Test : Denon DRA-800H

19
5097
  • 33
    Partages

C’est l’ampli Denon DRA-800H qui passe entre nos mains pour un test cette semaine. Un test avec du son et des images, puisque cet ampli connecté Denon DRA-800H est l’un des rares amplis hi-fi stéréo du marché à adopter des connecteurs HDMI (5 entrées + 1 sortie ARC). Il peut donc être intercalé entre un lecteur Blu-ray 4K Ultra HD et une TV UHD 4K, OLED ou QLED. Pour 649 euros, que peut-on attendre de cet ampli hi-fi stéréo carrossé comme un ampli AV ? Réponse dans ce test du Denon DRA-800H… 

Grâce à sa connectivité réseau et à l’application Heos, l’ampli Denon DRA-800H donne accès à de nombreuses sources de lecture audio.

Denon DRA-800H : la marque

Denon entre dans l’univers de la haute fidélité en 1910 en fabricant des gramophones en petites séries. La marque nippone mise d’emblée sur l’innovation technologique pour offrir un son de très haute qualité. 

En 1939, Denon lance son premier enregistreur à disques, à destination des professionnels, avant de leur proposer un magnétophone à bande dès le début des années 50. Les enregistrements réalisés avec les appareils Denon font autorité, aussi bien pour leur aspect technique qu’artistique, la marque nipponne raflant de nombreux prix à travers le monde.

La cellule à bobine mobile Denon DL-103R est une déclinaison de la légendaire Denon DL-103, qui a fait la renommée de la marque japonaise en matière de cellules phono.

1963 est une année clé pour Denon qui sort sa légendaire cellule à bobine mobile Denon DL103. Encore commercialisée aujourd’hui, elle offre une musicalité exceptionnelle qui séduit de nombreux audiophiles. 

Les années 70 sont marquées par le lancement des premiers éléments hi-fi Denon sur le marché : platines vinyle et cassette, amplis stéréo, tuners radio, enceintes. Denon aborde également l’ère du numérique avec son premier enregistreur numérique 8 voies dès 1972. Les décennies se suivent et le fabricant continue d’innover, proposant notamment des platines CD puis CD/SA-CD d’exception, assorties à des amplis stéréo très performants. 

L’ampli stéréo Denon PMA-1510AE.

On se souvient par exemple de l’ampli Denon PMA-1510AE et de la platine CD Denon DCD-1510AE, récompensés par le prix EISA du meilleur ampli stéréo et de la meilleure platine CD/SA-CD milieu de gamme en 2011. 

L’univers du home-cinéma est également un terrain de jeu privilégié pour Denon depuis de longues années, avec des lecteurs DVD et des amplis home-cinéma très performants qui ont marqué leur époque, comme les lecteurs DVD Denon DVD 2800 II et Denon DVD-3930, ainsi que l’ampli home-cinéma Denon AVC A1SE offrant des performances remarquables.

L’ampli home-cinéma Denon AVC A1SE : 28 kg sur la balance !

Aujourd’hui encore, le catalogue Denon compte de nombreux produits aux qualités remarquables comme des amplis connectés, des amplis-DAC, des amplis hi-fi stéréo, des amplis home-cinéma, des barres de son, des cellules phono, des chaînes hifi compactes, des enceintes multiroom, des lecteurs CD, des lecteurs réseau audio et des platines vinyle.

La marque nipponne s’est également illustrée avec Heos, une technologie multiroom permettant de diffuser facilement sa musique dans toute la maison, sans fil. Denon Heos est une technologie transversale qui équipe la majorité des produits connectés Denon mais aussi Marantz, les deux marques appartenant au même groupe.

Le Denon DRA-800H est une sorte de synthèse d’un ampli hi-fi stéréo et d’un ampli home-cinéma.

L’ampli connecté Denon DRA-800H s’inscrit donc dans une longue lignée d’électroniques audiophiles et bénéficie des dernières technologies audio et vidéo : il adopte une conception hi-fi, profite des possibilités offertes par la connectivité réseau (Heos) et Bluetooth et se pare de connecteurs HDMI, autrefois réservés aux amplis home-cinéma.

