéma, ce rendu nous semblerait sans doute parfaitement “naturel”. Toujours est-il que nous conseillons de le désactiver complètement pour visionner des films. Notez que par défaut, les modes images Cinéma et THX du téléviseur Panasonic TX-55GZ2000 désactivent cette fonction, ainsi que la plupart des fonctions d’amélioration de l’image pour ne pas trahir les intentions du réalisateur.

Upscaling HD vers 4K 

Pour tester la qualité d’upscaling du Panasonic TX-55GZ2000, nous avons procédé de la même manière qu’avec le téléviseur LG OLED65E9. Nous avons ainsi visionné le Live à Prague de Hans Zimmer (Blu-ray 1080p) en désactivant sur le lecteur Pioneer UDP-LX500 les fonctions d’upscaling et d’amélioration d’image.  

L’upscaling réalisé par le Panasonic TX-55GZ2000 est juste et mesuré, révélant ici les détails de la chevelure du choriste sans ajouter d’artefact sur les contours de son visage.

Le résultat proposé par le Panasonic TX-55GZ2000 est très satisfaisant, avec une amélioration efficace de la définition qui ne dénature pas l’image. On perçoit davantage de détails sans que les contours présentent d’artefacts. 

Sur les programmes de la TNT via l’application Molotov (sans abonnement, donc avec une définition maximale de 720p) et via l’application Arte téléchargée sur le magasin d’applications Panasonic, les résultats sont également remarquables.

L’upscaling opéré par le téléviseur Panasonic TX-55GZ2000 nous a permis d’apprécier pleinement les images du reportage “Okavango, le fleuve-vie” proposé en replay sur Arte. 

Mode Jeux

Le Panasonic TX-55GZ2000 présente un niveau d’input lag très faible (inférieur à 20 ms) et propose la compatibilité avec la technologie ALLM (Auto Low Latency Mode). Celle-ci permet à une console de jeux vidéo dernière génération ou un PC doté d’une carte graphique compatible d’envoyer au téléviseur Panasonic TX-55GZ2000 via la liaison HDMI un signal pour qu’il bascule automatiquement en mode Jeux. Dans ce mode, tous les traitements vidéo qui risquent de générer un retard à l’affichage sont désactivés. 

Dalle brillante = reflets

Tout comme le téléviseur LG OLED65E9 et plus généralement la majorité des téléviseurs OLED, la dalle brillante du Panasonic TX-55GZ2000 présente un effet “miroir” qui peut être gênant selon les circonstances. En effet, elle reflète les lumières ambiantes ainsi que les objets présents dans la pièce pour peu qu’ils soient placés dans l’axe de réflexion par rapport aux spectateurs. 

On distingue sur cette image le mur arrière de notre salle de tests en reflet sur l’écran du Panasonic TX-55GZ2000.

Ce phénomène se constate principalement dans une pièce lumineuse et essentiellement sur les images les plus sombres ou affichant des zones de couleurs uniformes. Dans la pénombre ou dans l’obscurité complète, ce défaut disparaît presque entièrement. On fera cependant attention à éviter les éclairages d’ambiance pour limiter l’effet miroir. La mise en place du téléviseur Panasonic TX-55GZ2000 dans une pièce de vie devra ainsi être réfléchie pour éviter de le positionner à l’opposé d’une fenêtre qui risquerait de se refléter sur l’écran. 

Nous ne pouvons sur ce point que formuler à nouveau notre regret concernant l’absence d’un filtre anti-reflet. Un choix sans doute motivé par les probabilités qu’un tel filtre fasse chuter le pic de luminosité de la dalle et n’en réduise les angles de vision qui sont ici excellents.

Nous avions salué lors de notre test du Samsung QE55Q90R l’exceptionnelle qualité du filtre anti-reflets de ce téléviseur QLED. Nous ne pouvons que constater qu’il fait infiniment mieux sur ce point que le Panasonic.

Panasonic TX-55GZ2000 : performances audio

La barre de son du Panasonic TX-55GZ2000 développée par Technics occupe toute la base de l’écran.

