Tests matériels

Test : enceintes compactes Dali Zensor 3

Enceintes Dali Zensor 3L’enceinte Dali Zensor 3 est le second modèle compact de la série Zensor. Cette gamme proposé à tarif attractif permet-elle de goûter au fameux son danois ? C’est ce que nous avons voulu vérifier, en nous prêtant à une longue écoute de ces petites enceintes.

La Dali Zensor 3 est un modèle à 2 voies qui met en oeuvre un haut-parleur de grave-médium de 18 cm et un tweeter à dôme souple. La présence d’un haut-parleur aussi grand est une surprise au regard des mensurations de l’enceinte d’une part et du positionnement tarifaire de la Zensor 3. Les compactes embarquant des haut-parleurs de plus de 16,5/17 cm sont très rares et onéreuses, à l’image de la Klipsch RB-81 MKII et assez rarement généreuses en matière de basses fréquences.

Le haut-parleur de grave de la Dali Zensor 3, d'un diamètre de 18 cm

Le haut-parleur de grave de la Dali Zensor 3, d’un diamètre de 18 cm

Cela peut sembler paradoxal, mais un « grand » haut-parleur de grave-médium ne produit pas systématiquement un niveau de basses fréquences élevé. Il lui faut pour cela un important volume de charge, du fait des propriétés mécaniques de sa membrane, de sa suspension et de son spider. Évidemment, il existe des exceptions, à l’image de certains microscopiques caissons de basses avec haut-parleur de 16 cm chargé par des transducteurs passifs, mais la masse de leur équipage mobile et leur excursion excessive leur interdit de produire des fréquences médium convaincantes. Bref, un haut-parleur de 18 cm a besoin d’un volume d’air conséquent, ce qui n’est pas le cas avec cette Dali Zensor 3.

Pourquoi donc un tel haut-parleur ?

L’intérêt pour Dali d’employer un haut-parleur de 18 cm dans un petit volume de charge repose sur la surface émissive du transducteur. En effet, les registres haut-grave et bas-médium profitent de cette surface plus importante et la scène sonore gagne en densité. Autre bénéfice : l’excursion du haut-parleur est diminuée en comparaison d’un haut-parleur de moindre diamètre, ce qui améliore le régime transitoire et abaisse la distorsion, à niveau sonore équivalent.

L'accord bass reflex est réalisé avec un évent circulaire flush et accordé vers 50 Hz

L’accord Bass-reflex est réalisé avec un évent circulaire flush et accordé vers 50 Hz, situé à l’arrière de l’enceinte

La Dali Zensor 3 à la loupe

Emballées dans un unique carton, les enceintes compactes Dali Zensor 3 sont livrées sans le moindre accessoire, sinon les caches en tissu acoustique noir pré-montés. Nous avons testé des modèles en finition noyer. Il ne s’agit pas d’un placage bois, mais d’une finition vinylique, toutefois de bonne qualité. La texture bois est plutôt bien imitée et l’enceinte ne respire pas l’économie. La grille en tissu acoustique est fixée à la face avant par le biais de quatre ergots en plastique.

Objectivement, on gagne à l’ôter tant la face noire laquée est élégante et contraste avec le haut-parleur de grave à la texture rouge.

Les borniers à vis plaqués or peuvent être complètement dévissés

Les borniers à vis plaqués or peuvent être complètement dévissés

Dali Zensor 3

 

Dali Zensor 3

Dali Zensor 3

Le haut-parleur de grave-médium dispose d’une membrane atypique, en fibres de bois rougeoyantes. Sa surface est d’ailleurs irrégulière et laisse apparaître des fibres plus claires. Le cache-noyau est réalisé dans un caoutchouc spécifique et s’inscrit dans le prolongement de la membrane. Le tweeter est un modèle à dôme textile enduit, monté sur une pièce d’amortissement. Petit raffinement, son saladier est découpé dans sa partie basse afin d’épouser celui du haut-parleur de grave-médium.

Dali Zensor 3

Le tweeter à dôme est monté sur une pièce de découplage et son saladier épouse celui du haut-parleur de grave

La face arrière abrite un évent circulaire flush et une paire de borniers à vis, compatibles fiches bananes et plaqués or.

Caractéristiques de la Dali Zensor 3

L’impédance nominale des Dali Zensor 3 est de 6 Ohms, leur sensibilité de 88 dB /W/m et leur réponse en fréquence court de 46 Hz à 26 kHz. Le filtre passif positionne la fréquence de coupure des haut-parleurs à 2,6 kHz. La tenue en puissance s’établit à 125 W, ce qui correspond à un niveau sonore maximal de 108 dB.