Denon DRA-800H : packaging & accessoires

Test Denon DRA-800H : le déballage. Denon fait l’impasse du micro de calibration présent sur ses modèles home-cinéma, dommage.

L’ampli connecté Denon DRA-800H est livré dans un grand carton qui contient également : 

  • une télécommande
  • deux piles AAA
  • un câble d’alimentation
  • un câble antenne pour la radio FM/DAB+
  • un guide de démarrage rapide en plusieurs langues
  • deux plaquettes sur les produits Denon
  • un livret concernant les recommandations et mises en garde  
Test Denon DRA-800H : la télécommande.

Denon DRA-800H : présentation

Lorsqu’on prend contact avec l’ampli Denon DRA-800H pour la première fois, on a l’impression de se trouver face à l’ampli home-cinéma Denon AVR-X1500H. Et pour cause, tous les deux adoptent des mensurations similaires et une façade presque identique, à quelques détails près. Un peu déroutant pour les habitués des amplis hi-fi stéréo de la marque…

Le Denon DRA-800H ressemble beaucoup à un ampli home-cinéma de la marque.

La vocation hi-fi du Denon DRA-800H se manifeste principalement par la présence sous l’écran des potentiomètres de réglage des basses, des aigus et de la balance stéréo. Mais lorsqu’on le retourne pour prendre connaissance de sa connectique, deuxième surprise : il possède cinq entrées HDMI et une sortie HDMI compatible ARC.

Denon DRA-800H : conception

L’ampli Denon DRA-800H est un modèle purement stéréo, conçu pour alimenter deux paires d’enceintes (A et B). Son amplification délivre 2 x 100 watts sous 8 ohms en conditions d’écoute haute-fidélité, soit de 20 Hz à 20 kHz avec une distorsion harmonique totale de 0,08%. Il embarque un amplificateur de puissance discret à forte capacité de courant, avec un transformateur d’alimentation à enroulement OFC (cuivre sans oxygène). 

Test Denon DRA-800H : vue intérieure.

On trouve sous le capot du Denon DRA-800H des composants hi-fi soigneusement sélectionnés comme des résistances réalisées sur mesure et des condensateurs audio de haute qualité. Cet ampli Denon adopte une conception symétrique, un DAC 32 bits AKM et une section pré-amplification analogique isolée des circuits d’alimentation électrique. Comme tous les amplis haute fidélité Denon, il adopte des circuits à trajets courts et directs entre l’alimentation, le signal et l’amplification, ce qui garantit un rendu sonore détaillé et précis avec tous types d’enceintes.

Denon DRA-800H : streaming et Hi-Res Audio

Doté d’une prise réseau Ethernet et d’un contrôleur WiFi, cet ampli connecté Denon est compatible avec de nombreux services de musique en ligne via l’application Denon Heos (Deezer, Spotify, Tidal ou Amazon Music, Napster, SoundCloud et webradios TuneIn). Par ailleurs, l’ampli Denon DRA-800H est capable de lire les fichiers audio haute résolution WAV, FLAC et ALAC jusqu’à 24 bits / 192 kHz, ainsi que les fichiers DSD 2,8 et 5,6 MHz. La lecture Hi-Res Audio peut se faire depuis une clé USB mais aussi depuis un smartphone ou une tablette en streaming via l’application Denon Heos. 

Test Denon DRA-800H : lecture audio haute résolution via USB.

Denon DRA-800H : multiroom Heos

Cerise sur le gâteau, l’ampli Denon DRA-800H embarque la technologie Heos. On peut donc l’intégrer au sein d’un système audio multiroom Denon Heos, pour diffuser facilement ses musiques dans toutes les pièces du domicile. 

Pour rappel, Heos est le nom de la technologie audio multiroom développée par Denon que l’on retrouve également sur plusieurs électroniques connectées Marantz (Denon et Marantz appartiennent au même groupe D+M).