Le téléviseur Panasonic TX-55GZ2000 est doté d’un système audio performant conçu en partenariat avec les ingénieurs Technics. Il est constitué d’une barre de son frontale trois voies intégrée sous le téléviseur, de haut-parleurs de grave avec radiateurs passifs à l’arrière et d’une paire de haut-parleurs placés sur le dessus de l’écran, derrière la dalle. Orientés vers le plafond, ils diffusent par réflexion les effets sonores verticaux. L’ensemble bénéficie d’une amplification qui totalise 140 watts de puissance.

Space Tune

Pour bénéficier d’un son surround immersif efficace, le téléviseur Panasonic TX-55GZ2000 propose lors de la mise en service un menu de réglage spécifique baptisé Space Tune. Celui-ci peut être lancé depuis le menu des réglages audio si on l’a passé lors de l’installation initiale.

La fonction Space Tune permet d’ajuster le rendu sonore en fonction de l’environnement intérieur et plus précisément de l’emplacement du téléviseur. En suivant les indications à l’écran, on est amené à préciser si le téléviseur est monté au mur ou posé sur un meuble, et dans ce dernier cas s’il est placé dans un angle. Nous avons validé le placement sur un meuble, le long du mur et l’application nous a alors demandé de renseigner la distance entre la TV et le mur, puis la distance entre le dessus de l’écran et le plafond. Enfin, nous avons indiqué à quelle hauteur se trouvait notre regard par rapport à l’écran puis nous avons validé l’ajustement automatique Space Tune.

Des procédés audio très convaincants

Grâce à son équipement audio haut de gamme, le téléviseur Panasonic TX-55GZ2000 est compatible avec les pistes audio Dolby Atmos qui proposent un son surround spatialisé en trois dimensions. Un peu sceptiques quant à l’efficacité supposée de ce système audio, nous avons été très agréablement surpris à l’écoute. 

Sur la bande son de Mad Max : Fury Road, la section audio du Panasonic TX-55GZ2000 assure une spatialisation convaincante.

Sur la bande son de Mad Max : Fury Road, dynamique et spatialisée à souhait, les qualités audio de ce téléviseur se sont ainsi très vite manifestées. Dès la scène d’ouverture, quand le héros monte dans son véhicule pour échapper à ses poursuivants, on est séduits par l’amplitude de la scène sonore et emportés dans l’action. 

Carrousel image Mad-Max Fury Road

C’est d’autant plus flagrant lorsqu’on bascule du mode audio Standard, assez frontal, au mode Cinéma qui augmente la largeur et la hauteur du champ sonore tout en diffusant les effets surround de manière efficace. On n’atteint certes pas la précision et la richesse sonore d’un véritable système Dolby Atmos, mais on peut toutefois vivre pleinement le film sans ressentir de frustration. 

Sur le Blu-ray du concert Live à Prague de Hans Zimmer, en mode Musique cette fois, le champ sonore semble plus ample et contribue à nous immerger dans l’ambiance musicale. On est bluffé par la netteté et la précision dont fait preuve cette barre de son, notamment dans les moyennes et hautes fréquences. Le son des violons est détaillé, les cuivres sont convaincants sans avoir jamais l’impression que le système force ou soit à la limite de la rupture. Là ou d’autres TV peuvent parfois produire un son agressif avec des aigus criards au-delà de 50% de volume, le Panasonic TX-55GZ2000 reste équilibré, sans saturation. 

Sur la musique du concert de Hans Zimmer à Prague, la section audio du téléviseur Panasonic TX-55GZ2000 associé au caisson de basses Rel Acoustics T9i nous a emballé.

Dans le registre grave, les 4 woofers et les 2 radiateurs passifs à l’arrière de l’écran parviennent à donner du corps au bas médium. Mais ils ne sont pas en mesure de reproduire tout l’impact et la profondeur du grave des films et de la musique. Il n’y a pas de miracle, pour faire du grave il faut déplacer beaucoup d’air, ce qui nécessite de grands haut-parleurs.

De chaque côté de la face arrière du Panasonic TX-55GZ2000 sont intégrés deux woofers entre lesquels est intercalé un radiateur passif.