Conditions de tests

Nous avons écouté les enceintes Dali Zensor 3 dans une pièce de vie de 30 m² environ, au sol en parquet en bois naturel et raisonnablement meublé. Nous avons utilisé deux amplificateurs pour tirer parti de ces enceintes : le Denon Ceol N8 et le Yamaha A-S2000. Deux électroniques jouant dans des catégories bien différentes, qui nous ont permis de juger du comportement des Zensor 3. Tour à tour, nous avons raccordé ces amplificateurs aux enceintes avec des câbles Viard Audio Silver HD12 et Audioquest Rocket 88. Quant aux sources musicales, nous avons écouté des fichiers FLAC de qualité CD et studio stockés sur un NAS. Ceux-ci ont été décodés en mode DLNA par le Denon Ceol N8 via le réseau local, alors qu’un DAC Arcam rPAC a été intercalé entre le NAS Synology (via sa sortie USB) et l’amplificateur Yamaha A-S2000.

Le câble Viard Audio Silver HD12, toujours exemplaire de neutralité lors de nos écoutes

Le câble Viard Audio Silver HD12, toujours exemplaire de neutralité lors de nos écoutes

Impressions d’écoute

Les enceintes Dali Zensor 3 nécessitent de longues heures de rodage afin de se stabiliser et d’offrir l’expérience audio pour laquelle elles ont été développées. Les premiers instants, sans être désagréables, font la part belle aux hautes fréquences et le grave est plutôt discret. Étant donné la rigidité de la suspension des haut-parleurs, c’est plutôt normal.

Le tweeter est particulièrement nerveux mais délivre une partition déliée, très fluide. Les cordes sont restituées avec une belle précision et l’oreille est immédiatement flattée. Le caractère enjoué du tweeter est souligné par le câble Audioquest Rocket 88 qui véhicule une masse d’informations légèrement déséquilibrante pendant la phase de rodage. Cette particularité demeure une fois l’enceinte murie, notamment avec l’ampli Denon Ceol N8.

Le tweeter de l'enceinte Dali Zensor 3

Le tweeter de l’enceinte Dali Zensor 3

Dès les premiers instants, le registre bas-médium surprend par son articulation et son énergie. Les voix humaines sont à la fête, tout comme les cordes qui sont restituées avec brio. En revanche, s’il ne manque par d’articulation, il montre des lacunes en matière de coffre. Les enceintes JBL Studio 530 avec leur haut-parleur de 13 cm sont autrement plus expressives aux environs de 60 Hz.

Passée une première dizaine d’heures, cette Dali Zensor 3 distille des basses fréquences plus convaincantes, notamment couplée aux câbles Viard Audio Silver HD12, dont la neutralité dans le registre aigu laisse mieux s’exprimer le registre grave.

Couplées au Yamaha A-S2000, les enceintes Dali Zensor 3 montrent un autre visage, le grave gagnant du poids. Autrement dit, pour faire bouger ce 18 cm dans un si petit volume, il faut une belle réserve de courant.

Conclusions

L’écoute prodiguée par les enceintes Dali Zensor 3 est claire et articulée, avec une belle énergie centrée dans les registres bas-médium, médium et aigu. Une association avec des câbles neutres (Viard Audio ou Norstone sans placage argent par exemple) nous semble judicieuse. Un amplificateur HiFi équilibré (NAD C316BEE, Cambridge Audio 351A) ou « avec du courant » (Rega Brio R, NAD C356BEE, Arcam FMJ A19) est recommandé, bien que de très bons résultats soient obtenus avec un ampli Denon Ceol N8 . Une enceinte intéressante pour les amateurs de jazz et de musique classique par exemple, qui profiteront de son très bon tweeter et de sa présence dans le bas-médium.

Cet article est aussi disponible en : Anglais

About the author

Tristan Jacquel

Tristan est rédacteur chez Son-Vidéo.com. Passionné de musique, d'acoustique et de high-tech, il réalise notamment les tests matériels pour notre blog.

30 Comments

  • je trouve ridicule mettre en évidence une amélioration de la réponse des graves en utilisant un cable à 400€ sur des enceintes entre gamme couplées à une micro chaine.

  • Bonjour,

    Serait elle adaptée avec un Cambridge 550A ? sachant que je n’ai pas beaucoup d’espace elle ne pourront pas être a plus de 20cm du mur, cela gêneras pour l’event arrière ? J’hésite aussi avec des Monitor Audio Bronze 2, des Cambridge Aero 2 et des tannoy mercury 7.2.

    merci

  • Bonjour

    J’ai envie d’acquerir un ampli Yamaha R-N602 pour l’associer à ces enceintes Dali Zensor 3?
    Pensez vous que celà est judicieux?