Le système Heos se veut simple et intuitif. Il a pour vocation de lire et diffuser dans toute la maison de multiples sources musicales, sans fil. L’application de contrôle Heos pour iOS et Android assure le contrôle de la lecture audio et donne accès à plusieurs services de musique en ligne ainsi qu’à de nombreuses webradios (TuneIn).

Celle-ci permet par ailleurs de lire les fichiers audio stockés sur un NAS ou sur un ordinateur et partagés sur le réseau local. Enfin, toute source externe diffusant de la musique via l’ampli connecté Denon DRA-800H peut être diffusée simultanément sur un ou plusieurs appareils audio multiroom compatibles Heos.

Denon DRA-800H : AirPlay 2 & Bluetooth

L’ampli Denon DRA-800H prend en charge le protocole AirPlay 2 : on peut donc lui transmettre sans fil la musique mais aussi n’importe quel flux audio provenant de n’importe quelle application (YouTube, jeux vidéo, replay TV, etc.) depuis un Mac, un iPhone, un iPod Touch ou un iPad. Il suffit pour cela de choisir l’ampli Denon DRA-800H comme périphérique de lecture dans l’application utilisée. Celui-ci s’allume automatiquement lorsque la diffusion commence.

Test Denon DRA-800H : liaison sans fil Bluetooth.

L’ampli connecté Denon DRA-800H possède aussi un récepteur Bluetooth pour diffuser la musique d’un smartphone ou d’une tablette compatible en liaison sans fil directe, sans passer par le réseau local. 

Denon DRA-800H : connectique

Plutôt fournie, la connectique de l’ampli Denon DRA-800H comprend : 

  • 6 entrées HDMI (compatibles 4K/60Hz, HDCP 2.3, HDR…)
  • 1 entrée Phono (MM)
  • 2 entrées audio analogique
  • 2 entrées audio numérique optique
  • 1 entrée audio numérique coaxiale
  • 1 port USB-A
  • 1 prise antenne jack pour tuner DAB+/FM
  • 1 sortie HDMI (4K/60 Hz, ARC)
  • 1 sortie Zone 2 analogique
  • 2 sorties pré-amplifiée pour caisson de basses
  • 1 sortie casque (jack stéréo 6,35 mm) en façade
  • 2 jeux de borniers d’enceintes (A et B)
Test Denon DRA-800H : bien agencée, la connectique permet d’accéder facilement aux différents câbles et connecteurs.

Denon DRA-800H : mise en oeuvre

Denon DRA-800H : conditions de test

Pour le test du Denon DRA-800H, nous avons choisi de l’associer à la paire d’enceintes compactes Elipson Prestige Facet 8B au moyen du câble NorStone W250. Nous y avons ajouté le caisson de basses REL Acoustics T-9i afin d’apporter de la densité et de la matière à l’écoute. Les enceintes Elipson reposaient sur les pieds d’enceintes NorStone Stylum 2

Test Denon DRA-800H : les borniers d’enceintes A reliés aux enceintes Elipson Prestige Facet 8B avec le câble pour enceintes NorStone W250.

Nous avons relié le DRA-800H au réseau local au moyen d’un câble Ethernet connecté à l’une des prises réseau du satellite du pack Netgear Orbi RBK50.

La lecture de CD audio et de films en Blu-ray a été réalisée avec le lecteur Blu-ray UHD 4K Pioneer UDP-LX500, relié à l’entrée CD (RCA stéréo) de l’ampli Denon (câble NorStone Jura RCA) et à l’une des entrées HDMI de la TV LG OLED de 65 pouces (164 cm). 

Test Denon DRA-800H : l’ampli Denon, associé à une TV OLED LG, au lecteur Blu-ray 4K UHD Pioneer UDP-LX500, à la paire d’enceintes Elipson Prestige Facet 8B et au caisson de basses REL Acoustics T-9i.

Nous avons ensuite relié la sortie HDMI ARC de l’ampli Denon à l’entrée HDMI ARC du téléviseur LG OLED au moyen d’un câble HDMI Audioquest Cinnamon. Nous avons pris soin ensuite de régler la sortie audio numérique de la TV sur PCM (l’ampli Denon DRA-800H ne décode pas le Dolby Digital ni le DTS).

