Test FiiO FA9 : les écouteurs intra auriculaires à armatures équilibrées et signature sonore ajustable

2
1413

Test des écouteurs intra-auriculaires FiiO FA9, les derniers nés de la gamme FA du fabricant chinois. Chapeautant la gamme d’intras FiiO et vendus au prix de 549 €, ces écouteurs embarquent 6 transducteurs à armature équilibrée et bénéficient de commutateurs permettant d’ajuster leur signature sonore. Autant dire que nous les attendions avec impatience tant les FH7 nous avaient conquis. Après avoir fait l’unanimité avec son modèle hybride, la marque parviendra-t-elle à renouveler son exploit ?

Les FiiO FA9 bénéficient d’une finition rappelant les facettes d’un diamant. Un élément de design qui peut être séduisant à défaut d’être discret.

FiiO FA9 : la marque

Nous avons eu l’occasion de présenter la marque chinoise à plusieurs reprises lors de nos divers tests, comme par exemple ceux des baladeurs FiiO M11, FiiO M11 Pro, FiiO M15, ou encore celui des écouteurs FiiO FH7.

Si FiiO s’est avant tout forgé une réputation dans le domaine des baladeurs audiophiles et des amplis casque portables depuis ses débuts en 2007, l’enseigne s’est progressivement fait un nom sur le marché des écouteurs intra-auriculaires, au point de donner du fil à retordre aux fabricants de modèles haut de gamme. Si les écouteurs intra-auriculaires FiiO F5 et F9 ont timidement ouvert la voie pour la marque, les écouteurs hybrides FiiO FH5 ont ouvert en grand la porte. Associant un transducteur dynamique à membrane nano-composite polymère pour le grave à un transducteur à armature équilibrée Knowles ED30262 pour le médium et un transducteur à double armature équilibrée Knowles TWFK-31082 pour les aigus, ces écouteurs vendus 279 € se sont rapidement imposés comme des références dans leur catégorie grâce à leurs performances et leur qualité de conception. 

Les écouteurs hybrides FiiO FH5 associent un transducteur dynamique de 10 mm dédié aux basses à deux transducteurs à armature équilibrée Knowles pour les médiums et les aigus.

Le fabricant continue alors sur sa lancée en ajoutant à son catalogue les écouteurs intra-auriculaires à transducteurs à armature équilibrée Knowles FiiO FA7 et les modèles hybrides FH7 embarquant cinq transducteurs par oreillette et bénéficiant d’une fonction de modification de la signature sonore mécanique. Grâce à un système de canules interchangeables, il est possible de légèrement ajuster le son des écouteurs FiiO FH7 en mettant l’accent sur une plage de fréquences. Sans changer drastiquement l’écoute, ce système permet cependant de renforcer un registre en particulier de manière à adapter les écouteurs aux goûts et aux styles préférés de chacun. 

Les écouteurs FiiO FA7 embarquent 4 transducteurs à armature équilibrée développés en collaboration avec Knowles.

L’offre d’écouteurs intra-auriculaires de FiiO continue de s’étoffer en 2020, notamment avec l’arrivée des FiiO FD1 avec transducteurs dynamiques de 10 mm à membrane recouverte de béryllium, des FiiO EM5 dont le design reprend l’esthétique classique des écouteurs des années 80 et 90 et l’associe à des technologies de pointe, et des FiiO FA9 sujets de notre test.

FiiO FA9 : packaging et accessoires

FiiO nous a habitué à un certain niveau de qualité et de choix lorsqu’il est question de présentation et d’accessoires et les FA9 ne font pas exception à la règle. On retrouve la même sélection d’embouts, outils et pochettes de transport qu’avec les intra-auriculaires FiiO FH7, c’est à dire :

  • deux paires d’embouts en mousse à mémoire de forme (taille M)
  • deux paires d’embouts équilibrés en silicone (L et S)
  • trois paires d’embouts SpinFit en silicone (L, M et S)
  • une paire d’embouts bi-flange en silicone (M)
  • trois paires d’embouts basse en silicone (L, M et S)
  • trois paires d’embouts voix en silicone (L, M et S)
  • une pochette de transport en tissu
  • une pochette de transport rigide
  • une brosse
  • un pince-câble aimanté 
Les écouteurs FiiO FA9 sont livrés avec une large sélection d’embouts, une pochette de transport souple, une pochette de transport rigide, une brosse et un pince-câble aimanté.

