Test : Klipsch The Three avec Google Assistant

0
443

Test de l’enceinte Klipsch The Three avec Google Assistant, déclinaison de la première Klipsch The Three, désormais avec Chromecast et assistant Google. Le contrôle vocal fait donc son apparition, tout comme la possibilité de caster de la musique depuis Spotify, Deezer, Tidal, Google Play Music et bien d’autres apps audio pour iOS et Android.

Klipsch The Three avec Google Assistant

Klipsch The Three avec Google Assistant : solutions acoustiques

L’enceinte Klipsch The Three avec Google Assistant est acoustiquement identique au précédent modèle. On trouve ainsi une amplification en classe D capable de délivrer 60 W en continu, avec un volume sonore maximum à 50 cm de distance de 106 dB. Autrement dit, cette enceinte prévue pour une écoute de proximité peut jouer vraiment très fort. Il s’agit d’un modèle stéréo, avec deux haut-parleurs large-bande de 5,7 cm. Les basses fréquences sont toutefois confiées à un haut-parleur de 13,3 cm de diamètre, chargé par deux radiateurs passifs de même diamètre.

Pour rappel, cette technique permet d’obtenir une réponse en fréquence étendue dans le grave, malgré un faible volume de charge.

L’enceinte conserve ainsi des dimensions très raisonnables.

Klipsch The Three avec Google Assistant
Le logo Klipsch inspiré de celui de la gamme Heritage.

Klipsch The Three avec Google Assistant : adieu DTS Play-Fi

La première enceinte Klipsch The Three intégrait le protocole de streaming DTS Play-Fi, pour l’écoute des fichiers audio et des services de musique ne ligne. Pour la Three avec Google Assistant, Klipsch évince DTS et intègre logiquement un Google Chromecast. Un choix forcé – sans Chromecast, pas d’écoute musicale avec Google Assistant – qui ouvre néanmoins plus de perspectives. Tout d’abord, il n’est plus nécessaire d’utiliser une application propriétaire – avec le risque de rares mises à jour – mais directement les applications de Spotify, Deezer, Google Play Music, Tidal ou encore Tune In pour iOS ou Android. Mieux encore, tout ordinateur avec le navigateur Internet Chrome peut caster la musique d’une page web vers l’enceinte Klipsch The Three. Le streaming avec Chromecast est par ailleurs, sans aucune perte (lossless).

Klipsch The Three avec Google Assistant : contrôle vocal

La Klipsch The Three avec Google Assistant dispose d’un microphone (désactivable) pour intercepter les commandes vocales de l’utilisateur. Comme pour tous les appareils intégrant Google Assistant, il suffit d’interpeller l’enceinte en prononçant les mots « OK Google ». On peut alors réclamer la lecture d’un titre musical, d’un bulletin météo, la création d’une liste de courses, l’allumage de l’éclairage connecté dans une pièce ou encore la diffusion d’une série TV de Netflix (sur un téléviseur UHD Android TV). Cette liste n’est pas exhaustive et des centaines de commandes sont prises en compte grâce à l’intelligence artificielle de Google Assistant.

Klipsch The Three avec Google Assistant
La platine de contrôle de l’enceinte Klipsch The Three avec Google Assistant, intègre deux microphones.

Klipsch The Three avec Google Assistant : musique personnalisée avec Voice Match

Le choix des services de musique dans lesquels l’assistant Google limite ses recherches peut être défini avec l’appli mobile Google Home. Plusieurs utilisateurs peuvent ainsi associer leur compte Google à l’enceinte Klipsch, en prenant soin d’activer la fonction Voice Match. Dès lors, c’est le service musical associé à chaque utilisateur qui est spécifiquement utilisé. Cette fonction est pratique car elle évite qu’un enfant réclamant l’écoute du Petit Bal perdu de Bourvil, n’affecte les recommandations musicales de son papa sur Deezer ou Spotify.

Klipsch The Three avec Google Assistant
La technologie Voice Match peut être activée lors de la mise en service de l’enceinte, avec un smartphone ou une tablette (iOS, Android).

Klipsch The Three avec Google Assistant : Multiroom

L’enceinte Klipsch The Three avec Google Assistant peut être intégrée à un groupe d’enceintes (peu importe la marque tant qu’un Chromecast est intégré), pour une écoute groupée et multiroom. Dans ce dernier cas, nous vous recommandons de disposer d’un point d’accès WiFi solide, afin de supporter la charge, notamment lorsque smartphones et autres appareils connectés sont connectés à Internet. Les solutions WiFi Netgear Orbi par exemple.