Test Denon DRA-800H : aperçu de la connectique.

Denon DRA-800H : mise en service

Test Denon DRA-800H : écran de démarrage sur l’ampli.

Lors de la première mise en route, l’ampli Denon DRA-800H demande si l’on souhaite réaliser la configuration initiale en affichant les informations sur le téléviseur via la sortie HDMI. Télécommande en main, nous avons immédiatement validé ce choix pour profiter du confort d’un grand écran lors de la phase de réglage de l’ampli. C’est infiniment plus agréable que l’afficheur en façade de l’ampli qui se contente d’une ligne de 16 caractères !

Test Denon DRA-800H : la sortie HDMI permet d’afficher le menu sur l’écran de la TV. 

Après avoir choisi la langue d’affichage du menu, l’assistant de configuration guide l’utilisateur pas à pas pour le branchement des enceintes et du caisson de basses, la connexion des sources et l’affectation des différentes entrées, ainsi que la connexion au réseau local. 

Test Denon DRA-800H : le tutoriel pour la première mise en service est très didactique. Il est possible d’y revenir à tout moment si nécessaire, depuis le menu de réglage de l’ampli.

Ceux qui sont familiers avec l’installation d’un ampli pourront valider ces processus très rapidement. Les néophytes seront quant à eux rassurés par le caractère didactique de chaque étape et la possibilité de revenir en arrière à tout instant en cas d’erreur.

On regrette cependant que le fabricant n’ai pas intégré de processus de calibration automatique des enceintes par microphone, comme c’est le cas sur les amplis home-cinéma Denon.

Test Denon DRA-800H : la création d’un compte Heos est nécessaire pour utiliser l’application Heos.

On est ensuite invité à créer un compte Heos ou à s’y connecter si on en possède déjà un. Ceux qui disposent déjà d’un compte et de l’application Heos sur leur smartphone pourront passer cette étape : une fois connecté au réseau local, l’ampli est immédiatement détectable dans l’application. 

Le processus de paramétrage terminé, on peut immédiatement profiter de la musique et des films.

Denon DRA-800H : Alexa et Google Assistant

L’ampli Denon DRA-800H est certifié Works with Alexa et Works with Google Assistant. Si on possède une enceinte intelligente avec Alexa ou avec Google Assistant intégré, on peut donc demander vocalement la lecture de sa musique sur l’ampli, sans avoir à se saisir de la télécommande ni à prendre son smartphone.

Test Denon DRA-800H : certifié “works with Alexa” et “works with Google Assistant”.

Cela nécessite deux pré-requis : 

  • activer le contrôle réseau en veille de l’ampli
  • déclarer l’ampli dans l’application Alexa et dans l’application Google Home.
Test Denon DRA-800H : après avoir installé la skill Heos, il faut lancer la configuration de l’appareil sur l’application Alexa.
Test Denon DRA-800H : une fois l’ampli détecté, il doit être associé à un groupe ou une pièce de la maison.
Test Denon DRA-800H : lorsque l’ampli est ajouté à une pièce ou un groupe, il est immédiatement disponible pour être contrôlé à la voix depuis Alexa.

Denon DRA-800H : impressions d’écoute

Denon DRA-800H : les bandes son des films

Test Denon DRA-800H : avec la bande son de Bohemian Rhapsody.

Nous avons commencé le test du Denon DRA-800H par la lecture du film Bohemian Rhapsody en Blu-ray 4K Ultra HD, puis nous avons enchaîné avec le visionnage de quelques programmes Netflix. Sur les passages musicaux du biopic retraçant l’épopée de Queen, le Denon se montre à l’aise. À chaque nouveau tube entonné par le groupe, on se laisse emporter par la musique. Le son est fluide, les basses cognent fort, la scène se déploie avec une belle largeur. Malgré l’absence de mode d’égalisation dédié à la reproduction des bandes son, les dialogues se détachent assez aisément de l’arrière-plan sonore. 