    Pour la distance Enceinte-Mur de mini cm, quelle solution si on ne peut pas la respecter?

    Merci d’avance pour votre éclairage

    • En ce moment la Klipsch RB-81 MKII (hp de grave de 20cm!) est en promo chez SV pour un prix moins cher que la Zensor 3 : regardez également son test avant de vous décider ! De plus son évent est placé en façade, ce qui simplifie un peu la distance enceinte-mur par rapport à la Zensor 3…

      • Oui mais les Klispch ont un son beaucoup plus plat et manquent singulièrement de relief en regard des DALI Zensor 3.
        J’ai comparé les deux et mon choix s’est fait sans hésitation : DALI Zensor 3

        • Si vous n’avez pas encore acheté, regardez aussi les trépidantes Sonus Faber Principia 3, des 18cm également, à un prix vraiment compétitif.

  • Bonjour,
    Je compte investir dans des Klipsch RB-81 MKII pour brancher sur un harman/kardon HK990. J’écoute principalement de la musique électronique (house/deephouse), du jazz et du hiphop. Ces baffles sont elles meilleures pour ce genre de musique que les Klipsch RB-81 MKII ?
    J’hésite également avec des Monitor Audio Bronze 2. Que me conseillez vous parmi ces trois modèles ?
    Cordialement,
    Nicolas

  • j’ai un ampli advance max 250, je souhaite acheter les enceintes dali zensor3 ou les monitor bronze 2 ou les cabasse mt32.
    j’ai une piece environ 25m2 merci de votre aide ma musique est polyvalente.

  • Est-ce judicieux de tester ces enceintes qui valent 399 € avec des câbles de 415 ou 980 € pour les brancher sur un amplificateur comme le Denon Ceol N9 qui vaut 459 € ?
    Quels câbles pourraient être utilisés de manière sans doute plus raisonnable ?
    Pour une pièce de 30 m2 avec une hauteur de plafond de 3,30 m, vaut-il mieux coupler le Denon Ceol N9 avec ces enceintes Dali Zensor 3 ou avec les Klipsch RB-81 MKII ?
    Merci pour tous vos conseils.

    • Effectivement, avec ces enceintes vous pouvez opter pour un câble d’enceintes comme le NorStone Arran MC qui vous apportera un très bon résultat. Concernant l’association avec l’amplificateur Denon Ceol N9, les enceintes Klipsch RB-81 MKII semblent plus appropriées.

  • Bonjour,

    Je vais recevoir mon Denon Ceol N9 incessamment sous peu et je dois admettre que j’avais déjà effectué de la lecture concernant les Dali Zensor 1 que je trouve plutôt sympathique et dont le tarif me semble terriblement attractif.

    J’écoute tout type de musique avec une prédominance pour l’électro un peu ( voir extrêmement ) brutale.

    J’ai actuellement une paire de petits Focal Sib sur mon bureau. Ceux-ci sont déjà très largement supérieur à ce qu’on retrouve comme enceinte pour ordinateur mais j’aimerais encore améliorer l’ensemble. ( voir, ma commande du Ceol N9 pour débuter le changement )

    Je me demande s’il serait judicieux pour moi de faire place à des Dali Zensor 3 en lieu et place de mes Focal Sib et … Dans un second temps, d’y adjoindre un caisson de Bass actif.

    🙂

    Très beau test en tout cas, ça donne envie de lire.

    Amicalement.

    Nico.

  • bonjour quels avantages apporterait les zensor 3 par rapport au boston A 26 sur mon système marantz pm et cd 6004. merci de votre réponse et encore bravo a votre site .

  • Bonjour,
    Nouveau venu dans le monde de la hifi, je cherche à sonoriser une pièce basse de plafond (2m) avec moquette. Pour l’instant, j’ai un Sounddock Bose, mais je veux élargir la scène sonore avec une paire d’enceintes. Elles seront espacées de 3m50 pour une écoute à 5m. Je ne suis pas obsédé par les basses : ce que je veux, c’est pouvoir entendre distinctement chaque instrument, à sa place, et une voix bien présente, claire, détaillée. J’écoute surtout du rock (ah, les riffs de guitare !…), de la pop et de la variété française.

    J’hésite entre ce modèle et les Wharfedale Diamond 220 ou les Focal Chorus 705. Ce n’est pas une question de budget mais d’installation. J’ai une contrainte de taille : je dois plaquer les enceintes au mur. L’une sera posée sur une bibliothèque, l’autre fixée au mur.