Cette large sélection d’embouts est un élément crucial qui permet de garantir une ergonomie parfaite entre le conduit auditif et chaque écouteur. Comme pour tous les écouteurs intra-auriculaires, le choix d’embouts appropriés est capital pour profiter pleinement du potentiel des FiiO FA9, mais aussi pour garantir de longues sessions d’écoute sans fatigue.

Comme nous l’avions constaté lors de notre test des écouteurs FiiO FH7, la pochette de transport rigide est de bonne facture et protège efficacement les écouteurs tout en gardant le câble bien enroulé lorsque ces derniers ne sont pas utilisés. Plus petite, la pochette en tissu permet de glisser les écouteurs en toute sécurité dans la poche d’un jean par exemple. 

FiiO FA9 : ergonomie et confort

Une fois de plus FiiO fait preuve d’un grand savoir-faire lorsqu’il est question de la conception de ses intra-auriculaires. Si certains modèles d’écouteurs, tout particulièrement ceux en métal, peuvent se montrer lourds, fatigants lors de longues sessions d’écoute ou offrent une isolation perfectible, ces inconvénients ne pointent jamais le bout de leur nez avec les FA9. À l’instar des FH7, ces écouteurs offrent un confort de port tout simplement irréprochable. Une fois les embouts appropriés choisis, placer les écouteurs dans le conduit auditif est un jeu d’enfants. Il ne reste plus qu’à se laisser porter par la musique des heures durant. Absolument aucun signe de fatigue ne se fait sentir, y compris pendant des séances d’écoutes de 8 heures ou plus, avec quelques occasionnelles pauses, bien entendu. Il se pourrait bien que les écouteurs intra-auriculaires FiiO FA9 soient les plus confortables que nous ayons eu l’occasion de tester à ce jour. La forme des écouteurs épouse impeccablement le creux de l’oreille et leur légèreté associée à leur signature sonore douce et équilibrée en font des partenaires parfaits pour les longs voyages et pour les mélomanes à la recherche d’écouteurs leur permettant de profiter de leur musique toute la journée. 

La forme ergonomique des écouteurs intra-auriculaires FiiO FA9 leur permet de se reposer parfaitement dans le creux de l’oreille et offrir ainsi un parfait confort.

Esthétiquement parlant, les écouteurs FiiO FA9 ne passent pas inaperçus avec leur plaque externe qui n’est pas sans rappeler un diamant taillé. On aurait aimé une finition un peu plus sobre, mais ce n’est pas vraiment un signe distinctif des gammes FA et FH de FiiO. Comme les écouteurs FA7, la coque des intra-auriculaires FiiO FA9 est conçue à partir d’un modèle d’impression DLP. Cette technologie permet de réaliser des coques en résine avec une très grande précision pour optimiser au maximum l’espace acoustique interne des écouteurs. On peut d’ailleurs observer la mise en place des transducteurs grâce à la partie transparente faisant face à l’oreille. Si les coques en métal que l’on retrouve avec les modèles conçus par Campfire Audio ou SPEAR Labs donnent une impression de solidité à toute épreuve, les écouteurs en résine ne semblent cependant ni fragiles ni bas de gamme. 

Les écouteurs FiiO FA9 et FH7 associent solidité et légèreté.

L’isolation offerte par les écouteurs FiiO FA9 est irréprochable. Si nous avions été impressionnés par le niveau d’immersion offert par les FH7, la marque chinoise place la barre encore plus haut avec ce nouveau modèle. Rien ne rentre et rien ne sort, il faudra donc bien faire attention à votre environnement proche si vous utilisez ces écouteurs lors de promenades en ville.  