Heureusement, la sortie casque du Panasonic TX-55GZ2000 peut être utilisée pour brancher un caisson de basses. Il faut pour cela utiliser un câble mini-jack vers RCA dont l’un des deux connecteurs doit être relié à l’entrée LFE du caisson, ou à son entrée Ligne stéréo. On peut également utiliser un adaptateur mini-jack vers RCA stéréo femelle associé à un câble pour caisson de basses, ce que nous avons fait. Nous nous sommes donc empressés d’y relier le Rel Acoustics T9i et de modifier le paramètre de la sortie casque dans le menu de réglage du téléviseur.

Connexion d’un caisson de basses au Panasonic TX-55GZ2000 : en A la sortie mini-jack du téléviseur sur laquelle est branchée un adaptateur mini-jack vers RCA femelles. En B, cobnnexion du câble pour caisson de basses à l’une des prises RCA femelles.
Une fois le caisson de basses relié à la sortie mini-jack, il suffit de le déclarer dans le menu de réglages audio du téléviseur.

Dès lors, le son produit par le Panasonic TX-55GZ2000 prend une tout autre dimension, semblant se déployer plus largement dans la pièce. C’est flagrant sur les films et les jeux vidéo, avec des effets sonores bien plus réalistes, des impacts physiques et des voix masculines qui ont plus de matière. C’est également très appréciable sur les musiques avec un meilleur équilibre et une plus grande richesse sonore globale. La présence du grave fait en effet ressortir par contraste la précision des hautes fréquences. 

C’est la configuration idéale pour quiconque veut profiter d’un son spatialisé satisfaisant sans s’encombrer d’un ampli home-cinéma et de multiples enceintes. Avec le Panasonic TX-55GZ2000 assorti d’un caisson de basses, on plonge dans une ambiance sonore très convaincante avec beaucoup de détails et des effets qui débordent largement des limites physiques de l’image. 

Panasonic TX-55GZ2000 : Smart TV

La connectivité réseau Ethernet et WiFi du téléviseur Panasonic TX-55GZ2000 permet à l’utilisateur d’accéder à plusieurs services de streaming vidéo en ligne. Amazon Prime Video, Netflix et Youtube sont ainsi présents d’emblée dans le menu d’accueil. Il est possible d’y ajouter d’autres services comme Arte, Molotov ou encore Rakuten TV. Des dizaines d’applications peuvent ainsi être téléchargées via un portail dédié accessible depuis le menu d’accueil du téléviseur. 

L’interface du téléviseur Panasonic TX-55GZ2000 permet d’accéder à un catalogue d’applications.

L’interface propriétaire my Home Screen 4.0 développée par Panasonic se révèle simple et intuitive à utiliser au quotidien. Certes Android TV fait mieux en termes d’ergonomie et de richesse de contenus mais Panasonic n’a pas à rougir des progrès accomplis avec cette dernière mouture de son OS, plus aboutie et plus agréable à utiliser que les versions précédentes. Il ne reste plus maintenant qu’à étoffer le catalogue d’applications.

En plus de donner accès aux applications et aux services de streaming en ligne, le téléviseur Panasonic TX-55GZ2000 est en mesure de lire les contenus partagés sur le réseau local, qu’il s’agisse de photos, de musiques ou de films. Il exploite pour cela le protocole DLNA qui lui permet d’afficher l’arborescence des dossiers partagés par un ordinateur ou un NAS connectés au même réseau. 

Nous avons ainsi pu accéder facilement à divers fichiers multimédia stockés sur un ordinateur situé dans une autre pièce, à quelques mètres de là. L’interface est basique, mais la navigation est fluide. 

Attention ! Le lecteur multimédia embarqué dans la TV Panasonic TX-55GZ2000 est en mesure de décoder la plupart des codecs vidéo tels que le HEVC, le WMV ou encore le MP4 encapsulés dans divers types de conteneurs notamment MKV. Mais il ne prend pas en charge tous les codecs audio, comme c’est malheureusement le cas avec de nombreuses TV. Ainsi, les films dont la piste est encodée en DTS sont restés muets.

