Comment profiter de la plus belle image 4K Ultra HD ?

6
12149

Un lecteur Blu-ray 4K Ultra HD relié à une TV UHD 4K (voire à une TV UHD 8K) au moyen d’un câble HDMI (débit 18 Gbps ou plus) demeure la solution à privilégier pour profiter des films et séries dans les meilleures conditions avec une qualité d’image bien supérieure au DVD, à la TNT et même au streaming.

Le Blu-ray 4K Ultra HD, c’est l’assurance de profiter de la plus belle image, de couleurs riches, de contrastes élevés et d’une qualité de son optimale.
Le Blu-ray 4K Ultra HD, c’est l’assurance de profiter de la plus belle image, de couleurs riches, de contrastes élevés et d’une qualité de son optimale.

Malgré l’essor des géants du streaming comme Netflix, Disney+, Prime Video ou encore Apple TV+, le disque Blu-ray 4K est aujourd’hui encore le seul support véritablement accessible à tous pour profiter d’une image 4K et d’un son multicanal. Sans une connexion Internet très haut débit, le streaming 4K reste en effet inaccessible. Par ailleurs, même un abonnement à plusieurs plateformes de streaming ne garantit pas à l’utilisateur de pouvoir accéder à tout moment à tous les films et toutes les séries TV qu’il souhaite voir en ultra haute définition.

Les avantages du Blu-ray 4K Ultra HD

L’utilisation d’un lecteur Blu-ray UHD 4K est toujours pertinent pour quiconque souhaite profiter d’une qualité d’image optimale en association avec une TV 4K OLED, un téléviseur 4K QLED ou une TV LED UHD 4K. Vous pouvez même concilier les plaisirs du Gaming et du home-cinéma avec les consoles de jeux vidéo Next Gen comme la Playstation 5 et la Xbox Series X dotées toutes les deux d’un lecteur Blu-ray 4K !

Le lecteur Blu-ray 4K Ultra HD Panasonic DP-UB9000 est l’une des meilleures si ce n’est la meilleure source vidéo 4K Ultra HD actuellement.

Des images plus détaillées et plus réalistes

La 4K appelée aussi Ultra Haute Définition est devenue aujourd’hui la norme. Avec un peu plus de 8 millions de pixels, l’UHD 4K (Ultra Haute Définition) correspond à 4 fois le format HD 1080p, soit 3840 x 2160 pixels. Avec quatre fois plus de pixels à l’écran, elle permet d’afficher plus de détails sur une image de même taille. Les matières des costumes et des décors, leur texture, le grain de peau des acteurs, les arrière-plans : tout est plus riche et plus réaliste. 

Le disque Blu-ray constitue une source de premier choix pour profiter d’une image Ultra Haute Définition de très haute qualité sur des écrans de plus en plus grands. Il est en effet le seul média offrant un débit très élevé et constant pour la diffusion des images UHD 4K et du son numérique HD multicanal y compris en Dolby Atmos et DTS:X. 

UHD 4K-8K : tout savoir sur l'Ultra Haute Définition

Des images plus lumineuses et plus contrastées

Par ailleurs, la généralisation des films, séries et documentaires tournés avec une large plage dynamique (HDR10, HDR10+, Dolby Vision) permet de profiter d’images extrêmement lumineuses et contrastées avec beaucoup de nuances et de détails révélés, dans les zones les plus sombres et les plus claires de l’image. 

Tout savoir sur le HDR et le Dolby Vision

Des images fidèles à la vision du réalisateur

Le Blu-ray 4K Ultra HD est la source privilégiée pour profiter d’une image en tout point conforme à la vision du réalisateur, sans altération, et vivre une expérience home-cinéma immersive dans les meilleures conditions.

