Paris Audio Video Show 2019 : les nouveautés enceintes

0
1629
  • 3
    Partages

Outre les nouveautés TV et projection, le Paris Audio Video Show fait aussi la part belle aux fabricants de haute-fidélité. Enceintes, amplificateurs, platines vinyle, caissons de basses, casques, barres de son, toutes les catégories de matériels sont dignement représentées. Regardons en détail les nouveautés enceintes les plus marquantes de cette édition 2019 du PAVS.

Pas de nouveautés cette année chez Monitor Audio mais les gammes Gold, Silver, Bronze et Monitor étaient tout de même bien représentées.

Les français étaient une nouvelle fois à l’honneur avec leurs lots de nouveautés pour cette fin d’année. Davis Acoustics, Focal, Elipson, Atohm, Devialet, Jean-Marie Reynaud ont dévoilé leurs avant-premières pour le plus grand bonheur de tous les mélomanes présents.

Le fabricant français Focal a présenté l’ensemble de ses gammes d’enceintes dont les Kanta ci-dessus, les nouvelles séries Chora mais aussi les Utopia et Sopra.

Cabasse The Pearl Akoya

L’enceinte connectée sans fil Cabasse The Pearl avait fait grand bruit à sa sortie en 2018. Puissance phénoménale, calibration automatique, haut-parleur tri-axial… Cabasse avait vu juste pour concurrencer les enceintes connectées de renom comme les Phantom de Devialet. Vous pouvez retrouver le test de la Cabasse The Pearl sur le blog pour en découvrir davantage à son sujet. Le Paris Audio Vidéo Show 2019 fut l’occasion pour la marque brestoise de dévoiler la petite soeur de The Pearl, la dénommée The Pearl Akoya. Cette petite perle reprend les ingrédients de son aînée avec un tiers de volume en moins. 1050 Watts RMS, haut-parleur tri-axial avec grave de 17 cm, calibration intelligente CRCS, multiroom WiFi, Bluetooth, application de contrôle… Elle est même fournie avec un sac de transport très élégant !

L’enceinte connectée The Pearl Akoya représente tout le savoir-faire du fabricant brestois dans moins de 30 cm de diamètre.

Jean-Marie Reynaud Voce Grande

L’artisan de l’audio français JMR présentait sa nouvelle création, l’enceinte Jean-Marie Reynaud Voce Grande. Très originale, cette enceinte compacte se présente sur pied et est accompagnée d’un support avec borniers intégrés. Le filtrage et le câblage sont donc débafflés. Cette enceinte haut de gamme met en oeuvre un haut-parleur de grave/médium de 18 cm auquel s’ajoute un tweeter AST avec un diaphragme de 12 cm de long. Une enceinte très originale qui a connu un franc succès auprès des audiophiles français lors de cette découverte au salon.

L’enceinte Jean-Marie Reynaud Voce Grande était une des principales avant-premières annoncées au salon.
Jean-Marie Reynaud a présenté nombre de ses modèles d’enceintes en version compacte et colonne.

Elipson Legacy et W35

Le français Elipson a renoué avec la tradition grâce à sa nouvelle gamme Elipson Legacy. Sur le même stand, nous pouvions profiter de l’écoute stéréo de la récente Elipson W35, une enceinte connectée dernière génération dans la lignée des The Pearl Akoya et Devialet Phantom Reactor. La gamme Legacy incarne parfaitement le savoir-faire hi-fi Elipson. Le fabricant a mis à profit les innovations développées depuis plus de 60 ans en interne au travers de modèles emblématiques comme l’enceinte la Religieuse, le modèle 4050 ou encore 1303, associés à des matériaux contemporains. Cette nouvelle série d’enceintes se décline en deux versions colonne et une compacte respectivement nommées Legacy 3230, Legacy 3220 et Legacy 3210. L’enceinte sans fil Elipson W35 sera commercialisée sur cette fin d’année au prix de 799 €.