FiiO FA9 : câble en cuivre monocristal plaqué argent

Les écouteurs intra-auriculaires FiiO FA9 sont livrés avec le câble FiiO LC-3.5B, un modèle audiophile composé de conducteurs en cuivre monocristal plaqué argent. Les connecteurs des oreillettes sont au format MMCX et le connecteur côté source est une fiche mini-jack 3,5 mm. Les contacts sont plaqués or et la gaine transparente est renforcée par une seconde couche plus rigide au niveau des oreilles pour faciliter le maintien en place de chaque écouteur. Dès la première prise en main, il ne fait aucun doute que le câble est robuste et bien conçu. La connexion au niveau des connecteurs MMCX est solide et la structure tressée des conducteurs permet d’éviter les noeuds mais aussi de renforcer le câble.

Dès la première prise en main, la qualité du câble des écouteurs intra-auriculaires FiiO FA9 ne fait aucun doute.

FiiO FA9 : transducteurs à armature équilibrée

Les écouteurs FiiO FA9 adoptent une conception 4 voies et embarquent 6 transducteurs à armature équilibrée signés Knowles : 2 pour les graves, 2 pour les médiums et 2 pour les aigus. Notons que les deux transducteurs d’aigus sont chacun en charge de la reproduction d’une gamme de fréquences différente, l’une plus aiguë que l’autre. Rappelons que Knowles est connu pour son expertise dans la conception de ce type de transducteurs, tout particulièrement pour équiper les appareils auditifs médicaux. Il est donc absolument primordial de garantir une restitution sonore claire et naturelle pour les aides auditives. L’utilisation exclusive de transducteurs à armature équilibrée est un signe distinctif de la gamme FA de FiiO qui se différencie de la gamme FH dont les modèles adoptent une conception hybride, c’est-à-dire associant un transducteur dynamique et des armatures équilibrées. 

Les transducteurs en charge de la restitution des aigus sont des modèles SWFK-31376 conçus pour offrir un son riche et un très haut niveau de détails. Le transducteur EJ-33877 restituant les médiums a été quant à lui été développé par FiiO et Knowles pour garantir des médiums puissants et une restitution précise des voix. Enfin, les basses sont confiées au transducteur HODVTEC-31618 accordé pour une réponse rapide et précise dans le grave. Pour assurer une articulation optimale des plages de fréquences, les transducteurs sont associés à un tube d’une longueur totale de 80,6 mm faisant office de filtre coupe-bas. Cette structure permet de filtrer les fréquences médiums et aigües indésirables et ainsi garantir une réponse en fréquence aussi homogène que possible pour une restitution douce et équilibrée.

La structure interne en tube des écouteurs FiiO FA9 permet de filtrer les fréquences de manière à optimiser l’articulation des registres.

L’utilisation exclusive de transducteurs à armature équilibrée dans une configuration 4 voies a pour but d’assurer une reproduction équilibrée, neutre et d’extraire un maximum de détails sur l’ensemble du spectre sans laisser une plage de fréquences en particulier prendre le dessus. Affichant une réponse en fréquence allant de 15 Hz à 40 kHz et une sensibilité de 110 à 113 dB pour 1 mW de puissance injectée, les écouteurs FiiO FA9 sont certifiés Hi-Res Audio et peuvent être alimentés facilement par n’importe quelle source. Qu’on se le dise, les écouteurs intra-auriculaires FiiO FA9 ne sont pas conçus pour délivrer un déluge de basses et s’adressent donc en priorité aux personnes à la recherche d’une écoute précise et équilibrée. 

La coque en résine transparente des écouteurs intra-auriculaires FiiO FA9 laisse apercevoir leur structure interne.

FiiO FA9 : signature sonore ajustable

La grande nouveauté proposée par les écouteurs FiiO FA9 est la présence de sélecteurs permettant d’ajuster électroniquement la signature sonore. Si les écouteurs intra-auriculaires FiiO FH7 avaient déjà ouvert la voie à une conception permettant à l’utilisateur de légèrement modifier la restitution mécaniquement, en changeant le filtre attaché à la canule de l’écouteur, les trois sélecteurs des FA9 permettent d’obtenir 8 combinaisons différentes (4 signatures sonores en haute impédance et 4 en faible impédance). 

Les sélecteurs situés à l’arrière des écouteurs FiiO FA9 permettent de sensiblement ajuster leur signature sonore et de modifier leur impédance.

Sélecteur 1 activé : faible impédance et haute sensibilité, ce qui permet d’alimenter les FA9 facilement.

