Lancement d’Audirvana Studio : de la licence à l’abonnement

13
2718

Audirvana annonce une refonte complète de son logiciel de lecture audio HD pour ordinateur, enrichie de nombreuses nouvelles fonctionnalités.

Pour ses 10 ans, Audirvāna fait peau neuve et lance Audirvana Studio le 16 mai 2021 : une évolution majeure de son logiciel de lecture audio HD désormais proposée en abonnement.

Audirvana est une entreprise française fondée à Paris en 2011 qui édite et commercialise un logiciel du même nom : « la meilleure solution pour écouter de la musique depuis un ordinateur ». Elle a développé et amélioré une technologie unique au fil du temps, forgeant le logiciel de lecture audio numérique ultime pour tous les professionnels et amateurs de musique, et une solution pour gérer et organiser sa musique qu’elle provienne d’une bibliothèque musicale locale ou d’un service de streaming HD (comme Tidal ou Qobuz). Son logiciel est disponible pour MacOS et Windows 10 et s’accompagne d’une application mobile gratuite (compatible avec iOS et Android) pour le contrôler à distance.

Une évolution majeure du logiciel Audirvana

Animé par le désir de vous apporter les meilleures performances audio possibles sur un ordinateur, Audirvana Studio propose en exclusivité le mode Kernel streaming sur Windows 10 : un mode de lecture d’une grande transparence, au plus proche du langage machine, évitant ainsi toutes les couches logicielles intermédiaires. Les utilisateurs de Mac ne sont pas en reste puisqu’ Audirvana Studio est déjà nativement compatible avec Apple Silicon et tire le meilleur parti sonore de la dernière génération des processeurs d’Apple. Enfin un algorithme de sur-échantillonnage supplémentaire a été ajouté : « R8Brain » laissant plus de choix aux utilisateurs pour optimiser l’interaction avec leur système et leur convertisseur. Toute l’expérience utilisateur et l’interface ont également été repensées, en tenant notamment compte des très nombreuses suggestions faites par les clients à l’occasion d’une grande enquête menée l’an dernier.

De très nombreuses nouvelles fonctionnalités sont ajoutées parmi lesquelles :

• Des favoris et playlists mixtes, combinant musique locale et musique provenant de services de streaming
• Un accès à plus de 120 000 radios Internet et podcasts
• Un éditeur de métadonnées enrichi avec une fonction de récupération des données manquantes sur Internet
• Un éditeur de playlists unique permettant une navigation plus facile dans celles-ci
• Une recherche intelligente plus rapide et intuitive dans toutes les sources
• Une console de lecture donnant une vue d’ensemble et un accès à tous les réglages audio avancée
• Une aide intégrée à l’application expliquant tous les réglages possibles
• Un vérificateur du profil HD des morceaux pour évaluer les fichiers de qualité présumée en haute résolution
• Une nouvelle version de l’application Remote pour mobile (iOS et Android)

Un service proposé exclusivement en abonnement

Audirvana Studio sera disponible à partir du 16 mai 2021 uniquement sous la forme d’un service en abonnement au prix de 69,99 € par an, ou 6,99 € par mois sans engagement. La version antérieure 3.5 du logiciel ne sera plus commercialisée. Ce choix en rupture avec le modèle de licence perpétuelle des versions précédentes marque ainsi une volonté d’apporter un service en constante amélioration à tous ses clients – et non plus des mises à jour payantes tous les 2 ou 3 ans -, des adaptations aux évolutions de plus en plus rapides des environnement informatiques et un support de qualité. Les utilisateurs actuels des versions 2 et 3.5 pourront tester le nouveau logiciel et bénéficier d’un tarif préférentiel pour adopter Audirvana Studio avant la fin juillet 2021. Les acquéreurs les plus récents d’une licence se verront proposer une conversion sans frais de leur achat en abonnement.