Les Elipson Legacy 3230 reprennent le design iconique des premières enceintes en y injectant les technologies audio les plus modernes du moment.
L’enceinte connectée Elipson W35 était pour la 1ère fois en écoute en exclusivité mondiale au salon.
Les éditions Anniversaire des 80 ans de la marque étaient présentées aux côtés des platines et amplis Music Center.

Davis Acoustics Courbet n°4

Davis a présenté au salon sa dernière nouveauté en exclusivité, les enceintes Davis Courbet n°4. Fort des succès des modèles Davis Courbet N°5 et Davis Acoustics Courbet N°3, Davis a cherché à démocratiser le prix de la n°5 avec une colonne élégante et raffinée. De là est née la n°4, une fine enceinte 2 voies inclinée avec évent en façade et haut-parleur à membrane Kevlar dans la pure tradition Davis. Polyvalente et peu gourmande, l’enceinte colonne Davis Acoustics peut facilement être associée à un grand nombre d’amplificateurs.

L’enceinte Davis Courbet n°4 complète la gamme Courbet qui compte déjà le modèle compact n°3 et la grande colonne Courbet n°5.
La gamme Davis Balthus avec les modèles 30, 50 et 70 dans leurs deux finitions.
Les enceintes Davis Acoustics étaient alimentées par des électroniques Jadis, amplis et préamplis à tubes fabriqués en France.

Focal Chora

Déjà disponible à la vente depuis cet été, Focal a présenté une nouvelle fois son entrée de gamme Chora. Une ligne d’enceintes 1er prix qui a su marier intelligemment performances audio et design contemporain. Les Focal Chora 826 étaient en démo couplées avec l’ampli Naim Uniti Atom. Cette démo a su conquérir le public qui a voté et plébiscité cette écoute, Focal remportant ainsi le Masterpiece 2019 de la meilleure écoute hi-fi du salon. Ce prix concernait également la démonstration du couple Focal Spectral 40th (série limitée 40e anniversaire) avec amplification Naim Naim NDX 2 / SuperNait 3. Le fabricant stéphanois a également présenté sur son stand ses gammes Kanta, Sopra et Utopia. Les casques étaient aussi très bien représentés avec tous les modèles made in France : Elegia, Elear, Clear, Stellia et Utopia.

Les enceintes compactes Focal Chora 806 utilisent un haut-parleur de nouvelle génération en plastique recyclé.
Les Focal Chora 826 sont de grandes colonnes équipées d’un joli piédestal qui permet d’incliner légèrement l’enceinte.

Sonus Faber Olympica Nova

La marque italienne Sonus Faber a mis en avant ses modèles Olympica Nova génération 2019. Il s’agit surtout de la toute première gamme d’enceintes Sonus Faber équipée de transducteurs développés par le fabricant lui-même. Avec la gamme Olympica Nova, Sonus Faber fait à nouveau la démonstration de son savoir-faire en matière d’ébénisterie haut de gamme. La caisse de l’enceinte Sonus Faber Olympica Nova I est réalisée en MDF de forte épaisseur (8 couches), avec de multiples renforts, alors que la façade adopte une finition cuir.

L’enceinte Sonus Faber Olympica Nova I offre une finition irréprochable et un cache en tissu très original multipliant des fils tendus.

Enfin, on notera aussi le nouveau haut-parleur Atohm LD230 CRA qui équipe les caissons de basses Atohm GT SW2. Le LD230 CRA promet des performances hallucinantes pour des basses exceptionnellement rapides. La démonstration très aboutie du stand Atohm présentait 6 caissons de basses chaînés. De quoi faire trembler tout l’immeuble du Novotel Paris Tour Eiffel où se déroulait le salon.

Le stand français Atohm présentait sa gamme GT accompagnée d’électroniques Atoll.
  • Elipson Legacy 3230

  • 3
    Partages

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.