Test : Klipsch Heritage Groove

2
6717
  • 33
    Partages

Plus petite enceinte Bluetooth portable du fabricant américain, la Klipsch Heritage Groove affiche une puissance de 20 watts et une autonomie de 8 heures. La Klipsch Groove combine habillement l’esthétique des enceintes Klipsch Heritage avec une technologie de transmission Bluetooth et une entrée mini-jack pour facilement écouter de la musique à partir d’un smartphone, d’une tablette ou d’un ordinateur. Commercialisée désormais à 119 euros, cette enceinte mini enceinte Bluetooth portable fait-elle honneur à la réputation de Klipsch ? 

La Klipsch Heritage Groove est la plus petite enceinte Bluetooth portable de Klipsch. Elle dispose d’une puissance de 20 watts et d’une autonomie de 8 heures.

Klipsch Heritage Groove : la marque 

Klipsch prend ses racines à la fin des années 30 lorsque son fondateur Paul Wilbur Klipsch entame le développement de ses premières enceintes dans un petit hangar du comté de Hope dans l’Arkansas. Rencontrant un vif succès auprès de son entourage, il décide en 1946 de fonder sa société pour distribuer sa première enceinte, la Klipschorn. Ce modèle hors norme breveté et développé dans le but de reproduire l’émotion d’un concert à domicile embarque un grand haut-parleur de 38 cm associé à un haut-parleur médium de 50 mm avec chambre de compression. La restitution des aigus est confiée à un tweeter de 25 mm également placé dans une chambre de compression et pavillon Tractrix. Ce modèle rencontre un très fort succès, si bien que plus de 70 ans après sa sortie, la sixième génération de cette enceinte, la Klipsch Klipschorn AK6 est encore au catalogue du fabricant américain.

Paul Wilbur Klipsch devant la première Klipschorn sortie en 1946.

En 1957, Klipsch présente la première version de l’enceinte Klipsch Heresy. Ce modèle est réalisé pour accompagner une paire de Klipschorn en assurant la reproduction d’un canal central en hi-fi. Une idée novatrice, mais qui ne trouve pas son public, si bien que la marque oriente rapidement cette enceinte vers une configuration stéréophonique classique. La quatrième génération de l’enceinte Klipsch Heresy est aujourd’hui encore proposée au catalogue du fabricant. Pour cette quatrième itération, le constructeur américain conserve les grandes lignes de la Klipsch Heresy III qui nous avait particulièrement séduit lors de notre test (lire le test de la Klipsch Heresy III) tout en apportant quelques optimisations comme un grand évent laminaire arrière pour la rendre encore plus performante. 

La première Klipsch Heresy était conçue pour reproduire un canal central en hi-fi en l’associant à une paire de Klipschorn.

Après ses succès en hi-fi, Klipsch décide de mettre à contribution son savoir-faire dans la conception et la sonorisation de salles de cinéma. Tout commence véritablement en 1980 avec la réalisation d’un système de reproduction sonore numérique unique pour John Allen. Dans celui-ci, chaque canal est restitué par une enceinte Klipsch MCM, un imposant modèle équipé d’un caisson de basses de 38 cm de diamètre associé à un haut-parleur médium/grave de 30 cm ainsi qu’à un tweeter en titane monté dans un pavillon Tractrix.

En 1980, Klipsch réalise un système de reproduction sonore numérique dans lequel chaque canal est restitué par une enceinte Klipsch MCM.

Le début des années 2000 marque un tournant pour Klipsch. La marque américaine continue de produire ses emblématiques enceintes hi-fi et home-cinéma, mais se diversifie pour répondre aux nouveaux modes d’écoute musicale. Son catalogue est ainsi aujourd’hui très diversifié, avec notamment des casques hi-fi, des casques Bluetooth, des écouteurs Bluetooth, des barres de son, des enceintes connectées et des enceintes Bluetooth portables, dont nous testons aujourd’hui la Klipsch Heritage Groove, plus petit modèle de la marque. 

L’enceinte Bluetooth portable Klipsch Heritage Groove bénéficie d’un design propre à la marque américaine.

Klipsch Heritage Groove : packaging & accessoires 

L’enceinte Klipsch Heritage Groove est livrée dans une élégante boîte à l’intérieur de laquelle elle est parfaitement calée dans des plaques de polystyrène. Elle est accompagnée d’un câble USB-A vers micro USB pour la recharge, ainsi que de deux adaptateurs secteur.

Klipsch Heritage Groove : présentation 

Dès la sortie du carton, l’enceinte Bluetooth portable Klipsch Heritage Groove ne laisse planer aucun doute sur ses origines. On retrouve clairement l’esprit de la marque américaine, avec un design fortement inspiré des enceintes des gammes Klipsch Heritage et Klipsch Heritage Wireless. L’enceinte Klipsch Heritage Groove dispose ainsi d’un caisson en bois véritable sur sa partie supérieure et inférieure. Les quatre autres faces sont recouvertes d’un élégant tissu acoustique. Celui-ci est gris chiné pour le modèle noyer et quadrillé pour le modèle noir. Ce tissu est flanqué d’un écusson métallique orné du nom de la marque. 