    Donc, faut-il opter pour des enceintes d’entrée de gamme avec un event situé à la base (cas des Wharfedale Diamond 220) ou avec un event frontal (cas des Focal Chorus 705) ou pour des enceintes meilleures sur le papier comme les Dali Zensor 3 (ou les Dynaudio Emit 10), mais qui vont émettre un son dégradé du fait de leur event arrière et de leur placement contre le mur ? Cette dégradation est-elle rédhibitoire ?

    Merci pour votre réponse. C’est elle qui me permettra d’arrêter définitivement mon choix ! (Pour l’ampli, j’arrêterai mon choix en fonction en fonction des enceintes choisies. Mais je compte y mettre environ 500 euros et je n’y connais rien, donc je serai ravi si vous me conseillez aussi un modèle !)

      • Les Focal Aria sont trop hautes : elles ne rentrent pas dans ma bibliothèque dont les rayons font 35cm de haut… C’est pour cela que j’ai sélectionnés les autres modèles…

    • Dès lors qu’une enceinte sera dans une bibliothèque et l’autre pas, mieux vaudrait choisir des enceintes à évent frontal. De ce fait, le fonctionnement de l’évent ne sera pas perturbé. Il est toutefois probable que vous écopiez d’une différence de tonalité entre l’enceinte gauche et la droite. Rien de très grave. Dès lors que vous utilisez une SoundDock Bose, la différence avec de nouvelles enceintes sera importante. Les enceintes Focal Chorus 705 seraient effectivement un bon choix, ou mieux les 706 (surface émissive plus élevée, point important pour une écoute à 5 m).

      Quant à l’ampli, difficile de vous répondre. Quelles fonctionnalités souhaitez-vous ? Les 500 € de budget sont pour le couple enceintes/ampli ? Le Yamaha R-N301 est une valeur sûre.

      • Merci pour ces éclairages ! Je vais donc m’orienter vers les Focal Chorus 705.

        Mon budget pour l’ampli seul est bien autour de 500 euros (voire un peu plus, vu le faible coup des enceintes). Le Yamaha R-N301 m’avait déjà tapé dans l’oeil, mais n’ayant jamais eu d’ampli connecté, il y a une chose qui reste flou pour moi. Actuellement, j’écoute ma musique depuis Deezer et un smartphone Android connecté en Buetooth à mon enceinte Bose (auquel j’ai branché un récepteur bluetooth). Il n’y a pas de connection bluetooth sur le Yamaha. Dès lors, pourrais-je malgré tout me connecter sans fil directement à l’ampli ou faut-il que j’ajoute un appareil pour prendre en charge cette communication sans fil ? Je n’y comprends rien dès qu’on parle de serveur, de DLNA !… Merci pour votre patience et j’espère que votre réponse éclairera aussi d’autres lecteurs !

        • Considérez également le Yamaha R-N602 si vous êtes prêt à y mettre un budget un peu plus élevé. En effet sa connectique extrêmement complète comprend non seulement le bluetooth, mais également une compatibilité directe avec Deezer, ce qui signifie qu’il peut lui-même recevoir Deezer par internet, votre smartphone n’intervenant alors que pour le pilotage, avec à la clé des distances plus grandes entre les 2 appareils sans risque de coupure, un meilleur son car la compression dégradante du bluetooth est évitée, une plus longue longévité de la batterie de votre smartphone qui n’a plus à assurer la transmission des flux audio mais juste les instructions de pilotage.
          Son test est là : https://blog.son-video.com/2016/11/test-yamaha-r-n602/

  • Bonjour,
    j’aimerai avoir votre avis, j’ai salon de 24 m2, ampli yamaha ax-596, j’écoute du rock, rock alternatif, du reggaeton, variété française,
    la radio et tout morceau qui me plaît tout style confondu. J’hésite entre les kef q350 (Petite question concernant ceux-ci: comment est le rendu des basses ? ), les dali senzor 3, Q acoustics concept 20 ?
    Pour toutes ces enceintes quel est la distance minimale conseiller pour en tirer le meilleur ?
    Et quel câble choisir, sans faire des folies ?
    Merci pour votre réponse et votre magnifique site 😉 .
    Pierre

    • Les KEF Q350 ont probablement le meilleur comportement dans les basses fréquences des trois modèles évoqués. Cependant, dans l’absolu, une enceinte compacte a besoin du renfort d’un caisson de basses pour être totalement appréciée, la fréquence basse reproduite efficacement par une compacte descendant rarement sous 60 Hz. La distance minimale d’écoute est d’environ 2m50. Quant aux câbles, je préconise souvent le Viard Audio Premium HD HP, qui est très équilibré (et de belle section).

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.