Sélecteur 1 désactivé : haute impédance pour un son plus clair et naturel. La scène sonore est plus sombre et le niveau de bruit encore plus bas.

Sélecteur 2 activé : met l’accent sur les aigus, pour une restitution plus brillante.

Sélecteur 2 désactivé : aigus normaux pour une écoute plus équilibrée.

Sélecteur 3 activé : réduction des basses et accent sur les médiums, recommandé pour les voix et la musique instrumentale.

Sélecteur 3 désactivé : basses renforcées et médiums réduits, recommandé pour la musique classique et les orchestres.

Le réglage de la courbe de réponse des FiiO FA9 permet de mettre l’accent sur une plage de fréquences ou d’adapter la signature sonore à un style en particulier.Les sélecteurs situés à l’arrière des écouteurs FiiO FA9 permettent de sensiblement ajuster leur signature sonore et de modifier leur impédance.

FiiO FA9 : spécifications

Transducteurs

  • Hautes fréquences : 2 x transducteurs à armature équilibrée SWFK-31736
  • Moyennes fréquences :  2 x transducteurs à armature équilibrée EJ-33877
  • Basses fréquences : 2 x transducteurs à armature équilibrée HODVTEC-31618
  • Tubes acoustiques indépendants (grave, médium, aigus)
  • Coques en résine conçues à partir d’impression DLP

Mesures

  • Réponse en fréquence : 15 Hz – 40 kHz
  • Impédance : 16 à 32 ohms
  • Sensibilité : 110 à 113 dB SPL/1 mW
  • Puissance admissible Max. : 100 mW

Câble

  • Conducteurs en cuivre monocristallin plaqué argent et gaine transparente
  • Connecteurs MMCX plaqués or
  • Connecteur mini-jack 3,5 mm coudé avec contacts plaqués or

FiiO FA9 : mise en oeuvre

Nous avons associé les écouteurs intra-auriculaires FiiO FA9 avec le DAC Chord Mojo connecté à un ordinateur via un câble USB Audioquest Cinnamon pour les écoutes fixes. Pour les écoutes nomades, nous avons utilisé un baladeur FiiO M11 Pro ainsi qu’un smartphone sous Android. Les fichiers stockés sur le disque dur et sur le baladeur étaient aux formats mp3 320 kbps, wav, FLAC et DSD. Nous avons également écouté des albums en qualité CD ainsi qu’en Hi-Res (24 bits / 96 kHz et 24 bits / 192 kHz) via Qobuz grâce à notre abonnement Sublime+. La signature sonore des écouteurs était ajustée sur standard dans un premier temps (sélecteurs 1 et 3 activés, sélecteur 2 désactivé), puis sur basses renforcées (sélecteur 1 activé, sélecteurs 2 et 3 désactivés). 

Associés au DAC Chord Mojo, les écouteurs FiiO FA9 offrent une écoute détaillée, neutre et précise.

FiiO FA9 : impressions d’écoute

Bad Moon Rising, Creedence Clearwater Revival (Qobuz 24/192) : The Complete Studio Albums de Creedence Clearwater Revival en 24 bits et 192 kHz sur Qobuz est devenu un passage habituel pour nos tests d’écouteurs intra-auriculaires. Les FiiO FA9 font ici preuve de beaucoup de clarté comme on pouvait s’y attendre. Les instruments sont tous restitués de manière détaillée la scène sonore est large et les plans bien étagés. Les aigus ne sont jamais agressifs malgré l’absence de transducteur dynamique. Une fois la signature sonore des écouteurs ajustée pour mettre l’accent sur le grave, on retrouve un peu plus de substance dans le bas du spectre, sans pour autant transformer ces intra-auriculaires en un tout autre animal. La voix est restituée avec un bel écho et le naturel prime. Les FiiO FA9 se montrent très habiles avec les fichiers Hi-Res.