Même avec une connexion Internet à très haut débit via la fibre optique, les plateformes de vidéo à la demande comme Netflix, Disney+, Prime Video ou Apple TV+ ne sont pas en mesure d’offrir une qualité d’image et de son équivalente à celle des disques Blu-ray. Le streaming nécessite en effet de compresser les données, aussi bien pour l’image que pour le son. Même si les codecs vidéo les plus récents offrent une qualité d’image remarquable, cela se fait cependant avec une compression qui, in fine, produit une image qui ne peut rivaliser avec celle d’un disque Blu-ray.

Pour les abonnés Internet qui doivent se contenter d’une connexion ADSL, la qualité d’image est encore moindre avec un taux de compression inversement proportionnel au débit Internet disponible.

Avec un lecteur Blu-ray 4K Ultra HD et des disques Blu-ray 4K, vous êtes assuré de profiter de la meilleure qualité d’image possible sur votre TV 4K ou sur votre téléviseur 8K. Et vous continuez à profiter de vos disques DVD et Blu-ray HD (1080p) puisqu’ils peuvent être lus par le lecteur Blu-ray 4K. Il pourra même les optimiser pour un affichage proche de la 4K Ultra HD (fonction upscaling).

TV UHD 4K + Blu-ray 4K Ultra HD + câble HDMI très haut débit = la combinaison gagnante pour profiter de la 4K dans les meilleures conditions !
TV UHD 4K + Blu-ray 4K Ultra HD + câble HDMI très haut débit = la combinaison gagnante pour profiter de la 4K dans les meilleures conditions !

Quelle TV UHD 4K choisir pour profiter des Blu-ray ?

TV LED Ultra HD 4K, téléviseurs 4K QLED ou TV OLED 4K : le choix en la matière est vaste et il est facile de s’y perdre. Toutes sont compatibles avec au moins l’un des formats HDR existant (HDR 10, HDR 10+, HLG et Dolby Vision voire Dolby Vision IQ) et disposent d’un mode Cinéma avec des préréglages affinés pour afficher une image optimisée. 

Ce qu’il peut être important de contrôler, c’est la présence du Mode Réalisateur, ou Filmmaker Mode, qui garantit que l’image sera affichée par le téléviseur avec les caractéristiques voulues par le réalisateur en termes de contraste, luminosité et colorimétrie. Fruit du partenariat entre les principaux fabricants de téléviseurs, l’UHD Alliance et les studios de cinéma hollywoodiens, cette technologie est soutenue par de prestigieux réalisateurs. Le côté pratique de ce Mode Réalisateur ou Filmmaker Mode, c’est qu’il s’active automatiquement sur le téléviseur lorsqu’il détecte que le film ou la série est compatible : les réglages images sont alors adaptés pour ce programme, sans intervention de l’utilisateur.

Comment profiter de la fonction Filmmaker Mode

Pourquoi pas un vidéoprojecteur 4K Ultra HD ?

Lorsqu’on souhaite profiter d’une très grande image dans son salon ou dans une salle home-cinéma dédiée, le vidéoprojecteur est une solution qui s’impose rapidement. 

Le vidéoprojecteur ultra courte focale qui permet d’obtenir une très grande image (jusqu’à 2,5 m de diagonale) en étant placé au pied d’un mur ou de l’écran de projection constitue une véritable alternative au téléviseur dans le salon. Généralement très lumineux, il peut être utilisé en pleine journée à condition de projeter sur un écran de projection spécial courte focale avec une toile technique. Celle-ci présente des micro-reliefs qui renvoient l’image projetée bien dans l’axe des spectateurs tout en réfléchissant hors de cet axe la pollution lumineuse qui provient des murs et du plafond. Résultat : le contraste de l’image est bien meilleur, même en pleine journée.

Le vidéoprojecteur 4K Ultra Haute Définition est idéal pour une salle de home-cinéma dédiée pour profiter d’une très grande image mesurant jusqu’à plus de 5 m de diagonale. Il peut aussi être installé dans un salon sur la table basse, ou mieux, monté au plafond sur un support de vidéoprojecteur. On trouve désormais de nombreux modèles accessibles à moins de 1500 € comme les Optoma UHD30, Philips Screeneo S6 ou Acer M550BD.