Test Denon DRA-800H : l’ampli est à l’aise avec la musique de Queen mais aussi avec les dialogues du film.

Sur I Am Mother (Netflix), l’ambiance froide, déshumanisée et souvent oppressante dans le centre de repeuplement est bien retranscrite. Le caisson est souvent sollicité mais l’ampli dose subtilement le grave pour ne pas noyer l’auditeur. Là encore, les dialogues sonnent juste, les voix sont réalistes.

Test Denon DRA-800H : l’atmosphère sonore du film I Am Mother est bien rendue, plongeant le spectateur dans une tension quasi permanente.

Denon DRA-800H : la musique

Nous avons poursuivi nos écoutes avec Deezer depuis l’application Denon Heos en MP3 à 320 kbps puis en lisant quelques fichiers audio Hi-Res Audio FLAC et DSD stockés dans la mémoire d’un smartphone Android et sur une clé USB.

Test Denon DRA-800H : écoute de titres sur Deezer depuis l’application Denon Heos.

Sur Deezer, malgré la compression des flux audio opérés par le service de streaming français, l’écoute n’est pas frustrante. Le son peut parfois manquer de définition et de nuances, mais cela reste doux et plaisant à l’écoute. Le Denon ne semble pas du genre à mettre l’accent sur les défauts de compression. 

Test Denon DRA-800H : écoute CD audio via le Pioneer UDP-LX500.

En écoute CD depuis le Pioneer UDP-LX500, nous avons été assez séduit, que ce soit via la liaison HDMI (décodage par le DAC du Denon) ou en liaison RCA (décodage par le DAC du Pioneer). Sur l’album Still Caught Up de Millie Jackson, on est emporté par la voix enivrante de la chanteuse. La scène sonore est assez large et les instruments sonnent “vrai”.

Test Denon DRA-800H : écoute de fichiers audio Hi-Res (Flac HD 24/96).

Lorsqu’on bascule sur du FLAC et du DSD, on gagne sur tous les tableaux : le son est plus riche, mieux défini et mieux spatialisé. Les basses sont plus denses, les voix mieux incarnées. L’amplitude est bien meilleure.
Enfin, en écoute Bluetooth, l’ampli Denon DRA-800H se montre dynamique et ne souffre pas trop de la compression opérée par ce mode de transmission. Dommage que l’aptX ne soit pas de la partie…

Denon DRA-800H : comparé à…

Marantz M-CR612 : on note beaucoup de similitudes entre ces deux amplis qui ont en commun le double bornier enceintes, la connectivité réseau, la lecture audio HD (FLAC & DSD), l’application Heos et tous les services qui y sont attachés, la compatibilité Alexa et Google Assistant, l’AirPlay 2, le tuner FM/DAB+… et la télécommande, très similaire. À l’écoute, bien que moins puissant, le Marantz nous a semblé un peu plus nerveux. Plus massif et moins élégant que le Marantz M-CR612, le Denon garde cependant l’avantage grâce à ses connecteurs HDMI qui le rendent bien plus polyvalent. 

Sonos Amp : une seule prise HDMI ARC, une seule entrée stéréo RCA, une sortie caisson de basses et seulement deux enceintes alimentées pour le Sonos. Le match de la connectique est donc remporté par le Denon DRA-800 qui fait également presque jeu égal avec le Sonos pour la connectivité réseau. Cependant les services intégrés sont bien plus nombreux chez l’américain et sa gestion des bandes son des films est meilleure, avec des voix mieux centrées et de véritables effets surround. Mais le Denon est plus équilibré en reproduction purement musicale (le Sonos met plus l’accent sur le registre médium). 

NAD M10 : presque cinq fois moins cher que le NAD, le Denon DRA-800H ne concoure bien évidemment pas dans la même catégorie. Il suffit de les avoir écouté tous les deux pour s’en convaincre. Plus de réserve de puissance et plus de musicalité pour le NAD, une capacité à alimenter des enceintes très exigeantes…mais le Denon est loin de démériter compte tenu de son prix. Les fonctions connectées sont comparables, mais la connectique du Denon est bien plus étendue.  