Le tissu acoustique de la face frontale de l’enceinte Klipsch Heritage Groove est flanqué d’un écusson métallique orné du nom de la marque. 

La face supérieure de l’enceinte Klipsch Heritage Groove intègre en son centre une large plaque en aluminium sur laquelle est insérée l’interface de commande. Celle-ci permet de mettre la Groove en fonctionnement, d’ajuster le volume, de sélectionner la source (Bluetooth ou auxiliaire mini-jack) ou encore de répondre aux appels téléphoniques. Pour cette dernière fonctionnalité, l’enceinte Klipsch Groove dissimule un microphone à haute sensibilité sur sa face supérieure. Celui-ci assure une capture vocale de très bonne qualité pour des appels téléphoniques clairs et compréhensibles. En revanche, contrairement aux enceintes connectées de la marque comme la Klipsch The Three, le microphone est uniquement dédié aux appels et ne peut pas être sollicité pour interagir avec les assistants vocaux.

La face supérieure de l’enceinte Klipsch Heritage Groove intègre une interface de commande pour sélectionner la source (Bluetooth ou mini-jack, ajuster le volume, mettre l’enceinte en route et répondre aux appels téléphoniques.

Le plus séduisant avec l’enceinte Klipsch Heritage Groove est sans la moindre hésitation sa grande compacité. Affichant moins d’un kilogramme sur la balance pour une longueur de seulement 152 mm, une hauteur de 127 mm et une profondeur de 67 mm, cette enceinte Bluetooth Klipsch tient parfaitement en main et peut facilement être transportée à l’extérieur ou d’une pièce à l’autre de la maison.

L’enceinte Klipsch Heritage Groove adote un format compact et tient facilement dans la main pour être transportée à l’extérieur ou d’une pièce à l’autre de la maison.

Sous son élégant tissu acoustique, l’enceinte Bluetooth Klipsch Heritage Groove embarque en son centre un haut-parleur large bande à membrane en aluminium de 7,62 cm de diamètre. Celui-ci est monté en charge close et associé à deux radiateurs passifs placés sur la face arrière de l’enceinte pour étendre la réponse dans les basses fréquences. L’amplification est confiée à un module numérique capable de délivrer jusqu’à 20 watts. Enfin, Klipsch a également intégré un processeur DSP dans la Groove pour optimiser la restitution sonore en fonction du volume d’écoute. 

L’enceinte Bluetooth portable Klipsch Heritage Groove est équipée de 3 haut-parleurs et d’un amplification de 20 watts. Celle-ci dispose de DSP pour optimiser la restitution sonore en fonction du volume d’écoute. 

Klipsch Heritage Groove : Bluetooth et mini-jack 

L’enceinte portable Klipsch Heritage Groove intègre un contrôleur Bluetooth compatible avec le codec SBC pour facilement diffuser de la musique sans fil depuis tout appareil compatible. Smartphone, tablette, baladeur audiophile ou ordinateur peuvent ainsi être appairés à cette enceinte Klipsch pour qu’elle diffuse les musiques, qu’il s’agisse de titres stockés dans la mémoire de l’appareil, de radios internet ou encore de services de musique en ligne. En plus de sa connectivité Bluetooth, l’enceinte Klipsch Heritage Groove bénéficie également d’une entrée audio analogique stéréo au format mini-jack 3,5 mm pour relier une source non compatible Bluetooth. Il est ainsi envisageable de la relier à un téléviseur, un lecteur CD, un ordinateur, etc.

L’enceinte portable Klipsch Heritage Groove peut être utilisée en Bluetooth ou en connexion filaire mini-jack pour garantir une parfaite compatibilité avec toute source.

Klipsch Heritage Groove : autonomie de 8 heures 

Utilisation nomade oblige, l’enceinte Klipsch Heritage Groove intègre une batterie rechargeable pour profiter de ses musiques à l’extérieur de la maison. Cette batterie de 2 200 mAh lui confère jusqu’à 8 heures d’autonomie. Lorsque cette dernière est vide, la recharge s’effectue facilement à l’aide du port micro USB situé sur la face arrière de l’enceinte. Ce câble peut être relié à l’adaptateur secteur livré avec l’enceinte ou à tout autre port USB capable de délivrer une tension de 5 V et une intensité de 2 A.

L’enceinte portable Klipsch Heritage Groove intègre une batterie rechargeable offrant une autonomie de 8 heures pour profiter librement de ses musiques dans la maison ou le jardin.