Quel câble HDMI pour relier le lecteur Blu-ray 4K à la TV UHD ?

Souvent considérés comme de simples accessoires qui se valent tous, les câbles HDMI doivent pourtant être choisis avec soin si vous voulez être sûr d’obtenir une très belle image à l’écran. Il ne s’agit pas ici de dire qu’un câble HDMI plus cher améliorera l’image à l’écran mais plutôt d’alerter sur le fait qu’un câble HDMI de mauvaise qualité ou bien dont la bande passante n’est pas certifiée peut, au mieux dégrader la qualité d’image et au pire ne pas la laisser passer. 

Il faut en effet savoir que l’image 4K Ultra HD envoyée par le lecteur Blu-ray vers la TV 4K nécessite un débit important. Un débit de 10,2 Gbps est recommandé pour profiter d’une image 4K à 24 ou 30 images/seconde. Pour de la 4K HDR jusqu’à 60 images/seconde, il faut presque doubler ce débit puisqu’une bande passante de 18 Gbps est recommandée.

Dans le premier cas, un câble HDMI High Speed (10.2 Gbps) suffit, dans le second, c’est un câble HDMI Premium High Speed (18 Gbps) qu’il faut choisir.

La certification des câbles HDMI

Enfin, il faut aussi tenir compte de la longueur du câble HDMI qui relie le lecteur Blu-ray à la TV 4K Ultra HD pour ne pas risquer de subir une atténuation du signal trop importante qui peut survenir à partir de 5 à 8 mètres, occasionnant des artefacts et/ou des pertes de signal. Au-delà de 10 mètres, il est fortement recommandé d’utiliser un câble HDMI optique comme le NorStone Jura HDMI-Optic ou un répéteur/amplificateur de signal HDMI comme le NorStone répéteur HDMI 3D.


6 COMMENTAIRES

  1. Merci pour l’article. Pour ce qui est des lecteurs 4K les tests et le marché reste relativement pauvre. Le Panasonic Ultra HD DP-UB820 semble très bien mais reste aux alentours des 400€. J’attends un test du lecteur de la PS5, il pourrait être une aussi bonne surprise que celui de la PS3 à son époque et être un bon choix.

  2. Le mode Filmmaker n’est pas si indispensable que ça, la très bon kda8 de chez Sony n’en dispose pas, le mode cinéma ou expert en est l’équivalent, il suffit juste éventuellement de désactivé motionflow (qui au passage ne dénature pas l’image quand il est réglé au minimum et en mode filme)

  3. Tout cela est bien joli mais lorsqu’on voit le marché du lecteur blu-ray de qualité vidéo et surtout audio se réduire comme peau de chagrin on en vient à se demander a quoi servent encore les blu-ray (et leurs tests) puisque bientôt n’y aura plus rien de valable pour les regarder et les écouter !
    OPPO terminé, Pioneer terminé, Panasonic introuvable …..
    Bref encore une fois le cinéphile adepte de support physique est abandonné à son triste sort et en sera bientôt réduit à suspendre ses dvd et autres blu-ray aux arbres du jardin pour éloigner les moineaux !
    Cette perspective me révolte et m’enrage au plus haut point !

    • Bonjour Arnaud,
      Vos craintes sont partagées par de nombreux amateurs de Blu-ray et coffrets collectors… Certains pensent que le support physique va devenir un marché de niche. Mais je ne pense pas que son extinction soit pour tout de suite. C’est le seul moyen d’avoir accès à la qualité HD ou 4K maximale pour une très grande majorité qui n’ont pas accès à la fibre, en France comme dans de nombreux autres pays. Je pense que les studios et les fabricants de lecteurs en sont conscients.

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.