Thriller, Michael Jackson (Qobuz 24/96) : La production soignée de cet album légendaire permet aux FiiO FA9 de montrer leur vraie nature. L’écoute est juste et tous les instruments sont placés de manière très propre sans effet de chevauchement. L’effet stéréo est irréprochable, les percussions rythment le morceau et on retrouve des détails que l’on n’avait jamais remarqués auparavant. La seule ombre au tableau est le côté neutre et analytique des FA9 qui a pour résultat des basses un peu timides, ce qui peut se révéler un peu frustrant avec ce type de musique. Sans être froids, ces écouteurs intra-auriculaires n’ont pas l’enthousiasme de modèles hybrides. Notons cependant que l’écoute avec le baladeur FiiO M11 Pro a donné des résultats plus probants avec une assise plus marquée. Les amateurs de basses rondes et ronronnantes auront donc plus tendance à s’orienter vers cette association que vers le DAC Chord Mojo. Ce morceau permet cependant aux FA9 de montrer de quel bois ils se chauffent lorsqu’il est question de reproduire une voix, et quelle voix avec ça ! Lorsque Vincent Price fait son apparition à la fin du morceau, les transducteurs à armature équilibrée Knowles font un travail de restitution hors-pair. Un frisson nous parcourt le dos tant la voix du défunt acteur semble riche et réelle. L’association avec les claviers en fond donne tout son côté théâtral au morceau. 

L’écoute de Thriller de Michael Jackson s’est montrée plus entraînante avec le baladeur FiiO M11 Pro qu’avec le DAC Chord Mojo.

Halloween Theme, John Carpenter (Qobuz 24/44) : Cette version 2018 du thème original composé en 1978 a été remise au goût du jour par Big John lui même. Plus rythmée et riche en basses, cette nouvelle interprétation du classique gagne aussi en entrain une fois les écouteurs FiiO FA9 associés au baladeur M11 Pro. Le grave est tendu et ne traîne pas et tous les registres sont articulés de manière à offrir un rendu cohérent et homogène. Le style de composition de John Carpenter où les plans sonores viennent s’ajouter les uns par-dessus les autres est idéal pour mettre en avant la rigueur dont font preuve les FiiO FA9, qui ne perdent jamais le fil et ne deviennent à aucun moment brouillon. Les écouteurs bénéficient d’une tenue exemplaire, les amateurs de restitution fidèle et sans esbroufe seront conquis.

Flashback, Hangman’s Chair (WAV, PCM 44.1 kHz, 16 bits) : Nous avons écouté ce morceau des quatre franciliens uniquement sur le baladeur M11 Pro. Les guitares saturées sont restituées avec beaucoup de clarté et d’énergie malgré leur accordage très bas. La remarquable propreté des écouteurs FiiO FA9 dans le bas du spectre présente le morceau sous un nouveau jour. Les écouteurs font la part belle aux détails tels que accents de cymbales et de charleston à la batterie, tout particulièrement lors des couplets, au effets de modulation sur les guitares claires et au grain de voix du chanteur. Une fois encore, précision et justesse sont les maîtres-mots.

Dreams, Fleetwood Mac (DSD) : Un morceau idéal pour finir ce test en beauté. La voix de Stevie Nicks est détaillée, cristalline et tout simplement enchanteresse. La basse et la grosse caisse sont claires et rythment le morceau alors que les choeurs et les guitares habillent la scène sonore. Les coups de charleston et de caisse claire sont d’un réalisme saisissant, l’écoute est équilibrée et définie. Les écouteurs FiiO FA9 associés au M11 Pro offrent une écoute naturelle et immersive, tout particulièrement avec les fichiers en très haute résolution. La paire fait donc un sans faute ici.

L’écoute de l’album Rumors de Fleetwood Mac en DSD avec les écouteurs FiiO FA9 et le baladeur FiiO M11 Pro était un vrai régal.

FiiO FA9 : comparés à …

Shanling ME700 : Shanling et FiiO ont tous les deux compris qu’il était indispensable d’offrir un large choix d’embouts pour garantir des performances optimales grâce à une couplage conduit auditif / écouteurs parfait . Les FiiO FA9 se montrent cependant un peu plus confortables. Ces derniers prennent également l’avantage quand il est question de polyvalence grâce à leur signature sonore ajustable. De manière générale, les FiiO FA9 se distinguent par une signature sonore plus neutre et une restitution plus précise alors que les écouteurs Shanling bénéficient d’un grave plus charnu grâce à leur conception hybride. 