Klipsch Heritage Groove : mise en oeuvre 

Pour ce test de l’enceinte Klipsch Heritage Groove, nous avons diffusé de la musique en Bluetooth à partir d’un smartphone iOS et d’un baladeur audiophile FiiO M9. Nous avons écouté de la musique stockée dans la mémoire interne des appareils, ainsi que des musiques lues depuis Spotify et Qobuz. L’appairage de l’enceinte Klipsch Heritage Groove avec la source s’effectue très facilement. Le lancement de la procédure s’effectue en restant appuyé quelques secondes sur la commande Bluetooth de l’enceinte. Une LED témoin se met alors à clignoter, nous indiquant que la Klipsch Heritage Groove est passée en mode appairage. L’enceinte est alors détectable et prête à être associée depuis les réglages Bluetooth du smartphone ou du baladeur. 

L’enceinte Bluetooth portable Klipsch Heritage Groove associée au baladeur audiophile Sony NW-ZX100.

Klipsch Heritage Groove : impressions d’écoute

Lors de la première écoute, l’enceinte Bluetooth portable Klipsch Heritage Groove se révèle impressionnante par le volume sonore qu’elle parvient à produire malgré un si petit volume de charge. Sur le titre Hit That Jive de Grammatik, cette enceinte Klipsch présente un caractère bien trempé dans le médium. Les basses sont bien marquées, même si la Klipsch Heritage Groove mériterait de descendre davantage dans le bas du spectre pour transmettre de véritables sensations physiques.  

L’enceinte Bluetooth portable Klipsch Heritage Groove se révèle impressionnante par le volume sonore qu’elle parvient à produire dans un si petit format.

À volume modéré sur le titre Summer Girl de Jamiroquai, l’enceinte Klipsch Heritage Groove se montre dynamique et l’écoute est plaisante. La scène sonore a cependant tendance à perdre en équilibre en poussant davantage le volume. Les timbres de la voix du chanteur britannique ne sont plus aussi naturels et les notes les plus aigus souffrent parfois d’un manque de douceur et de précision.

Klipsch Heritage Groove : comparée à… 

Klipsch The One II : grande soeur de la Klipsch Heritage Groove, l’enceinte Bluetooth Klipsch The One II embarque un véritable système audio stéréo 2.1 alimenté par une double amplification totalisant 60 watts de puissance. À l’écoute, la Klipsch The One II offre une restitution plus précise, avec une meilleure descente dans les graves, des aigus plus précis et une scène sonore globalement mieux équilibrée, même à très fort volume. La Klipsch Heritage Groove reprend cependant l’avantage en matière de compacité et de polyvalence. Elle peut facilement être transportée à l’extérieur grâce à son petit gabarit et sa batterie rechargeable, tandis que sa grande soeur est nettement plus imposante (322 x 155,6 x 133 mm pour 3,86 kg) et fonctionne uniquement sur secteur. 

Sony SRS-XB41 : plus compacte, mais plus lourde de 500 grammes, cette enceinte Sony constitue une sérieuse concurrente à la Klipsch Heritage Groove. Elle offre un son puissant qui se révèle très séduisant pour tout amateur de basses puissantes. L’équilibre tonal est également bien respecté, même à fort volume. La Sony SRS-XB41 présente aussi de nombreux autres avantages, à commencer par une parfaite étanchéité à l’eau ainsi qu’à la poussière, un mode chaînage pour coupler plusieurs enceintes et une autonomie de 24 heures. Malgré son demi kilo en plus, elle constitue une solution plus adéquate pour suivre l’utilisateur au bord de la piscine, à la plage ou dans toutes ses aventures. 

JBL Pulse 3 : proposée au même tarif que le Klipsch Heritage Groove, cette enceinte JBL adopte une conception cylindrique autorisant une diffusion sonore à 360°. Elle peut ainsi facilement être placée au milieu de la table pour que tous les convives profitent équitablement de la musique. Celle-ci est restituée assez fidèlement, mais peut parfois manquer de largeur en raison de la conception mono de l’enceinte. Malgré cela, l’écoute reste globalement plus équilibrée. Enfin, la JBL Pulse 3 prend également l’avantage en matière de praticité grâce à son application mobile, à sa compatibilité avec les assistants vocaux Siri et Google, à ses jeux de lumière, ainsi qu’à sa certification IPX7 autorisant une totale immersion de l’enceinte. 

Klipsch Heritage Groove : conclusion 

Avec la Klipsch Heritage Groove, le fabricant américain propose une solution extrêmement compacte qui peut facilement être posée sur la table du jardin ou être emportée en vacances pour diffuser une musique de fond. On veillera tout de même à ne pas dépasser les ¾ du volume pour conserver une restitution sonore précise. 

Nous avons aimé : 

  • Le design 
  • La compacité 
  • La fonction mains libres

Nous aurions aimé : 

  • Le Bluetooth aptX
  • Un meilleur équilibre à fort volume 

  • 33
    Partages

2 COMMENTS

  1. Bonjour, Je souhaiterais avoir sur un choix d’enceintes bluetooth. J’hésite entre une klipsch héritage grove, l’elipson habitat leny ou la marshall kilburn2. Cette dernière doit etre la plus puissante. En fa

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.