Klipsch The Three avec Google Assistant
Très belle finition pour l’enceinte Klipsch The Three avec Google Assistant.

Klipsch The Three avec Google Assistant : Bluetooth

L’enceinte Klipsch The Three avec Assistant Google est équipée d’un récepteur Bluetooth, compatible avec le codec SBC seulement. Rien de rédhibitoire tant ce type d’enceinte n’a pas vocation à diffuser un son de qualité hi-fi. Puis, la présence du Chromecast permet une écoute de qualité supérieure. Reste qu’une liaison Bluetooth peut être pratique pour des invités.

Klipsch Heritage Wireless

Klipsch The Three avec Google Assistant : mise en oeuvre

L’installation de l’enceinte Klipsch The Three avec Google Assistant est réellement simple. Il suffit de disposer d’un smartphone (iPhone, Android) et d’installer préalablement l’application Google Home. Celle-ci va rapidement détecter l’enceinte et vous aider à la paramétrer. En une poignée de minutes, l’enceinte est prête à répondre aux commandes vocales et à jouer de la musique.

Klipsch The Three avec Google Assistant
L’application Google Home (iOS ou Android) est nécessaire pour configurer l’enceinte Klipsch The Three avec Google Assistant.

Klipsch The Three avec Google Assistant : impressions d’écoutes

La restitution de la Klipsch The Three avec Google Assistant est conforme au précédent modèle. On retrouve donc un caractère bien trempé dans le médium, parfois mordant, ainsi qu’un grave nerveux à l’extension agréable. Une restitution pleine et généreuse en somme, avec bien plus de caractère que les modèles iconiques de la catégorie (Sonos OneSony LF-S50GBose Home Speaker 500, etc.).

Klipsch The Three avec Google Assistant
L’enceinte Klipsch The Three avec Google Assistant.

Klipsch The Three avec Google Assistant, comparée à…

Bose Home Speaker 500 : la petite Bose est plus douce dans sa restitution, mieux adaptée aux longues sessions d’écoutes car elle accapare moins l’attention de l’auditeur. Elle ne peut toutefois jouer aussi fort que la Klipsch. Le contrôle vocal est assuré par Amazon Alexa sur la Bose et l’écoute musicale par une app dédiée. Avantage Klipsch donc pour la souplesse liée au Chromecast.

Sonos One : pour le prix de la Klipsch, on peut avoir deux Sonos One pour une écoute en véritable stéréo. La One (seule) rivalise dans le grave avec la Klipsch – elle traîne même moins – et se montre plus douce dans le médium et l’aigu. Le contrôle vocal est assuré par Alexa, mais caster depuis les applications des services de musique en ligne (Google Play Music y compris) est possible. Avantage Sonos pour le multiroom également, grâce à la fameuse app mobile Sonos (iOS, Android). Il semble que Sonos étudie la possibilité d’intégrer la technologie Chromecast et l’assistant Google en 2019, par mise à jour logicielle.

Google Home : Google a mis en oeuvre deux petits haut-parleurs passifs en complément d’un large-bande pour reproduire les basses fréquences avec punch. Mais leur diamètre les empêche de rivaliser avec l’enceinte Klipsch, nettement plus généreuse et puissante. La toute première enceinte avec Google Assistant reste néanmoins un choix intéressant pour qui recherche un modèle avec un super rapport punch/gabarit.

Klipsch The Three avec Google Assistant
L’enceinte Klipsch The Three avec Google Assistant ne dispose d’aucune entrée auxiliaire.

Conclusion

Intégrer un Chromecast et l’assistant Google est une très bonne idée de Klipsch. L’enceinte The Three est très facile et agréable à utiliser, soit par contrôle vocal, soit smartphone en mains. La signature sonore pleine de peps a de quoi séduire. La finition façon Klipsch Heritage également, avec un placage bois et un tissu acoustique irréprochables. Manquent les entrées ligne, phono et USB du précédent modèle. Mais enfin, si vous recherchez une enceinte intelligente et avec du caractère, cette Klipsch The Three avec Google Assistant est une option valable.

Nous avons aimé :

  • Les possibilités et la praticité du Chromecast
  • Le contrôle Vocal Google Assistant
  • La restitution dynamique

Nous aurions aimé :

  • Les entrées USB, ligne et phono de l’ancienne version
  • Le codec Bluetooth aptX de l’ancien modèle.

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.