Article précédentInterview de passionné : le cinéma privé 7.1 de Guy T.
Article suivantTechnics annonce deux nouvelles platines vinyle
C’est tout droit sortie de la fac que j’ai embarqué dans l’aventure Son-Video.com. Bercée par le monde de la hi-fi et du cinéma depuis ma plus tendre enfance, cet univers m’était familier. Alors j’y suis allée. Côté installation, j'ai choisi de jeter mon dévolu sur une paire d'enceintes compactes Q Acoustics 3030i montées sur leurs pieds dédiés, et épaulées par un ancien mais très bon ampli Kenwood KR-V7070.

13 COMMENTAIRES

  1. Pire arnaque de tout les temps
    On achete une licence à vie pour 100€ et now 70€ par an pour la même chose .
    Il faut trouver une autre société
    Gens mal honnêtes
    Quelle stupidité podcast et radios qui diffusent pas en HD alors que c est le but de ce lecteur
    Qlq un peut me donner un lecteur HD ?
    Merci

  2. Certes, une licence mensuelle ou annuelle a un coût non négligeable. Mais cette formule correspond à quelque chose.
    Avant de conspuer l’équipe Audirvana il serait bon de savoir ce qu’est aujourd’hui le développement d’un produit, une app en l’occurrence, quel est son cycle de vie, les corrections et évolutions nécessaires, les attentes des utilisateurs (le niveau d’exigence est plutôt élevé…), les enjeux de la multiplication des plateformes, piratage, etc. Une maj tous les 2-3 ans ce n’est plus tenable : insatisfaction des utilisateurs et rentabilité difficile pour l’éditeur.
    Audirvana doit faire face à la concurrence et se développer dans des écosystèmes numériques toujours plus qualitatifs et sophistiqués. Et oui, l’UX d’Audirvana 3.5 est rédhibitoire. Sa qualité de son en revanche est top. Il est certain que si on ne prend que Foobar en référence, on ne va pas bien loin, car la musique, ce n’est pas que de la tech et des algorithmes. Et c’est là qu’intervient le design (qui ne se résume pas à ajouter 3 fleurs dans un coin).
    La numérisation de la musique, au-delà de sa praticité, n’est-elle pas triste pour bon nombre mélomane ? Le plaisir de la jaquette, les livrets, les graphismes, le sensible, ses propres classifications… où est-ce dans Foobar ? la musique c’est une liste dégueulasse en 2021 ? Ou bien des acteurs comme Roon ont un rôle à jouer mour ramener du sensible, de la valeur ajoutée via les recommandations, les liens entre artistes, bref ramener du savoir, de la découverte eu du visuel, en plus de la qualité sonore ?
    C’est à cela qu’aspire très probablement l’équipe d’Audirvana. Et pour produire et maintenir un tel service, oui une licence perpétuelle avec une maj tous les 3 ans ce n’est pas possible. Ils seront morts avant, ou ils feront un métier alimentaire en parallèle. Je leur souhaite en tout cas de réussir.
    La bonne nouvelle est que vous pouvez conserver votre licence perpétuelle et toujours utiliser l’app actuelle si elle vous convient.

  3. Qui a mal conseillé Audirvana ?
    Quand on a un produit de qualité, on trouve toujours des amateurs… à condition de ne pas les décevoir.
    Cette fois-ci, j’ai peur que ces derniers ne soient déçus… ou énervés !
    Sans parler des applis déjà présentes sur tous les ordis, les plate-formes de téléchargement auxquelles ont doit par ailleurs s’abonner offrent toutes ou presque leur propre outil logiciel de lecture audio. Acquérir un logiciel de lecture séparé, comme Audirvana, est déjà une sorte de luxe… mais certains le font (moi par exemple !), parce qu’Audirvana, c’est mieux ! Et je suis même prêt à mettre ma version à jour de façon payante… à condition que le prix de l’upgrade reste raisonnable (il commençait à ne plus l’être); à ce propos, le fait d’avoir rendu payant l’application Remote était, je pense, très maladroit.
    Vouloir maintenant transformer Audirvana en un service sur abonnement est — à mon avis — une erreur grave, aussi bien commerciale que psychologique : les nouveaux « clients » potentiels resteront… potentiels, et les anciens ne suivront pas.
    Tant mieux pour Audirvana si je me trompe… mais j’ai peur que non.
    Dommage.