Panasonic TX-55GZ2000 comparé à…

LG OLED65E9 : la dalle du Panasonic TX-55GZ2000 est théoriquement la même que celle du LG de dernière génération. Pourtant la qualité d’image du Panasonic est un bon cran au-dessus. Le travail réalisé avec les spécialistes des studios Panasonic Hollywood Laboratory n’y est pas étranger. Justesse colorimétrique, gestion des images HDR dans les hautes comme dans les basses lumières, upscaling HD vers 4K et upscaling HDR : le Panasonic est meilleur dans tous ces domaines. 

La section audio conçue par Technics est très efficace pour plonger l’auditeur dans l’ambiance des films et des concerts. Elle brille notamment dans la création d’un champ sonore “vertical”, tandis que celle du LG nous a semblé proposer une meilleure spatialisation latérale. Les haut-parleurs du Panasonic sont également plus précis et plus détaillés dans les hautes fréquences. Dans les deux cas, l’ajout d’un caisson de basses à magnifié l’écoute.

Samsung QE55Q90R : nous avions été impressionnés par ce QLED Samsung, particulièrement à son aise pour diffuser des images HDR éclatantes en pleine journée, aidé en cela par ses pics de luminosité très élevés et son excellent filtre anti-reflets. Si la dalle du Panasonic souffre de quelques reflets, elle est cependant très à l’aise pour diffuser elle-aussi du contenu HDR dans de bonnes conditions dans une pièce éclairée. Dans l’obscurité, le Panasonic TX-55GZ2000 prend définitivement l’avantage aussi bien en ce qui concerne la profondeur et la densité des noirs qu’en termes d’intensité des couleurs et de contraste intra-image. Quant à la partie audio, le Panasonic TX-55GZ2000 fait mieux dans la dimension verticale que le Samsung qui pour sa part propose une largeur stéréo plus étendue. Cependant, le son délivré par le Panasonic est globalement plus riche et plus détaillé.

Panasonic TX-55GZ2000 : conclusion

Avec la gamme de TV OLED GZ2000, le fabricant nippon propose ce qui se fait de mieux actuellement comme téléviseur pour profiter d’une image “cinéma”. Ce Panasonic TX-55GZ2000 exploite ainsi toutes les possibilités offertes par sa dalle OLED de dernière génération pour afficher des images HDR sublimes. Les noirs sont profonds et détaillés, les zones claires sont lumineuses et nuancées, les couleurs sont d’une grande richesse et d’une extrême justesse. 

La gestion des couleurs et la maîtrise du TX-55GZ2000 sur les contenus HDR et Dolby Vision sont remarquables.

La section audio est à la mesure de la qualité d’image. La spatialisation surround est efficace, notamment en hauteur, et la barre de son signée Technics délivre un son riche avec beaucoup de détails. Ajoutez-lui un caisson de basses et vous obtiendrez un son vraiment très convaincant. 

Enfin côté design, s’il ne brille pas par son originalité débordante, le Panasonic TX-55GZ2000 séduit néanmoins avec son cadre à bords très fins, ses lignes sobres qui s’accordent à tous les intérieurs et sa barre de son très bien intégrée. 

Nous avons aimé

  • La justesse colorimétrique en mode Vrai Cinéma
  • Le rendu exceptionnel des contenus HDR
  • Le contraste intra-image et la profondeur du noir
  • Les angles de vision très larges
  • L’upscaling (en résolution et en HDR) efficace sans nuire à la qualité d’image
  • La section audio Dolby Atmos signée Technics

Nous aurions aimé

  • Un filtre anti-reflets
  • Un catalogue d’applications plus fourni
  • Un design plus original…

3 COMMENTAIRES

    • J’ai aussi beaucoup hésité entre ces 2 modèles, mais Il me semble que le Panasonic a quand même une longueur d’avance pour ce qui est du rendu des images, notamment sur les films.
      Le Sony a un rendu plus « froid » et plus « artificiel » à mon avis.
      Bien sûr cela se joue à peu, et les 2 écrans sont au top, mais cette petite différence a emporté mon adhésion au Panasonic GZ2000.

    • Bonjour Baptiste,
      Je rejoins Davin en ce qui concerne le rendu cinéma que je trouve plus réaliste en général sur les TV Panasonic que sur les Sony. Je l’ai constaté également sur le Panasonic GZ2000 par rapport à la gamme Sony AG9.
      Merci Davin pour votre commentaire.

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.