Shure SE535 : Les écouteurs intra-auriculaires Shure SE535 viennent de trouver un concurrent de taille lorsqu’il est question de confort et de tenue. Malgré leur signature plutôt neutre, les FiiO FA9 restent cependant moins analytiques que les écouteurs Shure dont la conception est directement héritée de moniteurs intra-auriculaires de scène. Pour une utilisation professionnelle ou pour pratiquer une activité sportive, les Shure sont indéniablement rois, tout particulièrement grâce à leur adaptateur Bluetooth. 

FiiO FH7 : Autant dire que garder cette comparaison pour la fin n’a pas été une mince affaire. Mais les deux modèles signés FiiO sont pourtant totalement différents et n’ont pas vocation à entrer en compétition mais plutôt à proposer une offre variée, à l’instar de Campfire Audio dont les écouteurs sont tous conçus pour offrir une signature sonore différente. Nous avons fait de nombreux allers et retours entre les deux, préférant parfois l’un et parfois l’autre. Les FH7 se distinguent par leur signature sonore enjouée et leurs basses riches et précises. Les FA9 sont quant à eux plus rigoureux, moins flatteurs et prennent incontestablement le dessus au niveau de l’isolation sonore. Imaginez donc deux frères : un sérieux et méticuleux, l’autre enjoué et extraverti. 

Les écouteurs intra-auriculaires FiiO FA9 et FH7 sont tous les deux des compagnons de choix pour le baladeur FiiO M11 Pro.

Les écouteurs intra-auriculaires FiiO FA9 et FH7 sont tous les deux des compagnons de choix pour le baladeur FiiO M11 Pro.

FiiO FA9 : conclusion

Sans pour autant être aussi analytiques que des moniteurs intra-auriculaires réservés aux musiciens professionnels, les écouteurs FiiO FA9 font preuve d’un bel équilibre et d’un son doux et neutre. Le système de réglage de la signature sonore mis en place par FiiO est subtile et change suffisamment le son pour qu’on le remarque. Les médiums sont riches, les aigus détaillées et le grave précis et nerveux. Cependant, comme nous avons pu le relever, ce dernier registre peut se montrer un peu trop timide avec certaines sources. Loin d’être ce que certains qualifient de “canon à basses” les écouteurs FiiO FA9 s’adressent avant tout aux amateurs de musique folk, d’orchestres, de musiques acoustiques ou des genres faisant la part belle aux voix. Tous les styles plus modernes ou les musiques riches en graves bénéficieront grandement de l’association avec un baladeur doté d’une fonction d’égalisation comme le FiiO M11 Pro que nous avons utilisé lors de notre test. 

Avec leur excellente isolation et leur restitution sonore naturelle, les écouteurs FiiO FA9 nous ont permis de nous plonger entièrement dans la musique et dans l’esprit de la saison.

FiiO signe une fois de plus une belle réussite avec des écouteurs confortables à la signature sonore équilibrée et naturelle. Les intra-auriculaires FiiO FA9 boxent au-dessus de leur catégorie et on peut imaginer leur potentiel à faire trembler des intra-auriculaires bien plus onéreux une fois associés à un câble haut de gamme tel que le FiiO LC-RE MMCX.


Previous articleMcIntosh MX100 + MI347 : performances home-cinéma inédites
Next articleComment profiter de la plus belle image 4K Ultra HD ?
Rédacteur et traducteur amateur de disques vinyle et passionné d'obscurs sous-genres musicaux. Mes préférences cinématographiques s'orientent vers les films d'horreur, des classiques Universal aux slashers et films fantastiques des années 80, ainsi que vers la période américaine d'Alfred Hitchcock. Côté matériel je privilégie une installation hi-fi épurée et sobre pour l'écoute de supports physiques et l'utilisation d'un ensemble DAC / écouteurs intra-auriculaires pour les plateformes de musique dématérialisée telles que Qobuz et Bandcamp.

2 COMMENTS

  1. « On aurait aimé une finition un peu plus sobre » : on ne peut qu’être d’accord, d’autant plus que les câbles FiiO LC-RE MMCX sont de vraies guirlandes de Noël ! 😀

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.