Denon DRA-800H : conclusion

Adapté aux divertissements audio et vidéo, l’ampli connecté Denon DRA-800H répond efficacement à une problématique actuelle : diffuser le son des sources audio stéréo analogiques et numériques traditionnelles, mais aussi des sources vidéo HDMI 4K Ultra HD, y compris un téléviseur via sa prise HDMI ARC. 

L’ampli Denon DRA-800H est donc idéal pour centraliser les sources audio et vidéo du salon, y compris un lecteur Blu-ray 4K Ultra HD dont il laisse passer l’image sans l’altérer vers une TV OLED, un téléviseur 4K UHD ou une TV QLED via sa sortie HDMI ARC. Il conviendra aux audiophiles en quête d’un ampli audio-vidéo qui ne veulent pas d’un système home-cinéma et préfèrent une installation stéréo. 

Nous avons aimé

  • Les 5 entrées et la sortie HDMI ARC
  • La simplicité de paramétrage et d’utilisation
  • Le son doux et équilibré

Nous aurions aimé

  • Un design plus travaillé
  • La prise en charge de l’aptX en Bluetooth
  • L’intégration de Qobuz à l’application Heos
  • Une calibration automatique avec micro

  • 33
    Partages

19 COMMENTAIRES

  1. Merci pour ce test.
    Avez-vous essayé la bi-amplification des Facet 8B à partir de cet ampli, et si oui est-ce que le résultat est meilleur qu’avec une amplification classique ?

    • Bonjour,
      Pour répondre à votre question, nous avons essayé ce matin !
      Effectivement, en alimentant le HP médium-grave avec le câble pour enceintes NorStone W250 et le tweeter avec le câble pour enceintes Viard Audio Silver HD12 HP, le grave se déploie avec plus d’énergie. Les hautes fréquences nous on semblé plus douces, mais toujours très détaillées.

  2. Merci pour ce test que j’attendais avec impatience. Croyez-vous ce Denon capable de s’accommoder d’une paire de Klipsch RP8000 ? Je ne fonctionne qu’en stéréo 2.0 avec actuellement un Pioneer VSX LX504.
    Certes puissant mais ampli forcément typé Home Cinema.
    Par avance merci.

    • Bonjour Laurent,
      Le Denon DRA-800H n’aura aucun mal à fournir le courant nécessaire aux Klipsch RP-8000F, compte tenu de leur sensibilité élevée. Le son sera effectivement plus typé hi-fi qu’avec le Pioneer. Sans doute plus de rondeur et d’équilibre avec le Denon.

  3. Bonjour.
    Merci pour ce test presque complet. Avez vous pu tester la capacité de cet ampli à alimenter correctement (ou pas) des colonnes du type Dali Oberon 7, Q Acoustics 3050i ou Elipson Facet 14F ?
    Cordialement.

    • Bonjour Jean-Pierre,
      Nous n’avons pas testé cet ampli avec des enceintes colonne, mais je pense qu’il est parfaitement en mesure d’alimenter les modèles que vous évoquez. Le contraire serait vraiment étonnant compte tenu du résultat que nous avons pu constater avec les Elipson Prestige Facet 8B, dotées d’un Woofer de 17 cm de diamètre. Si vous possédez ou investissez dans des enceintes avec double borniers pour la bi-amplification, Je vous recommande d’ailleurs d’utiliser les deux jeux de borniers enceintes A et B de l’ampli pour alimenter séparément les HP grave et les tweeter. L’amélioration est notable.