    • Audirvana devrait peut-être communiquer sur sa feuille de route afin de donner de la visibilité sur les fonctions à venir dans l’année qui vient. Ainsi connaissant les améliorations prévues, l’utilisateur actuel ou le prospect pourrait mieux juger de la (non-)pertinence de l’abonnement. C’est une transition délicate, mais nécessaire s’ils souhaient vraiment développer leur soft). En revanche si on reste sur un « simple » player, même avec une très bonne tech de restitution du son (tech qui semble déjà bien aboutie de surcroît), l’abo passera difficilement après de la communauté.

  4. Bon évidemment, ce n’est pas très agréable de devoir payer un abonnement, mais les mises à jour régulières étaient également une sorte d’abonnement car les mises à jour des systèmes d’exploitation et des matériels entrainaient de facto le mise à jour. De toute façon, celui qui a actuellement une licence perpétuelle peut la garder. Audirvana fonctionnera toujours…
    Et pour finir, certains audiophiles (pas tous !!) n’hésitent pas à changer de matériel très souvent et cette « changite » peut coûter très cher, sans aucune mesure avec le prix d’une licence Audirvana sur abonnement

  5. Bonjour à tous,
    Audiophile passionné et convaincu, j’ai découvert Audirvana en Septembre 2020 et j’ai acheté la licence après 5 mn d’essai. J’attendais donc cette version Studio avec impatience. J’ai (avec un peu de mal) installé la version d’essai. DE-CEP-TION ! Pour l’ergonomie d’abord que je trouve pas terrible (vu la qualité du site faisant son apologie on pouvait s’attendre au nirvana !), mais surtout l’écoute ! J’ai une installation performante (Dac-Ampli AudioGD, casque Planar HiFiMan, câbles AudioWorks), et je peux affirmer et démontrer que des ‘bits sonores’ ne sont pas rendus dans la version studio ! Donc je suis pas loin de croire aussi à une arnaque financière… Pour ma part une seule chose m’importe : la restitution sonore de ma ‘musithèque’. Je n’ai que faire du streaming, des radios à foisons, et playlists automatiques.
    Je me félicite d’avoir acheté la version 3.5, bien qu’une chose me chagrine : il semble impossible de localiser et d’avoir en sauvegarde le fichier d’installation, pour réinstallation en cas de changement de pc. Un brin parano, la société Audirvana autorise cette réinstallation via moult contrôles (que je peux comprendre). Sauf que : et si Audirvane fait faillite, disparaît et ferme boutique ? Cela m’est arrivé avec un logiciel d’amélioration vidéo que j’avais payé très cher et que je n’ai plus pu utiliser du jour au lendemain…
    Donc pour l’instant, hors de question de payer 70 euros PAR AN, pour une version qui ne restitue même pas la qualité sonore en cours, et qui ‘justifie’ son prix par un enrobage discutable.
    A voir dans le temps si la qualité sonore fait un bon ‘audible’ mais vu le niveau de la 3.5, c’est loin d’être évident.

  6. Quelques bémols à mon commentaire précédent :
    Dans la 3.5 j’ai un équaliseur qui renforce un peu les graves et un peu plus les aigus. Ce qui a faussé mon jugement auditif. En configuration égale il n’y a donc pas de différence au niveau des sons perçus. La seule différence (que j’entends) c’est une reproduction un poil moins ‘forte’ et dynamique dans la version studio, mais en revanche encore plus détaillée et analytique, surtout sur les graves qui claquent encore plus de manière très incisive. Donc pas facile de trancher…
    J’avoue que pour ma part, c’est la qualité du son que j’entends qui prime… Alors encore un peu de jours d’essai, et je craquerai pour cet abonnement, qui malgré tout est un peu abusif…
    Pour finir, j’ai acheté la 3.5 en Septembre 2020, et pas d’email me proposant un quelconque avantage pour passer à la version studio…

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.