  4. Bonjour,
    Merci pour votre test.
    Il manque cependant un point non négligeable selon moi, la différence (ou non) de qualité avec des amplis AV classiques, milieu et haut de gamme.
    En effet, il représente comme vous le dites un compromis qui semble idéal pour qui veut un constituer un système HC stéréo, mais vous ne le comparez qu’à des systèmes plus ou moins identiques.
    J’aurais apprécié une comparaison avec des milieu / haut de gamme de Denon / Onkyo / Yamaha pour rester dans des choses comparables.
    J’ai encore le souvenir d’un test que j’avais effectué il y a quelques années entre un moyenne gamme Yamaha AV, et le premier prix Yamaha Hifi… j’ai redécouvert mes enceintes avec le modèle Hifi. Même si cela remonte à plusieurs années, et si la différence est certainement moins marquée aujourd’hui, je me demande si on « sent » le côté Hifi avec ce Denon.
    Si vous pouviez développer un peu plus ce point, je vous en saurais fort gré ^^

    • Merci pour votre témoignage et votre question, Dje,
      Le Denon DRA-800H sonne mieux en stéréo que la majorité des amplis home-cinéma dans cette gamme de prix. Parmis les amplis AV haut de gamme, certains Yamaha lui sont supérieurs en écoute stéréo (RX-A1080 et RX-A2080), mais avec un ticket d’entrée bien plus élevé.
      Le Denon DRA-800H reste en deçà d’un véritable ampli hi-fi comme le Denon PMA-800 qui est à la fois plus dynamique, et plus subtil. Reste que le Denon DRA-800H demeure un bon compromis entre les deux univers.

  5. Bjr Merci pour votre test je déplore toutefois la comparaison avec le NAD M10 qui est 5 fois plus cher , j ‘aurais préféré un comparatif avec le même genre de produit notamment le YAMAHA RN-803 D j’hésite entre ces deux produits pour alimenter une paire de Magnat Transpuls 1500 pouvez vous m’orienter svp Merci ..

  6. Fort des informations très instructives de votre test (bravo), j’aimerai profiter de votre savoir pour cette question: Je dispose actuellement d’un ampli home cinema Denon AVR-4310, alimentant des enceintes B&W CM5, CM centre et subwoofer SW10. J’aimerai remplacer cet ampli par le Denon DRA 800h. Est-il utile/profitable de brancher l’enceinte centrale sur une borne des sorties B en utilisant ensembles les CM5 en A et la centrale en B? d’avance merci

  7. Bonjour Romain,
    L’utilisation de la centrale reliée à l’un des jeux de borniers enceintes B ne vous apportera rien et risque même de nuire au résultat sonore, en perturbant l’image stéréo produite par les deux enceintes principales. Je ne vous recommande pas cette configuration.

  8. Merci pour ce test. J’espère bientôt un test de son clone slim de chez Marantz nr1200. Par contre sur la photo de la connectique le cable rca norstone jura rouge n’est pas dans le mauvais sens?

    • Pourquoi à l’envers ? On voit le rouge en bas et le noir en haut, correspondant aux borniers rouge et blanc de l’appareil respectivement (le noir du câble correspond au blanc de l’ampli, ça c’est classique).

      • Il y a des flèches de branchement sur les cables rca norstone jura pour indiquer le sens de circulation du signal analogique. Et les deux cables rca ne sont pas dans le même sens.

        • Les flèches sont donnés par les fabricants à titre indicatif (par ex pour que lorsqu’on trouve un bout de câble dans un fatras de branchements hifi, on sache par quel bout remonter pour arriver à quel appareil – typiquement j’ai été confronté à cette situation aujourd’hui même, en cherchant à modifier mon installation après l’achat d’un caisson dans les destockages de Son-Video ;)).
          Le signal analogique circule de la même manière quel que soit le sens de branchement du câble. La preuve : la plupart des câbles n’ont pas de sens indiqué…

    • Effectivement Piksimou, le sens de branchement du câble RCA rouge sur la photo est inversé. Bien vu ! Mais nous n’avons pas constaté d’incidence à l’écoute.

    • L’ampli Denon DRA-800 H est un modèle stéréo et peut uniquement alimenter une ou deux paires d’enceintes. Il ne dispose donc pas d’un canal d’amplification pour les surround et la centrale et ne permet donc pas d’exploiter votre système Bose Acoustimass 10 pour une restitution multicanale. Privilégiez donc l’utilisation d’un ampli home-cinéma comme le Denon AVR-X2600H.

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.